AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

"Les enfants! JE SUIS RENTREE!" -Astrid Randi, la dirlotte de HSSUP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ LOCALISATION : Laurel
❝ POINTS : 297

MessageSujet: "Les enfants! JE SUIS RENTREE!" -Astrid Randi, la dirlotte de HSSUP Lun 2 Mai - 1:33



Personnel



La différence entre un criminel et un héros? La couleur du slip bien sûr!

Randi Astrid
____________________________________________________________________
Les élèves de cette école sont mes propres enfants, de mon point de vue.


❝ Âge : La trentaine, je ne compte pas trop à vrai dire, mais tout le monde dit que j'ai vingt ans donc j'ai vingt ans
❝ Sexe : Lady
❝ Origine : Parisienne. Bon ok, banlieusarde en fait
❝ Race : Myrkiad mais chut! C'est un secret <3
❝ Orientation : Pourquoi devrais je me contraindre à une seule orientation? Tant qu'il ou elle est consentant, cela me va amplement, qu'importe la race! (sauf les klongs)
❝ Métier : Proviseur de la Hssup!
❝ Statut social : Comme si, comme ça, pas trop moche non plus
❝ Situation amoureuse : Célibataire...
❝ Nombre d'année de service : Je dirais bien 7 ans mais je me suis barrée y a 3 ans donc je dirais 4 ans.
❝ Date de naissance : 13 Août, vous avez intérêt à faire une méga teuf les enfants, sinon interro surprise!


Caractère
____________________________________________________________________
Je parais idiote en apparence, mais à l'intérieur se cache une véritable tueuse.



Aimable: Uniquement si on ne vient pas me chercher des noises bien sûr! Je suis ouverte à tout dialogues, intimes comme professionnels, avec les élèves comme les adultes. Lorsque j'entretiens une relation avec quelqu'un, platonique ou non, je fais en sorte de garder ce lien, il est plus utile d'être bien entouré que seul après tout.

Idiote: Humour foireux et surnoms idiots, voir l'incompréhension des gens quand quelqu'un part dans un délire sans drogue est très amusant! Bon, bien sûr, je ne me comporte pas ainsi tout le temps, juste quand quelque chose m'agace ou m'ennuie... bon ok, tout le temps.

Vivante: A un point inimaginable! Partenaire d'un soir comme d'une semaine, compagnon de jeu comme de repas, je vis la vie comme elle vient et sans me mettre de limites. Evidement, je sais quand il faut penser boulot... Quand on me le rappelle une ou deux fois.

Têtue: Comme une mule selon l'expression terrienne, quand j'ai une idée en tête, je me donne à fond pour réussir, même quand elle est idiote et dangereuse... Bon, pour la deuxième partie, c'est uniquement si les enfants sont en jeu.

Aimante: Ou maternelle, mais de façon professionnelle. Je ne pense pas encore à avoir des enfants, à vrai dire, ceux de la Hssup me suffisent amplement. Ils ont beau être chiants pour certains, naïfs pour d'autres, je ne peux m'empêcher de les adorer et de les aider à aller jusqu'au bout de leurs rêves.

Humaine: Ayant vécu parmi eux, j'ai acquis leurs craintes comme leurs peurs telle que celle de mourir ou de la méconnaissance. J'ai beau avoir vécu beaucoup de choses, j'ai l'impression que certains de mes choix sont mauvais, que j'aurais pu faire mieux. Mais avec 1m50, le poids et les muscles qui vont avec, que pourrais je faire?


❝ Particularités : Mes yeux sont nuancés de bleu et de vert, passant au turquoise et au cyan, j'ai un tatouage allant de ma hanche droite à ma cheville: une nuée de papillon avec des arabesques légères. Comme les ninjas, j'ai un fourreau à la verticale accroché à ma ceinture dans mon dos où je range constamment mon baton de combat en bois sombre d'une bonne vingtaine de centimètres.
❝ Tics et manies : Quand je stresse, je fais craquer mes doigts. Je fume beaucoup aussi. Tout le temps en fait. J'aime bien faire chier mon monde aussi, c'est drole d'envoyer des jeunes faire vos courses à votre place

❝ Passions : Les culottes!!! Et faire des origamis en cristal, j'en ai plein dans ma maison
❝ Phobies : Les Klongs, brrr sales bêtes! J'ai une sainte horreur des poussins aussi, pas les poules, juste les poussins.

❝ But : Aider les élèves que j'ai sous ma charge d'avoir leur diplome et de devenir Jokers, puis Légendes. Faire baisser la criminalité à 2%, voler le caleçon de Meknes (s'il en a un) puis le buter de façon simple et efficace.
❝ Rêve : De quoi pourrait rêver un directeur à part de voir ses enfants briller?


Identité secrète ❝ Givrali
____________________________________________________________________
Je n'ai pas besoin de masque pour devenir givrée, juste de mes pouvoirs.


❝ Origine : Mutation
❝ Don : Maitrise du cristal

Bon, je vous explique. Ce pouvoir fait parti intégrante de moi, même si je l'ai eu par radiations bio-cristallogéniques. C'est un peu comme une seconde peau.

Mais savoir faire des origamis n'est pas l'essence même de mon pouvoir. Grace à lui, je peux invoquer des armures et des armes. Cependant, il me faut avoir manier et observer de vrais armes pour en créer des semblables, pour l'instant je sais créer des épées, des haches, des lances et un arc. Pour les armures, j'en ai trois.

-L'armure légère: des gantelets et des bottes en cristal irisé, rien de plus simple. Avec elle, je peux escalader ce que je veux et profiter de l'agilité de mon corps sans me soucier du poids de l'armure.

-L'armure de combat: celle que je porte généralement. Assez simple, elle ne comporte que des bottes, des jambières, un corset léger, des gantelets et un casque qui a des allures elfiques si on le compare avec les données terriennes.

-L'armure lourde: Si je la porte, sachez que vous m'avez énervé au plus haut point. Impénétrable temporairement, boosté au point qu'il vaut mieux éviter mes baffes, c'est LA machine de guerre. Gare à vos derrières si vous vous trouvez sur mon chemin...

Sauf qu'il y a un hic, ce pouvoir a besoin d'une base pour se manifester. Rien ne se crée sans une base après tout. Donc pour mes armures, il me faut aussi un truc à "transformer", comme mes fringues ou mon baton. Par contre, je ne peux pas leur rendre leurs formes initiales donc je suis obligée d'en racheter.

❝ Maîtrise : 9/10 Je suis assez douée pour manipuler mon pouvoir mais pas quand je suis malade. Bon, ce n'est pas dangereux sauf si quelqu'un dort avec moi...
❝ Points forts : Je suis résistante aux flammes et mes armures sont presque aussi résistantes que du diamant, enfin, presque.

❝ Faiblesses : J'ai beau invoqué tout ça, le cristal n'est pas comme le diamant: il peut être brisé. Mon armure légère durera plus longtemps que mon armure de combat, et mon armure de combat tiendra plus que mon armure lourde. Il faut prendre en compte aussi tout les geysers de cristal, etc... De plus, si j'atteins mes limites alors je suis aussi vulnérable que n'importe quel humain, il me faut alors beaucoup de repos. Et comme je l'ai dit, certains matériaux ne peuvent être transformables tel que le métal, qu'importe l'alliage.

■■■ Ton matériel de héros ■■■

❝ Costume : Juste mon armure de cristal
❝ Arme : Mon bâton en bois laqué, c'est la base de mes vraies armes
❝ gadget : Pas besoin
❝ Véhicule : Une moto, j'aime bien ces petits bolides!


Histoire
____________________________________________________________________
Je n'aime pas en parler mais si c'est pour le travail, pourquoi pas!


Je suis née il y a maintenant bientot 35 ans dans un vaisseau personnel Myrkiad. Mes parents souhaitaient m'offrir une belle vie dans un environnement nouveau. Malheureusement pour eux, j'avais décidé de naitre plus tot et le réacteur à combustion cristallogénique de tomber en panne à peine quelques instants après ma venue au monde. Le hasard voulu que je survive et pas mes parents, et que le réacteur encore fumant du vaisseau se retrouve tout près de moi et du corps de ma mère, tuée sur le coup (paix à son ame). Le crash a évidemment rameuté du monde du coup j'ai très vite eu un nouveau foyer, mais c'était déjà trop tard, les radiations du réacteur agissaient déjà sur mon organisme. Au début, il n'y a eu aucun problèmes à part que je tombais facilement malade, heureusement que la vieille femme qui m'avait pris sous son aile était patiente et riche (surtout riche). Question pelotage, c'était le paradis, à droite, à gauche, la fesse, le front, hop, une petite piqure et une couche! Aucun soucis, madame, c'est notre métier, ahah! Une année terrestre et demie plus tard, mon don s'est manifesté de façon brutale lorsque mes dents poussèrent. Ma "mère" était incapable de m'approcher sans manquer de se faire charcuter la main par des geysers de cristal dés que je hurlais (ça fait vachement mal la percée des dents, sérieux!). Heureusement qu'elle avait de l'argent pour garder les médecins sous le secret (et pour qu'ils s'occupent de moi, héhé!), je n'étais pas comme les bébés qu'ils rencontraient d'habitude, vous voyez! J'ai jamais su comment elle avait réussi à me sortir des décombres sans qu'on me voie d'ailleurs... Une sacrée vieille femme!

Les années passèrent et j'évoluais normalement, c'est à dire plus rapidement que les humains. Parler, marcher, courir, j'apprenais déjà les mathématiques niveau CM2 quand les autres apprenaient à lire! "Maman" fut obligée de m'inscrire dans un sport (pour dépenser mon trop plein d'énergie selon elle), c'est donc à 7 ans que je me mis à pratiquer le pop dance. Elle m'avait laissé le choix entre danse classique, rugby et ça, je n'avais pas spécialement réfléchi. Au moins je me plaisais dans ce sport, j'ai finalement continué dans ce domaine, pratiquant la zumba, la danse classique puis l'escrime. Bien évidement, ce fut du personnel en plus dans la maison et ils n'avaient pas intérêt à parler de moi à l'extérieur. Ne voulant pas m'attirer des soucis avec la société, la vieille dame me paya des cours en alternance, faisant croire aux établissements que j'étais une surdouée. Ce qu'elle ne savait pas c'est que j'avais rapidement compris comment on utilisait Internet, et son compte bancaire. A 13 ans, je passais mon Brevet des collèges, à 16 ans, deux BTS et mon bac, portant pour chacun un nom différent, pour ne pas attirer de soupçons sur moi, les humains et leurs manies de faire des dossiers sur les gens, que je changeais après dans mon dossier et sur les papiers, plus tard, je m'attaquais aux masters.

Mais tout cela me lassait un peu, enfermée dans une grande maison. J'ai donc quitté le bercail à 20 ans avec un CV gros comme un classeur (si on inclut les origamis) pour partir en Amérique. Pourquoi? En fait, j'avais choisi à pile ou face, c'était ce pays ou la Russie. En arrivant clandestinement dans une ville quelconque, camouflée dans un grand manteau, ce qui est bien avec les transports low cost c'est qu'on peut se cacher à la vue de tous, suffit de baisser la tête, je tombais par le plus grand des hasards sur un des miens, un myrkiad. Il était éberlué de me voir me balader sans déguisement comme lui (je l'avais reconnu comme un de mon peuple par pur instinct, j'avoue que ça m'avait perturbé de voir un humain et de sentir intérieurement qu'il était myrkiad), il m'avait donc limite séquestrer chez lui le temps de me "créer un corps", un corps humain propre à moi que seule moi pouvait utiliser. Un peu bizarre, je n'avais même pas l'impression d'être dans un autre corps, en plus j'aimais bien ma nouvelle couleur de cheveux! Nous nous séparâmes quelques jours plus tard. Pour tester les limites de ce nouveau corps, j'avais essayé de faire quelques sports de combats mais c'était vraiment pas génial et faire des abdos me saoulait, j'ai donc repris mes études, profitant de la vie et de ses plaisirs la nuit, une clope au bec. Mon pouvoir s'adaptait, mon intellect grandissait, ma sagesse murissait mais ça ne me suffisait pas malgré que j'avais la vie que je souhaitais: pépère. Heureusement que je pouvais compter sur le hasard de temps en temps, une lettre, simple en apparence et sans aucun intérêt, une invitation à rejoindre le personnel d'une école pour enfants particuliers. Du proviseur lui-même. Je ne sais pas trop comment il avait su pour mon don ou pour mon existence même... Sauf s'il allait sur des forums rpg de supers héros de comics et qu'il avait suivi certaines conversations nocturnes avec d'autres personnes dotées... L'offre était alléchante mais pas assez pour que je dise oui, je n'étais pas vraiment la prof idéale, surtout ces temps ci... S'en suivi donc une correspondance entre nous, lui m'exposant ses arguments, moi les miens, lui attaquant les points sensibles sur le peu de ma vie qu'il connaissait pour me faire flancher, moi répondant à nos rps. Oui bon, ce n'était peut-être pas vraiment le moment pour ça. J'ai finalement cédé pour assurer les cours de maitrise des dons. Et c'était partie pour des années à suivre des cas différents en petits groupes de tout niveau, tel un mentor, ou un psy. Je leur enseignais pas grand chose, j'étais plus une aide extérieure, je ne les forçais pas à suivre mes cours, s'ils n'avaient pas de problèmes avec leurs dons, ils pouvaient partir, pour dire vrai, ce job me plaisait! Tout se passait pour le mieux, jusqu'à ce jour...

Je n'étais pas là car j'étais en mission, donnée par Damage lui-même, je bossais trop d'après lui (hé oh, c'est pas moi le patron ici! Il s'est regardé?). En fait, si je n'avais pas été mis au courant par un élève (qui étrangement avait mon numéro... ), j'aurais continué ma mission à long terme. Cette perte m'affecta autant que tout le monde, c'était un bon bougre. Sourd à mes invitations mais bon quand même. Malheureusement, on avait pas assez de temps pour rester ainsi, il nous fallait un nouveau boss, quelqu'un qui saurait remettre tout le monde sur le doit chemin. Quelqu'un qui remplacerait la proviseure adjointe qui avait remplacé Damage dés son décès, trop malade pour tenir le role si j'ai bien compris, que je remplaçais comme je pouvais en proviseure adjointe (oui, l'organisation de la Hssup laisse vraiment à désirer...).

On me promut proviseure.

Je n'ai rien compris à la suite.

Déjà... Pourquoi moi? Bon, j'étais un bon professeur, enfin je pense, et j'avais une bonne entente avec les autres mais... Non, vraiment, un autre aurait pu faire l'affaire, surtout que je n'étais pas la personne à qui on pouvait donner d'aussi grandes responsabilités! Et pourtant... Ca m'a plu, au début du moins, avoir accès à tout les dossiers, gérer les couts en matériel et les voyages, et avoir accès à la cafetière du boss, vraiment, c'était marrant. Mais je me sentais coincée dans ce bureau, plus le temps de jouer, plus le temps de respirer, comment devais je prendre cette affaire-ci, et celle la, même avec Robert -remplaçant de Camille, j'en avais bavé au départ pour en trouver un, heureusement que ce gaillard a débarqué de nulle part!-, le vice-principal, je galérais. Il était patient pourtant mais je me perdais, ce n'était pas aussi simple que gérer une classe...

Après divers discussions entre nous, nous nous mirent d'accord: Il gérait la plupart des affaires en mon nom mais toujours après un échange avec moi, ainsi j'apprenais en l'observant et il n'y avait aucun risques que je fasse des erreurs.
Je m'occupais des missions à long terme et à haut niveau normalement destinées aux Jokers, mais ça m'inquiétait de voir des jeunes partir ainsi, c'était peut-être eux les héros mais ils ne sont pas invulnérables non plus.
Tout se déroulait pour le mieux avec Dempsey comme de mon coté, les missions duraient généralement deux voir trois mois, je ne revenais donc pas aussi souvent que je l'espérais mais je ne m'en plaignais pas. A peine une mission terminée et je connaissais déjà les bases! Du coté de Robert, tout se passait bien: Il occupait les mêmes fonctions que Clemenceau mais avec des méthodes différentes bien sûr. Nos échanges étaient purement professionnels, ne le connaissant pas vraiment, j'évitais de faire de l'humour, c'était étrange de parler avec un quasi-inconnu...

Heureusement que ma mission touche à sa fin! Quatre mois en Russie, sérieusement, j'en ai ras les chaussettes de patauger dans la neige et de me les geler! J'espère que la cafetière tourne déjà! Et cette fois-ci, je reprends mon taff, je pense avoir compris comment faire à présent...



Toi, derrière ton écran

❝ Pseudo : Blue ou Kyra
❝ Âge : 18
❝ Avatar : Erza de Fairy Tail
❝ Passions & Hobbies : Le dessin, écrire, les jeux vidéos
❝ Découverte du forum : Ceci est un Dc, se référer à la première fiche: Blue Anderson ;)
❝ Un petit mot pour la fin : Cachez vos fesses! La Dirlo débarque!!!!






Dernière édition par Astrid Randi le Lun 16 Mai - 23:09, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 913

MessageSujet: Re: "Les enfants! JE SUIS RENTREE!" -Astrid Randi, la dirlotte de HSSUP Dim 8 Mai - 21:49

Bonjour petit poussin, je suis désolé mais il y a plusieurs chose qui ne vont pas dans ta fiche et que tu vas devoir revoir.

Tout d'abord pour ton caractère. Tu as parfaitement le droit de donner à ton personnage une attitude désinvolte mais le rôle de principal ne reviendra pas à quelqu'un qui n'en a juste rien à faire, du moins en apparence. Je te conseil soit de tempérer ce côté, soit de développer un peu plus ton caractère pour le justifier. La seconde option me semble plus judicieuse mais c'est à toi de juger. Le second problème dans ton caractère se trouve dans ta dernière phrase :

Astrid a écrit:
En bref, ne vous fiez pas aux apparences, au fond de moi se cache un vrai démon, j'ai pris gout au sang et au combat. Un conseil, ne m'énervez pas...

Même combat ici, une psychopathe ne serait pas nommée au poste de proviseur. Il y a une différence entre être prêt à se battre pour défendre une cause et aimer le sang et le combat. Encore une fois, à tempérer ou à développer pour nous expliquer tout ça.

Pour ce qui est de ton pouvoir, à première vue il semble trop fort. Tu y a certes mis des limites mais l'invulnérabilité est quelque peu grobill. De plus même si je peux imaginer pourquoi le cristal résiste au feu je ne comprend pourquoi il résisterait à l'électricité ou à la glace. Enfin tu explique dans la description de ton pouvoir que "ce pouvoir a besoin d'une base pour se manifester." dans ce cas comment peux tu créer des armes de cristal ? Ou plutôt, quel support vas-tu utiliser ?

Enfin, même si c'est moins important, je tiens à te faire remarquer que former du cristal dans ton système respiratoire ne te facilitera pas la vie.

Enfin nous en arrivons à l'histoire. Pour ce qui est du "dossier officiel" il y a plusieurs chose à dire, la première est que jamais dans un dossier officiel tu ne trouveras des remarques de ce genre. Je ne sais pas si il faut prendre le contenu de ce "dossier" au sérieux mais si c'est le cas il faudrait expliquer dans la partie caractère sa "bipolarité sévère". Sinon, je sais que tu voulais faire un personnage dont personne ne saurait grand chose mais ce n'est pas possible, en tout cas pas à ce point là.

Petite remarque supplémentaire, l'autisme ne se limite pas au syndrome d'Asperger.

Pour ce qui est de ta "vraie" histoire. Je vais être direct, ça fait longtemps que je n'ai pas lu de fiche de Mary Sue. Je sais que les Myrkiads ont un intellect supérieur à la moyenne ainsi qu'une mémoire photographique impressionnante mais ce n'est pas une raison pour qu'elle puisse faire 5 vie en même temps. De plus même si ces atout raciaux peuvent justifier sa grande facilité à apprendre, voir ingurgiter des connaissances, ce n'est pas le cas pour les sports.

D'autant plus que dans la description de la race "se battre n’est pas leur spécialité mais ils font d’excellents représentants et porte-paroles, pouvant maitriser un dialecte différent du leur en quelques heures seulement." ce qui est un contre-sens avec ton caractère et ton histoire. Oui ton histoire aussi, je dis cela à cause du revirement total d'Astrid vers la voie du meurtre. Encore une fois, ce n'est pas le genre de chose que tu peux cacher facilement de la vie de ton perso, surtout si elle a trahit l'organisation dont elle faisait partie.

On arrive ensuite à sa vie au sein de la HSSUP, bien que je me pose une question à propose du comportement d'Astrid. Pourquoi adressait-elle des lettres avec des noms différents ? Pure curiosité de ma part car je trouve que ça n'a pas d'intérêt, mais peut-être que pour toi oui.

Pour ce qui est de sa vie à l'école j'ai besoin de plusieurs explications. Tout d'abord pourquoi a-t-elle eut le droit à un traitement de faveur pour ce qui est de sa matière en tant que professeur ? Pourquoi a-t-elle été choisi pour devenir proviseur si son comportement était celui de quelqu'un qui n'aime pas les responsabilité ? Et pourquoi personne n'est venu la chercher pendant 3 ans ou pourquoi n'a-t-elle pas été remplacé ?

Je ne m'attarderai pas sur le conflit éthique que représente le fait d'avoir des relations sexuelles avec des étudiants surtout lorsqu'on les considère comme ses enfants. Mais par contre je me dois te t'arrêter sur le motif de ton retour lorsque tu dis "la réussite de Yumi Lawdner", la Heroe's Sup est une grande école et les personnages jouée ne représentent pas tous les élèves. Il parait évident qu'il y a des réussite tous les ans parmi les élèves PNJ tout comme il y a en permanence les 30 jokers même si seulement un nombre restreint sont joués.

Bref, de nombreuses choses sont à revoir dans ta fiche. Je te souhaite bon courage et si tu as des questions supplémentaire n'hésite pas à me contacter par MP.

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*

Avatar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ LOCALISATION : Laurel
❝ POINTS : 297

MessageSujet: Re: "Les enfants! JE SUIS RENTREE!" -Astrid Randi, la dirlotte de HSSUP Lun 9 Mai - 15:47

J'ai modifié o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 913

MessageSujet: Re: "Les enfants! JE SUIS RENTREE!" -Astrid Randi, la dirlotte de HSSUP Lun 9 Mai - 21:08

Ma chérie,
Je vois que tu as modifié le caractère de ton personnage, il me reste tout de même pas mal de remarques à formuler, mais surtout ne t’inquiète pas nous allons prendre notre temps et tout se passeras bien ^^

Commençons par ton attirail, tes épées, elles proviennent de ton don ? Es-ce des armes que tu as formées une fois et que tu conserves depuis ? Ou autre chose ? Cela a-t-il un rapport avec ton pendentif ? Si oui, lequel ? Si non, à quoi servent ces pendentifs ?

Puisqu’on parle du don, à quoi te sert de transformé le goudron du tabac qui se trouve dans tes poumons ? Des éclats de cristal dans les poumons ne me semble pas une alternative enviable à un cancer.
Pour l’armure légère, tu dis «  lorsque je pousse sur mon pied, la botte expulse un geyser de cristal » mais ce geyser est formé à partir de quoi ? Il me semble qu’il te faut une base pour ton don.
Pour l’armure lourde « boosté au point que je pourrais démolir des murs en sprintant », même en considérant ton costume atteint une masse et une vélocité suffisante pour briser un mur (ce qui semble difficile puisque tu devrais courir très vite en portant un poids énorme ce don ton personnage n’a pas forcément les capacités) l’impacte avec le mur se répercutera dans ton armure et si elle est pas spécialement rembourrés à ton corps. Ce qui signifie que traverser un mur risque de t’occasionner de gros dégâts.

Corrige déjà cela et ensuite nous regarderons ton histoire.
Bon courage ma belle.

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*

Avatar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ POINTS : 913

MessageSujet: Re: "Les enfants! JE SUIS RENTREE!" -Astrid Randi, la dirlotte de HSSUP Mar 10 Mai - 19:47

Ma poussinette,

Je vois que tu as corrigé une grande partie des remarques que je t’ai faite, nous avançons et petit à petit nous allons finir par y arriver. Tu n’as cependant pas répondu à cette remarque ;
Spoiler a écrit:
Pour l’armure légère, tu dis «  lorsque je pousse sur mon pied, la botte expulse un geyser de cristal » mais ce geyser est formé à partir de quoi ? Il me semble qu’il te faut une base pour ton don.

Utiliser un bâton comme base pour ton pouvoir est une bonne idée mais comme il s’agit d’une arme tu ne l’as pas placée au bon endroit.  

Je passe maintenant à l’histoire. Ton personnage à donc appris le pole dance à 7 ans. Tu as tout à fait le droit, ce n’est pas un souci. Mais je tiens quand même à souligner que le faite qu’une personne faisant office de mère te propose cela semble quelque peu surprenant.

Ensuite tu as quitté la France pour l’Amérique sans déguisement ? C’était il y a donc quinze ans. Soit trois années après la tentative d’invasion extraterrestre. Ces derniers sont donc mal vus sur Terre, et c’est peu dire. Même si effectivement il ne s’agit pas de la même espèce, pour les humains à l’époque ça ne change pas grand-chose. Tu ne peu donc pas te balader dans les rues en mode normal, par conséquent il va falloir que tu m’expliques comment tu arrives aux États-Unis.  

Je continu avec ton entré à l’école. Personnellement je n’engagerais pas une personne que je croise bourrée au point qu’elle n’arrive même plus à dissimuler ses dons. Et encore moins quelqu’un qui fait clairement comprendre qu’elle cherchera à se taper ses futures élèves.

Je termine avec la question que tout le monde se pose pourquoi as-tu été nommé proviseur ? Un poste aussi important n’a pas été tiré à la courte paille. Si tu as été choisi il doit y avoir une raison précise. Pourquoi toi ? Pourquoi pas le balayeur qui passait dans le coin ?

Encore un effort, nous nous rapprochons de ta validation.

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*

Avatar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ POINTS : 913

MessageSujet: Re: "Les enfants! JE SUIS RENTREE!" -Astrid Randi, la dirlotte de HSSUP Lun 16 Mai - 10:26

Ma belle,

T’as fiche s’est beaucoup améliorée !
Mais j’ai encore deux petites remarques.

La première c’est super pseudo, il  s’agit d’une insulte. Alors même si l’idée est amusante pour une directrice d’école c’est un peu déplacé :/

La seconde à propos de ton histoire. Tu ne pouvais pas le savoir mais Camille a été directrice de l’Heroe’s Sup durant un temps, a peu près six mois, avent que son état de santé ne se dégrade dû à l’utilisation de son don. Si tu veux plus de détails sur Camille voici son ancienne fiche.

Voilà mon poussin, bon courage.

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*

Avatar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ POINTS : 913

MessageSujet: Re: "Les enfants! JE SUIS RENTREE!" -Astrid Randi, la dirlotte de HSSUP Mer 18 Mai - 15:58

tu es validée !


Tu es dès à présent Directrice au niveau 23. Tu peux maintenant disposer de ton costume, tes armes, ton gadget et ton moyen de transport!

Tu peux tout d'abord venir nous dire ton don et ton métier ainsi que réserver ton avatar.

Ensuite, tu pourras créer ton journal et commencer à gagner de l'expérience en participant activement au forum. Tu peux également t'inscrire dans le sujet recherche de RP ou, si tu veux faire des rencontres totalement imprévues, dans la random roulette!

Si tu as une question, n'hésite pas à nous en faire part, le staff est là pour t'aider au mieux et pour t'aiguiller vers la bonne voie.
Bonne chance dans la ville des héros!


_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*

Avatar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: "Les enfants! JE SUIS RENTREE!" -Astrid Randi, la dirlotte de HSSUP

Revenir en haut Aller en bas

"Les enfants! JE SUIS RENTREE!" -Astrid Randi, la dirlotte de HSSUP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: Paperasse :: Les Inscriptions :: Les admis-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit