.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

Dark World - Bienvenue de l'autre coté du miroir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ LOCALISATION : Dans mon bureau, sirotant mon thé
❝ POINTS : 296

MessageSujet: Dark World - Bienvenue de l'autre coté du miroir Mar 14 Fév - 15:12

Le Dark World


Autrement dit, un monde parallèle où tout est semblable à celui du forum, à quelques petits détails. Ces détails ont néanmoins eut une grande importance sur le monde. En effet, ici, Carnage n'est pas forcément Meknes 3MAJ, ce dernier est peut-être devenu un gentil petit fleuriste de quartier, de même que Jonas n'est peut-être plus la légende Laughing Jack, mais est à la place un élève à problème de la Heroe's Sup ou un grand criminel de renom, un peu timoré cela dit.

Vous l'aurez compris, ici, vos personnages sont à l'inverse de ce qu'ils sont en temps normal. "A l'inverse" dans quel sens me demanderez-vous ? A vous de voir. Ce peut-être un événement qui ne s'est pas produit et qui n'a pas transformé votre personnage en tueur psychotique, et à ainsi pu devenir une personne bienveillante et respectable. Ou votre personnage qui a développé son don d'une autre manière. Ou encore, un simple changement de mentalité inexpliqué.


Ainsi, les règles sont claires et simples: Amusez-vous à imaginer le jumeau maléfique (ou bénéfique) de votre personnage, son reflet ; et lancez-le dans ce monde cruel.

En parlant du monde, son état technologique est identique à celui du monde normal. Néanmoins, il n'est pas nommé "Dark" pour rien.
En effet, sur le plan social, on peut dire que c'est pas tout à fait ça. Les tensions entre dotés et normaux sont très fortes, et la ville de Laurel en soi n'est pas trop différente de la normale. Le reste du monde en revanche...

La côte Est des Etats-unis n'est plus que ruine suite à l'émergence, il y a 12 ans, d'un doté instable qui a causé d'énorme dégâts. Périodiquement, certaines régions du monde ont été touchées par des vagues de révoltes et criminalités sans précédents, ne laissant que ruines et décadence. Une grande partie de la Chine est ainsi dans le même état que l'Amérique du Nord, de même que l'Europe de l'Est.

Laurel et ses alentours ont pour le moment été épargnés. Mais pour combien de temps ? Déjà des rumeurs se répandent. Les gens deviennent nerveux. La peur s'installe. Les criminels sont actifs, et les héros sur les dents.

La poudrière est en place, et il ne manque plus qu'une petite étincelle...

Et vous ? Allumerez-vous la mèche ? Ou bien allez-vous vous jeter sur les lances à incendie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans la ville de Laurel
❝ POINTS : 107

MessageSujet: Re: Dark World - Bienvenue de l'autre coté du miroir Mer 15 Fév - 23:36

Là, assise sur son rocher, Swan était impassible. Autour d'elle, la végétation pourrissait à vue d'oeil, la terre se flétrissait et l'air s'emplissait d'une odeur de mort. En contrebas, une ville. Laquelle ? Elle l'ignorait. Et s'en foutait royalement. Tout ce qu'elle voulait, c'était entendre des hurlements de terreur, des râles d'agonie, et leur faire payer... Faire payer à tous ces enfants de catin le sort qu'elle a subi pendant tant d'années. Leur faire payer leur aveuglement, leurs exactions, les viols et la torture à répétition.

Une fois certaine d'être assez près de la ville pour entendre les foules hurler de terreur, mais assez loin pour ne pas être dérangée par un potentiel héros, elle insuffla la vie à tous les cadavres qu'elle avait conduit jusqu'ici. Une vague noire titubante et pourrissante se jeta alors sur la cité en contrebas... Et les cris ne tardèrent pas à résonner, portés par le vent jusqu'aux oreilles de la nécromancienne. Un frisson de plaisir la traversa... Elle se sentait libre, puissante... Comme avant.

A mesure que la marée de goules avançait, les bruits s'estompaient peu à peu. Plus un cri, plus un bruit. Il avait fallu à son armée grandissante un peu moins d'une paire d'heure pour marcher sur cette petite ville... Alors la Meneuse de Goules se leva et quitta tranquillement son perchoir. Elle allait simplement errer en ville à la recherche de survivants, animant les corps à son passage. Combien de victimes ? Elle avait perdu le compte. Parfois, des héros essayaient de venir à bout de son armée, et elle en perdait une partie avant de se décider à s'en mêler.

Aux portes de la ville, un homme vêtu de vert l'attendait. derrière lui, une immense hache était plantée au sol, des goules écrasées sous sa lame.

Tu dois être celle qui a mené ces choses sur ma ville...

Tu dois être la future goule de mon armée.

Elle était lasse. Lasse de voir ces prétendus héros tout faire pour la terrasser. Lasse de tous les voir échouer. Pourquoi fallait-il toujours qu'il y en ait un qui veuille se démarquer.

Tu ne seras pas le premier à tenter de m'arrêter. Laisse moi deviner... Je viens de tuer ta femme ? Ton enfant ? Tes parents ? Tout ça réuni ? Et tu n'as rien pu y faire ?

L'homme se saisit de sa hache, la souleva et prit une position qui semblait être une position de combat.

Chaque membre de cette ville était ma famille. Et tu les as... tous...

Il ne termina pas sa phrase, et se jeta sur la nécromancienne. Faisant appel à tous les muscles de son corps, dans son élan, il bascula sa hache en avant pour frapper la nécromancienne... Se heurtant ainsi à une sombre réalité. Ses mains étaient en effet sur la hache, mais la hache était au sol, là où il avait commencé sa course.

Tu sais, ça ne sert à rien de résister. Tu feras comme tous ceux qui ont tenté leur chance avant toi... Tu te feras tuer.

Une brume violacée enveloppa le héros, entra dans son corps et en ressortit l'instant d'après, le laissant choir, inanimé.

Tu n'es qu'un détail dans l'histoire.

La nécromancienne reprit sa route vers le centre de la ville, suivie par le cadavre manchot du héros qu'elle venait d'occire. Pour elle, tout n'était qu'un passe temps... Son véritable objectif devait attendre encore un peu. Elle avait encore tant à ravager, à détruire... Ici, ce n'était qu'un échauffement. Laurel pouvait attendre encore un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Alors ça...
❝ POINTS : 94

MessageSujet: Re: Dark World - Bienvenue de l'autre coté du miroir Lun 6 Mar - 11:06

« Je serais de garde cette nuit, pourrait pas aller chercher la petite. … Oui je sais je t’avais dit que j’irais mais ils m’ont collés ça, j’ai pas put négocier. … Bonne nuit, Jess. »

Il raccrocha le téléphone dans un soupir pour aller s‘occuper d’une femme qui s’était fait attaquer par son caniche. Hayden ne l’écoutait qu’à moitié pendant qu’elle se plaignait qu’il n’y avait personne pour le nourrir pendant qu’elle était sur ce lit.

Hayden travaillait aux urgences depuis quelques années. Il avait eut le temps de voir passé des gens très divers, même des dotés qui, parfois, avaient été dépassé par leur don. Pou certains, ce n’était même pas un grosse perte, même si leur boulot consistait à sauver les gens, dotés ou non.

Il finissait un énième point de suture, en expliquant à la femme qu’elle pourrait bientôt rentrer, quand des bruits de pas précipités se firent entendre derrière lui.

« NON NON NON, M’APPROCHEZ PAS ! »

Hayden se retourna, et reconnaissait la fillette. C’était une doté qui détestait les urgences et qui subissaient des brimades particulièrement violentes, malheureusement, la police ne bougeait pas vraiment. Sn don état de se rendre intangible, ce qui ne facilitait pas les choses.

« Appelez le pédiatre ! »

Hayden bipa la pédiatre qui ne tarda pas à arriver et essayer de calmer la fillette qui était aussi transparente qu’un fantôme. Puis il fut intéressé par autre chose, sur un écran de télévision dans les urgences, qui passait un flash spécial. Des villes détruites, des morts-vivants, c’étaient trop vague pour savoir si c’était un canular ou pas. Il regarda sombrement l’écran quelques minutes, les héros pouvaient s’en charger, non ? Et c’était encore trop lointain pour que ça devienne inquiétant pour sa famille. Il se concentra sur les patients suivants.

Le monde devenait fou, et la moitié de la population ne s’en rendait même pas compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Dark World - Bienvenue de l'autre coté du miroir

Revenir en haut Aller en bas

Dark World - Bienvenue de l'autre coté du miroir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: L'illogisme du temps :: Les WTF-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit