.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

Petit "tour" dans la ville - Perry/Max ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ POINTS : 70

MessageSujet: Petit "tour" dans la ville - Perry/Max ~ Jeu 20 Avr 2017 - 0:37







Je regarde ma montre à gousset, 14h38 et nous sommes mardi. Mardi, j’aime le mardi, j’aime également le jeudi, ou le vendredi, a vrai dire tous les jours de la semaine, mais le mardi est bien plus particulier. C’est un jour spécial à mes yeux, même si chacuns se ressemblent étrangements. C’est cette journée que j’ai désignée dans mon emploi du temps, comme étant ma journée Shopping. Car après le Mardi, viens le mercredi, et le mercredi, c’est mon jour favoris. Car c’est ce jour ou j’ai le droit de voir ma petite chérie un peu plus souvent que d’habitude, mais en échange, je dois la laisser se reposer, et je le comprends. Du coup, la veille, comme toute les semaines, je fais les boutiques pour deux raisons. J’essaie de trouver deux trois cadeaux pour lui faire plaisir, ainsi que quelques babioles pour embellir l’orphelinat. Car bon, j’ai de l’amour à revendre pour tout le monde. Une des choses magiques dans ce travail, celle qui m’a fait rester outre la promesse faite à Maria il y’a plus de 5 ans, reste tout de même ce sentiment qui émerge lorsque j'aperçois les petits sourires sur ces petits visages d’ange. Loin de moi l’idée dithyrambique de me placer comme l’ultime gérant d’orphelinat, mais je suis persuadé, néanmoins, d’apporter énormément de bonheurs à ces jeunes bambins. Nourriture plus que suffisante et variée, cadre certes relativement modeste, mais plus que vivable. L’argent n’as jamais été un soucis. Je sais me “débrouiller”, tout en restant, dans la limite du possible dans la légalité.

Je regarde du coin de l’oeil mes deux sacs en papier, l’un contient une magnifique petite robe en dentelle bleue, ornée d’un immense ruban noir dans le dos. Et dans l’autre, de quoi faire de la pâtisserie. Je range les deux paquets dans mon chapeau, qui lui aussi prends “une place” dans ma veste. Je me dirige, tout en papillonnant vers une petite boutique au pied du centre Joker. Un petit magasin de café au pied d’une immense tour de verre. Les Joker, des héros au statut particulier. Suivant un code assez stricte et doivent combattre les criminels les plus violents de Laurel. La question de ma présence dans leurs rangs s’est déjà posée. Ma petite Alice voulait absolument un papa super héros, mais je suis trop différent pour les rejoindre, de plus, mon casier poserait problème. Il faut également ajouter que je ne me sens pas réellement de côtoyer de nouveau les milieux criminels, pas que j’ai une peur bleue d’eux, mais c’est un droit qui suscitera immanquablement un désir, une puissante envie d’épouser de nouveau les bas quartiers … ou pas. Nul ne peut prévoir le futur, et ce serait si ennuyeux de vivre avec la certitude que chacune de ces actions serait immuable. Du coup, sujet clos, pas de nouvelle Légende en vue.


Je m’approche doucement de la boutique. Une petite devanture style 1900, en bois. Mon petit torréfacteur favoris. J’aime les bonnes choses, café, vin, bonne nourriture, mon côté Français certainement. J’observe la vitrine, et me demande ce que je voudrais pour cette fois-ci. Durant ma réflexion, je passe ma main dans mes cheveux violets, pour les recoiffer maladroitement. Avant de rentrer, un souvenir me reviens. Une de mes petites protégées est rentrée dans ce centre il me semble. Je me tourne et fixe une nouvelle fois cette tour. J’ai une envie irrésistible d’y rentrer, pour m’amuser. Oh, et bien je devrais rendre visite à la petite, je suis certain que ça lui ferait plaisir.


Je me dirige d’un pas léger vers l’entrée, et m’avance au guichet. Une jolie jeune femme, yeux clairs et yeux sombre s’y trouve. Tenue impeccable, chignon très serré, on vois clairement qu’ici, l’apparence importe beaucoup. Je m’accole à l'accueil, comme on se place sur un bar, pour alpaguer une jolie jeune femme. De ma voix mielleuse, je lui demande si il est possible de contacter quelqu’un. Comme à mon habitude, je ne peux m’empêcher de faire preuve de charme, même si je n’ai rien fait depuis qu’Alice est née. Chacun de mes mots, mon intonation n’est qu’une douce mélodie faisant danser les sentiments de mon interlocutrice. Elle est mal à l’aise. Elle est soit nouvelle, ou bien seulement mal à l’aise. Tel un gentleman, je m’excuse platement pour mes manières, mais elle me rétorque qu’il n’y à aucun soucis, en rougissant. Pendant qu’elle tapote sur son clavier, elle me jette quelques regards timide, comme réclament de moi quelque chose. Même si je suis redevenu sobre, j’aime toujours autant ce sentiment. Celui de faire chavirer le coeur d’une femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Chez les bisounours :p
❝ POINTS : 30

MessageSujet: Re: Petit "tour" dans la ville - Perry/Max ~ Sam 22 Avr 2017 - 16:28



Feat. Maximilien
Petit ''tour'' dans la ville.



« Les anciennes relations reviennent à la vie. »

Perry était actuellement dans la cafétéria du centre. Elle venait récemment de se réveiller et elle était comme à son habitude, pas de très bonne humeur. Normal, le bruit des gens qui passent et qui parlent dans la rue juste devant le bâtiment. De un ça l’avait réveillé et de deux, elle était sûre que les sujets de discussions des passants étaient inutiles et ennuyants. De plus, la lumière passait à travers les rideaux et éclairait la pièce. Malgré plusieurs tentatives, son sommeil ne revint pas la porter dans l’inconscience. Alors, elle décida de se lever de son lit et de faire quelque chose de sa journée.

C’est là qu’elle se rappela finalement qu’elle avait entrainement ce matin. C’est ainsi qu’elle se changea pour quelque chose de plus approprié , peut-être qu’elle sortirait un peu dans l’après-midi, une fois son entrainement terminé. Elle n’en savait rien. Déjà, est-ce que l’envie la prendrait. Et puis, elle pourrait peut-être aller faire un peu de shopping. Elle avait été beaucoup occupée ces temps-ci.

Ainsi, elle était sortie de sa chambre et était allé déjeuner à la cafétéria. Il était déjà 13h30 de l’après-midi. Aujourd’hui, elle allait manger un plat de pâtes avec de la sauce tomate. Il ne restait plus grand-chose, lui avait répondu la serveuse du ‘’restaurant’’. Elle ne pouvait pas tellement lui en vouloir, étant donné que tout le monde était déjà venu manger. Elle avait beaucoup dormi car la nuit passée, elle avait dû régler un problème et cela lui avait pris plus longtemps que prévu. Mais bon, manger des pâtes ne la dérangeait pas plus que ça. Elle se rappelle encore lorsqu’elle était à l’orphelinat, elle adorer en manger. Cette période lui rappelait de bons souvenirs. Mais maintenant, elle était devenue une Joker et elle devait servir à combattre le mal. Cette période heureuse et mignonne était à présent terminée. C’est après avoir fini son assiette et avoir remercié les employés de la cafét’, elle commença à se diriger vers la salle d’entrainement avec son collier, toujours présent, attaché autour de son cou.

La salle d’entrainement semblait actuellement très grande, d’un côté une partie vide, où l’on peut faire ce qu’on veut et l’autre où se trouve des cibles et tout le tralala. Elle se plaça finalement au milieu de la partie vide et détacha son collier pour ensuite le tendre devant elle.

- « Graf Eisen. Invocation ! », dit-elle doucement.

Une lumière rouge éclata dans toute la salle, alors que Graf Eisen prit sa forme originelle et que son costume se mit en place. Et c'est ainsi que pendant plus d'une heure, elle s’entraîna sans relâche afin de maîtriser parfaitement son pouvoir.  
Code par xLittleRainbow pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 70

MessageSujet: Re: Petit "tour" dans la ville - Perry/Max ~ Lun 22 Mai 2017 - 17:23

Après plusieurs minutes de discussion torride, j’ai récupéré les informations que je désirais. J’ai laissé derrière moi, la jeune femme, tremblante, me permettant même, un baiser succinct derrière le guichet. De mon point de vue, il fallait bien la récompenser, je savais maintenant, à peut prêt ou se situait la personne que je venais voir. Elle était soit dans sa chambre, soit possiblement au centre d’entraînement. Je pourrais donc l’attendre dans sa chambre, mais, j’ai toujours rêvé de voir le centre Joker de l'intérieur. Je me suis donc dirigé, de manière nonchalante vers la salle d’entraînement. Ahlala, que dirait ma petite chérie si elle me voyait, ici, déambuler dans le centre Joker, comme le héros qu’elle voudrait que je sois. En tout cas une chose est sûre, si je croise une légende, je lui demande un autographe. Ou non ! précisément 47, oui, un pour chaque bambin, et un de plus car Loyd risque d’en abîmer un avec son don. D’ailleurs, je me demandais si une légende se promenait avec un crayon sur lui. Ou bien si on leur demandait souvent des autographes. Il est vrai que depuis que la presse ont trouvé une nouvelle tête à couper, leur réputation chute grandement, ce qui est triste. Enfin, du moment que la ville reste plus ou moins sûre, je n’ai pas à me plaindre.


Me perdant dans les dédales de couloirs, j’arrive enfin à mon objectif, la salle d’entraînement. Il semblerait que je n’ai pas spécialement le droit de rentrer, à moins que ce ne soit ouvert au public. Soit, je rentre et j’observe les jokers s’entraîner. Tant de pouvoirs passionnants et puissants. Cela me rappelle mes belles années où je combattais. Peut être que quand ma petite chérie ira mieux, je rentrerais chez le centre Joker pour m’amuser, ou simplement faire du spectacle. Je pourrais aussi bien ouvrir un parc à thème. Une sorte d’immense cirque, ou un énorme cabaret. Tant de possibilités, cela serait si amusant. Quoiqu’il en soit, pour le moment, je dois chercher ma petite Joker.


Au bout de quelques minutes, j’arrive près d’une grande porte, indiquée comme étant la salle d’entraînement. Je me faufile doucement et discrètement dans la pièce, et j'aperçois la jeune fille. Elle à grandit je trouve. Je me pose à quelques mètres d’elle, et la laisse faire. Une demi heure passe, et je ne me lasse pas de voir une petite fille utiliser ses dons. Une fois qu’elle eu terminé, je suis resté silencieux. Brisant le silence en applaudissant, je l’ai fixé d’un air paternel, attendant sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Chez les bisounours :p
❝ POINTS : 30

MessageSujet: Re: Petit "tour" dans la ville - Perry/Max ~ Dim 28 Mai 2017 - 19:05



Feat. Maximilien
Petit ''tour'' dans la ville.



« Les anciennes relations reviennent à la vie. »

Elle s’amusait à essayer de maîtriser ses têtes chercheuses qui ne suivaient de plus en plus ce qu’elle voulait. On pourrait les comparer à elle, sauvages, rapides et dures à contrôler. Ça avait toujours été une de ses plus dures attaques de base avant son mode enragé mais ça c’est autre chose. Elle forma une sphère d’acier qu’elle lança en l’air pour ensuite la frapper avec son marteau. Elle partit à une vitesse fulgurante dans toute la salle.
Elle zigzaguait dans les airs pendant que Perry tentait tant bien que mal de l’éviter de foncer contre un mur et d’exploser. Elle leva la main, ce qui fit monter la sphère haut vers le plafond pour faire descendre sa main alors que la balle fonça vers le sol. Elle serra le poing, stoppant la lancée de la boule à quelques centimètres du sol. Elle sourit finalement, il était rare qu’elle réussisse cette attaque aussi bien. Elle dévia son bras vers une des cibles, la sphère partit à toute vitesse dans cette direction pour venir exploser l’une des cibles.

« Ouiiiii ! J’ai réussi ! », son esprit gamin reprit le dessus alors qu’elle sautillait dans les airs.

Une des seules fois où elle laissait son autre caractère survenir était quand elle est toute seule. Déjà qu’on se moque de sa taille alors si en plus elle se comporte ainsi, sa carrière de Joker chuterait et personne ne la prendrait au sérieux. Et, elle est toujours toute seule depuis qu’elle avait quitté l’orphelinat alors ses expressions heureuses avaient fini par disparaître de son quotidien.

Mais ce n’est pas comme si ça la dérangeait forcement, les sentiments inutiles ne servaient à rien en sa mission.
Soudainement, elle entendit des applaudissements derrière elle. Qui viendrait applaudir, en tout cas pas un Joker. C’était un intrus !

Elle resserra le manche de son marteau, puis se retourna, prête à l’attaquer et le sortir d’ici d’une manière non-chaleureuse. Elle observa la personne, puis son visage. Mais.. Elle reconnaissait cette personne. Une image de l’orphelinat et d’une silhouette similaire apparut dans son esprit. Elle ouvrit grand les yeux, lâchant Graf Eisen qui se dématérialisa, revenant autour de son coup dans sa forme de collier et son costume disparut. C’était Maximilien, le propriétaire de l’orphelinat.

Elle ne bougea pas pendant quelques secondes, le temps de réagir.

Puis, elle s’élança en courant dans ses bras. Elle lui fit un gros câlin puis releva la tête, le regardant, le visage arboré d’un grand sourire.

« C’est toi, Maximilien, n’est-ce pas ?! », demanda-elle souriante.

Code par xLittleRainbow pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 70

MessageSujet: Re: Petit "tour" dans la ville - Perry/Max ~ Dim 25 Juin 2017 - 14:21

Je n’ai pas vraiment eu le temps de réagir, ni même l’envie d’ailleurs. L’adorable jeune fille, avant même que j’eu cligné des yeux, était dans mes bras. Quelle adorable petite fille, cela faisait des lustres que je ne l’avais pas vu ainsi. Chose amusante d’ailleurs, voir une Joker, rempart de l’humanité contre des supers vilains, sauter dans les bras d’un intru de la sorte, c’est vraiment craquant.
Je l’ai serrée contre moi une douzaine de secondes, avant de lui caresser les cheveux, me reculant légèrement, et m’accroupissant pour être à sa hauteur. J’ai toujours trouvé cela important de parler en véritable face à face, et non à 30 ou 40 centimètres de hauteur de différence, cela renforce le lien des adultes et des enfants je trouve. Il est vrai que dans cette situation, Perry n’est pas vraiment une enfant, mais je n’y peux rien.


- Je suis flatté que tu m’ai reconnu du premier coup. Comment vas tu jeune fille ?

Je suis quelqu’un de relativement tête en l’air dans la vie, mais je sais faire preuve d’une mémoire considérable lorsqu’il s’agit des enfants dont je m’occupe. Je pourrais vous dire que Léonhart mange des steaks hachés avec du poivre par exemple. Cela ne semble avoir aucun intérêt, mais je retiens ce genre d’informations sans vraiment y prêter attention. Sans vraiment attendre sa réponse, j’ai esquissé un sourir narquois, amusé par la situation.

-Pardonnes moi d’être venu comme ça ici, surtout qu’il me semble que c’est plutôt interdit, mais tu me connais, je soulèverait des montagnes pour voir mes petits protégés.

Cela était vrai. Avant, je passais tous mes week-ends en cellule de dégrisement. Maintenant, mes seules entrevues avec la justice, restent des petits cas mineurs, comme entrer chez les gens, et cetera et cetera.
Mais pour le moment, je n’ai qu’une petite chose en tête, j'espère que la jeune fille n’a pas de choses à faire, car je me ferait une joie de l’emmener manger une petite glace, et de discuter de son parcours. Cela va être passionnant, ce n’est pas tout les jours que l’on parle à une joker.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Petit "tour" dans la ville - Perry/Max ~

Revenir en haut Aller en bas

Petit "tour" dans la ville - Perry/Max ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: La ville :: Le centre ville :: Centre des Jokers-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit