.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

Le sang n'attire pas que les requins [PV : Emilia] :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ LOCALISATION : Dans la nuit profonde
❝ POINTS : 724

MessageSujet: Le sang n'attire pas que les requins [PV : Emilia] : Lun 16 Mai - 16:05

C’était encore le même sang, Lilith en était persuadée. Même si elle tirait bien moins d’information à l’odeur qu’au gout elle était capable de reconnaitre ceux qu’elle avait déjà goutés, du moins dans une certaine mesure. Et plus que l’odeur c’était la répartition des traces qui l’interpelait. La fillette contourna les traces au sol. Les projections étaient assez étranges, ont pouvait croire que quelqu’un s’était volontairement ouvert les veines et projeté son sang un peu partout. Pas comme une tentative de suicide, non, il s’agissait d’autre chose mais la petite vampire ne pouvait pas dire quoi. Elle savait simplement qu’il s’agissait du même scénario que les fois précédente et que la personne à qui appartenait le sang devait être la même. Bien entendu une vérification était de mise.
L’enfant s’accroupit et plongea un doigt dans la flaque à ses pieds pour le porter sans hésitation à ses lèvres. La propriétaire était une jeune femme, plutôt en bonne santé pour le moment. Son alimentation semblait porter pas mal de carence, il s’agissait peut-être d’une fille anorexique qui vomissait la moitié de ce qu’elles avalaient et se retrouvaient en manque de pas mal de protéines essentiels. De plus cette fille avait longuement été hospitalisée, un faible arrière gout chimique indiquait qu’elle avait été branchée à une intraveineuse comme le sont les personnes dans le coma. En somme c’était toujours le même sang et Lilith n’avait rien apprit de plus que les fois précédentes. Elle commençait à trouver cela agaçant.
Un chuchotement se fit entendre depuis un recoin de la rue, la vampirette leva la tête et aperçu une silhouette. La silhouette s’aperçu qu’elle l’avait aperçu et tourna les talons pour s’enfuir. Mais à la course un vampire est bien plus rapide qu’un athlète humain adulte, sans parler d’un enfant. Car il s’agissait en effet d’un enfant que la créature nocturne retenait désormais par le col, enfin deux enfants mais le second continuait sur son élan sans qu’elle ne s’en préoccupe. Elle n’avait besoin que d’une personne et de toute façon qui pouvait-il prévenir ? Personne, ce n’était que des  gamins des rues, elle le devinait aisément à la tenue pitoyable de celui qu’elle tenait. Elle l’entraina au sol en lui tordant un bras dans le dos pour empêcher toute velléité de fuite puis agrippa ses cheveux et tira sa tête en arrière. Elle approcha ses lèvres de son oreille et chuchota.
« - Sois sage, répond à mes questions et je te laisserais partir. »

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Perdue dans la ville basse
❝ POINTS : 241

MessageSujet: Re: Le sang n'attire pas que les requins [PV : Emilia] : Lun 16 Mai - 17:28

Dire que cette nuit semblait être une nuit banale serait mentir. En fait durant cette soirée Emilia voulait un peu se changer les idées et porter de nouveau le foulard cachant son visage, essayant de faire régner la justice sur la ville basse. Elle s'était faite silencieuse depuis un certain moment, n'agissant presque plus dans les ruelles de la cité. Pour être honnête, elle avait un peu perdu sa motivation : les précédents échecs faisait qu'elle était réticente à tourner en ville pour combattre le crime organisé, craignant d'envenimer les situations...Mais il fallait qu'elle se fasse à l'idée : elle ne pouvait pas sortir victorieuse d'une situation à chaque fois. Alors qu'un jour elle sauvera une vie, la suivante elle ne pourra empêcher la mort d'une autre.. Elle devait apprendre à l'accepter.

Sur les toits des immenses immeubles de la ville détrônant les étoiles, elle jetait un rapide coup d’œil aux alentours. Les quelques faibles lumière des commerces encore ouverts illuminaient les allés principales, les légers coups de vent caressaient la longue chevelure de la belle, assise non loin du bord, prête à se jeter dans le vide. C'est alors qu'elle vit ce gamin courir et comme on dit souvent, il n'y à pas de fumée sans feu. En un instant, elle dévalait à l'aide de son pouvoir les murs du bâtiment. Retrouvant pied au sol, elle se stoppa devant sa « cible » sans dire un mot. Le mioche vivait dans la ville basse et il savait qui venait de se présenter devant lui, il n'y avait aucune présentation à faire, « M-Mad'moiselle Eve' ! Y-Y'a un m-monstre....y'a un monstre qui boit du sang dans la ruelle près de la station essence! Il s'en est prit à mon ami»

Bien qu'il n'y avait pas beaucoup de monde pour entendre ce qu'il venait de dire, il venait de parler bien fort sous l'effet de la panique. Les rares personnes encore debout à cette heure se mirent à regarder Eve et discutant entre eux, presque paniqué à l'idée qu'une créature était vivante dans leur lieu de vie. Pour éviter que les gens se mettent à courir dans tous les sens en faisant n'importe quoi, L'Héroïne prit la parole pour les rassurer, « VOS GUEULES ! J'm'entend même plus penser ! Bon... Tout le monde reste calme, vous allez rentrer chez vous et dormir paisiblement.. je m'en charge. Toi aussi tu rentres chez toi ! » Et il s’exécutât retournant sur le sentier de son foyer. Les alentours étaient déserts, seule Emilia restait au beau milieu de la route, déterminé à aller voir ce qu'il se passe.

Progressant dans le cours et tournant son regard de droite à gauche pour y examiner les ruelles, Eve restait sur ses gardes, le danger pouvant venir de n'importe où. Mais elle devait faire vite, la vie de ce gamin était en jeu et cette fois-ci elle ne comptait pas perdre la partie. La station essence n'était plus qu'à quelques pas d'ici. Accélérant sa course qui semblait déjà la mener au bout de ses capacités, elle pouvait voir l'ombre du coin de rue où tout s'était passé. Glissant jusqu'au début de la ruelle, elle pouvait y voir une gamine, style gosse de riche s'attaquer à un autre, le tirant par les cheveux en arrière et étant plus qu'agressive à son égard. Emilia grinça des dents en voyant cette violence plus que gratuite envers un gamin qui n'avait rien fait, « Eh, la mioche ! T'as intérêt de le lâcher vite fait ! »

Emilia se mit à soupirer de désespoir, Alors c'était ça le « monstre » de la ruelle qui buvait du sang ? Une peste qui devait certainement avoir fait tomber sa glace à la fraise ? Voilà à quoi était réduite « Eve », en gardienne de maternelle qui empêchait les enfants de se battre. Bien qu'elle n'avait pas l'air de vouloir arrêter, Scarlet sortit le grand jeu pour effrayer la gamine. Il n'y avait rien de mieux que de sortir son pouvoir et avoir l'air bien menaçante. Faisant glisser son bras contre un morceau de métal dépassant d'un mur, elle s'ouvrit suffisamment pour faire couler le liquide rouge tout le long de son bras, prenant la forme de longues griffes le long de ses doigts et les faisant grincer sur les briques rouges qui composait les parois solides du bâtiment adjacent à la ruelle.

« DÉGAGES D'ICI »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans la nuit profonde
❝ POINTS : 724

MessageSujet: Re: Le sang n'attire pas que les requins [PV : Emilia] : Lun 16 Mai - 23:31

Le gamin ne sembla pas d’accord avec les instructions, il s’agita essayant de se libérer mais sous la poigne immobile du vampire il s’aperçu bien vite qu’il n’arriverait à rien de cette façon, juste à tordre d’avantage son bras. La fillette vit les muscles de son visage se contracter en une grimace dons elle était trop proche pour voir en totalité.
« - Tu vas te blesser. Maintenant soit raisonnable. Tu m’observes depuis un moment, tu traines souvent dans le coin, n’est-ce pas ? »
L’enfant se calma un moment assez pour cracher sa réplique d’un ton acerbe.
« - Qu’es’que ça peut te faire espèce de monstre ! »
Lilith aurait été humaine elle aurait soupiré elle reprit plutôt son interrogatoire.
« - Dis moi ce que tu sais sur ce qui c’est passé ici. A qui appartient tout ce sang ? »
A ses mots le gamin se débâtit de plus belle.
« - Je dirais rien ! Je dirais rien à son propos ! Tu peux toujours crever ! »
Pour ça c’était déjà fait mais au moment ou elle s’apprêtait à lui dire une autre voix s’éleva.
« - Eh, la mioche ! T'as intérêt de le lâcher vite fait ! »  
C’était à elle qu’on s’adressait ? Elle releva les yeux. Une fille se tenait debout un peu plus loin. Lilith n’avais pas que ça à faire de s’occuper d’elle.
« - Va te mêler de ce qui te regarde ! On est en pleine conversation. »
A ce moment elle la sentit, l’odeur du sang.
« - DÉGAGES D'ICI ! »
Elle bondit sur ses pieds entraînant le petit garçon avec elle. Elle le remit sur pied et fixa la jeune femme de son regard rougeoyant. Le sang coulait le long de ses bras mais au lieu de gouter sur le sol il s’accumulait entre ses phalanges pour former de longues griffes. La fillette relâcha le garçon et lui administra une légère poussée dans le dos.
« - Tu peux partir. Je crois bien que j’ai trouvé ce que je cherchais. »
Sans plus se préoccuper de l’enfant la créature s’avança se rapprochant de la nouvelle arrivante à pas lent. Sans gestes brusque elle avança la main jusqu’à faire glisser ses doigts le long de son bras et en récolter un peu de liquide vermeil qu’elle vient lécher.
« - Un don du sang. J’aurais dû le deviner. Hum … il est vraiment meilleur chaud. »

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Perdue dans la ville basse
❝ POINTS : 241

MessageSujet: Re: Le sang n'attire pas que les requins [PV : Emilia] : Mar 17 Mai - 11:40


Sous la menace d'Emilia, la petite se releva. Sans montrer aucune émotion elle lâcha l'enfant qu'elle retenait captif et le poussa, ce dernier tombant lamentablement au sol. Elle dicta ses mots avec peu de conviction, comme si ces paroles n'était d'aucun intérêt pour la suite des événements, si ce n'est que de libérer le champs de bataille de toute perte inutile.

« - Tu peux partir. Je crois bien que j’ai trouvé ce que je cherchais. » 

Le gamin s'enfuit, dès lors qu'il fut libéré de son emprise il détala à toute vitesse en dehors de la ruelle sombre, les deux se retrouvant alors en face à face, cernées par les murs froids des bâtiments.
A ce moment, Devant tant d'indifférence de la part de la gamine, Emilia venait à perdre sa concentration. Aucun sourire sadique ni signes de panique venait briser la glace de son visage : Scarlet pensait être en mesure de gérer la situation mais elle se rendit compte qu'elle avait affaire à une personne qui l'attendait. Cette fillette semblait connaître Eve. Ce n'était pas bon, pas bon du tout. Son cerveau lui ordonnait de partir mais son corps était incapable de réagir, elle était comme pétrifiée par son adversaire, ne pouvant que regarder ce qui allait se dérouler. Elle tremblait. Alors qu'elle essayait de ne pas montrer des signes de panique, la voix de la petite se fit entendre, faisant sursauter la belle.

« - Un don du sang. J’aurais dû le deviner. Hum … il est vraiment meilleur chaud. »

Pourquoi un si petite fille pouvait lui faire autant d'effet ? Après tout ce qu'elle avait traversé cette gamine lui faisait remonter ses peurs les plus profondes. Après tout ce n'est pas pour rien que les gamines font peur dans les films d'horreur : des figures aussi innocentes dans un cadre aussi monstrueux, c'est un décalage complet et le malaise se crée. Exactement ce qu'il se passe ici. Sauf qu'Emilia n'était pas dans un film, c'était bien réel. Elle ne lâcha pas la mioche du regard, déterminé à ne pas la laisser s'échapper ou faire quoi que ce soit d'autre, mais elle avait du mal à respirer, elle n'arrivait pas à placer un seul mot, le détachement total de son adversaire et le calme parfait de ses gestes la désarçonnait complément.  C'est alors qu'Elle s'avança. Chacun de ses pas avait l'air de prendre des minutes. Tout doucement Elle posa ses doigts sur les griffes formées par le liquide carmin pour enfin le mettre à la bouche, le goûtant avec un air de satisfaction. Ce fut le déclic dans la tête d'Emilia. Elle fit un bond en arrière et menaça de nouveau la gamine, la menaçant de ses lames autour de sa gorge. Emilia prit une grande inspiration. Elle devait se calmer à tout prix, rester concentrée.

T-Tu me fais pas peur ! Qu'est ce que tu fous ici ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans la nuit profonde
❝ POINTS : 724

MessageSujet: Re: Le sang n'attire pas que les requins [PV : Emilia] : Mar 31 Mai - 20:24

L’humaine recula d’un bond, prenant juste assez de marge pour poser ses griffes sur la gorge de la créature qui souriait ses yeux rouges flamboyant dans l’obscurité.
« -T-Tu me fais pas peur ! Qu'est ce que tu fous ici ?! »
« - Bien sûre que si. » Affirma-t-elle d’un ton arrogent. « On pourrait croire que ça fait de toi quelqu’un ayant un minimum d’instinct de survie mais puisque tu me menace il semblerait qu’il ne soit pas assez développé pour ton propre bien. »
La vampirette attrapa les griffes sanglante entre ses doigts et serra jusqu’à les briser. Éclatant en projection liquide, elles glissèrent sur la peau de l’enfant de la nuit jusqu’à disparaitre dans le tissus de sa robe. Puis saisissant le col de l’humaine la petite immortelle la souleva sans aucun effort et la projeta de l’autre côte de la rue.
« - Et je n’aime pas qu’on me menace. »
Elle s’avança un sourire sans sentiment plaqué sur le visage.
« - Mais comme je suis de bonne humeur je vais te laisser une chance de survivre. »[/color]
Plantée au milieu de la rue, jambes légèrement écartée la fillette déclara ;
« - Je ne décollerais pas un pied du sol durant une minute entière. Alors fuit humaine, pendant qu’il en est encore temps ! »
Et elle commença le décompte à voix haute, marquant les secondes qui s’égrenaient.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Perdue dans la ville basse
❝ POINTS : 241

MessageSujet: Re: Le sang n'attire pas que les requins [PV : Emilia] : Lun 6 Juin - 18:21

Bien sûre que si. On pourrait croire que ça fait de toi quelqu’un ayant un minimum d’instinct de survie mais puisque tu me menace il semblerait qu’il ne soit pas assez développé pour ton propre bien.

En un seul mouvement sec et brutal, les lames pourtant dures comme du fer finirent par céder comme de vulgaires brindilles, le tout redevenant liquide. Qui était cette gamine ? Ou plutôt..qu'est ce qu'elle était ? Certainement pas humaine ! A peine avait-elle eu le temps de réagir qu'Emilia se retrouva au dessus du sol, soulevé par la fillette qui n'avait alors aucune peine à effectuer cette action. Scarlet se fit propulser avec une grande vitesse de l'autre côté de la rue, s'écrasant dans un violent choc contre le mur en béton d'un boutique. Elle avait tout juste eu le temps de durcir son sang au niveau de son dos pour amortir l'impact mais elle avait atrocement mal. [color:e33e=#pink]« - Et je n’aime pas qu’on me menace. »  La petite avançait lentement, encore une fois sans exprimer le moindre sentiment. Emilia était plus qu'en mauvaise posture, pour ne pas dire dans une merde considérable. Elle arrêta son mouvement, prenant appuis sur ses deux jambes. « - Mais comme je suis de bonne humeur je vais te laisser une chance de survivre. Je ne décollerais pas un pied du sol durant une minute entière. Alors fuit humaine, pendant qu’il en est encore temps ! »

C'était la seule occasion pour Emilia de fuir. Elle avait une minute pour prendre les jambes à son cou et c'était très certainement la meilleure solution. Elle n'avait aucune chance de remporter le combat. Elle se releva péniblement, se tenant sur ses jambes tant bien que mal et avança au milieu de la rue, sur la route dégagé et vide de toute autre personne. Mais c'est alors qu'elle se stoppa pour se mettre juste devant la gamine et la pointa avec un doigt de son unique main « Reste ici autant que tu veux ! Si tu veux faire ta maline, sache que je vais te faire enlever les pieds du sol moi ! ». Elle était complètement folle...Peut-être idiote, complètement inconsciente de ce qu'elle faisait mais elle ne compter pas se faire ridiculiser par une sale gosse. « J’espère que t'es prête ! Avant la fin de cette minute tu seras à terre ! ».

Emilia prit une pose qui semblait vouloir dire qu'elle était prête à se battre bien qu'il ne semblait pas y avoir une seule chance. Elle était déterminée à ne pas laisser cette gamine s'enfuir et encore moins lui laisser l'occasion de la ridiculiser. C'était une question de principe. Elle ne comptait pas mourir ici et maintenant qu'elle avait abandonnée sa seule opportunité de s'en sortir vivante il ne lui restait plus qu'une seule option : remporter ce combat.

Elle avait remarqué que les vêtements de la gamine étaient couvert de son sang et c'était un avantage non négligeable. Elle fit un bond en arrière et forma de nouvelles griffes à sa main. Le sang qui était alors présent sur le tissus se mit à chauffer et prit la forme d'un multitude de clous venant perforer le corps la petite, rentrant dans sa chair le plus profondément possible. Pendant ce temps elle optait déjà pour une attaque frontale, envoyant ses griffes en avant mais soutenant son attaque avec du sang encore liquide tout autour d'elle. Elle devait faire vite, il ne restait plus beaucoup de temps et elle ne comptait pas revenir sur ce qu'elle avait dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans la nuit profonde
❝ POINTS : 724

MessageSujet: Re: Le sang n'attire pas que les requins [PV : Emilia] : Sam 11 Juin - 16:59

« - Soixante … cinquante-neuf… cinquante-huit … cinquante-sept…»  
L’humaine se releva difficilement et s’avança, le bout de la rue qui lui ouvrait grand les bras, elle avait que quelque mètres à faire avant de se fondre dans une ruelle sombre, qui a défaut d’arrêter Lilith lui offrirait un mince espoir de pouvoir s’y dissimuler.
« - Quarante-cinq … quarante-quatre … quarante-trois … »
Elle se stoppa soudainement et pointa l’enfant du doigt.
« - Trente-huit… trente-sept... trente-six…»
« - Reste ici autant que tu veux ! Si tu veux faire ta maline, sache que je vais te faire enlever les pieds du sol moi ! J’espère que t'es prête ! Avant la fin de cette minute tu seras à terre ! »
« - Trente-deux…Trente-un …  »
La vampirette se contenta de lever un sourcil sans interrompre son décompte.  
« - Trente… »
La fille avait gaspillé la moitié de son temps en vaine parole. Trente seconde se n’était pas assez pour  fuir un vampire, sans parler de le battre. Mais cette fille allait s’y essayer.
« - Vingt-neuf… »
La fille recula et se mit en position de combat.
« - Vingt-huit … »
Lilith se contentais de l’observer se demandant comment elle comptait s’y prendre.
« - Vingt-sept… »
De nouvelles griffes se formèrent, pas très original.
« - Vingt-six… »
Une chaleur anormale se propagea le long du bras du cadavre ambulant.
« - Vin … »
De fines aiguilles poussèrent lui transperçant la peau. Un vampire attaqué par du sang, n’était-ce pas un comble ?
« - … »  
La fillette agrippa le tissu de sa manche…
« - Vingt … trois … »  
… et tira arrachant les coutures et les épines.
« - Vingt-deux. … »
Pendant ce temps l’humaine avait bondit toute griffes sortit.
« - Vingt-et-un… »
Lilith esquiva l’attaque en se baissant et entendit sa cape se fendre sous le tranchant des lames de sang.  
« - Vingt … »

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Perdue dans la ville basse
❝ POINTS : 241

MessageSujet: Re: Le sang n'attire pas que les requins [PV : Emilia] : Mer 15 Juin - 12:06

Alors qu'elle s'était jeté pour attaquer de front, la gamine s'était baissé en un instant, avec des réflexes défiant toute réalité. Elle avait touché quelque chose mais ce n'était apparemment que la cape de la petite, d'un coté elle s'attendait bien sur à ce que cela ne soit pas aussi facile mais elle s'imaginait dans ses pires scénarios qu'elle allait parer pour ouvrir sa garde et l'achever. Heureusement ce n'était pas le cas mais elle devait songer maintenant à un autre problème : son placement. Elle était maintenant en l'air, au dessus de son adversaire et sans possibilité de se mouvoir, soumisse à la gravité terrestre. Elle devait vite réagir sinon elle allait devoir prendre un autre coup. Il n'y avait pas non plus le temps de réfléchir pendant des années, d’après ce que la petite venait de dire, il lui restait pas plus de vingt secondes mais elle ne comptait pas lâcher maintenant.

Son bras déjà en avant se mit à propulser les griffes qu'elle avait alors dans son bras et s'en servir de grappin, s’expulsant en avant pour retomber au sol le plus vite possible. Avec un sol bras l’équilibre n'était pas sa force et elle du se résoudre à se tenir en place, le genoux à terre pour ne pas tomber Elle était maintenant dos à son adversaire, le sang liquide autour d'elle se rependant tout autour de « l 'arène ». Elle avait gâché trop de sang, elle manquait de souffle mais elle avait encore la ferme intention de se battre.

Le liquide carmin qui était sur le sol se mit à trembler avant de former des les mêmes aiguilles que tout à l'heure mais en un peu plus massif, des sortes de clou qui se préparaient à foncer tout droit en direction de la gamine qui n'avait toujours pas bougée. Emilia commençait à être inquiète : le défi qu'elle s'était donné semblait beaucoup trop grand, elle n'était certainement pas à la hauteur, elle qui n'était qu'une simple humaine, qui n'avait jamais appris à se battre et qui comptait uniquement sur ses pouvoirs. Elle ne s'était jamais battu si ce n'est en utilisant son don et encore il ne s'agissait là que de moyen de se défendre. La il s'agissait d'attaquer pour de bon et elle n'était pas prête. Serrant des dents, elle allait devoir mettre en place autre chose rien que pour faire bouger cette peste...Et il ne lui restait là qu'une poignée de secondes. « Et puis merde. »

Se retournant à toute vitesse, elle fit face à sa cible et se chargea de son sang, le faisant ressortir de son corps et coulant tout le long de ses formes. Alors que toute cette entreprise s’exécutait, elle attaqua de nouveau, les lances miniatures posté sur les côtés se mirent à se propulser vers la petite. Un coup de pied au beau milieu de son buste, c'est ce qu'elle avait décidé pour le faire reculer. Elle venait de donner tout ce qu'elle pouvait pour les dernières secondes, tout ce qu'elle espérait maintenant c'est que c'était suffisant ou elle allait devoir passer un bien mauvais moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans la nuit profonde
❝ POINTS : 724

MessageSujet: Re: Le sang n'attire pas que les requins [PV : Emilia] : Jeu 1 Sep - 19:04

La fille se trouvait dans son dos mais la vampirette ne prit pas la peine de se retourner. Elle resta parfaitement immobile continuant à compter. Elle ne faisait pas rien pour autant. Elle écoutait la respiration de l’humaine, elle sentait son sang. Elle ne pouvait pas distinguer chaque goute une à une. Si l’odora des vampires était spécialisé sur la détection de leur moyen de subsidence il avait tout de même ses limites. Elle sentait tout de même qu’une importante masse en avait été libéré et qu’elle se déplaçait vers elle. Elle pivota au dernier moment balayant l’espace de son bras pour dévier la majorité des projectiles, elle attrapa la jambe de son attaquante et la repoussa d’où elle venait. L’enfant n’avait toutefois pas esquivé toute l’attaque et certaine épines l’avait atteintes se plantant profondément en elle pour ressortir de l’autre côté de son corps.
« - Zéro. » Prononça-t-elle avant de se retourner complètement vers la fille.
Elle s’approcha et s’accroupit devant la fille arrachant d’un geste brusque les trois pics plantées dans son bras. La mortelle eut ainsi amplement le loisir de contempler les plaies guérir à une vitesse surhumaine ne laissant derrière elle qu’une ancienne cicatrise de brulure.
« - C’est tout ce que tu peux faire ? Tu ne sais pas donner un simple coup de poing et tu penses pouvoir me battre ? »
En parlant la vampirette avait continué à retirer les aiguilles la transperçant encore et une fois cela fait seul les trous dans ses vêtements témoignait du combat récent. Se releva et donna un coup de pied dans le ventre de l’humaine.
« - J’ai jouée la cible facile et tu n’as même pas été capable de toucher un point vitale. Alors quoi tu as un petit don et tu te prends pour une héroïne ? Humaine stupide ! »
La fillette ponctua sa phrase d’un nouveau coup. Elle aurait put le briser la nuque et en finir rapidement mais elle était quelque peu frustrer de ne pas pouvoir se nourrir sur cette fille.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Perdue dans la ville basse
❝ POINTS : 241

MessageSujet: Re: Le sang n'attire pas que les requins [PV : Emilia] : Lun 24 Oct - 17:43


A peine son attaque terminé qu'elle venait sentir que quelque chose lui avait agrippé la jambe, la bloquant dans son mouvement. C'est alors que la sensation d'être violemment repoussé en arrière survenu, et au delà d'une impression, il y avait la douleur « - Zéro. »  Finalement, en voyant les dégâts qu'elle avait pu infliger et la réaction de la gamine, Emilia allait certainement plus passer un mauvais moment qu'autre chose.. Encore une fois, un mur venait épouser les formes gracieuses de la jeune femme de la manière la moins douce possible. Elle avait beau avoir son sang pour amortir le choc, cela ne faisait pas moins mal.

Elle se souvenait alors des conseils de son grand-père durant son enfance. Alors qu'elle était tombé  et qu'elle s'était écorché le genoux, ce dernier lui avait dit qui lui suffisait d'ignorer la douleur pour au final la voir totalement disparaître, cette dernière n'aillant pour seul but que de se faire remarquer...Depuis ce jour, à chaque fois qu'Emilia avait eu la sensation d'avoir mal, elle se souvenait de ce moment, et de son grand-père... pour lui rappeler de lui dire qu'elle ne marche pas sa technique !

« - C’est tout ce que tu peux faire ? Tu ne sais pas donner un simple coup de poing et tu penses pouvoir me battre ? »  La petite s'était rapproché pour se mettre à son niveau alors qu'Emilia était encore écroulé au sol, un filet de sang coulant le long de sa bouche. Elle avait perdu sa concentration et elle se sentait incapable de le bouger à nouveau, redevenant une simple humaine sans défense. L'autre venait à peine de parler qu'elle envoya un coup de pied dans le foie d'Emilia. Malgré sa carrure, la mioche avait assez de force pour lui casser une côte, du moins c'est ce qu'en avait déduis Emilia en écoutant ce doux craquement après le contact.

Elle toussa le reste de liquide carmin qui lui restait dans la gorge et essaya de se relever. « - J’ai jouée la cible facile et tu n’as même pas été capable de toucher un point vitale. Alors quoi tu as un petit don et tu te prends pour une héroïne ? Humaine stupide ! » Elle donna un nouveau coup qui l'envoya dans les poubelles, son corps réduit à l'état de simple tas de viande. «....J...J'ai....réussi à....t’énerver...J-J'en avais marre....de...te voir sûre de toi...». Dans un ultime effort, elle se releva, tombant presque à la renverse à cause de la douleur et avançant à moitié en boitant vers la gamine.

Respirant lourdement, elle fit mime d'avoir une posture de combat, à moitié tremblante mais affichant un regard déterminé. Au plus les secondes défilaient, au plus le sang qu'elle avait laissé contre les murs et au sol revint à elle, et ce malgré le fait qu'elle en perdait de plus en plus. Son bras venait à s'ouvrir au niveau des veines pour laisser de plus en plus de liquide couler au sol. Elle perdait de manière irrégulière le contrôle mais arriver à le reprendre, agitant son sang et leur donnant la forme d'un cristal si particulier dont la chaleur continuait d'augmenter.

« Je....Je t'...t'ai dis de dégager...Laisse...cette ville....tranquille... »

Elle n'était clairement pas de taille et avait encore moins la force de se battre face à elle, mais c'est tout ce qu'elle avait, un des seuls objectifs qu'elle s'était fixé, et si elle n'était pas en mesure de battre cette mioche, elle n'aurait par la suite aucune chance contre Eliza...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans la nuit profonde
❝ POINTS : 724

MessageSujet: Re: Le sang n'attire pas que les requins [PV : Emilia] : Lun 31 Oct - 18:28

Lilith regarda la fille se relever et se remettre en … position de combat. Du moins c’était ce qu’il fallait sans doute en déduire car elle ne pourrait ni obtenir d’une telle garde. Il était cependant impressionnant qu’elle se soit relevée.
« - Je....Je t'...t'ai dis de dégager...Laisse...cette ville....tranquille... »
L’enfant éclata d’un rire totalement dépourvu d’émotion. L’humaine tenait à peine debout et elle espérant toujours réussir à l’impressionner.
« - Je suis bien dans cette ville, c’est mon territoire. Je n’ai pas pris la peine de … chasser l’ancien essaim qui régnait ici pour abandonner cet endroit. Alors pourquoi ferais-je cela ? Es-ce toi qui va m’y oblige ? »
La vampirette contourna la fille l’observant d’un ait prédateur avec un faux sourire plaqué sur le visage.
« - Regarde toi, tu n’arriveras à rien ainsi. Tu es trop faible pour réaliser quoi que ce soit. Tu devrais être plus souple sur tes appuis sinon tu tomberas à ma moindre occasion.  »
Elle donna un coup de pied, balayant les jambes de l’humaine la faisant tomber au sol.
« - Tu vois. Il n’y a rien à espérer. Tu devrais juste rester à terre et te laisser mourir. »
L’enfant assortit sa réplique d’un nouveau coup et regarda le sang  répandu. C’était vraiment du gâchis. Cette humaine se vidait elle-même de ses forces au fur et à mesure du combat, si bien que même si elle avait eut la moindre chance elle l’aurait gâché en mourant d’exsanguination. Si seulement elle savait s’économiser… ou si elle pouvait produire plus de sang… Mais c’était inutile. Quoiqu’il arrive cette fille ne pourrait pas survivre longtemps, elle fonçait dans le tas avec rien d’autre qu’un pouvoir qu’elle contrôlait à peine. Se préoccuper d’elle serait une perte de temps.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Perdue dans la ville basse
❝ POINTS : 241

MessageSujet: Re: Le sang n'attire pas que les requins [PV : Emilia] : Lun 31 Oct - 21:27

Dépassant simplement Emilia, La Gamine avait simplement tourné son regarde en affichant un sourire carnassier au coin de son visage. « - Regarde toi, tu n’arriveras à rien ainsi. Tu es trop faible pour réaliser quoi que ce soit. Tu devrais être plus souple sur tes appuis sinon tu tomberas à la moindre occasion.  »  Ce n'était qu'un conseil de plus avant de la faire chuter simplement comme un objet tenant à peine debout pour ensuite réitérer des coups au sol, comme pour maltraiter un chien la rouquine. « - Tu vois. Il n’y a rien à espérer. Tu devrais juste rester à terre et te laisser mourir. »

Toute cette mascarade était bien vaine contre cette monstruosité qui se présentait devant elle. Il fallait se rendre à l'évidence qu'elle allait tout droit vers la tombe si elle persistait à vouloir la vaincre. Mais c'est peut-être ce qui rendait effectivement Emilia plus humaine qu'elle : malgré ce but qui était impossible, elle ne pouvait se résoudre à simplement abandonner et accepter ce destin funeste. Pour les promesses qu'elle avait faite, pour le but qu'elle s'était fixé, pour tout le chemin qu'elle avait parcouru jusqu'ici, elle était dans l'obligation de se battre jusqu'à son dernier souffle.


« Je... »


C'était peut-être cette envie de vivre, un sursaut de courage ou la folie mais c'est dans ce moment qu'elle a sentit tout son corps se contracter, remplis d'une énergie nouvelle coulant dans ses veines en lieu et place de ce qu'elle avait déjà rependu au sol. Ses os, ses muscles, ses entrailles, tout lui faisait atrocement mal et pourtant elle avait l'impression que son corps devait plein, ces quelques entailles venant expulser de plus de ce liquide carmin sans cesse. Son corps venait à devenir un fontaine de sang à l'échelle humaine, une quantité qu'elle ne pouvait totalement contenir à l'intérieur d'elle et dont elle semblait instinctivement qu'il fallait se débarrasser.

Encore une fois, comme habitée par une force dont elle n'avait encore jamais soupçonné l’existence, elle se releva une ultime fois, l’adrénaline du combat venant à lui faire oublier ses blessures pour se tenir devant La Petite qui n'avait alors que les déchirures sur sa tunique comme marque de bataille. Les yeux de nouveau déterminé, elle affichait dans son regard la détermination de ne pas abandonner et de ne pas la laisser partir avant d'avoir fait ses preuves, lui montrer qu'elle n'était pas faible, qu'elle n'avait pas survécu jusqu'à aujourd'hui à cause de la chance mais qu'elle méritait sa place dans ce monde.

« JE NE SUIS PAS FAIBLE ! JE PROTÉGERAIS CETTE VILLE DES MONSTRES DANS TON GENRE ! »

Tout en hurlant sa colère, elle agrippa par l'épaule son adversaire avec son unique bras et commença a projeter avec rapidité son sérum à l'intérieur « Tu voulais du sang ?! Tu vas en avoir ! ». Elle sentait son bras se vider de ce qu'elle avait mais à la fois se remplir à une vitesse fulgurante, comme si pendant l'espace d'un instant elle n'avait plus à se soucier de ses réserves.

« CREVE ! » Le sang qui peinait à parcourir l'intérieur de sa cible se forcer d'aller le plus loin possible, jusqu'à l'intérieur de son bras et jusqu'à son buste venant par la suite se solidifier à l'intérieur et sortir violemment sous la forme de grand cristaux rouges. Reculant ensuite et projetant le plus possible de projectiles fait de cruor « CREVE ! CREVE ! CREVE...Crève... ». Au plus elle dépensait cette rage, au plus celle-ci semblait la quitter, redevenant peu à peu elle même, ses yeux rouges n'affichant plus cette même rage.

Restant sur sa position, sans bouger, elle respirait par forts accoups, épuisé par cette dernière action qui ne semblait pas venir d'elle, mais de son envie de survivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans la nuit profonde
❝ POINTS : 724

MessageSujet: Re: Le sang n'attire pas que les requins [PV : Emilia] : Mer 30 Nov - 19:29

Lilith s’apprêtais à donner un nouveau coup de pied lorsque la voix de la fille lui parvient de nouveau. Avait-elle encore des choses à dire ? Allait-elle la supplier de la laisser vivre ou l’insulter ? On dit que la curiosité est un vilain défaut mais Lilith se fichait d’avoir des défauts alors elle regarda la fille se relever sans l’en empêcher.
« - JE NE SUIS PAS FAIBLE ! JE PROTÉGERAIS CETTE VILLE DES MONSTRES DANS TON GENRE ! »
Une main se posa sur son épaule et elle l’a regarda d’un air méprisant et leva un sourcil interrogateur. Comptait-elle lui demander de l’aide pour tenir debout et l’aider à la vaincre ? C’était patét…
« - Aaaaaaah !! »
La peau de la vampire se déchira et le sang de la fille pénétrant dans son organisme explosa les vaisseaux sanguins de son bras. La douleur la fit hurler. Qu’elle est déjà survécut à de nombreuses tortures ne rendait pas ça moins atrocement douloureux. La fillette recula s’arrachant facilement à l’étreinte mais le mal était fait son adversaire était déjà à l’intérieur d’elle. Une vampire tuer par du sang c’était … hilarant. L’enfant éclata de rire, malgré la douleur elle ne pouvait s’en empêcher.
Même la précarité de sa situation ne gâcha pas cet instant car elle avait bien conscience que si l’humaine arrivait à saccager  son cerveau elle en serait détruite et si elle lacérait son cœur elle serait incapable d’agir avant de l’avoir reconstruit, et encore, si cela restait possible.
La créature augmenta son rythme cardiaque pour chasser le sang étranger ou au moins le renvoyer loin des zones les plus sensibles. Mais sans pouvoir progresser dans ses veines la fille prit d’autre dispositions détruisant tout se qui se trouvait sur son passage. Ses muscles se déchirèrent lorsque le sang la traversa de nouveau en se solidifiant et son rire mourut quand ses poumons transpercer de toutes parts ne fournir plus assez d’air.  
La fille avait perdu trop de sang et n’allait pas tarder à s’effondrer mais Lilith ne souhaitait pas savoir si elle atteindrait son cœur avant de mourir. Tout ça était déjà allé trop loin et la petite Liliana avait un instinct de survit trop développé pour laisser les choses continuer à ce rythme.
Bondissant elle agrippa la tête de son adversaire et la percuta contre le mur le plus proche l’assomment en un coup. Les cristaux se liquéfièrent aussitôt et la pression dans ses veines diminua appréciablement.
Les dégâts subit étaient très important, fort heureusement la vampirette avait reçut une bonne quantité de sang que maintenant la fille évanouit elle assimila sans peine avant de le bruler dans sa guérison. Puis une fois qu’elle fut en grande partie rétablit elle baissa les yeux sur la fille pour vérifier qu’elle était morte. Et surprise, elle ne l’était pas encore!
Elle ne tarderait pas à l’être puisqu’elle se vidait toujours du peu de sang qu’il pouvait lui rester, qu’elle risquait la commotion cérébrale et que la vampirette ne comptait pas la laisser vivre. Mais quel dommage son pouvoir aurait put être si utile. Si elle avait put autant la blesser elle, quelle chasseuse de vampire elle pouvait devenir ! Bien entendu il fallait qu’elle soit contrôlée et le risque qu’elle se retourne contre sa maitresse n’était pas à prendre à la légère. Mais Lilith avait confiance en elle. Et puis sans risque la l’existence ne serait pas amusante.
Sortant ses crocs la fillette portant son poignet à son visage et l’entailla profondément avant de le coller aux lèvres de la fille. Soulevant sa tête de sa main libre elle la força à en avaler le plus possible. Lorsque sa plaie se ferma elle l’ouvrit d’un nouveau coup de dents, elle recommença son manège deux fois de plus avant de sembler satisfaite.
Il faudrait un peu de temps pour que la fille se réveille et Lilith avait plusieurs choses à faire durant ce temps. Elle la souleva comme si elle ne pesait rien et la porta jusqu’à un hôtel. Une fois la fille posée sur un lit la vampirette ressortit parler à l’hôtesse.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Perdue dans la ville basse
❝ POINTS : 241

MessageSujet: Re: Le sang n'attire pas que les requins [PV : Emilia] : Sam 10 Déc - 10:43

Emilia n'avait aucun souvenir de ce qu'il venait de ce passer. Après avoir hurlé son excès de rage à la gamine monstrueuse, tout n'était devenu que ténèbres devant ses yeux pendant une éternité.

Aucune douleur : elle ne ressentait rien par le toucher, ni le contact froid du sol encore humide, ni la chaleur du sang coulant le long de son corps. Elle n'avait pas conscience de ses habits en lambeaux et des cheveux devant son visage salit par la poussière..

Aucune odeur : elle n'arrivait pas à se souvenir du parfum de cette ville, de ces ordures auprès desquelles elle avait beaucoup trop dormi, l'odeur de fer, de terre, de la pluie s'écrasant contre les vitres..

Aucune couleur : Ce n'était ni noir, ni blanc ou quoi que ce soit.. le vide, aucune vision, aucune conscience de voir, de vivre..

Plus aucun goût de sang dans sa bouche, aucune mémoire de son palais qui avait touché aux mets les plus répugnant pour qu'elle puisse continuer à survivre dans cet enfer urbain, suivi de près par quelque chose qui la dépassait.

Plus aucun son, ni les cris des enfants, ni les hurlements de douleurs. Juste un silence qui la rendait sourde, sifflant dans ces oreilles pendant ce moment, ce long moment..

..Alors...c'est ça...la mort ?






Elle sursauta dans son éveil brutal, le corps allongé dans un lit qui n'était pas le siens, dans une pièce qu'elle ne connaissait pas. Incapable de se mouvoir sans avoir l'impression qu'un million de lame lui traversait le corps, elle venait de réaliser qu'elle était resté dans ce monde, goûtant de nouveaux aux sens qui faisaient d'elle un être fragile et mortel. Elle soupira pendant quelques secondes avant de pencher la tête vers la gauche puis la droite, examinant les lieux avec attention : Les murs avec de la peinture écaillé, le plafond orné d'un lustre dont la lumière jaune vive lui donnait mal à la tête, une table gravé par plusieurs motifs de mauvais goût... Rien qui ne pouvait vraiment lui donner un indice sur sa localisation.

Que s'était-il passé ? Quelqu'un l'avait-il aidé ? Comment avait-elle pu s'en sortir, elle qui avait réalisée son chant du cygne... Elle avait eu la même sensation quand elle était sorti en force du laboratoire, son instinct de survie guidant ses pas avec violence et dévoilant une force dont elle ne connaissait pas encore le plein potentiel... C'était quelque chose qui lui faisait peur, d'autant plus que cette malédiction était plus à ça de la tuer qu'autre chose, et ceux à chaque fois qu'elle en avait eu besoin.

En y réfléchissant bien, elle avait le sentiment depuis le début de n'avoir été formé et conçu que dans l'unique but de devenir une arme, un moyen pour celui qui la contrôlerait d’asseoir son pouvoir. Jamais son don n'avait donné l'impression qu'elle pouvait rendre la vie, soigner les autres, seulement de semer la mort et la destruction. Elle était contre cette pratique mais au plus profond d'elle, Emilia savait qu'elle n'avait pas le choix que de tuer ceux qui se mettrait au travers de sa route, y prenant parfois un plaisir coupable qu'elle essayait de cacher par dessus tout et qui la dégouttait d'elle même.

Mais qui pouvait bien être cette fillette ? Surtout, QUE pouvait-elle être ? Certainement pas une humaine...Elle avait rencontré tellement de chose sortant de l'ordinaire durant ces derniers mois qu'elle était capable de croire à n'importe quelle histoire, même les plus folles. Cette ville était étrange, rassemblant en sont sein les créatures les plus terrifiantes...

Elle entendait des bruits de l'autre coté de la porte, quelqu'un n'était pas loin. Elle était faible, beaucoup trop pour pouvoir réagir correctement. Elle se contenta d'attendre patiemment que quelqu'un arrive, elle pourra alors juger l'état de la situation actuelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans la nuit profonde
❝ POINTS : 724

MessageSujet: Re: Le sang n'attire pas que les requins [PV : Emilia] : Jeu 29 Déc - 14:37

La fille avait perdu beaucoup, non énormément de sang, et même si en ingurgitant celui d’un vampire elle augmentait sa production pour renouveler ses réserves cela n’avait rien d’instantané. Il lui fallait du repos et de la nourriture. Le repos Lilith s’en était occupé en lui trouvant une chambre. Bien entendu elle aurait préféré un endroit plus propre et spacieux mais trimballer une fille pleine de sang jusqu’à et au milieu des beaux quartiers n’aurait pas manqué de la faire remarqué et ce soi ce n’était pas le but de l’opération. Surtout que si l’humaine refusait sa proposition elle devrait la tuer. Ce lieu correspondait donc très bien à cette partie potentielle de son projet.
Après avoir déposé sa victime en sursis dans son lit la vampirette redescendit voir la personne de l’accueille. Elle exigea tout d’abord qu’un repas soit cuisiné. Bien entendu l’hôtesse refusa en argumentant que ce n’était pas son travail, que le cuisinier était parti à cette heure de la nuit et que ça l’obligerait à quitter son poste laissant le hall de l’hôtel sans surveillance. La fillette régla le problème en posant plusieurs billets sur le comptoir.
La deuxième demande de l’enfant fut plus simple à satisfaire car il s’agissait d’utilisé l’imprimante un service à disposition des clients.
Lilith régla son troisième problème en profitant de l’absence de l’hôtesse. Elle emprunta le passe partout et alla inspecter plusieurs chambres jusqu’à en trouver une où logeait un enfant de son âge et piocha un T-shirt dans l’armoire de la chambre. En l’enfilant par-dessus sa robe elle dissimulait que celle-ci avait été déchirée, ce qu’elle avait du jusqu’à la cacher avec sa cape, elle-même en mauvais état, ce qui rendait cette opération ennuyante.
Une fois tout cela fait et le repas récupéré elle remonta dans la chambre. En ouvrant la porte elle trouva la fille éveillé.
« - Tu récupères plutôt vite pour une humaine. Bien, ça sera utile. »
La filette posa le plateau sur la table de nuit puis alla s’assoir sur l’unique chaise de la chambre pour observer la fille.
« - Je m’appelle Lilith et toi, quel est ton nom ? »

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le sang n'attire pas que les requins [PV : Emilia] : Aujourd'hui à 2:33

Revenir en haut Aller en bas

Le sang n'attire pas que les requins [PV : Emilia] :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: La ville :: La ville basse-
Partenaires

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit