.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

Poursuite ensablée [PV : Raven] :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ POINTS : 292

MessageSujet: Poursuite ensablée [PV : Raven] : Jeu 19 Jan - 23:40

Tu refermes le sac de sport et remets le tableau en place. Un grand classique, cette maison est opulente, mais pas très originale. Toute cette fortune gâcher, heureusement que tu es là pour la rendre quelque peu utile. Tu souris, tout s'est déroulé comme sur des roulettes ce soir. Les alarmes correspondaient bien au modèle étudier. Il n'y avait qu'un seul gardien et ses horaires n'avaient pas décalées d'une seule minute par rapport au repérage. Emportant ton butin tu sors de la maison, verrouille les portes et remets l'alarme en place, inutile de prévenir les propriétaires qu'ils avaient été cambriolés. Plus ils mettraient de temps à le découvrir, plus tu en aurais pour écouler la marchandise et faire disparaitre l'argent dans des oeuvres caritatives. Tu traverses le jardin sans inquiétude, le garde fait sa ronde de l'autre côté de la propriété. Tu dans l'arbre près du mur dans l'angle mort des caméras. Tu vas pouvoir déposer ton sac à la planque et aller boire un verre pour te détendre. Une soirée comme tu les aimes. Tu franchis le mur et te laisse tomber dans la rue. Tout avait été parfait... jusque là. Il y a un inconnu, un jeune homme inconscient qui traîne dans les rues. Pas que ce quartier soit spécialement dangereux ceci étant. Quoi qu'il en soit tu viens de te faire prendre en flag. Tu aurais pût, dû, faire plus attention. Regarder des deux côtés avant de sauter par exemple. Mais ce qui est fait est fait. Tu ne paniques pas, tu portes un masquer et être aperçu par un inconnu n'est pas vraiment une première pour toi.
« - Bonsoir. Fais comme si tu n’avais rien vu, d'accord? »
Tu souris, fais un clin d’œil et parts en courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 252

MessageSujet: Re: Poursuite ensablée [PV : Raven] : Ven 20 Jan - 13:59

Il est vrai que ce n'est pas la première fois que tu fais ça, sortir de la heroes de nuit. Tu as pour habitude de faire ça au moins une fois par semaine, le plus discrètement pour ne pas te faire repérer par une quelconque personne. Étant insomniaque tu t'occupes comme tu peux la nuit, par exemple en traînant en ville, comme aujourd'hui. Cependant ce qui vient de se passer aujourd'hui tu n'aurais pas pu le prévoir, avoir une voleuse sous les yeux.

Elle te dit de faire comme si tu n'avais rien vu, c'est facile pour elle de dire ça, c'est pas elle qui doit s'occuper des menaces de cette ville en temps normal. Alors qu'elle commençait à prendre la fuite, tu es tiraillé entre deux idées, la laissant s'enfuir et donc laissé un crime impuni et surtout le plus désolant pour toi, inexpliqué. Car, il est vrai que cet acte est mauvais en soi mais tu n'as pas entendu de cris à l'intérieur de cette maison, donc aucune personne ne devait être blessé, en théorie.

Tu décidas après quelques secondes de la rattraper alors qu'elle avait pris un peu d'avance. Tu te dis qu'au moins c'est une bonne occasion pour utiliser tes pouvoirs, hors de l'entraînement. Te transformant en sable la poursuivant à grande vitesse tu la dépassa bientôt te reformant devant elle, à à peu près 2 mètres d'elle disant en mettant ta main devant toi.

"- Ecoute, je ne veut pas te blesser ou quoi que ce soit juste que tu rendes ce que tu as volé ou au moins que tu m'expliques pourquoi tu voles ça."


Tu étais quand même sur tes gardes, elle pouvait être armé mais si c'était peu probable et de toute façon même si elle avait un couteau il ne servirait à rien à cause de ton pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 292

MessageSujet: Re: Poursuite ensablée [PV : Raven] : Sam 21 Jan - 19:53

Tu cours le long de l’allée éclairer avec bonne humeur et tu t’engages dans la première ruelle que tu croises. Le lampadaire clignote un peu et en levant les yeux tu crois voir un nuage de poussière. Tu continu ta course et tu plisses les yeux, devant toi il y a de plus en plus de poussières qui semblent… Tu freines tout à coup quand la silhouette d’un jeune homme se matérialise devant toi. C’est celui que viens tout juste de croisé. Un doté qui peut se transformer en poussière ou en fumée, comme le fait Samedi, mais bien évidement il ne ressemble absolument pas au joker. Tomber sur un doté ce n’est pas de chance.
« - Ecoute, je ne veux pas te blesser ou quoi que ce soit, juste que tu rendes ce que tu as volé, ou au moins, que tu m'expliques pourquoi tu voles ça. »
Caché derrière ton masque tu l’observes de haut en bas avec sa main en avant, sa mine sérieuse. Il est bien trop jeune pour être joker. Il doit avoir la quinzaine, sans doute es-ce un étudiant de la Heroe’s SUP. Tu lui souris il est chou ce petit, comment l’académie peut-elle envoyer des enfants face à des criminels, certains pouvaient se montrer dangereux.
« - Trésor, j’aimerais beaucoup discuter économie avec toi mais je suis attendu ailleurs alors tu m’excuseras. »
A ses mots tu fonce vers lui, au dernier moment tu bifurque, prend appuie sur un rebord de fenêtre, saute sur le mur d’en face pour t’accrocher à une devanture de magasin et de là tu te hisses sur le toit. Et te voilà repartit de plus belle traversant le quartier depuis ses hauteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 252

MessageSujet: Re: Poursuite ensablée [PV : Raven] : Sam 21 Jan - 20:38

Tu remarques qu'elle a l'air d'analyser la situation alors qu'elle dit quelques mots disant qu'elle doit s’éclipser. Tu commences à avoir l'impression qu'elle ne te prend pas au sérieux, ce qui t'irrite légèrement. Alors que tu te concentres un maximum pour essayer de prévoir ce qu'elle va faire tu es tout de même surpris lorsqu'elle fonce vers toi et tu es même prêt à donné un coup de poing alors qu'au dernier moment elle change de direction. Sautant de murs en murs tu la vois accéder assez facilement au toit. Tu dis donc à toi même en rigolant.


"- Elle va me faire courir encore longtemps?"


Te retransformant en un grand tas de grains de sable tu vas vers le toit la suivant avant de te retransformer au milieu d'un toit assez grand l'attrapant à la taille pour la faire tomber sans lui faire trop mal. T'éloignant d'elle en te relevant tu lui tend ta main, persuadé qu'elle n'est pas mauvaise. Puis de toute façon tu n'as pas grand chose à craindre. Attendant qu'elle attrape ta main tu lui dis calmement.

"-Eh bien alors je te suis...Je ne suis pas la pour t'arrêter et je n'en ai de toute façon, pas l'obligation...Et pas l'envie".

C'est vrai ça, selon toi les seuls criminels dignes d'être exécutés sont les tueurs eux-mêmes, les autres tu t'en fiches, elle doit bien faire ça pour quelque chose cette fille enfin...Tu supposes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 292

MessageSujet: Re: Poursuite ensablée [PV : Raven] : Mar 24 Jan - 21:00

Tu cours sur le toit que tu viens d'atteindre et passes sur celui de la maison suivante, au troisième que tu traverses tu aperçois du coin de l'oeil le nuage de poussière qui fonce sur toi, trop tard pour l'éviter. Vous roulez au sol puis il te lâche et te tend la main.
« - Eh bien alors je te suis... Je ne suis pas là pour t'arrêter et je n'en ai de toute façon, pas l'obligation... Et pas l'envie. »
Si il ne veut pas t'arrêter il est justifié de se demander pourquoi est-il si collant. Ne pouvait-il pas faire simplement faire comme si il avait rien vu ? Tu attrapes sa main et te relève souplement, tu profites du mouvement pour rapprocher ton visage du siens et te lui lance un nouveau sourire éclatant. Il ne te fait pas peur ce petit héros même si de toute évidence il est plus rapide que toi et que tes capacités à escalader les murs ne l'ont pas impressionné. Et général on ne peut pas franchement se fier à ton jugement, mais une fois n'est pas coutume tu pourrais bien avoir raison. Tu ne retireras pas ton masque pour autant, il n'en reste pas moins un pion du système capitaliste et tu n'es pas certain du tout qu'il puisse entièrement comprendre ton combat.
« - T'es du genre persistant toi. Mais t'es trop jeune pour moi, trésor. Et je suis déjà en couple. »
Tu t'éloignes de nouveau, sans courir néanmoins puisque ça ne semble pas très efficace. Vagabonder sur les toits n'est pas un exercice facile, surtout lorsque comme cette nuit ils sont recouverts de givre, mais tu as le pied sûr et une expérience honorable. Tu ne t'inquiètes pas de lui, il a son don après tout.
« - Alors trésor, puisque tu es décidés à me tenir compagnie ce soir parle moi un peu de toi. Tu étudies à la Sup ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 252

MessageSujet: Re: Poursuite ensablée [PV : Raven] : Ven 27 Jan - 0:17

Tu as eu de la chance en te relevant. Tu viens seulement de remarqué que les toits sont gelées et donc très glissants et lorsque la jeune voleuse tire ta main tu manques de tomber, heureusement tes appuies sont solides. Néanmoins lorsque tu vois son masque juste devant ton visage tu ne peux pas t'empêcher de rougir, tu n'as pas l'habitude que des gens s'approchent aussi prêt que ça de ton visage. Elle dit avec un ton que tu prends comme un ton ironique, qu'elle est déjà en couple et que tu es trop jeune pour elle, ce qui te fait rougir encore un cran. Tu commences à balbutier quelque chose en rougissant.

"-D...De toute façon...Suis pas intéressé ! Sinon comment tu t'appelles?"

Reprenant tes esprits et tes appuies tu écoutes assez attentivement sa question, elle te demande si tu viens de la Sup. Tu te demandes pendant quelques secondes si c'est une bonne idée de lui dire que oui, mais a priori pourquoi en serait-ce une mauvaise. Tu lui réponds donc d'un oui de la tête avant de sortir une montre à gousset qui à l'air assez précieuse regardant l'heure qu'il est, lui posant ensuite une question en souriant.

"-Je me pose une petite question, pourquoi est-ce que tu voles, le frisson du vol? L'envie de retirer aux riches leurs biens souvent obtenus de manière malhonnête ou comme moi... Une kleptomanie en stade avancé ahahah"

Remettant la montre à gousset dans l'une des poche de ton manteau en rigolant, il est vrai que tu es censé être au service de la justice mais pour toi comme les riches survolent cette même justice, pourquoi toi tu ne pourrais pas faire pareil? Tu attends ses réponses avec impatience

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 292

MessageSujet: Re: Poursuite ensablée [PV : Raven] : Dim 29 Jan - 21:33

Le jeune homme balbutie une dénégation peu convaincante mais peu surprenante et te demande ton nom mais quel genre de voleur donnerait son identité au premier venu ? Tu préfères t’éloigner un peu et poser une autre question. Tu n’entends pas sa réponse lorsque tu lui demande s’il vient de l’académie des héros mais puisqu’il ne le mie pas tu suppose avoir touché juste.
Il reprend la conversation et sa voix provient de derrière toi. Tu te retournes pour constater qu’il ne t’a pas suivit.
« - Un héros cleptomane ? Tu as déjà pensé à suivre une thérapie ? Et non, ce n’est pas mon cas. Puisque tu tiens tant à parler économie je vais te le dire. Je suis Robin, j’imagine que tu as déjà entendu parler de moi et mes compagnons, même si je préférerais parfois que nos activités soient moins connue. Nous agissons pour le bien du peuple. Tu vois ce sac ? »
Tu tapotes le fruit de ton travail de la nuit.
« -  Ce qu’il contient retardera peut-être de quelques temps l’achat d’une cinquième voiture tout équipée, à moins qu’ils ne renoncent aux sièges en cuire. Mais il peut aussi permettre à des gens d’avoir un toit au dessus de la tête et une soupe chaude pour les nuits les plus froides de cet hiver. Ou de pouvoir prendre une douche et nettoyer un costume la veille d’un entretien d’embauche. De payer les fournitures scolaire pour des enfants qui n’en on pas les moyen et des locaux pour des bénévoles qui aident aux devoirs. Ou encore d’acheter des médicaments à ceux qui dormant dehors lorsqu’il fait froid, ayant à peine  de nourriture pour subsister, n’ayant pas accès à de l’eau potable et à peine à de l’eau propre pour se laver tombent étrangement bien plus souvent malade que les personne ayant pas assez d’argent pour se payer une cinquième voiture. . Et encore à condition que leur assurance ne leur rembourse pas ce qui leur à été prit. Donc je ne considère pas ça comme un vol et il est tout à fait hors de question que je remette quoi que ce soit à sa place. »
Tu as encore beaucoup à dire à ce sujet mais le jeune homme semble avoir saisit l’idée principale et tu décide de t’en tenir là sur ce sujet. En attendant il n’a toujours pas bougé de sa dernière position, tu retraverse donc la distance qui vous sépare. Il serait ironique qu’il soit coincé sur ce toit après t’y avoir poursuivit. Profitant de la latence qu’il vient de t’offrir tu devrais en profitant pour t’enfuir mais tu ne vas pas le faire, crétin.
« - Tu comptes rester longtemps sur ce toit ? Il fait moins froid en bas, je peux t’aider à descendre. Si tu te rompais le cou en tombant d’ici je me sentirais coupable. »
Et voilà qu’au lieu de suivre ce que voudrait la logique tu tends la main au jeune héros pour l’aider à se stabiliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 252

MessageSujet: Re: Poursuite ensablée [PV : Raven] : Sam 4 Fév - 21:53

Elle te fait une réaction sur le fait que c'est ironique de trouver un héros kleptomane, pas faux, mais en soit tu t'en fiches, tu ne voles que les gens qui n'ont que faire de tout l'argent qu'ils ont. Alors que tu as l'impression qu'elle tente de te faire la morale elle change de sujet évoquant son surnom, Robin, Robin. En effet ça te dit quelque chose, une voleuse qui commence à se faire une petite notoriété. Tu n'as entendu parler que de vols à son sujet pas de meurtres, donc de toute façon tu te fiches qu'elle continue ses activités. Elle te dit même qu'elle aimerait être moins connue, quoi de plus normal pour un "malfrat".

Ensuite elle commence enfin à répondre à tes questions d'une manière assez...Spéciale, comme si elle faisait un discours politique. Elle t'explique alors que ses vols sont motivés par l'envie que les pauvres puissent avoir un toit et vivre décemment. Réfléchissant quelques secondes tu te dis que c'est grâce à des gens comme elle que tu as survécu en théorie, mais tu te dis que ce n'est pas vraiment le bon moment pour étaler ton passé. Alors qu'elle finit sa longue tirade tu prends à ton tour la parole.

"- Effectivement c'est assez ironique un héro voleur mais tu te considères toi-même comme un héro et tu voles donc tu n'es pas bien placé pour me faire la morale. Et ne t'en fais pas, je n'avais pas l'intention de te demander de tout remettre à sa place, au contraire, si cela peut aider des enfants...Je t'y encourage. "

Souriant lorsque tu dis ça tu attrapes sa main pour descendre, même si tu es un doté il vaut mieux descendre de manière "simple" pour t'entraîner peut importe le climat et les conditions météorologiques. Il serait stupide de gâcher ton énergie pour une simple descente de toit, même si celle-ci serait dangereuse sans la précieuse aide de cette voleuse. Alors que vous êtes redescendus et que vous commençaient à parler tu vois que vous vous approchaient d'un bar, tu souris.

"- Tu veux y aller? De toute façon je dois aller faire quelque chose là-bas ".

Disant ça en affichant un sourire assez...Perturbant, tu reprends bientôt ton expression joyeuse attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 292

MessageSujet: Re: Poursuite ensablée [PV : Raven] : Dim 26 Fév - 14:55

Il fallait s’en douter qu’il prendrait mal ta remarque sur ta maladie te traitant de voleur. Etre un héro est faire ce qui est nécessaire même si il faut pour cela braver les lois. N’a-t-il rien écouté de ta tirade ? En même temps t’écouté est parfois assez ennuyant ce n’est pas très étonnant. Mais toi au moins tu ne dérobe pas d’objets dont tu n’as aucune utilité pour l’unique plaisir de l’acte et tes actions ne tiennent pas de l’addiction. Mais plutôt que de lui lancer une de tes répliques cinglantes tu lui souris gentiment.
« - Je savais bien que tu étais trop jeune pour comprendre ce genre de motivation, mais ne t’en fais pas tu comprendras surement mieux quand tu seras plus âgé. »
Ça semble très condescendant comme réplique mais en réalité tu y crois très sincèrement. Et lui il accepte volontiers ton aide pour traverser le toit. Tu jettes plusieurs coups d’œil au-delà des bordures cherchant un lieu propice à votre descente. Seul plusieurs auraient convenu mais avec le jeune homme qui semble assez maladroit il vaut mieux trouver une échelle. Tu finis par en trouver une et vous reprenez rapidement pied au niveau du sol. Vous vous trouvez apparemment à l’arrière d’un bar. En retournant sur la rue principale le héros te désigne l’établissement.
« - Tu veux y aller? De toute façon je dois aller faire quelque chose là-bas. »
Eh bien, entrer dans un bar affublé de ta tenue de Robin n’est sans doute pas la chose la plus intelligente à faire aussi tu lui saisi le bras pour le retenir.
« - Hors de question ! Je ne vais pas accompagner un gamin de quinze ans dans un bar ! A ton âge qu’es-ce que tu peux bien avoir à faire dans un bar ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 252

MessageSujet: Re: Poursuite ensablée [PV : Raven] : Jeu 20 Avr - 0:18

Elle te répond en souriant qu'elle savait très bien que tu ne pourrais pas comprendre. Mais pour toi, tu as compris ce qu'elle voulait dire, c'est assez logique. Comprendre et cautionner c'est totalement différent, mais bref tu n'as pas envie de t'embarquer dans une discussion qui prendrai sûrement une bonne partie de la nuit. Le seul truc qui te dérange c'est que sa réponse respire la condescendance, c'est peut-être pas voulu, mais tu détestes ça ! Tu descends assez vite du toit par une échelle, tu te dis qu'elle t'a sûrement fait passer par là parce que tu n'es pas très agile. En même temps, tu n'es pas aussi entraîné qu'elle.

Quelques secondes après être descendu alors que tu veux rentrer dans le bar elle te saisit le bras te sermonnant sur le fait que tu es trop jeune pour y aller. Tu tires ton corps vers le trottoir pour qu'elle te lâche et tu vois qu'elle manque de tomber, ce qui te fait sourire intérieurement. Tu prends la parole assez rapidement après ça.

"-Mais t'es pas ma mère à c'que je sache, je peut encore faire ce que je veux. Et il paraît que dans ce bar il y aurai un marchand d'armes, je veux voir ce qu'il a à vendre. Ça te pose un problème peut-être, que je veuille m'armer pour me défendre?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 292

MessageSujet: Re: Poursuite ensablée [PV : Raven] : Mar 25 Avr - 17:48

Il tire brusquement sur le bras que tu tiens et emporté par cet élan soudain tu trébuches sur le bord du trottoir. Tu te redresses et rejettes une mèche de cheveux te barrant la vue. Il semble plutôt contrarié que tu n’adhères pas son idée. Un héros qui cherche l’approbation d’un criminel, vraiment qu’elle curieuse soirée.
« -  Mais t'es pas ma mère à c'que je sache, je peux encore faire ce que je veux. »
Et bien encore heureux tu n’es pas assez vieux pour avoir un gosse de son âge. Et puis à propos de cette histoire de mère… tu n’as pas vraiment les bons gènes pour porter des enfants. Mais apparemment tu ne relèves pas la confusion, depuis le temps qu’on te prend pour une femme tu aurais du t’y habituer et t’en rendre compte. Parfois il y a vraiment des choses qui filent beaucoup trop loin au dessus de ton petit cerveau. Et de toute façon tu es déjà sur le point de t’asphyxier en entendant la suite de sa réplique.
« - Pardon ? Maintenant tu veux te procurer des armes illégales !? C’est vraiment une idée stupide. Et puis … »
Acheter des armes illégalement c’est donner de l’argent aux mafias de la ville et aider le crime à prospérer. Et en l’observant de bas en haut avec attention tu doutes fortement qu’il est de quoi s’acheter une arme. Au faite, tu aurais du commencé par là, es-ce que ce gamin s’y connait en arme ? Es-ce qu’il saurait s’en servir si il en tenait une en main ? Non, vraiment il y a trop de choses qui clochent dans son plan. Tu ne peux pas le laisser faire. En même temps tu n’as pas franchement les moyen de l’en empêcher. Tu te rabats donc sur la seule arme que tu as à ta disposition, la parole.
« - Bon ok, ok, trésor, tu fais effectivement ce que tu veux, simplement fallait pas me suivre et demander de t’accompagner si tu ne voulais pas entendre mon avis. Mais avant que tu n’y fonces tête baissée reprenons du début. Déjà je doute que si tu disais à tes parents que tu traines dans les bars et que tu cherches à t’armer ils approuvent. »
Ceci étant si tu avais toi-même eut un don ton père t’aurais sans aucun doute poussé à aller affronter les criminels et ce quelque soit ton âge. Mais quand ça parlait de héros Jared perdait tout sens commun. Enfin si ses parents étaient du même avis, ce gamin ferait bien de ne pas les écouter, ils étaient sans nul doute dingues.
« - En plus tu es bien un élève de la Heroe’s Sup, non ? Tu es en quelle classe ? Pas en alpha, tu n’as certainement pas assez d’expérience. Si tu veux apprendre à te défendre avant de te faire tuer ne sois pas si imprudent. Suis tes cours et ne sors pas tout seul pour patouiller. L’académie des héros est déjà beaucoup trop laxiste sur la sécurité de ses étudiants donc mieux vaut suivre le peu de consigne de sécurité qu’ils donnent. »
Pas que la sécurité d’ailleurs, l’attention et l’éducation qu’ils portaient à leur élèves, laissaient, là encore, à désiré. Tu en avais eut la preuve la dernière fois avec cette fillette aveugle. C’était bien là le reflet du capitalisme qui rongeait la société. Tenter d’avoir une bonne image sans se soucier des conséquences qui pouvait en découler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 252

MessageSujet: Re: Poursuite ensablée [PV : Raven] : Sam 29 Avr - 0:24

Et puis quoi? Elle allait dire quoi là? Tu détestes ne pas avoir de réponses à tes questions ou que les gens ne finissent pas leurs phrases. Et puis après tout, elle est bien criminel, bon, peut-être au service du peuple mais criminel quand-même... Elle ne se sert donc pas d'armes, selon toi ce serai plutôt logique. Mais bon, dans un autre sens tu la comprends. Elle a l'air de se servir surtout de la délicatesse et de la discrétion pour ses cambriolages. Et vu qu'avec le peu de force physique que tu as tu as réussi à presque la faire tomber tu conclus que ce n'est pas sa caractéristique principale. Et donc que la force et les armes, ça ne l'intéresse pas, contrairement à toi.

Ensuite elle te dit que si tu ne voulais pas de son avis il ne fallait pas lui demander de te suivre... Pas faux... Mais bon ça c'est juste juste un détail, parce que quand elle te parle de tes parents pour te faire la morale tu oscilles en trois émotions, la tristesse, la colère et la folie. Un bon cocktail des trois ressort finalement, la colère te fait serrer le poing alors qu'un sourire sadique et faux se voit sur ton visage. Tu essaies de te cacher derrière un masque de mauvais garçon qui veut être violent mais tu as perdu tes parents, et tu n'as quasiment rien, si ce n'est ce "don". Tu la regardes disant en souriant les yeux fermés une phrase qui n'aurait ni dû être dit dans ce contexte, ni de cette façon.

"-Mes parents, sont morts... Et pas la peine de t'en faire pour moi...Si contrairement à eux je ne suis pas mort c'est que j'ai quelque chose à accomplir ici, et puis je suis entraîné..."

Ouais...Entraîné, comme en témoigne la peau craquelé sur tes phalanges et les bandages recouvrant tes deux jambes jusqu'au pieds. Tu préfères te battre avec les pieds qu'avec les poings, une question de simplicité pour toi. Tu lui montres les bandages au niveau de tes chevilles en levant la jambe pour lui montrer que tu sais te battre alors qu'elle te dit que la heroes est déjà assez laxiste. Juste après elle dis que tu n'as pas assez d'expérience et que tu devrai suivre les cours et sûrement pas extension ne pas t'armer inutilement.

"-Juste une petite chose...Tu penses peut-être que je ne suis qu'un gosse mais avec ce que je me suis déjà pris dans la gueule... Je pense que m'armer est une bonne idée pour rester en vie... Je n'ai confiance en presque personne et je suppose que c'est réciproque... Si j'ai une arme au moins je pourrai coller une balle à un probable ennemi, ou m'en mettre une si ma vie continue comme ça."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 292

MessageSujet: Re: Poursuite ensablée [PV : Raven] : Mer 24 Mai - 20:09

« - Mes parents, sont morts... »
Déclare le jeune héros, il a l’air en triste et en colère que tu es évoqué le sujet. Sauf que … c’est lui qui en a parlé en premier. Si il ne veut pas que tu parles de ses parents il ne fallait pas tendre une tel perche. Pourtant tu regrettes, ton visage affiche clairement remords d’ailleurs il semble le voir car il arrête tout de suite ce que tu pourrais rétorquer.
« - Et pas la peine de t'en faire pour moi... Si contrairement à eux je ne suis pas mort c'est que j'ai quelque chose à accomplir ici, et puis je suis entraîné... »
Sur ses mots il te montre ses pieds. Tu regardes les bandages. Il s’est peut-être entraîné, mais pas suffisamment de toute évidence. Il croit peut-être que si il a pût te rattraper il est un vrai super héros. N’étant pas toujours stupide tu as une vision réaliste de tes capacités et un léger scepticisme traverse ton regard.  Il en va de même quand il prétend que les événements qu’il a traversés l’on rendu plus mature. Il faut dire qu’il n’a rien fait jusqu’à maintenant le prouvant bien au contraire. Il continu sur un « s’armer pour rester en vie », sans comprendre que cet argument n’a absolument aucun impacte sur toi. Avoir veux dire s’en servir et donc faire du mal à autrui, personnellement tu ne pourrais jamais t’y résoudre et ce ne serait qu’un encombrement inutile. En conséquence tu n’as pas d’arme et tu n’as pas besoin pour reste en vie.
« - Si t’as seule façon de protéger la population est le meurtre tu ferais tout aussi bien de t’abstenir de devenir un héros ! Tu me traites de criminel, mais moi au moins je prends pas la vie de mes cibles ! Mais tu as raison je ne se connais pas et je n’ai pas de leçon de moral à te faire. Je veux rendre ce monde meilleur, ne serait-ce qu’un tout petit peu. Mais il y a trop de personne à aider pour que je perde mon temps avec quelqu’un voulant de toute façon mettre fin à ses jours ! »
Ne t’énerve pas comme ça Mendy. Je vois bien que ça te rend triste de voir un jeune penser au suicide. Mais c’est de son âge, on traverse tous une période difficile à l’adolescence, alors ce n’est pas une raison pour lui crier dessus comme tu viens de le faire. Enfin, c’est trop tard pour te le dire maintenant que tu as terminé ta réplique. Et ceci fait tu tourne les talons, et au lieu de t’enfoncer dans la nuit au risque qu’il te rattrape tu t’enfonces dans la foule devant le bar. Tu retires ton masque et tu entres piquant une veste sans surveillance tu modifies ton apparence. Avec quelques mots doux à une jeune femme tu réussis à t’installer à une table comme si tu y étais depuis des heures en compagnie d’un large groupe d’amis. Si tant est que le jeune héros ne soit pas refoulé à l’entré du bar, ce qui n’est pas gagné, il ne pourra pas te reconnaître désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Poursuite ensablée [PV : Raven] :

Revenir en haut Aller en bas

Poursuite ensablée [PV : Raven] :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: La ville :: Le centre ville-
Partenaires
bouton partenariat