.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

Saturnin Laforêt - Viens ... on va bien s'amuser. [TERMINEE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ LOCALISATION : Chez Daddy
❝ POINTS : 50

MessageSujet: Saturnin Laforêt - Viens ... on va bien s'amuser. [TERMINEE] Sam 28 Jan - 15:48




Criminel



Je brûlerais ce monde dont je ne veux pas

LAFORÊT Saturnin
____________________________________________________________________
Qui a dit que "jouer" ne faisait pas mal ?


❝ Âge : 15 ans
❝ Sexe : masculin
❝ Origine : il est français.
❝ Race : humain
❝ Orientation : pansexuel (peu interessé par la question)
❝ Job d'étudiant : aucun
❝ Statut social : aisé de naissance, sans réel statut actuellement
❝ Situation amoureuse : célibataire
❝ Nombre d'année scolaire : a fait sa primaire et une année de collège.
❝ Date de naissance : 16 mars 2002


Caractère
____________________________________________________________________
Les êtres humains... sont des jouets si fragiles


Actuellement, dresser un portrait psychologique de Saturnin ne serait pas chose aisée pour quelconque médecins que ce soit. D'aucun dirait sobrement que le jeune garçon est tout simplement « fou » ou … déséquilibré mentalement pour être davantage poli et conventionnel.

Suite aux événements que Saturnin à subit pendant pas moins de cinq ans, le jeune garçon a développer une haine féroce envers les personnes non-dotés, qu'il juge toutes responsables des tortures et confinement qu'il a enduré. Isolé et pourri par une solitude insupportable, Saturnin s'est mit à entendre des voix lui parler dans sa tête, persuadé qu'elles lui viennent de sa poupée Rommy. Ainsi, ses actions sont dictés pour la plupart du temps par cette voix étrange qui résonne au fond de lui. Il est impensable pour le garçon d'être séparé de Rommy un seul instant, sous peine d'entrer dans une colère noire et violente. En parallèle, Saturnin a également développé une claustrophobie exacerbée et une peur immodérée pour les hôpitaux ou autres lieux ressemblant à des laboratoires de recherches. Une phobie qui se traduit pas une crise de larme, spasmes divers et pouvant aller jusqu'à la tétanie.

Bien qu'âgé de seize ans, Saturnin cultive son caractère enfantin,  développant un syndrome de Peter Pan. En effet, le jeune adolescent se refuse à grandir et rejette violemment tous ce qui se rapporte à l'âge adulte. Cependant, Saturnin ne possède pas moins les capacités intellectuelles d'un adolescent de seize ans. C'est pourquoi, dans son déséquilibre mental mais aussi selon la situation, Saturnin peut tantôt s'exprimer comme un enfant, tantôt comme un jeune garçon bien plus mature, ce qui n'est pas sans être déstabilisant parfois.

Saturnin ne fait que très rarement confiance. La personne à qui il voue une admiration sans borne étant son sauveur, Meknes, alias Carnage, qui l'a prit sous son aile. Le jeune garçon a adopté le terroriste comme une figure paternelle en présence de qui il se montre plus stable et calme. Aussi, toutes personnes ayant lien avec le Klong peut espérer approcher Saturnin sans s'en mordre les doigts. En dehors de cela, et davantage si il s'agit d'un non-doté, aucune gentillesse ni même de considération de sa part n'est à espérer.

Envahit par un désir de vengeance qui submerge tout son petit corps, Saturnin se délecte de la souffrance et de ses victimes. Il est ainsi devenu un excellent bourreau qui prend plaisir à la torture et à la maltraitance. Détruire et faire souffrir autour de lui est devenu son passe-temps favoris. Rancunier et susceptible, il en faut peu pour vous mettre sa colère à dos.

Mais si il est une chose qui peut calmer le garçon, c'est le sucre. Saturnin est une vrai bouche sucrée qui aime toutes les friandises et autres pâtisseries crémeuses, ses favorites étant le framboisier et les éclairs aux chocolats. En effet, c'est un souvenir qu'il lui reste de ses parents qui étaient tous les deux pâtissiers de renom.

Car, dernière cette personnalité torturée et destructrice, se cache un mal-être profond, fortement entaché par l'abandon de ses parents. Saturnin maudit son don qu'il juge fautif de tout ce qui a pu lui arriver. Et c'est donc avec violence et cruauté que le jeune garçon rejette cette haine de sois sur autrui.

C'est donc avec une personnalité complexe, instable, comme une petite bombe à retardement que l'entourage de Saturnin doit composer et vivre. Un bombe que, pour l'instant, seul celui qu'il appelle « Daddy » semble pouvoir désamorcer.


❝ Particularités : L'iris de son oeil droit en en forme d'étoile. Cette particularité physique est le témoin même de son pouvoir. Une partie de ses cheveux sont devenus blancs suite à la terreur qu'une opération des scientifiques a sucité chez lui.  
❝ Tics et manies : Ne se sépare jamais de Rommy, sa poupée. Traine des pieds en marchant ou trottine, comme un enfant.

❝ Passions : Aucune réellement. Peut être les sucreries dont il raffole.
❝ Phobies : Les hopitaux, les pièces closes ou ce qui ressemble de près ou de loin à un laboratoire.

❝ But : Se venger des non-dotés
❝ Rêve : Avoir une famille normale et ne plus être doté.  

Identité secrète : VOODOO BOY
____________________________________________________________________
Magic Voodoo Doll


❝ Origine :  Prodige.
❝ Don : Le maléfice de la poupée vaudou Tout comme les légendes sur la magie ancestrale vaudou, il suffit à Saturnin de récupérer un élément appartenant à sa cible ( allant du simple cheveux à un bout de tissus provenant d'un vêtement appartenant à la victime du sort), de le greffer à sa poupée pour obtenir un contrôle physique sur la personne. En manipulant sa poupée Rommy, Saturnin peut torturer la victime (lui casser des membres, le blesser) ou le manipuler (lui faire les mouvements souhaités en manipulant la poupée en conséquence). Dans la situation où le garçon décide d'arracher un membre de sa poupée (bras ou jambes, mais pas la tête), la cible ressent un effet de dislocation sans pour autant que son membre ne soit arraché. Il ne pourra cependant plus contrôlé ce membre, son corps le considérant comme mort. Mais si le maléfice venait à se maintenir, le membre commencerait à nécroser. Le contrôle que Saturnin exerce sur sa victime peut fortemment être influencé par le mental et la force physique de la cible du sortilège
❝ Maîtrise : 7/10  Saturnin n'en est pas à la pleine maitrise de son pouvoir. Sa fatigue et son humeur joue beaucoup sur sa performance. Si il a mal dormis ou peu manger, il peux avoir du mal à maintenir son maléfice. A contrario, en pleine forme, il peut se révéler davantage redoutable.
❝ Points forts : En dehors de son contrôle physique sur la personne maudite, l'autre point fort de ce pouvoir réside dans sa portée. En effet, Saturnin peut exercer son maléfice bien que la personne soit à des kilomètres de distances les séparants. De plus, le jeune garçon peut manipuler jusqu'à trois personnes à la fois via une même poupée.
❝ Faiblesses : Le pouvoir de Saturnin présente certaines faiblesses. Premièrement, seul le garçon peut manipuler sa poupée. Si quelqu'un d'autre s'empare de son jouet pour tenter de contrôler une personne sous l'emprise du maléfice, rien ne se passera. De même, si le garçon n'a plus sa poupée entre les mains, la cible retrouve son libre arbitre. Ensuite, Saturnin ne peux pas tuer une personne sous l'emprise du maléfice via sa poupée ( exemple, lui arracher le coeur ou la tête ect), pour cela, il doit le faire de ses propres mains sur la personne ( tuer la victime au couteau, l'étrangler ect) ou faire en sorte que la victime retourne une arme contre elle. De plus, si la poupée responsable du maléfice vient à être entièrement détruite et qu'il n'en reste plus rien  ( par le feu ou autres), les blessures physiques que la victime c'est vu infliger disparaissent comme si de rien n'était. Saturnin a toute fois la possibilité de choisir une nouvelle poupée qu'il nommera de nouveau Rommy et qui deviendra le nouveau receptacle du maléfice.
La durée du maléfice dépend également de l'efficacité de l'objet récupéré. Plus un objet est facile à subtiliser à la cible, moins la durée du sortilège dure ( exemple, un cheveux ou un bout de tissu ne fera durer le sortilège qu'une dizaine de minutes). Après quoi, Saturnin doit récupéré un autre élément de la cible pour réactivé son pouvoir.
(Rappel : Une blessure infligée par le maléfice prendra un temps de guérison normal. Elle ne disparait pas une fois le maléfice stoppé dans le temps. Pour que la blessure guérisse comme si elle n'avais jamais eu lieux, il faut brûler la poupée elle même).
Et enfin, ce pouvoir a tendance, sur la durée, a infliger des maux de tête violent au garçon et son oeil droit lui brûle. Actuellement, Saturnin ne peux pas maintenir son pouvoir plus de trente minutes, la douleur à son oeil et à la tête devenant trop insurmontable.


■■■ Si tu devais avoir un(e)... ■■■

❝ Costume : Saturnin utilise un masque à l'éffigie d'une poupée vaudoue quand il commet ses crimes.

le masque:
 

Sa force réside également dans le fait de pouvoir se fondre dans la population comme un petit garçon lambda, sans que l'on ne le soupçonne. Ainsi, pour tromper son monde, et son âge, il opte pour un look très enfantin et petit garçon.  
❝ Arme : En dehors de sa poupée Rommy dont il ne se sépare jamais, le garçon possède un couteau et un revolver en dernier recours
❝ gadget : aucun
❝ Véhicule : une trotinette.


Histoire
____________________________________________________________________
Comme une poupée brisée.


Tout aurais pu bien aller. Une vie simple. Peut être. Il paraît qu'avec des « si » on mettrais Paris en bouteille. Et c'est justement à Paris que jusqu'à ses onze ans, Saturnin vivait et grandissait en toute insouciance. Ses parents travaillaient tous deux comme traiteurs, l'affaire tournait bien et le jeune garçon ne manquait strictement de rien. Mais il suffit parfois d'un simple petit garin de sable dans un rouage pour que la machine cesse de fonctionner, s'en retrouve défectueuse. C'est ainsi que Monsieur et Madame Laforêt ont vu leur fils quand ce dernier provoqua un accident lors de son onzième anniversaire. Un goûter qui devait somme toute ce passer comme tous les goûters d'anniversaires avec ces petits camarades. Heureux de pouvoir montrer son ami, Rommy, cette vielle poupée offerte par sa grand-mère, une amie de Saturnin lui suggère d'y attacher une broche. N'en ayant pas, cette même amie lui propose la sienne. Une fois attaché, le jeune garçon de onze ans sent une vive douleur dans son œil droit ainsi que des maux de tête le prendre. Face à cette douleur insupportable, il donna un violent coup dans sa poupée Rommy. Au même moment, la fillette s'en trouva le bras droit complètement déboîté. La fête était gâchée … Une vie aussi.

Devant la révélation du don de leur fils, les parents qui voyaient en horreur les êtres dotés, refusèrent de cautionner l'existence de leur propre progéniture. Après tout, pourquoi s'encombrer d'un monstre quand un organisme de scientifiques peu fréquentables ne demande qu'à se procurer quelques cobayes pour assouvir leur soif de connaissance mais aussi de haine ? En garantie ? Une somme rondelette contre leur silence et l'assurance de la disparition de l'existence gênante. Un deal plutôt arrangeant.

Arraché à sa famille, Saturnin ne sais même pas qu'il est amené en Amérique. Après tout, il ne verra pas vraiment la lumière du soleil avant sa seizième année. Effectivement , pas moins de cinq confiné dans une cellule, se retrouvant gazé de temps en temps pour se retrouver par la suite sur une table d'opération, réveillé par un projecteur aveuglant, les outils cliquetant près de l'oreilles, des hommes aux allures de médecins a qui l'on ne donne pas d'âge, le visage masqué comme des chrirugiens, penché sur son petit corps qui tremble. Une seringue par ci, un échantillon par là... Quand ce ne sont pas quelques électro-chocs. Simple vérification des réflexes psycho-sensoriels ? Ou bien punition pour le simple fait d'exister ? Le doute est permis et prend place de jours en jours dans l'esprit du garçonnet.

Compte les minutes, sonne l'heure. Le temps n'a plus d'emprise sur Saturnin qui en a complètement perdu la notion. Le jour, la nuit, les saisons ? Seul les maigres repas glisser dans sa cellule et les sorties répétées pour servir de cobaye rythme son quotidien insoutenable. Mais si les le groupuscule de morbides curieux s'amuse à torturé le garçon, ils ne se doutent pas un seul instant que sa folie grandissante et sa haine sans limite vienne nourrir son pouvoir qui se développe dans l'ombre.

C'est a sa quinzième année que tout ce chamboule. En effet, bien que n'en sachant que très peu sur ce qu'il se passe à l'intérieur de cette organisation suspecte, Saturnin ce doutait bien qu'il n'était certainement pas la seule victime dans cette affaire. Il avait ouïe dire que les scientifiques avaient réussi à mettre la main sur un klong. Quoiqu'il en soit et quoi qu'il eut pu être fait, certains agissements attirèrent l'attention bien trop vive d'un des plus grand terroriste. Carnage n'avait visiblement pas apprécier les motifs et manœuvres trop intrusive du groupuscule qui devait être allé bien trop loin à son goût. Toujours est il qu'il pris la simple résolution de démanteler cette organisation clandestine.

Un coup du destin qui vit rendre sa liberté à Saturnin. Le grand Klong gagna immédiatement l'admiration du jeune garçon. A la fois son sauveur et celui qui avait massacré ses tortionnaire. Désormais sans famille, Saturnin se rangea sans plus de question aux côtés de Meknes. Lui vouant désormais une confiance aveugle et nourrissant une haine féroce envers les non-dotés qu'il destine responsable des ces années de calvaire, Saturnin se ravi à utiliser son don maléfique pour la cause de Carnage. Et bien sur, il n'est absolument dans son interdiction que de torturer quelques héros trop récalcitrant à l'idée que le petit français puisse se venger des non-dotés. Comme on le dit souvent « Autant joindre l'utile à l'agréable ».



Toi, derrière ton écran

❝ Pseudo : Maë
❝ Âge : 25 ans
❝ Avatar : Yumeno Kyusaku/Q (Bungou Stray Dogs
❝ Passions & Hobbies : le chant et le doublage audio
❝ Découverte du forum : via un Top Forum
❝ Un petit mot pour la fin : Curieuse et enjouée de rp avec vous !






Dernière édition par Saturnin Laforêt le Mar 31 Jan - 19:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 815

MessageSujet: Re: Saturnin Laforêt - Viens ... on va bien s'amuser. [TERMINEE] Mar 31 Jan - 18:39

tu es validée!


Tu es dès à présent un criminel de niveau 16. Tu peux maintenant disposer de ton costume, ton arme et ton véhicule.

Tu peux tout d'abord venir nous dire ton don et ton métier ainsi que réserver ton avatar.

Ensuite, tu pourras créer ton journal et commencer à gagner de l'expérience en participant activement au forum. Si tu veux faire des rencontres totalement imprévues tu peux également t'inscrire dans la random roulette!

Si tu as une question, n'hésite pas à nous en faire part, le staff est là pour t'aider au mieux et pour t'aiguiller vers la bonne voie.
Bonne chance dans la ville des héros!

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org

Saturnin Laforêt - Viens ... on va bien s'amuser. [TERMINEE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: Paperasse :: Les Inscriptions :: Les admis-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com