AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

[Mission - Solo] La prochaine fois, je pars seule. Vraiment.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ LOCALISATION : Dans la ville de Laurel
❝ POINTS : 107

MessageSujet: [Mission - Solo] La prochaine fois, je pars seule. Vraiment. Sam 27 Aoû - 0:03

[Intro : Comment un mioche peut te pourrir une patrouille]


La journée était sublime, un soleil radieux, un vent d’air frais qui venait caresser son visage…. Swan s’était persuadée, en se levant, que, pour sa première mission, les Astres et les Dieux lui avaient enfin offert un peu de calme et de bonheur. Elle était persuadée, pendant qu’elle se douchait, que le monde était beau, et qu’elle allait pouvoir arpenter les rues de Laurel en paix. Pourquoi quelque chose irait de travers alors que tous les ingrédients pour une journée parfaite étaient réunis ? Swan pouvait donc  -parfois- être naïve…

Elle commença à se sentir contrarié quand on lui annonça que ce n’était qu’une simple mission de patrouille. Comment pouvait-on envoyer une nécromancienne de son acabit marcher dans les rues à veiller sur les pécores et les protéger des premiers ruffians outrecuidants que l’on pouvait rencontrer ? Ce n’était clairement pas une tâche digne de son talent et de ses capacités… Bien qu’elles soient amplement diminuées.
Ce qui l’acheva ne fut pas l’annonce de son camarade. Non, ça, à la limite… Elle pouvait faire avec. S’il était silencieux ou au moins un temps soit peu calme ou cultivé, la journée pouvait être intéressante. Swan prévoyait déjà ce qu’elle allait faire. La Rue des Commerces était la promesse de foule de distractions et potentiels achats ! Malgré tout, la journée allait être bonne !

~

"Tu sais, franchement, on pourrait finir ensemble toi et moi ! On a plein de trucs en commun ! Et puis chuis une future star parmi les héros ! Regarde ! Chuis un Iota, mais on m'envoie déjà faire une patrouille avec un Epsilon !! Si c'est pas un signe ? Je te dis, tu devrais être ma copine ! Et puis poupée... Mon pouvoir est juste extra ! Chuis certain qu'il va te bluffer ! D'ailleurs, je sais pas ce que c'est le tien. Il a un rapport avec une énergie nécrochépukoi, mais c'est quoi en fait ? Il est fort ton pouvoir ? Tu me montreras ? Que si on doit finir ensemble, ce serait cool que je sache ce qu'il fait ! Moi, le mien, il est énorme ! Il me permet d'accumuler de l'énergie et de la relâcher dans une charge. En gros, je fonce, et BOUM je défonce TOUT SUR MON PASSAGE !!! Chuis trop fort !! D'ailleurs, c'est pour ça qu'on m'a envoyé en patrouille avec toi : je suis le MEILLEUR de ma classe !"


Swan ne l'écoutait même plus. Elle était perdue dans ses pensées, se demandant quelle était sa faute pour qu'on lui colle un binôme aussi difficile à supporter... Peut être était-ce parce qu'elle était la petite nouvelle ? Peut-être était-ce sa mise à l'épreuve ? Elle devait patrouiller, et surtout supporter ce petit monstre bavard et égocentrique. Si toute la journée devait ressembler à ces premiers instants, elle allait probablement devenir folle, ou le tuer... Ou bien tuer quelqu'un pour l'animer et lui permettre de le tuer.  Ou peut être tout simplement lui nécroser les cordes vocales ?

Pour tout simplifier, le cadre avait beau être parfait, la météo des plus clémentes, son binôme était l’ombre au tableau. Il passait son temps à parler, parler, parler… Et si ça continuait, elle allait très certainement passer pour la risée des héros. Pourtant, Swan n’était pas colérique, ni nerveuse. Elle était patiente et souriante, ouverte aux autres… Mais pas à lui. Marck Diggums était l’archétype de tout ce qu’elle détestait chez les autres, et encore… Elle ne prenait pas en compte l’odeur de transpiration infâme qui émanait de sa tenue de héros

Bon, je vais faire simple. Nous sommes en patrouille depuis près d’une heure. Depuis près d’une heure, tu n’a pas cessé de déverser tes paroles. Si tu l’ouvres encore une fois dans les prochaines minutes, je t’arrache les cordes vocales et je te pends avec. Probablement à l’enseigne de ce magasin.

Le gamin leva le doigt et ouvrit la bouche, comme pour protester, mais Swan ne lui en laissa pas le temps. Elle plaqua le bout de sa canne contre sa gorge et appuya légèrement.

Si tu penses que je suis entrain de me gausser de toi, je te conseille de chasser cette idée de ton esprit. J’ai besoin de calme. Alors je ne veux plus t’entendre pour le moment. D’accord, monsieur le « meilleur des Iotas » ?

Marck se tut. Sous son masque, il affichait une mine boudeuse. Comment une fille pouvait ne pas être impressionnée par sa classe et son charme ? Et puis son costume était trop cool ! Alors pourquoi ne l’aimait-elle pas ? Peut-être était-ce une de ces aberrations que l’on appelait une homosexuelle ? Ces rebus de l’humanité préféraient s’accoupler avec des gens du même sexe… Si elle était à ce point peu réceptive à ses charmes, alors cela ne pouvait être que la seule explication.

Ce furent des coups de feu qui mirent fin au court silence qui s’était installé. Une bijouterie, non loin d’ici, était entrain de se faire braquer. Mordren et Bullet n’échangèrent qu’un court regard avant de foncer vers les lieux du crime. C’était une grande bijouterie, qui s’étendait sur trois étages. Swan la connaissait très bien : elle avait eu le temps d’y flâner une journée entière et y avait repéré quelques «babioles » qui lui iraient très bien. Seulement, là, elle allait peut être ne jamais les retrouver.

Devant la bijouterie, une voiture de police était garée et se retrouvait criblée de balles. Les deux étudiants de la Sup’ y foncèrent et retrouvèrent les policiers, à l’abri derrière le véhicule
.
J’ai toujours rêvé de dire ça… Quelle est la situation, monsieur l’agent ?

Le policier expliqua qu’il y a quelques minutes, cinq hommes cagoulés avaient mis les pieds dans cette bijouterie. Immédiatement, un employé avait déclenché l’alarme, alertant la police, mais les hommes les avaient tenus en respect, son collègue et lui. Il mentionna aussi deux victimes décédées et un blessé.

Marck ne pris pas la peine d’écouter le reste des explications. Il se leva, chargea un peu d’énergie et fonça vers la bijouterie, renversant un des hommes cagoulés au passage. S’ensuivirent quelques coups de feu, puis plus rien.

Un des hommes sortit avec un haut parleur. « Merci pour l’otage supplémentaire ! Nous lui avons simplement collé une balle dans la jambe, ne vous en faites pas… » Il se tut un instant avant d’ajouter « La prochaine fois, faites appel à un vrai héros ! »

Swan ricana… Au moins, elle n’était pas la seule à penser que Marck était une vraie plaie.

Je vais m’occuper de ça. Il me faudrait simplement deux informations ! Où se trouvent les morts à l’intérieur ? Et depuis combien de temps sont-ils annoncés comme étant décédés ?


Dernière édition par Swan Melenthil le Jeu 16 Fév - 22:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans la ville de Laurel
❝ POINTS : 107

MessageSujet: Re: [Mission - Solo] La prochaine fois, je pars seule. Vraiment. Jeu 8 Sep - 19:01

Swan prît une grande inspiration et résuma dans sa tête tout ce qu'elle savait. Il y avait deux morts décédés vingt minutes plus tôt dans le bâtiment. Un à l'accueil, une femme, décédée d'une balle dans la tête, et le directeur de la bijouterie, au troisième étage. Il y avait cinq bandits, une vingtaine d'otages, et aucun autre accès au bâtiment que la porte principale. Porte principale gardée actuellement par deux hommes lourdement armés. A l'intérieur, Marck était aussi retenu en otage. Ce sombre manant aurait pris le temps de l'écouter, Swan aurait pu mettre fin à la présente situation sans trop d'efforts. Mais non, il avait fallu que ce petit imbécile... Enfin bon. Elle se saisit de porte-voix du policier et...

Messieurs dames qui êtes à l'intérieur... Oui, je m'adresse aux otages. Vous êtes priés de garder votre calme. Je me prénomme Mordren, et je suis ici pour mettre fin à la présente situation. Quant à vous, mes chers ruffians, je vous fais une petite promesse. Je vais entrer dans ce bâtiment par la porte principale, puis je vais vous mettre hors d'état de nuire. Toute personne désirant s'éviter le moindre dommage corporel est priée de se rendre immédiatement.

Swan posa ensuite le porte-voix, puis fit signe au policier de la couvrir. Avec une prudence infinie, elle sortit de son abri et courut contre le mur de la bijouterie. Malgré le policier qui la couvrait, une rafale de mitrailleuse siffla dans sa direction. Une des balles lui écorcha le bras droit, et une autre vint s'y ficher. Elle retint un cri de douleur, puis déchira un bout de sa robe pour faire un bandage. Et une complication de plus ! UNE ! Mais elle était du bon côté de la rue. Sa canne à la main, la nécromancienne se jeta sur le criminel qui lui avait tiré dessus. Son complice n'eût pas le temps de réagir : le manche de la canne le heurta en pleine face. Le fourreau de la lame, lui, servit tout simplement à battre violemment le premier braqueur. Une fois débarrassée des deux premiers larbins, Swan ramassa sa canne et se releva.

La bijouterie était donc vide au rez de chaussée. Et il restait trois hommes à mettre hors d'état de nuire, un gamin à ramasser et des otages à libérer. Pendant qu'elle faisait son petit point sur la marche à suivre, elle anima le cadavre de l'hôtesse d'accueil. celle-ci mît un petit moment à se redresser, puis à se lever. Comme si tout son corps était pesant, la zombie rejoint sa maîtresse... Qui l'embrassa tendrement sur le front, caressant son beau visage défiguré par la mort.

Ma pauvre enfant... Ils ont été d'une cruauté sans limite avec toi... Je te promet de te venger. Et de t'offrir le repos du guerrier.

Les deux femmes se dirigèrent vers l'escalier, la morte prenant à droite et l'éternelle montant à gauche. Swan s'arrêta en cours de route, la douleur de son bras devenant insoutenable.

Pauvres pauvres mortels... Si seulement il y avait moins de règles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 815

MessageSujet: Re: [Mission - Solo] La prochaine fois, je pars seule. Vraiment. Sam 10 Sep - 19:16



■ SPOILER ALERT! -INTERVENTION PNJ ♥ ■
Tu croyais que s’en était finit de Marck ? Loin s’en faut, tu entends de l’agitation puis une explosion et un morceau du plafond tombe bloquant le passage que tu voulais emprunter. Tu vas devoir faire vite car si il continu en plus de se tuer il risque d’entraîner les otages avec lui.

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ LOCALISATION : Dans la ville de Laurel
❝ POINTS : 107

MessageSujet: Re: [Mission - Solo] La prochaine fois, je pars seule. Vraiment. Mar 20 Sep - 14:26

"Espèce de..."

Une série de jurons se déversa de la bouche de la Nécromancienne. Jamais elle n'avait dû en sortir autant, dans autant de langues et avec une telle variation de qualificatifs. Marck, le retour. Non content de la couvrir de ridicule, il était entrain de compromettre sa mission. Et il risquait de se tuer, avec une balle dans la jambe. Swan était exaspérée. La prochaine fois, elle demanderait à partir seule, ou à choisir son binôme. Au moins, elle serait certaine de réussir.

D'un coup d’œil, elle remarqua que sa marionnette était aussi bloquée. Tant pis, elle allait devoir faire sans. Elle appela le corps de la femme à la rejoindre et lui intima l'ordre de l'envoyer au premier étage. Propulsée par la femme, elle atteignit la rambarde, puis se bascula péniblement contre le sol. Si elle tardait trop, elle deviendrait inefficace à cause de son bras... Et elle y laisserait sa peau. Tout cela la grisait... Mordren était prête à en découdre avec les trois autres braqueurs.

Sa canne prête à frapper, elle explora rapidement l'étage, vide de toute présence humaine. Ce furent des bruits de coups provenant de l'étage supérieur qui l'aidèrent à se diriger vers Marck. Elle emprunta l'escalier de service, à l'extérieur, et trouva son camarade au niveau de l'issue de secours, couvert de bleus et de sang. ses deux bras étaient entaillés de partout, et son genou était tordu.

"Bullet, Bullet, Bullet... T'es un vrai poids mon grand. La prochaine fois, tu m'écouteras... J'espère."


Le gamin se mit à sangloter, probablement sous l'effet de la douleur. Swan avait beau ne pas l'aimer et lui reprocher d'être la cause de cette situation, elle prit quand même le temps de le rassurer et de le serrer dans ses bras.

"Allez, chut, t'en fais pas. Je vais régler tout ça. Tu l'as vu, non ? Je suis forte.Alors ne t'en fais pas. Tout va bien se terminer.

Swan lui adressa un sourire tendre avant de se relever.

"Je te le promet"

Elle le laissa là, derrière elle, et se mit en marche vers ses cibles. Sa main crépitait d'énergie verdâtre et les runes de sa peau luisaient comme jamais : elle était folle de rage. Et elle allait se défouler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans la ville de Laurel
❝ POINTS : 107

MessageSujet: Re: [Mission - Solo] La prochaine fois, je pars seule. Vraiment. Jeu 9 Fév - 23:33

Les bruits des chocs de sa canne contre le corps du premier braqueur qu'elle trouve résonnèrent dans toute la banque. Elle se laissait aller à la violence, sans aucune forme de modération. Elle n'était plus un héros, elle était juste une boule de haine lâchée, libérée de ses entraves. Il était HORS DE QUESTION pour elle d'abandonner maintenant, de se laisser faire par des marauds de bas étage...

Les os de sa pauvre victime se brisaient, et elle hurlait de douleur. L'homme, un macho minable sans aucun égard pour ces frêles et faibles vide-couilles que l'on nommait femmes, voyait sa fierté rejoindre la plupart de ses os : un amas de miettes qu'il pourrait réparer un jour, avec beaucoup de temps. Temps que Swan lui laissait : malgré sa rage, elle ne le tuerai pas. D'une part parce que la douleur l'empêchait de frapper assez fort pour lui fracasser le crâne, et d'autre part pour suivre les règles du chemin vers sa liberté.

Elle reprit son chemin, lentement. Plus que deux victimes. Elle fouilla toutes les pièces accessibles, les unes après les autres, à la recherche du moindre signe de vie, manant ou otage... Mais rien. Rien de rien. Pas âme qui vive ou puisse être ranimée. Pourtant, elle était certaine qu'il y avait des otages !! Alors où ? Troisième étage probablement, avec le corps du directeur. Mais elle ne pouvait laisser Marck derrière elle comme ça, sans défense. Encore des problèmes, toujours des problèmes... Ce gosse était la source de tous les ennuis de sa première patrouille.

Mordren revint peu à peu sur ses pas et trouva le gamin affalé, le visage déformé par la douleur. Ainsi donc, elle allait devoir en arriver là...
"Je suis désolée gamin, tu vas avoir encore plus mal pendant un temps, et tu risques de ne pas te remettre de cette expérience."

Bullet hocha de la tête, ne comprenant pas tellement ce que sa binôme se préparait à faire... Puis hurla de douleur. Il sentait chaque nerf parcourant son corps mourir peu à peu, avant qu'un froid glacial n'envahisse chaque parcelle de son être.

J'ai tué tes terminaisons nerveuses. Tu es insensible à la douleur, maintenant. Un guérisseur de la Sup' pourra te remettre sur pieds... enfin, j'espère.

Merci Swan... Mais...

Silence. Ne me remercie pas, je n'ai fait que rendre tes blessures plus graves. Maintenant, tu me suis, et tu restes derrière moi. On a un étage à parcourir.

Elle se saisit de la main du jeune apprenti-héros et se dirigea vers le troisième étage. Swan avait un plan, et elle allait en finir avec ce braquage une bonne fois pour toute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 815

MessageSujet: Re: [Mission - Solo] La prochaine fois, je pars seule. Vraiment. Dim 19 Fév - 18:44



■ SPOILER ALERT! -INTERVENTION PNJ ♥ ■
En arrivant devant l'escalier menant à l'étage supérieur vous apercevez une jeune femme au sommet.
" Repartez immédiatement. Dites à la police d'accéder à leur demande. Je vous en supplie. "
Elle semble terrifiée.
"Madame nous sommes là pour vous aider et …"
Commence Marc en avançant d'un pas ce à quoi la femme réagit aussitôt parlant le plus rapidement possible.
" Non ! N'avancez plus ! Ils … ils savent que vous êtes là et il a dit que si vous posiez un seul pied sur ces marches il tuerait ma fille. Je vous en prie elle n'a que cinq ans et elle est terrifiée, je veux simplement que cela se termine rapidement. Redescendez  et demandez à la police d'accéder à leur demande, c'est le seul moyen de sauver ma fille. "

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Mission - Solo] La prochaine fois, je pars seule. Vraiment.

Revenir en haut Aller en bas

[Mission - Solo] La prochaine fois, je pars seule. Vraiment.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: La ville :: Le centre ville :: La rue commerciale-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit