.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

SPIDER MAN IN DA PLACE - mission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ LOCALISATION : Certainement dans sa boutique
❝ POINTS : 24

MessageSujet: SPIDER MAN IN DA PLACE - mission Jeu 2 Juin - 20:43



Reaper... cool name uh ?


Feat Perse Haune

« Hey, tu veux essayer le face swap ? »

« Ouais vas-y ! »

Jonas rangeait les pots et autres plantes en extérieur à l’intérieur de la boutique comme chaque jour à l’heure de la fermeture. Deux adolescent passaient devant la porte alors qu’il finissait de rentrer un pot particulièrement imposant, discutant de ce truc : le « face swap ». Certainement un truc qui faisait fureur sur internet. Quelques minutes plus tard le fleuriste fermait à clef la porte de sa boutique, s’essuyant le front pour éponger les quelques gouttes de sueur qui avait peut être perlé sur sa peau. Ensuite, comme tous les soirs depuis quelques semaines il enchaina avec une bonne douche froide pour le réveiller en cette fin d’après midi avant d’enfourcher son vélo en direction du manoir.

Ces derniers temps il aimait bien passer plus de temps au manoir, il avait besoin de se plonger dans son travail que ce soit celui de héros ou celui de fleuriste. Ça lui permettait de garder un train de vie sain et même s’il manquait un peu de sommeille au moins il ne repassait pas à l’etat de légume comme il avait pu le faire ces derniers mois. Sans Liliana et le docteur Keegan il n’aurait certainement pas pu sortir de cette mauvaise passe. Décidément, il était bien entouré.

La porte du manoir se ferma seule derrière lui, contrôlée par Archimède éternel gardien des lieux.

« Bonsoir Archimède. »

« Bonsoir monsieur. »

La légende soupira.

« Je t’ai déjà dit que tu peux oublier le « Monsieur ». C’est juste bizarre. »

« Et je vous ai déjà dit que j’ai été programmé de cette manière Monsieur. »

Jonas ne relança pas la discussion, il savait bien qu’il perdrait de toute façon. L’intelligence artificielle du manoir était incroyable et ne manquait pas de repartie, ce n’était pas lui qui allait gagner des joutes verbale contre elle. Peut-être qu’un futur habitant de ce manoir en serait capable ? Seul l’avenir le dira mais pour le moment les couloirs du bâtiment était bien vide. Comme mu par un automatisme Jonas se dirigea vers la pièce à vivre ou il s’affala sur un canapé, toujours aussi agréable et parfaitement préservé. Encore une fois on pouvait noter la qualité du travail du majordome virtuel de la bâtisse. Croisant les jambes il accepta de jouer à ce petit jeu de maitre des lieux.

« Archimède, apporte moi les rapports concernant les criminels actif pendant la semaine passée. »

« Tout de suite monsieur. »

Et oui, la Légende avait commencé à se livrer à des activités plus intellectuelles que la simple poursuite de criminel dans les rues de la ville. Désormais il agissait principalement lorsque son intervention était demandé ou lorsqu’il tombait directement sur un malfrat mais les rondes le soir jusqu’à pas d’heure c’était terminé. Désormais il étudiait les dossiers des criminels les plus actifs, leur mode opératoire et demandait à être prévenu des actions des plus dangereux après avoir comprit comme leur faire face. Il ne pouvait plus foncer comme un attardé dans le tas, cela lui avait certes apporté la reconnaissance qui avait fait de lui une Légende mais il avait aussi fait des erreurs qu’il ne pouvait plus faire.

Il resta quelques temps dans le canapé à lire les dossiers fraichement imprimé qu’un robot controlé par l’IA lui avait gentiment apporté. Puis, lassé par le confort des coussins il s’était levé et commença à déambuler à travers les couloirs, les yeux toujours rivés sur les feuilles. Parfois, il demandait des précisions à Archimède et parfois il s’adressait à lui juste pour l’embêter, ce qui était inutile évidemment. Il finit par retourner à son point de départ, installé sur le canapé. L’horloge continua à tourner et finalement il finit par s’endormir.

© code by Lou' sur Epicode


_________________

Best Avava:
 


Dernière édition par Jonas Cros le Lun 5 Juin - 14:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Certainement dans sa boutique
❝ POINTS : 24

MessageSujet: Re: SPIDER MAN IN DA PLACE - mission Dim 5 Juin - 10:20



Reaper... cool name uh ?


Feat Perse Haune

Un rayon de soleil vint chatouiller Jonas, le tirant petit à petit de son sommeille. Ses dernières minutes de conscience de la veille était un peu flou dans son esprit, il se souvenait du tic tac de l’horloge, du canapé et d’Archimède qui le prévenait de quelque chose. C’était quoi déjà ? Quelque chose rapport avec le manoir… quelque chose à faire… Il avait beau tenter de se souvenir de ce que c’était il n’arrivait pas à disperser le brouillard qui flottait dans sa petite tête. Il ouvrit doucement les yeux, c’était étrange il avait l’impression de voir… bizarrement. C’était certainement encore une fois le réveil qui était difficile mais tout de même. Depuis quand est-ce que cette horloge était aussi grande ?

Un regard à droite, un regard à gauche et il n’y avait plus de sommeille difficile qui tenait, il y avait définitivement quelque chose qui n’allait pas. Pourquoi ? Principalement parce qu’il ne voyait plus ses bras mais des pattes peu ragoûtantes d’araignée à la place et aussi parce que son corps, le vrai, était toujours plongé dans un profond sommeille quelques centaines de mètre au dessus, sur le canapé. Euh… quelques dizaines de centimètres. Tout le monde savait que Jonas était une bonne poire mais c’est le genre de blague qui ne fait plaisir à personne et il mit quelques minutes à digérer l’information.

Une fois qu’il eut accepter qu’il se trouvait dans le corps d’une petite araignée, il se fixa un objectif, c’était le côté héros professionnel qui ressortait. Il devait certes retrouver son corps mais il allait avoir du mal à le faire comme ça, celui qui était le plus apte à lui venir en aide était certainement Archimède. Dans sa banque de donnée il devait bien avoir le langage des araignées non ? Jonas se faisait certainement des idées mais pour le moment c’était la seule échappatoire à laquelle il pensait.

Cette illusion s’effaça lorsque le petit déclic de l’aspirateur que l’on met en marche arriva jusqu’au oreille, si tant est qu’elle en avait, de la petite bête.

This moment...

La légende miniaturisé entendit se mettre en marche un robot ménager, puis deux, puis trois, puis trop pour qu’il ne puisse les compter. C’est vrai que le manoir est plutôt grand, mais est-ce vraiment nécessaire d’avoir une armée pour s’en occuper ? La panique s’empara -un peu- de Jonas. Qu’est-ce qui pouvait bien arriver à une araignées qui se fait littéralement balayé ? Rien de bon ça c’était sur.

Jonas commença à galoper à travers la maison pour tenter d’échapper aux robots ménagers. Il devait réussir à trouver une sortie et vite. Heureusement avec ses huit pattes il avait l’impression de filer à la vitesse de la lumière à travers les couloirs, il conservait l’espoir d’échapper au terrible jugement d’Archimède le grand nettoyeur. Encore une fois, pas pour longtemps. Le tout puissant balais vint le cueillir au détour d’un couloir et quelques secondes plus tard il se retrouvait dans un sac au milieu d’une marrée de poussière et autres débris. Mais surtout de la poussière, y’a pas grand chose qui traine de toute manière dans le manoir alors il ne faut pas s’attendre à trouver des peaux de banane pourries dans un coin.

Impuissant Jonas se laissa balancer dans le sac, attendant patiemment une ouverture. Il se forçait un peu pour tout vous avouer, à quelques moments il était prêt à craquer et à crier comme un dératé parce que c’est très TRÈS oppressant de se retrouver dans un sac poubelle sans être un cadavre en petit morceau. Mais il relativisait, après tout, il était une araignée - c’était toujours aussi bizarre de se dire ça - donc même s’il criait il arriverait probablement juste à alerter l’acarien le plus proche.

Après beaucoup trop de temps le sac s’ouvrit enfin et il put de nouveau voir le soleil. Tel une certaine princesse disney il sortit comme il put du sac plastique, agitant ses huit pattes pour se débarrasser du mouton de poussière qui s’était accroché à lui.

Un coup d’oeil à gauche, un coup d’oeil à droite, un coup d’oeil en haut -c’est ça d’avoir plus de deux yeux - et la légende araignée comprit ou il se trouvait. Dans la décharge de la ville tout simplement. Ainsi commença la marche de la faucheuse qui tentait de retrouver son vrai corps. Mais il y avait au moins un point positif dans tout ça, les faucheuses sont venimeuses non ? Il allait pouvoir se défendre un minium.

© code by Lou' sur Epicode


_________________

Best Avava:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Certainement dans sa boutique
❝ POINTS : 24

MessageSujet: Re: SPIDER MAN IN DA PLACE - mission Jeu 9 Juin - 13:18



Reaper... cool name uh ?


Feat Perse Haune

Jonas regarda de ses yeux globuleux les alentours. Le monde semblait tellement gigantesque lorsque l’on mesurait quelques ridicules centimètres, c’était impressionnant. Voilà une histoire qu’il se fera une joie de raconter à Lilianna lorsqu’il serait rentré même si pour le moment cette idée ne faisait que l’effleurer. Il se mit en route vers le manoir des légendes, agitant frénétiquement ses pattes. C’était là que tout avait commencé, il devait forcement y avoir des indices ou une piste à suivre pour comprendre comment c’était arrivé et comment inversé le processus. Si on lui disait que derrière tout ça il y avait un suricate démoniaque qui voulait prendre le contrôle du monde en se débarrassant de la légende en premier ça ne l’étonnerait même pas. Pourquoi ? Parce qu’il se trouvait dans le corps d’une araignée ! Si quelque chose arrivait à le surprendre aujourd’hui plus que ça c’est que le monde touchait à sa fin.

Perdu dans ses pensées il ne vit même pas arriver l’éboulement qui fonçait droit sur lui. Un rat malicieux qui avait établit son repaire entre les ordures de la décharge venait de passer quelques mètres plus haut entre deux sac éventré. Il avait, dans sa précipitation, fait chanceler l’un des deux sacs de plastique noirs et provoqué une terrible avalanche de pop-corn à moitié pourri qui devait certainement venir d’un des cinémas du centre ville. Dans une autre situation cela l’aurait plus qu’enchanté de voir ainsi du pop-corn tomber du ciel -sucré en plus-, malheureusement l’odeur qu’ils dégageait n’était pas très engageante et un seul pouvait certainement écraser la légende. Ce sont ce genre de détail qu’il faut savoir distinguer pour survivre à ce poste.

Après s’être mis à l’abri sous une bouteille éventrée Jonas repris sa route, il s’était rendu compte que sous cette forme le danger était partout. Traverser une ville entière allait être un enfer, non, rien que de la rejoindre allait être une épreuve. Mais bon, s’il n’était pas capable de faire ça ce serait décevant alors il allait le faire. Restant sur le bord de la route pour éviter de se faire malencontreusement écraser par une voiture, il y en a tellement qu’il faut faire attention. Et faire attention aux vélos aussi et aux gamins qui courent partout aussi et à leurs animaux de compagnie, chiens, chats, perruches. La liste n’en finissait pas. Il était clair que le fleuriste ne verrai plus jamais les araignées, même les insectes en général, de la même façon. Mais attention, ça ne l’empêchera pas d’écraser les moustiques qui tenteront de le piquer, c’est chiant les moustiques, les boutons ça gratte.

Après beaucoup trop de temps Jonas arriva enfin aux portes de la ville, fatigué mais pas trop, prêt à continuer sa longue route. Il se trouvait à l’entrée des bas quartiers et même si d’habitude ce n’était pas le coin le plus réjouissant de Laurel mais du point de vue d’une araignée c’était pire encore. Cependant alors qu’il se cachait derrière une pancarte Jonas eut une idée génie. Il venait de se souvenir pourquoi les araignée sont si cool qu’elles ont même leur propre super-héros au cinéma. Non, pas les toiles, en plus c’est pas naturel pour lui de tenter de « tisser » une toile. C’est pas parce qu’il se trouve dans le corps d’une araignée qu’il est fort en tant qu’araignée, le simple fait qu’il arrive à se déplacer avec ses huit pattes est un miracle.

Non, il pensait évidemment au fait de pouvoir marcher sur les murs, pouvoir éviter les dangers des rues allait grandement lui faciliter la tache. Bon, au départ ça lui faisait quand même bizarre de se déplacer à la verticale, le vent le déstabilisait un peu mais au bout de quelques minutes il finit par s’y habituer. Au final c’était juste exactement la même chose que marcher sauf que c’était différent. Oui les explications du narrateurs sont toujours les plus claires.

Arrivé sur le toit Jonas eut un mauvais pressentiment, comme s’il sentait le regard d’un terrible vilain planer sur lui. Il se retourna lentement, s’emmêlant un peu entre ses huit pattes, et fit face à la menace. Il venait de croiser le chemin d’un lézard, il soupira, heureusement ce n’était pas vraiment un vilain mais un simple lézard qui devait s’en prendre qu’aux insectes. L’instant d’après il n’avait toujours pas compris qu’il se trouvait en bas de la chaine alimentaire et le reptile qui devait faire plusieurs fois sa taille s’élança vers lui, la gueule grande ouverte.

© code by Lou' sur Epicode


_________________

Best Avava:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Certainement dans sa boutique
❝ POINTS : 24

MessageSujet: Re: SPIDER MAN IN DA PLACE - mission Mar 21 Juin - 15:53



Reaper... cool name uh ?


Feat Perse Haune

Quelques minutes plus tard les yeux les plus perçant auraient pu apercevoir un spectacle assez peu commun. Une araignée était en train de voyager à dos de lézard fraichement dompté. L’affrontement avait été rude, Jonas s’était heurté à la désillusion de ne pas avoir de mandibules empoisonnée extrêmement efficace mais araignée ou humain, héros ou paillasson, il restait la légende de Laurel et il n’allait certainement pas perdre contre un simple reptile. Après avoir fuit pendant quelques secondes il s’était simplement retournée, lui avait mis deux tatanne bien dont la description serait bien trop chère pour le budget de ce récit puis avait dompté la bête. Le fait d’avoir huit membres avait été on ne peut plus utile et c’est ainsi qu’il s’était retrouvé à traverser Laurel à dos de lézard dans un corps d’araignée

Le narrateur s’excuse envers tous ceux qui pensaient pouvoir lire une description incroyable d’un combat ridicule.

Il avança ainsi en direction du manoir des légendes, traversant les différents quartiers de la ville. Et alors que le soleil commençait à teinter le ciel de couleur chaude signifiant la fin de la journée Jonas observa les multiples lueurs du quartier Vegga s’illuminer les unes après les autres au fur et à mesures que les établissements ouvraient. Le casino par exemple était particulièrement resplendissant du point de vue d’une araignée, enfin toutes les araignées ne trouvaient peut être pas le casino de Laurel resplendissant mais lui, en étant à ce moment là dans le corps d’un araignée trouvaient le casino bien plus impressionnant que lorsqu’il était dans le corps d’un humain. Est-ce que c’est au moins compréhensible ?

C’est au niveau du quartier Aselus et de ses jardins suspendu qu’il du abandonner sa monture. La pauvre n’arrivait plus à avancer, certainement que l’araignée qui avait reçu l’esprit de la légende avait un peu abuser sur les friandise. Mais ne vous inquiétez pas c’est sans trop de regret que Jonas abandonna le reptile, les écailles ce n’était pas trop son fort. Le manoir des légendes n’était plus très loin et il s’était suffisamment reposé pour ne pas faire de pose. Il commençait d’ailleurs à prendre le coup, ou passer, quels endroit éviter, grimper aux murs pour gagner du temps, tout cela se révélait assez amusant finalement. N’allez pas croire qu’il commençait à se sentir bien dans ce corps à huit pattes, savoir qu’une pluie de pop-corn pourrait l’achever était particulièrement oppressant et il avait hâte de retrouver la sécurité de sa vraie apparence.

Et il y était là, au bout de la rue, comme si de rien n’était se trouvait le manoir des Légendes, toutes lumières éteinte et pourtant loin d’être vide. Archimède veillait au grain et lui-même devait toujours être à l’intérieur. C’est à ce moment qu’une question fit irruption dans l’esprit du héros, si lui se trouvait dans le corps de l’araignée, est-ce que cela voulait dire que l’araignée se trouvait dans son corps ? En imaginant le bazar que ça avait du causer il accéléra le pas, c’était décidément très désagréable de se retrouver dans le corps d’un insecte. La bonne nouvelle c’est que non seulement Archimède ne faisait le ménage qu’un jour sur trois mais en plus il doit bien avoir remarqué que quelque chose n’allait pas dans le comportement de son colocataire. Du moins il espérait que cela s’était passé comme ça.

Arrivé sur le rebord d’une fenêtre Jonas pu admirer la situation, le salon ou il s’était endormis humain et réveillé araignée était dans un sale état et des robots ménager étaient en train de s’occuper de tout ça. Certainement l’araignée… qui en parlant du loup se trouvait au milieu de la pièce, saucissonnée de manière professionnelle. Et lorsque l’on parle de l’araignée, on parle évidemment de Jonas, ou du moins de son corps.

© code by Lou' sur Epicode


_________________

Best Avava:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 795

MessageSujet: Re: SPIDER MAN IN DA PLACE - mission Mar 21 Juin - 17:46



■ SPOILER ALERT! -INTERVENTION PNJ ♥ ■


Tu touches au but, pas vrai? EH BIEN NON! Car si tu éveilles parfois des sentiments étranges chez certaines personnes lorsque tu es humain, c'est pareil en araignée! Quel tombeur tu fais, décidémment! Tu ne remarque que trop tard qu'une femelle araignée - faucheuse ou non, selon ton humeur - vient tout juste de t'alpaguer et te remonte lentement vers elle. On dirait que tu lui a ... tapé dans l'oeil, ahah!

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ LOCALISATION : Certainement dans sa boutique
❝ POINTS : 24

MessageSujet: Re: SPIDER MAN IN DA PLACE - mission Lun 29 Aoû - 11:31



Reaper... cool name uh ?


Feat Perse Haune

Terrible ! La situation s’était envenimée en moins de dix secondes ! Alors qu’il étudiait le manoir des légendes sous un nouvel angle afin de trouver comment pénétrer dans la bâtisse sans se faire oblitérer par l’intelligence artificielle qui s’en occupait une autre araignée s’était jointe à la partie ! C’était une créature bien plus imposante que le nouveau corps de la légende et elle semblait avoir eut une vie difficile. Pourquoi dis-je cela ? Eh bien c’est très simple, elle n’avait qu’un oeil ! Peut-être est-ce pour ça qu’elle trouvait avait jeté son dévolu sur Jonas, ou peut-être avait-elle été séduite par ses talents de dompteur. Je n’en sais trop rien.

Quoi qu’il en soit, la situation n’était pas la meilleur pour la Légende, il se retrouvé, suspendu au dessus du vide, incapable de libérer trois de ses huit pattes. Terrible vous disais-je. Il se débattait comme un simple insecte dans piégé dans la toile de l’araignée tant et si bien qu’il se cognait la tête à intervalle régulier contre la vitre. S’il avait été humain il aurait peut-être pu attirer l’attention de cette manière mais une araignée qui se heure à une vitre ne fais pas tant de bruit que cela, si je vous jure.

Il tenta alors d’argumenter pour sauver sa vie (ou l’intégrité de son corps) même s’il était généralement très mauvais pour ça. Mais il se rendit vite compte qu’il n’avait jamais appris à parler l’araignée, ni à parler avec une bouche d’araignée, alors il se mordit la… euh… la langue ? Il jura pour exprimer sa frustration, grand mal lui en prit car il se mordit la « langue » une seconde fois. Et c’est à ce moment qu’il le vit : un grand bonhomme presque entièrement blanc avec deux grand yeux rouge en train de loucher et un air stupide collé sur le visage.

C’était lui, enfin son corps, pas lui vu qu’il était dans le corps de l’araignée mais quelque chose qui était dans son corps depuis que lui était dans celui de l’araignée. Comment ça c’est pas clair ?

Jonas tiqua, il n’était pas saucissonné quelques secondes auparavant ? Un coup d’oeil au buste de son corps le rassura, oui, il était toujours saucissonné, il avait juste trouvé un moyen de se rapprocher de la fenêtre d’une manière certainement ridicule. Mais pourquoi ? La réponse s’afficha au milieu de sa figure lorsqu’il ouvrit grand la bouche et embrassa la vitre toutes dents dehors. Il semblerait qu’il avait une petite faim et les araignées étaient ses nouvelles proies. Heureusement qu’il y avait cette vitre de moins d’un centimètre qui les séparait.

Le premier coup de boule résonna sur la vitre, bientôt suivit d’un second, et de nombreux autres après. Visiblement, rencontrer un objet sur la route de son petit déjeuner ne lui avait pas plus tant que ça et Archimède semblait occupé autre part. Il n’était qu’une question de seconde avant que le verre ne cède et à ce moment là il ne donnerait pas cher de sa peau face à lui même. Il ne jouait plus dans la même catégorie.

C’est dans situation terrible qu’il utilisa toute la confiance qui lui restait afin de faire ce qu’il tentait d’éviter quelques secondes plus tôt. Il remonta du mieux qu’il pu la toile de l’autre araignée afin d’atteindre le rebord de la fenêtre puis prendre la fuite d’une manière lucide. Il avait juste oublié que la toile des araignées était un peu -juste un peu- collante- alors il finit complètement empêtré dedans avant d’arriver en haut.

Une fois sur le rebord, la vitre du manoir défoncé par lui qui n’était pas lui mais l’araignée et face à la cyclope il ne prit pas le temps de réfléchir. C’était le moment de rouler pour sa vie.

© code by Lou' sur Epicode


_________________

Best Avava:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 795

MessageSujet: Re: SPIDER MAN IN DA PLACE - mission Lun 29 Aoû - 20:28



■ SPOILER ALERT! -INTERVENTION PNJ ♥ ■


Il semblerait qu'Archimède n'apprécie guère de voir des vitres êtres brisées. Heureusement pour toi Jonas, ton corps est très bientôt maîtrisés par les robots ménagers envoyés par l'intelligence artificielle, laquelle tente de comprendre ce qui arrive à ton corps.

Pendant ce temps, chanceux que tu es, tu tombes la tête et les pattes la première dans un bouton de fleur fraîchement éclose... dérangeant une abeille en plein travail au passage. Un mal pour un bien, sans doute?

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ LOCALISATION : Certainement dans sa boutique
❝ POINTS : 24

MessageSujet: Re: SPIDER MAN IN DA PLACE - mission Dim 1 Jan - 20:26



Reaper... cool name uh ?


Feat Akinoden, le monteur fou

Terrible ! (encore)

Mais cette fois ci Jonas apprenait un peu plus de chose sur la vie des insectes. Par exemple, règle numéros 1 du rapport avec les abeilles : toujours dire bonjour. Il a donc dis bonjour. Il ne sait pas vraiment pourquoi mais il sentait que dans cette situation ou il était en grande partie immobilisé par un truc gluant et qu’il dérangeait une humble ouvrière dans son travail, il devait dire bonjour. Et vous voyez les enfants, c’est pour ça qu’il faut être poli. Comme ça, si un jour vous vous retrouvez dans le corps d’une araignée à la merci d’une abeille, la politesse vous sauvera la vie. Peut-être.

En tout cas la légende avait surtout de la chance que les abeilles sont des insectes pacifiques affreusement concentré sur leur travail. On aurait presque dit des asiatiques. Il y a même la ressemblance de la co…

Passons. Jonas profita donc de cette opportunité  ainsi que de l’adhérence de la toile d’araignée afin de rouler le long de la fleur sur laquelle il avait atterrie afin de se libérer sur un support plus stable : le sol. Et oui, ça semble bizarre comme ça mais ça reste tout même l’endroit le plus sur pour faire des acrobaties. En tout cas, c’est après de longues minutes à se battre avec son handicap et son statut d’araignée que Jonas parvient à se libérer de la toile. Pas de toute la toile certes, mais il pouvait tout de même bouger librement et ça c’est un avantage pour… bouger ?

Malheureusement il n’avait pas calculé quelque chose, les restes de toiles (principalement sur son dos) transportait du pollen. Pollen qui… est le gagne pain des abeilles exactement. Bravo Jean Philippe. C’est comme ça qu’encore une fois, la seule légende de Laurel se retrouva en train de fuir un insecte.

Il lui fallait une échappatoire et même s’il était dans un corps d’araignée il avait prouvé qu’il avait encore de la ressource. Il se dirigea donc le plus vite qu’il pu vers une des quelques bouches « d’égout » le long de la façade du manoir. Ce genre d’endroit était humide et les insecte ne devaient pas vraiment apprécier l’eau. Et c’était le cas. Grâce à un timing au petit oignons Jonas parvint à leurrer l’abeille frénétique dans ce milieu humide et à la faire passer sous un goutte d’eau qui s’apprêtait à tomber juste au bon moment. Quel professionnalisme.

La suite l’a surpris. Imaginez un crash d’avion réalisé par Michael Bay sans explosion et avec une abeille à la place de l’avion.

Mais l’attention de Jonas avait été détournée de la chute non majestueuse de l’insecte. Du fond des égouts relié à cette bouche d’égout, un étrange bruit lui parvenait. Comme un rire sardonique. C’était définitivement bien plus intéressant que de se faire balayer par les robots d’Archimède.

© code by Lou' sur Epicode


_________________

Best Avava:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Certainement dans sa boutique
❝ POINTS : 24

MessageSujet: Re: SPIDER MAN IN DA PLACE - mission Mar 18 Avr - 21:27



Reaper... cool name uh ?


Feat Akinoden, le monteur fou

Ainsi il se retrouvait en train de pénétrer dans les égouts et autres endroits innommable de l’architecture des manoirs. Changement d’ambiance totale. Du jardin apocalyptique bien que printanier empli d’insectes vengeurs bien que complètement stupides il passait à un lieu sombre, humide et très malodorant. Il était clair qu’Archimède était un spécialiste du nettoyage de surface avec ses robots, mais de surface seulement. Ah ! Ça, Jonas allait lui faire savoir dès qu’il aurait trouvé un moyen de retrouver son corps. Après tout, ce n’est pas parce que personne n’allait jamais dans les égouts et autres canalisation qu’on ne devait pas y faire attention. Le soucis des détails inutiles, c’est ça qui était le plus important monsieur !

Mais il savait être fort. Il avait survécu aux coups de Carnage, aux robots de ClockWork, aux insultes de Kiyo, ce n’était certainement pas une petite odeur de renfermé qui allait venir à bout de lui. Mais tout de même, c’était étonnant. Je veux dire, personne ne s’imaginerai entendre un jour un rire digne d’un méchant de série télévisé pour enfant dans le siphon de son évier. Comprenez donc que la curiosité mais aussi l’instinct de héros de Jonas se reveiller à ce moment. Il n’était pas rare de voir de courageux (et imprudents) individus se cacher au plus près du danger pour lui être invisible…

Le dédale dans lequel il s’aventurait était tortueux et il n’était guidé que par un écho qui lui semblait plus flou après chaque seconde. Pas la peine non plus de préciser qu’il n’y avait pas d’éclairage optimisé ou de fenêtre ici. Seuls quelques rayons de soleil et leurs reflets arrivaient encore jusque là. Mais tout allait bien pour le Spider Jack (c’est son nouveau surnom de héros temporaire, ça sonne bien), ses déboires avec ses voisins les insectes étaient terminés, il pouvait donc prendre son temps pour tater le terrain. Certes, c’était lent et long, mais que voulez vous ? Avez vous une autre idée ? Oui ? On s’en fout vous êtes des lecteurs.

Le Spider Jack avançait donc avec prudence dans sa solitude nouvelle. Soudain, un nouveau rire lui parvint de même qu’un éclair de couleur bleuâtre. Était-il si proche ? De plus en plus étrange. Est-ce que, tel Saruman, Archimède aurait oublié une donnée importante de part son évidence ? Quoi que… évidence n’est pas le bon mot, après tout il n’est pas évident de vérifier la présence de nuisible de plus de cinquante centimètre sous sa bâtisse. Ou alors vous avez vraiment peur des gros rats.

« Screugneugneu ! Je suis terrible ! Regardez le, ficelé, frétillant. Qu’il est mignon ! »

Ah. Là ça devenait juste bizarre. Le Spider Jack devait clore cette affaire avant que ça ne devienne plus gênant.

© code by Lou' sur Epicode


_________________

Best Avava:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Certainement dans sa boutique
❝ POINTS : 24

MessageSujet: Re: SPIDER MAN IN DA PLACE - mission Mar 9 Mai - 13:28



Malaise TV


Feat Akinoden, le monteur fou

Pister le rire machiavélique à travers les couloirs sinueux des canalisations du manoir pris de longues minutes au Spider Jack. C’était un vrai dédale et il s’était rapidement rendu compte qu’entendre une voix suspecte dans cet endroit était à la fois un indice et une fausse piste. Vous n’imaginez pas un instant l’écho qu’il y avait ! Un instant le rire sardonique venait de la gauche, l’autre il arrivait par la droite, sans compter que les sens d’araignée étaient particulier donc ça n’aidait pas vraiment. Mais la determination de la Légende - ainsi que son envie de retrouver son corps, mettre une sale baffe à celui qui avait fait ça et clouer le bec à cet homme qui squattait sa cave tout en s’exprimant de manière extrêmement gênante - lui permettait de continuer d’avancer envers et contre tout.

On ne compte pas d’ailleurs le nombre de répliques proférées par ce mystérieux individu qui ne seront pas retranscrite ici, pour respecter l’intégrité héroïque de Spider Jack et de son alter-ego Laughing Jack. Mais le simple fait de décrire à quel point elles pouvaient être un moteur de la volonté de notre Légende permet de ne pas s’attarder sur sa progression laborieuse à travers les égouts pour passer directement à la partie intéressante.

Spider Jack passa à travers les interstices d’une bouche d’aération, la lumière artificielle avait finit par le guidé. La teinte pale illuminait l’obscurité d’une manière assez évidente une fois qu’on se trouvait assez près. La scène qu’il découvrit était à la fois très classique et très étrange. Il grimpa sur une armoire métallique et sous ses multiples yeux se trouvait une cachette typique de super méchant type savant fou. Une infrastructure digne de la batcave du pauvre avec de multiples écrans, de nombreux cables, un siège à roulette des claviers avec des touches de toutes les couleurs et le tout organisé autour d’une machine étrange.

À vrai dire les seules connaissance en haute technologie qu’avait Jonas étaient celles qui lui permettaient d’allumer sa plaque chauffante. Ça il savait comment marche une plaque, il en avait suffisamment démonté après toutes les pannes, après tout il ne pouvait pas savoir que brancher un grille pain sur la cuisinière pouvait provoquer un court circuit. Sinon, tout le reste, la smartwatch, son jouet (qu’il avait nommé Pandore entre temps, ça fait classe) et ce mystérieux pistolet sans chargeur il n’avait aucune idée de comment ça pouvait bien marcher à l’intérieur. Il savait juste s’en servir pour leur fonction de base. C’est à dire respectivement, appeler Archimède et donner l’heure, découper des criminels et provoquer des ondes de choc étranges.

« Hue Hue Hue ! Désormais je n’ai plus qu’à utiliser ces brouilleurs parfaitement installé pour mettre cette désagréable intelligence artificielle et je pourrai me présenter au monde comme CELUI QUI A VAINCU L’UNIQUE ET PATHÉTIQUE LÉGENDE DE LAUREL ! »

Il s’enflammait ce méchant de second plan. En plus, ses mots étaient blessant pour le Spider Jack, il n’était pas si pathétique que ça. Enfin, dans l’état actuel des choses même un chat était aussi dangereux que Carnage pour lui donc… mais d’une manière général, en tant que Laughing Jack il pourrait attraper ce vilain le retourner dans tous les sens, en faire du sashimi et le donner à manger à un kaiju. Peut-être pas la dernière partie.

Ses séances avec le docteur Keegan lui avaient appris à avoir une certaine estime de soi, il n’allait donc pas laisser sa fierté inexistante être ainsi violentée. À vrai dire il n’en n’avait pas grand chose à faire de cette fierté, ce manique pouvait bien ce moquer, cela faisait longtemps que Jonas n’entendait plus ses détracteurs. L’important c’était surtout que les araignées avaient une espérance de vie excessivement courte et qu’il ne pouvait laisser Archimède en danger. C’était donc l’heure de la contre attaque.

Mais d’abord. Il devait lister ses options.

© code by Lou' sur Epicode


_________________

Best Avava:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Certainement dans sa boutique
❝ POINTS : 24

MessageSujet: Re: SPIDER MAN IN DA PLACE - mission Mar 9 Mai - 14:14



Malaise TV


Feat Akinoden, le monteur fou

L’instant de réflexion devait faire moins de trente seconde. D’une part parce qu’il n’avait pas vraiment le temps de se poser tel le penseur de Rodin pendant dix minutes, le vilain avait l’air décider d’enchainer les étapes de son plan assez efficacement. Ensuite, dans un corps d’araignée aussi nul que celui ci il pouvait difficilement soulever la lune, même si soulever une feuille serait déjà bien. Il allait donc devoir utiliser la plus impressionnante et la plus imprévisible des options.

L’improvisation.

Première étape, descendre. Il était tout bonnement incapable d’interagir avec son environnement alors il allait devoir pousser ce stupide individu à saborder son propre plan. Pour ça il devait d’abord atteindre cet étrange panneau de commande. Heureusement, même s’il était inoffensif sous cette forme, il était aussi indétectable (ou presque) de par sa petite taille (les pattes jouent contre lui) et sa couleur sobre (et les yeux reflètent quand même bien la lumière).

Malheureusement petite taille voulait dire grande distance distance donc le machiavélique vilain eut le temps de se mettre au travail. C’était une bien mauvaise nouvelle.

« Donc… voilà… oui… trois voyants rouge… ou est le mode d’emploi déjà… »

En plus ce n’était pas une simple ligne droite. Jonas ne savait vraiment pas comment cet homme faisait pour marcher correctement avec autant de bazar sur son sol. Tous ces fils de partout, c’était impressionnant de désordre. Mais, certains diront sans avoir tord, que c’est aussi un peu le bordel sa boutique. Ça doit être ce genre de chaos ordonné professionnel, oui c’est certainement ça.

« Pas touche à ça… l’inhibiteur d’I.A… étape 4… deux led bleues… »

Il avait vraiment pas l’air débrouillard ce vilain. Il semblait suivre une sorte de mode d’emploi pour sa machine. Il l’avait peut-être trouvé sur www.leboncoindesvilains.com et il débutait ses activités criminelles avec un coup d’éclat. Ce qui expliquerait son expression cliché et son manque d’assurance. C’était assez courageux de tout de suite s’en prendre au manoir des légendes.

Et puis, avait-il bien dit « inhibiteur d’I.A » ? Une sorte de virus alimenté pour altérer les intelligences artificielles ? Ça pourrait expliquer pourquoi Archimède était aussi stupide à ne pas remarquer que « peut-être quelque chose n’allait pas avec Laughing Jack ». C’était ça ! Il devait trouver un moyen de désactiver cette chose pour qu’Archimède, du haut de sa toute puissance informatique vienne refaire les fesses de ce pseudo génie du mal.

« Moui… tout est bon… paré… café… OU EST MON CAFÉ ?! »

AH-AH ! Une ouverture ! Le Spider Jack ne savait pas vraiment comment un besoin soudain de café pourrait l’avantager dans la suite des évènements mais déjà, ça lui faisait gagner du temps. C’était donc une bonne chose, le temps de s’installer sur cette table des commandes et peut-être même de jeter un coup d’oeil à ce mode d’emploi ouvert…

Il était temps pour Spider Jack de redoubler d’effort et d’ingéniosité.

© code by Lou' sur Epicode


_________________

Best Avava:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Certainement dans sa boutique
❝ POINTS : 24

MessageSujet: Re: SPIDER MAN IN DA PLACE - mission Lun 5 Juin - 14:39



Malaise TV


Feat Akinoden, le monteur fou

Quelques minutes étaient passées depuis le départ du grand vilain en quête de café. Le Spider Jack put observer le livret ouvert avec attention et efficacité. Il est vrai qu’avoir autant d’yeux peut être utile, il devait l’admettre. Malheureusement, même avec ces quelques connaissance en tête, son corps d’araignée était bien trop faible pour interagir avec la machine. Un plan farfelu avait tout de même eut le temps de fleurir dans son esprit. Discrètement il se dissimula être les touches de la table de commande, attendant le retour du vilain. Il devait le pousser à l’erreur, rien qu’une erreur pouvait être fatale lorsque tout un plan repose sur un pauvre bouton.

L’homme en blouse blanche et à la voix insupportable revint, un tasse fumante à la main. Ce n’était plus l’heure de rire, même si la situation n’amusait plus Jonas depuis longtemps. Le Spider Jack était concentré, il ne fallait pas se rater. Aussi faible physiquement fut-il, ce scientifique de bas étage avait certainement assez de force pour écraser d’un revers de main une aussi frêle créature que le Spider Jack. Il fallait être rapide, précis et un peu chanceux, il faut se l’avouer.

« Le café bien noir… le bouton rouge… »

C’est bien ce qu’il avait lu. Comme dans tous les films et autres bande dessinées de fiction, la machine centrale du plan du méchant avait forcément un « bouton rouge » dont l’importance était soulignée par sa couleur. Histoire que les vilains, trop stupides pour savoir comment fonctionne leur propre matériel, se souviennent où appuyer en dernier… ou où ne pas appuyer.

Le scientifique s’installa sur son joli fauteuil à roulette avant d’approcher ses mains du clavier. La scène se passa presque au ralentis pour notre héros tant il était concentré. Une fois la main gauche assez proche, avant que les doigts ne touche le clavier le Spider Jack passa à l’action. Sautant lestement sur le membre du vilain le Spider Jack commença à utiliser le plus terrible des dons des super héros. Le jeu d’acteur.

Évidemment que dans un corps de faucheuse, Jonas était inoffensif, mais dans le feu de l’action ce n’est pas quelque chose qui se remarque forcément. Il fit tout son possible pour irriter la main du scientifique, le surprendre, l’effrayer en sortant le plus souvent possible de son champ de vision tout en restant sur sa main. La panique n’a pas tardé à assaillir le vilain qui, dans sa précipitation, voulu écraser notre héros par tous les moyens possibles. Mais lorsque la vermine est entrée dans votre manche, quelle meilleure solution que d’écraser la manche sur la surface la plus proche ?

Dommage pour lui, le Spider Jack était déjà sorti du tissu et regarda le scientifique insulter de tous les noms la petite bestiole qui délayait son plan machiavélique. Le pauvre ne se rendait pas compte qu’il venait d’écraser son clavier, trop focalisé sur les petites pattes agiles qui le titillaient.

Lorsqu’il releva le regard, le vilain ne s’arrêta pas sur la petite araignée qui continuait de le regarder, calmement installé sur une des touches du clavier. Non. L’écran principal de la machine semblait s’agiter étrangement et il n’était pas sur d’aimer ce qu’il allait voir. Le Spider Jack de son côté, savait que la situation venait de violemment se renverser, après tout, il avait guidé la main du vilain jusqu’à l’interrupteur de l’inhibiteur d’Intelligence Artificielle. L’interface visuel d’Archimède s’affichait sur l’écran et le majordome des Légendes n’avait pas l’air ravi par la situation.

« Monsieur, si vous m’entendez, veuillez me laisser m’occuper de la suite des évènements. Un ménage intensif s’impose. »



Jonas enfila de nouveaux vêtement, heureux d’être de nouveau dans son corps. Il avait passé un long moment sous la douche à étirer ses muscles contractés par sa « captivité » pendant que les autorité venaient emporter le fauteur de trouble. Un nouveau criminel à son actif, le Laughing Jack pouvait retrouver sa vie.

« Tu sais Archimède, je pense qu’il faudrait que tu t’installes un anti-virus… ou un truc du genre. Je sais pas comment ça marche, mais ça pourrait être utile à l’avenir. »

Archimède resta silencieux, il était certainement en train de visualiser ses options afin que ce genre de situation ne se répète pas. La Légende rangeait ses affaires, pressé de retrouvé le confort de son appartement. Avant de partir il se tourna tout de même vers le petit vivarium minute installé devant une fenêtre, dans la salle à vivre.

« Dis Archi… comment on devrait l’appeler ? » dit-il en regardant la petite araignée.

© code by Lou' sur Epicode


_________________

Best Avava:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: SPIDER MAN IN DA PLACE - mission

Revenir en haut Aller en bas

SPIDER MAN IN DA PLACE - mission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: Les alentours :: La décharge-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit