AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

[MISSION] Reach out to the Truth (Feat. Roxane Swrank)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ LOCALISATION : En train d'arpenter les rues ou d'innover à domicile.
❝ POINTS : 449

MessageSujet: [MISSION] Reach out to the Truth (Feat. Roxane Swrank) Lun 18 Jan - 1:41

Reach out to the Truth

________________________________________________

Persona 4 – Backside Of The TV

Yumi Lawdner
Roxane Swrank

________________________________________________


… … … J’émerge doucement… Attends, je ne me souviens pas m’être endormie… ? J’ai fait un malaise ? On m’a collé un grand coup dans la tête ? Je pense pas, je sentirais probablement encore la douleur, sinon… J’me sens juste bizarre, alors que j’étais en pleine forme… Minute, je suis dans les dortoirs ? Mais j’ai déménagé y’a quelques mois maintenant ! Et puis si j’ai perdu connaissance, je devrais être à l’infirmerie… C’est quoi ce merdier ? Bon, se souvenir de ce que je faisais avant d’arriver à cette situation devrait logiquement m’aider. Ah, oui, je me souviens ! Je devais accomplir ma mission de passage en compagnie de Rox’… Mais j’étais venue en costume, ça je m’en souviens. Pourquoi j’avais pas mon masque sur le visage ? Un regard sur moi, et…

"MES FRINGUES !!"

Quoi, comment ça j’avais aucun sens des priorités ? Non mais ho, au mieux je rêve ou c’est une illusion, au pire, on m’a foutue à poil pour me mettre… Un… Un uniforme d’écolière japonaise !!! Je jure qu’au moment ou je trouve le salaud qui a fait ça, je lui cale un grand coup de marteau entre les deux yeux. Minute, mes cartes sont dans ma poche. Cet uniforme n’a pas de poches. Je stresse et je palme autour de moi. Pfiou, mes cartes sont sur le lit. J’y jette un œil…

"MES CARTES !!"

Blanches ! Vides ! Le même dos de carte mais rien de l’autre côté ! Pourtant à la texture et au reste, je peux certifier que ce sont bien mes cartes. J’ai juste pas moyen de savoir ce qu’elles recèlent… C’est bien ma veine, l’amélioration que j’ai apporté à mon arme sera inutile ! Seul moyen de savoir si elles fonctionnent encore, j’en pioche une au hasard avant de l’activer. Une batte noire de jais, donc un trois de trèfle ou de pique. Elles fonctionnent, mais c’est chiant. Priorité suivante : Rox, après tout si elle était pas à mes côtés, c’est soit qu’en effet je rêvais, soit qu’elle était ailleurs et potentiellement en danger. Mais je l’ai rapidement vue dans le lit voisin… Et avec le même accoutrement que moi, pour ne rien arranger.

"Mme. Swrank !"

Dans d’autres circonstances la voir comme ça m’aurait fait beaucoup rire, mais la clairement pas. Je ne pense vraiment pas que cette farce était prévue au programme… Je sortis du lit et m’approchais de celui du professeur de combat. Elle ne se réveillait pas tout de suite, je lui saisis donc délicatement les épaules pour la secouer un peu, le tout en reprenant mon calme comme je le pouvais. Après tout je suis venue pour une mission de passage, il ne fallait pas que mon visage traduise la panique, même s’il est probable que rien de tout ça n’était prévu au programme ! Je comptais bien sortir de cette chambre, mais, non pas que j’aie peur de ce qui m’attend hors de cette chambre, mais plutôt peur de ce qui pourrait arriver à Rox’ si je la laissais seule et endormie.

________________________________________________



Dernière édition par Yumi Lawdner le Ven 12 Fév - 16:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Heroe's Sup
❝ POINTS : 259

MessageSujet: Re: [MISSION] Reach out to the Truth (Feat. Roxane Swrank) Dim 24 Jan - 11:46

J'entends mon nom. Mais c'est le sommeil qui l'emporte. Je suis sûre que ce n'est rien. Je n'en prends pas note et repars aux pays des rêves. Jusqu'à ce que celui-ci semble s'écrouler de partout, des tremblements de terre! Non, en fait on me secoue. J'ouvre les yeux pour savoir ce qui se passe.
Pardon? Je ne suis pas dans mon lit? Et qu'est-ce que fait cette élève avec moi? J'espère que je n'ais pas fait de choses illégales, moi qui m'interdisait d'avoir des relations plus qu'amicales avec eux. Mais ses habits semblent me montrer le contraire. Et justement je ne semble pas être dans mon lit. Ni à l'infirmerie. Mes yeux cliquent plusieurs fois, tentant d'envoyer valser l'hallucination. Mais non, ce n'est pas un rêve, à mon plus grand damm.


«Mais qu'est-ce ?»

L'habit en question. Je porte le même qu'elle. Et vu sa tête elle ne doit être au courant de rien. On n'est pas non plus le 1er Avril, donc personne ne nous aurait ait toute cette mise en place.

«Pardon ? C'est quoi ce bazar ? La salle aurait encore déconné ou quoi?»

Si c'était bien cette salle il allait falloir que j'aille me plaindre pour demander à ce qu'on la répare bien une bonne fois pour toute ou qu'on la change! Je me levais de mon lit.

«Yumi, ne t'inquiètes pas pour le moment. Nous n'avons pas l'air d'être en danger. Enfin pour l'instant. Regardes ton corps pour vérifier que tu n'as pas de blessures ou autre chose qui pourrait expliquer tout ça. Ensuite dans un second temps, si tu ne l'as pas déjà fait, nous allons observer cette chambre avec minutie pour trouver ou chercher quelque chose, n'importe quoi qui pourrait nous aider à comprendre... Notre accoutrement commun. Et ce pourquoi nous sommes ici. Enfin, sauf si tu as une idée parce que moi je n'en ais aucune . A part peut-être dans nos dortoirs mais ça m'étonnerait vu que je n'entends aucun bruit...»

Je tendais l'oreiller pour vérifier mes propos, mais rien. Je savais les étudiants bruyants entre eux, se disputant, riant, parlant. Je n'entendais aucun bruit, ou alors j'étais peut-être devenue sourde. Je m'adressais de nouveau à l'élève.

«Après, on tentera de sortir prudemment de la chambre, sauf si elle est fermée, mais on va se débrouiller, d'accord? Dans la vie on est souvent face à des situations déconcertantes comme celle-ci. Surtout dans le métier de justiciers.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : En train d'arpenter les rues ou d'innover à domicile.
❝ POINTS : 449

MessageSujet: A corner of memories Mar 26 Jan - 10:12

Reach out to the Truth

________________________________________________

Persona 4 – Backside Of The TV

Yumi Lawdner
Roxane Swrank

________________________________________________


Elle avait fini par se réveiller, aussi interloquée que moi, bien que l’exprimant moins fort. La salle aurait déconné, et ça serait pas la première fois ? C’est vrai, j’ai entendu dire qu’il y avait souvent des imprévus lors des examens de passage. A croire que ça n’était pas imprévu, à force ! Mais bref, je m’imaginerais des complots plus tard.

" Possible, soit ça soit une intervention extérieure. "

Si ça se trouve, on était plongé dans le don d’un indésirable, j’en savais rien. Mais priorité, sortir de ce bazar. Rox me demanda de vérifier si j’avais pas de blessure, mais inutile, en me précipitant vers elle, je me serais bien rendue compte si j’avais des blessures ou non. Mais bon, je fis une petite vérification, sans succès. A part mes fringues et mes cartes blanches, rien à déclarer. Cependant, l’uniforme, je venais de m’en rendre compte, mais c’était précisément le même que j’ai porté durant mon peu de scolarité au japon… Et comment vous dire ; c’est la chose que j’ai le plus détesté lors de cette période ? En effet, inspecter la pièce serait une bonne idée. Si j’avais des suppositions à faire concernant la situation ? Je commençais à en avoir une, en fait. J’en profitais pour montrer mes cartes blanchies.

" Franchement, dans l’éventualité où l’une de nous est visée, je suis clairement la cible. Mes cartes sont blanches mais toujours utilisables, je sais simplement pas ce que j’active, mais surtout, l’uniforme qu’on a, c’est exactement le même que j’ai porté quand j’étais scolarisée au japon, et qu’est-ce que je le détestais. Soit c’est quel qu’un qui me connaît bien, mais je ne vois vraiment pas qui, soit ça pioche dans mes souvenirs. Mais dans tous les cas, je suis sûre que c’est une illusion ; mes cartes ne s’effaceraient pas comme ça, et seules deux personnes savent à peu près comment marchent ces cartes, mais la deuxième personne est six pieds sous terre. "

Avant de fouiller la pièce, j’allais d’abord vérifier si on pourrait sortir. Prudence, je n’allais pas ouvrir la porte, mais j’avais un moyen de vérifier si elle était verrouillée. Piochant une carte, je la glissais dans l’interstice entre la porte et son encadrement ; si la carte touchait deux loquets, la porte était verrouillée. Heureusement, je n’ai rencontré que le loquet de la poignée, signifiant que théoriquement, on pourrait sortir de la chambre. Rangeant, ma carte, satisfaite, j’entrepris de fouiller la pièce avec Rox.

" La porte est pas fermée à clef, mais je n’ai pas essayé de l’ouvrir, elle pourrait être bloquée pour mille autres raisons. "

Ma recherche ne fut pas extrêmement fructueuse, mais pendant ma fouille, j’avais observé par la fenêtre de la chambre. Aucun doute, c’est la heroe’s. Et on était dans la chambre ou je dormais avant de déménager dans mon bungalow… De plus en plus étrange.

" On est bien dans la heroe’s... Mais… Vide. "  

Me remémorant ma colocation, j’essayais de chercher dans tous les endroits ou mes anciens colocataires cachaient leurs affaires les plus secrètes. Quitte à se retrouver dans un mashup de mes souvenirs, autant voir si celui-ci était cohérent…


________________________________________________
HRP: J’aurais jamais cru trouver Yumi en uniforme scolaire mais…  Comme quoi tout arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 815

MessageSujet: Re: [MISSION] Reach out to the Truth (Feat. Roxane Swrank) Jeu 28 Jan - 20:08



■ SPOILER ALERT! -INTERVENTION PNJ ♥ ■


La curiosité vous pousse à ouvrir l'armoire encore non tentée et... BOUM! Tout un tas de serpents! Ils n'ont pas l'air agressifs, mais ils sont présents tout de même. De plus, sur la porte intérieure de l'armoire, une lettre, écrite avec ce qui semble avoir été du sang.

"H"

Qu'est-ce que cela peut bien vouloir dire?

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ LOCALISATION : Heroe's Sup
❝ POINTS : 259

MessageSujet: Re: [MISSION] Reach out to the Truth (Feat. Roxane Swrank) Mar 2 Fév - 8:54

« Une intervention extérieure ? Si nous sommes dans la salle, cela serait étrange. En général on prévient avant. »
Je regardais avec mon élève les recoins de la pièce. Lorsqu'elle me parla de ses cartes, je me retournais vers elle, surprise !

« La cible ? Tu penses que quelqu'un te voudrait du mal ? Ou que ça soit juste une blague de très mauvais goût ? »
Je penchais maintenant pour la blague de mauvais goût. Qui avait eut l'idée merveilleuse de nous faire cela ? D'après Yumi ses cartes blanches, son pouvoir n'était connu que de deux personnes. Mais si la dernière était en vie, était-ce elle forcément ?

« C'est un mauvais rêve, on va se réveiller. On va s'en sortir bien vite. Comme tu dis cela doit être une illusion. »
Mes mains étaient sur mon visage. Montrant que j'étais déjà fatiguée de cette situation  Qui avait bien pu me mettre dans cette tenue ?

« Vide ? Mais qu'est-ce qui se passe enfin ? »

J'allais à mon tour à la fenêtre. Effectivement, je reconnais plutôt bien notre bonne vieille école, toujours debout malgré tous les événements qui s'y étaient passés. Où étaient donc passés tous ces élèves ? Les amoureux ? Les surveillants ? Les têtes brûlés ? Ils avaient comme... Disparus.

Je regardais la porte. De toutes les façons on n'allait pas faire nos Superman et passer par la fenêtre. Autant prendre la porte. Certes je n'avais aucune arme sur moi à ma portée. Seul mon corps, allait peut-être se révéler être efficace. Je tendais l'oreille près de la porte. Tentant d'entendre un quelconque bruit. Mais rien, nada.

« Bon écoutes, je pense pas qu'on puisse s'évader par la fenêtre. Alors nous allons tenter par la porte. J'entends rien par derrière. Si ça se trouve c'est comme dehors, vide. Mais je pense qu'on doit toutes les deux y aller pour le savoir... Et comprendre ce qui se passe réellement par ici.  Mais avant, j'ai envie d'ouvrir cette armoire. C'est bête mais peut-être qu'on a nos habits là-dedans !»
C'est alors que des serpents, sortis de nulle part, ou du moins, de l'armoire en sortirent ! Je reculais de plusieurs pas assez rapidement.

« Yumi, ne fais pas de geste brusques ! Ils ont peut-être l'air inoffensifs, mais ce sont des animaux et on ne peut toujours prévoir leur réaction.... Dis, toutes tes cartes sont blanches non ? Tu ne peux donc pas du tout les utiliser ? »
C'est alors que mon regard fu attiré par une couleur rouge. Je n'arrivais pas spécialement à distinguer ce que c'était. Je m’adressais de nouveau à l'élève.
[center]

HRP : Moi non plus 8D Ni mon personnage 8D:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : En train d'arpenter les rues ou d'innover à domicile.
❝ POINTS : 449

MessageSujet: Re: [MISSION] Reach out to the Truth (Feat. Roxane Swrank) Ven 5 Fév - 6:32

Reach out to the Truth

________________________________________________

Persona 4 Arena – A pure hearted beast

Yumi Lawdner
Roxane Swrank

________________________________________________


Rox me prévint qu’on aurait été informés s’il s’agissait d’une intervention extérieure… Enfin, en suggérant cette hypothèse, je parlais plutôt d’une intervention imprévue, justement. Mais elle a du mal comprendre, c’est pas grave. Après l’avoir informée pour mes cartes, elle semblait interloquée que je puisse être prise pour cible. Alors j’admets que moi-même je ne vois pas du tout qui ça pouvait être, mais on sait jamais, après tout…

" Un des deux, mais jusqu’ici, il réussit juste à me les briser. "

Elle déclara ensuite que ça devait être un rêve en se couvrant le visage. Me dites pas qu’elle pleure ? Non, sa voix se fait pas tremblante, ça doit être la fatigue. J’en aurais presque commencé à soupçonner que ça n’était pas la vraie Rox. Mais elle soulève un bon point, le rêve.

" Vous avez peut-être pas tort… Possible que ça soit un rêve, mais pas du genre duquel on se réveille en se pinçant, non. C’est vachement réaliste pour une illusion si c’en est une. "

Elle avait du mal a croire que l’académie soit vide, pourtant je l’ai bien vu, en ne voyant personne. Pas un chat, pas un oiseau, pas un élève, pas un professeur. La porte était notre seule issue, du second étage, nos chances de pouvoir sauter étaient nulles. Si j’avais mes Enhanced Movements Boots, ça aurait éventuellement pu être envisageable, mais bon, je pouvais oublier. Rox soulève la même hypothèse que moi, aussi bien sur la porte que sur l’armoire. Même si je dois me changer devant elle, je m’en fichais, tant que je quittais ce maudit uniforme ! Et moi qui pensais que ça ne pouvait pas être pire, j’avais tort…

Une myriade de serpents. Yumi eut un moment d’absence face à la surprise d’une telle situation. Elle resta stoïque pendant quelques instants avant de se mettre à trembler, comme possédée. Les serpents, sa phobie, la goutte d’eau pour faire déborder le vase. Le professeur recula et avisa la prudence à Yumi, mais c’est comme si elle n’écoutait pas. Enfin, elle avait entendu… Peut-être ? La rousse elle-même n’avait pas semblé écouter son étudiante lorsqu’elle lui avait dit que malgré l’état de ses cartes elles étaient toujours utilisables. Et elle n’allait pas tarder à voir son étudiante en action, plus déchaînée que jamais. Elle tira subitement une carte et en une fraction de seconde un arc apparut dans ses mains, la demi-asiatique pourfendant un serpent dans toute sa longueur grâce à une flèche bien placée. L’arc se volatilisant dès le tir, l’héroïne en herbe eut droit à une nouvelle pioche ; et c’est un Roi qui sortit. Une fois le lourd marteau en main, elle poussa un hurlement. De peur ? De colère ? D’excitation ? Un éclat de voix qui irait fort bien avec la suite du programme. Un seul coup suffit à éliminer bon nombre des reptiles, compressés subitement dans une mare de sang. Parmi le reste des écailleux, l’un deux commençait à se faufiler vers la rousse, Mais cette dernière n’aurait pas eu le temps de réagir avant que la technologique, saisissant la manche près de la masse, donna un violent coup de pommeau droit dans la tête de l’animal qui rejoint les autres dans l’au-delà. S’ensuivit une pluie de coups, qui dans l’espèce de transe ou se trouvait la jeune adulte pouvaient paraître aléatoires mais étaient pourtant totalement tous calculés au millimètre près pour que ce carnage ne soit qu’une question de secondes. Une fois que plus aucun signe de vie de fut à indiquer du côté des reptiles, L’étudiante vacilla et tomba un genou à terre, le souffle court.

Huff…. Huff… Putain, l’adrénaline ça fait des miracles… Autant quand je vois des serpents dans la nature je me contente de les éviter… Autant quand je peux pas vraiment fuir… Je… je… … Je dois reprendre mon calme. Un signe de main pour Rox afin de lui dire que tout va bien, je prends encore un peu de temps pour me remettre de mes émotions, et je finis enfin par me relever.

" Au risque de me répéter… Oui, mes cartes fonctionnent toujours. " Mon marteau finit par se volatiliser de ma main, son délai écoulé.

Heh, j’ai pas perdu de mon répondant. Mais on sentait quand même l’exaspération dans ma voix ; et je pense pouvoir dire que c’était pleinement justifié. J’ignorais si ma prof avait trouvé ça stupide et inconscient ou terriblement classe, mais elle aurait raison dans les deux cas.

" Qui que soit le responsable, je jure qu'il s'en sortira pas sans au moins une bonne mandale dans la gueule. "

Evitant autant que possible de poser mon regard à nouveau sur ces créatures de l’enfer, je suis finalement tombée sur l’indice que recelait l’armoire. Un H… ? Si ça se rattachait vraiment à moi, je vois pas vraiment de trucs en H à part Heimerdinger, mais ça doit certainement pas être ça. Je note quand même cet indice dans un coin de ma tête avant de me tourner vers la porte, l’ouvrant, jetant un œil, oh, surprise, c’était désert et je sortis. Quelques secondes de plus entourée de cadavres de serpents et j’aurais rendu mon déjeuner…

" Vous avez une idée de où est-ce qu’on pourrait aller ? "

________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Heroe's Sup
❝ POINTS : 259

MessageSujet: Re: [MISSION] Reach out to the Truth (Feat. Roxane Swrank) Lun 8 Fév - 23:10


J'étais restée quelque peu époustouflée par la représentation de ce « combat » par Yumi. Cela était quelque peu surprenant de la voir en action comme ça. Et cela me satisfaisait. Voir Yumi en action comme cela montrait qu'elle avait fait d'énormes progrès et qu'elle avait bien évoluée depuis. J'étais forcément heureuse de savoir que l'école avait beaucoup appris à mon élève. Cependant, le ton qu'elle utilisait avec moi ne me plaisait guère. Je le lui rappellais alors :

« D'accord Yumi j'ai compris. Ce n'est pas la peine de prendre ce ton-là avec moi ! Je suis ton professeur et non une de tes amies ! »

Yumi semblait maudire la personne qui nous avait traîné ici. Je ne pouvais que la comprendre. Cette personne aimait jouer avec nos nerfs. Combien de tours encore avait-elle dans son sac ? Après l'élimination de ces animaux, je regardais alors ce qu'il y avait dans ce placard... Une lettre en rouge. Un « H ». La couleur me faisait penser à du sang. Mais en était-ce vraiment ? Et si... Et si comme le disait mon élève nous n'étions pas exactement dans un rêve? Et si... Et si c'était cela?
Je songeais à une éventuelle hypothèse. Quand mon élève aux cheveux rose me demanda mon avis. Je décidais de lui répondre le plus sincèrement possible en lui exposant ma théorie quelque peu farfelue.


« Tout à fait. On va aller au dernier endroit où nous sommes allées. Ou du moins au dernier endroit où nous étions avant de piquer un somme. Il doit sûrement y avoir un autre indice qui pourrait nous éclairer. Un « H » ne m'évoque rien, à part éventuellement la première lettre du mot « Hôpital ». Vu la couleur, ça me fait penser à du sang, peut-être à la vie. Mais cela indiquerait peut-être que nous sommes toutes les deux hospitalisées et que... Notre subconscient nous envoie un message des plus subtils. Je pourrais avoir tord mais dans l'enseigne des pharmacie on a souvent un serpent qui semble s'enrouler autour. C'est peut-être tiré par les cheveux mais ça expliquerait pourquoi nous sommes seules. Qu'en penses-tu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 815

MessageSujet: Re: [MISSION] Reach out to the Truth (Feat. Roxane Swrank) Mar 9 Fév - 8:04



■ SPOILER ALERT! -INTERVENTION PNJ ♥ ■


Brusquement, la sonnerie de fin des cours retentit tout autour de vous. Peut-être est-ce parce que vous êtes seules mais elle laisse cette sensation morbide et froide derrière elle. Pourquoi? Difficile à dire.

Sur le mur donnant accès à un autre couloir, tout au bout de celui dans lequel vous avez la possibilité de pénétrer, une autre lettre, sur le mur. Elle est toujours rouge, dégoulinante, mais bien plus grosse, cette fois.

"E"
Vous avez le choix d'emprunter ou non ledit passage ou d'en chercher un autre.

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ LOCALISATION : En train d'arpenter les rues ou d'innover à domicile.
❝ POINTS : 449

MessageSujet: Re: [MISSION] Reach out to the Truth (Feat. Roxane Swrank) Ven 19 Fév - 4:31

Reach out to the Truth

________________________________________________

Persona 4 – Castle

Yumi Lawdner
Roxane Swrank

________________________________________________



J’ai retenu un soupir à la Remarque de Rox… OK, c’est ma prof, OK, je ne devrais normalement pas lui parler sur ce ton mais qui est-ce qui vient de se taper une petite crise de folie en faisant face à sa phobie dans une salle fermée? En plus, je lui avais déjà dit qu’elles marchaient, mes cartes... Je n’allais pas lui répondre, j’étais encore trop sur les nerfs et mon manque de tact va juste empirer la situation… Je me suis contentée de ne rien dire et de continuer sur ma lancée avant d’être clouée sur place par la sonnerie… Disons que c’était le point culminant de l’ambiance limite morbide de ces lieux vides… Des frissons me parcoururent le corps pendant et peu après la sonnerie… Putain, le gars qui a fait ça s’y connait en mises en scène, c’est clair. Est-ce que ça allait m’empêcher de lui distribuer des cocktails de phalanges jusqu’à plus soif ? Certainement pas.

" Ça fait froid dans le dos…. Vous trouvez pas ? "

Elle m’exposa ensuite les options que nous avons. Retourner dans la salle de simulation, en effet, pourquoi pas. Par contre, je trouvais la théorie de l’hôpital… Fumeuse. Parce que ça n’expliquait ni l’état de mes cartes, ni l’uniforme. En plus, qu’est ce qui aurait bien pu nous pousser à être hospitalisées ? Toutes les deux à la fois ? Il manquait tant de pièces à ce puzzle… Faisant les 100 pas, je réfléchis avant de lui répondre

" Hmm, alors. Votre théorie tient debout à deux détails près, les uniformes, et mes cartes. Mais sinon, de ce que j’ai observé, on est plus parties pour être dans mon cauchemar personnifié… Attendons de trouver une autre de ces lettres. Dans la catégorie des théories fumeuses, on pourrait aller dans la salle informatique… Après tout, il y a peut-être quelque chose à découvrir sur les ordinateurs de cet « autre monde ». Et de plus, si ma théorie comme quoi ce monde est lié à moi est avérée, ça ne fait qu’augmenter nos chances de trouver des infos là bas. "

En observant les diverses routes que nous pouvions prendre, un autre frisson s’empara de moi. Un E ? Bon sang de… Du calme, du calme. Il peut pas avoir été kidnappé du japon pour être emmené jusqu’ici. Et si on le trouve ici il y a 99.9% de chances pour que ça ne soit qu’une illusion de plus dans le but de me faire péter un câble… But still. Bon, réfléchissons, ça pouvait avoir un autre sens.

" Un E… ?  « Help » ? Ou… Nan, j’espère que c’est pas lui… On devrait trouver un L, après, si c’est logique, ou un I, si mes craintes sont avérées… Continuons par la, ça nous mènera sûrement jusqu’aux autres lettres. "

J’espère que t’as pas été embrigadé là-dedans, Heimy, même en tant qu’illusion. Je suivis le chemin indiqué par cette lettre, en prenant bien la précaution d’observer attentivement ce qui nous attendait à chaque virage. On n’est pas à l’abri d’une surprise…

________________________________________________



Dernière édition par Yumi Lawdner le Dim 28 Fév - 17:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Heroe's Sup
❝ POINTS : 259

MessageSujet: Re: [MISSION] Reach out to the Truth (Feat. Roxane Swrank) Lun 22 Fév - 22:26

Maudite sonnerie. Elle m'avait fait sursauté ! Je ne m'y était absolument pas attendue ! Je respirais, me remettant en position de défense, au cas où n'importe quoi aurait osé surgir devant nous. Mais rien, il n'y avait que nous deux en ce lieu.

« Si justement.On dirait un remake d'un vieux film. Le genre film d'horreur des années 50. »

Et justement y'avait bien cette ambiance où nous étions seules dans l'établissement qu'on connaissait. Généralement il y avait deux cruches, une blonde et l'autre brune qui se baladaient en petite tenue voir en nuisette. Néanmoins, ni moi ni mon élève n'étions brune ou rousse, ni même des cruches. De plus,nous portions des uniformes scolaires. On aurait dit un nouveau genre de films. Je n'étais pas sûre qu'on en tirerait un bon prix. Il ne manquait plus que la musique flippante avec des screamers et des bons vieux monstres nous courant après. Des films généralement si mal faits au point qu'on s'en ennuyait avant même d'avoir visionné les 15 premières minutes du film. Mais en fait, lorsqu'on était un des personnages de ce qui ressemblait étrangement à un cauchemar, c'était assez effrayant.

« Okay, on prend la piste de quelqu'un veut te faire tourner en bourrique. Elle devrait postuler un jour pour un travail à la Halloween. Elle ferait de l'effet, ça c'est sûr»

Et le pire, c'est que je le pensais. Lorsqu'elle tenta de savoir ce que pouvait signifier cette deuxième lettre en les assemblant. Pouvais-je réellement l'aider en lui disant qu'elle se trompait? Je ne préférais pas. On avait déjà eu affaire à des tueurs en tous genres comme le "mystérieux" élève qui avait tué cette élève... Enfin... N'en parlons plus, je n'allais pas remuer cette affaire que je préférais enterrer.

« Les lettres ne sont peut-être pas dans le bon ordre. Il faut se le dire. Ce peut-être tout et n'importe quoi. Il faut rappeller que la personne, si c'est bien une personne, semble aimer jouer avec nos nerfs et... Jouer tout simplement avec toi ou nous deux. Mais si tout semble être liée à toi ce peut être la personne à laquelle tu penses. Un « help » serait étrange, car cela indiquerait qu'une personne nous demande de l'aide. Et c'est plutôt nous qui en aurions bien besoin. Sauf si celle-ci est elle aussi coincée ici. La théorie de la salle info est pas plus mal. On y va et... On verra bien ce qu'on y trouvera. Je te fais confiance pour les ordis.»

Si une personne nous appelait à l'aide en faisant apparaître diverses choses, alors peut-être bien qu'elle utilisait une sorte de système. Ou alors c'était un piège. Mais n'étions-nous pas déjà piégés ? Et ces serpents qui semblaient être apparus comme ça. Y'en avaient-ils d'autres dans le genre ? Je me dirigeais vers la salle informatique, toujours en position de défense, prête à riposter, qui sait ce qui allait nous arriver ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : En train d'arpenter les rues ou d'innover à domicile.
❝ POINTS : 449

MessageSujet: Re: [MISSION] Reach out to the Truth (Feat. Roxane Swrank) Dim 28 Fév - 18:48

Reach out to the Truth

________________________________________________

Persona 4 – Castle

Yumi Lawdner
Roxane Swrank

________________________________________________


Coïncidence ou pas, la lettre de sang était inscrite dans le couloir qui menait vers la salle informatique. Enfin, il y avait quand même de la route à faire, et comme la surprise de l’armoire m’avait laissé une certaine marque, je continuais de scruter chaque couloir en faisant comme dans un jeu de tir ou on devait se mettre à couvert. Mais décidément, toute cette paranoïa était bien futile, rien, rien et rien, je pourrais résumer cet univers alternatif à ça. Rox fit remarquer que toute cette histoire faisait penser à un mauvais film d’horreur des années 50. Genre cette réunions de clichés avec des protagonistes tous aussi stupides les uns que les autres et destinés à mourir, le tout orchestré par des mauvais effets spéciaux ? Ouais, enfin là les effets spéciaux étaient plus vrais que nature, en plus du bain de sang que l’un d’eux a engendré de ma part. Mais bon, au moins, l’avantage de cette situation c’est que la parade est toute trouvée.

" Mouais, si c’est le but, de nous plonger dans ce genre d’ambiance, suffit de pas faire comme les personnages de ce genre de navets et de rester ensemble. Enfin, même si on sait se défendre individuellement. "

Au moins on avait ni la musique, ni les créatures bizarres et étranges, du genre qui pullule dans les jeux d’horreur à trois dollars qui sortent en pagaille et qui sont juste pour la plupart des nids à screamers sans intérêt. Enfin, si le responsable de cette mascarade comptait m’en envoyer à la tête, grand bien lui fasse. Ce serait pas game over pour moi, mais pour n’importe quelle étrangeté qui s’imposerait à moi. On me met pas sur les nerfs impunément, et je me gênerais pas s’il fallait le démontrer. Donner un boulot pour halloween à celui qui nous faisait subir ça ? Why not. Il suffira de l’amocher pour qu’il ait la tête du métier. Ma prof fit ensuite une réflexion qui me stoppa dans ma progression, réfléchissant.

" C’est vrai que les lettres dans le désordre c’est plausible… Enfin, dans tous les cas Hospital ne contient pas de E. "

Je continuais sur ma lancée avec ces deux lettres en tête. Rox avait sûrement raison, il était donc inutile de chercher plus loin tant qu’on aurait pas trouvé plus de lettres. Dans ce cas ce serait judicieux d’explorer tout l’établissement à leur recherche. Mais pour le moment, j’allais voir si les ordinateurs de ce monde alternatifs avaient quelque chose à cacher… Une fois arrivés au but, j’entrouvris prudemment la porte une carte à la main pour observer l’intérieur avant d’entrer. Il n’y avait personne une fois de plus, mais au moins le matériel informatique était bien là. Sans attendre je pris place face à un des postes de la SUP, pour commencer à farfouiller. Données du poste, pourquoi pas un éventuel réseau dans ce monde parallèle… Tout était bon à prendre.

________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 815

MessageSujet: Re: [MISSION] Reach out to the Truth (Feat. Roxane Swrank) Sam 30 Avr - 22:20



■ SPOILER ALERT! -INTERVENTION PNJ ♥ ■


Ahah! Il semblerait que les ordinateurs de ce monde soient quelques peu farceurs... Sitôt que tu y touches, Yumi, une lettre s'affiche en gros sur tout les écrans.

"L"

Le message semble être de plus en plus clair... Et ce ne serait pas si insupportable si un hurlement tonitruant ne vous perçait pas alors les tympans! Il semble provenir de partout et nulle part à la fois, c'est horrible! Et comme si cela ne suffisait pas, une trappe apparait sous vos pieds, comme une case noire. L'instant d'après, vous tombées!

Où cette manipulation va-t-elle bien pouvoir vous mener?

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ LOCALISATION : Heroe's Sup
❝ POINTS : 259

MessageSujet: Re: [MISSION] Reach out to the Truth (Feat. Roxane Swrank) Dim 8 Mai - 11:45


Yumi tripota l'ordinateur. Encore une technologie avec laquelle j'avais encore un peu de mal. Je me faisais vieille, il allait falloir que je m'y fasse à cette technologie décidément ! Peut-être qu'un jour je m'y habituerais ! Puis une lettre s'afficha sur l'écran.

« Un L ? »

Hel mais...La théorie du help semblait sur la bonne voie. Mais qui pouvait demander de l'aide alors que nous étions nous-même piégés ? Puis soudainement, un bruit horrible fit irruption de nulle part !

« BORDEL ! C'est quoi leur problème ? »

Je me bouche les oreilles, craignant de devenir sourde en à peine un instant ! Je ne sais même pas d'où cela peut provenir. J'aimerais juste que ça s'arrête ! Sur ce coup-là, la personne qui joue avec nos nerfs a très bien joué. Et maintenant un trou. Génial. Je tombe, et je n'arrive même pas à me retenir. J'arrive à terre, avec une réception plus ou moins bonne. Mes fesses avaient plus ou moins amorties le choc. Je me relevais tentant d'apaiser le mal. Je me souvenais alors de la présence de mon élève et vint vers elle.

« Tu vas bien ? La chute n'a pas été trop dure ? »

La trappe se ferma avec le bruit infernal. Nous étions dans le noir le plus complet. Génial, il ne manquait plus que ça. Est-ce qu'on allait devoir se taper des sortes de monstres dans le noir ? Soudainement, des lumières s'allumèrent une à une, laissant découvrir un long couloir qui désignait une seule et unique porte au bout de celui-ci. Derrière moi, je ne voyais rien, comme si on nous déconseillait d'aller dans le noir qui se trouvait derrière nous. De plus en plus étrange. J'attendais quelque chose, que quelqu'un ou quelque chose survienne mais rien. Au bout d'un moment je m'adressais à mon élève.

« Bon écoutes, je crois qu'aller dans l'obscurité ne servira strictement à rien. Je n'ais pas de lampe, en plus, on semble nous pousser intentionnellement vers cette porte. Peut-être qu'on aura enfin la réponse à cette question. »

Un « h », un « e » et un « l », il manquait plus qu'un « p » pour dire que quelqu'un avait besoin d'aide. Le « i » n'ayant pas été révélé, peut-être que les craintes de Yumi avaient dû s'envoler. À moins que cette autre lettre lui fasse penser à une autre personne. Je me dirigeais vers la porte, pas autant sûre que ça de vouloir savoir ce qui se tramait.

« Avant que je n'ouvre la porte... Est-ce que cette nouvelle lettre te conforme dans l'idée que tu te fais ? Ou tu penses à une autre théorie ? »

Après la réponse de celle-ci je décidais d'ouvrir la porte pour découvrir ce que celle-ci allait pouvoir nous cacher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : En train d'arpenter les rues ou d'innover à domicile.
❝ POINTS : 449

MessageSujet: Re: [MISSION] Reach out to the Truth (Feat. Roxane Swrank) Jeu 12 Mai - 3:23

Reach out to the Truth

________________________________________________

Persona 4 – Castle

Yumi Lawdner
Roxane Swrank

________________________________________________


Ce monde parallèle est bien doté d’un réseau ! Accessible en simplement quelques frappes sur le clavier ! IP du réseau : L. Passerelle par défaut : L. Masque de sous-réseau : L. DNS : L. Bon, à part une lettre j’ai rien eu. Enfin cela dit, mes doutes commençaient à se dissiper quant au message subliminal qu’on essayait de nous faire passer. Si les lettres étaient dans le bon sens, alors il n’y avait pas 42 solutions : Help ou Hell. Dans les deux cas, on reste dans l’ambiance jeu d’horreur à deux ronds. Si y’a quoi que ce soit ressemblant à un screamer dans le coin, qu’il vienne, je lui latte la gueule. J’ai pas le profil d’un protagoniste faible qui se fait game over au premier machin qui se jette sur moi. Enfin, bref, j’essaie quand même de pianoter un peu, voir ce qu’il se passe, mais bon, visiblement, à par le pseudonyme de Lawliet de Death note, rien ne s’affichera de plus sur l’écran. Par curiosité, je coupe l’alimentation de l’ordinateur. Aucune différence. Je débranche l’écran. Toujours un L. Too bad. Let’s move on then. Je retourne vers elle, qui posa alors l’interrogation la plus inutile du monde.

"Oui. Un L."

C’est pas avec des telles remarques qu’on va avancer, honnêtement… Mais je ne pouvais pas vraiment lui en vouloir, on était toutes les deux aussi paumées l’une que l’autre, sans aucun indice autre que ces lettres. Enfin, j’aurais bien voulu continuer sur ma lancer si un cri ne se faisait pas entendre subitement, semblant venir de partout… Note, en rentrant, je prends un doliprane. J’essaie malgré tout de garder la tête haute malgré ce screamer auditif qui ne nous aura finalement pas tuées. Dommage, ça nous aurait peut-être sorties de ce merdier sans forcément passer par l’au dela. Roxanne n’avait rien trouvé de mieux à faire que de crier. J’avais un meilleur self control qu’elle ? Surprenant.

"S’il vous plaît, faire plus de bruit n’arrangera pas notre situation..."

Sauf qu’au final, nous n’étions pas au bout de nos surprises. Un malheur n’arrivant jamais seul, nous voilà happées dans le vide. It’s a trappe ! Il ne manquait plus que ça… Une sacrée chute. Heureusement que je m’étais entraînée à atterrir sur mes jambes, ce qui était plutôt primordial pour utiliser mes bottes, qui n’amortissaient les chutes que si je me réceptionnais sur les pieds. Roxane eut moins de chance en se ramassant sur le derrière. Je vais finir par croire que je l’ai surpassée… Elle me demanda si la chute ne fut pas trop dure, mais très franchement, avec ma réception quasi parfaite, je pense que je n’étais pas vraiment la personne pour laquelle il fallait s’inquiéter.

"Ne vous en faites pas, j’ai connu pire. Mais je me permets de vous retourner la question."

Un bruit sourd me fit relever la tête pour constater que la trappe s’était refermée. Je commençais vraiment à croire que l’instigateur de cette machination n’avait aucune imagination. A-t-on déjà vu piège plus banal qu’une trappe ? Franchement, il n’avait rien de mieux que des reptiles pour nous divertir ? Ou il n’osait pas aller plus loin en ayant vu l’état dans lequel j’ai mis ses petits protégés, le couard ? Allez savoir. Peut-être qu’il me connait, qu’il m’espionne, qu’il sait des choses sur moi, mais certainement moins que ce qu’il veut nous faire croire. Espérons qu’il finira par se rendre, simplement nous libérer, ou mieux, que l’on trouve la sortie de cette illusion ; ou ce cauchemar. Quoi qu’il en soit, tergiverser sur ce qui se passait actuellement n’arrangerait rien, il nous faut avancer. Je pioche une carte de façon préventive en cas d’attaque par surprise, bien que je sache me débrouiller sans, s’il y a bien une chose que l’on ne peut prévoir à coup sûr, c’est le hasard, mon arme de prédilection. Mais pas d’attaque, pas dans l’immédiat. Simplement une porte d’un côté et la pénombre de l’autre. Presque trop facile… Rox semblait motivée pour aller vers la porte, mais… Je ne sais pas, c’était peut-être trop évident pour être la bonne solution.

"Justement, si on nous pousse vers cette porte, c’est peut-être un piège. Mais la pénombre peut très bien cacher un mur, ou la suite. Je préfère quand même tenter la route la moins évidente. Mes armes produisent une faible lumière, comme ce sont des hologrammes, ça vaut le coup d’essayer…"

J’active ma carte. Deux de carreau ou de cœur, à en juger par les couteaux de lancer écarlate qui apparurent dans mes mains… Une lumière rouge qui serait adaptée à l’ambiance glauque. Bref, comme je sais qu’ils sont limités dans le temps et non dans la quantité, j’en lance alors une flopée dans la pénombre pour la dissiper. Au final, à quelques mètres dans le noir complet se dressait un mur dans lequel vinrent se planter mes couteaux. Tant pis, j’aurais essayé. Et pas de lettre, rien. Est-ce que notre hôte ne pensait pas que nous explorerions cette éventualité ? Tient-il donc vraiment à nous faire traverser une aventure scriptée ? Aurions-nous été bloquées auparavant si on avait essayé de dévier du chemin qui nous a été tracé ? Mystère. Quoi qu’il en soit il fallait se rendre à l’évidence, la suite du scenario est derrière cette porte. Je piochais à nouveau alors que les couteaux se volatilisèrent comme ils étaient venus. On verrait bien ce que la chance me réserve.

"Il faut croire que j’ai plus d’idées que notre geôlier… Va pour la porte."

Je la rejoignis alors, et elle me demanda si finalement mes soupçons étaient dissipés ou redirigés. La première option, bien que j’avais toujours plusieurs idées en tête. L’organisateur avait plus foi dans les jeux de mots que dans la scénarisation. Mais c’est vrai que j’aurais pu ramener le sujet avant notre chute. Celle-ci, avec le bruit assourdissant m’avait sûrement faite revoir mes priorités, mais comme Rox ramène ça sur le tapis, autant en profiter.

"Non, je ne pense plus à quel qu’un en particulier, cependant, je pense toujours qu’il y a plusieurs possibilités à nouveau. HEL peut aussi bien correspondre à Hell qu’à Help. Franchement, avec cette ambiance de horror game à deux ronds, on peut s’attendre à l’un comme à l’autre. Ou peut-être que l’on se trompe et que c’est quelque chose de totalement différent. Mais avant de poursuivre j’aimerais savoir une chose. Il y a un souterrain à la SUP ? Et si vous le savez, connaissez-vous un moyen de remonter ? Si c’est le cas, je pense qu’on devrait essayer de sortir de l’académie. Sinon, si comme je le pense cette histoire est entièrement dirigée, on avance, et in réserve le même sort que les serpents à ce qu’on croise."

Elle ouvrit la porte, j’avais ma carte. Je n’avais bien sûr aucune idée ce que j’avais dans la main -en tant qu’arme, je veux dire- mais comme avec le temps j’avais appris à me servir de tout mon arsenal, il ne devrait pas y avoir de problème. Alors, voyons, derrière cette porte, on a… Des couloirs… Dans un décor de château… Le tout dans le brouillard… Avec au loin, des masses noires informes qui se déplaçaient sans but apparent. Du moins, pour le moment on en voyait une, et il y en aurait sûrement d’autre au fil des bifurcations. Je passe devant et fais signe à Rox de rester en arrière pour le moment. Non pas que je mette en doute ses capacités, mais j’étais armée et pas elle, j’avais donc plus de chance de neutraliser la créature sans qu’elle nous remarque. Je m’approche à pas de loup de la chose qui pour le moment me tourne le dos, et j’active ma carte tout en la brandissant comme une arme. Pari gagnant, c’était une rapière, qui bien qu’elle ne soit pas faite pour trancher à la base, suffit à démolir d’un seul coup la bête. Rassurée, je retourne vers mon professeur.

"Je pense qu’ici, la discrétion sera notre meilleur atout… J’aimerais vraiment pouvoir vous prêter mes cartes pour que vous aussi puissiez tuer ces créatures d’un coup, mais hélas, je suis la seule à pouvoir les activer… Mettons nous en route, on trouvera bien la sortie… Ou d’autres lettres. Mais soyons prudentes, je n’ai pas envie de voir ce dont sont capables ces créatures une fois qu’elles ont une proie en visuel, et je pense que vous non plus."

________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 815

MessageSujet: Re: [MISSION] Reach out to the Truth (Feat. Roxane Swrank) Lun 16 Mai - 17:12



■ SPOILER ALERT! -INTERVENTION PNJ ♥ ■


Vous aviez un potentiel plan d'action, certes. Mais tout s'écroule brusquement. Un serpent géant apparaît de nulle part et ne tarde pas à vous dévorer. Bientôt, seule l'obscurité vous entoure.

Vous entendez des appels à l'aide, des pleures. "AU SECOURS!" "AIDEZ-NOUS!""CA FAIT MAL!""IL EST FOU!" mais vous ne pouvez ni bouger, ni agir.

Finalement, une seule vision vous parvient. Une ombre, une ombre hideuse et imposante, effrayante. Au centre de sa tête semble luire une gemme rouge sang. La silhouette s'approche de vous; s'apprête à vous attraper. Il y a un nouveau cri et...

Vous vous réveillez brusquement. Vous êtes à l’hôpital, en nage. On vous apprend que vous avez été trouvé à la HSSUP en état de sommeil très avancé et proches de la crise cardiaque vu vos battements de cœur; il fut nécessaire de vous conduire rapidement dans un centre de soin.

Vous êtes en sécurité, donc. On vous explique que vous avez sans doute été victime du don d'un élève ayant perdu le contrôle brusquement. Oui, mais qui? Personne a votre connaissance ne possède d'un pouvoir pareil. Alors, qu'est-ce que tout ça voulait bien pouvoir dire, exactement?

Et voici pour la demande d'intervention qui clôt le rp ♥

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [MISSION] Reach out to the Truth (Feat. Roxane Swrank)

Revenir en haut Aller en bas

[MISSION] Reach out to the Truth (Feat. Roxane Swrank)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: L'institut :: Le manoir-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com