.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

When "Eat a corpse" becomes litteral. • [PV : Hayden Smith]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
avatar
Invité

MessageSujet: When "Eat a corpse" becomes litteral. • [PV : Hayden Smith] Lun 9 Mai - 19:28

Il faut dire; on commence à s'habituer à ces sons répugnants : les os qui craquent, la chaire percée par les crocs du vide; le sang qui se répand de plus en plus rapidement au sol. Cette ravissante créature noire et rouge qui semblait se distordre à chacun de ses mouvements était en train de se satisfaire d'un festin assez commun depuis quelques années. Quoi que, dire que cette chose appréciait ce qu'elle dévorait n'était probablement pas le bon terme : elle n'a pas de volonté propre, et plus encore, elle n'a pas d'estomac. Elle mâche, mâche, et avale, mais rien ne fini nulle-part.. comme gommer un trait de crayon de papier sur une feuille blanche. à la différence que cette fois, vous ne verrez pas cette petite trace noire qui pourrait ne serais-ce qu'impliquer que vous aviez auparavant placé un trait ici. Il ne reste rien, absolument rien.

Cette créature d'énergie noire, semblait être rattachée au dos d'une certaine personne, d'assez petite taille. Cette personne se trouvait devant la gigantesque vitre. Oh la vue était plutôt magnifique : les immeubles de la ville pouvaient très certainement être vus d'un oeil apprécié.. si seulement cette personne en avait quoi que ce soit à faire de la beauté. à travers ses yeux mauves, on pouvait voir le reflet des bâtiments illuminés sous le ciel nocturne. Mais ces yeux n'éprouvaient rien : ni haine, ni dégoût, ni regret. Sa main droite, habillée d'un gant de soie blanc; tenait un téléphone portable que cette personne à l'allure féminine approchait de son oreille.

Sûrement y'avait-il une conversation très importante à propos de cette affaire aussi sombre soit-elle. Une discussion qu'absolument personne ne devait entendre. Un sujet si confidentiel qu'il bousculerait sûrement la balance déjà foireuse qu'il y avait dans le monde des criminels!....

L'androgyne à la peau mate se mis alors à sourire de la manière la plus niaise possible en remuant son popotin.

- J'ai acheté les sous-vêtements que tu voulais que je porte pour ce soiiiir, ils me vont trop bieeeeen ! j'suis genre, tu sais, trop excité à l'idée de les mettre quoi! les lapins sont tellement C.U.T.E! hm.... hein? tu.... tu ne m'aime pas? Hahahaha c'est OK! je comprend parfaitement! t'es juste un petit peu perturbé. tu m'aimes vraiment mais tu ne le réalise juste pas encore pas vrai! huh? comment ça "parce que je ne suis pas une vrai fille"? Hah?....hah?....

L'expression de cette personne se figea. Ses mèches de cheveux cachaient le haut de son visage pendant quelques instants... jusqu'à ce que son humeur fasse un véritable 180°. Ses pupilles devinrent plus petites, et ses yeux plus grands ouverts. Serrant ses dents acérées aussi fort que possible; Le mafieux venait de passer du fichier de sauvegarde A à B. Il jeta un coup de poing contre la vitre et celle-ci se fissura sur toute sa surface. Il était manifestement en colère.

- à qui tu crois parler espèce de puceau de mes deux!? Je t'appelle pendant mon travail seulement pour que tu ne te sentes pas seul comme le foutu NEET de merde que tu es! il faudrait que je vienne chez toi pour te faire changer d'avis? Ils ne peuvent pas fuir s'ils n'ont plus de jambes right!? Comment ça tu vas appeler les flics!? HAH!? La police ne peut pas se mettre en travers de notre amour! Kyle! HEY! SALE SAC DE S*****, TU M'ENTEND!? RACCROCHE P---

et tout ce qui suivit de cette discussion pleine d'émotion fut un "Beeeeeeeeeep" continuel. Ah, ça faisait encore une personne qui refuse les sentiments du pauvre travestis. Il regarda son téléphone avec un air d'abord colérique... puis passa immédiatement à une expression neutre et blasée. soit, sa "véritable" personnalité. L'indifférence totale. Soupirant légèrement, il jeta son téléphone en arrière, et un énorme éclair noir et rouge passa au dessus de sa tête pour engloutir l'appareil dans le néant. Tournant les talons et marchant par dessus là où le cadavre se trouvait auparavant, il quitta l'immeuble. Le plus effrayant dans cette histoire est qu'il ne restait absolument rien... pas un corps, pas une trace de sang; encore une fois un travail parfaitement exécuté.

---

Ce garçon s'appelle "Emily". un nom réellement peu commun pour un représentant du genre masculin; mais on peut dire qu'il n'est pas non-plus un bon candidat pour cette position de toutes manières. Pas un muscle visible sur son corps; une peau douce, des doigts fins, des ongles manucurés et longs; un visage angélique et des cheveux longs... que ce soit une sorte de mutation ou tout simplement dieu qui a un sens de l'humour un peu foireux, Emily est ce qu'il est : une confusion vivante.

Assis sur son canapé, en tailleur, il regardait la chaîne de télévision spécialement dédiée aux héros; qui parlaient des haut-faits de l'académie de HSUP; et de l'arrestation de très nombreux criminels en des temps records. Il n'était pas spécialement intéressé par ce que les héros faisaient, ni par le nombre de personnes qui mourrons dans ces conflits. Il n'y a que peu de choses qui l'intéressent, et n'ayant aucun but dans sa vie, il ne peut évidemment pas valoriser la sienne autant que les autres. Alors n'importe quoi est bon : dévorer un cadavre, tuer quelqu'un, effacer des preuves... certaines personnes ne sont tout simplement pas nées sous la bonne étoile.

Le téléphone sonna, et l'androgyne se pencha sur le côté pour décrocher. Il y avait deux téléphone dans cette maison : un noir, et un blanc. Si le blanc est tout à fait banal et relie au service qui lui fournis internet et tout le reste de son confort; le "noir" en revanche est le résultat de la création d'un "don" appartenant à un membre de l'organisation shady pour laquelle il travaille. Au final.. pas de réelle façon d'intercepter l'appel, et si ce téléphone sonne, ça ne pouvait être qu'une seule personne.

- Lesser Star?
- Yeup.
- Ta paye a été versée sur ton compte sans faute. Navré de t'appeler si tôt le matin, mais un autre problème s'impose. Le service sera un peu différent cette fois.
- Ah, je me suis préparé pour ce jour. Tout les jours j'essaye d'écarter de quelques millimètres en plus pour que ça ne fasse pas ma----
- C'est pas ce qu'on te demande, bon sang. On ne fait pas dans la prostitution.
- Ah, je ne suis plus intéressé alors.
- Sois sérieux deux secondes.

Il y eut un petit moment de silence. L'androgyne riva ses deux yeux mauves sur le côté lorsque la voix modifiée par un transformeur de voix, résonna à l'autre bout du fil.

- La cible que tu as "effacé" il y a 5 jours, appartenait au Mad Gang. Comme tu t'en doute, ce n'était pas une personne particulièrement importante; alors la décision a sûrement été remise à une division plus restreinte. Dans tout les cas, ils ne vont plus être aussi vulnérables que ce qui était prévu.
- Mais c'est votre job de tuer, pas le mien.
- Tu cherches toujours un sens à ta vie non? te dégourdir un peu les jambes te feras perdre quelques kilos, vu tout ce que tu ingère tout les jours.
- Les filles sont très complexées par leur poids vous savez. et je ne fais que 40kg.
- Quoi qu'il en soit... ils se doutent de quelque chose. Le plan ne changera pas : nous tuerons l'ingénieur Nicolai Perovero et récupérerons ses papiers. Ils doivent avoir compris après quoi on en est... attends-toi à avoir de la compagnie.

----

L'homme aux cheveux gris dégarnis avait déjà l'air d'être plus ou moins jumpy dans son état normal, mais il l'était encore plus accompagné de son "garde du corps". Evidemment, cet homme à l'allure de premier de la classe qui est resté scotché à son rêve initial depuis ses 8 ans, ne faisait pas partie du Mad Gang, mais devait définitivement avoir une sorte de lien avec eux. Il marchait dans les rues du quartier de nuit. Heure de pointe, un tas de monde à droite et à gauche, tout le monde avait l'air de parfaitement profiter du quartier qui est le plus animé à ces heures là. L'homme au crâne dégarnis devait sûrement se sentir un peu plus en sécurité à ces heures là : il n'avait qu'à traverser d'un point A à un point B et il serait en quelque sorte "en sécurité". Alors il tenta de rationaliser, rassembler son courage, et finalement, élever la tête haute!.....

[• ~ Dramatic Entrance ! ♪]

jusqu'au moment où un objet non-identifié tomba du ciel comme une météorite et lui brisa le crâne contre le sol avec une violence atroce. Le sang de la victime fut projeté sur de longues distances, tâchant les vêtements de passants en panique qui se mirent à fuir à droite et à gauche. La raison de l'impact étaient une paire de bottes enfoncées à l'arrière de sa tête, lui aplatissant la face contre le sol avec une telle brutalité que l'ensemble de sa composition faciale était maintenant comparable à une crêpe. Dos au garde du corps, l'assassin qui s'était jeté du toit le plus proche semblait avait une paire d'ailes distordues, noirâtres aux bordures rouges. La même énergie obscure pouvait être vue autour de ses bottes; chose qui avait sûrement du rendre l'impact aussi violent. Les ailes de voracité se dissipèrent en même temps que les jambières;  et l'assassin descendit de sa victime, se tournant vers le garde du corps lentement. L'assassin était une personne de petite taille et de faible constitution, portant un veston blanc de barman, par dessus une chemise noire à rayures blanches; une cravate blanche et un pantalon noir aux mêmes motifs que la chemise. Ses cheveux étaient blonds et longs, attachés par une sorte de chouchou... et finalement, son masque représentait une sorte de visage noir aux dents acérés.

Alors que les passants courraient dans tout les sens dans la panique, Emily réalisa quelque chose....il attrapa les deux côtés de sa tête avec ses mains.

- Merde! j'ai tué la cible! j'étais sensé m'occuper de sa garde, pas du mec! Shiiiiiiiiiiii-------....

puis il se calma soudainement. Il leva les yeux vers la seule personne qui n'avait pas tenté de décamper depuis le début. Derrière son masque, l'expression d'Emily était celle d'un psychopathe.

- Bah... légère variation du plan. Viens danser avec moi, chéri ! Hahahahhaha ♥
Revenir en haut Aller en bas
❝ LOCALISATION : Alors ça...
❝ POINTS : 74

MessageSujet: Re: When "Eat a corpse" becomes litteral. • [PV : Hayden Smith] Mar 10 Mai - 13:41

L’objectif était clair, mais particulièrement chiant. Ce mec avait de l’argent, c’était un point, le deuxième c’est qu’il n’allait pas vivre bien longtemps car l’objectif principal était de le tuer. Hayden ne s’était pas demandé pourquoi, mais il ne fallait pas non plus l’exécuter au milieu de la rue, ce qui ferait désordre surtout quand la dernière fois qu’il s’était battu, une troupe de flic avait fini éviscéré par un renard enragé.

Il était là, à suivre un futur mort de loin. Il y a cinq jour, un membre du Mad Gang avait disparut, purement et simplement, même si le mec, Hayden n’avait pas eu le loisir de le connaitre, ça donnait quand même à réfléchir… Qu’est ce qui pouvait faire disparaître les gens comme ça ? À moins que ce soit un as pour disparaître, après tout, tout était possible.Mais si il avait vraiment été tuer, il était possible que quelqu'un cherche des noises au Mad Gang.

Et d’un coup, descendant du ciel, quelque chose réduisa la tête du mec à l’état de galette peu ragoutante, éclaboussant les alentours au passage, et Hayden aussi du coup. Bon d’un côté ce n’était pas comme si c’était catastrophique vue qu’il devait quand même crever, mais cette personne tombée du ciel ne faisait pas partie des plans. Hayden essuya rapidement le sang sur son visage en observant cette personne sans savoir si il s’agissait d’une fille ou d’un mec, surtout que le masque d’Halloween qu’elle portait ne satisfaisait pas la tâche mais fille ou garçon, ça revenait au même.

- Bah... légère variation du plan. Viens danser avec moi, chéri ! Hahahahhaha ♥

Chéri ? On l’avait pas appelé comme ça depuis longtemps. Cette personne était dotée s’il en croyait les ailes bizarres qu’elle avait sur le dos quand elle a écrasé le mec, toujours étalé par terre dans son sang.

« Pas le temps de danser avec toi, mais si je te tue pas j’aurais pas le fric, désolé. »

Ce genre d’imprévus était divertissant après tout mais pourquoi devait-il toujours tombé sur des gens dotés ? Il s’avança vers l’assassin, en prenant soin de contourner la marre de sang.

« On dance ? »

Il fixa le regard vide du masque, essayant de percevoir peut-être les mouvements de la personne, prêt à dégainer, et à esquiver, au cas où. L’un comme l’autre ne jouaient pas dans la petite cour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: When "Eat a corpse" becomes litteral. • [PV : Hayden Smith] Mer 11 Mai - 11:41

Il avait dit ça mais au fond ... il n'avait pas la moindre idée de si ce garde du corps avait une quelconque capacité ou non. Et plus d'une fois on lui avait démontré que prendre l'approche agressive pourrait lui coûter de se brûler les ailes. L'androgyne au masque de monstre vorace enfonça ses mains dans les poches de son pantalon et fit quelques pas sur le côté, autour de son adversaire qui semblait se tenir prêt au moindre mouvement. Il l'évaluait juste, pour l'instant. Mais il ne semblait pas démontrer quoi que ce soit d'étrange, alors peut-être étais-ce sauf d'assumer que cette personne n'était pas si particulière que ça? oh et puis whatever! c'est juste le Mad Gang après-tout! ... ou en tout cas, c'est ce que se disait Emily, alors que d'énormes têtes d'hydres se mirent à sortir de son dos et allèrent se ruer comme des chiens affamés sur la cible au milieu de cette place maintenant quasiment vide. Les créatures noires s'élancèrent comme de véritables lances, et se réunirent toutes au même point... mais la sensation était différente cette fois. C'était.. vide? Une bien étrange sensation pour un pouvoir dont l'entièreté du but est qu'il ne reste rien à la fin. Cependant; cette fois, il n'avait pas la sensation d'avoir été productif ne serais-ce qu'une seconde. Il haussa un sourcil et dissipa les créatures pour voir qu'il n'y avait, en fait, absolument rien dans al zone d'attaque. Est-ce que ses pouvoirs s'étaient améliorés et qu'il était maintenant capable de gober une personne d'une traite? Pas réellement. La vérité vint le frapper droit dans la nuque, symbolisé par un très violent coup de pied dans celle ci qui le fit décoller du sol comme un objet attiré par un très puissant aimant.

Son corps percuta lourdement le sol, et roula sur quelques mètres; avant qu'un nouveau coup ne vienne s'écraser dans sa cage thoracique cette fois. Et autant dire que.. il n'avait absolument rien vu venir. Pas même un bout de vêtement voler dans sa direction, ni même une ombre. Rien d'autre qu'une douleur qui le jeta comme un vieux sac de farine contre la vitre d'une boutique. Heureusement qu'on fait des double-vitrages de nos jours ou bien cette échoppe aurait eut un visiteur non-désiré. La douleur était plutôt intense, et le pire dans tout ça est qu'il ne comprenait pas exactement d'où elle provenait. Son sourire carnassier semblait s'être effacé lorsque les impacts avaient un peu trop chatouillé ses côtes; mais il ne perdait pas espoir. Ses yeux tournaient à droite et à gauche, essayant de cibler la source de ces attaques; mais son adversaire ne semblait pas pouvoir être vu où que ce soit. Est-ce qu'il avait pris la fuite?

Non, ce n'est pas vraiment ce qu'il pensait. Emily pris appuis sur la vitre pour se relever et fit nonchalamment quelques pas en avant. Les deux coups qu'il s'était pris l'avaient assez bien salopé. C'est pour dire, vu l'état dans lequel ce second coup avait mis ses côtes, il était assez surpris que le premier impact dans la nuque n'ai pas mis fin à ses jeunes jours. Une main sur la côte pour oublier la douleur et une autre le long de son corps, il avançait prudemment au milieu de la ruelle, s'attendant à être attaqué à un moment ou un autre. La question n'étant plus de déterminer si cette personne a un pouvoir ou non, mais plutôt de savoir quel type il en est : distance, illusion, téléportation peut-être?... dans tout les cas, Em' n'était clairement pas assez intelligent pour deviner ça tout seul, et il aurait sûrement besoin de se prendre quelques lattes dans la face en plus pour se faire une idée concrète.

Alors il resta planté là, restant particulièrement attentif au moindre son; même si ça commençait à être compliqué de se concentrer avec tout les hurlements au loin. Il n'avait décidément pas choisi les bons paramètres pour son job.. le boss n'allait pas être content.

Et alors qu'il était perdu dans ses pensées... le moment arriva. Un impact, aussi violent que les deux précédents; dans sa hanche gauche cette fois. Une fois de plus, il ne l'avait pas vu venir; et il n'avait pas vraiment le temps de tourner la tête pour voir d'où ça venait non-plus. Une micro-seconde pour réagir... ou pas vraiment. Il était plus ou moins déjà préparé à ce que quelque chose le frappe. Même si son corps partit à voler comme un ballon de foot à destination du goal; son "Don", lui, n'était certainement pas affecté par la surprise. Dans une série de réflexes; deux tentacules noires sortirent de ses omoplates et se plantèrent dans le sol pour le suspendre dans les airs en stoppant instantanément sa lancée; et avec son pied; il jeta un très rapide projectile de vide noirâtre qui .. n'atteint pas sa cible, mais démontra clairement la présence de son adversaire : un bout de vêtement vit déchiré par le tir perdu.

Les deux tentacules plantées dans le sol se mirent à faire des tourbillons, et finalement, projetèrent Emily particulièrement haut dans les airs. Approximativement à dix mètres du sol. Il avait saisi, maintenant. Il ne restait plus qu'à voir si une attaque aveugle permettrait de rendre les choses plus faciles. Plutôt gêné par la douleur inquiétante aux trois zones où il avait été frappé (surtout pour un gabarit aussi faible que l'androgyne); il fit tout de même de son mieux pour se redresser dans les airs. Braquant ses bras d'un côté et d'un autre, il libéra une tempête de tirs noirâtres qui tombèrent comme une pluie de flèches sur une grande zone. Ces tirs effacèrent immédiatement toutes les surfaces qu'ils perçaient; les effaçant de l'existence, et laissant lourdement tomber au sol tout les objets auxquels ils étaient attachés. Mais dans la précipitation, il pouvait la voir. Difficilement. C'était comme essayer de suivre des yeux une mouche dopée dont le père serait Sonic le hérisson. En clair; il ne pouvait voir que ce que l'oeil humain pourrait observer à une distance pareille... et dans ce cas, il n'avait qu'à profiter de l'effet de surprise. La distance était parfaite; il ne restait plus qu'à laisser parler son instinct...

- Je déteste les gens qui bougent vite et frappent fort!

C'est à trois mètres au dessus du sol qu'Emily élança son bras droit en direction du sol et que de ses doigts sortirent d'énormes griffes noires et rouges qui se plantèrent droit dans le sol et le maintinrent dans les airs. Ses yeux virèrent alors au rouge; alors qu'il fit basculer l'entièreté de son corps et fit apparaître un fouet de vide à la place de son pied droit. Tournant autour du point d'encrage aussi rapidement qu'il le put; l'attaque couvrit les dix mètres limites qui lui sont pour l'instant imposés... ce qui, en soit, était parfait. L'attaque n'avait pas pour but de l'attaquer directement, ni de faire des dégâts collatéraux... mais plutôt de vérifier une théorie. Il ne pouvait le voir que du coin de l'oeil, vu qu'il s'était forcé à balayer une grande zone avec son pied; mais il pouvait quand même le voir : son adversaire était dans les airs, et avait sauté pour esquiver l'attaque. Il était clairement net et visible... ce qui voulait dire que cette vitesse n'était pas un boost "total". Et quel avantage pour Emily de ne pas avoir besoin de faire face à son adversaire pour attaquer.

- GOTCHAAAAAAAAA ~ ♥

Et comme une véritable explosion, une masse noire sortit du tôt d'Emily; une sorte de tête de dragon au long au, constituée d'énergie noire et rouge. Une créature non-existante qui se rua comme un tir de fusil vers son adversaire qui n'avait pas encore mis les deux pieds au sol. Il restait à voir si ce type avait encore un tour dans sa manche, ou bien s'il allait se faire mâchouiller comme un chewing-gum.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ LOCALISATION : Alors ça...
❝ POINTS : 74

MessageSujet: Re: When "Eat a corpse" becomes litteral. • [PV : Hayden Smith] Mar 17 Mai - 11:49

Merde, il ne pouvait esquiver cette tête de dragon qui lui arrivait dessus. Comment faire pour qu'il ne l'atteigne pas, il lui fallait une accroche ou il finirait dévoré par cette gueule béante et sombre.
Il lui vint une idée, pendant qu'il regardait le dragon s'approcher dangereusement de lui. Il n'était pas incapable de bouger dans les airs. Certe il ne pouvait se déplacer mais ce n'était pas ce qui était primordial ici. Il réussi à faire un mouvement sur côté, ce qui lui permis de survivre à l'attaque et entre-temps de retrouver le sol. Mais il ne s'en était pas sorti indemne : son bras avait été touché, les vêtements qui recouvraient la blessure avait disparu.

« Bien joué, fillette, mais il en faut plus pour m'avoir!»

Ce qui avait pour but de l'énerver, seulement il ne put le savoir avec le masque qui lui recouvrait le visage, mais il passa à l'attaque, mais maintenant qu'il avait retrouvé le sol, il put l'esquiver à nouveau, mais il ne pouvait faire ça indéfiniment. Il fallait déjà que son adversaire retrouve la terre ferme, ce qu'il ne tarda pas à faire, enfin, apparemment il ne pouvait pas rester longtemps recouvert de ses miasmes. Parfait.
Il eut un léger temps de répit avant que cet ennemi repris ses attaques. Il voulait atteindre cette petite souris mais il fallait esquiver ses lances d'ombres. Cela devrait le faire, mais les coups n'avaient pas l'air de l'avoir plus amochée que ça et son bras commençait vraiment à le lancer sérieusement. Il réussi à l'envoyer quelques mètres plus loin avec un coup de pieds bien placé et rattrapa sa cible avant qu'elle ne se relève, la bloquant du mieux qu'il pouvait.

« T'as fini?»

Il s'attendait à une défense, il était prêt à s'éloigner, mais il espérait quand même que cet créature masqué capitule, un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: When "Eat a corpse" becomes litteral. • [PV : Hayden Smith] Mer 8 Juin - 22:41

La dernière fois que quelqu'un avait tenu Emily par le col, c'était pour le gronder d'avoir fais pipi sur la télévision quand ils passaient le TOP 50 des chansons cultes des années 80'. Non sérieusement, il faut laisser les époques mourir un peu. Le blond au masque d'hydre vorace avait un petit sourire en coin. Bien sûr, son adversaire ne pouvait pas le voir; mais il était clair pour le transexuel que cette situation ne pouvait pas être plus avantageuse pour lui. En effet, Sonic est extrêmement rapide, mais à une distance si réduite, même lui ne pouvait pas le louper. Mais il joua le jeu, gloussant comme une petite fille à qui on ferait des chatouilles; et ce sans bouger le moindre membre. Il était plutôt intéressé. La mafia ne lui donnait habituellement pas des missions d'assassinat : son travail était de nettoyer, faire disparaître les problèmes. Le genre de ménagère du monde de l'ombre qu'on ne remercie pas et dont on salope le travail sans prendre rigueur de ses efforts. Mais c'est vrai qu'il y avait bien plus de sensation à prendre d'assaut une personne réellement vivante. Quelque chose qui faisait bouillir son sang, et lui faisait mordre ses lèvres d'un plaisir délectable. Sur une petite voix tremblante à cause de ses rires psychotiques; Emily répondit à la question du membre du Mad Gang.

- Heheh... tu vas devoir la frotter un peu plus que ça avant que je ne puisse finir ♥

Le yandere ne manquait jamais une occasion de balancer une dick-joke bien placée. Et c'est quasiment au moment où sa phrase se termina que l'énergie noirâtre se matérialisa sur son torse; exactement à l'endroit où l'homme-fusée l'agrippait. Sa rapidité exceptionnelle avait été dominée par son manque de prudence : s'approcher d'Emily et ignorer ses dix mètres de champ d'action était déjà dangereux; mais carrément le tenir en position collée; il fallait avoir perdu la tête. Au final, avant même que l'assaillant ne puisse faire quoi que ce soit; des dents noires et rougeâtres se plantèrent dans sa peau; bloquant son bras gauche et l'empêchant de lâcher prise. Il était bloqué avec Emily, et s'il tentait de se dégager de la gueule de l'hydre du néant, tout ce qu'il parviendrait à accomplir sera de s'arracher le bras aussi violemment que possible.

- Les filles n'aiment pas les garçons trop rapides au lit! hahahaha!

Il s'apprêtait à profiter de cet avantage pour matérialiser une seconde hydre dans son dos, celle-ci fonçant vers la tête de son adversaire cette fois.... mais n'atteint pas sa cible. Emily avait quelque peu oublié le talent principal de cette personne : sa rapidité foudroyante. Et c'est avec la vitesse de la lumière qu'un violent coup de poing s'enfonça dans le visage de l'androgyne qui fit un vol et perdit le contrôle de son seul point de raccrochement. L'homme venait de faire un sacrifice qui aurait pu provoquer de bien plus gros dégats : en frappant Emily, il le propulsa en arrière, faisant glisser les dents de la créature matérialisée le long de son bras, puis de sa main.

Emily fit quelques tonneaux sur le sol avant de poser sa main sur celui-ci et se re-mettre en position. Cependant, il y avait un petit problème ... Il voyait un peu trop net, maintenant. Clignant des yeux, et regardant ses mains, il palpa son visage; avant de faire la réalisation soudaine que son masque avait complètement disparu. Ou plutôt, il avait volé hors de son visage et était apparu hors de son champ de vision. Des gouttes de sueur coulèrent le long de son visage alors qu'il adoptait une expression déconfite. Il ne devait pas perdre son sang froid! pas maintenant que son adversaire l'avait vu! Il fronça les sourcils, montra ses dents semblables à celles d'un requin; puis fit la chose la plus logique à faire dans ce cas.

- FUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUCKKKKKKK !!

Yep. Pleurnicher. Il agrippa ses joues avec un air désespéré. Il avait commis une erreur : maintenant le Mad Gang connaissait son visage et ses capacités. ça allait être compliqué de pouvoir dormir sur ses deux oreilles avec un gang de mercenaires qui chasse son booty jours et nuits. Il semblait subir une sorte de Mental Breakdown pendant quelques secondes, agrippant son visage avec sa main... avant de soudainement se calmer en prenant une grande inspiration et en forçant un sourire sur son visage. Miraculeusement tout semblait être rentré dans l'ordre comme par magie! Essayez de vous convaincre que vous allez bien et ça sera probablement le cas! Emily était d'autant plus amusé par l'état dans lequel il avait foutu le bras gauche de ce type : c'était semblable à une tablette de chocolat sur laquelle on aurait planté ses ongles et soudainement tiré en arrière : du sang coulait des plaies ouvertes; et il allait sûrement plus être capable de bouger celui-là correctement. Même si .. en contrepartie, le visage de l'androgyne en avait pris un sacré coup dans la gueule. Rapidité et force font souvent d'assez gros dégâts. Emily fit de nouveau appel à Emptiness Voracity et matérialisa à ses mains d'énormes gants de boxe plein de pics; et commença à sautiller sur place.

- Désolé mon mignon mais tu as vu mon visage et .... je suis pas vraiment bien coiffé aujourd'hui. Me voir à mon désavantage me fends vraiment le coeur, alors je vais t'effacer la face pour que tu deviennes plus désavantagé que moi! Je DETESTE les gens qui sont plus à leur avantage que moi!!

....Quoi, vous espériez qu'il dise "Tu en as trop vu! je ne peux pas laisser le Mad Gang me courir après!" ? Hell no. Emily est bien trop concentré sur lui-même et beaucoup trop insouciant pour considérer la dangerosité que symbolise le fait d'avoir tout un clan de criminels fous furieux sur le derche. Et à quoi sert la vie si c'est pour ne pas avoir d'obstacles? C'est avec optimisme que l'androgyne fonça en avant et s'apprêta à décrocher un crochet du droit !
Revenir en haut Aller en bas
❝ LOCALISATION : Alors ça...
❝ POINTS : 74

MessageSujet: Re: When "Eat a corpse" becomes litteral. • [PV : Hayden Smith] Mer 15 Juin - 13:32

Son bras qui avait été amoché un peu plus tôt, il en avait cette fois perdu l’usage, le temps de la guérison qui prendrait bien plusieurs semaines. Mais au moins, il voyait le visage de son assaillant, il le mémorisa le plus possible mais il était impossible d’oublier un tel visage. Fille ou garçon, c’était vraiment ambigu, ses crocs de requins lui faisaient une tête de psychopathe qui rendait aussi bien que son masque d’Halloween.
Il s’apprêta à frapper, Hayden l’évita et le fit voler un eu plus loin, un coup de pied dans le dos. Hayden essaya d’oublier la douleur qu’il avait au bras, mais les endorphines faisant  moyennement leur travail, il ne pouvait pas éterniser le combat à ce point.

« Tu utilise déjà plus ton jouet ? Et même si je pourrait tirer avantage de changer de gueule, c’est pas à l’ordre du jour. »

Le sang qui s’écoulait de son bras n’était pas dérangeant de suite, mais allait le fatiguer encore plus vite. Il devait arrêter l’hémorragie mais avec ce fou, il n’allait jamais avoir le temps. Il s’éloigna le plus possible de cette espèce d’androgyne tout en prenant son T-shirt pour faire un garrot et recouvra le reste avec sa veste. Il ne voulait pas perdre contre lui, il ne le devait pas.

« On va devoir continuer jusqu’à ce qu’un de nous deux crève si je comprends bien. »

Il sorti son couteau en se maudissant de pas avoir pris une arme supplémentaire dans le stock et il se demandait si sa cible n’avait pas un flingue sur lui, il pouvait se le permettre quand on demandait quelque chose à un mercenaire en qui on n’avait moyennement confiance. Il pourrait avoir le temps de tirer avant que ses membres noirs ne dissoudent l’arme.
*Merde* Il avait que dalle cet enfoiré.
De suite, deux lances noires attaquaient, il les vit venir et se servit du cadavre comme bouclier pour échapper aux yeux du blond. C’était pas comme si il avait un peu de compassion envers le mort, en cet instant précis il pouvait servir à quelque chose, parce que vivant, il servait à que dalle.
Il devait l’atteindre avec sa lame, dans le dos, le ventre, les côtes, peu importait, mais il devait le mettre  hors d’état de nuire et laisser la ville faire le reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: When "Eat a corpse" becomes litteral. • [PV : Hayden Smith]

Revenir en haut Aller en bas

When "Eat a corpse" becomes litteral. • [PV : Hayden Smith]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: La ville :: Le quartier Vegga-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit