.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

War, war never change... [FEAT Han]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ LOCALISATION : Laurel
❝ POINTS : 30

MessageSujet: War, war never change... [FEAT Han] Sam 7 Jan - 16:35


Soldier Daddy
ft. ...
... mots
#ffffff dialogue
pensées en bold
dialogue entre «»
La guerre est une torture.
Mais elle renforce des liens.

Glace à la vanille. Met délicat, ravissant les papilles des plus jeunes comme des plus âgés. Sport. Activité visant à entretenir le corps. Mitsu. Jeune fille qui peut manger autant qu’elle veut sans jamais être en obésité. La condition particulière de Mitsu était une sorte de bénédiction quand on y réfléchissait. Si on oubliait, bien entendu, qu’elle devait veiller à son poids afin de ne pas être en sous-nutrition. Ce n’était pas un si gros problème, elle avait toujours eu un appétit d’ogre… Pour la glace à la vanille.

Elle lécha sa cuillère en regardant avec attention sa planche. Elle n’était pas fine, très peu d’action se trouvait dedans, il s’agissait juste de la rencontre entre les principaux protagonistes. Elle réfléchit aux dialogues possibles. Lucky ferait certainement une remarque sur la beauté de la Dame Pâle, cette dernière répondant avec froideur tandis qu’Akihito serait en pls, dans un coin à cause de la vue d’une Yuki-Onna. Elle sourit en coin. Elle aimait donner des peurs à la con à ses protagonistes…

Elle se leva de son bureau, décidant de se balader dehors pour trouver l’inspiration. Elle déposa sa glace dans le congélateur, commença à se préparer et sortie. Elle vérifia le courrier et vit une lettre qu’elle n’avait pas vue depuis longtemps. Réunion des anciens combattants et de leur famille… Elle haussa un sourcil. Depuis la mort de sa mère, ils n’étaient pas allé à une seule de ces réunions. Depuis la mort de son frère, elle n'avait même pas songé à aller à une de ces réunions… Et elle ne pouvait pas, elle n’était pas majeure et sa belle-mère refusait d’aller là-bas. Elle ne lui en voulait pas, elle savait que sa belle-mère n’aimait pas vraiment les militaires qui parlaient de leurs anciennes batailles.

D’un autre côté, elle savait qu’elle avait besoin d’y aller… Juste pour les petits fours.

La semaine d’après, la voilà à faire le chemin, à pied, jusqu’à la petite salle de réunion. Elle se disait en son for intérieur que les camarades de son père allaient lui faire la remarque qu’elle était devenue une jolie jeune femme et que son père devait reprendre son flingue depuis le ciel pour éloigner les jeunes hommes qui lui tournaient autour. Peut-être. Qui sait. Quoi qu’imaginer son père avec un flingue était petit. Il était sûrement avec un lance-roquette. Elle sourit un peu en y repensant.

Elle était sûre que son père était assez con pour le faire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : HQ de la SAD
❝ POINTS : 86

MessageSujet: Re: War, war never change... [FEAT Han] Jeu 12 Jan - 11:56



Mémoire


Feat Mitsu

Je ferme la porte de mon appartement à clef en repensant à beaucoup trop de scène que tout homme aimerait oublier. Le devoir de mémoire. C’était parfois un sacré poids. Je ne suis pas réellement traumatisé par ce que j’ai vécu en tant que militaire sur les fronts. Disons simplement que ce ne sont pas des souvenirs agréable et je pense que toute personne normalement constituée sera d’accord avec moi. Mais je me souviens. C’est nécéssaire. Pour honorer ceux qui ne sont plus là depuis ces évènements. Pour ceux qui n’ont pas eut la chance de retrouver leurs foyer.

Je monte dans mon véhicule afin de rejoindre la salle réquisitionné pour cet « évènement ». Une réception pour les anciens combattants et leurs familles, un bon moyen de ne pas oublier. Certes je suis coréen et n’ai jamais servi dans l’armée américaine, mais les relations entre nos deux pays sont fortes. Et nos armées ont souvent combattu côte à côte. Il serait tout à fait irrespectueux de me refuser le droit de participer à ce rassemblement.

Lorsque je pénètre dans la salle, après avoir garé assez aisément ma voiture, celle ci est déjà bien peuplé. Ce n’est certes que le début mais les gens se font des accolades, se saluent et certains commencent même déjà à se servir au buffet mis à la disposition des invités.

Je suis seul et je sais bien que je ne retrouverai certainement pas de compagnons d’armes. Les membres de mes régiments sont évidemment pour la plupart en Corée et les rares troupes américaines avec lesquelles j’ai été directement en collaboration ne se souviennent probablement pas de moi. Je suis juste là pour honorer mon devoir de mémoire envers les morts.

Sans me servir de victuaille je prend une boisson au buffet avant de m’arrêter non loin d’un des murs. Je salue ceux qui m’approchent afin d’échanger quelques peu avec moi, serrant des mains, remontant des souvenirs du fond des flots de la mémoire. Après tout qui sait, peut-être qu’au fil de ce genre de discussion je retrouverai une vieille connaissance.

© code by Lou' sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Laurel
❝ POINTS : 30

MessageSujet: Re: War, war never change... [FEAT Han] Ven 13 Jan - 20:58


Soldier Daddy
ft. ...
... mots
#ffffff dialogue
pensées en bold
dialogue entre «»
La guerre est une torture.
Mais elle renforce des liens.

Ca y est, elle se souvenait du pourquoi elle avait cessé d’aller à ce genre de réunion avec son frère. Elle se souvenait du pourquoi ils tentaient de cacher les enveloppes à leur mère, faisant les innocents en jouant à la xbox alors qu’ils avaient le cul posé dessus, précieusement caché sous son superbe fessier. Le pathos. Ce maudit pathos qui avait le don de rendre bien des choses guimauves, à la limite du ridicule. Attention, elle ne disait pas qu’entendre des histoires poignantes sur comment un tel avait sauvé un tel était ridicule. Non, c’était beau. Mais avec un peu moins d’injonction sur la misère humaine, je vous prie.

Elle ne savait pas combien de temps elle allait encore tenir à écouter des gens pleurer de joies, à voir tous ces regrets sur le fait de ne pas avoir réussi à sauver quelqu’un, et d’autres choses. Elle savait que son père les aurait déjà baffés depuis longtemps. Il leur aurait dit de ne pas se morfondre, que la vie continue et ce n'est pas pour laisser les morts la dicter. Elle se mordit la joue intérieure, prenant juste un éclair au chocolat blanc avant de se retirer dans un coin sombre et obscur avant que sa petite voix intérieure ne lui rappel qu’elle pense trop souvent au mort pour se permettre ce genre de réflexion.

« Trop tard... » Se murmura-t-elle, détestant intérieurement sa vie. Détestant intérieurement ses sales habitudes aussi, grignotant un instant l’éclair sans prêter attention à l’homme aux cheveux bizarre à côté d’elle et qui était aussi asiatique qu’elle-même. Donc, beaucoup plus asiatique. Oui, elle commençait à stresser un peu face à toute cette assemblée, assez pour la forcer à sortir son carnet de dessin, son crayon le plus mal miner et à dessiner quelque chose au hasard.

Elle regarda du coin de l’oeil l’homme à côté d’elle. Ok, elle arriverait peut-être à le dessiner sous cet angle. Peut-être. Elle en savait rien. Elle en avait rien à foutre, elle avait juste besoin de dessiner. Et c’est ainsi qu’elle commença un croquis de Han Sunwoo, l’un des plus grand du SAD. Elle en savait foutrement rien. Elle en aurait rien à foutre. En fait, elle en a tellement rien à foutre que sa petite voix parla à sa place.

« Excusez-moi, ça vous gêne si je vous dessine, je dois avouer avoir un peu de mal avec l’ambiance d’enterrement. » Dit-elle avant qu’elle ne puisse s’arrêter. Elle se sentait conne. Mais comme on dit sans sa famille, si le ridicule tuait alors il y aurait eu un sacré génocide. Elle décida de se rattraper avant que la honte n’ait raison d’elle.

« Euh, bonjour au passage, je m’appelle Mitsu O’Connor. »

Bon. C’était un début.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: War, war never change... [FEAT Han] Aujourd'hui à 9:50

Revenir en haut Aller en bas

War, war never change... [FEAT Han]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: La ville :: Le centre ville-
Partenaires

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit