AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

"Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison pour ton esprit." | Naya K. Thompson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ POINTS : 168

MessageSujet: "Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison pour ton esprit." | Naya K. Thompson Jeu 30 Oct - 20:55




étudiants



"Dieu me patafiole!"

Naya K. Thompson
____________________________________________________________________
Que c'est chiant d'être une fille...


❝ Âge : 16 ans
❝ Sexe : Femelle
❝ Origine : Américaine
❝ Race : Humaine
❝ Orientation : à déterminer
❝ Job d'étudiant : stagiaire en réparation informatique
❝ Statut social : moyenne
❝ Situation amoureuse : éternelle célibataire
❝ Nombre d'année scolaire : deux


Caractère
____________________________________________________________________
Ne me mettez pas en colère. Vous n'aimeriez pas que je me mette en colère.


Caractère de Naya:

Bonjour, je m'appelle Excès. Je suis la maîtresse de ces lieux. Je contrôle sa conscience et son inconscient d'une main de fer. Je suis la marionnettiste et elle, elle n'est que le pantin de mes humeurs, de mes envies. Quelques fois, je me fais aider par mon amie Paranoïa. Ensemble, on s'amuse à tourmenter sa vie. Sans moi, la petite Naya serait qu'une enfant parmi tant d'autres. Sans moi, elle ne serait qu'une goutte d'eau dans le vaste océan de la vie. Telle une chef d'orchestre, j'anime, j'enflamme ses sentiments, ses envies pour qu'elle explose sans que les gens qui sont près d'elle ne puissent comprendre le pourquoi du comment. Mais avant toute chose, je dois vous prévenir: Naya est une demoiselle bien complexe. Elle tangue entre le jour et la nuit, entre l'été et l'hiver. En bonne maîtresse de maison que je suis, je vais me charger de vous faire le tour du propriétaire pour vous essayez de vous expliquer qui est Naya.

• Paranoïa, mère de folie. Elle est celle qui fera naître le désespoir sur terre. Si on devait décrire Naya en deux petits mots, ce serait « paranoïaque » et « hystérique ». Depuis toute petite, elle n'avait jamais réussi à vaincre cette peur d'être le centre d'intérêt des autres. Elle qui préférait la solitude à la socialisation, elle n'avait jamais supporté le regard des autres sur sa personne. Pensée ironique quand on y pensait, puisque – avec son look – elle était obligée de faire parler d'elle. Il lui arrive souvent de faire des crises et dans ces moments-là, elle peut devenir très violente. Son adrénaline, dopé par la peur, multiplie sa force par cinq. Certes, elle ne pourrait pas battre un mec avec 80 kg de muscles, mais lors de ces périodes, il ne faut pas la croiser dans les couloirs sous peine de risquer de se prendre des coups dans la gueule. Sa paranoïa, accompagné de son manque de contrôle de ses mouvements, fait qu'elle a du mal à faire confiance aux autres. Que ce soit des hommes ou des femmes, des adultes ou des personnes de son âge, elle préférera toujours la compagnie de ses amis les machines qu'à la chaleur humaine. Pour elle, ce sont les seuls en qui elle peut avoir confiance. Un sérieux manque de sociabilité surtout pour une jeune fille de 16 ans. 

• Disproportion, pseudonyme d'excès. Elle anéantira tous ses espoirs pour la faire plonger dans les ténèbres. Comme dit dans le prologue, l'inconscient de la japonaise est dominé par l'excès. Dès qu'il lui arrive quelque chose de bien ou de mal, elle est obligée d'y répondre dans les proportions non approprié. Prenons un exemple tout simple: qu'elle soit heureuse, triste, en colère ou juste pour se faire entendre selon la situation, elle est obligée de pleurer et de hurler. L'excès profite de son immaturité pour la pousser à se comporter comme une gamine. D'un autre côté, cette exagération lui permet de prouver aux gens qu'elle apprécie, à quel point ils comptent à ses yeux. Entre câlins et tripotages, il lui arrive de stalker certaines personnes par simple plaisir. Une facette de sa personnalité qui fait qu'il lui arrive, quelques fois, d'avoir de petits problèmes.

• Curiosité, sœur de savoir. Elle est celle qui apportera la vérité aux âmes perdu. Malgré sa paranoïa et le fait qu'elle ne sache pas vraiment communiquer avec les êtres humains, Naya est une demoiselle dont la curiosité n'a égale que son amour pour son ordinateur. Elle ne le quitte jamais: elle dort avec lui, elle l'emmène en cours, elle passe toutes ses soirées et ses journées dessus, sauf dans les cas où elle est en cours. Malgré son jeune âge, elle s'y connaît très bien en informatique et elle est presque capable de hacker les ordinateurs administratifs. Cependant, elle ne le fait que très rarement: elle a toujours peur que les gens l'apprennent et de ce fait, qu'il lui arrive quelque chose à cause de ça. En plus d'être une apprentie Hackeuse, on peut la considérer comme une « geek », voir même une « no-life », puisqu'elle préfère la compagnie de sa console de jeu que de celle de sa famille. Il lui arrive même de passer toutes ses soirées devant un animé ou un jeu vidéo alors que toute sa famille est réunie pour faire la fête. 

• Gourmandise, pantin du social. Elle aidera l'enfant à retrouver le chemin de la lumière. Comme vous avez pu le lire, Naya n'est pas le genre de demoiselle à se mélanger aux autres et surtout de faire ami-ami avec eux. Elle préfère de loin sa solitude pour réfléchir sur des questions de la vie. Des questions stupides pour les autres humains, mais intéressantes pour elle. Elle se demande souvent « pourquoi est-ce que 1+1 était égal à 2 » ou encore « qui avait décidé de donner le nom aux animaux ». Malheureusement pour son pc et sa console, sa seconde plus grande faiblesse est la nourriture. Tel un chaton affamé, elle peut entrer dans un territoire ennemi pour essayer d'avoir un peu de nourriture. Ce même plat dont l'odeur lui titillait le nez et qui faisait gronder son ventre. Grâce à cette faiblesse, il lui arrive de parler à des gens vivants, à des « mannequin doté d'une intelligence », même si elle doutait de l'intelligence de certaines personnes. Fille ou garçon, elle ne triait pas les gens par sexe, mais par leur matière grise. Depuis son entrée au collège, elle classait les gens selon la logique qu'ils possédaient. C'était peut-être pour cette raison qu'elle était fuie de ses camarades de classe.

• Être ou ne pas être, telle est la question. C'est en connaissant les ennemis d'une personne qu'on apprend qui elle est vraiment. En plus d'être un fragment d'adjectif plus ou moins mélioratif, Naya est avant tout une humaine avec des goûts. Certes, elle aime très peu de choses, mais elle en aime quand même: cette japonaise est fan de nourriture. Que ce soit des recettes nationales, d'autres pays d'Asie ou encore des plats outre atlantiques, elle adore manger tout ce qui se trouve près de sa bouche; elle a quand même une préférence pour les plats au curry et aux aigres douces. Toutefois, même si elle n'est pas difficile en matière de nourriture, elle déteste le coca cola. Pour elle, cette boisson est un poison.
Elle adore aussi tout ce qui est mignon et gore. Son animé préféré est Happy Tree Friends, une série qui mélange les jolies choses, le sang et l'humour noir. Pour rester dans les goûts de film et musique, elle est une grande fan des deux trilogies Star Wars, même si elle préfère la partie avec Luke Skywalker et elle vénère le grand Alfred Hitchcock. Elle aime les films sombres qui tirent vers le gore ou la psychologie pour mieux faire sombre les gens dans la folie. C'est peut-être à cause de ses goûts en matière de film qu'elle est devenue paranoïaque à ce point...

Caractère de Kiyo :

« Kiyosawa. Si on devait te représenter par un animal, ce serait le loup. En apparence, tu es un monstre : Si quelqu’un a le malheur de ne pas être de ton avis, ou qu’il s’en prend à tes valeurs, tu ne donnes pas cher de sa peau. Mais en réalité, tu es quelqu’un de mignon. Tu es un vrai bisounours. Je sais pourquoi tu te donnes ses airs de méchant, de délinquant, mais j'espère que tu vas effacer cette réputation dans ta nouvelle vie. »

Aux yeux des gens, Kiyo est le genre de garçon qui préfère se battre plutôt que parler ; le genre de mec avec qui, on n’a pas envie de discuter par peur de s’en prendre une à la moindre réplique déplaisante à ses oreilles. De nature impulsive, bagarreur et indiscipliné, il a horreur qu’on vienne le faire chier. Son caractère le rend très impatient et fait aussi qu’il déteste les gens qui utilisent la fausse modestie pour qu’on les complimente. Pourquoi se rabaisser devant les autres pour obtenir des compliments ? Peut-être qu’il les déteste parce qu’il ne peut pas les comprendre. Enfin, il ne les comprend pas, mais il ne cherche pas à les comprendre non plus. D’ailleurs, il ne cherche pas à comprendre grand-chose non-plus. Une attitude qui lui valut quelques problèmes dans le passé. Pour lui, ses poings lui permettent d’être franc avec les personnes qui se trouvent en face de lui. Une façon de se mettre en confiance pour éviter qu’on lui fasse des choses déplaisantes.

En parallèle de son côté « bad boy », Kiyo peut être une personne avec qui, il est agréable de parler. Quand on va dans son sens, il peut être très sociable et curieux. Quelques fois, il invite même des gens à jouer avec lui à console. En parlant de console, ce mec est un geek ! Quand on ne le voit pas en cours, ou encore aux putes lorsqu’il est sous l’emprise de l’alcool ou de la drogue, il passe son temps devant cette machine qu’on nomme playsation. Le plus surprenant dans tout ça, c’est qu’il peut jouer les fins psychologues pour les personnes dont il porte de l’affection. Quand il est devant celle-ci, on trouve toujours sa seconde boisson favorite : Le Fanta ! Dès qu’il sort de chez lui, vous pouvez être sûr de le croiser dans le supermarché pour en prendre. Comme il le dit si bien : « C’est ma drogue légale ! » 

A première vue, quand je vous parle de ce grand bébé, vous vous dites « mais il ne ressemble pas à un loup, mais plutôt à un ours malpropre accro à sa console. Pour les gens qui ne le connaissent pas, c’est le cas. Malheureusement pour eux, il peut être une autre une personne quand il est dans son petit cercle privé. 

Comme on a commencé par ses défauts dans la première description de ce grand bébé, on va en faire de même pour celle-ci. La première chose à savoir est qu’il est très bon comédien. Il joue les gros durs devant les autres, les gars sans cervelle pour mieux piéger les gens qu’il déteste : autant les filles que les garçons ; il ne fait aucune distinction. La seule différence qu’il fait, c’est au niveau du caractère. En effet, il ne supporte pas quand une personne s’attaque à une autre sans raison. Surtout quand le bourreau sait que sa victime n’a aucune chance. Ensuite, il se trouve parfait : beau et intelligent. Un défaut qui fait qu’il se prend pas mal de râteau. Une chose qu’il n’aime pas, surtout quand c’est une fille qu’il trouve moche qui lui en fout un. Après, que dire de plus sur ses défauts ? Ah oui ! J’allais oublier ceci : Kiyo est un paresseux. Pour ce garçon, tout prétexte est bon à prendre pour ne rien faire. Un état qui fait qu’il adore dormir. Si il le pouvait, il se marierait bien avec son lit.

Passons maintenant à ses qualités. Cette partie va être difficile à décrire puisqu'il va regrouper des facettes de Kiyo que peu de personnes connaissent. Des qualités qu'il ne montre à son "carré VIP": notre protagoniste apparaît comme un mauvais garçon. Un méchant des baffons qui ne pensent qu'à frapper dès que quelque chose l'ennui. Une vision de ce garçon qui peut faire rire certaines personnes. Oui, parce qu'au fond, Kiyo n'est qu'un homme comme tous les autres: il lui arrive de vivre des bonnes, comme des mauvaises passes. Bref. Je vous ai dit que cette dernière partie allait être difficile et cette difficulté vient du fait qu'elle consiste à faire la description de la partie "fragile de ce garçon"; une partie de lui qu'il ne montre qu'à sa famille proche et sa petite amie: ce grand méchant loup est un vrai gentleman. Il est d'un romantisme digne des contes de fée et n'hésite à dépenser du temps et de l'argent pour faire plaisir à l'élue de son cœur. De plus, dans ces périodes-là, il boit beaucoup de thés. Une pratique bizarre, mais qui trahit ses sentiments. Ensuite, on peut parler d'une pratique peu commune: Ce "bad boy" aime se baigner nu dans la mer. Il adore sentir le contact de l'eau sur sa peau.


❝ Particularités : Se colle contre les murs quand il y a trop de gens près d'elle.
❝ Tics et manies : Quand elle est stressée , Naya a la fâcheuse tendance à se gratter les boutons (ou simplement la peau) à sang et ensuite faire le moustique.

❝ Passions : nouvelle technologie, manga, jeux vidéos, nourriture, ...
❝ Phobies : agoraphobe

❝ But : Être la plus grande Hackeuse.
❝ Rêve : Pouvoir vivre seule avec ses consoles.


Identité secrète ❝ Twins K (ʞk)
____________________________________________________________________
Ne jamais renoncer, même quand la situation paraît désespérée ! Voilà la véritable qualité d'un héros !


❝ Origine : prodige ou fantastique.

❝ Don : Permutation

❝ Maîtrise : 4/10

Son don lui donne la possibilité de changer sa place contre son personnage de jeu vidéo : concrètement, la petite blonde, Naya, peut devenir un grand brun, Kiyo. Naya est une personne qu'on peut qualifier de « geek », voir même de « no-life » - comme dit dans sa description mentale – parce qu'elle préfère passer la plupart de son temps à jouer à sa console plutôt que de rencontrer des gens de son âge. C'est d'ailleurs grâce à toutes ses heures sur son pc qu'elle a créé ce personnage. Kiyo est le genre de personne qu'elle rêverait d'être : un garçon pour arrêter d'avoir ses règles chaque mois, plus sociable et plus imposante en taille et carrure pour qu'on arrête de la faire chier.
De plus, quand un « personnage » est dans la console, il peut conseiller l'autre personnage lors des combats, mais aussi dans la vie de tous les jours. Quand il s'agit de Kiyo, il a la possibilité de reprendre des forces / se soigner quand il est dans la console.

Malheureusement, pour le moment, elle ne maîtrise pas du tout son pouvoir : elle ne choisit pas le moment où elle laisse place à son homologue. Elle peut changer de « personnalité » n'importe quand, si elle a sa console sur elle. Pire encore, pour le moment, « l'âme » de Kiyo ne prend pas sa vraie forme dans notre monde: il est obligé de prendre le corps de sa créatrice. Imaginez donc le stéréotype du « bad boy » dans un corps de fille d'un mètre soixante avec un bonnet D en poitrine.

❝ Points forts : Possibilité de jouer avec les deux « âmes » pour faire tourner en bourrique ses adversaires et reprendre des forces quand l'une des deux à perdues des points de vie.

❝ Faiblesses : Elle est obligée d'avoir une console de jeu (portable ou fixe, sachant que son pouvoir ne fonctionne pas avec son téléphone portable) pour pouvoir utiliser son pouvoir. Et aussi, si elle est trop faible physiquement ou psychologiquement, l'autre prend aussitôt le dessus.

■■■ Si tu devais avoir un(e)... ■■■

❝ Costume : Son costume est composé d'un masque rouge et noir et d'un ensemble t-shirt rouge avec des bandes noirs + d'un short noir avec des bandes rouges. Niveau chaussure, elle porte des bottes hautes à talon.
❝ Arme : poing américain
❝ gadget : console de jeu vidéo portatif
❝ Véhicule : aucun, juste ses pieds.


Histoire
____________________________________________________________________
« Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas »

Démarrage du jeu ~ Téléchargement des données et création du personnage.

Bonjour, le/la joueur(se) ici présent(e) est connu(e) sous le nom de Naya Thompson. Erreur dans la base de donnée : merci de mettre votre pseudo. Bonjour, le/la joueur(se) ici présent(e) est connu(e) sous le nom de Twins K.

Suite au questionnaire que vous venez de faire, voici le résumé de votre personnage :

« Bonjour ! Je m'appelle Kiyo, je suis un humain de sexe masculin. Je suis âgé de 18 ans. Mes deux plus grandes qualités sont la modestie et la sociabilité. Mes deux plus grands défauts sont mon sang chaud et ma paresse. Je suis un adolescent. Je vis dans la région de Tokyo au Japon.

Vous allez donc commencer une nouvelle vie remplie d'action, d'aventure et de magie ! »

Kiyo ▬ « Hein ? Quoi ? Qu'est-ce que c'est que ce monde ? Où je suis ? Qui est cette personne en face de moi et... avec une gueule aussi grosse ? Putain ! Je suis en face d'un troll de niveau 50 ou quoi !? C'est bizarre... même si elle a l'air effrayante au premier regard, à cause de sa taille, elle semble surtout... blasée. Je me demande bien pourquoi. Cela est bien étrange.
Oh putain sa mère sa race ! C'est quoi cette maison de ouf !? Je sais pas qui c'est, mais je la kiff déjà ! Cette morveuse m'a offert une putain de villa avec piscine chauffée, 5 chambres, une stéréo de dingue et une télé qui vaut bien dans les 1000 euros avec la dernière console en vogue. Si Dieu ressemble à ça, je veux bien la vénéré toute ma vie ! »


Level 1: Début du jeu. Naissance de la relation.

• Jour 010 : Kiyo n'a pas de très bonnes notes. Il n'est pas considéré comme un très bon élève et sa mère pense le mettre en maison de correction à cause de ses nombreuses violences. Il ne fait même pas ses devoirs pour essayer de faire semblant de s'intéresser aux cours.

Il vous reste moins de 15 jours pour essayer de remonter ses notes, sinon Kiyo perdra une qualité pour être remplacée par un défaut aléatoire.

Kiyo ▬ « Qu'est-ce qu'elle fout cette grognasse ! Elle passe toutes ses journées sur internet et pourtant, elle ne s'occupe même pas de moi. D'ailleurs, je comprends rien à ce qu'elle raconte. Elle baragouine des phrases incompréhensibles. Je ne sais pas qui elle est exactement, mais elle semble si bizarre... Toutefois, de temps en temps, elle s'amuse à parler toute seule ou à me parler. Je sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression qu'elle sait que je peux l'entendre et la comprendre : d'après ce que j'ai compris, elle s'appelle Naya Thompson et elle est fille unique. Ses parents travaillent tous les deux dans une librairie, son père s'occupe de la gestion, de la comptabilité tandis que sa mère est caissière. Franchement, ça doit être barbant d'avoir des parents comme ça.
Elle me raconte aussi qu'elle en a marre qu'ils la prennent pour une timide alors qu'elle ne l'est pas : elle n'aime tout simplement pas la présence des autres... humains ? Qu'est-ce que c'est qu'un humain ? Enfin bref. Elle préfère rester dans la pièce où elle dort plutôt que de se mélanger à eux. Elle me raconte aussi qu'elle n'a aucun souci d'ordre psychologique : elle aime juste qu'on lui foute la paix.

Je sais pas pourquoi, mais cette gamine risque d'être chiante et intéressante à la fois. »


• Jour 025 : Kiyo n'a pas réussi à remonter ses notes comme il le devait. Toutefois, ses efforts lui ont permis de ne pas se faire renvoyer de l'établissement. Malheureusement, son comportement n'a pas changé. Son caractère « sang-chaud » commence à prendre le dessus de Kiyo.

En parallèle, il a commencé à prendre des cours de boxe anglaise pour se perfectionner dans les combats : il veut pouvoir mieux protéger – sans se faire mettre K.O.  - les personnes qui le méritent.

Si vous ne voulez pas qu'il soit transféré dans une maison de redressement, vous devez changer son comportement sous les 100 jours.

Naya ▬ « J'en ai marre ! Marre ! MARRE ! Pourquoi est-ce qu'on me prend la tête pour rien ? Bordel de merde ! Qu'est-ce que j'en ai à foutre des autres ? Pourquoi est-ce qu'on veut pas me laisser tranquille ? Quelques fois, j'aimerai bien échanger ma place avec toi Kiyo... la vie doit-être facile pour toi, non ? Au moins, personne n'est là – physiquement – pour t'emmerder. J'aimerai tellement échanger ma place avec toi. Tu crois que ce sera possible un jour ?
Maman dit que je suis folle de parler à mon écran d'ordinateur, que tu n'es qu'un programme informatique. Mais au plus profond de moi, je sais que tu es bien plus que ça. Tu es le seul avec qui je peux parler sans avoir peur d'être jugé. »


Kiyo ▬ « Franchement... je sais pas. Mais je te promets que, le jour où je pourrai, je te vengerai. Je comprends pas comment on peut emmerder une fille comme toi à ce point. Tu n'as pas l'air d'être un ange, mais tu n'es pas le diable incarné. Pourquoi est-ce qu'on te fait souffrir autant ? Et le pire, c'est que tu as l'air de bien le prendre...
Quand je t'écoute, je me demande si tes parents t'aiment vraiment. J'ai peur qu'ils te prennent pour une folle et qu'ils t'enferment dans un asile. Même si tu m'entends pas, je sais que tu sais que tu peux compter sur moi pour essayer de t'arracher un sourire. Après tout, tu es celle qui m'a créé, non ? »


• Jour 125 : Ce fût de justesse, mais vous avez réussi à faire en sorte que Kiyo arrête de frapper ses camarades de classe. La salle de boxe était une très bonne idée. En guise de récompense – et sous condition qu'il ne recommence pas – vous pouvez accéder à un niveau spécial : la salle des magies.

Si vous ne voulez pas que cette salle se referme, vous devez – à l'aide des armes ici présentes – vaincre ces trois démons de niveau inférieur dans un délai de 50 jours. En cas d'échec, Kiyo sera automatiquement envoyé en maison de redressement.

Naya ▬ « Dis Kiyo, tu crois qu'un jour, je pourrai devenir une personne « normale » ? Je sais pas pourquoi, mais je me sens pas à l'aise avec les autres gens de ma classe. Même si personne n'ose me le dire en face, je sais que j'ai une réputation de misanthrope, une réputation de monstre. Le pire, c'est que cette réputation de monstre vient du début du collège, à cause mon ancienne meilleure amie... à l'époque, on était liée comme les doigts de la main. On était presque comme des sœurs. Mais on a prit des chemins différents : elle est devenue une « fille populaire », le genre de fille qui me crachait à la gueule et moi... je suis restée la même. Je n'ai pas voulu vous abandonner, mes chères amies les machines, pour des hypocrites. »

Kiyo ▬ « Même si je suis flatté par ton comportement, tu dois apprendre à vivre avec les tiens. Surtout qu'il doit y avoir de beaux garçons dans ta classe, non ? Alors prend ton courage à deux mains et essaie d'aller de l'avant. Si tu as réussi à faire en sorte que j'aille pas en maison de redressement, à faire en sorte que je sois vu comme une meilleure personne, je suis sûr que tu peux faire la même chose pour toi. Et cette pétasse, elle sera la première de ma liste des personnes à tabasser ! Le jour où je pourrai venir dans ton monde.

J'ai confiance en toi alors soit forte ! »


• Jour 175 : Échec de votre objectif : Kiyo n'a pas réussi à vaincre les trois démons. La salle se referme et votre personnage va passer une séance de 50 jours en maison de redressement. Pendant ce laps de temps, il sera considéré comme « en vacances » et de ce fait, vous ne pourrez pas jouer avec lui.

Cependant, avec l'argent que vous avez, vous pouvez lui acheter des accessoires ou des armes pour une prochaine tentative.

Kiyo ▬ « Je dois avouer que – quand elle me parle pas – je me fais chier : cette chiasse occupe mes journées et... j'avoue que ça me fait plaisir quand elle me parle. Cette maison de redressement me sert à rien... je ne suis pas violent par plaisir, mais seulement pas nécessité. Alors j'aimerai qu'on me foute la paix, surtout que la demoiselle a besoin de moi. Fort heureusement, je ne sais pas par quelle magie ou miracle, mais je bouge avec elle : dès qu'elle se promène, je me promène avec elle. Quand elle est en cours, j'entends les voix des adultes et ceux de ses camarades de classe. D'ailleurs, quand je les entends, quand j'entends comment ils la traitent, j'ai juste envie de les tuer. De ce que j'entends, elle ne fait rien de spéciale... limite, elle est comme moi: elle joue à sa console pendant les cours. Vivement que les 50 jours passent pour qu'elle continue à me parler. »

• Jour 225 : La séance en maison de redressement a permis à Kiyo de se soigner, mais aussi de s'endurcir pour l'attaque de la salle des magies.  Toutefois, à cause de cet endurcissement, le nombre de monstre a augmenté : au lieu de 3 démons, il devra en combattre 4.

Heureusement pour lui, il a gagné un poing américain (+ 1 pt en attaque), masque de super héros (+ 1pt en défense) et une cape magique (+2 pts en agilité). Espérons qu'avec ça, il gagnera cette fois-ci !

Naya ▬ « Je sais que c'est débile, mais je dois t'avouer que j'aime te parler, même si je sais que tu peux pas m'entendre et encore moins me répondre. Je sais pas pourquoi, mais quand je me confie à toi, je me sens beaucoup mieux après. J'espère qu'un jour, j'arriverai à rencontrer une personne qui me donnerait la même sensation que j'ai avec toi. C'est pour ça que je t'ai acheté tout plein de trucs pour que tu puisses vaincre ces démons et que tu puisses accéder à la salle des magies. Je veux que tu gagnes du niveau ! Tu seras le meilleur champion ! /chante le générique de pokémon./ »

Kiyo ▬ « Si tu m'aimes à ce point... POURQUOI EST-CE QUE TU M'AS ACHETÉ CES HORREURS !? PUTAIN MAIS... MAIS JE VAIS TUER CES MONSTRES EN LES FAISANT MOURIR DE RIRE ! Même si je t'aime bien aussi et que j'aime quand tu me racontes tes journées, je te pardonnerai jamais cet affront. Je me sens souiller, mais heureux. Parce que je sais que tu fais ça pour moi. Mais la prochaine fois, fait l'effort de demander à un mec pour les vêtements : j'ai l'impression de ressembler à un travelo comme ça ! »


Level 2: le donjon, de la théorie à la pratique.

• Jour 225 : La séance en maison de redressement a permis à Kiyo de se soigner, mais aussi de s'endurcir pour l'attaque de la salle de magie.  Toutefois, à cause de cet endurcissement, le nombre de monstre a augmenté : au lieu de 3 démons, il devra en combattre 4.

Heureusement pour lui, il a gagné un poing américain (+ 1 pt en attaque), masque de super héros rose fluo (+ 1pt en défense) et une cape magique vert pomme (+2 pts en agilité). Espérons qu'avec ça, il gagnera cette fois-ci !

Maintenant qu'il a vaincu les quatre démons, vous avez 150 jours pour finir le donjon. Si vous ne réussissez pas, vous allez redevoir recommencer tout le niveau.

Naya ▬ « Je sais que c'est débile, mais je dois t'avouer que j'aime te parler, même si je sais que tu peux pas m'entendre et encore moins me répondre. Je sais pas pourquoi, mais quand je me confie à toi, je me sens beaucoup mieux après. J'espère qu'un jour, j'arriverai à rencontrer une personne qui me donnerait la même sensation que j'ai avec toi. C'est pour ça que je t'ai acheté tout plein de trucs pour que tu puisses vaincre ces démons et que tu puisses accéder à la salle des magies. Je veux que tu gagnes du niveau ! Tu seras le meilleur champion ! /chante le générique de pokémon./ »

Kiyo ▬ « Si tu m'aimes à ce point... POURQUOI EST-CE QUE TU M'AS ACHETÉ CES HORREURS !? PUTAIN MAIS... MAIS JE VAIS TUER CES MONSTRES EN LES FAISANT MOURIR DE RIRE ! Même si je t'aime bien aussi et que j'aime quand tu me racontes tes journées, je te pardonnerai jamais cet affront. Je me sens souiller, mais heureux. Parce que je sais que tu fais ça pour moi. Mais la prochaine fois, fait l'effort de demander à un mec pour les vêtements : j'ai l'impression de ressembler à un travelo comme ça ! »


• Jour 375 : FÉLICITATION ! Vous avez réussi à vaincre tous les démons qui se trouvaient dans la salle des magies. C'est donc avec une grande joie que vous recevez la récompense : une console de jeux portatif. Mais avant de pouvoir l'utiliser, vous allez devoir réussir une épreuve de sagesse : devant vous se trouve une énigme. Si vous voulez pouvoir l'utiliser, vous allez devoir répondre à cette énigme :

« Dans une formule consacrée,
Par une cour elle est exigée.
A quelqu’un peut être assénée
Si par quatre est multipliée. » ~ Qui suis-je ?

Si vous n'arrivez pas à répondre à cette énigme sous les 25 jours, la récompense ne pourra pas être utilisée à son plein potentiel pendant 1, 000, 000, 000 jours (soit 10 ans dans le monde des humains).

Kiyo ▬ « Putain... je dois trouver la réponse à cette putain d'énigme tout seule ? J'ai même pas droit à une petite aide ? Aller merde ! Je peux même pas avoir « l'appel d'un ami » pour m'aider ? Fais chier... si seulement je m'étais pas amusé à glander en cours, peut-être que j'aurai la réponse. M'enfin bon, 25 jours, c'est dans longtemps, j'ai le temps de trouver d'ici là. »

Naya ▬ « Hein ? Qui a parlé ? /regarde sa console/ Ah putain ! Tu m'as fait peur. J'ai cru avoir entendu des voix... Faut vraiment que j'aille me coucher. Mais bon, c'est bizarre : la voix que j'ai entendue ne disait pas la même chose que le texte affiché. Ce jeu est vraiment extra ! Je mettrai le son plus souvent. »


• Jour 400 : Les 25 jours sont écoulés, merci de donner votre réponse : La vérité
Êtes-vous sûr de votre réponse ? Oui [X] Non [ ]

Vérification de la réponse. Réponse correcte : activation du pouvoir à 100% (niveau 1)

Kiyo ▬ /regarde la console/ Trop fort ! Je vois la mioche entrain de jouer à un jeu. J'ai l'impression de jouer au jeu des sims ! Mais sans pouvoir contrôler ses mouvements... c'est pourri en faite. /balance la console par terre et shoot dedans./

Naya ▬ /ne comprend pas ce qui se passe/ Hein ? Mais... d'où vient cette voix ? Ce n'est pas mon jeu... /prise d'un mal de tête/ Aïe putain ! Ça fait mal !

Kiyo ▬ /ramasse la console/ ça t'as fait mal quand j'ai balancé la console... ? Ça peut pas être ça son pouvoir...

Naya ▬ /en panique/ C'est quoi cette voix ? Qui me parle ? De quoi vous parlez ?

Kiyo ▬ No stress la morveuse, c'est moi, Kiyo. Regarde ton écran de console. Je crois que le pouvoir de cette babiole est de pouvoir nous mettre en communication. C'est génial non ? Maintenant qu'on est en communication, on va pouvoir vraiment discuter. Parce que franchement, c'est trop chiant de répondre à une personne qui peut pas nous entendre.

Naya ▬ Je... tu m'entendais parler depuis le début ? /essaie de garder son calme/ Mais c'est trop cool ! Et gênant à la fois, mais c'est génial ! Tu crois que la console à d'autres pouvoirs ou il donne juste la possibilité de pouvoir parler entre nous ?

Kiyo ▬ Je sais pas. On va sans doute le découvrir au fur et à mesure du jeu. J'espère toutefois que cela n'aura pas d'incidence sur toi. Je suis né dans le jeu, je peux me soigner rapidement mais pas toi. Enfin bon, on verra ça plus tard ! Pour le moment, on va avancer dans le donjon. /sourit au sourire de Naya qu'elle donne en réponse avec un hochement de la tête./


Level 3: le labyrinthe, la 2nd amélioration

Jour 600 : les 200 jours d'entraînements et de repos qu'on vous a offert vont être mis à rude épreuve : la prochaine épreuve se passera dans un labyrinthe. Il vous faudra vaincre de nombreux ennemis pour pouvoir en sortir vivant. Toutefois, la récompense sera de taille. Si vous réussissez, vous pourrez améliorer votre première récompense en lui ajoutant une capacité spéciale.

Êtes-vous prêt ? Oui [X] Non [ ]

Kiyo ▬ « Naya... tu crois qu'on va pouvoir faire quoi comme amélioration sur la console ? Tu trouves pas que ce serait sympa de pouvoir jouer ensemble, non? »

Naya ▬ « … »

Kiyo ▬ Naya... qu'est-ce qui se passe ? Il c'est passé un truc à l'école ? Tu sais que tu peux tout me raconter, non ?

Naya ▬ « mes parents ont découvert notre petit truc et ils ont décidé de me transférer dans une école spéciale. Soit disant une école pour les « super héros ». Mais je sais pas si je dois être heureuse ou pas de ce transfert. J'ai peur. Ce sont des humains aussi, mais en plus dangereux... vu qu'ils ont des pouvoirs. »

Kiyo ▬ « Ne t'inquiète pas ! Vu le pouvoir de base de ce machin, je suis sûr que les améliorations vont être aussi cool ! D'ailleurs, est-ce que ça te dérangerait de me laisser choisir l'amélioration ? Ce sera mon cadeau pour te féliciter pour ton entrée dans cette école. »

Naya ▬ « si tu veux... je te fais confiance. »


Jour 680 : La première partie du labyrinthe a été réussie avec succès ! Vous avez le sens de l'orientation ! La première épreuve arrive : battre le minotaure.
Pour le vaincre, vous devez rester vivant pendant 3 mins.

Naya ▬ « Kiyo... les gens dans cette école sont pire que dans mon ancienne école. Ils s'amusent à se battre avec leur pouvoir. J'ai peur. J'ai vraiment peur. »

Kiyo ▬ « Je suis là pour toi ! J'espère que l'amélioration pourra me permettre de t'aider. Pourquoi est-ce qu'ils t'embêtent comme ça ? Il c'est passé un truc ? »

Naya ▬ « J'étais en train de faire un truc dans la salle informatique quand ils ont voulu prendre mon sac à dos. Je me suis donc interposée et... là ils se sont amusés à me faire tourner en bourrique. Faut croire que je ne suis pas douée pour les relations sociales. »

Kiyo ▬ « Regarde ce que je vais faire au Minotaure et dis-toi que c'est ce que je vais leur faire quand je les verrai ! Le jour où je pourrai squatter ton monde. Je déteste les gens qui s'en prennent aux plus petits que soi. Ils ont aucune dignité. »


Jour 760 : Vous avez battu le minotaure avec un peu de difficulté, mais vous recevez quand même les bonus : +2pts en attaque, +2pts en défense, +3pts en sagesse. La seconde partie a aussi été réussi avec succès : la vitesse et l'endurance sont deux qualités que vous maîtrisez parfaitement bien. La dernière épreuve est une autre épreuve de sagesse:

« Autrefois elle servait à acheminer bien du courrier
Elle est souvent synonyme de voyage.
Parfois au fond d’un grenier
S’y entassent nos plus vieux souvenirs. » ~ Qui suis-je ?

Vous avez le temps du sablier pour y répondre.

Kiyo ▬ « euh... tu as une idée ? J'avoue que je sèche là. Les énigmes sont trop compliqués pour moi. »

Naya ▬ « Je sais pas... je suis pas plus douée que toi pour ça. Mais je vais chercher sur internet. On trouve tout ce qu'on veut dessus. »

Kiyo ▬ « in... ternet ? C'est quoi... »

Naya ▬ « … j'ai trouvé ! La réponse est la malle. Mais oui ! D'où l'expression « se faire la malle » !  Je suis trop forte.  »


Votre réponse : la malle

Vérification de la réponse. Réponse correcte : ouverture de la porte. Vous allez pouvoir récupérer votre récompense.


Level 4: La synchronisation, Les Twins K

Jour 790 : Synchronisation des données en cours : 15%

Merci de ne pas éteindre votre console. Pendant la synchronisation, il se peut que vous ayez des maux de tête ainsi que des pertes de mémoire.

Naya ▬ « Kiyo... qu'est-ce qui se passe ? J'ai encore plus mal à la tête que la fois où tu as frappé sur la console ! Qu'est-ce que tu fous avec elle ?  »

Kiyo ▬ « mais rien ! Ils m'ont demandé de la poser sur l'hôtel en pierre. Mais il se passe rien ici. Est-ce que ça va aller Naya ? »


Jour 840 : Synchronisation des données en cours : 45%

Merci de ne pas éteindre votre console. Pendant la synchronisation, il se peut que vous ayez des maux de tête ainsi que des pertes de mémoire.

Naya ▬ « Je... je comprends pas. Qu'est-ce qui se passe ? Où est-ce que je suis ? Oh putain sa mère la p*te ! Kiyo ! Pourquoi est-ce que je vois l'hôtel avec la console ? »

Kiyo ▬ « ... »

Naya ▬ « KIYOOOOOOO ! REPONDS-MOI BORDEL DE MERDE ! »

Kiyo ▬ « J'ai du porté un masque rose fluo avec une cape vert pomme et maintenant... JE ME RETROUVE DANS LE CORPS D'UNE MEUF ! BORDEL DE MERDE ! Tu comprends pas ce qui se passe Naya? On a échangé nos corps et nos mondes. Tu te retrouves dans mon corps alors que... que moi, je suis dans le tiens. »

Naya ▬ /deviens toute rouge/ « JE T'INTERDIS DE REGARDER MON CORPS ! Je suis trop jeune pour être touchée ! »

Kiyo ▬ /deviens rouge aussi et commence à toucher la poitrine de Naya/ « OMG ! Tu as une poitrine de dingue ! » /bave à moitié en regardant sous le haut./ « Finalement, je crois que je vais aimer cette amélioration! »

Naya ▬ /pleure en imaginant ce qu'il pourrait faire avec son corps./


Jour 950 : Synchronisation des données en cours : 75%

Merci de ne pas éteindre votre console. Pendant la synchronisation, il se peut que vous ayez des maux de tête ainsi que des pertes de mémoire.

Naya ▬ « Bon Kiyo... faut qu'on trouve la raison, le déclencheur de ce changement de corps. J'en ai marre de réparer tes conneries quand je reprends mon corps. Même si... je dois t'avouer que grâce à toi, je me sens mieux. »

Kiyo ▬ « Ouais. Mais pour le moment, il suffit juste qu'on se mette d'accord. Pas besoin de se prendre la tête pour ça. Surtout que quand ça arrive, tu es toujours là avec moi. Pas besoin de se prendre la tête, d'accord ? »

Naya ▬ /fait la moue/ « mouais, tu as sans doute raison. Mais demande moi avant de faire quoi que ce soit. Même mes parents se plaignent de toi. Ils trouvent que tu me donnes de mauvaises influences... même si faut avouer qu'ils ne sont pas une bonne référence pour te faire la morale... »

Kiyo ▬ « Alors laisse moi faire comme je fais d'habitude. Les gens te font la morale parce que ça leur plaît pas que tu donnes l'impression de prendre ton envole. Et je t'avais promis de te protéger contre tous ceux qui t'ont fait souffrir ! »

Naya ▬ « d'accord. »


Jour 980 : Synchronisation des données en cours : 75%

Error 404. Suite à un problème, la synchronisation est restée bloquer à 75%. Merci d'attendre la MAJ pour reprendre la synchronisation où elle s'est arrêtée.

Jour 1,000 : Grâce à vos compétences, vous avez pu vaincre le donjon et le labyrinthe. Il vous est donc possible de profiter de votre temps pour faire des quêtes pour augmenter votre argent ou vos compétences.

La récompense de base a eu 2/3 de ses améliorations. Il vous faudra attendre pour atteindre la dernière. Mais vous inquiétez pas mes jeunes héros : la suite des événements vous feront oublier cette dernière... jusqu'au jour où elle viendra à vous.




Toi, derrière ton écran

❝ Pseudo : Dragibus, Lou'
❝ Âge : 22 ans
❝ Avatar: Patty Thompson de Soul Eater
❝ Passions & Hobbies : lire, dormir, jeux vidéos, cosplay, cinéma, Rp ♥
❝ Découverte du forum : Grâce à des vilaines
❝ Un petit mot pour la fin : J'aime les pandas !
Désolé pour les fautes restantes: je suis pas douée pour retrouver mes fautes X.X




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 868

MessageSujet: Re: "Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison pour ton esprit." | Naya K. Thompson Sam 1 Nov - 18:39

tu es validé(e)


Tu es dès à présent une étudiante Iota au niveau 11. Tu peux maintenant entrer à la HSSUP !

Tu peux tout d'abord venir nous dire ton don et ton métier ainsi que réserver ton avatar.

Ensuite, tu pourras créer ton journal et commencer à gagner de l'expérience en participant activement au forum.

Si tu as une question, n'hésite pas à nous en faire part, le staff est là pour t'aider au mieux et pour t'aiguiller vers la bonne voie.
Bonne chance dans la ville des héros!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ POINTS : 868

MessageSujet: Re: "Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison pour ton esprit." | Naya K. Thompson Sam 14 Mai - 21:05

Car le temps passe


❝ Age :  17 ans (Naya) / 19 ans (Kiyo) / 26 ans (Iwan)

❝ Date d'anniversaire : 13.01 (Naya) / 07.05 (Kiyo) / 15.12 (Iwan)

❝ Résumé des événements:
- Amélioration + meilleure maitrise du pourvoir
- Naissance d'Iwan
- est devenue criminelle avec Kiyo et Iwan
- A fuit la HSSUP et est SDF pour le moment.

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*

Avatar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ POINTS : 868

MessageSujet: Re: "Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison pour ton esprit." | Naya K. Thompson Mer 25 Jan - 23:22

Car le temps ne fut pas uniforme


❝ Age : 22 ans (Naya) / 23 ans (Kiyo) / 31 ans (Iwan) / 5 ans (âge animal pour Timothy)

❝ Résumé des événements: Après avoir été emmené au Japon, 4 ans en arrière, les Thompson ont décidé de vivre une nouvelle vie là-bas : ils ont appris le japonais en même temps que de suivre des cours pour obtenir l'équivalence du bac.
Ensuite : Naya a décidé d'ouvrir un boutique informatique pour gagner de l'argent honnêtement. Kiyo, lui, est devenu serveur à mi-temps la nuit. Iwan lui, passe ses années au Japon. C'est d'ailleurs au Japon qu'elle a eu sa 4ème âme : Timothy.

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*

Avatar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: "Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison pour ton esprit." | Naya K. Thompson

Revenir en haut Aller en bas

"Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison pour ton esprit." | Naya K. Thompson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: Paperasse :: Les Inscriptions :: Les admis-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit