.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

We are || Kagami ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ POINTS : 139

MessageSujet: We are || Kagami ♥ Mar 12 Jan - 13:24





 

Mischa & Kagami
We are
C'était une journée calme. Trop même. On était dimanche, par conséquence les commerces étaient fermé, et la boutique de fleurs de Mischa ne faisait guère exception. Le mafieux trouvait certes parfois le temps long, mais sa couverture avait tout de même des avantages. Il aimait bien s'occuper de ses fleurs, faire les bouquets et surtout voir les différents clients qu'il avait. Le blond s'amusait toujours à jouer les Sherlock en les observant, essayant de déterminer quelle pouvait bien être leur vie et ce qui les amenait dans sa boutique. Et puis, fleuriste, c'était quand même la couverture idéale. Même s'il ne se verrait pas du tout faire ce travail s'il était un honnête homme. Mischa restait ce qu'il était, et il avait besoin de sa dose d'action et d'adrénaline.

Rester toute la journée derrière un comptoir, c'était sympa quelques jours et ça permettait de récupérer. Mais au bout d'un certain temps, ça devenait un poil trop monotone tout de même. Le jeune homme n'était donc pas mécontent d'être en repos total aujourd'hui. Oui mais du coup, il s'ennuyait un peu. André était de service ce week-end, il ne pouvait donc aller traîner dans les pattes de son cadet. Et s'il avait passé la matinée à flemmarder avec Ryan dans le canapé en commentant des films en tout genre, la demoiselle était ensuite partie rejoindre David pour une promenade “entre amis” comme elle disait – Jude souriait à chaque fois, la voyant rougir de ne pas assumer ses sentiments à l'égard du concierge.

S'étant donc retrouvé seul et désœuvré, Mischa avait décidé de... faire des conneries. Pour ne pas changer. Ses réflexes d'enfant joueur avait voulu tester le dernier gadget qu'il avait commandé à Tobias, une canne à pêche mais d'un genre un peu particulier – elle lui avait été inspirée par un jeu vidéo, c'est pour dire. Du coup, voilà notre Russianov au sommet d'un petit immeuble de trois étages, les jambes balançant dans le vide, en train de... pêcher. Oui oui, en pleine ville. Au bout du fil se trouvait un espèce d'aimant et non un crochet, qui remontait tout ce qui avait un tant soit peu de métal.

Le fil en nylon supra résistant et presque translucide était pour ainsi dire invisible à l’œil nu et le temps que les gens qui passaient en dessous dans la rue comprennent, il était trop tard. C'était un passe-temps comme un autre, un peu à cheval sur la ligne de la légalité – voir même la dépassant carrément –, mais ça occupait pas mal et Mischa testait efficacement et de manière rentable son nouvel outil aux nombreuses possibilités. “Je trouve tout ceci profondément ridicule. Prie pour que les forces de l'ordre ne viennent pas découvrir ton petit procédé.”, grommela Bastet qui observait tout ceci depuis sa prison mentale, affligée du comportement de son hôte.

« Oh, on dirait que ça mord. » souffla le slave aux cheveux blonds en sentant soudain une résistance.

Et une forte. Mischa activa le bouton sur le côté du manche de la canne, qui permettait une remontée mécanique du fil. Il du prendre la canne à deux mains cependant en sentant le poids de sa trouvaille.

Et resta bouche-bée en découvrant soudain, remontée devant ses yeux et tenue par la taille par l'hameçon, une fille. “Dîtes-moi que c'est une blague” soupira la déesse, à deux doigts de se frapper la tête du plat de la patte.

« Euh. Salut, ça va ? »

Fut tout ce que Mischa trouva à dire. Est-ce que c'était de la que venait l'expression “pécho une fille” ? En tout cas on ne le croira jamais quand il dira l'avoir fait au sens propre du terme.


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Partout où elle est isolée.
❝ POINTS : 232

MessageSujet: Re: We are || Kagami ♥ Mar 12 Jan - 19:38





 

Mischa & Kagami
We are
Pour une fois, elle essayait d’être productive et de faire quelque chose convenablement. Ces derniers temps, cela avait été trop rare pour être souligné, d’ailleurs. Entre son arrivée catastrophique à la Hssup, sa perdition qui l’avait mené jusque dans les confins de la décharge pour mieux avoir l’impression de décevoir une fois de plus son tuteur et tout le reste, on pouvait dire que Kagami cumulait un peu beaucoup, dernièrement. Elle-même s’en était rendu compte. Et puis, certaines paroles de Rin, cette drôle de fille – toujours présente pour elle malgré tout – lui étaient restée en tête, comme gravée. Elle ne devait pas céder à la peur, au manque de réaction. Ce n’était pas la solution, loin de là. Kagami commençait tout juste à s’en rendre compte et essayait, à son niveau, de bien faire.

Aujourd’hui, elle devait aller promener les chiens du quartier Aselus. Une vieille dame qui ne pouvait plus marcher avant un moment à cause d’une mauvaise chute l’avait engagée pour promener ses trois chiens chihuahuas. Rien de bien compliqué, en somme. En plus, lesdits animaux n’étaient pas des diables incarnés, ce qui lui facilitait plutôt la tâche. C’est dans une optique plutôt positive, donc, qu’elle se baladait, les petits chiens devant elle, dans les rues de Laurel. Dernièrement, elle avait aussi essayé d’améliorer son anglais et même si ses progrès n’étaient pas fulgurants, ils montraient une amélioration présente même si lente. C’était toujours ça de prit, en somme.

Son collier bloqueur de pouvoir activé autour de son cou, elle était également rassurée à ce propos. Pas de risque de perdre le contrôle de son don – ou de sa malédiction, si l’on prenait son avis en compte – ce qui, mine de rien, demeurait être un poids en moins sur ses frêles épaules, promptes à se faire briser au moindre choc un peu trop violent.
Et c’est justement au moment où elle s’y attendait le moins que les choses dégénérèrent.

Il est vrai, elle venait –encore- de se perdre quelque part dans Laurel. Mauvais virage, mauvaise allée, bref, son sens de l’orientation discount n’était plus à démontrer. Ceci étant dit, elle tâchait de ne pas paniquer, les mains rivées sur les laisses des chiens qui, eux, gambadaient joyeusement devant elle. Si eux pouvaient rester zen, pas de raison qu’elle n’y parvienne pas ! Mais bien sûr. En soit, c’était un raisonnement qui se tenait. Mais pas dans ce genre de cas.

Ses réflexions commençant méchamment à tanguer, Kagami voulu secouer la tête pour se remettre les idées en place mais… elle remarqua à ce moment-là que ses pieds ne touchaient plus le sol, alors. Chkang, put-elle entendre une seconde plus tard, et son cou fut emprisonné par quelque chose d’inconnu. Manifestement, cette inconnue dans l’équation était en train de la faire léviter de plus en plus haut, aussi dût-elle lâcher les laisses des chihuahuas, lesquels ne semblaient pas avoir remarqué le problème. Mais Kagami, oui. Ce qu’elle voyait surtout, c’était son premier travail partir en fumée à cause d’un imprévu de taille. Parce que oui, rien n’est jamais simple, forcément.

Kagami commença seulement à ressentir une sensation de vertige lorsqu’une voix lui permit de se concentrer sur autre chose que le vide sous ses pieds. Un homme. Adulte, sans doute, vu sa tête. Il y eut un moment de flottement, gênant, durant lequel la japonaise ne dit rien et puis…. « AU SECOURS ! UN PERVERS ! ». Eh beh, ses progrès en anglais ne l’aidaient cependant pas à éclaircir des situations ambiguës, décidément…


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


_________________
||
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 139

MessageSujet: Re: We are || Kagami ♥ Mar 26 Jan - 10:09





 

Mischa & Kagami
We are
Une fille donc. Il avait pêché, littéralement d'ailleurs faute d'autres termes, une fille, genre une vraie. Avec les décibels que cela impliquait. Mischa en aurait certainement rit dans un contexte un peu différent et d'ailleurs, il rirait probablement de tout cela tout à l'heure en le racontant à André, mais il doutait que la dite demoiselle dont il est actuellement question le prenne vraiment très bien. Déjà parce que là, elle était trop occupée à s'agiter dans tous les sens en criant à l'aide et à paniquer, à raison d'ailleurs.

Le blond commença à s'en inquiéter. Non seulement elle risquait de rameuter des spectateurs à continuer ainsi, mais elle risquait également de parvenir à se défaire de l'aimant qui la retenait par l'étrange collier qu'elle portait, risquant au passage de tomber et de se briser le cou sur les pavés du quartier Aselus. Le slave s'efforça donc de la calmer comme il pouvait, afin d'éviter un fâcheux incident dont les conséquences pourraient être dramatiques – pour elle – et très emmerdantes – pour lui.

« Hey, hey. Calmes-toi, s'il te plait, je suis pas un pervers ni rien de ce genre, ok ? » tenta-t-il de cette même voix douce qu'il prenait pour amadouer les chats des rues les plus timides, qui venaient traîner près de chez lui, attirés par l'aura de Bastet et les bouteilles de lait dans le frigo.

Bon ok, vu de l'extérieur, Mischa admettait que cette scène devait sembler un peu étrange, voir carrément suspicieuse et limite au niveau de la loi. Mais il n'était pas un pervers ! “Tu en as le comportement pourtant”, intervint Bastet, qui était totalement dépitée de la tournure des événements, bien qu'elle avait prédit que quelque chose du genre risquait d'arriver. Le Russianov avait un véritable don en ce qui concerne de se retrouver dans des situations improbables.

Bref, en attendant il fallait s'occuper de ramener la demoiselle sur la terre ferme avant que quelque chose de fâcheux ne lui arrive. Bloquant donc sa canne à pêche mécanique afin qu'elle reste bien en place le temps de la manœuvre, il posa ensuite un pied sur le bord de l'immeuble au sommet duquel il se trouvait – moderne mais modeste, enfin neuf étages, peut-être dix même. Mischa s'adressa de nouveau à la fille :

« Bon, j'vais t'attraper pour te remettre les deux pieds sur le sol, ok ? Tu risques de tomber si tu continues à t'agiter ainsi. Promis j'vais rien te faire. »

Il lui tendit la main dans le but de l'inviter à la saisir et lorsqu'elle se décida finalement à le faire, il la tenu fermement pour ramener la jeune fille contre lui pour la ramener sur l'immeuble. Pendant quelques secondes, la demoiselle se retrouva blotti contre son torse et il pût humer le parfum boisé de son shampoing. Il s'écarta ensuite, histoire d'éviter qu'elle recommence avec ses accusations de pervers ou autre, et en profita pour ôter le fil en nylon ultra-résistant au bout duquel l'aimant qui avait attrapé le pendentif de la jeune demoiselle pendait. Mischa sourit à cette dernière d'un air rassurant, ne pouvant cependant totalement masquer son amusement.

« Eh bien, je pensais pas que la pêche serait si fructueuse, ahah. Désolé, c'était vraiment pas prévu que je t'attrape, toi. Et je ne voulais surtout pas t'effrayer, ça va quand même ? » s'enquit-il.

Maintenant qu'elle ne s'agitait plus et n'était plus en danger, Jude prit un peu plus le temps d'observer sa « prise ». elle était jeune, une adolescente même. Cependant, elle était très mignonne de son point de vu, avec son air perdu et un peu fragile. Ses longs cheveux noirs étaient emmêlés et ses joues légèrement rouges de s'être agitées, rendues aussi appétissantes que des pommes bien mûres. “Je rêve ou tu es vraiment en train de la reluquer ?” eh, il pouvait bien prendre un instant pour apprécier.


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Partout où elle est isolée.
❝ POINTS : 232

MessageSujet: Re: We are || Kagami ♥ Jeu 11 Fév - 20:11





 

Mischa & Kagami
We are
Sur le moment – et surtout sous l’effet procurer par une intense panique -, Kagami ne comprenait pas un traitre mot de ce que déblatérait l’individu à quelques mètres d’elle. C’était tout elle, ça, dés lorsque la peur ou l’imprévu prenait place dans son quotidien, même pour un court instant, la japonaise perdait tous ses repères. C’était ainsi. Depuis l’accident, tout du moins. Et comme d’habitude, parce que cette petite idiote est trop bête pour pouvoir prendre du recul et raisonner convenablement, elle repensait irrémédiablement à sa mère et au reste de sa famille. Morts à cause d’elle. Bordel ! Ce n’était pas le moment de songer à ce jour maudit, non, du tout.

En plus, le vertige commençait à méchamment venir la taquiner, en fin de compte. C’était bien vrai que si elle tombait de si haut, elle ne donnait pas vraiment cher de sa peau une fois arrivée en bas. Une crêpe, sans doute ? Enfin, ces choses plates et bizarres que les américains appellent pancakes, plutôt. Son sang ce glaça. Non pas que mourir lui posait problème – au contraire, les pensées suicidaires ne l’avaient pas quittées malgré les remontrances de Rin à ce sujet – mais voilà, si ce devait être le cas, mademoiselle la chieuse préférait que cela vienne rapidement et sans douleur. Difficile, avec ça. Elle n’était franchement pas gâtée par la nature, décidément.
C’est en continuant de s’agiter dans tous les sens qu’elle finit par être ramené vers le torse de l’inconnu. Ah, bah elle ne s’était même pas rendu compte qu’elle lui avait donné sa main. Comme quoi cette fille semble vouloir battre des records de débilité. Elle était sur le bon chemin, ceci étant dit. Elle se figea le temps qu’elle se trouvait contre le torse de l’homme qui venait de lui sauver la vie – quand bien même elle ne voyait pas les choses sous cet angle. Une fois relâchée de son étreinte, elle se recula d’office contre la rambarde de ciment, tel un lapin apeuré devant un renard – et bien entendu, il fallait que ledit lapin se planque dans l’endroit le moins facile pour songer à une fuite potentielle. Évidemment. La bêtise finira pas l’étouffer, un jour.

Tout son corps tremblait, elle ne savait pas quoi faire pour se calmer ou envisager un retour sur terre. Kagami était réellement terrorisée. Elle aurait donné beaucoup pour la présence rassurante de Rin ou de monsieur Hopkins prêt d’elle. Mais non, rien ne se passe jamais comme on le souhaite, c’est bien connu. Elle avait peur de cet homme, si grand comparé à elle. De son esprit biaisé et trop imaginatif, elle le visualisait comme un géant. Un géant qui, s’il le voulait, pourrait tout à fait l’écraser sans que rien ne l’en empêche.
D’instinct, l’expatriée ramena donc ses genoux contre elle, pour mieux enfouir sa tête dans l’espace crée entre ces derniers et sa maigre et inexistant poitrine. Elle avait ainsi une illusoire sensation de sécurité. Tout son corps tremblait. Elle voulait mourir, encore. « Okasa… »



 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


_________________
||
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 139

MessageSujet: Re: We are || Kagami ♥ Mer 17 Fév - 15:05





 

Mischa & Kagami
We are
Bravo. Tu l'as fais pleurer.
Eh, j'ai rien fais de mal, c'est pas ma faute ! … Si, tu crois ?” Bastet soupira. Crétin d'hôte. Mischa se frotta la nuque, gêné. Il ne savait pas quoi faire. Il s'était attendu à se faire hurler dessus, à se prendre une gifle même. Mais pas à ce que la gamine se mette en pls, la tête enfouie dans ses genoux, tremblante. Elle paraissait encore plus fragile ainsi. Elle prononça un mot, qu'il ne reconnu pas. Un prénom, ou bien une langue étrangère ? Peut-être ne le comprenait-elle pas quand il parlait alors. Ce qui rendait les choses plus compliquées encore de ce fait.

Maintenant, que faire... telle était la question.

Fais quelque chose ou tu vas encore t'attirer des ennuis. Trouves un moyen pour la calmer qu'on puisse s'en débarasser”, souffla la déesse en lui. Mischa retint un commentaire. Après tout les divinités avaient un sens de priorité envers les humains plutôt personnel et variable. Bastet n'aimait pas le voir faire ami-ami avec tout le monde, surtout depuis l'épisode avec Orca, le cannibale qui avait manqué de le tuer. Elle était prudente, là ou Mischa était parfois trop inconscient. Ce dernier reporta son attention sur l'adolescente tremblotante. Il se frotta la nuque et finalement, s'agenouilla afin de se mettre à sa hauteur. Apparemment il lui faisait peur, pourtant le Russianov voulait lui faire comprendre qu'il n'allait pas lui faire le moindre mal. Il tendit la main pour la poser sur son épaule, en un simple effleurement amical.

« Eh, euh... ça va aller. J'vais rien te faire, t'en fais pas. Désolé de t'avoir fait peur. »

Il laissa filer quelques secondes de silence, cherchant comment la rassurer et la calmer. Elle semblait sur le point de faire une crise de panique et il n'avait vraiment pas envie. Un sourire fila sur ses lèves.

« T'aimes les animaux ? »

Tu ne vas quand même pas... Et si.” soupira Bastet en comprenant son idée. Certes la fille avait l'air innocente, mais même, ce n'était pas une raison pour se dévoiler ainsi ! Le corps de Mischa s'illumina brièvement et quelques instants plus tard, il avait diparu, remplacé par un corps félin au pelage sable, presque doré. Le chat s'étira pour détendre ses muscles et s'approcha de la fille, poussant un petit miaulement irrésistible. Il posa une patte affectueusement sur son genoux tout en penchant la tête.


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Partout où elle est isolée.
❝ POINTS : 232

MessageSujet: Re: We are || Kagami ♥ Sam 12 Mar - 11:20





 

Mischa & Kagami
We are
Parce qu’elle avait peur, parce qu’elle était tétanisée par la frayeur, Kagami savait qu’elle ne pourrait rien faire à l’heure actuelle. C’était comme d’habitude, comme toujours même depuis l’accident. C’était cette rengaine pourrie qui la faisait vibrer froidement jusqu’aux os, qui la tirait de ses illusions avec ses serres macabres pour mieux la ramener vers la réalité, la forcé à affronter cette entité dont elle se serait volontiers passé.

Seulement voilà, c’est la vie. C’est la vie et la vie, on ne la choisit pas. On compose en fonction des choix que cette dernière nous offre. Et lorsque l’on ne veut pas choisir, elle nous force tout de même à aller de l’avant. Même si c’est pour se casser la gueule contre le bitume en bout de course. Parce que la vie, elle adore ça. Nous voir nous débattre, tomber, nous blesser, mourir. Nous relever. C’est une création perverse, sadique. Vouée à nous contempler de son trône haut perché, nous les fourmis que personne n’écoute vraiment. Le monde continuera de tourner sans nous tous et Kagami ne fait pas exception. Kagami le sait, tout ça. Elle le sait depuis longtemps et n’y voit pas le mal. Alors pourquoi la vie s’arrêterait-elle sur son cas ?

Parce que c’est distrayant.

Oui, il est captivant d’étouffer des fourmis sous du sable pour voir combien de temps elles mettent à en sortir pour mieux recommencer derrière. C’est drôle, on dirait là la description d’un être humain, un être qui ressemble à Kagami en tous points. Ou presque. Car si cette flammèche de sadisme a habité l’enfant ici présente, pendant un temps, comme tout le monde, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Peut-être est-ce une bonne chose, peut-être pas. Aujourd’hui elle ne saurait même plus se défendre toute seule. Parce qu’elle a peur. Peur des autres oui, Sartre avait raison. Mais pire encore, elle a peur d’elle-même. Son don est malédiction, elle voudrait en être libérée une bonne fois pour toute. Mais ses espoirs sont minces alors elle fait ce qu’elle sait faire de mieux. Pleurer. Parce qu’elle est pathétique mais aussi le reflet de l’actuelle société, Kagami s’exprime par la seule façon qui lui ait laissé.
Les larmes, épaisses, roulent sur ses joues, meurt sur ses genoux. Une vie éphémère, et après ? Tout le monde doit bien mourir un jour. C’est la vie.

Puis, ses réflexions s’arrêtent brusquement. Elle sursaute. Devant elle, il y a un animal. Un chat. Kagami regarde autour d’elle, le garçon étrange n’est plus là. Elle ne sait pas si cette constatation la rassure ou non. La petite bête a de grands yeux couleur sable. L’adolescente brisée tend une main curieuse vers ce dernier, caressant sa tête un instant. Et puis, de sa voix brisée, elle murmure « ….Toi aussi, tu es tout seul ?.... »




 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


_________________
||
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 139

MessageSujet: Re: We are || Kagami ♥ Ven 1 Avr - 16:29





 

Mischa & Kagami
We are
Ça devenait ridicule de l'avis de Bastet. De plus en plus d'ailleurs. À la place de ce crétin d'humain blond, il y a bien longtemps qu'elle serait parti en abandonnant la chouinarde. Elle lui cassait les oreilles d'ailleurs.

J'pouvais pas la laisser. Elle me fait trop de peine, regardes-là.
—Elle est pathétique, et puis c'est une humaine, d'ici quelques jours elle aura oublié. Enfin si cela t'amuses.


Mischa offrit un sourire à la déesse, mais Bastet se contenta de rouler des yeux d'un air exaspéré. La façon dont son hôte se mêlait parfois du destin des autres était insupportable, de son avis, après avoir remit l'humaine sur ses pieds, il aurait dû filer. Qui sait si elle n'allait pas prévenir les autorités ou autre après tout, il n'avait pas besoin de cela étant donné son casier judiciaire. Mais non. Mischa s'était laissé attendrir par les larmes de la jeune fille qui semblait totalement désorientée. Et voilà maintenant que pour calmer son chagrin, il n'avait rien trouvé de mieux que de se transformer sous sa forme de félin domestique.

Certes ainsi, il était moins impressionnant sans doute. Et puis cela semblait fonctionner, car à son miaulement, la jeune fille releva les yeux. Elle hésita, mais fini par tendre la main vers Mischa, caressant de ses doigts la tête couleur sable. Un ronronnement ne tarda pas à s'échapper de la gorge de l'animal, alors qu'intérieurement Bastet gémissait d'exaspération de le voir se comporter si docilement. Mischa n'en avait cependant cure, il avait après tout réussi à détourner l'attention de l'adolescente de ses pensées noires semble-t-il et c'était le plus important. Il frotta son museau humide et rosé contre les doigts de la jeune fille, cherchant à lui procurer réconfort et tendresse. Chose dont elle semblait cruellement manquer. Qu'est-ce que la vie avait donc fait à cette enfant pour en faire un oisillon si fragile et terrifié, qui demeurait sur le rebord du nid sans oser voler ? Peut-être avait-elle essayé, peut-être était-elle tombée et la chute l'avait avalé pour ne plus la recracher, traumatisme englué dans son esprit.

Mischa ne sait pas, il ne la connait pas. Mais il ne peut pas laisser cette enfant seule pour le moment. Et puis elle parle. Sa voix tremble, brisée, à la pauvre enfant et le chat sent son cœur se gonfler d'affection et se serrer pour elle. Un miaulement lui échappe. Tu n'es pas seule. Regardes. Je suis là moi ! Il frotte sa tête contre le dos de sa main, ronronnant. Pauvre, pauvre enfant solitaire. Il veut la protéger, l'aider. Le félin s'éloigne soudain, fait quelques pas vers la porte du toit et se tourne vers la jeune fille. Elle ne doit pas rester là. Elle doit descendre. Il revient vers elle et miaule de nouveau en posant ses pattes sur ses genoux avant de s'élever et d'atteindre son visage qu'il chatouille de ses moustaches. “Tu fais un chaton des plus convaincants” et pendant un instant, Mischa a oublié qu'il était Mischa. Il était juste... juste un chat qui veut chasser les larmes d'une enfant.


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Partout où elle est isolée.
❝ POINTS : 232

MessageSujet: Re: We are || Kagami ♥ Mar 26 Avr - 12:43





 

Mischa & Kagami
We are
Elle avait la sensation – très étrange, au demeurant – d’avoir été prise dans une sorte de faille spatio-temporelle. Ou peut-être une espèce de micro-coma, allez-savoir. Quoi qu’il en soit, après quelques minutes de réflexions intenses dignes de la plus pathétiques des proies, l’enfant déboussolé fini par se redresser lentement, évitant, bien entendu, de regarder en arrière, vers le contrebas du bâtiment. Elle n’avait pas vraiment le vertige, d’ordinaire, mais là le trop plein d’émotions lui faisait envisager toute chose d’une manière autre, différente. Elle décide finalement de se claquer les joues. C’est une technique de motivation comme une autre, qu’elle avait vu dans un manga, il y a longtemps. Du temps où sa famille était encore vivante.

Non, elle ne doit pas revenir là-dessus une fois encore. Secouant la tête, Kagami refuse de laisser ce petit animal, qu’elle croit abandonner, pour le coup, tout seul. Gentiment, elle le porte, le prenant contre elle et sa menue poitrine. Elle doit redescendre du bâtiment, maintenant… Heureusement elle discerne rapidement les contours d’une porte de service, non loin d’elle. Ne trainant donc pas les pieds outre mesure, l’enfant sépare la distance entre elle et son – désormais – tout nouvel objectif. Le chat toujours contre elle, Kagami se sent tout de même un peu moins seule dans cette situation pour le moins compromettante.

Nouveau geste de chance de la vie envers elle, la porte était ouverte. Les escaliers sont bien sombres mais en prenant sur elle, l’étudiante dotée parvient à descendre, marche par marche, durant ce qui semble être une éternité. Elle a peur, elle est terrifiée même. Mais paradoxalement, la présence de la boule de poils la rassure, la conforte dans ses actions présentes.

Une fois sortie de cette affreuse partie de cache-cache… en solitaire, Kagami relâche l’animal sur le bitume commençant à chauffer à cause du soleil d’après-midi. Elle souffle et s’appuie sur ses genoux comme si elle venait de relever un défi marathonien. Elle manque de souffle, c’est vrai. Et pourtant, brusquement, ses responsabilités lui reviennent en tête. « Les chiens ! »

Oh non, elle les avait laissés filé lorsqu’elle avait été remorquée comme une sardine, il est vrai. Et maintenant ? Où étaient ces bêtes-là ? Nulle part à portée de vue, en tout cas. Agami laissa donc s’échapper de sa gorge une complainte gémissante. Pourquoi fallait-il qu’elle rate tout ce qu’elle entreprenait ?! Si elle ne retrouvait pas les chiens, on lui en voudrait sans aucun doute ! En désespoir de cause, elle finit par se tourner vers le félin, toujours là. « …Tu saurais pas où chercher tes copains, toi, pas vrai ? »

Comme si la solution à son problème pouvait toujours lui tomber dessus comme ça. Ahah.





 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


_________________
||
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 139

MessageSujet: Re: We are || Kagami ♥ Jeu 22 Sep - 19:07





 

Mischa & Kagami
We are
Un miaulement lui échappe lorsque la jeune fille l'attrape pour le prendre dans ses bras. Mischa ne peut s'empêcher de ronronner quelque peu, blotti contre sa poitrine. Il pouvait sentir la chaleur dégagée par son corps ainsi, de même que les battements de son cœur, rendus légèrement trop rapides à cause de l'angoisse. “T'en profites bien” souffla Bastet, boudant toujours à demi du fait qu'elle n'approuvait pas qu'il perde autant de temps avec une simple enfant. Le russe ne répondit pas, se contentant de lui sourire d'un air contrit. Il ne niait pas que c'était agréable de se retrouver dans cette position — il n'était qu'un homme après tout. Pour autant, il était dans une situation délicate, réalisait-il alors que l'adolescente, encouragée vraisemblablement par sa présence, descendait les escaliers de secours.

En effet, elle ne paraissait pas avoir fait le lien entre sa forme humaine et animale. S'il se retransformait devant elle — eh bien, elle allait probablement paniquer à nouveau. Hors c'est ce qu'il voulait éviter justement. André lui dirait certainement que c'était bien fait pour sa gueule s'il était là et que ça lui apprendrait à faire l'andouille. Bien ; il n'avait complètement tord. Mais bon c'est pas sa faute, il s'ennuyait.

Quoiqu'il en soit, il n'était pas certain de ce qu'il était censé faire. Rester avec elle ? Il préférait, honnêtement. Au moins jusqu'à s'assurer qu'elle rentre chez elle et qu'elle aille bien – tiens d'ailleurs c'était peut-être une étudiante de la HSSUP ? Elle avait l'âge en tout cas. Cela voulait en revanche dire, rester chat. “Mauvaise idée” commenta Bastet, en ayant toutefois abandonné l'idée de le faire renoncer à sa nouvelle lubie.

La fille avait finalement rejoint la rue. Déjà un bon point. Elle laisse Mischa descendre de ses bras, et le bitume est chaud sous ses pattes. Il s'étire avec cette grâce féline propre à lui-même, avant de se retourner vers l'adolescente. Les chiens ? Elle avait perdu des chiens dont elle avait la charge ? Bastet se redresse et se manifeste de plus belle “oh eh hors de question de courir après des sacs à puce, stupides baveux et puants ! Mon hôte ne s'abaisserait pas à ç-” Oui mais c'était leur faute si elle les avait perdu, il fallait bien qu'il l'aide. “... Je te déteste.

Ainsi, lorsque la jeune fille s'adressa justement à lui, semblant en désespoir de cause, Mischa répondit d'un miaulement volontaire. Il colla ensuite le museau au sol, cherchant des fragrance canines. Certes l’olfaction des chats n’est pas aussi performante que celle du chien, cependant son sens de l'odorat demeurait bien plus développé que celui d'un humain. Aussi, il réussit à trouver la piste des chiens et, ravi, s'engagea en trottinant dans cette direction. Il se tourna à plusieurs reprises vers la fille, miaulant pour l'intimer à la suivre et s'assurer qu'elle le faisait bel et bien.


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Partout où elle est isolée.
❝ POINTS : 232

MessageSujet: Re: We are || Kagami ♥ Sam 22 Oct - 20:04





 

Mischa & Kagami
We are
De retour dans la rue, Kagami n’était pourtant pas plus avancée qu’il y a cinq minutes. Le garçon bizarre avait certes disparu et elle avait gagné un nouvel ami à quatre pattes mais sa situation n’en était pas moins désespérée pour autant. Elle devait impérativement retrouvé les petits chiens si elle ne voulait pas sombrer dans les ennuis rapidement. Déjà, elle imaginait la vieille dame la gronder au sujet de son incompétence. En même temps, elle aurait bien des raisons de se faire disputer, Kagami. Elle ne parvenait pas à faire quoi que ce soit de correct depuis son arrivée à Laurel et chaque fois qu’elle en avait l’occasion, elle souhaitait repartir chez elle, au Japon.

Sauf que personne ne serait là pour l’y attendre, bien évidemment. Elle avait tué sa propre famille, alors pourquoi vouloir retourner là-bas ? Parce qu’elle se sentirait sans doute bien moins étrangères à des coutumes d’orphelines japonaises que ce n’était le cas ici, aux Etats-Unis. Elle ne savait pas encaisser ni serrer les dents. Elle était pathétique. Et pourtant, au fond, elle voulait croire. Elle voulait croire qu’elle pouvait réussir. En l’occurrence, elle cherchait les chiens, présentement. « Merci de m’aider, petit chat ! » lança-t-elle au félin qui paraissait, par une alchimie qu’elle ne s’expliquait pas, avoir compris et sa demande et son objectif urgent.

Ainsi, Kagami parcouru plusieurs mètres, changeant de quartier une ou deux fois tout en hélant le nom des braves toutous disparus. Et ce n’est qu’une fois parvenue devant une grande grille – appartenant sans doute à une société privée – qu’elle trouva un premier indice. Une touffe de poils dont elle reconnaissait la douceur. Apparemment, à en juger par les traces de griffes laissées sur le sol plein d’herbe, les petites bêtes s’étaient ans doute faufilées à l’intérieur de ce bien étrange complexe. « Oh non… Comment est-ce que je vais les ramener ‘ils sont partis se perdre là-dedans ? »

Et une nouvelle complication, une !




 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


_________________
||
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 139

MessageSujet: Re: We are || Kagami ♥ Lun 19 Déc - 13:16





 

Mischa & Kagami
We are
Le museau tantôt collé au sol, tantôt levé vers les cieux et les grattes-ciel pour humer l'air, Mischa était en chasse. Sa cible ; deux chiens de petite taille, perdus par sa faute par la jeune fille qui suivait le félin au pelage sable, presque doré comme ses yeux. Il se demandait comment reprendre forme humaine devant elle désormais, l'adolescente risquait de paniquer et il ne voulait surtout pas la refaire pleurer. Elle était bien plus mignonne lorsqu'elle n'avait pas les yeux empli de laides larmes chaudes.“Je n'arrive pas à croire que tu ose m'abaisser à faire une chose pareille” ronchonnait Bastet dans son esprit, boudant son hôte. Un chat cherchant des chiens... quelle infamie, quel déshonneur pour la grande déesse égyptienne ! Mischa lui sourit d'un air vaguement contrit, mais elle ne s'y dupa pas ; cet idiot s'amusait totalement. Lui qui cherchait à tromper son ennui du jour était désormais servit, tout cela grâce à la demoiselle vraisemblablement nippone qui l'accompagnait.

Lorsque d'ailleurs, cette dernière le remercia de vive voix, Mischa tourna brièvement la tête vers elle, miaulant un “de rien” réconfortant, bien que pour l'adolescente cela ne changeait probablement pas d'un cri félin ordinaire. L'atypique duo fut conduit finalement jusque devant les grilles d'un parc vraisemblablement privé. La jeune fille gémit ; effectivement, elle ne pouvait passer. Lui en revanche.. Mischa miaula pour lui faire comprendre d'attendre ici, avant de se glisser entre deux barreaux. Il renifla, l'odeur des canidés se faisant plus forte, et trottina en suivant la piste, jetant quelques regards autour de lui. Les chiens furent finalement en vu ; occupés à se rouler dans l'herbe, apparemment épuisés de leur fugue. “Qu'on en finisse désormais” suppliait presque Bastet, à bout de nerfs.

Mischa se retransforma, remerciant Tobias pour lui avoir fabriqué cette combinaison qui copiait son ADN et lui permettait de ne plus être nu désormais quand il passait d'une forme animale à celle humaine.

« Allez les boules de poils, la fête est finie, on rentre. » souffla-t-il en direction des chiens.

Ceux-ci semblèrent se méfier d'abord, mais la main tendue humaine les rassurait et ils commençaient à avoir peur, seuls dans ce grand terrain. Ils s'approchèrent donc, laissant Mischa les caresser pour les mettre en confiance. Ainsi, quand il les attrapa sous le bras, les chiens ne protestèrent pas, espérant que le grand humain gentil les ramèneraient.

« Ok. Maintenant ressortir. Et essayer de ne pas la faire s'évanouir surtout. »

Cela risquait d'être le plus compliqué. Le russe se dirigea vers les grilles, rejoignant la jeune fille qui l'attendait de l'autre côté – ou plutôt attendait le “lui” chat. Il espèrait que le fait qu'une porte les sépare évite qu'elle ne panique trop. Lorsqu'il la rejoignit, il s'efforça de sourire de la manière la plus rassurante possible.

« Hey! Panique pas ok ? Je sais la situation est très bizarre sans doute pour toi et incompréhensible, mais réfléchis pas trop. Je suis juste là pour te rendre les chiens, regarde. Ils vont bien. 私、私の友人。あなたを傷つけないように。 [Moi ami. Pas te faire de mal. ] » baragouina-t-il dans un japonais approximatif, espérant que c'était compréhensible.

Il connaissait quelques mots, uniquement pour avoir déjà travailler en collaboration avec des yakuzas associés de Nikolaevich. Comme quoi la mafia pouvait servir à quelque chose des fois. Mischa s'accroupit, faisant passer le premier chien entre les barreaux pour que la demoiselle les récupère.


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Partout où elle est isolée.
❝ POINTS : 232

MessageSujet: Re: We are || Kagami ♥ Jeu 12 Jan - 15:49





 

Mischa & Kagami
We are
Elle attendait, inquiète. Et si le chat avait finalement décidé d’aller chasser les souris plutôt que de continuer à l’aider ?! Et puis, même, maintenant qu’elle pensait à tout ça… Est-ce qu’elle n’était pas juste la fille la plus stupide qui soit de songer à l’éventualité qu’un animal de compagnie puisse vouloir l’aider de son plein gré ? Sans doute au moins un peu… Peut-être qu’au final, elle avait juste voulu se rassurer toute seule – comme d’habitude – et que l’endroit où elle était arrivée n’était que le fruit d’une simple coïncidence. Rien de plus, rien de moins. La japonaise soupira… Qu’allait-elle pouvoir dire à la vieille dame si elle ne lui ramenait pas ses chiens ?

Et puis, finalement, une silhouette se dégagea de l’autre côté de la grille, faisant reculer Kagami de quelques pas. Elle ne put retenir son étonnement, ni même la formulation qui en découla par la suite. « 奇妙な少年! ». Littéralement « le garçon bizarre ». Après tout, c’était bel et bien lui qu’elle avait vu sur le toit de ce bâtiment, non ? Alors, déjà, comment pouvait-il être là ? Et puis pourquoi était-il là, surtout ? « Tu être… un stalkeur ? ». Elle avait peur de ce genre de maniaque que les enseignants dénotaient comme des dangers publics. Déjà au Japon, les institutrices faisaient en sorte de prévenir les enfants contre ces marginaux de mauvaise réputation.

Son regard bleu descendit alors vers les petites créatures que tenait le fameux ‘garçon bizarre’. Les chiens ! Il les avait retrouvé ! Mais comment ? Encore une question sans apparente réponse. Ça en devait agaçant. Pour autant, Kagami tenta de prendre sur elle un maximum. Elle devait penser aux chiens avant toute chose. Et surtout, surtout, ne pas paniquer pour un rien. « Euh… Je… Tu vas pas manger les chiens, hein ? J’en ai besoin… » Formulation maladroite pour signifier qu’elle ne voulait pas qu’il leur fasse de mal car elle devait les ramener chez eux en sécurité. Mais bon, si la forme était bancale, le fond était compréhensible… Non ?



 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


_________________
||
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 139

MessageSujet: Re: We are || Kagami ♥ Jeu 19 Jan - 13:35





 

Mischa & Kagami
We are
Bon, elle était pas tombé dans les pommes ni ne s'était remise à pleurer. C'était plutôt positif, se félicita Mischa. Par contre, la jeune fille s'exclama en japonais, mais il ne comprit les termes employés, n'étant pas assez à l'aise dans cette langue pour ce genre d'exercice. “Elle vient de te traiter de bizarre et c'est bien la première fois que je suis d'accord avec une humaine si pathétique”, merci pour la précision Bastet. Surprenant que l'égyptienne comprenne une langue étrangère, ou peut-être pas en fait après tout c'est bien une divinité qui a plusieurs millénaires. Quoiqu'il en soit c'était bien utile.

« Un stalkeur, moi ? Mais non ! Je suis le chat ! »

Manquerait plus qu'il se retrouve au post pour harcèlement sur mineur, tiens. C'est André qui serait ravi de le voir. Par contre, si jamais elle tombait réellement sur un type louche de genre dans sa vie, elle s'attendait à ce qu'il réponde honnêtement à ce genre de question ? Bastet grommela quelque chose à propos des humains et de leur stupidité. Mischa comprit qu'elle était partie pour un monologue agacé et préfère la laisser cracher ses boules de poil dans son coin, se concentrant plutôt sur la jeune fille, qui tremblait tout de même un peu.

« Je vais pas les manger non. Je suis le chat de tout à l'heure, c'est mon pouvoir. Je suis juste venu te rapporter les chiens, tiens attrape les par le collier. »

Il fit passer les deux petites créatures entre les barreaux du portail, si fins qu'ils étaient qu'ils pouvaient s'y faufiler sans problème. Les deux canidés, en reconnaissant leur petite protectrice, vinrent tourner autour des jambes de la jeune fille. Mischa sourit en voyant cela. Et désormais qu'il avait les mains libres, il pouvait ressortir également. Un rapide coup d'oeil à la grille lui apprit qu'il n'aurait aucune difficulté à sortir de là sans passer par la casse 'métamorphose féline'. Il était assez agile et entraîné pour ça. Sautant, il se hissa par dessus les barreaux supérieurs à la force de ses bras et d'un bond agile, se retrouva de nouveau de l'autre côté, libre. Il se réceptionna sur ses pieds parfaitement et se redressa en offrant un sourire à la demoiselle.

« Voilà, t'as tes chiens donc tout est bien qui fini bien ! J'vais te laisser tranquille maintenant, j'imagine que t'as eu assez d'émotions pour aujourd'hui, ahah. Tu connais le chemin pour retourner au centre-ville ? »

La faute à qui si elle avait perdu les chiens de base, aussi.. En tout cas il préférait s'assurer qu'elle irait bien, il ne s'était pas cassé la tête à chercher les caniches partout pour qu'au final elle se perde de nouveau.    


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Partout où elle est isolée.
❝ POINTS : 232

MessageSujet: Re: We are || Kagami ♥ Lun 23 Jan - 23:32





 

Mischa & Kagami
We are
Lorsqu’elle vit les chiens d’abord lui être rendu puis revenir joyesuement gambader autour d’elle, Kagami eut d’abord deux pensées bien distinctes. La première fut qu’elle n’allait peut-être pas se faire incendier par la vieille dames propriétaires de ces petites bêtes pour les avoir bêtement perdu – il lui suffirait d’éluder un peu ce détail lorsque ladite mamie lui demanderait les détails de la promenade, comme d’habitude. Saurait-elle lui mentir, seulement ? Là était toute la question, bien entendu. Mais pour l’heure, elle avait d’autres soucis en tête – et surtout en face d’elle. La seconde pensée était que, finalement, elle s’était peut-être laissé berné par le félin. Et cette pensée-ci ne lui plaisait en aucun cas, aucune mesure.

Kagami avait fait confiance à l’animal, qu’elle avait trouvé jsute après le mystérieux garçon à cause duquel elle avait quitté le sol ait disparu « comme par magie » à quelques mètres d’elle. Là, elle pesa soigneusement ses réflexions. « Comme par magie ». Non, c’était impossible. S’il y avait bien une chose qu’elle avait apprit depuis qu’elle vivait ici, à Laurel, c’était que rien n’arrivait « comme par magie ». Il y avait toujours une explication et bien souvent un don derrière toute chose louche.

Et maintenant qu’elle se trouvait –encore – au cœur d’une telle situation – quoi que louche eut encore été trop euphémistique pour être valable, sans doute -, la nippone mesurait à quel point elle connaissait encore mal cette ville qui l’avait pourtant accueilli il y a un an désormais. Elle serra les poings, maudissant un peu sa faiblesse. Ses yeux bleus rencontrèrent l’argile des orbes du garçon. Il ne donnait pas l’impression de mentir. C’était perturbant. Kagami ne savait plus quoi faire. Ceci étant dit, elle su qu’un remerciement, même minime, était de mise. Ses parents l’avaient toujours éduqué en ce sens, du temps où ils étaient encore… vivants.
Elle déglutit, prenant une respiration aussi déendue que possible – ce qui était passablement compliquée dans son petit esprit -, la demoiselle délia ses lèvres dans un effort pincé. « Ariga-…Non. Merci… »

Le japonais avait failli prendre la main, encore une fois. Kagami devait s’adapter ; on le lui avait clairement fait comprendre. « Vous parlez trop vite-sse… j’ai pas tout comprendre. » Dans un second effort surhumain, elle tenta le dialogue. Elle-même ne savait trop pourquoi elle se forçait ainsi la main ; peut-être parce qu’il lui semblait que le garçon, si étrange soit-il, ne méritait pas d’être abandonné ici à son sort. Pas sans un minimum de reconnaissance, tout du moins.



 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


_________________
||
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 139

MessageSujet: Re: We are || Kagami ♥ Lun 6 Fév - 18:11





 

Mischa & Kagami
We are
Un léger sourire, alors qu'elle le remercie d'une petite voix. La fille ne s'était ni enfuit, ni évanouie, ni mise à lui taper dessus en hurlant à l'agression ou autre. C'était plutôt positif il estimait. Mischa n'avait pas spécialement envie que son frère ait vent de cette petite mésaventure, André allait le coffrer pour dieu sait quel motif qu'il trouverait le plus approprié et lui ferait passer une nuit dans la cellule de dégrisement, histoire de “lui apprendre” comme le plus jeune des deux russes disait si bien.

La déesse chat bougonnait toujours à demi dans son esprit en attendant, houspillant son hôte pour qu'il s'en aille et qu'ils rentrent plutôt que de perdre son temps à communiquer avec de stupides humains aussi fragiles. “Dans une portée de lionceau, elle se serait fait dévorer pour assurer la survie des plus forts”, commenta Bastet, ayant toujours un peu de mal à se faire aux personnes qui arrivaient à agripper l'esprit de Mischa — elle n'appréciait toujours guère André et tolérait à peine Elliot.

La jeune fille s'exprima alors de nouveau, tentant quelque chose en anglais. Visiblement, parler n'était déjà pas son fort, mais en anglais encore moins. Mischa comprenait — il savait ce que c'était que d'être l'étranger dans un pays ou la langue est différente. Même si son éducation avait voulu qu'il apprenne l'anglais très tôt pour se débrouiller, il avait déjà été envoyé dans des pays ou même cette langue n'était guère parlée et se sentir déboussolé. Aussi hocha-t-il la tête, compréhensif.

« Désolé, j'ai trop l'habitude, ahah. Moi non plus, je ne parlais pas bien anglais avant. Tu te débrouilles déjà pas mal ! » expliqua-t-il en articulant plus lentement.

Un coup d'oeil dans le ciel lui apprit que le soleil commençait à pas mal décliner, la journée touchant à sa fin. Il ferait mieux de rentrer retrouver sa colocataire et peut-être voir ce que André avait prévu pour la soirée, si jamais il pouvait s'incruster dans sa patrouille nocturne avec une bouteille de vodka, comme il le faisait des fois. Mais avant, il voulait s'assurer que la jeune demoiselle irait bien.

« Tu sais retrouver ton chemin ? Je vais t'accompagner jusqu'au boulevard, là-bas. N'ai pas peur, ok ? » et, avec un sourire, il ajouta « Je m'appelle Mischa ! Et toi ? »

Bastet en bailla de dégout, trouvant ces manières d'êtres humains décidément inutiles. Et puis si cela se trouvait, cette fille pouvait être un ennemi, une espionne, n'importe quoi ! Son hôte était trop relâche. D'ailleurs c'est marrant, elle ressemblait pas mal à l'autre folle au katana, Rin.. décidément, les japonais se ressemblaient tous.


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: We are || Kagami ♥

Revenir en haut Aller en bas

We are || Kagami ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: La ville :: Le quartier Aselus-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit