AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

Pink Floyd [ft. Naya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ POINTS : 25

MessageSujet: Pink Floyd [ft. Naya] Mer 5 Avr - 23:49

Une soirée bien sombre, parfaite pour Charles, il suivait sa cible depuis un bon mois, il connaissait chacune de ses manies et de ses habitudes, il connaissait parfaitement le chemin qu'elle emprunte pour rentrer chez elle, il connaissait jusqu'a la marque de son parfum. C'est aujourd'hui, presque 5 mois apres sa dernière victime que Charles remet sa capuche et sort sous le jour du Puppeteer.
Il pleuvait, chose relativement commune en ce debut de printemps. Le tueur se tenait dans une petite ruelle au bord de la route, entre deux bâtiments, coincer sa victime serait d'une simplicité enfantine, d'autant plus qu'a cette heure tardive et par ce temps pluvieux, personne ne sortait et ne risquait d'être témoin.
Sa poupée arrivait, le coeur de Charles battait de plus en plus fort, mais il respirait calmement, en comptant, 4 secondes d'inspiration, les bruits de pas de la jeune femme se rapprochait, 7 secondes de retenue, il connaissait le bruit de sa démarche, 8 secondes d'expiration. Un pas de plus pour la jeune femme, Charles se concentrait, il la capturerais vivante, et la tuerais d'un coup de couteau en plein coeur plus tard. C'était le plan, il avait deja un costume pour elle, assortit aux cheveux de la fille.
Charles tendit la main vers la rue principale, la jeune fille était a sa merci, et ouvrit un petit trou de vers, qui emmenait la fille directement dans la ruelle. On ne peut utiliser l'expression " elle a mordu a l'hameçon ", car il n'y avait aucun appât, mais c'était dans le genre, elle était dans la ruelle.
En cul de sac, la seule sortie possible de cette ruelle était la rue d'ou venait la jeune fille, et Charles avait pensé a l'envoyer derrière elle, lui bloquant la seule échappatoire. Il restait sur ses gardes tout de meme, prêt a créer un autre trou de vers au cas ou elle serait plus habile que lui.
Il avança alors doucement vers la jeune femme au cheveux roses. La laissant se faire peur, histoire de voir sa reaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 168

MessageSujet: Re: Pink Floyd [ft. Naya] Ven 5 Mai - 7:13

Pink Floyd

« Chaque bonne réalisation, grande ou petite, connait ses périodes de corvée et de triomphe; un début, un combat et une victoire »
Charles & Naya

Maintenant que tu étais revenue à Laurel, tu avais réussi à prendre un train de vie assez monotone. Tu ne voulais pas qu’on te reconnaisse. Du moins, pas maintenant. C’était pour cette raison que tu évitais que Kiyo ou même qu’Iwan sortent. Ils étaient facilement reconnaissables. Contrairement à toi ou encore à Timothy. C’était pour cette raison que physiquement, aucun des deux garçons ne pouvaient sortir. Mais chacun avait sa soirée pour faire ce qu’il voulait. Et ce soir-là, c’était la tienne. Tu avais prévue de te promener un peu à la belle étoile, de continuer ta visiter de la ville. Pour les gens, tu n’étais qu’une inconnue. Pour les gens, tu n’étais qu’une gamine aux cheveux roses qui tenaient une boutique informatique et pour le moment, ce préjugé t’allait parfaitement bien. Il te permettait de faire tes petites affaires sans éveiller les soupçons. On te prenait aussi pour une folle, une inconsciente quand tu te promenais dans des lieux peu recommandés, comme les égouts par exemple. Mais tu sortais toujours la même excuse avant de tuer les criminels qui te voudraient du mal : « Oups pardon, je me suis perdue vers le chemin de ma maison. ». Une réplique qui te faisait sourire, mais qui faisait encore plus sourire Iwan.

Comme à ton habitude, tu décidas donc de sortir pour aller dans ton ancienne maison. Toutefois, cette fois-ci, tu remarquas quelque chose d’étrange. Même si les trois autres disaient que tu étais folle, que tu t’imaginais des choses, tu avais l’impression qu’on te suivait. Non pas que tu n’avais jamais cette impression, mais ton radar « paranoïa » avait monté d’un cran. Pour en avoir le cœur net, tu réfléchis à une stratégie pour en avoir le cœur net. Après tout, même si tu te retrouvais face à un monstre, tu savais que tu allais pouvoir le combattre grâce à Iwan et Kiyo ou encore fuir grâce à Timothy. Dans tous les cas, tu avais une solution pour t’en sortir vivante. La seule chose que tu espérais, c’était que ce ne soit pas Jonas, ton ancien mentor. Rien qu’à l’idée de le revoir, tu frissonnas. Il n’était pas méchant, mais tu savais que si tu le croisais, cela allait mal se finir pour vous trois, même vous quatre avec le petit dernier. Pour valider tes dires et contredire l’identité de la personne, tu décidas de prendre certains chemins au lieu d’autre.

Malheureusement pour toi, tu te retrouvas dans un cul de sac. Quand tu vis où menais le chemin, d’instinct, elle se mit à légèrement trembler. Tu avais l’impression de revivre tes années à la HSSUP avec Fanny. Cette folle qui s’amusait à te rendre comme elle, aussi cinglé qu’elle. Lorsque ton corps se mit à trembler, frissonner d’horreur pour le traumatisme que tu avais vécu, tu fus réveiller par Kiyo. c traumatisme était du passé et tu te devais de regarder devant et non derrière. Te mettant une légère claque pour reprendre tes esprits, tu te retournas.

« S… Si ya quelqu’un… montrez-vous ! », dis-tu. On pouvait facilement entendre que ta voix tremblait.

••• T’es pathétique Naya… pourquoi ta voix tremble alors que jusque-là, elle tremblait plus du tout ? •••, demanda Kiyo en soupirant.

« Je… je sais pas. J’aime juste pas cette sensation. Elle me rappelle de trop mauvais souvenir. », dis-tu en chuchotant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 168

MessageSujet: Re: Pink Floyd [ft. Naya] Mer 30 Aoû - 10:19

Pink Floyd

« Chaque bonne réalisation, grande ou petite, connait ses périodes de corvée et de triomphe; un début, un combat et une victoire »
Charles & Naya

Tu étais toujours face au mur quand tu entendis quelque chose ou quelqu’un derrière toi. Cette situation ressemblait trop à celle que tu voyais dans les films d’horreur. C’était le genre de scène où la victime allait se faire kidnapper, torturer et ensuite tuer. Rien que d’y penser, tu tremblas. Le passé te rattrapa d’une drôle de façon, une façon qui ne te plaisait pas du tout. Le passé commençait à prendre possession de ton corps quand Kiyo intervint. Cette âme n’était pas la plus intelligente de toute, mais elle avait l’avantage de calmer les peurs les plus sombres, les plus paranoïaques de Naya. Ces deux âmes étaient les deux faces d’une même pièce et cela se ressentait tout le temps. Chacune avait une emprise particulière, unique sur l’autre. Commençant légèrement à te calmer, tu essayas de ne pas faire attention à la sensation que tu te ressentais, celle qui continuait à te paralyser. Tu te retournas doucement quand tu aperçus un homme. Il était plutôt grand et surtout bien habillé. Ce n’était pas le genre d’homme que tu croisais dans ce genre d’endroit. Tu continuas à légèrement trembler. Tu avais vraiment l’impression de revivre une scène de film d’horreur.

Toutefois, tu pris ton courage à deux mains. Cet homme ne pouvait rien te faire. Même si tu apparaissais comme une jeune fille fragile, sans défense, tu étais une arme à toi toute seule. Ta plus grande arme était ton pouvoir et tu savais que si quelque chose t’arrivait, ils étaient là pour toi. Ils seraient toujours là pour toi. Tu avanças donc vers l’inconnu sans y faire attention. Les humains étaient des animaux et quand ils sentaient que tu avais peur, ils allaient attaquer. Tu ne devais pas sentir la peur. Tu ne devais pas sentir la peur, c’était ce que tu n’arrêtais pas de te dire. Mais plus tu y pensais, plus tu avais peur. Tu puais cette odeur à des kilomètres. Tu puais tellement que Kiyo prit ta place pour traverser cette ruelle. Il se retrouvait donc dans ton corps. Il marchait tranquillement quand il s’aperçut de quelque chose : il n’arrivait plus à avancer. Sans comprendre pourquoi, il avait l’impression d’être pris comme dans une boucle temporelle. Il marchait et à un moment, il se retrouvait au fond de la ruelle. Ce mec venait d’utiliser son pouvoir contre lui, contre vous. S’était la chose qu’il ne devait pas faire.

Maintenant qu’il savait que cet inconnu n’était pas là par hasard mais qu’il voulait bien s’en prendre à eux, à Naya, Kiyo n’allait pas se faire prier. Malheureusement pour lui, il ne pouvait pas utiliser son propre corps. Personne ne devait savoir que les Twins K étaient de retour à Laurel et surtout, personne ne devait connaitre la nouvelle apparence de Naya. Des détails qui faisaient que le combat n’allait pas être facile. Il allait même être très difficile. Cependant, dans ce genre de moment-là, vous aviez une sortie de secours, une porte de sortie qui ressemblait à un animal. Et il se nommait Timothy. Il avait la vitesse et la taille pour l’esquiver. Il décida donc de prendre son corps. De cette manière, il allait pouvoir l’esquiver. Aujourd’hui, aucune des 4 âmes ne voulait tuer.

Alors qu’il possédait le corps de Timothy, il prit les armes d’Iwan pour lui tirer dessus. Stratégiquement, si ce mec avait une intelligence moyenne, il éviterait les balles. Un moyen de concentrer son pouvoir sur une action. Un moyen pour pouvoir passer ce mec. Kiyo commença à tirer. Une balle, deux balles, trois balles, … il n’arrêtait pas de tirer. Et la feinte fonctionna. Kiyo réussit à passer. Le combat allait pouvoir réellement commencer. Sans penser aux conséquences, il prit son propre corps. Il savait très bien qu’il ne pourrait pas combattre avec le corps de sa protégée ou du nouveau. Ils étaient tous les deux axés sur le repli, la vitesse. Lui, il avait besoin de force. Il reprit donc son corps et son arme de prédilection : son épée.

« Avec son pouvoir, il faut le prendre par surprise. Le mieux ce serait que tu commences avec ton corps, puis que tu enchaines avec celui de Timothy pour ensuite rependre le tien. », dit Iwan. « De cette manière, tu pourras lui trancher la tête. Y parait qu’un tueur utilise cette manière de tuer. On pourra lui mettre ça sur le dos. », ajoute-t-il. Kiyo hocha positivement la tête pour lui dire qu’il avait compris.

Repartant vers l’inconnu, Kiyo se mit à courir au vite qu’il le pouvait et dès qu’il le pouvait ou quand il en avait besoin, il utilisa le corps de Timothy. Puis, quand il arriva vers ce mec, il reprit son corps et lui trancha la tête. L’avantage de son épée, c’était sa portée. Son épée fait dans les deux mètres de longueur. Il avait donc cette marge pour tuer quelqu’un. Quand tu regardais le corps, tu voyais la tête roulée. Tu rangeas ton épée. Tu n’étais pas spécialement fier de ça, mais tu n’avais pas le choix. Enfin si, tu l’avais mais la seconde ne te plaisait pas. Ce mec s’était attaqué à Naya une fois, il aurait pu recommencer une seconde fois. C’était la leçon de sa vie : faire attention à qui on s’attaquait.

Suite à ça, Kiyo disparut. Quand il fut sûr que personne ne pouvait le voir, il laissa place à Naya. Tu repartis chez toi, un peu apeurée.  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Pink Floyd [ft. Naya]

Revenir en haut Aller en bas

Pink Floyd [ft. Naya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: La ville :: La ville basse-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com