AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

It's a Trap ! {mission feat. Emilia}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Message
❝ LOCALISATION : Au bar... derrière le bar.
❝ POINTS : 252

MessageSujet: It's a Trap ! {mission feat. Emilia} Dim 24 Jan - 21:59



It's a Trap !


Feat Emilia C. Scarlet

Rise and Shine Sloane ! Aller, debout la dedans !



SLOANE HOPE COLT TU VA BOUGER TON CUL ! Tout de suite ! Et ben, il en faut pour te réveiller toi. Oh ça va cri pas dès ton réveil tu sais bien que ta voix par en couille. Oui je sais ! Je sais que tu es perdue tu ne sais ou -et je ne sais pas non plus- dans tu ne sais quoi. Je sais qu’il fait sombre et que tu vois pas à plus de cinq mètre mais tu dois te calmer. Te calme Slo’ ! Pas insulter le potentiel malade mental qui t’as enfermé dans le quartier le plus perdu de Laurel pour alimenter son esprit tordu avec des images d’une belle rousse criant dans sa création tordue. Bon, par contre si mes hypothèse s’avèrent être vraie cet homme à du soucis à se faire, notamment pour ses parties génitale parce qu’une tempête arrive. Une grosse tempête.

Tu arrive, après quelques minutes de cris, d’insulte et de choses plus ou moins catholique, à retrouver ton calme. Tu remet tout en ordre dans ta caboche et tu rembobine. Hier soir, tu étais au bar comme d’habitude en train de faire ton petit show de cocktail en attendant la venue de Charlie qui ne manquerait pas de se pointer une fois de plus. Et après… Et après… un grand noir. Qui ? Quoi ? Ou ? Comment ? Tu n’en savais rien, dans ta tête tout passer de l’étape bar à l’étape « perdue dans un endroit sombre inconnu et peu visiblement désert ». Mais quand même cette ville c’est du grand n’importe quoi, tu étais pas encore totalement remise du choc émotionnel de ce qui s’était passé à la Heroe’s Sup et tu te retrouvait de nouveau dans un plan foireux.

Tu commences à avancer dans cette espèce de labyrinthe, lentement mais surement sans prendre le risque de courir vers l’inconnue et une mort potentielle. Ton esprit de femme d’action est bien trop réfléchis pour faire ce genre d’erreur stupide, c’est pour ça que ce don te va si bien. N’empêche si au moins tu savais ou tu te trouvais dans la ville tu aurait pu être un peu plus de chance de sortir d’ici en utilisant ton cerveau. Mais le peu de luminosité et le noir qui semblait recouvrir le labyrinthe t’informe que soit tu te trouve dans un bâtiment fermé et sans fenêtre, soit tu est… sous terre ? A vrai dire l’idée qu’il puisse y avoir un sous sol à Laurel ne t’avais jamais traversé l’esprit mais dans une ville aussi bizarre on pouvait s’attendre à tout j’imagine.

Tu avances à petit pas lorsque tu l’entends. Quoi ? Le bruit. Mais si, tu sais, celui qu’on ne peux entendre que lorsque l’on est dans la merde. Ce petit bruit caractéristique des film d’action des années 90 dans le style d’Indiana Jones qui indique qu’un piège va bientôt tomber sur la gueule du héros. Et là aussi, ça ne manque pas de te tomber sur la gueule. Au moment ou ce petit bruit perturbe le silence tu te figes comme un ange pleureur sur lequel on aurait posé un millier de regard. Tu attends de savoir, savoir par ou ça va arriver, tu sens tellement que quelque chose va arriver qu’au moment ou ça part tu décolle immédiatement. Tu évites les trois barres métallique qui auraient du te faucher.

Tu as juste le temps de penser qu’elles n’allaient pas si vite que ça avant de te rendre compte qu’en esquivant tu venais d’activer un nouveau piège. Et c’est un cercle vicieux qui vient de se déclencher et toi qui voulais appliquer une démarche posée et réfléchie tu te retrouves à courir à travers les ombres pour échapper aux différents pièges. Le tout en maudissant les parents, les grand parents et le poisson rouge de celui qui a construit cet endroit.

© code by Lou' sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Perdue dans la ville basse
❝ POINTS : 251

MessageSujet: Re: It's a Trap ! {mission feat. Emilia} Lun 25 Jan - 21:56

Des rumeurs... Il n'y avait que ça en ce moment. Depuis qu'Emilia avait endossé la lourde tâche de veiller sur ville basse et plus précisément les enfants dotés, elle avait tendue l'oreille à toutes les rumeurs qui pouvait bien circuler en ce moment, essayant alors de faire son possible pour qu'il y ait le moins de dégât possible, sa plus grande peur étant de revivre les évènements de la semaine dernière.

C'est en trainant dans les quelques cafés de la ville, là ou elle prenait le temps de déguster un thé bien réconfortant qu'elle entendait souvent ce qui était sa principale source d'information : des rumeurs.

Il n'y a pas si longtemps que ça, encore des enfants avaient disparu. Il n'y avait ces jours-ci pas l'ombre d'un gang pour accomplir cette tâche, mais pourtant les actes d'enlèvement continuaient... C'était très étrange. Ce fut hier, assez tôt dans la matinée qu'elle avait pu entendre non loin d'elle deux vieillards discuter : certains de ces enfants allaient dans les égouts.

Les égouts ? Mais pourquoi faire ? Certains ressortaient comme si de rien n'était, mais d'autre disparaissait sans laisser de traces. Pourtant beaucoup des adultes avaient mis leur nez dans les bas-fonds de la ville, mais ils n'avaient rien trouvé... Emilia se leva et déposa les quelques pièces sur sa table pour régler sa note, le bruit des pièces faisant tourner le regard de certaines personnes avec un léger sourire... Après tout, elle avait beau se cacher derrière un foulard et une gavroche, on ne pouvait pas oublier les yeux de celle qui se faisait appeler "Eve".

Peut-être qu'elle ne s'en était pas encore douté du fait qu'elle n'y avait pas fait attention, mais beaucoup de ces gens dans la ville basse gardaient le secret de son identité, comme un remerciement pour les services qu'elle pouvait rendre. Certes, elle avait la mort de ces deux enfants sur la conscience. Mais ils savaient pertinemment qu'elle avait fait tout son possible pour essayer de faire au mieux.

C'était tôt dans l'après midi, Emilia s'était décidé à faire quelque chose. Non loin de là où elle avait l'habitude de dormir, près de sa fameuse cage d'escalier, il y avait une bouche d'égout qui allait la mener directement dans les tréfonds puant de la ville, comme si l'extérieur n'était pas assez dégueulasse comme ça... À peine eu t'elle soulevé le couvercle des enfers qu'elle pouvait sentir les relents de matières fécales et pourritures. Heureusement qu'elle n'avait rien mangé depuis hier sinon elle ne se serait pas privée pour recracher la précieuse nourriture qu'elle avait tant de mal à obtenir.

Bien décidée, elle tomba dans les ignobles abysses de la basse ville.

Il fallait bien se l'avouer, ces égouts n'avaient rien de particulier par rapport à d'autres, bien que la belle n'eût pas vraiment dans ses habitudes de gambader en ces lieux. L'air y était lourd, totalement pollué et il faisait une chaleur moite désagréable. Par chance, les étroits couloirs disposaient de faibles lumières jaunâtres pour éclairer les malheureux venant jouer au détective. Scarlet avait déjà prit le soin de déposer son foulard au niveau de son nez, mais elle regrettait de ne pas avoir trouvé un vêtement plus lourd pour pouvoir bloquer les odeurs, ce qui ne manqua pas de la faire soupirer comme elle savait si bien le faire.

Cela faisait maintenant bien trente minutes qu'elle fouillait dans tous les coins et aucun signe d'enfant ou indices suspects... Elle finit presque par croire qu'il s'agissait d'un canular fait par les habitants de la basse ville... Très drôle. Il faut croire que dans cette ville, même l'humour semblait bien diffèrent que celui de son Angleterre adorée.

Mais alors qu'elle était sur le point d'abandonner ses recherches, elle vit une irrégularité dans le cheminement des égouts. Elle se rapprocha de quelques pas et vit un énorme trou sombre sur le côté d'un mur... Que cela pouvait-il être ? Il faisait bien trop sombre pour voir à quelle profondeur il pouvait donner.

Elle n'avait pas eu le temps de réfléchir à un moyen d'y descendre que quelqu'un prit les initiatives et la poussa dans le vide. Elle eut juste le temps de faire volte-face pour essayer de s'agripper à la paroi, mais elle ne pue même pas lever la tête pour voir de qui il s'agissait qu'un violent coup de pied lui écrasa les doigts et la fit lâcher prise.

Elle avait eu l'impression de tomber pendant quelques minutes, bien que sa chute pût se résumer à quelque seconde. Elle s'écrasa violemment au sol, sa tête heurtant le sol. Elle se tenu la tête pendant quelque seconde, regrettant que son don ne soit pas celui d'avoir un crâne en acier. S'il y avait une lumière pour y voir quelque chose, on aurait certainement pu distinguer une petite larme au coin de son œil.

Elle se leva péniblement, essayant de distinguer quelque chose dans cette pièce... Son œil essaya de s'habituer à l'obscurité, mais ce n'était pas suffisant pour y voir grand chose, elle pouvait à peine reconnaitre des murs assez clairs, mais rien de plus.

Soudain, elle entendit un bruit, ce qui la mit directement sur ses gardes. Elle commençait à chauffer son sang, elle sentait le liquide la brûler de l'intérieur, prêt à transpercer sa fine peau pour combattre celui qui allait se présenter devant elle.

Les bruits continuaient, ils se rapprochaient... Il était bientôt là, au détour de ce virage. Elle se colla prêt du mur... Attendant le bon moment... Il était presque ici... Bientôt... MAINTENANT !

Elle agrippa ce qui semblait être un col et l'attira vers la paroi où elle était, la faisant choquer contre.Elle agrippa ce qui semblait être un col et l'attira vers la paroi où elle était, la faisant choquer contre. Un ennemi ? Il s'agissait d'une rousse ( du moins d'après ce qu'elle arrivait à voir) et vu son visage, elle avait l'air aussi surprise que la belle d'être ici. Cependant, Scarlet ne baissa pas sa garde, se méfiant du moindre piège.

"T'es qui toi ?! Où est-ce qu'on est ici ?!"

L'autre personne n'eut pas le temps de répondre que ce qui pouvait s'apparenter à des piques en acier se mirent à sortir du mur, éraflant sa joue. Puis une explosion qui survint du couloir d'où était arrivée la rouquine, ce qui fit tomber Emilia à la renverse. Que pouvait être cet endroit ? Et qui était assez fou pour construire une chose pareille ? Elle espérait, mais aussi redoutait de devoir bientôt l'apprendre...

Elle n'avait pas encore pris la peine de pleinement se relever qu'elle fixa l'autre personne :

"Bordel ! Mais il se passe quoi ici ?!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 913

MessageSujet: Re: It's a Trap ! {mission feat. Emilia} Mar 26 Jan - 8:06



■ SPOILER ALERT! -INTERVENTION PNJ ♥ ■


Il y a des vitres incassables qui vous séparent de la 'sécurité'. Tout à coup, et pendant une poignée de secondes seulement, vous pouvez voir une jeune demoiselle vous fixer avec curiosité. Dés que vos regards se croisent, pourtant, elle disparaît dans l'obscurité pour ne plus revenir. Qui était-elle? Oh, pas le temps de vous poser davantage de questions, de nouveaux pièges se déclenchent!

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*

Avatar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ LOCALISATION : Au bar... derrière le bar.
❝ POINTS : 252

MessageSujet: Re: It's a Trap ! {mission feat. Emilia} Mar 26 Jan - 19:26



It's a Trap !


Feat Emilia C. Scarlet

Tu cours depuis plusieurs minutes déjà, tu sautes, tu esquives, à la recherche d’un coin tranquille ou te poser pour faire le point mais ce labyrinthe ne semble pas te vouloir de bien. Heureusement que tu es endurante, très endurante. Cependant ça ne t’empêche pas de pester de plus en plus fort contre ce trou à rat. Tu commence à en avoir marre, juste un peu, et même si les insultes ne fusent plus à voix haute ton cerveau est en ébullition et tu te promet de réduire à l’état de tardigrade celui qui t’as foutu dans ce truc. La luminosité est toujours aussi faible alors tu vois pas la main arriver.

SURPRISE ! Ta course est soudainement interrompue et tu te retrouve contre un mur. Serait-ce le malade qui t’as envoyé ici, si c’est le cas tu vas pouvoir te faire plaisir. Mais non, en un coup d’oeil tu te rend compte que celle (car oui c’est un nana) qui t’as stoppé dans ta course pour ta survie n’a pas l’air de comprendre ce qui viens de lui arriver. Tu as la furieuse envie de lui mettre deux claques pour t’avoir stoppé, de lui crier dessus pour qu’elle te lâche et que vous évitiez de mourir toutes les deux mais l’endroit ou elle ta placé de force semble être sur.

Tu le crois ? Nan, tu n’y crois pas une seconde. Tes oreilles restent en alerte alors que l’autre pouffiasse perdue te hurle dessus sans aucune sympathie et tu l’entend. Le petit déclic caractéristique qui annonce qu’un piège s’active. D’un geste brusque tu donnes un coup de pied dans le bide de cette fille, lui sauvant la vie alors que trois barre d’acier aussi affilié que le sabre d’un samurai transpercent l’espace ou elle se trouvait une seconde avant. Malheureusement tu l’avait envoyé dans la direction d’ou tu venais, tu sais, là ou un énorme rocher te roulait derrière ? Résultat il s’écrase contre un mur dans un bruit terrifiant mais heureusement l’autre ne semble pas blessé, en tout cas elle a encore assez de force pour hurler de nouveau. Qu’est ce qu’elle est chiante.

« TA GUEULE ! JUSTE FERME LA ! »

Tu t’exprime tout en douceur lorsque soudainement des vitres, enfin tu penses que ce sont des vitres vu que tu n’y vois quasiment rien, se dressent entre toi et le reste du labyrinthe. Encore un piège ? Si c’est le cas j’ai bien peur que tu n’ai nul part ou t’enfuir. Tu touche l’espace devant toi avant d’entrer en contact de la vitre, glissante comme si de l’huile avait été versé dessus, impossible à surmonter. Mais non, ce n’est pas un piège, je te le dis. Mais si regarde. Regarder quoi ? Ben cette autre fille qui viens d’apparaitre. Tu vois ? C’est sur qu’avec l’obscurité qui règne tu vois pas grand chose mais c’est comme si sa silhouette se découpe dans l’obscurité. Encore un autre mystère  ajouter à ta « to do list » vu qu’elle disparait presque aussitôt.

Et évidemment, ce serait trop facile sinon, les vitres qui te séparaient du danger disparaissent elles aussi. Comme si une présence supérieur en voulais à ta vie pour une raison quelconque et t’es pas loin de la vérité quand j’y pense. Je connais un pigeon qui t’apprécie pas trop, va savoir pourquoi. Bref, même si tu ne bouge pas pour éviter de déclencher d’autre piège tu perçoit tout de même le petit bruit. Tu réfléchis, vite, à trouver un endroit sur. Logiquement si les pièges sont des installation défensive qui font partie intégrante du labyrinthe ils ne devraient s’activer qu’une fois. Tu penses immédiatement au gravât laissé par le dernier piège.

Tu t’élances, une chance que tu avais poussé l’autre nana dans la bonne direction, tu l’attrapes à ton tour par le col et tu la traine à moitié, la forçant à se relever et à courir sous la contrainte. Bien fait pour son cul, elle a qu’a pas faire la sauvage avec les jolie rousse qu’elle croise dans un endroit sombre et hostile. Tu arrives finalement à vous mettre à l’abris entre les morceaux épars de pierre qui bloqueront les hypothétiques pièges. Franchement c’est une putain de bonne idée pour réussir à discuter de la pluie et du beau temps.

« Sloane Colt, ravie de te rencontrer poulette. Il fait beau pas vrai ? » Tu affiche un grand sourire, qui disparait assez vite à vrai dire, tu en profite pour coller ton index sur les lèvre de la brute. « Chuuuuuut… je sais pas qui t’es mais tu as l’air d’être un peu perdue donc je vais t’expliquer ce qui se passe tranquillement et tu vas m’écouter d’accord ? Ca marche ? » Tu attends quelques secondes que le message atteigne le cerveau avant de reprendre la parole, tu es vraiment sympa quand même « Tu te trouves actuellement dans une sorte de labyrinthe truffé de piège qui veulent ta mort. Cependant, si tu arrive à garder ton calme, le silence et ton cerveau allumé tu peux entendre une sorte de déclic avant l’activation de chaque piège. Donc, pas la peine de gueuler comme une truie pour me faire comprendre que t’es perdue. » Tu t’assoie entre les débris afin de te mettre un peu plus à l’aise « Après je ne sais ni ou on est dans Laurel, je ne sais même pas si on est dans la ville, et je ne sais pas non plus comment j’ai atterris ici. Donc si tu as des infos complémentaires ça peut aider. »

Tu ne précise pas que tu es une élève de la Heroe’s Sup et après tout ça fait sens pour plusieurs raison. D’abord tu ne porte pas de masque donc tu ne peux pas décliner ton identité secrète comme ça. Ensuite l’école ne t’as pas envoyé dans cette saloperie de labyrinthe, c’est ton problème pas celui de l’établissement. Et enfin, celle qui est en face de toi peut être une héros pro ou indépendante ou bien une criminelle ce qui dans les deux cas peut avoir des effet négatif si tu te présentes comme une pauvre élève Iota. Dans le premier cas tu vas te faire marcher sur les pieds, dans le second tu risque de te faire tuer. Au final être anonyme est pas si mal.

© code by Lou' sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Perdue dans la ville basse
❝ POINTS : 251

MessageSujet: Re: It's a Trap ! {mission feat. Emilia} Mer 27 Jan - 1:02

Après tout ça, la rouquine lui avait répondu plutôt sèchement, mais avant que Scarlet n'ai pu en placer une, elle vit des vitres sortir de certains murs pour entourer les deux et une faible lumière les éclaira. Emilia, en levant la tête aperçu brièvement une jeune fille en train de "l'analyser". Elle n'avait pas eu le temps de reconnaitre son visage qu'elle disparut de manière étrange... La situation devenait de plus en plus étrange... Qui cela pouvait-il bien être ? Elle n'en savait rien, mais cela n'annonçait rien de bon.

Prenant un air hautain et un sarcasme qui ne pouvait qu'énerver la belle, la rousse continuait de parler. Scarlet aurait bien voulu lui déposer délicatement son poing dans la figure, malheureusement, elle devait éviter de se faire plus d'ennemis qu'elle n'en avait déjà, et dans la situation, se fâcher avec son seul allié potentiel était une très mauvaise idée. Elle l'écoutait en grinçant des dents, en apprenant un peu plus sur la situation. Elle se leva après avoir passé suffisamment de temps au sol, touchant son visage pour constater les dégâts qui bien heureusement n'allait certainement pas laisser de cicatrice.

Elle soupira en tapotant sur ses vêtements, enlevant son foulard de son nez pour pouvoir respirer un peu mieux, l'air sentant fait un peu plus frais et surtout moins nauséabond que dans les égouts. De toute manière, son visage était suffisamment dissimulé dans l'obscurité

"Si tu veux tout savoir, nous sommes en dessous de la ville basse, un étage en dessous des souterrains. Quelqu'un m'a fait tomber ici et je me retrouve avec toi... De ce fait, si je t'entends encore jacasser pour me manquer de respect, je vais me faire un plaisir de te faire bouffer mon pied dans la face !" Elle soupira de nouveau puis continua sur un ton plus calme "Tu peux m'appeler "Eve"... J'imagine que nous n'avons pas le choix et allons devoir continuer."

Sloane avait expliqué que les pièges s'activaient après un déclin à peine audible. Emilia n'en avait pas le cœur net, mais elle s'était imaginée qu'il y avait bien une sorte de mécanisme pour qu'ils se mettent en marche... Un système de pression, un détecteur ou bien simplement la personne derrière tout ça qui les activaient... En constatant la visibilité médiocre, il y avait beaucoup trop de possibilités pour vraiment savoir... Elle eut cependant une idée.

Scarlet se baissa pour ramasser un débris qui jonchait au sol et le lança le plus loin possible... Rien... À moins d'avoir complétement raté son lancer, elle pouvait avoir la réponse à ce problème : quelqu'un ici les observait et les testaient. Dans quelle merde, elle venait encore de se mettre aujourd'hui... Le pire dans tout ça est qu'elle n'avait encore vu aucune trace d'un quelconque enfant pour lui indiquait qu'elle était sur la piste qu'elle cherchait ou bien simplement tombée dans le piège d'un psychopathe par le plus grand des hasards...

"Bon... Vu que les pièges vont s'activer uniquement quand on va s'y engouffrer... Autant faire ça vite." Sans prévenir, elle commença à courir dans le couloir, l'arme en avant. Comme elle l'aurait espéré, elle entendit les 'clics' puis de multiple projectile venant des murs. Elle utilisa son sang pour former deux boucliers au niveau de ses mains, mais au plus elle avançait dans ce couloir qui lui paraissait infini, au plus elle perdait du sang. Elle était loin d'être dans un état critique, mais elle prit le temps de souffler un peu en reculant d'un bond en arrière, les pièges étant déjà activés.

"Bon, je dois bien avouer que cette idée était totalement conne... Je ne pensais pas que ce couloir était si grand"

Mais ce qui l'inquiète le plus n'était pas tellement la longueur de ce couloir, mais plutôt combien de temps elles allaient passer dans ce labyrinthe, espérons que cela ne soit pas trop long, la bougresse commençant d'ailleurs à avoir un peu faim...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Au bar... derrière le bar.
❝ POINTS : 252

MessageSujet: Re: It's a Trap ! {mission feat. Emilia} Mer 27 Jan - 10:31



It's a Trap !


Feat Emilia C. Scarlet

Serieux ? Mais pour qui elle se prenait cette nana ? « Alors ouieuh, si tu me manque de respecteuh je vais te frappereuh », est ce qu’elle se rend compte que tu as au moins dix raison de faire la sale gueule que tu fais en l’entendant jacasser ? Tu lui as sauvé la vie d’une, deux fois. Tu ne l’as pas agressé pour faire connaissance, de trois. Tu as partagé tes informations sans la menacer pour qu’elle crache ce qu’elle sait en premier, de quatre. Tu lui as donné ton vrai nom, de cinq. Tu ne tentes pas de te donner un style de rousse ténébreuse en donnant ton super pseudo trop cool, de six. Parce que oui Eve est un pseudonyme, de criminel qui plus est, de sept.

Je continue ou tu penses que ça suffit ? Tu t’en fou ? D’accord, ça fait plaisir… Je vois que madame est trop occupé à analyser la situation pour en vouloir à l’autre. Mais bon ça me rend fier en même temps parce que sans cette qualité tu te serais faite manger toute cru en deux semaine chrono à Laurel. Et ce n’est pas quelque chose que tu tiens de ton don. Tu te trouve donc sous la ville basse de Laurel, l’endroit ou tu n’avais mis les pieds qu’une fois pendant quarante-sept secondes. Ni plus, ni moins. Tu n’avais aucune idée de comment reconnaitre une sortie dans cette endroit mais « Eve » viens de donner une information interessante.

Quelqu’un a poussé son fragile petit popotin de pouffe dans ce labyrinthe et elle était tombé ici. Une hypothèse déprimante apparait dans ton esprit : et si le seul moyen d’accéder à cet endroit est part des trous dans le plafond ? Ca expliquerait qu’il n’y avait aucune porte d’aucune sorte là ou tu t’étais réveillée et que le fou malade qui t’avait déposé là n’ai activé aucun piège. Mais bon, tu n’as pas le temps de déprimer sur cette idée qu’autre chose d’encore plus déprimant se passe sous tes yeux ébahis. Tu comprends à ton grand désarrois que ton « alliée » ne possède pas de ce tissus organique très important qu’on appelle communément le cerveau.

Tu la vois foncer, courir comme une demeurée à travers le couloir, et tu déprimes. Je comprend ta douleur Sloane mais ça veut aussi dire que tu pourra te vanter d’avoir sauver un concombre de mer si vous vous en sortez. Tu ne peux t’empêcher de te dire qu’au final ce n’est pas qu’une pouffe, elle a quand même choisi de foncer délibérément dans un couloir truffé de piège avec les mains dans les poches. C’est donc une suicidaire avec une grande gueule, c’est déjà ça. Et puis dans ce cas tu ne pourras pas t’en vouloir si elle crève. Mais bon, toi et ton syndrome du super héros êtes décidés à sortir d’ici avec cette fille à moitié morte sur le dos si il le faut.

« Pas de commentaire. » Tu avais abandonné l’approche humoristique pour un air sérieux, ça semblait mieux entrer dans le cerveau absent de ta camarade « Qu’est ce que tu as fait à tes mains à l’instant ? » Tu soupires un peu avant d’avoir la réponse, mieux vaut mettre les choses au clair « Eve, je suppose que tu es Eve de la ville basse, la pickpocket. Je sais pas ce que tu fou ici mais comme toi j’ai envie de sortir de ce trou à rat alors tu vas ranger ton orgueil et tu vas éviter de mentir ou de prendre des initiatives stupides si tu veux qu’on s’en sorte. Et actuellement ton respect j’en ai rien à foutre d’accord ? » Eh beh, presque menaçante la Sloane ! L’air sérieux du leader tu vas vraiment bien, espérons seulement que Eve a la matière grise suffisante pour ne pas le prendre mal. « Bon, je suppose que c’était un don ce que tu viens de faire, j’ai pas bien vu à cause de l’obscurité. Je peux savoir en quoi ça consiste ? »

Tu essayes d’imaginer un moyen avec un minimum de danger d’identifier la structure de ce labyrinthe. Tu aimerais bien maitriser ton don à cent pour-cent mais malheureusement ce n’est pas le cas, vois le bon côté des choses : c’est dans ce genre de situation que tu arrives à le faire progresser. Tu essayes de voir jusqu’ou les murs qui vous entourent s’élève mais avec l’obscurité tu n’arrive même pas a en avoir une petite idée. Pareil pour la hauteur sous plafond. Tout ce que tu sais c’est que ces murs sont très résistants, suffisamment pour arrêter net un rocher de plusieurs tonnes.

Soudainement une sorte de frisson te traverse le dos, tu te rends compte de deux choses. Premièrement la fille qui était là tout à l’heure lorsque les vitres s’étaient levée n’avait activé aucun piège ni en arrivant ni en repartant. Elle était donc une clef qui vous servira à sortir d’ici si vous arrivez à la trouver. Et deuxièmement, il ne faut pas que vous restiez immobiles plus longtemps. Pourquoi ? T’en sais rien. L’instinct je suppose.

« Il faut qu’on bouge. On va repartir par là. » dis-tu en pointant le couloir par lequel tu est arrivée « Si les pièges sont « classiques » ils ne devraient s’activer qu’une fois. Viens. »

© code by Lou' sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Perdue dans la ville basse
❝ POINTS : 251

MessageSujet: Re: It's a Trap ! {mission feat. Emilia} Mer 27 Jan - 21:23

Pour être honnête, elle n'avait pas imaginé que sa réputation de pickpocket avait déjà traversé tout le reste de l'agglomération qui n'était pas la ville basse. Il faut dire qu'entre l'héroïne qui avait voulu la coincer pendant un vol et la surveillante de la Heroe's Up qui s'était informé sur son identité, faisant le lien entre les deux, son image au sein de la société était loin d'être parfaite pour ne pas dire complétement entachée. Heureusement pour elle, les habitants de la ville basse avaient encore de l'estime pour elle.

Elle soupira quant au monologue incessant de la rouquine et finit par répliquer, essayant de ne pas prendre en compte ses remarques sur sa tentative de progression.

"Je dois bien t'avouer que cela me désole de n'être connu qu'avec cette réputation... J'aurais préféré ne pas voler pour vivre, mais il y a des jours où l'on a pas le choix..."


Elle commença à se rapprocher à nouveau de la position qu'elle avait quitté, s'approchant de la Jeune fille pour continuer à parler sur un ton plus calme.

"Vu que je sens que l'on va passer un petit moment ensemble, autant que je t'explique pour ne pas t'embêter à user ton cerveau [c'était décidément plus fort qu'elle], pour faire simple, j'ai un contrôle total sur mon sang. J'en réarange la structure moleculaire et je peux casiment n'importe quoi avec, y compris decharger l'energie de certaines cellules pour le faire chauffer. Ceci dit je ne peux pas en utiliser plus que ce que j'ai actuellement dans le corps et j'ai tendance à le perdre assez vite..."

Elle était maintenant à quelques pas de Sloane, essayant de distinguer ses yeux dans l'obscurité.

"Maintenant que tu sais tout de moi, il serait peut-être équitable que j'en apprenne d'avantage. Si tu me connais, c'est que tu as certainement des liens avec la Heroe's Up... Enfin, tu m'en parleras plus tard certainement. Je suis bien d'accord pour rebrousser chemin, ceci dit si l'on n'avance pas en terrain inconnu, je doute que l'on trouve la sortie..."


Elle avait entendu parler d'une astuce qui consistait à rester avec sa main sur le côté gauche d'un labyrinthe pour forcement trouvé la sortie... S'il y en avait une. Surtout que si l'on s'amusait à toucher les murs, ces derniers auraient certainement une fâcheuse tendance à faire sortir des pieux ou autres joyeusetés...

Alors que les deux commencèrent à repartir sur leur pas, Emilia se demandait bien qu'elle était le but de ce piège. Certainement pas seulement de piéger les cons qui passaient par ici... Elle ne voyait toujours pas ce qui pouvait pousser quelqu'un construire quelque chose d'aussi démentielle. Quand enfin, elle venait de tourner au bout d'un énième couloir, elle apparut une gravure sur le mur qui lui semblait bien familliere...Une pièce d'échec.

Emilia se stoppa net, creusant dans son esprit pour se souvenir de la chevalière qui lui avait été donné par Danny... Elle mit lentement la main dans sa poche, sortie ladite bague et commença à la scruter péniblement, essayant d'y voir quelque chose. Malgré la luminosité, il ne pouvait pas y avoir de doute, il s'agissait des mêmes symboles. Le sang d'Emilia se glaça : cette fois, il n'était plus question de seulement s'échapper, c'était devenu une affaire personnelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Au bar... derrière le bar.
❝ POINTS : 252

MessageSujet: Re: It's a Trap ! {mission feat. Emilia} Jeu 28 Jan - 10:50



It's a Trap !


Feat Emilia C. Scarlet

Personnellement, mais c’est une avis purement personnel, cette Eve est typiquement le genre de fille que je ne supporte pas. Mais toi elle ne semble pas te fatiguer plus que ça, tu comprends sa position vis à vis du vol. Voler une miche de pain a quelqu’un qui en a deux lorsqu’on a rien n’est pas un crime comme on dit. Mais bon, c’est son caractère que je ne supporte pas. Toi, sa vaine tentative de te renvoyer la balle à propos du manque de matière grise te fais sourire. Susceptible la demoiselle, et incapable de comprendre l’humour lorsqu’on en a le plus besoin, c’est à dire dans les situations désagréables comme celles dans laquelle vous vous êtes fourrée.

Tu écoutes avec attention l’explication de son don, j’aurai jamais cru qu’elle te livrerait une aussi belle explication sans se battre. Peut être que je l’ai mal jugée, nan je pense pas. Un don assez intéressant en temps normal mais peut utile dans votre situation. Une femme carte aurait été plus utile. Mais les possibilités offensives et défensives offerte par son pouvoir peuvent être salvatrice si vous vous retrouvez dans une situation délicate. C’est ce que tu penses n’est ce pas ? Il faut cependant que tu garde en tête ses limites, elle doit avoir environ 5 litres de sang dans son corps et tu sais à quel point 5 litres ça part vite.

Bizarrement elle semble réussir à déduire ton appartenance à la hssup, ou du moins un lien plus ou moins important entre toi et l’école. C’est bien la première fois depuis votre rencontre qu’elle utilise son cerveau de manière constructive, je pense qu’on peut l’applaudir. Et toi tu n’en ris toujours pas Slo’ ? Tu trouves ça rassurant de voir que ta camarade d’un jour est capable de réfléchir, c’est une information importante.

Vous commencez à marcher et évidemment tu prends la tête de votre duo, place légitime vu que toi et toi seule a eut la désagréable expérience de courir le long de ces murs de pierres, tu sais donc ou tourner. Tu attends que vous ayez bougé de quelques dizaines de mètre et que ton mauvais pressentiment ait disparu pour répondre aux diverses questions et remarques d’Emilia.

« Effectivement j’ai un lien avec la Heroe’s, mais je vais pas parler de ça, j’ai pas mon masque donc ce ne serait pas très intelligent. Je suis sur que tu comprend, Eve. » dis-tu en insistant sur le Eve pour qu’elle comprenne bien que tu ne veux pas que ton identité civil ne trahisse ton identité secrète. « Pour ce qui est de ton pouvoir, utilise le seulement si c’est vraiment nécessaire. On ne sait pas combien de temps on va rester la dedans et je n’ai rien à manger pour t’aider si tu fais une crise d’anémie. Et pour ce qui est du mien… c’est compliqué. Pour que tu arrives a donner une explication aussi clair du tiens je suppose que c’est une cycle parfaitement organique mais moi j’en sais rien. Disons que pour le moment il me sert à ne pas me fatiguer. »

Tu remarques qu’Eve ne t’écoutes plus, ce qui n’est pas très surprenant. Quoi ? Je suis carrément de mauvaise foi avec cette nana ? Bon d’accord, c’est vrai qu’elle ne t’écoute pas exprès pour te faire chier. On dirait qu’elle a remarqué quelque chose sur un mur malgré l’obscurité, d’accord, bravo à elle. Mais bon, c’est quand même elle qui disait y’a pas dix minutes que vous ne trouveriez rien d’intéressant en ne faisant que rebrousser chemin. Ce qui, au passage, n’est pas tout à fait vrai vu que tu n’as pas eut le temps de faire une visite touristique des lieux lors de ton premier passage.

« Qu’est ce que tu as trouvé Eve ? »

Tu t’approche pour pallier l’obscurité qui t’empêche de faire de cette endroit ta maison de vacance ou au moins un coin marrant pour faire un après midi découverte. Tu crois comprendre qu’elle a quelque chose dans la main, qu’il y a un truc sur le mur en rapport avec ce qu’il y a dans sa main et que ça lui fait tout sauf plaisir. Tu espère que cette désagréable découverte ne va pas rendre l’humeur de ta camarade encore plus exécrable et inversement que le miracle se produise et qu’elle devienne un peu plus responsable et qu’elle se calme avec toi.

« On devrait arriver à mon point de départ d’ici une dizaine de minute. On cherchera a voir si comme toi je suis tombée directement là ou si au contraire quelqu’un m’a déposé. Si c’est le cas ça veut dire qu’il doit y avoir un moyen de ne pas activer les pièges. On avisera après, est ce que ça te convient? »

© code by Lou' sur Epicode



Dernière édition par Sloane H. Colt le Ven 29 Jan - 2:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Perdue dans la ville basse
❝ POINTS : 251

MessageSujet: Re: It's a Trap ! {mission feat. Emilia} Jeu 28 Jan - 18:56

Il ne restait plus que quelques minutes de marche pour retourner au point de départ. Emilia marchait depuis avec un pas déterminé.

"En effet, j'ai trouvé quelque chose d'intéressant, mais il va falloir que je t'explique. Ça va faire quelques semaines maintenant, mais un nouveau groupe est dans la ville, des types apparemment avec pleins de moyens et qui cherche à kidnapper des enfants dotés pour faire des expériences dessus. La Heroe's Up est au courant pour un cas d'enlèvement vu qu'il ont envoyé quelqu'un pour me trouver, mais depuis il y a eu du nouveau : deux enfants sont morts, dont un utilisé comme une arme." Elle lui tendit ensuite la chevalière pour appuyer ses propos. "Le seul indice que j'ai pu récolter, c'est cette bague... Le symbole qu'il y avait dessus est le même que celui qui couvre un de ces murs."

Bien que la pénombre ne laissât pas apparaitre son visage, elle était terrifié de dire tout ça. Dire cette histoire à haute voix lui donnait des frissons et elle pouvait se souvenir des horreurs que les évènements de ces dernières semaines lui avaient données. Elle essaya ceci dit de changer le ton de la discussion pour rattraper ce que la rousse disait par rapport à son identité :

" Ne t'en fais pas, je comprends parfaitement que tu ne puisses pas en dire plus... Pour être honnête, je ne sais pas encore si donner ma vraie identité est une bonne idée. Me cacher sous un pseudonyme est assez ridicule en fait, mais j'imagine toujours qu'un jour des héros vont venir m'enfermer pour vol ou même pire, le meurtre de deux enfants... Ils auraient raison cependant... Je n'ai pas su les protéger."

Elle n'arrivait pas à faire abstraction de ce moment, à chaque discussion cela revenait... Il y avait des soirs où elle n'arrivait pas à dormir, déjà que ses nuits n'étaient que très courtes à cause des bruits environnants, des morsures du froid ou bien simplement de la faim...

Elles venaient désormais de refaire tout le chemin inverse, revenant alors au point de départ. Il n'y avait rien qui pouvait laisser présager un indice, mais les paroles de Sloane résonnaient dans sa tête. Si elle avait été déposée ici, c'est que les piégés n'étaient pas actif... Elle eut soudainement une idée.

Lentement, elle commença à donner quelques légers coups assez brefs dans les parois du labyrinthe. Ce petit jeu durant quelques longues minutes et elle finissait bien par croire qu'être captive de ce trou à rat l'avait rendue complétement folle. Il y avait cependant quelque chose qui sonnait faux. Alors que tous les murs n'avaient aucune acoustique, se contentant simplement de faire un bruit sourd, un de ceux-ci n'avait pas la même sonorité, il avait un son creux. Sa texture semblable à du béton n'était qu'une cloison, seule un bruit légèrement diffèrent pouvait le trahir.

"Il y a une pièce derrière ce mur. J'imagine que ce labyrinthe n'était-là que pour nous faire croire que l'on devait le suivre pour sortir, et avec tous ces pièges, on n'aurait pas eu le temps de se rendre compte de ça..."

Il n'y avait rien pour l'ouvrir, pas de serrure à forcer, pas de code numérique, pas de scanner... Juste un mur. Le sang d'Emilia commença à chauffer. Il n'y avait pas 36 solutions pour ouvrir ce mur et elle n'avait pas le temps d'attendre gentillement qu'on vienne lui ouvrir. Elle se recula de quelque pas en arrière, fléchissant ses jambes et concentrant son liquide carmin au niveau de son bras droit, cherchant à consolider l'armature de ses os.

"Tu peux te décaler ?"

Le fer de ces globules se réunit pour durcir. Elle recula son bras en arrière et commença à courir violemment en direction de la cloison. Chargeant comme un taureau, elle s'apprêter à donner un puissant coup en direction de la porte. En quelques secondes, son poing s'écrasa violemment contre la fine couche de brique qui s'explosa à l'impact. La tâche était rude, mais elle venait de faire un trou dans le faux mur. Son bras lui fit quelque peu ressentir une légère douleur, certainement qu'elle venait de le déboîter ou fissurer quelques os en raison du choc qu'il venait d'endurer. Elle agrippa malgré tout les rebords, tout en serrant des dents et commença à déblayer le passage qui donnait vers un couloir beaucoup plus éclairé. La lumière l'aveuglait complétement, le temps que ses yeux s'habituent de nouveau. Dès lors que le passage semblait assez large pour s'y faufiler, elle passa en éclaireur. Il n'y avait personne pour les accueillir, tant mieux.

Avant de se retourner pour faire face à sa partenaire, elle remit son foulard. Enfin, elle lui tendit la main gauche en direction de Sloane avec un léger sourire "Bien, allons casser des genoux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 913

MessageSujet: Re: It's a Trap ! {mission feat. Emilia} Jeu 28 Jan - 19:37



■ SPOILER ALERT! -INTERVENTION PNJ ♥ ■


Un grand bravo à vous, voici un passage droit devant vous! Une clef vers la liberté? Hum, pas si sur. En effet, alors que vous envahissiez votre nouvel espoir, une porte en métal se referme derrière vous. Apparemment, ceux qui ont conçu cette horreur de labyrinthe espérait que vous agissiez ainsi.
De plus, autour de vous, d'autres vitres vous encadrent, plafond inclus. Le couloir est long et semble mener ailleurs. Tout est lisse... Ou presque!

Car, sortie de nulle part, la fille réapparait, au dessus de la vitre incassable, vous épiant. Elle parait perplexe. Vous ne pouvez pas l'atteindre. Haussant un sourcil inquisiteur, elle demande alors "...Vous êtes sures que vous êtes des Jokers? Vous en avez mis du temps à trouver cet endroit."

Dans votre dos, un grondement. Par des grilles encastrées dans le mur, de l'acide s'écoule, vous bloquant un possible aller-retour. Apparemment, il va vous falloir avancer. La jeune fille s'éclipse à nouveau.
Il semblerait qu'il y ait eu erreur sur les personnes capturées, en l’occurrence, vous!

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*

Avatar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ LOCALISATION : Au bar... derrière le bar.
❝ POINTS : 252

MessageSujet: Re: It's a Trap ! {mission feat. Emilia} Ven 29 Jan - 4:25



It's a Trap !


Feat Emilia C. Scarlet

Tu écoutes avec attention l’histoire d’Eve à propos des enfants et de ces affaires d’enlèvement, notant un maximum de détail. On ne sait jamais après tout. Peut être que toi aussi un jour tu fera face à ces petits enfants de courtisane et que tu te feras un plaisir de leur enfoncer un balais brosse dans le cul. Mais bon, on ne sait pas ce que nous réserve le futur et c’est certainement pas moi qui vais en parler. Donc vous voila avec un nouvel indice : celui, celle ou ceux qui vous ont piégé dans ce labyrinthe ont un lien plus ou moins confirmé avec l’organisation qui exploite les enfant. Bien ! Enfin, moi je trouve ça bien et toi tu tire la tronche. Tu te dis que c’est dans ce genre de situation qu’on a besoin de plus qu’une étudiante, talentueuse et ultra-cool, et d’une pickpocket des bas quartiers pour s’en sortir.

Mais t’es une battante pas vrai Slo’ ? T’es du genre à te dire « Meh. T’es badante comme meuf. » lorsque l’autre voleuse te raconte à quel point elle déprime  parce qu’elle était trop mauvaise pour sauver deux gamins. Insensible ? Toi ? Non, je dirai plus que tu as la volonté d’avancer. Si jamais ce genre d’histoire doit t’arriver tu seras plus comparable à un bulldozer qui tentera de retrouver le méchant de l’histoire. Et puis une fois que tout sera fini tu ira verser tous les ans du jus de pomme sur la tombes des gamins parce que c’était leur boisson préférée. Sentimentale. Mais pas trop.

Vous arrivez finalement à ton point de départ, tu commence à réfléchir en maudissant l’obscurité ambiante qui était vraiment handicapante pour chercher un trou ou quelconque entré dissimulé. Mais après plusieurs minutes de recherche tu te rends bien compte que peu importe à quel point tu passes du temps à scruter ces murs nus tu n’arriveras à rien. Tu te tournes vers Eve pour voir ou elle en est de son côté et tu es très heureuse de voir qu’elle a pensé à quelque chose qui ne t’as même pas traversé l’esprit une seconde. Je me demande si je me suis pas trompé de personne à insulter depuis le début de cette mascarade.

Et la voilà avec son don en train de détruire un mur de pierre, ou de brique je sais pas, à main nu. Si c’est pas cool, franchement ça claque. Hein ? Pourquoi tu boudes ? T’inquiète pas, toi aussi un jour tu feras des choses cool. C’est juste pas encore ton heure. Et puis regarde, dans l’euphorie de sa découverte cette brute ne s’est même pas rendue compte qu’elle s’est complètement déboité l’épaule. Alors oui y’a de la lumière. Oui y’a une sortie. Mais bon, si en plus de risque l’anémie elle se balade avec un bras en moins ça va pas le faire. Alors lorsqu’elle te souris et te tends la main avec une proposition plus qu’alléchante tu lui souris en retour et tu lui prend la main. Un grand moment d’amitié presque viril.

« Serre les dents. »

Et BIM ! D’un coup sec tu lui remet l’articulation en place ! C’est ça qu’y’est bon ! Par contre on lui en voudra pas si elle verse une petite larme, ça fait mal de se faire remboiter l’épaule sans préliminaire. Mais pas de chance, c’est sur toi qu’elle est tombé. Tu lui donne une bourrade amicale dans son épaule fraichement en place pour lui transmettre tes bon sentiments.

« Bon, allons casser… »

Tu t’arrêtes, coupée par le bruit sourd du metal qui claque derrière vous. Une porte. Une putain de porte en métal qui doit faire au moins trois fois ton poids vient de vous couper du labyrinthe. Et puis comme si ça suffisait pas on vous refait le coup des vitres, bien sur tu le sens. La bonne odeur de déjà vu, tu l’attends, un, deux, trois… Et là voilà. La gamine. La fille. Peut importe. La nana chelou qui vous avez déjà croisé et qui avait fait la voyeuse alors que vous étiez dans la merde. Et la revoilà, avec un speech blasé à propos de votre incompétence en tant que joker et bla bla bla. Je dois préciser pour ta camarade qu’au moment ou elle cette nana a réapparu tu avais la furieuse envie de l’attraper pour lui faire cracher ses dents et des réponses. Mais là, là tu atteint ta limite. Alors quand elle a de nouveau disparu sans rien dire d’intéressant…

« REVIENS ICI PETITE SALOPE ! TOUT DE SUITE ! Je te jure que la prochaine fois que je te vois je vais te défoncer ! REVIENS ! »

Il a fallut que tu te rendes compte qu’un truc liquide, puant, corrosif et très certainement mortel est en train de couler à moins de trois mètres de toi pour que tu te décide à bouger. C’est pas tout seule que cette gamine va se faire défoncer, bouge toi le cul Slo’. Tu te retournes vers Eve, avec un air furieux très facilement identifiables sur le visage.

« Viens, on bouge. »

Ta voix est sèche. Tout t’énerve dans cette histoire. Tu sais pas comment tu t’es retrouvé ici. L’idée que ce soit une gamine comme cette fille au cheveux bleu qui t’ai mise de ce merdier t’es encore plus insupportable. Le fait de ne pas avoir le choix de la direction dans laquelle avancer aussi t’énervait. Tu aurais juste voulu passer une bonne nuit avec Charlie pas vrai ? Ben non, c’est ton heure pour briller.

© code by Lou' sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Perdue dans la ville basse
❝ POINTS : 251

MessageSujet: Re: It's a Trap ! {mission feat. Emilia} Ven 29 Jan - 19:16

De l'acide... Ils ne rigolaient pas. Alors qu'Emilia pensait avoir trouvé la sortie, elle ne faisait que plonger davantage dans la gueule du loup. Qu'elle idiote, elle faisait. Dans un sens, elle n'avait pas le choix et elle devait jouer selon les règles. La jeune fille aux cheveux bleu était réapparut, cette fois pour leur adresser la parole, leur demandant si c'était bien des "jaukèrres". Emilia ne savait même pas ce que cela pouvait dire, mais en voyant Sloane qui s'énervait cela devait forcement être une insulte, peut-être même un patois local.

Elle se secoua l'épaule fraichement remise grâce à sa partenaire. Ce fut bref, douloureux, mais nécessaire ceci dit, elle ne pouvait pas se permettre de combattre avec un bras en moins, l'idée serait folle. Elle n'avait pas eu spécialement mal sur le coup, mais l'effet qui persiste après lui donnait un mal de chien, et rien ne pouvait empêcher ça, pas même son pouvoir...

Sloane prit la tête du groupe, avançant de façon plus que déterminée à vouloir botter des culs. Elle n'avait pas donné d'explication sur son pouvoir ni eu l'occasion d'en faire usage et de ce fait Emilia ne savait pas à quoi s'attendre, mais sa présence et sa forte gueule la réconfortait. C'était le genre de nana qui pourrait faire exploser un bâtiment juste parce qu'il se trouve sur son chemin pour aller acheter du pain, L'idée en elle-même fit sourire la belle, mais elle ne pouvait s'empêcher de mettre Sloane dans la case "Personnage Badass" rien que par son attitude. Une chose était sûre, c'est qu'elle était vraiment remontée contre celle qui semblait diriger tout ça et elle sa bouille colérique

Les deux continuaient dans l'unique couloir, assez large mais toujours couvert de vitre
De tous les côtés, il n'y avait rien de vraiment intéressant pouvant être noté, certainement que la solution allait se trouver au bout du chemin...

Il faisait plutôt chaud, et l'odeur chimique de l'acide persistait encore dans la pièce, d'ailleurs ce dernier commençait lentement prendre du terrain, donc impossible de trainer d'avantage. Le bombardier tout déchiré d'Emilia lui donnait extrêmement chaud, sans compter sur son foulard cachant son visage. Soupirant après s'être retenue pendant quelques minutes, elle l'ôta de son nez pour finalement laisser apparaitre son identité. De toute manière aux yeux de la ville, elle n'existait pas et Sloane n'était certainement pas du genre à vendre son portrait-robot.

"Il fait anormalement chaud par ici... C'est insupportable. Je crois que c'est la seule fois où je pourrais dire que le froid de la rue me manque."


Au plus les deux progressaient dans le couloir, au plus elle avait l'étrange impression de tomber dans un piège qui n'allait pas finir. Tant qu'ils étaient sur les sentiers prévus, les organisateurs avaient un parfait contrôle de leur fait et geste et au vu de leur organisation, il sera difficile de reprendre l'avantage, Peu confiante de se qu'il pourrait arriver, elle s'engouffrait dans le couloir avec la plus grande des méfiances.


Dernière édition par Emilia C. Scarlet le Ven 29 Jan - 21:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 913

MessageSujet: Re: It's a Trap ! {mission feat. Emilia} Ven 29 Jan - 20:22

Edit : Papa Spoiler changera son intervention si nécessaire par la suite, il n'avait pas vu immédiatement que Emilia avait édité son post x3



■ SPOILER ALERT! -INTERVENTION PNJ ♥ ■


Après quelques mètres, vous voici devant un choix cornélien. Devant vous, trois 'cercles' creusent le mur. Trois passages différents menant, donc, en toute logique, à des endroits tout aussi différents.

Ils ne sont pas suffisamment grands pour que vous teniez debout, donc si vous vous engagé à l'intérieur, il vous faudra ramper. L'acide continuant de se déverser dans votre dos, apparemment, peu de choix s'offre à vous. Maintenant, le tout est de savoir quel passage allez vous emprunter!

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*

Avatar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ LOCALISATION : Au bar... derrière le bar.
❝ POINTS : 252

MessageSujet: Re: It's a Trap ! {mission feat. Emilia} Dim 14 Fév - 15:32



It's a Trap !


Feat Emilia C. Scarlet

Tu boues intérieurement. Non pas que cette situation t’excite, elle te fais même profondément chier. Très, très profondément. Plus tu y penses plus tu songes à inscrire cette journée dans ton palmarès de tes meilleures journée de merde. Tu te ressasses tout ce qui s’est passé jusqu’a maintenant en rendant chaque scène plus désagréable que la réalité, histoire d’être encore plus de mauvaise humeur. Même ce couloir te fais rager, long, tout droit, avec des vitres en guise de mur. Tout ça te donne la furieuse impression d’être un chipmunk en cage que l’on observe souffrir juste pour le plaisir. Et dieu que tu n’aimes pas les chipmunk.

Vous avancez, peu à peu tu forces l’allure et même si tu continues à marcher tu t’approches presque d’une petite course, niveau vitesse. Toi tu t’en fous, courir ou marcher ne te fait pas de différence vu qu’il en faut bien plus que ça pour commencer à te fatiguer mais ce n’est pas le cas de l’autre nana qui commence à chauffer. Bon, c’est pas uniquement de ta faute, c’est vrai qu’il fait plutôt chaud là mais tu t’en fiche royalement. C’est pas le moment de se soucier de la température et puis tu ne veux pas quitter tes habits au risque de ne jamais les revoir. Oh on la connait la chanson vous inquiétez pas « tiens j’ai chaud et si je posais mes affaire ici, je viendrai les récupérer plus tard » et juste à ce moment là une porte se ferme derrière vous. Dommage n’est pas ?

Eve ne se pose pas ce genre de question on dirait et elle se décide enfin à enlever l’affreux foulard qui lui couvrait le visage. Affreux pas dans le sens ou il était pas raccord avec son futal, mais juste qu’il était parfaitement dégeulasse. Non pas que tu sois une bourge qui refuse d’approcher les gens sans code vestimentaire, t’as un niveau de vie plutôt bas par rapport à la moyenne, mais Eve était du genre à sentir la ville basse. Même pour toi. Et son foulard en était un bon exemple. Bon elle ajoute un petite remarque classique type « il fait chaud » sur laquelle tu ne rebondit pas. Pour le moment tout ce qui t’importe c’est de rattraper l’autre gamine pour lui casser les dents. Avec beaucoup d’amour certes, mais lui casser les dents quand même.

Non je rigole, j’ai menti pour l’amour. Vous arrivez finalement à un croisement. Ouais, un croisement. Celui qui te fais penser qu’on t’as laisser 0% de chance de t’en sortir et pas 33% comme le ferait tout bon méchant de dessin animé. Tu aimes de moins en moins cette journée décidément.

« On va tout droit, toutes les deux. »

Ta voix était sèches et hargneuse et pourtant c’était une décision issue d’un rapide, mais mure réflexion ou tu avais pensé à la plupart des hypothèses que je ne prendrai pas le temps d’expliquer ici et ou tu était arrivé à cette conclusion. Sans attendre la moindre réaction de la part de te partenaire d’un jour tu t’avance dans le passage qui te fait face. Enfin, « passage ». A vrai dire c’est plus près d’une chambre d’hôtel japonais que d’un véritable passage. Tu es obligée de ramper pour progresser dans ce trou de souris. Une fois bien engagé dedans tu t’adresse de nouveau à Eve.

« Tu me suis hein ? M’oblige pas à revenir te chercher. »

Ceci dit tu continues ta progression dans ce petit passage qui deviens rapidement une véritable fournaise. Bah oui, imagines la chaleur de tout à l’heure dans un espace aussi confiné qu’un saucisson, oui je n’avais pas de comparaison plus parlante. Nan mais oh ! Arrête de te moquer de moi gamine ! Regarde plutôt devant toi ! Tu arrive finalement au bout du tunnel sans passer l’arme à gauche, tu respires enfin de l’air presque frais.

« C’est bon ? Tu arrives à avancer ? »

© code by Lou' sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Perdue dans la ville basse
❝ POINTS : 251

MessageSujet: Re: It's a Trap ! {mission feat. Emilia} Jeu 18 Fév - 15:25

HRP:
 


Scarlet suivait Sloane de quelques mètres dans le long couloir étroit, un vrai piège à rat dans lequel elles étaient, tout les deux, coincé et dont la seule issue était de suivre les règles à la lettre, l’endroit était trop bien conçu pour pouvoir s’en échapper ou bien faire selon une autre manière, même ses tentatives à vouloir s’évader n’était que la suite du puzzle. Elle grinçait des dents à l’idée de devoir encore « jouer » pendants des heures. Son sang lui brûlait de l’intérieur tellement ses émotions avait prit le dessus, et la chaleur ambiante de la pièce n’aidait pas à ce qu’elle se calme, elle avait besoin de respirer un peu, mais le temps avait l’air de jouer contre elle.

Colt lui demandait quelques fois si tout allait bien pendant ce long trajet, ce à quoi elle répondait d’un bref bruit qui semblait dire qu’elle était encore vivante, malgré le fait qu’elle avait la mauvaise impression de subir les effets de tout le stress qu’elle avait accumulé jusqu’ici.
Quand enfin la lumière au bout du tunnel, c’était pointé, elle descendit du gouffre pour enfin respirer un air un peu plus frais qui n’était pas de refus.

« Enfin ! » S’écria-elle, bien contente de pouvoir s’étirer après avoir passé le plus clair de son temps à demi accroupit ou bien complètement allongé.  Même avec sa petite taille, le tunnel avait réussi à se montrer plus étroit qu’Emilia.

Elle se tourna ensuite vers Sloane pour prendre le temps de faire une pause
« Ca ne te dérange pas que l’on souffle un peu… Enfin surtout moi, j’ai l’impression, t’suis jamais fatigué ou quoi ? Ça doit bien faire quelques heures que l’on marche… »

Elle se laissa tomber au sol, épuisé par son propre corps qui avait pris l’initiative de monter à des températures vertigineuses, comme une mauvaise grippe qui allait finir d’une façon bien tragique.Elle se laissa tomber au sol, épuisé par son propre corps qui avait pris l’initiative de monter à des températures vertigineuses, comme une mauvaise grippe qui allait finir d’une façon bien tragique.

« Il faut à tout prix trouver une faille dans le système ou bien, elle va nous épuiser à mort, et je suis prête à parier que l’on tourne encore une fois en rond… »

C’était une sorte de sentiment qu’elle avait, une intuition qui lui laissait dire que ce labyrinthe n’allait pas leur laisser la chance de rencontrer la propriétaire…


Dernière édition par Emilia C. Scarlet le Jeu 3 Mar - 12:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 913

MessageSujet: Re: It's a Trap ! {mission feat. Emilia} Jeu 18 Fév - 18:49



■ SPOILER ALERT! -INTERVENTION PNJ ♥ ■


Pour le moment, vous êtes hors de danger, une 'pause' semble vous avoir été accordée. Seulement... A travers une vitre, toujours incassable par vos dons, la mystérieuse fille réapparait, un air furieux sur le visage. On distingue même quelques larmes menaçant de rouler sur ses joues.

"...Qu'est-ce que vous avez fait de Danny?! Papa a dit que c'était des Jokers qui l'avait capturé! Qu'est-ce que vous en avez fait à la fin?! Rendez-nous notre petit frère!"

Une seconde silhouette apparaît. C'est un garçon. Il a les cheveux verts et deux oreilles sur le sommet du crâne, un mutant. On distingue aisément une puce greffée sur sa gorge, également. "On s'est planté de personne, hein? Vous n'êtes pas ceux que l'on pense, je me trompe?"

La demoiselle bleutée paraît choquée par les paroles de son camarade. Et vous, qu'en est-il?

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*

Avatar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ LOCALISATION : Au bar... derrière le bar.
❝ POINTS : 252

MessageSujet: Re: It's a Trap ! {mission feat. Emilia} Sam 27 Fév - 9:26



It's a Trap !


Feat Emilia C. Scarlet

Tu vois ce que je te disais gamine ? Tu vas plus vite que le monde, tu essayes de faire la chef mais si tu prends pas en compte le moral de tes soldats tu vas finir par tous les faire tuer. Quoi ? Ca sent le vécu ? Pose pas de question déplacées comme ça gamine et concentre toi sur ta copine et le fait que tu sois toujours coincé sous la ville. C’est bon, tu te rappelle ? Tu soupire un peu, tu regarde la rousse s’étaler sur le sol comme un lombric mais tu fais attention de ne pas avoir un air sévère collé sur le visage. Certes tu es énervé, mais pas contre elle. Si vous n’étiez pas six pieds sous terre tu lui aurais certainement gentiment demandé de bouger son cul mais là non. Elle avait besoin d’une pause, elle l’aura.

« Ben non. Je te l’ai dit non, pour le moment mon don me permet de pas me fatiguer. Ou très difficilement. » Tu regardes autour de toi, rien de particulier « Moi je pense qu’il va se passer un truc, on a pas eut de zone aussi calme depuis qu’on a commencer à chercher la sortie. Par contre faut faire gaffe à l’acide. Il allait doucement dans le couloir mais dans un trou de souris comme ça il va tracer. »

Lucky you. T’es au courant que la chance s’est ajouté à ta liste pas vrai gamine ? Je suis sur que oui. Bref, même pas la peine de compter jusqu’à dix pour qu’un mouvement dans ton dos attire ton attention. La gamine le retour. Non pas toi, l’autre. Celle que tu avais de tabasser depuis quelque temps déjà. Deux petites flammes apparaissent dans tes yeux et si tu ne commence pas à lui hurler dessus à défaut de pouvoir t’en servir comme d’un punching-ball à cause de la vitre c’est parce qu’elle commence à crier avant toi. Evidemment ça fait un peu plus monter la pression dans ta petite tête mais tu tentes de garder un minimum de contenance pour comprendre pourquoi cette gamine t’as enfermé dans un labyrinthe plein de piège mortel. Juste ça.

La vérité tombe enfin ! C’est parce qu’elle est stupide voyons ! Bah oui, y’a qu’une gamine stupide qui pourrait confondre une étudiante plutôt moyenne de l’école de super héros du coin et une fille qui dort dans la rue à moitié à walp avec des Joker. Certes certains joker ont une apparence bizarre, comme celle qui a un corps de gamine mais je ne me rappelle pas son nom, mais quand même. Et puis un nouvel élément viens s’ajouter au tableau : un… gamin ? Je sais qu’il ne faut pas juger quelqu’un sur son apparence mais dieu qu’il est moche. Bon, son apparition aura eut le mérite de te calmer, il avait l’air plus intelligent que l’autre petiote même si logiquement il était aussi une des personnes qui vous avez foutu dans ce merdier. Il pose sa question, tu écoute sa question, tu fais une belle poker face.

Inspiration.

« EVIDEMMENT CONNARD ! » Tu tournes ton regard vers la gamine avec de beaux yeux de prédateur « Et toi, petite salope, je t’avais bien dit que je te défoncerai la prochaine fois que je te verrai non ? Passe cette vitre que je puisse tenir ma promesse et calmer un peu mes nerfs. »

C’est bon ? Tu a fini ta petite crise ? Non mais franchement Slo’ réfléchit deux seconde. D’abord parce que ces deux gamins avaient pour but d’attraper des jokers donc ils sont potentiellement plus dangereux que ce que tu imagines et ensuite parce que leur histoire est bizarre. Utilise ton cerveau Slo’ ! Je suis pas là pour te mâcher le travail. Réfléchis…

© code by Lou' sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Perdue dans la ville basse
❝ POINTS : 251

MessageSujet: Re: It's a Trap ! {mission feat. Emilia} Jeu 3 Mar - 11:43

La fille derrière la vitre venait une fois encore, les larmes venant presque couler sur ses yeux, le visage remplit de haine envers les deux jeunes femmes encore vivante après tant de mésaventure.

"... Qu'est-ce que vous avez fait de Danny ?! La fille derrière la vitre venait une fois encore, les larmes venant presque couler sur ses yeux, le visage remplit de haine envers les deux jeunes femmes encore vivante après tant de mésaventures. Qu'est-ce que vous en avez fait à la fin ?! Rendez-nous notre petit frère !"

Une autre personne s'était ajoutée à elle, un autre mutant... Le visage disgracieux, mais à l'attitude qui avait l'air un peu plus réfléchi que sa camarade.

"On s'est planté de personne, hein ? Vous n'êtes pas ceux que l'on pense, je me trompe ?"

Les yeux d'Emilia s'écarquillèrent... Danny ! Il s'agissait de leur frère ?! Danny ! Le blason avec la pièce d'échec, ce n'était pas celui de l'organisation qui l'avait enlevé, mais de sa famille... De la famille de ces personnes !

Elle n'avait pas eu le temps de réagir que Sloane avait déjà pris la parole :

« EVIDEMMENT CONNARD ! Et toi, petite salope, je t’avais bien dit que je te défoncerai la prochaine fois que je te verrai non ? Passe cette vitre que je puisse tenir ma promesse et calmer un peu mes nerfs. »

Sa réaction était parfaitement compréhensible, mais il lui manquait une partie de l'histoire pour qu'il en soit autrement, elle ne pouvait pas lui en vouloir. Scarlet se rapprocha de sa camarade et posa sa main sur son épaule pour se placer légèrement devant elle et commença à crier vers la direction des vitres qui commençait à disparaître...

"ATTENDEZ !"

Sans hésiter, elle sortir la chevalière de sa poche pour la pointer vers la vitre située en contreplongée.

"JE SAIS CE QUI EST ARRIVÉE A DANNY !"

Elle prit le temps de souffler pendant quelques secondes avant de reprendre sur un ton beaucoup plus calme, mais toujours autant paniqué par la situation :

"Il y a quelque semaine, je l'ai trouvé dans la forêt non loin de la ville basse...son corps entièrement modifié par ce que je suppose être un nouveau gang qui enlève des enfants dotés pour en faire des armes, il ne pouvait pas se contrôler. Il a tué un enfant là-bas, j'ai essayé de l'arrêter..."Il y a quelque semaine, je l'ai trouvé dans la forêt non loin de la ville basse... Chaque mot prononcé était comme un nouveau poignard qui venait s'enfoncer dans son cœur et venant lui rappeler à chaque instant qu'elle était quelqu'un de faible et incapable de sauver deux misérables vies, elle qui souhaitait avant tout protéger la ville basse n'avait pas assez de force pour pouvoir protéger des enfants... Qu'elle honte. Il avait une bombe à l'intérieur de son corps... Je n'ai pas pu le sauver... JE N'AI PU SAUVER PERSONNE !"

Elle s'écroula sur ses genoux, la tête baissée en direction du sol. Elle semblait implorer le pardon, le pardon de ne pas avoir pu changer les choses, le pardon de n'être qu'Emilia, cette Jeune fille fragile brisé par la vie qui n'avait qu'une malédiction pour la maintenir en vie.

"C'est ma faute ! Je n'ai pas pu l'aider !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 913

MessageSujet: Re: It's a Trap ! {mission feat. Emilia} Jeu 3 Mar - 13:25



■ SPOILER ALERT! -INTERVENTION PNJ ♥ ■


Qui que puisse être ces enfants, l'annonce d'Emilia les a secoué grandement. La demoiselle s'écroule devant la vitre, comme amorphe. Ses mains entourent sa propre gorge, la mettant dans un état léthargique. Elle commence a pleurer, niant la réalité des faits.

L'autre garçon s’accroupit près d'elle, lui tenant les épaules. Vous pouvez voir des cicatrices disgracieuses autour de ses yeux. Il n'ajoute rien de plus si ce n'est une aide providentielle pour vous deux. "On peut pas arrêter le mécanisme du labyrinthe une fois qu'il est lancé. Cependant, on peut au moins vous aider à gagner la sortie plus rapidement. Continuez sur votre droite, là, notre petite soeur vous attendra pour vous guider à travers les pièges. Vous pourrez pas la louper. Nous on restera à l'extérieur a vous aider comme on le peut, okay?"

Bon et bien vous n'avez plus qu'à continuer, si tant est que vous leur fassiez confiance! L'étrange jeune femme n'a pus rien dit à part hurler le nom de celui qui semblait être, autrefois, un petit frère pour elle.

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*

Avatar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ LOCALISATION : Au bar... derrière le bar.
❝ POINTS : 252

MessageSujet: Re: It's a Trap ! {mission feat. Emilia} Jeu 24 Mar - 10:09



It's a Trap !


Feat Emilia C. Scarlet

Alors gamine, tu es déçue par la tournure des évènement ? Pourtant tout semble rentrer dans l’ordre et tu vas pouvoir oublier toute cette histoire comme si rien ne s’est jamais passé. Après ton petit coup de gueule ta camarade de misère prend la parole et même si c’est très dur pour toi tu es obligé de te placer légèrement en retrait. Après tout, c’est elle qui a les réponses à toutes les interrogations que tu peux te poser. Enfin, on va plutôt dire que c’est elle qui peut comprendre ce qu’il se passe et que ses paroles larmoyantes éclairent ton esprit embrumé. Bon, j’arrête d’être trop médisant à ton sujet. Tu compatis tout de même en entendant pour la deuxième fois l’histoire d’Eve et tu grinces un peu des dents lorsqu’elle parle de la bombe. C’est particulièrement horrible et tu es bien contente de ne pas y avoir assister.

Tu tiques légèrement lorsque le garçon prend la parole. On ne peut pas arrêter les pièges une fois qu’ils sont lancés ? Comment est ce que la gamin a réussi à faire sa première apparition alors ? Les pièges étaient en train de se déchainer à ce moment et pourtant tout s’était calmé pour la laisser passer quelques secondes avant qu’elle ne disparaisse sans laisser de trace. Tu es peut être paranoïaque gamine, j’en sais fichtre rien, mais si tes doutes sont fondés ce garçon est en train de mentir et vos ennuis ne sont pas finis.

Tu tends la mains à la rousse pour la relever afin que vous puissiez suivre les indications du garçon tout en continuant à réfléchir. Tu pousses un peu plus loin ton hypothèse afin d’être parée à toute éventualité. Si ce que tu penses est vrai il va y avoir un autre problème en plus d’un méchant coup dans le dos : Eve. Ce n’est pas contre elle évidemment, mais elle semble plutôt attaché sentimentalement à l’histoire de ces gamins et si ils se retournent brutalement contre vous tu ne sais pas comment elle va réagir. Et puis, ce soucis mis à part d’autre questions restent en suspens, par exemple : pourquoi t’avaient-ils enlevé sans être certain que tu sois la bonne personne ? Et comment ? Le noir qui pèse sur ta mémoire de la veille te pose toujours problème et tu aimerais bien comprendre.

Cependant il est trop tard, vous vous êtes engagé sur le chemin qu’il vous a indiqué, plus moyen de faire marche arrière. Et vu l’état pitoyable de la petite gamine que tu as insulté de tous les noms c’est pas sur qu’ils acceptent de répondre à tes questions. Tu continues donc à avancer, Eve à tes côté finalement capable de marcher seul.

« Tu leur fais confiance ? Parce que je vais être franche : moi non. »

Tu dis ça et pourtant tu avances, tu n’as pas vraiment d’autres solutions après tout.

« Il y a beaucoup de question qui restent sans réponses et tout à l’heure les pièges se sont arrêté pour la laisser passer l’autre gamine. Et puis c’est étrange que TOI qui a assisté à la mort de l’autre gamin te retrouve ici. J’aime pas ça. Mais bon, si on sort d'ici ça me pose pas de soucis de pas avoir de réponse.»

Le bout du couloir se dessine dans l’obscurité. Tu devines que c’est une ouverture qui vous mène de nouveau dans le labyrinthe, que de mauvais souvenir. Il ne reste plus qu’à trouver la fameuse petite soeur qui ne semble pas vraiment être au rendez-vous…

© code by Lou' sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Perdue dans la ville basse
❝ POINTS : 251

MessageSujet: Re: It's a Trap ! {mission feat. Emilia} Sam 26 Mar - 20:19

"On peut pas arrêter le mécanisme du labyrinthe une fois qu'il est lancé. Cependant, on peut au moins vous aider à gagner la sortie plus rapidement. Continuez sur votre droite, là, notre petite sœur vous attendra pour vous guider à travers les pièges. Vous pourrez pas la louper. Nous on restera à l'extérieur a vous aider comme on le peut, okay? "

La jeunes fille était en larme, bouleversée par ce qu'elle avait entendu. Mais comment lui en vouloir ? Elle venait d'apprendre par Emilia la triste vérité... Scarlet restait assise, chamboulée encore une fois d'avoir à se souvenir et déclarer avoir été totalement impuissante à cet événement qui la dépassait... Sloane était là pour la relever. Elles avaient maintenant un dernier chemin à suivre avant de pouvoir regagner la sortie...

« Tu leur fais confiance ? Parce que je vais être franche : moi non. Il y a beaucoup de question qui restent sans réponses et tout à l’heure les pièges se sont arrêté pour la laisser passer l’autre gamine. Et puis c’est étrange que TOI qui a assisté à la mort de l’autre gamin te retrouve ici. J’aime pas ça. Mais bon, si on sort d'ici ça me pose pas de soucis de pas avoir de réponse.»

D'un coté elle avait raison. Mais Emilia semblait rester naïve et croyait que ces deux jeunes personnes avaient compris qu'ils ne s'étaient pas attaqué aux bonnes personnes. Le moral toujours minée, elle répondit ceci-dit à la question :

« Honnêtement...Je n'en sais rien. Je ne sais plus vraiment quoi ou qui croire maintenant. Cette affaire est bien trop compliquée mais me voilà le cul dedans. Je suis désolée que tu es eu à participer à tout ça... »

Les deux marchaient en direction du chemin indiqué, aucun piège ne semblait barrer leur route pour l'instant et c'était tant mieux, elles n'avaient aucune envie de devoir encore une fois subir les épreuves auquel elles ont eu droit...

« Il ne s'agit que de deux enfants...Ils ont perdu leur frère et essaye de le venger. Je peux comprendre qu'ils soient en colère et je suis certaine qu'il n'ont pas été conscient de leur acte. On ne peux pas leur en vouloir... »

Il y avait enfin le bout de ce maudit couloir. À peine le seuil de cette encadrement passé que l'on pouvait de nouveau y voir le labyrinthe où tout avait commencé. Emilia espérait une chose, c'est de pouvoir rentrer avec un minimum de tranquillité...Cette journée avait été éprouvante et dormir un peu ne lui ferait pas de mal. Elle n'avait pas utiliser la totalité de son pouvoir mais son bras lui faisait encore terriblement mal par moment. Elle se secouait l'épaule de temps en temps, devenant comme une espèce d'habitude...

Les deux attentèrent donc ici, sans trop oser s'avancer d'avantage de peur de déclencher un autre piège... La structure de ces lieux était étrange...

« Qui à eu un jour l'idée de construire un truc pareil... ? Ce n'est pas comme si un jour quelqu'un c'était dit ''et si j'allais faire un complexe pour piéger des dotés et les tuer''... Ou peut être que oui... C'est assez flippant... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 913

MessageSujet: Re: It's a Trap ! {mission feat. Emilia} Dim 27 Mar - 21:17



■ SPOILER ALERT! -INTERVENTION PNJ ♥ ■


Un autre piège venait de se déclencher, en effet. Cependant, il s'arrête rapidement et... Une ombre étrange vous fond dessus, littéralement. Vous êtes autorisés à paniquer un peu, si vous voulez. Mais des rires d'enfants se font entendre. Une silhouette apparaît alors. C'est une gosse d'apparence banale. D'apparence seulement. Sa manipulation des ombres la rend hors-norme. Comme vous, en somme.

"Bonjour! Moi j'm'appelle Evangelina! Je suis celle qui va vous aider à sortir d'ici. Mon frère et ma sœur m'ont prévenus du coup j'ai accourue aussi vite que possible!"

Elle se tourne ensuite vers une direction d'apparence très random et ajoute "Venez, la prochaine étape, c'est par là!"
Et elle continue de rire. A croire qu'elle fait ça souvent.

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*

Avatar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ LOCALISATION : Au bar... derrière le bar.
❝ POINTS : 252

MessageSujet: Re: It's a Trap ! {mission feat. Emilia} Jeu 14 Avr - 13:40



It's a Trap !


Feat Emilia C. Scarlet

La réponse d’Eve te fait grommeler, comment est-ce que dans une situation comme celle ci elle peut encore se croire dans le monde des bisounours ? Toi c’est clairement un truc que tu n’arriveras pas à faire pas vrai Sloane ? Faire confiance à quelqu’un suspect juste parce qu’il dit que tu peux compter sur lui. Prenons un exemple simple : est ce que tu fais confiance à Eve ici présente ? Non évidemment, tu fais équipe avec elle sans vraiment la connaitre dans un endroit mortel qui vous force à vous supporter mutuellement. C’est pas que tu l’aimes pas mais son nom est sur la liste des criminels de la ville, tu ne sais pas vraiment pourquoi mais tu es sur que si on t’en a parlé alors que tu n’es qu’un Iota c’est qu’elle ne doit pas être bien dangereuse. M’enfin, si on met à part le fait qu’elle soit du mauvais coté de la force elle est pas désagréable.

« Mouais… enfin il faut être sacrément stupide pour penser que c’est infaillible vu la diversité des dons de nos jours. Si un vrai joker avait été pris au piège, genre Ghost ou Mirabilis, tout ça n’aurait servi à rien et ces gamins auraient juste passé un sale quart d’heure. »

Tu te risques à faire un simple pas hors du couloir dans le labyrinthe pour estimer un peu la taille de la construction mais le déclic perce de nouveau le silence. Tu balances un juron en faisant un pas en arrière un peu trop tard, le piège se déclenche… ou pas. A mis chemin le long pieu d’acier s’arrête, on ne peut pas arrêter le mécanisme pas vrai ? Un sourire amère apparait sur ton visage alors que tu remarque une zone plus sombre que l’obscurité ambiante s’approcher à grande vitesse de votre position à vous deux. Encore des bonnes nouvelles ? Tu te met instinctivement de profil comme je te l’ai appris au cas ou les nouvelles ne soient pas aussi bonnes que ça mais tu relâche rapidement ta position en laissant échapper un profond soupir.

C’est un autre de ces gamins dotés que s’approche de vous en usant et abusant de son don qui d’ailleurs est assez désagréable. La manipulation des ombres c’est pas quelque chose qui ferait plaisir un être humain normalement constitué, tout le monde à peur du noir pas vrai ? Surtout quand on se trouve dans un labyrinthe géant et notre champ de vision se limite à moins de dix mètre pas vrai ? Autant dire que si cette gamine se dit que faire disparaitre les témoins est le meilleur moyen de protéger sa petite famille vous êtes pas dans la merde. Tu te retournes vers Eve lorsque la gamine se présente pour voir un peu sa réaction face à cette entré en scène avant de t’adresser directement à la gamine.

« On compte sur toi Evangelina pour nous sortir de là. »

Tu lui fais un beau thumbs up qu’elle voit à peine, trop excitée de repartir dans la labyrinthe semble-t-il. Tu attrapes le bras d’Eve pour éviter qu’elle soit à la ramasse comme d’habitude, c’est pas le moment de la perdre. L’autre gamine trace sa route mais tu fais en sorte de la rattrapé, tu as quelques questions à lui poser et étrangement tu arrives à trouver un moyen de paraitre un minimum aimable.

« Dis Evangelina, est ce que ton frère est bête ? » tu as l’air tellement innocente lorsque tu poses cette question, c’est mignon « ‘Fin, parce que tout à l’heure il a dit que le mécanisme votre labyrinthe ne pouvait pas être arrêté un fois lancé. Et bizarrement quand tu es arrivée le piège qui a faillit me tuer s’est arrêté. C’est plutôt une bonne nouvelle d’ailleurs, mais je me pose la question. »

Tu te retournes vers Eve pour continuer à parler.

« Et puis Eve, dans ton histoire tu n’as pas parlé de Joker alors pourquoi est-ce que la petite soeur d’Evangelina dit que son père les accuse ? Et puis… pourquoi est-ce que les pièges ne s’activent pas ? »

Ce n’est qu’un fragment que tu voudrais poser mais tu te retiens tant bien que mal. Ce n’est pas bien de monopoliser la parole tu sais.

hrp:
 
© code by Lou' sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Perdue dans la ville basse
❝ POINTS : 251

MessageSujet: Re: It's a Trap ! {mission feat. Emilia} Ven 15 Avr - 15:58

« Mouais… enfin il faut être sacrément stupide pour penser que c’est infaillible vu la diversité des dons de nos jours. Si un vrai joker avait été pris au piège, genre Ghost ou Mirabilis, tout ça n’aurait servi à rien et ces gamins auraient juste passé un sale quart d’heure. »

Toujours avec ses histoires de... Joquairre, Jokerre, Joker ou peu importe, décidément elle ne pourra jamais comprendre l'accent des amerloques... Elle en avait déduis que c'était des sortes de doté un peu spéciaux, comme si ils étaient tous reliés, peut-être par la Heros's Up ? « Ghost » et « Mirabilis » cela sonnait plus comme des pseudonymes tout comme était celui d'Emilia, Eve. Celle qui semblait être bannie de son paradis quotidien...

Les deux continuèrent à attendre, mais c'est à ce moment que sa partenaire fit le pas de trop. Alors qu'un piège était sur le point de foncer sur Sloane, Emilia, aurait voulu réagir, commençant à se précipiter en sa direction pour l'éloigner mais à peine eu-t-elle le temps de faire un pas en avant que ce dernier était déjà stoppé, le bruit du métal claquant s'arrêtant net. Elle soupira, bien heureuse que cet incident ne se soit pas produit. Elle pouvait entendre un léger rire dans la pénombre du labyrinthe... Une autre gamine se présenta devant les deux compères, jouant de ses ombres pour son propre amusement si ce n'était rendre son entrée un peu plus spectaculaire. Emilia fronça un sourcil tandis que la petite semblait tout à son aise dans cet situation peut convenable pour l'être.

"Bonjour! Moi j'm'appelle Evangelina! Je suis celle qui va vous aider à sortir d'ici. Mon frère et ma sœur m'ont prévenus du coup j'ai accouru aussi vite que possible!"

« On compte sur toi Evangelina pour nous sortir de là. »

Scarlet elle, ne répondit pas. Tout cela ne lui inspirait pas vraiment confiance pour une fois même si elle aurait aimé croire en la bonté de cette personne. Elle était beaucoup trop détendue, surtout lorsque l'on vent de lui apprendre la mort d'un de ses proches...Si Danny en était. Sloane lui agrippa le bras et la tira en quelque sorte pour qu'elle puisse suivre le mouvement. Elle ne savait pas trop si elle devait être agacé ou réjouie de cette action mais elle ne lui en fit pas part, c'était inutile après tout. Cela ne faisait que quelques minutes que les deux s'enfoncèrent dans le labyrinthe et « l’équipière » d'Emilia se mit à poser quelques questions qui n'était pas dans l'objectif de combler le grand vide qui s'était installé depuis quelques temps.


« Dis Evangelina, est ce que ton frère est bête ? » Et paf, dans les dents. Ca avait plus le don de faire pouffer Emilia un quart de seconde avant que la suite ne vienne couper court à tout ceci « ‘Fin, parce que tout à l’heure il a dit que le mécanisme votre labyrinthe ne pouvait pas être arrêté un fois lancé. Et bizarrement quand tu es arrivée le piège qui a faillit me tuer s’est arrêté. C’est plutôt une bonne nouvelle d’ailleurs, mais je me pose la question. »

Peut-être un oubli de son frère mais c'était tout de même peu probable. La question avait le mérite d'être posé surtout qu'elle avait toute les raisons du monde de se méfier de tout. Emilia essayer de ne pas le montrer, mais elle était aussi sur ses gardes, bien que son esprit un peu Candide sur les bords lui laissait penser qu'il ne se passerait rien de plus tragique aujourd'hui. Sloane tourna le regard vers Eve, argumentant d'avantage sur les doutes qu'elle avait à l'esprit.

« Et puis Eve, dans ton histoire tu n’as pas parlé de Joker alors pourquoi est-ce que la petite sœur d’Evangelina dit que son père les accuse ? Et puis… pourquoi est-ce que les pièges ne s’activent pas ? »

Honnêtement, elle n'en savait pas plus. Elle laissa paraître un regard d'incompréhension mais elle était bien consciente que quelque chose ne tournait pas rond.

« On nous prend pour des billes, ou alors c'est que le père à vraiment une dent contre vos...Jowkeur ? Jawker ? Merde ! Un de ces quatre tu me diras ce que c'est cette histoire j'y comprend que dalle... » Emilia laissa quelques secondes pour bien savourer l'instant où elle allait passer pour une débile, mais qui pouvait lui en vouloir, tous ces termes étranges ne lui était pas familier et tant qu'elle ne l'avait pas vu écrit, elle n'était même pas sûre de la prononciation à adopter. « Ceci-dit Sloane a raison. Il y a quelques questions sans réponses... Qui est votre père pour commencer ?»

Pour leur raconter des trucs pareils et leur faire capturer des dotés au hasard, ce n'était certainement pas quelqu'un de bien fréquentable..Sloane finalement avait eu de la chance de se retrouver avec la responsable de la mort de Danny, sinon elle aurait dû lutter pendant encore plus longtemps et dieu seul sait ce qui aurait pu lui arriver. Emilia poursuivait alors son chemin, bien consciente que la fin du labyrinthe ne devait certainement plus être trop loin...Du moins elle l’espérait plus que tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 913

MessageSujet: Re: It's a Trap ! {mission feat. Emilia} Lun 16 Mai - 17:22



■ SPOILER ALERT! -INTERVENTION PNJ ♥ ■


La petite Evangelina sautille devant vous avant de s'arrêter brusquement. La seconde suivante, une hache énorme voltige d'un bout à l'autre de la pièce, venant s'encastrer dans un pan de mur. Elle continue de rire "Ah, je savais bien qu'elle était là, celle là!"

Puis, tout en se retournant vers vous pour mieux marcher à reculons, elle passe ses mains dans son dos pour vous répondre, toute guillerette. "Ah mais moi, j'étais déjà dans le labyrinthe! Mon frère n'a pas menti, une fois le Labyrinthe lancé on ne peux plus l'arrêter, le seul moyen, c'est d'en sortir! Au cas où il y aurait des erreurs, Papa me laisse souvent ici pour que je guide les gens jusqu'à la fin! Il m'a fait mémoriser tout le parcours, vous savez? Et c'était pas simple!"

Nouveau rire, elle enchaîne. "Et mon papa baaaah. C'est mon papa quoi! Il est très fort et tout! Et puis il s'intéresse beaucoup aux dotés, comme nous! C'est un cyclope, ehway, même que! Trop classe, hein? Je suis sure qu'il serait très intéressé par vous si vous pouviez le rencontrer, héhé!"

Jusqu'où cette aventure va-t-elle vous mener? Pour l'heure, elle semble ne pas déroger à ses consignes et vous guide.

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*

Avatar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: It's a Trap ! {mission feat. Emilia}

Revenir en haut Aller en bas

It's a Trap ! {mission feat. Emilia}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: La ville :: La ville basse :: Les souterrains-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit