.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

J'aurais jamais cru être aussi heureuse... - Feat LAAAAGHERTAAAA !!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ LOCALISATION : Dans la ville de Laurel
❝ POINTS : 107

MessageSujet: J'aurais jamais cru être aussi heureuse... - Feat LAAAAGHERTAAAA !!!! Ven 26 Aoû - 0:55

10.



Nuit noire, une forêt. J'ai peur. Très peur. Rien ne s'est passé comme je le voulais. Depuis que j'ai échappé à la surveillante, toute ma journée a viré au cauchemar. Et là, c'était l'apogée de la poisse et du mauvais sort.
J'essaie de me repérer à la moindre petite parcelle de lumière provenant de la ville, mais rien n'y fait. Je suis plongée dans le noir abs...

9.




Encore un qui tombe, réduit en charpie. Mes zombies sont inutiles, et ce qui me menace est trop rapide... Et surtout bien avantagé par ma situation. Il y a deux cent années de ça, j'aurais fait de cette chose un amas de chair putréfiée, mais là, je suis impuissante.

8. 7. 6.


Trois d'un coup. Je me saisis de ma canne et rappelle le reste de mes goules. Titubantes, elles se rapprochent de moi et forme une barrière pour me protéger en cas d'attaque. De plus, cela me donnera un avantage tactique : je saurai vers où attaquer pour me tirer de ce mauvais pas. Je sors ma lame de ma canne, et me met en garde : je ne me ferai pas tuer ce soir.

5. 4.


Dès que le lien entre le corps en décomposition et mon pouvoir est rompu, ma lame fend les airs et va se planter dans quelque chose. Je la ramène vers moi et l'essuie sur mes doigts. Du sang. Chaud. C'est donc vivant. Et ce n'est pas divin. Je peux donc...

3.


Une vague d'énergie nécrotique fonce vers l'ancien emplacement du zombie, en vain. J'ai raté ma cible. Ou alors elle change d'approche. Je n'arrive pas à comprendre ce qu'il se passer.

2.


Je sens un courant d'air me gifler le visage. Quoi que cela soit, c'est très rapide. Trop rapide pour moi, du moins, moi dans cet état... Je maudis le Diable pour son sale tour et ses manigances stupides.

1.


Le dernier Zombie. Je lui insuffle plus d'énergie et le somme de se préparer à se battre... En vain.

0.


Son corps tombe juste à côté de moi. Puis la créature grogne un moment, et me renverse. Ses griffes me lacèrent le bras, et son poids me plaque au sol. Je suis terrifiée. J'ai peur. Je perds conscience de ce qu'il se passe. Vais-je finir ma vie ici ? Simplement parce que j'ai refusé de jouer le jeu un soir et que j'ai préféré fuir une retenue -et ma geôlière- afin de jouir de cette liberté qui m'a tant manqué ?

La gueule de la bête se rapproche de moi. Je suis fichue. Que quelqu'un vienne m'aider... pitié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Midgard
❝ POINTS : 321

MessageSujet: Re: J'aurais jamais cru être aussi heureuse... - Feat LAAAAGHERTAAAA !!!! Ven 26 Aoû - 16:00

J’étais en train de passer la pire journée de ma courte vie sur terre, l’élève que je devais surveiller le temps d’une retenue s’était enfuie et pire que ça, elle avait foncée vers la forêt.

Combien de fois on m’avait dit d’éviter cet endroit la nuit, une rumeur circulait comme quoi des créatures sanguinaires s’y baladaient le soir venu. En temps normal je ne me serais pas inquiétée, je fais-moi aussi parties des prédateurs mais mon pouvoir a tellement diminué…

Il faut pourtant que je retrouve cette élève, je me retrouve donc dans la forêt en plein milieu de la nuit avec mon épée pour seule arme vraiment efficace.

Alors que je continue mon pistage, des cris de douleurs me font sursauter, je reconnais la voix de l’élève, sans réfléchir je fonce à son secours.

Une fois sur place je remarque un amas de cadavre, ce qui n’est pas sans me rappeler l’ambiance qu’il y a chez tante Hell, l’élève est en train de se faire déchiqueter par un gigantesque animal pour lequel je n’arrive pas à deviner la race. L’odeur de sang me fait agir plus vite que je ne l’aurais voulue, je me jette sur la créature en faisant appel à Loki comme j’en ai l’habitude avant chaque bataille.

Malheureusement mes forces sont encore faible et je ne parviens qu’a entailler légèrement sa peau épaisse, cela dit suffisamment pour faire reculer la bête assez loin de la jeune fille. Je la chope par le col et la mets derrière moi pendant que je fais de nouveau face à la créature, je verrai plus tard pour l’engueulade :

- Si toi être en état de courir… Fait-le !


J’espère que cette tête de mule va écouter. J’ignore si je peux battre cette créature, enfin en temps normal je pourrai sans soucis, j’ai déjà affrontée plus gros… Sauf que j’avais toute ma puissance de disponible. Mon objectif est de faire diversion suffisamment longtemps pour permettre à ma jeune fugueuse de s’enfuir et je verrai ensuite pour battre en retraite à mon tour.
Hors rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans la ville de Laurel
❝ POINTS : 107

MessageSujet: Re: J'aurais jamais cru être aussi heureuse... - Feat LAAAAGHERTAAAA !!!! Ven 26 Aoû - 23:00

La bête fait un bond en arrière lorsque la lame de la petite surveillante lui tranche la chair. Je le sais à la giclée de sang qui s'abat sur moi et au poids de ses appuis sur mon corps. Tant bien que mal, je cherche ma canne à tatons, puis je me relève, toujours péniblement. J'estime un peu l'état de mon corps... Je suis couverte de griffures, mon bras droit me fait un mal de chien, et mon amour propre vient de prendre une sévère blessure. Sans compter que ma réserve de morts est relativement proche du néant. Je suis largement diminuée, et incapable d'y voir. Sans compter que je dois beaucoup à la mioche.

"Courir ? Pour fuir ? Et laisser quelqu'un derrière moi ?

Je laisse mon énergie nécrotique envelopper mes mains. Si je ne peux pas animer, je peux condamner. Et puis bon, fuir, oui, si elle veut... Mais où ? Je pourrais retomber sur quelque chose de semblable et me faire bouffer en moins de deux. Non, je vais éviter de fuir un danger pour me retrouver face à un autre encore plus grand. Sans compter que j'ai un autre atout dans ma manche.

"Bon, je te dois des excuses et des remerciements. Mais je te propose d'attendre un peu qu'on écrase cette chose pour ces détails là."

Je me rapproche de la surveillante, puis passe mes mains sur la lame de son épée qui se met à luire d'un violet aux reflets verdâtres. Je ne sais pas combien de temps cela tiendra, mais j'espère que ce sera assez long pour que la petite aie le temps de blesser la bête.

Si tu la touches tant que l'épée luit, tu lui infligeras une nécrose qui va s'étendre à son coeur et la tuer. D'après les dernières estimations, il faut dix à vingt minutes sur un être humain pour tuer. Vu que cette bête a un rythme cardiaque plus élevé, cinq minutes devraient suffire... En espérant que nous y survivions.

Puis je sors ma lame de ma canne, prête à je défendre moi aussi. En vain, je le sais, mais je suis prête.

Ah, une dernière chose. Si on arrive à la tuer, on ne rentrera pas à pieds. Crois moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Midgard
❝ POINTS : 321

MessageSujet: Re: J'aurais jamais cru être aussi heureuse... - Feat LAAAAGHERTAAAA !!!! Sam 27 Aoû - 12:24

précision:
 

L'étudiante refuse de fuir et bien au contraire se met en tête de m'aider, elle fait quelque chose d'étrange à ma lame, je grimace en sentant l'aura malfaisante qu'elle dégage à présent, j'ignore qui est cette gamine mais elle est pire que moi sur l'échelle des créatures dites mauvaise... Même si je me souvient plus trop pourquoi j'ai cette réputation, si ça se trouve elle aussi est victime d'une réputation alors qu'elle n'a rien fait, enfin autant qu'elle s'en souvienne...

- Si tu la touches tant que l'épée luit, tu lui infligeras une nécrose qui va s'étendre à son cœur et la tuer. D'après les dernières estimations, il faut dix à vingt minutes sur un être humain pour tuer. Vu que cette bête a un rythme cardiaque plus élevé, cinq minutes devraient suffire... En espérant que nous y survivions.

J'hoche la tête pour lui signifier que j'ai compris, elle dégaine sa propre lame mais il me semble qu'elle ne soit pas vraiment en état de combattre. Bien que je n'ai pas combattue depuis longtemps mes instincts guerriers me revienne rapidement, je lui sourit pour la rassurer.

- Ne t'en fait pas Loki veille toujours sur ses enfants lorsque nous combattons.

Je m'avance vers la créature extrêmement calme, j'ai conscience que mon corps est encore faible mais grâce au pouvoir de cette fille je devrais m'en sortir, comme le veut la coutume face à un adversaire coriace je m'adresse à lui dans la langue des Ases

- Tu as bien combattu mais à présent recommande ton âme à tes dieu car tu vas mourir ici et maintenant, j'ignore ce que tu est et tu avait le droit à la vie cependant tu as perdue ce dernier au moment même où tu as posée la main sur une personne qui étais sous ma protection.

Je me jette vivement sur elle avant qu'elle ai le temps de réagir et enfonce ma lame droit dans son cœur. Je sourit satisfaite de voir que mes capacités de combattante me revienne en même temps que mes forces, cependant ma tête tourne un peu, je lutte pour ne pas faire encore un malaise comme j'en ai l'habitude depuis mon arrivée ici

- Je suis désolée gamine mais si un autre se pointe pas sur que je pouvoir nous en débarrasser aussi rapidement même avec ton aide et cette étrange aura.

Je ne sais même plus si je dois la remercier pour son aide ou l'engueuler pour s'être enfuit, enfin bon ça pourra attendre qu'on soit à nouveau en sécurité devant une bonne tasse de chocolat chaud avec de la chantilly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans la ville de Laurel
❝ POINTS : 107

MessageSujet: Re: J'aurais jamais cru être aussi heureuse... - Feat LAAAAGHERTAAAA !!!! Dim 28 Aoû - 8:16




Le monstre est là, sa carcasse terrassée gisant sur le sol de la forêt. Il ne vit plus, je le sais. Je le sens. D'un geste délicat, j'envoie une vague de nécrose lui ronger le cerveau. Maintenant qu'il est mort, c'est toujours plus simple et plus rapide.

- Je suis désolée gamine mais si un autre se pointe pas sur que je pouvoir nous en débarrasser aussi rapidement même avec ton aide et cette étrange aura.


Je pouffe légèrement en rangeant ma rapière dans ma canne. Elle ne sait donc rien de mon pouvoir ? Je pensais le personnel mieux instruit. Enfin bon... J'ai décidé de ne pas rentrer à pieds. Et c'est ce que je ferai.

Je ne sais pas vraiment vers où est la ville par contre. Une idée de comment rentrer ? Et avant le jour si poss...

Je n'ai pas le temps de terminer ma phrase que la bête se relève et se jette à nouveau sur moi. Elle me plaque à nouveau au sol. Elle approche sa gueule de mon visage, découvre lentement ses crocs, et... Lape mon visage de sa langue nécrosée. Je ris un moment puis fait reculer la bête.

Je disais donc, si nous pouvions rentrer avant le jour, ça me permettrait de garder ce petit avec moi sans trop craindre qu'un de ses semblables et lui ne s'entre-déchirent ! Là, il est assez bien conservé pour passer inaperçu !! Non ?

De toute façon, quand nous arriverons à l'entrée de la ville, je l'enverrai massacrer ses semblables. Juste parce qu'il allait me tuer. Et par esprit de vengeance. Je monte sur le dos de la bête et tend la main à la surveillante.

Bon, tu viens me guider ? Tu ne vas pas me dire que tu as peur de quelque chose de déjà mort !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Midgard
❝ POINTS : 321

MessageSujet: Re: J'aurais jamais cru être aussi heureuse... - Feat LAAAAGHERTAAAA !!!! Lun 29 Aoû - 16:57

Je ne sursaute même pas quand je vois ma cible abattue se relever


- Bon, tu viens me guider ? Tu ne vas pas me dire que tu as peur de quelque chose de déjà mort !

J'éclate de rire, si elle savait

- L'une de mes tante et mi-vivante, mi-morte et gardienne des Enfers, alors tes petites marionnettes ne sont guère plus que de simples jouets à mes yeux, si tu voulais m’impressionner il te faudra un autre registre.

J'essai au passage de me souvenir du dossier de cette élève, je n'ai pas encore eu le temps de retenir tous les détails sur chaque elève mais il me semble qu'elle soit une nécromentienne.

- Cela dit... Ta maîtrise des morts n'est pas si mal que ça pour une humaine.

Je nous guide tranquillement vers la sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans la ville de Laurel
❝ POINTS : 107

MessageSujet: Re: J'aurais jamais cru être aussi heureuse... - Feat LAAAAGHERTAAAA !!!! Jeu 1 Sep - 23:20

Arrivées aux portes de la ville, nous nous regardons un moment Lagherta et moi. Il faut dire que je lui dois des excuses. Et des remerciements. Elle aurait pu me laisse mourir ici, mais elle a choisi de me suivre, et de me sauver. J'hésite un instant, puis lui tend la main.

Hmm... Je crois que c'est le moment où tu m'attrape par la main et où tu me tires jusqu'à la salle de retenue ? Et où, au passage, tu choisis d'ajouter une punition à la hauteur de ce que j'ai provoqué ?

D'un geste assuré, je reprends l'énergie nécrotique déversée dans la bête qui m'a agressée. Secrètement, j'espère qu'en revenant ici plus tard je le retrouverai intact et pourrai m'en servir. C'est que c'est utile ces bestioles !

Par contre, la mioche, sache une chose. Ma maîtrise de la Mort est affaiblie. Grandement.

Je lève une main à hauteur de mon visage et laisse de l'énergie nécrotique s'en dégager. Une lueur violette aux reflets verdâtres se déplace dans l'air, comme un banc de brume, puis disparaît.

Quand j'aurai recouvré l'intégralité de mes forces, je te ferai revoir ta conception du mot "mort".

Je baisse ma main, puis sourit à la surveillante.

On rentre, ou on prend racine ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Midgard
❝ POINTS : 321

MessageSujet: Re: J'aurais jamais cru être aussi heureuse... - Feat LAAAAGHERTAAAA !!!! Ven 2 Sep - 22:04

Je souris quand Swann me parle de lui ajouter une punition supplémentaire.

- Pour l’instant on va prendre un remontant… Tu aimes le chocolat chaud avec de la chantilly ?

Je l’entraîne vers la salle de la vie scolaire qui est de toute façon vide à cette heure-ci. Elle me parle de son pouvoir plus en détail, je frisonne en  ressentant l’aura malfaisante qui ‘s’échappe de sa main, elle m’explique aussi que son pouvoir est actuellement diminué

- Ah le tiens aussi, en temps normal je suis un brin plus impressionnante en combat mais j’ai eu un petit accident et mon épée est bien plus utile que mon pouvoir

Je me mets d'ailleurs à nettoyer l'épée en question. Je tic un peu quand elle m’appelle gamine bien que sans en avoir conscience elle me donne un indice sur son âge réel

- Tu sais je suis bien plus âgée qu’il n’y parait et bien que j’ai l’air la plus jeune membre du personnel  je fais en réalité partie des plus vieux

Je garde son aura et son pouvoir en tête, peut-être acceptera t’elle d’aider papi dans son projet. J’ai du mal à me retenir de rire quand Swann dit vouloir me montrer ce que ‘’mort’’ signifie :

- Ecoute petite je n’ai pas vraiment besoin qu’on m’enseigne cette notion, je la connait plus que bien, ma famille toute entière à la réputation de l’apporter et je lui ai justement échappée le jour où j’ai perdu mes forces.

Je lui montre un siège dans la salle et entreprend de préparer les chocolats… En parlant de famille je me demande si les autres vont bien, j’ai n’ai pas eu de nouvelles de mes frères depuis un certains tems et ils me manquent énormément malgré la présence de grand père, je me demande si je les reverrai un jour. J’ai soudainement envie de rentrer à la maison pour être un peu seule.

- Bon vu ce qu’il s’est passé on va dire que ta punition s’arrête là et que tu seras libre après avoir bu ton chocolat d’accord ?

Je conserve mon sourire, mais une immense tristesse m’envahit soudain. Skoll… Hati… Père, j’ai besoin d’être avec vous…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans la ville de Laurel
❝ POINTS : 107

MessageSujet: Re: J'aurais jamais cru être aussi heureuse... - Feat LAAAAGHERTAAAA !!!! Lun 5 Sep - 0:43

L'ambiance est étrange dans la salle du personnel. Nous étions seules, Lagherta et moi. Elle m'avait fait ce chocolat, mais je dois avouer que je ne sais pas si je dois le boire ou non. Je me dis que je lui dois beaucoup, à cet étrange personnage. Mais en plus, elle récompense le fait que je me sois mise en danger en m'offrant un chocolat. De mon temps...

Dis moi... Pourquoi ce chocolat ? Je dois t'avouer que je ne saisis absolument pas l'intérêt, ni le but. J'ai quand même failli nous tuer et manqué à mes obligations.

Je m'arrête un instant, buvant une gorgée de ce brûlant mais savoureux breuvage. Le goût amer du chocolat, relevé par la douceur du lait sucré... Je regrette presque de ne pas avoir eu l'occasion de m'en délecter plus tôt.

C'est une agréable conclusion à ces péripéties, ceci étant. Je crois que j'ai presque envie de retourner là bas si ça promet plus de ceci. Je n'avais pas souvenir que les boissons sobres pouvaient être aussi délectable !

Je vide ma tasse et la pose sur la table. Il faut dire qu'en effet, je reprendrais bien un autre chocolat. Sans aventures auparavant si possible.


Dis, je pourrai revenir en boire, comme ça, la nuit de temps en temps ? Je sais que je passe pour une enfant... Mais j'aime bien ce moment que nous partageons.

Je lui tend ma tasse, comme pour lui en demander un autre. C'est vraiment calme, paisible... J'affiche un petit sourire béat. Oui, les choses simples de la vie sont parfois les meilleures. J'ai tant à apprendre, ou à réapprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Midgard
❝ POINTS : 321

MessageSujet: Re: J'aurais jamais cru être aussi heureuse... - Feat LAAAAGHERTAAAA !!!! Lun 5 Sep - 9:15

Le fait que je lui offre du chocolat semble l’étonner, voir même la troubler, j’hausse les épaules :

- On a pris l’habitude de m’offrir du chocolat après une émotion forte et puis bon, ça être peu barbare ce système de colle… Enfermer les gens contre leurs gré une ou plusieurs heures, je penser que les humaines êtreplus libre que ça…

Enfin ce n’est pas comme si ils attachaient les gens qu’ils enferment, je frisonne en songeant à ce que les Ases ont fait à papa et papi. Swann me dit qu’elle avait oublié le gout des boissons sobre, quelque chose me dit qu’elle aussi à des secrets bien gardés, elle me demande si elle pourra revenir boire du chocolat avec moi tout en me retendant ma tasse sans vraiment s’en rendre compte.
Je la reprends en souriant et lui en prépare un autre, ma nostalgie s’éstompe un peu, ma rencontre avec Sonja, Jay, Jack , mes retrouvailles avec papi et maintenant cette fille pleine de mystère pour la première fois je me dit que finalement j’arriverai peut-être à vivre heureuse ici.

- Bien sûr tu pouvoir passer lorsque je serai de nuit, bon après en journée on pourra toujours aller en ville en boire un après les cours, je ne vouloir pas qu’on m’accuse de faire du favoritisme quand je êtreen service, mais une fois la journée finit j’ai le droit de fréquenter qui je veux il me semble.

De toute façon je ne comprends pas le système de hiérarchie imposé ici pour moi les élèves ne sont pas des êtres inférieurs mais plutôt des personnes fragiles qu’on doit protéger du danger, un peu comme des louveteaux.

Contente de m’être fait une nouvelle amie je me resserre moi aussi un chocolat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: J'aurais jamais cru être aussi heureuse... - Feat LAAAAGHERTAAAA !!!!

Revenir en haut Aller en bas

J'aurais jamais cru être aussi heureuse... - Feat LAAAAGHERTAAAA !!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: Les alentours :: La forêt-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit