.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

Blake Steinfield La Bête Noire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ POINTS : 300

MessageSujet: Blake Steinfield La Bête Noire Lun 8 Mai - 15:04


   

   
Civil


   

Je ne crains rien, ni personne !

   
Blake Steinfield
____________________________________________________________________
   Les crêpes c'est bon


   
❝ Âge : 21 ans réponse
   ❝ Sexe : 27 centimètres Masculin
   ❝ Origine : Anglaise
   ❝ Race : Humaine bien sûr ! Même si maintenant c'est plus Mi-humain Mi-démon.
   ❝ Orientation : Hétéro, il suppose, il n'a jamais eu de partenaire
   ❝ Métier : Cuisinier travaillant 3 jours par semaine dans un petit restaurant pas mal fréquenté de Laurel. Le sien, nommée Le Cabaliste
   ❝ Statut social : Il vit bien, de part son métier le payant bien. Comme c'est un bon cuisinier il a assez d'argent pour subsister et se faire quelques petits plaisirs.
   ❝ Situation amoureuse : Il est seeeeeul au monde
   ❝ Date de naissance : Il ne la connaît pas, mais c'est le 25 Novembre 1996. L'âme du démon en lui à plus de 2000 ans.

   

   
Caractère
____________________________________________________________________
   
Revenez un peu plus tard, je me repose là.



   

Flemmard: Il est fatigué, quasiment tout le temps lorsqu'il travaille, non pas que son travail l'ennui mais c'est le fait de ne pas utiliser ses pouvoirs à pleine puissance qui le fatigue, paradoxalement.

Gourmand: Il mange vraiment beaucoup, sans grossir bien sûr, car toute la nourriture consommer sert d'énergie à son corps et est converti en énergie démoniaque. Il y a des fois ou c'est bien pratique d'être un démon.

Appliqué: Il a beau être un jeune cuisinier, il aime beaucoup son travail et s'applique donc dedans pour produire des plats de qualité. Même lorsqu'il capture un criminel il s'applique pour pas trop en envoyer sur les murs.

Franc: Il ne ment que très rarement et lorsque c'est nécessaire ou alors que ça ne fait pas trop de mal aux autres.

Extraverti: Il parle assez facilement avec les gens et communique bien. Il n'a pas beaucoup d'amies à cause du fait qu'il a du mal à s'attacher aux gens. Sinon il parle à tout le monde comme s'il connaissait la personne.

Intelligent: Il est très cultivé et s'y connaît beaucoup, bon surtout en démonologie et lit beaucoup de livres parlant des démons.

Méticuleux et précis: Il est méticuleux dans la conception de ses nouveaux plats, les goûtant avant. Au lieu de tuer un criminel, il lui brisera les jambes pour ne pas qu'il se débatte jusqu'au poste de police, c'est son côté méticuleux au combat. Bien sûr si un criminel le pousse trop à bout il peut faire une exception.

Indélicat: Il trouve toujours les bons mots...Pour vexer les demoiselles. Certaines personnes en rigoles mais elles sont rares et beaucoup prennent mal ses mots. Même si au fond il ne veut pas être comme ça et essaye de changer ce comportement.

Colérique: Il s'énerve comme tout le monde, sauf que lui si c'est pour des broutilles ça ne va pas être très crédible car il fait la moue et se comporte comme un enfant.

Dépendant: Il est on va dire assez dépendant de l'alcool, il noie ses problèmes dedans car, même s'il arrête des criminels maintenant il ne cesse de repenser au passé et sa solitude n'arrange en rien la situation.

Seul: Il se sent souvent trop seul, même s'il parle aux autres, depuis la disparition de son frère la solitude le ronge. Il cherche quelqu'un avec qui il pourrai rester.



   

   
❝ Particularités : Il possède sur la majorité de son corps des marques noires dû à son côté démoniaque (une petite sur chaque membre qui se multiplie lorsqu'il combat). Il possède aussi de très beau yeux rouges ainsi que des cheveux blancs qui ont pris cette teinte depuis sa transformation. Il est pâle, très pâle.
   
❝ Tics et manies : Il mange souvent sur le comptoir de son magasin. Il ferme toujours les portes à double tour. Regarde souvent avec insistance les personnes qui l'intéresses, que ce soit en bien ou en mal.

   ❝ Passions : L'étude des démons, l'achat d'armes blanches, et la maîtrise de celles-ci et le combat. Trois choses qui lui permettent d'en apprendre plus sur lui et ces nouvelles caractéristiques.
   
❝ Phobies : La solitude, c'est pour ça qu'il travail dans un restaurant, pour être au contact des gens.

   ❝ But : Maîtriser son pouvoir et rencontrer celui qu'il considère un peu comme son nouveau père la Bête Noire.
   
❝ Rêve : Être Joker ou Légende, faire régner l'ordre et avoir une famille de dotés.

   

   
Identité secrète ❝ Black Beast
____________________________________________________________________
   Si tu te trouves devant moi c'est que tu as fais quelque chose de mal.


   
❝ Origine : mythologique.
   ❝ Don : Son don est celui du Demon Bringer, il lui permet d'utiliser l'énergie démoniaque et d'en apporter à son corps. Il peut en apporter à mon corps en puisant cette énergie du démon m'étant lié Black Beast. Cependant il ne peut pas en puiser à l'infinie, il a une limite. Cette énergie renforce constamment son corps d'une façon minime comparer au reste de son pouvoir. Son âme désormais démoniaque envoie dans tout son corps de l'énergie démoniaque en constant.

L'énergie démoniaque produite par Black Beast réagi avec quasiment n'importe quoi et lui permet donc de me renforcer et de changer les propriétés de son propre corps. Cela devient plus compliquer si cela n'est pas de son corps directement. Il peut renforcer, modifier mes membres et mes capacités.

Cette énergie peut aussi lui permettre de créer des appendices supplémentaires sur mon corps, assez rapidement. Les marques noires sur son corps se rejoignent pour créer une ou plusieurs grandes marques qui canalisent de l'énergie à un endroit pour le créer pour rapidement. C'est très rapide à faire, cependant les appendices ont une couleur spéciale, un rouge, violacé. Des fois noires, très rarement d'autres couleurs.

Je vais écrire ci dessous les techniques qu'il possède qui sont regrouper sous forme de modes, car chacun d'eux augmente beaucoup une capacité précise. Chaque mode possède deux à trois embranchements.

Capacités et techniques:

Force: Comme dit assez explicitement, cet embranchement renforce la force brute. Les dégâts et la puissance. Deux différents embranchements peuvent ensuite avoir lieu pour l'instant.

Embranchements de force:

Spoiler:
 


Vitesse: Cet embranchement se base sur l'augmentation des capacités physiques de Blake à un assez grand point car il peut aller plus vite que les humains normaux les plus rapides. Il en possède pour l'instant deux.

Embranchements de vitesse:

Spoiler:
 


Peur: Sûrement le plus spécial, ce mode permet à Blake d'effrayer ses adversaires et sert aussi de mode semi-défensif. On voit beaucoup plus son côté démoniaque ici. Deux embranchements sont pour l'instant présents. Ce mode à pour but d'effrayer mais il peut bien sûr se rater.

Embranchements de peur:

Spoiler:
 


Régénération: Celui qui le sauve souvent, cet embranchement peut-être juste un peu utile comme lui sauver la vie ou le transformer en arme hyper résistante. Il possède pour l'instant trois embranchements de peur.

Embranchements de régénération:

Spoiler:
 

 ❝ Maîtrise : 6.5/10 Eh oui, Blake s'est entraîné à manier son pouvoir 11 ans, cependant comme il n'a pas énormément combattu depuis l'accident du centre il n'a pas développé beaucoup de techniques. Et puis avant de pouvoir contrôler l'entière partie de son pouvoir il devra réaliser une chose qu'il ne veut pas pour l'instant. Faire venir son maître Arch-Démon sur Terre grâce à un rituel.
   
Capacités qui pourraient être acquises:
Spoiler:
 

❝ Points forts:

Régénération: Le premier point fort de ce pouvoir est la régénération assez grande de l'utilisateur qui lui permet de non seulement mieux résister qu'un humain normal, mais en plus d'après d'intenses combats, avoir besoins de moins de soins.

Ses capacités physiques: Sa peau étant même en temps normal touchée par l'énergie démoniaque. Les marques noires recouvrant son corps étant un peu écailleuses lui permettent de résister aux couteaux et diverses lames. Non enchantés bien sûr.

Les appendices démoniaques: Ce sont des assemblages d'énergie démoniaque, de sang, d'os et d'écailles pour la majorité de ses capacités. Ils sont très puissants et accroissent très fortement les capacités de Blake.

Les sorts: Certains modes permettent à Blake d'utiliser l'énergie démoniaque traversant son corps pour crée des genres de projectiles. Exemple en mode vitesse il permet de crée des genres d'aiguillons de sang cristallisé.

 
❝ Faiblesses : Limite temporaire: Il ne peut cependant pas encore utiliser l'énergie démoniaque sans qu'il y ait du sang, des os,des écailles ou une arme blanche démoniaque en contact avec.

Courte portée: Le don de Blake est très puissant cependant contre un adversaire à distance il aura beaucoup de mal et devra le poursuivre. Ces capacités à plus longue portée pour l'instant sont ces lancées d'aiguillons 20 mètres et encore ça demande pas mal d'énergie pour un seul. Et son appendices de force le plus long de 10 mètres qu'il a du mal à étiré jusque là.

Affaiblissement généralisé: Plus Blake va faire apparaître d'appendices plus il va être faible, deux le renvoie à son statut normal car il n'y a sur son corps, que des écailles très faibles et donc, moins résistantes.

Marques: Si ces marques noires sont signes de sa force, c'est aussi une faiblesse car l'adversaire peut facilement savoir ou frapper car les zones qu'il renforce seront marqués d'une couleur rouge/violette alors que les autres reprendront la teinte de sa peau, c'est à dire blanchâtre.

Ressent moins la douleur: Certes il se blesse moins mais comme il ressent moins la douleur il aura tendance à oblitérer certaines "petites blessures" pouvant s'aggraver. Imaginer vous ne pas sentir qu'une balle est coincée dans vôtre thorax.

Appendices pouvant être coupés: Si son corps est très résistant, ces appendices eux ont plutôt du mal à résister aux lames (à part ceux de forces) et peuvent donc être coupés.


   
■■■ Ton matériel de héros ■■■

 
❝ Costume : Une tenue assez légère avec laquelle on peut combattre. Noire de préférence.
   
❝ Arme : Une épée démoniaque achetée à un démon, et oui, s'il n'utilise pas son don il se sert de cette épée pour causer des ravages chez l'ennemi.
 
   ❝ gadget : Une chaîne avec au bout un pentacle qui lui permet de stocké encore plus d'énergie démoniaque qu'il porte autour de son cou. Un artefact démoniaque, en somme
   
❝ Véhicule : Une moto qu'il utilise souvent pour faire des cascades qui seraient mortels pour un humain normal, mais pour lui non grâce à son mode régénération.

   

   
Histoire
____________________________________________________________________
   La mort m'a tendu plusieurs fois les bras, je l'ai toujours repoussée. Maintenant j'en ai fais mon alliée


   


Chapitre I: Le bas-âge

Ma petite enfance, que j'étais heureux, j'étais crédule et voyais la vie en rose, j'allais à l'école obtenant des résultats, plus que corrects jusqu'en fin CM2, ou on m'envoya dans une certaine école.. Je n'avais que 10 ans à ce moment, j'habitais dans un petit village de moins de 1000 habitants, c'était un grand village avec de grandes étendues d'herbes séparant les maisons. Ou des fois c'était carrément des champs. Bref...J'étais à l’extrémité de ce village et aller dans une école primaire simple qui se trouvait à moins de 100 mètres de chez moi.

J'y étais heureux avec mes amies et mon frère jumeau Wilfried, tout se passait bien jusqu'à ce qu'arrive le dernier jour, une femme, bien vêtue et souriante, elle possédait un tailleur noir et des lunettes. Elle nous dit que dans ce village une école avait été construite pour l'élite, ce qui nous faisait bien rire. Il était vrai que mes camarades étaient très intelligents pour leur âge, je me rend compte maintenant et nous apprenions des choses spéciales...Comme la démonologie. Si cela ne choquait personne c'est parce que tout le village était on va dire obligé de se taire. En 6ème nous rentrions donc à l'école du centre. Elle s'appelait comme ça car, elle était à l'intérieur d'un complexe de recherche qui faisait des études sur le comportement semblait-il. Et c'est la que le cauchemar commença...

Chapitre II: L'école prison

Ce dont personne ne se doutait c'est que cette école comme ce village était une véritable prison. Ce petit village d'Angleterre avait l'air de s'auto-gérer et presque personne n'en sortait. La chasse, la pêche et l'agriculture nous nourrissait. Je me demandais comment ça se faisait que le village avait l'air si pauvre et que les locaux de cette "école/labo" était si récents. C'est simple, absolument tous les fonds engendrés par le village servait à alimenter cet endroit...

En gros la mairie ne rénovait aucun autre endroit et ce laboratoire de recherche était le centre économique. S'il se cassait la gueule c'est comme si l'on avait jeté pendant de nombreuses années l'argent par la fenêtre... Lorsque j’arrivais enfin dans la salle de classe avec mes 14 autres camarades nous eûmes un aperçu de l'endroit. Un professeur assez grand, à lunette nous donnant nos affaires, que ce soit l'uniforme exactement pareil que nous allions avoir aux chaussures bien trop grandes, nous annonçant que nous allions rester ici pour une durée...Indéterminée.

Ça semblait amusant pour notre âge cependant la suite ne l'était pas autant... Ce professeur nous fîmes tous sortir de la classe pour aller dans un genre de Gymnase avec des sacs de frappe, des barres de développés couchés, une véritable salle de sport...Mais cet endroit n'était pas propice à des enfants, surtout rentrant en 6ème.

Il nous fit visiter la salle puis nous expliqua que nous étions ici pour nous renforcer, ce n'était pas une école en fait plus un camp militaire et nous nous en rendions vite compte. Les trois instructions, selon ce prof qui allai être notre seul prof: Travailler ardemment, respecter les adultes et ne pas sortir du périmètre de l'école. Car oui, ce qu'ils entendaient par, un temps indéfini était le fait de rester ici, même les vacances, sans voir notre père, ni notre mère.

Et cet endroit fut un endroit de plus en plus horrible. Au fil du temps nous nous rendions même plus compte de quand est-ce qu'on était et avions perdu des notions simples comme s'amuser, comme n'importe quel enfant normal. Fin novembre Wil et moi nous rendions compte d'une chose... Leur nourriture, elle était bizarre, on se demandait s'ils ne testaient pas quelque chose sur nous, cet endroit nous rendait fou. Au mois de mars une élève disparue, quand on demanda ou elle était passée, ils nous disaient qu'elle avait échoué et qu'elle s'était égarée.

On commençait un peu tous à devenir fou dans l'internat, enfin... Si on pouvait appeler ça un internat, c'était plus une salle de classe avec des matelas et des couettes à la place des tables. Deux autres élèves disparurent et le professeur devenait de plus en plus violent, frappant les élèves qui faisait mal leur travail, jusqu'à les blesser assez gravement. C'est vers fin mai que tout bascula. Notre professeur décida de nous faire nous battre contre d'autres élèves du centre ayant 1 an de plus que nous. Mon jumeau qui avait encore une once d'espoir dans ce centre perdit toute sa joyeuseté lorsqu'il ressentit la douleur, la vraie, après son combat. Il avait fini avec le bras gauche quasiment cassé à cause d'une clé de vraie violente qui fit résonner son cri dans tout le gymnase. C'est après ça qu'on a vraiment été dans la merde.

Chapitre III: Fuite et punition


Après ça, mon frère fondit en larmes et eut l'idée la plus conne qu'il n'ait jamais eu, fuir. Mais je ne pouvais lui en vouloir. Je le suivis même de loin pour le surveiller. Fuir le complexe de nuit n'était pas bien compliqué, ce n'était pas surveillé, rien que l'idée de la sanction suffisait normalement à couper l'envie aux gosses présents de fuir. Malheureusement mon frère avait pris cette sanction à la légère. Nous avions pu rentrer chez nous, vers 1h du matin je dirai. Notre père se leva se demandant ce qu'il se passait entendant la voix de Wil dire juste "Papa...".

Lorsque mon père alluma la lumière je pus voir un véritable torrent de larmes couler de ses yeux. Il nous pris dans ses bras ayant du mal à me reconnaître, à cause du fait que je ne mangeais pas beaucoup ni ne dormais pas beaucoup j'avais la peau pâle. Même ma pigmentation semblait partir de mes cheveux qui devenaient blancs. Je n'étais cependant pas maigre, mais athlétique. Notre père après nous avoir pris dans ses bras nous dit les yeux remplies de larmes que nous allions devoir partir car ils allaient nous retrouver.

Il ne croyait pas si bien dire, car alors qu'il allait fermer la porte il reçut un coup de poing et un homme possédant des bottes noires, des gants, une veste noire passa l'embrasure de la porte. Cependant, il eut du mal à cause de sa carrure, mon frère par réflexe se cacha derrière mon père qui n'eut pas le temps de réagir, refusant de nous rendre au centre. L'homme le regardant, levant sa main droite qui était restée dans l'ombre levant une hachette la plantant violemment dans le crâne de notre père, j'eus à peine le temps de cacher les yeux de mon frère alors que celui-ci hurla. L'homme s'adressa à nous, nous disant que nous n'avions rien à craindre alors que notre père agonisant et déjà quasiment mort gisait à côté de nous. Ensuite, une seconde personne rentra, s'approchant de nous, nous assommant sans grande difficulté.

Chapitre IV: Le rituel démoniaque  

De retour à la réalité j'étais attaché sur une sorte de table ronde, dans une pièce totalement noire. Cette pièce s'illumina bientôt, légèrement, me laissant voir que je ne pouvais pas bouger enfin... Si, mais seulement la tête. C'est alors que je remarque à ce moment avec horreur ce qui se trouvait en dessous de moi, un pentacle et cette table c'était un cercle en fer. Tout s'éclaircit à ce moment pour moi, tout ce que nous avions appris depuis petit avait servi à ce moment, pour qu'on sache ce qui allait nous arriver. Nous n'avions jamais étudié par exemple les mathématiques, ou l'espagnol, mais la démonologie ou le latin. C'était pour ça... Pour nous "former" à ce moment. Ou plutôt à ce qui allait suivre. Je suppose que les "expériences concluantes" apprennent à contrôler leurs pouvoirs grâce à ça. La peur était à son maximum surtout lorsque je reconnu enfin ce qui caressait mon dos depuis tout à l'heure, une chaleur collant à mon uniforme sale, du sang. Le sang de ceux qui avaient échoué sûrement à l'expérience qui allait suivre...

Mon hurlement perça la pièce réveilla mon frère qui était toujours endormi lui aussi sur une table avec un pentacle sous son corps comme moi. Alors que je commençais à m'inquiétais une voix perça le silence glacial. "Vous êtes les derniers survivants de votre portée, vous devez être fiers de vous, enfants. Vous allez bientôt devenir de véritables armes. Nous avons appris tous les préceptes de notre foi aux autres, la langue pour comprendre les démons et tout ce qui concerne les démons. Malheureusement ils n'ont pas survécu. ." C'était la même enflure qui avait tué notre père, il avait dans ses mains un livre à l'apparence vieillie avec un pentacle démoniaque rouge sur le dos. Alors qu'il commença sa formule je sentais le sang couler à l'intérieur du pentacle, ça devait sûrement être celui de mes anciens camarades...Ça me faisait pleurer et le fait qu'il nous considère comme une portée comme des animaux m'horrifiait.

Le cercle brilla intensément alors que Wil et moi hurlions en cœur à la mort, la douleur semblait insurmontable, j'avais l'impression que mon cœur et mon crâne allaient éclater. Mes yeux se fermèrent, mais je m'accrochais à la vie, je voulais protéger mon frère et venger les autres. Je sentais comme si mon âme sortait de mon corps et s'engouffrait dans le vide béant, c'est là que j'ai rencontrais mon maître, Black Beast, il avait une apparence humaine avec deux immenses ailes noires me disant simplement: "Ne t'inquiète pas mon enfant...Je vais te guider..."   , je hochais la tête à ce moment ne sachant pas quoi dire mon âme comme balancer dans mon corps avec fracas mais attirant celle de Black avec moi.

Mes chaînes se brisèrent et ils me laissèrent descendre de cette table, me regardant dans mes yeux, désormais rouge vif ayant remplacé le marron apaisant et normal. Mes cheveux ayant blanchis. L'homme face à moi qui me répugna dit aux scientifiques de commencer la conversion. Je me sentais bouillir à l'intérieur n'arrivant pas à tenir debout. Il voulait me rendre aussi obéissant que ces pantins de soldats ! Cependant, ça n'allai pas se passer comme prévu pour lui. Ils avaient sûrement prévu que le démon allai leur obéir.

Alors que j'avais du mal à tenir debout j'entendis les chaînes de mon frère se rompre et le vis se lever reprenant alors mes esprits. J'entendis dans ma tête la voix de Black qui me disait "Je vais t'aider à rester debout." Je sentis à ce moment une énergie immense traversé tout mon corps, à en créer un masque d'os sur mon propre visage, faisant passer mes yeux aux couleurs violettes et noires. J'avais l'impression de voir mieux et alors que je repris mes esprits je vis les scientifiques descendre et l'homme ayant assassiné mon père tentant d'attraper mon frère, sans succès.

Celui-ci sauta très haut, deux ailes noires sortant de son dos s'envolant vers les scientifiques crachant un torrent de flammes. Les scientifiques n'avaient pas l'air prêts à ça. Ils n'avaient sûrement pas imaginé qu'une de leur expérience allait fonctionner mieux que prévu. Ils tiraient avec des armes à feu semblant traverser son corps luminescent que je vis bientôt disparaître n'entendant plus un seul bruit.

J'étais seul face à l'homme ayant tué mon père. La rage en moi bouillonnait et tout mon corps se recouvrit bientôt d'énergie démoniaque. Ce gars tenta dans une tentative désespérée de donner un coup de machette qui se brisa sur mon casque d'os. L'énergie affluant en moi se concentra dans mon dos je sentais que cela déchirait ma peau, deux grands appendices de sang et d'écailles s'abattirent alors sur mon ennemi le propulsant contre un mur faisant éclater ses os en un grand fracas.

Je n'étais plus moi-même c'était Black qui me guidait à ce moment-là. J'avançais, le bout de mon appendice formant une pointe qui transperça bientôt le cœur du gars lui explosant la cage thoracique ainsi que traversant une couche de métal derrière lui. Maintenant, c'est lui qui hurlait. Je le projetais alors avec violence contre un autre mur et partis, le laissant mourir dans son sang et sa souffrance.

Je ramassais alors le livre qu'il avait utilisé pour ce rituel et me tira rapidement du labo. La voix de Black m'aidant à réfléchir correctement et m'expliquant quelques trucs sur mon pouvoir, me disant que cela n'allait que jusqu'à minuit du lendemain. Et que si je voulais lui reparler j'allais devoir utiliser un autre rituel de ce livre. J'ai profitais de cette journée pour lui demander le plus possibles d'informations sur mes pouvoirs, cela me démangeait de lui demander des informations sur ce qu'il s'était passé, mais ça c'était plus important.

C'est de là que je tire la majorité de mes techniques. La dernière chose que je lui demandais en repartant de chez moi c'est ce qui était arrivé à mon frère. Il m'a répondu que mon frère à lui obtenu le pouvoir d'un Arch-démon du feu. Black n'en savait pas plus. Et à ce moment Blake dit au revoir à Black.

Chapitre V: Un avenir?


Je n'étais qu'en sixième...J'avais 10 ans et j'en ai 21 maintenant, 11 longues années à s'entraîner depuis ce carnage, ça fait 3 ans que je suis à Laurel en tant qu'Héros du peuple anonyme à m'entraîner à utiliser mon pouvoir et à cuisiner. Qu'est-ce que j'ai fais pendant 11 longues années ? Et bien j'ai d'abord signalé le carnage à la police puis, je suis parti grâce à mon mode vitesse dans une ville bien plus grande à 10 kilomètres. Dans cette ville j'ai appris la cuisine, j'étais très jeune, mais le patron à bien voulu m'apprendre lorsque je lui ai dit que je n'avais rien d'autre.

Pendant 7 ans j'ai travaillé pour lui, me perfectionnant dans ce domaine en amassant de l'argent, assez pour partir à Laurel, le remerciant de tout ce qu'il avait fait pour moi. J'en apprends sur mon pouvoir, mais petit à petit à Laurel, en combattant des criminels quoi.

J'ai ouvert mon propre restaurant ou je bosse trois jours, le lundi, le mardi et le jeudi. Je l'ai fondé à 19 ans avec mon meilleur ami Dante Nierv qui lui travaille le mercredi, vendredi et samedi. On a une petite maison en colocation à côté du restaurant, pas très loin de la heroes'sup.

Dante sait pour mon don et voudrai m'aider cependant je lui ai dit que c'était trop dangereux pour lui. Mais que le jour ou il serai doté on pourraient... J'espère qu'il ne le prend pas trop au pied de la lettre.



   

Toi, derrière ton écran

   ❝ Pseudo : looky ou Black ^^.
   ❝ Âge : 15 bientôt 16 ^^.
   ❝ Avatar : Akise Aru, Mirai Nikki
   ❝ Passions & Hobbies : Les jeux-vidéos, l'écriture, le dessin ! ^^.
   ❝ Découverte du forum : Une amie qui m'en as parlé je crois
   ❝ Un petit mot pour la fin : Je dirai que j'aime beaucoup ce forum et que l'on s'y amuse bien ^^.
   


   


Dernière édition par Blake Steinfield le Lun 29 Mai - 0:19, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
❝ POINTS : 815

MessageSujet: Re: Blake Steinfield La Bête Noire Dim 14 Mai - 23:41

Bonsoir petit poussin,

Avant de pouvoir te valider il va falloir modifier plusieurs aspect de ta fiche. Avant de commencer je tient à préciser que je ne ferai pas de remarque concernant ton pouvoir ce soir. Il y a déjà un peu de matière à côté et au final, ton don n'influe pas tant que ça dans ton histoire.

Tout d'abord, il faut absolument que tu relise attentivement l'intégralité de ta fiche. Elle est remplie de faute, il manque aussi régulièrement des mots et certaines phrases n'ont aucun sens. De plus tu changes régulièrement de personne pour passer la première à la troisième et inversement. Je te demande donc de faire attention, de choisir une personne et de t'y tenir pour la rédaction de ta fiche.

Je précise d'ailleurs que "notre" et "votre" ne prennent pas d'accent circonflexe.

Pour ce qui est des informations de base dans l'en-tête de ta fiche. Selon ta date de naissance ton personnage à 20 ans, pas 21, novembre n'étant pas encore passé.

La majorité aux USA étant de 21 ans, ton personnage peut difficilement être dépendant de l'alcool tout en restant dans la légalité.

De quoi parles tu lorsque tu dis "coopération avec la police" pour justifier une situation financière aisée ? De plus je doute qu'être forgeron au XXIème siècle soit un métier si rentable que ça.

Je n'ai pas de remarque à faire à propos de ton caractère, peut-être te demandera-t-on de rajoute un défaut plus tard mais ça ne semble pas nécéssaire pour le moment.

On arrive donc à ton histoire et il y a plusieurs point gênant.

Tout d'abord tu dis que ton personnage est au CM2 à 7 ans sans préciser qu'il ait sauté une quelconque classe. Habituellement un enfant est en fin de primaire à 10 ans, de plus à la fin de ton histoire tu lui donne 10 ans à la fin de sa "sixième". Je pense qu'il y a une erreur à ce niveau là.

L'idée d'un village en autarcie centré sur la démonologie est assez amusante (jusqu'au moment ou les villageois font des sacrifices humains) mais il y a des incohérences dans ton histoire.

Tout d'abord, pourquoi les gens du centre apprennent aux enfant la démonologie et le latin ? Ton explication dans le récit est assez bancale. S'ils sont promis au sacrifice autant les tenir ignorant pour éviter une rebellion ou un imprévu quelconque. Tu ne donne pas un couteau à quelqu'un que tu attaches. Ça n'a pas grand sens.

Ensuite, dans la scène du sacrifice. Tu dis que ton personnage est attaché, allongé, incapable de bouger. Comment fait-il pour discerner un pentagrame inscrit sur la table ? C'est certes un détail mais c'est assez perturbant vu que tu appuies sur le fait qu'il est incapable de bouger...

Je me demande d'ailleurs ce que tu veux dire par : "Il voulait me rendre aussi obéissant que ces pantins de soldats !".

Ensuite la grande question qui reste en suspend dans ton histoire est ce qu'il se passe durant l'ellipse de 11 ans. Surtout que si ton personnage se retrouve seul, avec des pouvoirs qu'il ne maitrise pas, après avoir causer un bain de sang dans le centre névralgique du village, village isolé de tout si bien que des recherche sur les démons peuvent être effectuées tranquillement, je me demande comment à 10 ans, il arrive à s'en sortir seul.

Sur ce je te laisse reprendre ta fiche, répondre à mes quelques questions, préciser les éléments ci dessus et je te souhaite bon courage petit poussin.

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ POINTS : 300

MessageSujet: Re: Blake Steinfield La Bête Noire Ven 19 Mai - 17:18

J'ai corrigé ! ^^.

Cependant je voudrai garder le fait de mettre mon histoire à la première et le reste à la troisième ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
❝ POINTS : 815

MessageSujet: Re: Blake Steinfield La Bête Noire Ven 19 Mai - 20:10

Bonsoir Blake,

Avant de continuer avec ta fiche j'aimerai que tu prennes note de toutes mes remarques et répondent à la question que je t'ai posé.

Spoiler a écrit:
Tout d'abord, pourquoi les gens du centre apprennent aux enfant la démonologie et le latin ? Ton explication dans le récit est assez bancale. S'ils sont promis au sacrifice autant les tenir ignorant pour éviter une rebellion ou un imprévu quelconque. Tu ne donne pas un couteau à quelqu'un que tu attaches. Ça n'a pas grand sens.

Ensuite, dans la scène du sacrifice. Tu dis que ton personnage est attaché, allongé, incapable de bouger. Comment fait-il pour discerner un pentagrame inscrit sur la table ? C'est certes un détail mais c'est assez perturbant vu que tu appuies sur le fait qu'il est incapable de bouger...

Je me demande d'ailleurs ce que tu veux dire par : "Il voulait me rendre aussi obéissant que ces pantins de soldats !".

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ POINTS : 300

MessageSujet: Re: Blake Steinfield La Bête Noire Ven 19 Mai - 20:44

J'ai modifié ces trois passages dans l'histoire. Je croyais tu parlais de modification dans l'histoire et non d'une réponse directe.

Si les gens du centre leur apprenne ça c'est pour l'éventualité ou l'expérience réussisse, leur taux de réussite était plus haut avant.

J'ai changer ça et j'ai dis qu'il pouvait bougé la tête ^^.

Pour les pantins de soldat c'est parce qu'habituellement ils pratiquent leurs expériences avec de simples petits démons, pas des arch-démons.

Ensuite?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
❝ POINTS : 815

MessageSujet: Re: Blake Steinfield La Bête Noire Dim 11 Juin - 18:38

tu es validée!


Tu es dès à présent un civil au niveau 13.Tu peux disposer de ton costume.

Tu peux tout d'abord venir nous dire ton don, ton métier et ton super-pseudo ainsi que réserver ton avatar.

Ensuite, tu pourras créer ton journal et commencer à gagner de l'expérience en participant activement au forum. Tu peux également t'inscrire dans le sujet recherche de RP ou, si tu veux faire des rencontres totalement imprévues, dans la random roulette!

Si tu as une question, n'hésite pas à nous en faire part, le staff est là pour t'aider au mieux et pour t'aiguiller vers la bonne voie.
Bonne chance dans la ville des héros!

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Blake Steinfield La Bête Noire

Revenir en haut Aller en bas

Blake Steinfield La Bête Noire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: Paperasse :: Les Inscriptions :: Les admis-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit