.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

There's no pain that I won't go through, Even if I have to die for you [THE END]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ POINTS : 90

MessageSujet: There's no pain that I won't go through, Even if I have to die for you [THE END] Mar 4 Avr - 4:02




Jokers ou Légendes



I will travel the distance in your eyes

Maelann Aster Ooly "Maester Ooly"
____________________________________________________________________
"Like a bolt in your heart"


❝ Âge : 24 ans
❝ Sexe : Mâle
❝ Origine : Américaine
❝ Race : Humain
❝ Orientation : Asexuel/Hétéro-romantique
❝ Métier : Il travaille dans une petite boutique d'informatique
❝ Statut social : Classe moyenne
❝ Situation amoureuse : Célibataire
❝ Date de naissance : 27 Octobre


Caractère
____________________________________________________________________
"You're the pulse in my veins"


- Maelann ? Un gentil garçon, toujours surexcité, à bouger n'importe où n'importe comment. Des fois on dirait un enfant qui refuse de grandir. Il a toujours des étoiles pleins les yeux. Vraiment, un gentil garçon, toujours prêt à aider, à croire que c'est de voir le sourire sur le visage des gens qui le rend heureux. Il m'aide toujours à monter mes courses.

Josie, la voisine de Maelann


- Oh Maelann ? C'est un peu une lumière ici, il vient tout les jours manger dans mon snack. Il entre toujours avec le sourire, il salue tout le monde et il commande toujours la même chose. Ensuite il nous demande si on a besoin d'aide, et il n'hésite pas à débarrasser les tables quand on a trop de monde. Je me demande si ça lui arrive d'avoir des problèmes. Non parce que vraiment, il illumine toujours le monde autour de lui. Et puis... Ne le répétez pas, mais c'est quand même un sacré beau gosse.

Andy, La serveuse du snack préféré de Maelann



<< Si je devais me décrire, j'aurais tendance à dire que j'aime rendre service aux gens. Que si j'ai les capacités pour, je n'ai aucune raison de ne pas m'en servir pour aider les autres. Je suis pas forcément d'une grande sociabilité sur un long terme, mais disons que si les gens peuvent avoir cette impression de sécurité et de joie quand je suis là, et bien, ça suffira pour me faire sourire.
Mais c'est réellement compliqué de décrire sa façon d'être et de penser, je pense que personne ne sera capable de décrire réellement ce que je suis, ni même-moi, je n'aime pas parler de mes défauts.
>>


En réalité, Maelann est une personne très protectrice, c'est sûrement ce pourquoi il a décidé de devenir un héros. Il a subi une expérience qui a laissé des marques dans son esprit, et c'est pourquoi il veut éviter à quiconque de subir quelque chose de similaire. Il veut que le monde ne vive plus le désespoir, la haine, la tristesse.
Comme beaucoup de gens le pensent, Maelann est en effet quelqu'un d'extrêmement gentil, il n'hésitera pas à donner de sa personne et à se plier en quatre pour vous rendre un service. Son attitude le montre ainsi, quand il sort, ce n'est pas quelqu'un vers qui on a peur d'aller, bien au contraire, son façon d'être lui donne un air très abordable.
Il essaie de ne pas se prendre la tête vis à vis de sa propre vie, il peut avoir des problèmes et des soucis, il restera très calme dans que ça ne touche personne d'autre que lui. Ce qui peut le rendre assez bordélique et peu organisé dans sa vie quotidienne, et c'est en effet le cas, il ne planifie pas souvent à l'avance, préférant l'inattendu et l'imprévu.
Il adore plaisanter et sortir des vannes à tout instant, considérant que l'humour fait partie des meilleurs remèdes. Pour lui, il n'y a rien de mieux qu'une petite blague pour redonner le sourire. C'est ce qui le rend si attachant, il semble à première vue tout avoir pour plaire à cette société.
Mais cette lumière est principalement un masque, qu'il utilise pour éviter de montrer des faiblesses.
Malgré toutes les apparences, développer une vraie relation avec Maelann sera un challenge assez imposant, car il restera méfiant si vous essayez de rentrer un peu trop dans sa vie. Il a tendance à tourner ça vers de la paranoïa, si vous ne le voyez que dans la bulle extérieure, il vous semblera incroyablement sociable, mais sa bulle privée est doublée d'un blindage très dur à passer.
De ce fait, Maelann est une personne solitaire, vous ne le verrez que très rarement accompagné, n'ayant presque personne dans son entourage proche, il n'en ressent pas vraiment le besoin, et puis il est très réticent à parler de son passé. C'est pour ça qu'il limite les relations, mais néanmoins, il n'est pas impossible de passer outre cette carapace.
Et si vous y arrivez, vous vous rendrez compte qu'il est très complexe, que c'est une personne tiraillée par les regrets, mais qui souhaite en même temps vivre pleinement sa vie, et faire profiter tout le monde d'une vie paisible.
Si on devait nommer le plus grand défaut de Maelann, ça serait son impulsivité. Quand il passe sur la défensive, qu'il ressent un danger, ou qu'une personne est en danger grave. Maelann perd toute notion de réflexion, laissant agir son corps par lui-même, ce qui aura souvent tendance à le mettre dans des situations bien plus compliquées que prévu.


❝ Particularités : Ses cheveux sont ébouriffés à cause de son pouvoir, il a un tatouage sur l'épaule droite.
Etant amateur de musique, il a très souvent des écouteurs. Son style vestimentaire est assez simple, il aime bien porter des chemises, des T-Shirts et des vestes à capuches. Quand il fait froid, il porte des jeans, mais dès que le temps se réchauffe, il préfèrera sortir en short. Il est physiquement très sec, ses muscles ressortant beaucoup sur son corps assez fin.
Il mesure 1m84, ses yeux sont bleus océans, ses cheveux sont châtains foncés et sa peau est relativement claire.
❝ Tics et manies : En raison d'un trait de son pouvoir, Maelann ne peut pas s'empêcher de bouger ses mains, il tentera toujours de tapoter ses doigts sur quelque chose, ou alors tout simplement de les bouger dans tout les sens, en essayant de rester un maximum discret.
Maelann a toujours tendance à se gratter l'arrière de la tête quand il est gêné ou content.
Très souvent, avant de parler, Maelann soupire et sourit. Dès qu'il se perd dans ses pensées, il tournera son regard vers le ciel. Si il doit se mettre à l'aise en extérieur, il cherchera toujours à se mettre sous un arbre.

❝ Passions : Aider les gens, être un héros, la musique, regarder le ciel,
❝ Phobies : Quand il était enfant, Maelann avait peur d'être seul dans la nuit. Aujourd'hui, ses deux plus grande peurs sont l'athazagoraphobie, à savoir, la peur d'être oublié, ainsi que l'apéirophobie, c'est à dire qu'il a peur d'être dans un espace infini, dans lequel il n'a aucun repère.

❝ But : Il souhaite éviter à chaque personne de cette planète de vivre un traumatisme comme le sien. En résumé, il souhaite rendre le monde le plus paisible possible.
Trouver un moyen de sortir sa mère du coma.
❝ Rêve : Voir enfin une terre sans aucun conflit, sur laquelle il pourrait partager un repas avec sa mère et son frère.


Identité secrète ❝ StormChaser
____________________________________________________________________
"The Skies are Burning with Thunder"


❝ Rang : Vous décidez !

❝ Origine : Mutation
❝ Don : Son pouvoir, Corps Electrique, comme Maelann le nomme, lui permet de transformer son corps en électricité pure. Cela semble assez complexe, mais ce qu'il se déroule en fait à l'intérieur quand Maelann active son pouvoir, ça se traduit par son métabolisme qui s'efface entièrement pour laisser place à un noyau, autour duquel gravite une quantité colossale d'éléctrons. De ce fait, il devient éléctrique. Un simple contact avec lui une fois son pouvoir activé vous enverra une décharge, plus ou moins forte suivant ce que décide Maelann. Ceci l'immunise à tout ce qui est conducteur, il ne peut donc pas être blessé par le métal par exemple. Une fois son pouvoir actif, si il fait une rotation de ses mains, créant ainsi un mouvement mécanique, il pourra utiliser le frottement de l'air et de ses mains pour créer de l'électricité statique qui lui servira de passerelle pour faire sortir cette électricité de son corps.
❝ Maîtrise : 1/10, Sa maîtrise reste totalement inconnue, il n'est même pas capable d'imaginer toutes les possibilités que ce pouvoir lui offre. Il a bien quelques idées d'évolutions pour son pouvoir, mais il ne sait pas du tout quelle est la limite qu'il peut atteindre avec de l'entraînement. Actuellement, sur ce qu'il connait de son pouvoir, il en maîtrise la plus grande partie. Mais il est fort possible qu'il puisse perdre le contrôle en découvrant une nouvelle facette de se pouvoir, si il se retrouve face à un choc émotionnel ou un danger important le poussant dans ses derniers retranchements.
❝ Points forts : Une fois son pouvoir activé, il est immunisé aux objets conducteurs, ceux-ci le traversant sans faire de dégats. Avec un mouvement mécanique, principalement de ses mains, il peut canaliser l'énergie électrique de son corps pour créer des arcs électriques autour de lui, il peut se servir de ces arcs au corps à corps, ou alors, il peut les projeter, si la décharge est assez puissante, il peut paralyser temporairement la partie du corps touché. Si il le souhaite, il peut également charger une puissante onde électrique qui endommagera tout les objets électriques aux alentours, en plus de d'entraver et de blesser les personnes se trouvant dans la zone. Au maximum, une explosion de ce type peut se répandre 5 mètres autour de lui.
Bien entendu, du fait de son corps électrique, il est naturellement très rapide et agile. Sa vitesse max correspond à la vitesse de l'éclair, à savoir à peu près la même que la vitesse de la lumière, néanmoins, il n'est pas capable actuellement d'atteindre une telle vitesse, à cause de son ressenti extrêmement désagréable passé une certaine vitesse, et il ne sera probablement jamais capable de se mouvoir à cette vitesse. Sa vitesse max maîtrisée est encore visible à l'oeil nu, il est capable de se déplacer à une vitesse max de 50m/s actuellement, avec de beaucoup d'entraînement, il pourra sûrement monter à une vitesse de 500m/s sans avoir de problème de ressenti par rapport à cette vitesse.
Il peut aussi changer la forme de son corps, actuellement, il est capable de se transformer en une petite boule d'énergie, capable de léviter.
Ne possédant pas de corps physique ni d'organes sous sa forme électrique, Maelann ne ressent pas le besoin de manger, ni de boire, il est insensible aux poisons et aux maladies.
❝ Faiblesses : Ses principales faiblesses sont les objets isolants, tels que la gomme ou le caoutchouc, qui ne permettent pas à son corps de l'assimiler, ils sont capables de le blesser gravement, là où pour un humain, un tir à balles en caoutchouc sera douloureux, mais très superficiel, pour Maelann, le tir sera dangereux, voire mortel.
Bien entendu, sous sa forme électrique, il doit à tout prix éviter le contact avec l'eau, celle-ci le rendant totalement instable, et rendant impossible le contrôle de son pouvoir, il finira par relâcher une explosion d'électrique avant de tomber dans les vapes, avec son système nerveux et son coeur qui auront pris un sacré coup, si il n'est pas pris en charge rapidement après le début de son coma, il se peut qu'il n'y survive pas.
On peut également noter que dès qu'il active son pouvoir, il dépense de l'énergie électrique, plus il se sert des son pouvoirs, que ce soit par des arcs électriques ou autre, plus il dépense. Si il reste inactif sous sa forme électrique, il peut tenir plusieurs heures avant de devoir repasser sous forme humaine, à pleine puissance, il tient au maximum 30 minutes. Si jamais il ne repasse pas sous sa forme humaine avant qu'il soit totalement vidé d'énergie électrique, il meurt, c'est comme une batterie vide.
Une fois vidé entièrement, il lui faudra environ 2 heures pour recharger entièrement son pouvoir, durant cette période, il n'a plus aucun pouvoir. Sinon, il lui faudra entre 10 minutes à 1h pour recharger partiellement son pouvoir.

■■■ Ton matériel de héros ■■■

❝ Costume : En raison de son pouvoir, le costume du StormChaser reste très simple, il est composé principalement de vêtements en tissu, ceux-ci ne traversant pas son corps. Ce qui reste notable, c'est qu'il porte un bonnet et un foulard, sur lequel il rajoute la capuche d'une veste pour cacher son visage, sa tenue est principalement verte et noire.
Le bonnet et le foulard sont verts, le reste est noir. Les gens le reconnaissent plus à l'aura électrique qu'il y a autour de lui plus qu'à son costume.
❝ Arme : Aucune, il n'a aucune connaissance des armes, et il se repose principalement sur son pouvoir
❝ gadget : Aucun, il n'a pour l'instant aucune idée d'un gadget qui pourrait lui servir
❝ Véhicule : Lui-même, sous sa forme de boule électrique.


Histoire
____________________________________________________________________
"I will be your Apollo, alone in outer space"



Bonjour Maman… Comment vas-tu aujourd'hui ? J'espère que les médecins s'occupent bien de toi…
C'est… C'est que j'avais envie de te rendre visite, ça faisait longtemps. J'avais envie de te voir… De te raconter mes aventures… J'aimerai tellement que tu puisses voir ça, ce que je suis devenu, ce que je suis capable d'accomplir… C'est fou, je suis parti de tellement loin pour en arriver là, tu te souviens ?

Laisse moi te rappeler les petits détails… Maman.


La Naissance et les premières années.


Tu le sais déjà, bien entendu, mais je suis le second fils de la famille Ooly. Je suis né dans une famille aimante, avec une mère adorable, un père sérieux et un grand frère attentionné, Micka.
Tu te souviens de notre grande maison, aux alentours de Seattle ? Papa avait les moyens, c'était un scientifique renommé après tout, ses études sur les particules et leurs interactions étaient de renommé mondiale ! Il était tellement content d'avoir des enfants, il avait beaucoup de projets et d'idées pour lancer ses enfants dans la vie.

On a vécu tous ensemble dans cette grande maison pendant mes années d'éveil, il n'y avait que Papa, qui devait bouger très souvent à cause de son travail, il était toujours en déplacement.
Heureusement que j'avais une mère et un frère qui étaient toujours là pour s'occuper de moi, pour me voir faire mes premiers pas, pour m'entendre dire mes premiers mots, et également me voir faire mes premières bêtises. Tu t'en souviens sûrement, j'aimais bien bouger de partout, un vrai casse-cou.

Une belle vie en perspective hein ? C'est ce que l'on pensait tous, mais malheureusement, les aléas de la vie font de la vie ce qu'elle est. Quelque chose qui peut blesser.
J'avais 4 ans quand tout a changé, les souvenirs de cette époque sont assez flous, mais pourtant, je me souviens de cette journée de façon très claire… On avait tous été marqué…
Micka avait 12 ans à ce moment là. Papa et lui étaient parti pour une semaine de vacances, c'était pour son anniversaire. Cela partait bien.
Pourtant, seul Papa était revenu, il avait dit que Micka avait été kidnappé pendant qu'il jouait sur la plage. Je me souviens de ton visage ce jour-là, c'est sûrement ce qui m'a le plus marqué lors de cette journée. Ton visage. Ton visage qui s'était décomposé, laissant échapper des larmes et des cris qui transpercent l'âme. Quelque chose en toi s'était brisé. N'importe quelle mère aurait eu cette réaction.
Suite à ça, des recherches ont été lancés pour retrouver Micka, mais rien. Il avait disparu.
Tu t'es renfermé sur toi-même après ça, ne laissant plus personne t'approcher, à part moi, ton fils, le seul que tu voulais encore protéger de ce monde. Tu refusais même à Papa de venir à la maison, je suppose que tu rejetais ta rage et ta colère sur lui, en le rendant responsable de ce drame… Et tu n'avais pas vraiment tort d'ailleurs… Du coup, il passait de moins en moins à la maison.

Tu étais seule à t'occuper de moi, qui avait ce traumatisme d'avoir perdu son frère, si attentionné, qui s'amusait avec moi, qui m'avait appris à tirer dans un ballon, à jouer à la console. Et de te voir rejeter le contact avec les autres m'a rendu assez dur à aborder aussi, je ne voulais pas voir d'autres enfants, et dès le début de l'école, ça a été compliqué de m'intégrer.


L'enfance


Durant ces premières années scolaires, je ne te l'ai probablement jamais dit, mais personne ne voulait venir me voir, j'étais le « Garçon bizarre », et personne ne voulait être ami avec le petit enfant tourmenté, et ça tombait bien, je n'avais pas vraiment envie d'avoir d'amis non plus aha.
Pourtant, même le plus bizarre des petits garçons peut se trouver un ami.
J'avais 8 ans quand je l'ai rencontré, c'était le seul enfant qui avait fait l'effort de venir vers moi, je n'ai jamais eu l'occasion de t'en parler. C'est pour ça que c'est pas mal d'avoir cette discussion, hein Maman ? Bref, cet enfant m'avait fait m'ouvrir à nouveau, petit à petit, ce n'était pas facile, j'avais tellement peur de tout le monde. Mais à force, on a fini par bien s'entendre, il me faisait faire des jeux, des activités, un peu comme faisait Micka, c'est sûrement pour ça que je m'entendais bien avec lui.
C'est bête comme une petite rencontre peut changer quelqu'un, grâce à ceci, j'ai pu profiter de mes années d'école tranquillement.

Depuis tout à l'heure, je te raconte ça, mais c'est ce que tu as vécu aussi, tu étais là tout ce temps avec moi… Alors, je vais te raconter tout ce que tu ne sais pas, Maman.
Tu te souviens de mon anniversaire, mes 14 ans ?  Tu t'en souviens forcément, personne ne pouvait oublier ça.
Papa était revenu pour l'occasion, pour fêter mes 14 ans, c'était bien, j'étais extrêmement heureux de le voir à nouveau. Toi en revanche, tu semblais sur tes gardes, je sais pourquoi maintenant. Je suppose que tu étais au courant depuis le début, et que tu voulais seulement me protéger. En tout cas, Papa avait un super cadeau pour moi. Une semaine de vacances, la fameuse semaine de vacances. Celle d'il y a 10 ans… Tu t'y es opposée, bien entendu. Mais tu savais que c'était inévitable, que tu ne pourrais pas t'interposer.
J'étais incapable de savoir pourquoi tu avais peur à cette époque, j'étais juste content de voir mon père, et pouvoir avoir une semaine de vacances avec lui était comme une chance pour moi. Je n'étais même pas là pour te soutenir à ce moment, je m'en excuse.

Je suis donc parti avec Papa pendant une semaine, près de la plage, en Floride, apparemment, c'était par-là qu'il travaillait à présent, son laboratoire était à proximité. Voir la plage et le soleil, c'est magnifique, même en Automne. J'en ai profité, vraiment, j'en ai profité.
Enfin, bien entendu, tout ça n'était qu'une scène pour cacher les véritables intentions de Papa. Un soir, lors du repas, je me suis senti m'endormir très rapidement après avoir commencé à manger, j'ai compris plus tard que Papa m'avait drogué. Un scientifique hein ? Un bon scientifique fou oui.
Quand je me suis réveillé, j'étais dans une grande cuve, dans un grand laboratoire très sombre. J'étais effrayé, en train de pleurer, dans une incompréhension totale. Celui que j'ai jusqu'à présent appelé « Papa » était face à moi, derrière une sorte de grand panneau de contrôle, il tapotait sur pleins de boutons, des gens en blouses se précipitaient tout autour de lui, pour vérifier du matériel électronique, je me suis très vite pris la claque de la réalité dans la figure. J'étais le cobaye de cet expérience. Je n'arrivais pas à penser, je ne pouvais même pas imaginer la nature de ce qu'il m'attendait.
J'ai hurlé, j'ai hurlé et j'ai appelé mon père à l'aide, en tapant sur la vitre de la cuve, pour essayer de sortir. Dans la panique, je n'ai pas vraiment assimilé ce qu'il disait… Je me souviens juste qu'il parlait d'être supérieur. Suite à ça, il a appuyé sur un bouton et la cuve s'est mise à trembler dans un bruit sourd. J'ai levé la tête pour voir une lumière blanche, une grande lumière blanche, j'étais ébloui… J'avais l'impression de disparaître, j'ai cru que c'était la fin. Tout est passé du blanc au noir.


Un pouvoir incontrôlable


Quand je me suis réveillé, j'étais dans mon lit, de retour à Seattle, tu étais là toi aussi, tu étais au-dessus de mon lit, tu t'es jeté dans mes bras quand je me suis réveillé, en pleurant. Je ne comprenais pas ce qu'il s'était passé, j'ai d'abord cru à un rêve, mais ton attitude disait le contraire. J'étais dans un épais brouillard. Mais ça me rassurait de te voir avec un aussi grand sourire, je crois que je n'avais pas vu ce sourire depuis extrêmement longtemps. J'ai pensé que la vie pourrait reprendre un cours normal, c'était optimiste un peu… Ce scientifique fou m'avait transformé. En me levant de mon lit, cette transformation opéra, des arcs électriques ont commencé à s'échapper de mon corps. Ton visage si souriant venait de se transformer. C'était de l'effroi. Je ne pouvais pas réagir, je ne savais même pas ce qu'il m'arrivait… Et avant que j'ai pu le comprendre, tout était déjà redevenu noir.
Cette fois-ci je me suis réveillé à l'hôpital, je me sentais faible. D'après les médecins, j'avais fait une attaque parce qu'un éclair à frappé la maison. Je savais très bien que ce n'était pas ça. J'étais responsable de tout ça. Et puis j'allais bien, j'avais juste besoin de repos… Alors que toi, tu n'as pas eu cette chance. La réaction quand les médecins m'ont annoncé que tu étais dans un coma potentiellement permanent, qu'ils étaient incapables de dire si tu allais te réveiller un jour, j'ai été frappé d'une rage envers ce père qui m'avait rendu ainsi. Et le pire, c'est qu'il m'avait laissé une lettre. Une lettre qui disait que son expérience avait été un succès, que grâce à lui, j'étais devenu un "être supérieur", que le pouvoir que je possédais était un corps électrique, que j'avais fait mieux que mon frère… Il n'y avait pas un seul mot sur toi, il s'en fichait que tu sois dans le coma. Toute cette histoire, c'était sa faute, c'est lui qui a pris Micka. C'est à cause de lui que tu te retrouves dans ce coma.

Il m'avait inscrit dans un pensionnat tout ce qu'il y a de plus banal, dans lequel on allait s'occuper de moi, et dans lequel je pourrais selon lui, développer en secret les talents du Maester, l'être supérieur. Tu te rends compte Maman, mes deux prénoms sont là pour qu'il puisse donner un nom à son expérience. Je voue toujours une haine à cet homme, où qu'il soit. Si je le retrouve, il devra faire face à ce qu'il a créé.
J'ai passé 4 ans de ma vie dans ce pensionnat, sans avoir le choix. J'en ai donc profité pour apprendre à contrôler ce talent enragé qui dormait au fond de moi. Et dès que possible, je me suis échappé du pensionnat pour passer un petit diplôme d'informatique qui me permettrait de trouver un petit travail pour me débrouiller tout seul.


Laurel City


Je me suis ensuite rendu à Laurel City, la ville des héros, tu n'en as sûrement pas entendu parler… En tout cas, je suis arrivé 3 ans avant ce qu'ils ont appelés la période du Dark Hours, disons qu'à ce moment, j'étais assez jeune et mon pouvoir n'était pas encore contrôlé, du coup j'ai préféré m'isoler dans une boutique d'informatique, dans laquelle je travaille toujours d'ailleurs, elle me permet de m'en sortir sans trop de problèmes. Ces quelques sombres années sont passées, c'était pas très joli à voir, mais ça m'a fait réfléchir sur beaucoup de choses.

Apparemment, selon un certain scientifique fou, j'étais un être supérieur… Possédant des talents hors norme, des talents que je devrais utiliser pour m'imposer comme un maître dans ce monde. Bien entendu, je n'avais aucune intention de devenir cet homme. Mais je ne pouvais pas négliger le fait que mes talents étaient présents, et si ils sont là, je peux les mettre au service de l'humanité.
L'expérience du Dark Hours et l'expérience de mon pouvoir m'avaient montré que les gens avaient besoin d'aide. Et qu'il fallait se battre pour rendre ce monde beau et paisible.
Je devais avoir 20 ans à ce moment, quand j'ai commencé à sortir dans la ville, sous ma capuche, pour protéger les citoyens de la ville, j'empêchais des vols, des braquages, des viols. Bref, je m'étais improvisé justicier pour cette ville. Cela me permettait de peaufiner ma maîtrise du pouvoir, et cela me permettait d’œuvrer pour les causes qui brûlaient au fond de mes entrailles.
Et devine quoi ! On m'a remarqué !


StormChaser


Tu n'y croiras pas, mais le gouvernement recrute des justiciers pour protéger le monde de tout ses maux, criminels, personnes dotées malveillantes, monstres et conflits. Je n'en savais rien en arrivant à Laurel. Je ne me suis pas renseigné, vu que je cherchais la discrétion. C'est idiot hein !
Et pourtant, même en étant bloqué dans mon ignorance, le gouvernement m'a remarqué, sûrement parce que mon pouvoir était assez puissant, j'avoue que je n'en sais rien. Mais voilà, après 3 ans à faire le Justicier en freelance, j'ai été contacté pour devenir un Joker. Tu te rends compte Maman, un Joker ! Ce sont les Héros officiels de cette ville ! Je suis un vrai héros reconnu ! J'ai même un nom, et un vrai costume, bon il reste très simple, à cause mon pouvoir. Mais voilà Maman, je suis le StormChaser, et cela fait maintenant plus d'un an que je travaille sous la tutelle du gouvernement pour rendre ce monde le plus paisible possible. Je ferai de mon mieux pour que tu sois fière de moi quand tu te réveilleras, que tu puisses vivre dans un monde vide de chaos.

Aha… Voilà Maman… Tu sais tout, je t'ai raconté toute l'histoire, c'est comme ça que j'en suis arrivé là. Et je ne suis pas au bout de mes aventures. Je dois continuer à mettre de côté pour investir dans la recherche médical, il faut qu'on puisse te sortir de ce coma, je ferai tout pour.

Je me souviens de ton sourire, il était si beau… Je veux le voir partout dans le monde.



Toi, derrière ton écran

❝ Pseudo : MaesterOoly, Mae' c'est ok, ça passe avec tout.
❝ Âge : 20 ans, je crois
❝ Avatar : Sora - Kingdom Hearts
❝ Passions & Hobbies : La liste est grande
❝ Découverte du forum : J'avoue que ça fait tellement longtemps que j'ai ce forum dans mes favoris que je sais même plus.
❝ Un petit mot pour la fin : oui




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 815

MessageSujet: Re: There's no pain that I won't go through, Even if I have to die for you [THE END] Mar 4 Avr - 22:22

tu es validé !


Tu es dès à présent un joker MUTANT de niveau 26. Tu peux maintenant disposer de tout ton matériel de héros!

Tu peux tout d'abord venir nous dire ton don, ton métier et ton super-pseudo ainsi que réserver ton avatar.

Ensuite, tu pourras créer ton journal et commencer à gagner de l'expérience en participant activement au forum. Tu peux également t'inscrire dans le sujet recherche de RP ou, si tu veux faire des rencontres totalement imprévues, dans la random roulette!

Si tu as une question, n'hésite pas à nous en faire part, le staff est là pour t'aider au mieux et pour t'aiguiller vers la bonne voie.
Bonne chance dans la ville des héros!

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org

There's no pain that I won't go through, Even if I have to die for you [THE END]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: Paperasse :: Les Inscriptions :: Les admis-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit