AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Poster un nouveau sujetRépondre au sujetPartagez|

Hey, Salut ! Pour moi, une page se tourne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
avatar
Invité

MessageSujet: Hey, Salut ! Pour moi, une page se tourne. Jeu 2 Mar - 14:19

Je ne sais pas si ce que je vais écrire sera court ou long, je ne sais pas si ça blessera des gens, si je vais passer pour une illuminé mais passons.

Comme vous le savez, pour ceux ayant lu mon long message sur le recensement, je suis dans une passe de ma vie où je ne sais plus trop où me placer sur le JDR. En fait, c'est plutôt ma vie entière qui est en permutation complète. Non, ce n'est pas d'ordre scolaire ni d'ordre familiale. Il s'agit plus d'ordre spirituel, mental.

Le RP m'a apporté beaucoup dans mon adolescence. J'étais de ces enfants pas très malin, qui se retrouvait dans le pétrin à cause de leur sang chaud et qui attirait le regard des autres par sa bizarrerie. Je faisais partie de ces enfants qui recherchait désespérément l'approbation d'autrui car ce regard des autres me tuait petit à petit.

J'étais menteuse, pas forcément mauvaise mais je voulais capter cette attention. Puis le rp est entré dans ma vie. Je pouvais vivre une autre vie à travers un personnage, un personnage qui était mieux que moi. C'était un vrai catalyseur. Un catalyseur qui m'a permit de tenir mentalement un temps.

J'étais victime de harcèlement scolaire, de pression familiale et de ma propre estime de moi-même pitoyable. J'ai eu une longue et horrible phase de dépression. Quand j'avais des moments qui allaient mieux, je disais que c'était passé mais ça repartait de plus belle. J'étais juste mal. Je me refermais sur moi-même. Toujours plus. Ce personnage fort et mieux que moi devenait un personnage faible et, dans ma tête, pire que moi. Je pense plutôt qu'avec le recul je m'envoyais un message. Regarde vers où tu te diriges avec tes conneries.

J'ai craqué plus d'une fois dans ma vie. J'ai même failli devenir cliniquement folle, le poids du regard des autres m'insupportant. Je ne sortais plus de peur de ce regard. Puis, j'ai commencé à lire des livres avec lesquels je n'étais pas en phase. J'étais quelqu'un qui considérait la religion comme le mal plus jeune, je détestais ce qu'elle représentait pour beaucoup plus jeune. Puis j'ai lu. J'ai lu de travers mais j'ai lu. J'ai écouté sur ce qu'elle apportait aux autres. J'ai écouté sur ce qu'elle pourrait m'apporter.

Je ne pensais pas dire ça plus jeune, mais je suis profondément croyante. Je ne crois pas aux dogmes, je ne crois pas en un prophète. Je ne crois pas en des bouquins. Les bouquins sont écrit par l'homme, pas par Dieu. Je ne comprend pas pourquoi on devrait en faire tout un plat autour de la religion. La religion peut faire beaucoup de bien à l'individu quand elle n'est pas détournée de sa vocation première. Permettre à l'humain de se trouver une raison d'être, un bien être. Une réponse à des questions. Je déteste quand on détourne la croyance de son but premier juste pour son profil personnel.

Alors mon personnage à muté, encore. Il est devenu plus croyant, plus spirituel. Vous commencer à voir où je veux en venir. Le RP m'a permis de voir plus facilement qui j'étais, de prendre un recul immense. Il m'a aussi permis de me rendre compte que le regard des autres a laissé des cicatrices immenses sur moi. Je ne suis pas sociale à cause de la peur d'être jugée, mais je veux l'être. J'ai bien trop peur de ce que pourrait dire quelqu'un, mais je veux m'en foutre. Je me fais des films sur mes interactions avec les gens, mais je ne veux pas en faire. Le regard des autres m'a fortement conditionné, mon passé banal mais triste m'a conditionné.

Mais j'ai grandi. Je grandi plutôt, encore. J'évolue. Je vais de l'avant au fur et à mesure. Je regarde en arrière et je me rend compte qu'une énorme chaîne m'attache à ce passé. Je le hais, mais j'ai peur de ce que je serais sans lui. Je peux me dire une chose de sûre. Je ne le hais plus, je n'ai plus peur de lui. Le regard des autres me fera toujours du mal, mais moins si je laisse partir tout ça. Je lâche prise.

La raison pour laquelle je continuais de RP était mon attachement émotionnel à ce dernier. Mais je n'avais plus envie de RP. J'avais envie d'écrire. D'écrire pour moi, d'écrire des histoires. J'avais envie d'épanouir mon imagination comme jamais, dans mon propre univers. Que les autres le lise si ils voulaient, sans avoir peur du jugement. Je ne voulais plus jouer un personnage. Je ne veux plus jouer un personnage. Je trouve que ça me limite. Je trouve que je ne vais pas assez loin. Je ne veux plus de carcan dans mon envie d'écrire.

En fait, je ne veux plus me raccrocher à mon passé. Ca m'empêche d'avancer. J'ai tellement assez de stagner que j'ai décidé d'oublier ce passé. D'oublier ces gens qui ne voient que l'enfant que j'étais, qui ramène cet enfant que j'étais à la vie. J'en ai fait un gros ménage dans mes contacts skype pour la symbolique, c'est dire, mais je vous dis pas le bien que ça a fait.

Oui, je tourne une page. Je n'oublierais jamais ce que le RP m'a apporté, je n'oublierais jamais ce que les gens sur les forums m'ont apportés. Je n'oublierais jamais les sombres nuits à m'exploser les yeux devant l'écran à déconner sur une CB. Je n'oublierais jamais les discussions enrichissante avec d'autres membres. Je n'oublierais jamais les connards qu'on croise parfois. Les prises de bec. Je n'oublierais jamais tout ça. Ca m'a forgé.

Mais je vais le laisser partir. Je vais juste le laisser partir car maintenant, je n'avance plus. Je m'accroche à une chimère du passé qui ne m'apporte rien si ce n'est de la nostalgie que je préfère éviter. Je veux évoluer. Je veux m'élever. Je veux continuer mon parcours spirituel, pas me consacrer à Dieu mais me consacrer à prendre soin de mon Âme. A prendre soin de mon esprit, à apprendre. A enseigner éventuellement. Je ferais peut-être une secte tien. Non, je ne supporterais pas ça malgré mon manque cruel d'argent. Je veux continuer de grandir jusqu'à ma mort.

Je vous remercie à tous. Même à ceux qui ne m'ont jamais parlé, même à ceux avec qui je me suis toujours engueulée, même à ceux que je n'aime pas. Vous m'avez tous beaucoup apporté. Je vous souhaite une bonne continuation. Je vous souhaite énormément de bonheurs même. De continuer d'avancer, de ne pas laisser le poids sur vos épaules vous écraser.

Je vous souhaite aussi bien une élévation spirituelle par la science que par la foi. Je vous souhaite de trouver la force de ne pas laisser le noir de la dépression ronger vos âmes. Je vous souhaite que la tristesse ne soit que passagère, et que vous trouverez votre point d'ancrage dans tout ça. J'ai trouvé le mien, je sais qu'il sera différent pour chacun.

Je vous souhaite juste le meilleur du mode alors que je pars.


Et comme on est tous en train de chialer, voici la musique de fin de tout film de héros !

Revenir en haut Aller en bas
❝ POINTS : 815

MessageSujet: Re: Hey, Salut ! Pour moi, une page se tourne. Jeu 2 Mar - 15:05

Ma poussinette,

Je ne suis pas aussi doué que toi pour les longs et touchants discours. Je me contenterais de te remercier de tous ces bons souhaits que tu fais pour nous.
Et j’espère que le chemin que tu as choisis d’emprunter t’apportera pleins de bonne choses.

Des bisous ma belle et un dernier gros câlin plumeux ♥

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org

Hey, Salut ! Pour moi, une page se tourne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: Prologue :: L'accueil informatif :: Questions & suggestions-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit