AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

La perte du lapin (avec Mitsue)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
Message
❝ LOCALISATION : Dans son lit sûrement
❝ POINTS : 304

MessageSujet: Re: La perte du lapin (avec Mitsue) Mer 31 Mai - 15:04

Quand le karma s'acharne

Quoi ? Quoi mais non ? Mais... Mais non ! No please god no !

Elle n'arrive même plus à savoir si c'est la douleur qui lui fait avoir des hallucinations (quoiqu'elle n'est pas non plus à l'agonie), ou si l'autre empiafé est complètement fou. Nan parce qu'il est bien gentil hein, notre pauvre vieux est crevé par les événements. Mais c'est lui qui les a déclenché à un moment... Et dans le normal, il vient la voir, lui booste on ne sait trop quoi, parce que le préciser à voix haute, ça devait être trop fatiguant, hein pas vrai, et va s’asseoir dans son coin en la laissant affronter SON putain d'ennemi.

« J'étais là pour t'aider connard ! Pas pour faire le sale boulot à ta place ! Putain de gros tas de mes couilles ! »

Elle râle ouvertement sur Monsieur-Le-Grand-Démon-Des-Tsushi-De-Merde-Pas-Capable-De-Tenir-Un-Combat-Jusqu'au-Bout, et sans même prendre la peine de retenir ses mots (c'est pas comme si elle le faisait d'habitude de toute façon). Sa main appuie sur son épaule gauche, comme pour essayer de faire disparaître la douleur. Elle essaye de réfléchir... Du mieux qu'elle le peut et en très peu de temps.

Visiblement, elle a récupéré complètement l'aggro du boss final, qui ne semble plus s'intéresser à son précédent adversaire. Deux couteaux inutiles dans la main droite. Sa rapière dans la main gauche difficilement utilisable. Les effets d'un pouvoir dont elle ne sait rien. Un feu qu'elle maîtrise à peu près, mais pour combien de temps encore ? Raah ! Et l'autre mongole qui se la pétait en mode démoniaque y a pas deux minutes encore.

Et puis tant pis, on y va à la bourrin. Elle tend son poing droit face à elle, et génère dans la direction de Chef-man le plus de feu possible. La technique du lance-flamme à son paroxysme. On ignorera les potentiels dégâts matériels, si ça peut mettre fin au plus vite à cet affrontement débile. Elle arrive à maintenir les flammes une dizaine de seconde avant de ressentir une lourde fatigue.

Le feu s'estompe, laissant planer une lourde chaleur dans la petite ruelle. Mais plus personne devant elle. Ah ! Le boss final aurait décidé de ragequit ? Elle reste aux aguets, observant autour d'elle les corps endormis des vaincus. Mais rien. Pas de contre attaque ou de retour du chef.

« Quoi...? C'est tout ? »

ft. Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : le centre ville.
❝ POINTS : 44

MessageSujet: Re: La perte du lapin (avec Mitsue) Mer 31 Mai - 17:51

Il ouvre l’œil discrètement qui lui reste en rouge (l'autre et devenue vert) et la voit seul, il se lève discrètement et se mais dans l'ombre puis il voit qu'il l'attaque à gauche, Kirarudesu fonce la protéger et prend un coup de poing sur ses bras en essayant de la protéger et prend un trou au niveau de son bras droit, il réagit un peu. Le temps que le chef réagit qu'il était toujours en état de combattre, il prit le couteau qui avait l'air nul et le plainte dans le bras puis il ferme ses mains (comme s'il priait) et une sorte de ruban blanc la relie avec lui. Quand il voit le ruban blanc lui arrivait dessus, il rigole en disons "Je savais que tu serais ... " L'homme n'ayant pas terminer car il se sent lourd. Il regarde le ruban était devenue gris. Il prend le couteau a la fille et la touche au niveau du dos.

"Désolée mais il devait croire que j'étais K.O."

Il s'approche du mecs.

"Abandonne tu peux plus rien faire même si tu es plus résistant que nous, tu es maintenant aussi lent qu'une escargot pour nous."

J'ai qu'à te battre pour ravoir tout mes vraies capacités.[
"Je peux le transférai"
Mais il a une durée limitée.
"Exact mais assez pour te battre voir te tuer."
(souffle) tu veux quoi en échange.
"Que vous arrêtez de nuire au héros."
(Il regarde ces collègues) (souffle) J'accepte.
" Tu as bien fait"
Es que chef aurait fait la même chose toi qui le connait Démon des Tsushi.
" La même chose et n'oublie que je l'ai connues qu'un an comparais a toi."
Je sais mais tu es le premier à avoir refuser ce qui a fait et tu étais celui qui respecter le plus.
" On s'attendait bien car on étais étranger moi japonais et lui je crois qu'il étais allemand ... oui allemand. Et surtout on a vécues dans les même condition."
Je pense que tu vas partir immédiatement.
"Oh que non comparais à avant,je me fais vieux et donc j'ai besoin de faire une sieste."
(rigole) Alors qu'avant tu me mettais K.O en deux secondes.
"Je suis plus ton maître."
Depuis se moment ... je tenais à ...
"Pas la peine maintenant file avant que j’appelle la police."
Merci infiniment Démon Tsushi.
"Je déteste qu'on m'appelle comme ça.Cela me rappelle des crimes injustes que j'ai fait au japon et ici.
Désolée Kirarudesu

Et il part.
Kirarudesu récupère tout ces renforcement car au lien et grâce à ceux qui tiens dans la main. Il se dirige vers elle pour récupérer le dernier renforcement qui est dans sa rapière.
Mais il a dit qu'il avait fait des crimes aux japon et ici et le mot Tsushi que l'homme a beaucoup répétais.





















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans son lit sûrement
❝ POINTS : 304

MessageSujet: Re: La perte du lapin (avec Mitsue) Lun 19 Juin - 13:57

Quand le karma s'acharne

Au plus le temps passe, au plus Mitsue tend à comprendre ce que ressentait Kiyoshi quand il lui disait qu'elle était intenable et insupportable. Parce que clairement, des affrontements contre de simples petites frappes de quartier, elle en avait vécu des centaines. Mais celui était bien le plus harassant et le plus pesant de tous.

Épuisée physiquement et psychologiquement, elle voit le Monsieur-Le-Demon-Tsuchi se relever comme une fleur, parer un coup à sa place (merci quand même, pas sûr qu'elle aurait pu le contrer, celui là), et s'avancer à côté d'elle.

« Désolée mais il devait croire que j'étais K.O. »

Ouais enfin. Si même ta supposée alliée pense que t'es K.O, c'est que t'as foiré quelque part, grand. Si c'était pour tendre un piège, t'aurais au moins pu lui en parler avant, nan ? En fait, l'une des principales choses qu'on lui apprend en cours, c'est bel et bien la communication entre héros lors d'un combat.

Enfin... Entre héros. Au vu de la discussion qu'il est entrain d'avoir avec Monsieur-Le-Boss-Final, il semblerait qu'effectivement, il tienne plus du criminel que du héros. D'un ex-criminel sûrement. Elle hausse les épaules, décidant que cette histoire ne la concerne pas pour un sous.

En tant que future grande héroïne, sûrement qu'elle aurait dû se mêler de ce genre de chose, mais disons qu'il y a pour le moment un problème plus grand qui l'intéresse bien plus. Comme par exemple, le sang qui commence à s'écouler d'entre ses lèvres.

On dirait que le lance flamme mode qu'elle a activé tout à l'heure a eu de plus grandes répercussions sur son corps qu'elle ne l'aurait cru...

ft. Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : le centre ville.
❝ POINTS : 44

MessageSujet: Re: La perte du lapin (avec Mitsue) Mar 20 Juin - 19:56


Kirarudesu en allant chercher son renforcement remarque qu'Alice commence à baver du sang.
Il se rapproche d'elle et essaye de trouver d'où ça vient. Et il trouve puis il recherche un moyen et ce rappelle d'une situation situation qu'il se rappelle très bien.
Il décida de faire quelque chose, il l'a prend et change tout ces renforcements en vitesse et va à sa vitesse maximal. Il arrive à l'hôpital. Et la donne à des médecins et prend un des mecs qui l'a prend en charge

'Tu as intérêt à bien la ..."

Mais une femme l'interrompe

"T'en fais pas, on fait que du bon boulot."

Et part avec le mec effrayait.
Il s'assoies et se rappel d'un souvenir malheureux et commence à avoir une aura diabolique,donc il décide de sortir et il voit sa femme donc il parle avec elle pour se calmer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans son lit sûrement
❝ POINTS : 304

MessageSujet: Re: La perte du lapin (avec Mitsue) Dim 30 Juil - 17:28

Quand le karma s'acharne

Bon. Il était peut-être un minimum cruche sur les bords et pas très communicatif, mais il avait la qualité certaine d'être efficace et réactif quand il s'agit d'amener quelqu'un à l'hôpital. Peut-être qu'aider ce quelqu'un en combat et l'empêcher de se battre seule jusqu'à ce que son corps craque aurait été une meilleure idée ceci dit.

Mais on ne peut pas tout avoir ma bonne dame.

Dans sa course en super vitesse -ou est-ce une course en vitesse normale que ses yeux épuisés ont enregistrés comme accéléré- Mitsue finit par... S'endormir ? S'évanouir ? Passer dans une warpzone probablement ? Ou victime d'une flemme soudaine de garder ses paupières ouvertes tout bêtement.

Elle rouvre les yeux dans un lit d'hôpital. Pas le genre de lit d'hôpital cliché avec plein de machines qui bip dans tous les sens et plein tuyaux visés partout dans son corps. Juste une aiguille de plantée dans le bras lui envoyant un liquide translucide. Elle ne bouge pas pour l'instant.

De l'anémie ? Elle n'a pas perdu tant de sang que ça. Épuisement du combat ? D'un don trop puissant pour son petit corps ? Elle a déjà vécu bien pire sans pour autant finir à l'hôpital. Un pouvoir ennemi qui l'aurait affaiblit ? Comme un suceur d'énergie ?

Elle cherche.
Et ne trouve pas.

« Meh... C'était pas dans mon programme du jour tout ça, soupire-t-elle presque incrédule. »

ft. Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : le centre ville.
❝ POINTS : 44

MessageSujet: Re: La perte du lapin (avec Mitsue) Dim 30 Juil - 22:04

Kirarudesu rentre dans la chambre de Mitsue et voit consiente. Un peu soulager, il se pose sur un siège et la regarde.

Je suis désolée.

Il regarde la porte et sa femme est entrain de lui tirer la tronche. Il souffle.

Je m'excuse de t'avoir mis dans cette chambre.

Elle le regarde un sourire et il resouffle la médecine entre fout un coup de poing à Kirarudesu et regarde comme va la patiente.

Kirarudesu tu es un nid à embrouilles.

Il sourit et regarde à travers les fenêtres en attendant que les analyses soient finies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans son lit sûrement
❝ POINTS : 304

MessageSujet: Re: La perte du lapin (avec Mitsue) Lun 31 Juil - 12:34

Quand le karma s'acharne

Ah.

Une dispute de couple ? Ça ressemble clairement à une vieille dispute de couple digne d'une vieille série télé qui passe à 10h pour les petits vieux. Sa femme ? Sa soeur peut-être ? Sa meilleure amie ? Ou juste un médecin quelconque à qui il a trop l'habitude d'envoyer des patients...

Rassurant tout ça.

Il a au moins la décence de s'excuser (chose que même elle faisait rarement, qu'elle soit en tord ou non). Mais elle se contente d'hausser les épaules.

« Bah, j'suis en un seul morceau, c'est déjà ça. »

Puis elle porte son attention sur la -demi portion- de femme en blouse blanche.

« J'vais bien au moins ? Genre je vais pas mourir ou perdre un organe ? »

On sait jamais. A l'école, on lui apprend que c'est vite arrivé de se faire désosser après un affrontement qui finit mal.

ft. Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : le centre ville.
❝ POINTS : 44

MessageSujet: Re: La perte du lapin (avec Mitsue) Lun 31 Juil - 18:46

Elle regarde et tourne assez vite deux ou trois pages et bloque sur une puis passe au autres qu'elle passe rapidement.

Mitsue tout va bien mais faite attention la prochaine fois avec le feu car là vous avez quelque rougeurs qui vont partir au bout de deux jours. Si Kirarudesu cette assassin n'était pas là pour vous aidez vous serez surement dans un état ou vous pourrez plus utiliser de feu.

Une femme prends son manteau de médecine et l'amène dehors et on entend qu'elle se chamaille.

Ah ... les belles-familles et les sœurs. Je pense que tu t'en fous ma la femme qui te parler et ma belle-sœur et celle qui l'a attrapé ma femme. Elle déteste quand on me parle comme si j'étais toujours l'assassin de l'époque.

Il sort un cure dent et le met à la bouge.

C'est chiant, on ne peut pas fumer. Je tiens encore à m'excuser quand il a une personne entre deux dire j'essaye de pas l'impliquer sauf, quand je suis dans l'un des deux.

Il regarde le lit d’hôpital ce qui lui fit craquer son cure dent. Il le prend et le jette puis on prend un autre.

Si tu as des questions dit les moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans son lit sûrement
❝ POINTS : 304

MessageSujet: Re: La perte du lapin (avec Mitsue) Jeu 3 Aoû - 11:51

Quand le karma s'acharne

J'sais pas, ça doit être une fierté nationale en fait. Ou de la stupidité consanguine.
Wow.


Mitsue fixe tour à tour le Tsuchi, tour à tour la femme, incrédule. Autant pour l'un, vu qu'il réfléchit clairement plus avec son entre-jambe qu'avec son cerveau, ça ne l'étonne même plus de le voir gueuler "Hé ! Mdr ! Moi j'ai tué plein de gens, et toi t'es une (apprentie) héroïne ! Viens on joue !".

Mais autant pour le médecin...

C'est censé avoir un minimum de matière grise ces bestioles là. On la trouve pas en cadeau dans un paquet de céréale, la blouse blanche. D'où tu balances comme ça "Hé ! Mdr ! Ce mec y tue des gens et je m'en balek, ça tombe je suis complice moi aussi ! Viens on joue !"

Une fois plus, elle monte sûrement un peu toute seule en température. Ça tombe, il a déjà payé sa peine en prison et il s'est rangé. Mais c'est tellement débile comme situation qu'elle ne peut pas s'empêcher de tiquer dessus.

Enfin, on verra bien. D'après doctor girl, elle s'est juste un peu cramé les mains (ça devient récurrent, cette histoire). Ça explique pas trop sa soudaine faiblesse physique, mais on va dire que c'est pas si important que ça dans le scénario, au final.

« Pas besoin que tu me racontes ta vie, mais on est d'accord que genre, t'es plus trop dans l'optique de déchirer des gens hein ? Nan parce qu'en vrai, je vais être obligé de t'arrêter sinon, parce que si je le fais pas, ça va faire tâche dans mon dossier scolaire, et tu vas vouloir te battre, et on va foutre le bordel, et ça va faire tâche aussi dans mon dossier scolaire. »

Elle fait doucement craquer les doigts de sa main droite (pas pour défier, juste que ça la détend), et masse un peu sa nuque.

« J'suis en voie pour être la plus grande Légende jamais connue, alors j'ai pas le temps d'être retardée par des tâches dans mon dossier scolaire, m'voyez. »

...
Tu racontes ta vie meuf, ferme ta gueule...

ft. Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : le centre ville.
❝ POINTS : 44

MessageSujet: Re: La perte du lapin (avec Mitsue) Ven 4 Aoû - 23:35

Oui et non je suis le genre à foutre de la merde.
Je suis ce genre quand je me fais attaquer sans savoir ou quand mon démon intérieur répond sinon je suis un assassinat et de plus en plus j'ai tendance à l'oublier.
Mais si tu veux me combattre. je suis d'accord mais je te trouve conne de faire ceci contre l'homme qui t'a sauvé la vie. Même s'il t'a impliqué. Et je vais te dire une chose.
Je m'en fous des héros.Et de vos grades moi il a une seul chose que je veux.


Il serre les points très forts.

C'est d'être avec ma famille moi j'augmente ma force car il a de plus en plus de criminel qui tue pour le plaisirs et aussi car certains héros comme toi. Se moque des civils et s'interresse qu'à votre "dossiers scolaire" ou votre "Dossiers de Super-héros". Et cela me fout en rage.

Il sort un manche d'épée. Il se lève.

Dit moi maintenant si tu veux m’affronter et j'irai dehors d'attendre. Par contre j'irai sérieusement et je me foutrais de ton âge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans son lit sûrement
❝ POINTS : 304

MessageSujet: Re: La perte du lapin (avec Mitsue) Dim 6 Aoû - 14:20

Quand le karma s'acharne

Lui semble monter en mayonnaise tout seul, elle se contente de sourire en écoutant d'une oreille distraite ce qu'il lui raconte. Il parle beaucoup alors elle ne sait pas trop par où commencer. Il se lève, visiblement prêt à l'affronter. Elle reste assise dans son lit, sereine, et le fixe de son regard pourpre, peu impressionnée.

« D'une, tu ne m'as pas sauvé la vie, tu m'as mise en danger. Je ne t'en tiens pas rigueur car tu as malgré tout eu la décence de m'emmener ici et je t'en remercie. Mais sauvé une vie n'effacera pas les centaines que tu as pu prendre avant. »

Elle ne s'attarde pas sur ce point, car elle assume qu'elle ne lui doit absolument rien et que ce qui a pu se passer dans la ruelle n'a aucun rapport avec son potentiel statut de criminel.

« De deux, on est dans un hôpital bon sang, range moi ça. Tu crois que tu vas réussir tranquille à t'en sortir à attaquer une pauvre étudiante alité ? »

Elle pointe l'épée du doigt. Il pense au pauvre médecin qui pourrait rentrer ici, voir un fou furieux pointer une épée sur une blessée et prévenir directement la police ? Ça attendra pas "qu'on aille s'affronter dehors", la police. Ça parle beaucoup cette bestiole, mais ça agit pas. Pas fan de ce genre de personnage.

« De trois, tu as tes raisons, j'ai les miennes, aussi égoïstes soient-elles. Tu assumes que je me fiche des civils, grand bien m'en fasse. Au final, toi tu sauves ta famille en tuant des gens, moi je sauve le monde sans prendre de vie. Qui de nous deux est le plus mauvais ? »

Elle vire la couette et se dresse de tout son long, debout sur le lit dans une JoJo's pose des plus dignes, arrachant de son bras la seringue qui y été visée.

« Et de quatre, ce n'est pas un combat de rue,
mais une arrestation à laquelle tu risques de te confronter. Tu te fiches de l'âge, mais malgré ton expérience, je suis de nous deux la plus forte, en tout point. Alors je te repose la question.
»

Elle saute du lit, s'avance vers lui et vient coller son visage à quelques centimètres du sien.

« Tu es un méchant ou un gentil ? »

ft. Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : le centre ville.
❝ POINTS : 44

MessageSujet: Re: La perte du lapin (avec Mitsue) Lun 7 Aoû - 17:37

Quand il dit par rapport à son arme, il est étonné et la range. Et quand elle dit qu'il tue pour sauver sa famille. Il serre très fort ses mains. Et quand il lui dit pour l'arrestation. Il commence à utiliser ses renforcements. Et quand elle lui pose la dernière question. Ses mains tremblent comme s'il quelqu'un qu'il essaye de prendre le contrôle.

Il se mord fort ses deux mains tellement qui saigne. Puis il les tend en position de menottes.


A toi de choisir mais, je vais te dire quelques petites choses.

J'ai une expérience pour ne pas avoir de sentiment envers les morts.
J'ai été une marionnette.
J'ai tué mes frères et sœurs.
J'ai tué, assassiner, v... et autre

Tu crois vraiment que j'ai envie de refaire tout ceci. Maintenant que j'ai :

Une femme, deux enfants et un pseudo frère.
Un travail que j'aime. Une vie que j'aime.
Ma liberté.
Mon droit de m'exprimer.
Et le droit de sauver des gens.

Je ne me pardonnerai jamais ce que j'ai fait. J'essaye de me faire pardonner depuis plus de 15 ans. Je sais que les crimes que j'ai faits, seront gravés à jamais dans ma tête. J'en fais des cauchemars chaque jour. Et si un jour je me rappelais de tout ce que j'ai fait. Je pense que je deviendrais fous.

Alors, clairement je te dis non je ne suis pas méchant mais j'essaye de devenir gentil.

(Souffle) Je parle beaucoup trop.


Il ne bouge pas et attend la réponse de Mistue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans son lit sûrement
❝ POINTS : 304

MessageSujet: Re: La perte du lapin (avec Mitsue) Jeu 10 Aoû - 10:53

Quand le karma s'acharne

Elle soupire -de soulagement ou d'agacement, elle-même ne saurait le dire- et laisse son corps se vautrer dans le lit. Elle fixe un moment le plafond devant ses yeux avant de se redresser et de lui sourire.

« Voilà. C'était ça qu'il fallait dire dès le début. »

C'était plus simple comme ça. Elle n'était même pas sûre au final d'avoir encore de quoi se battre. Réutiliser son lance-flamme aurait pu être dangereux pour elle, et elle n'avait aucune idée de combien de temps il lui restait avant que ce don ne disparaisse.

De toute façon, elle voit bien à son regard -et ses mains presque en sang- qu'il est sincère dans ses mots et qu'il tente de se ranger dans la société. Elle hausse les épaules et tente un pseudo-discours moralisateur rassurant.

« T'sais, dans la vie, on fait tous des conneries.
Et on a tous quelque chose pour lequel on voudrait être pardonner. Le tout c'est d'aller de l'avant, sans se tromper de chemin.
»

Ça, c'était une phrase qu'il plaisait à son vieux partenaire de sortir de temps en temps. Aller de l'avant. Un sourire nostalgique vient peindre ses lèvres.

ft. Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : le centre ville.
❝ POINTS : 44

MessageSujet: Re: La perte du lapin (avec Mitsue) Sam 12 Aoû - 11:13

Il rigole.

Il s'assoies tranquillement puis il s’arrache un peu de ses vêtements pour faire un bandage.

Puis tout un coup, il se tape une migraine et vois tout ce qui a tué et vu mourir. Ce qui le fait énormément mal.
Il sort de sa poche un sachet de médicament. Puis il le range. Il s'allonge sur le fauteuil.

Ces yeux deviennent jaunes.

T'en fais pas, je me tromperai plus jamais de chemin.

Il la regarde.

Tu connais beaucoup de moi mais moi je connais rien de toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans son lit sûrement
❝ POINTS : 304

MessageSujet: Re: La perte du lapin (avec Mitsue) Ven 25 Aoû - 13:54

Quand le karma s'acharne

L'atmosphère s'est détendue d'un coup, et ça n'est pas pour lui déplaire. Elle n'avait vraiment plus la tête à rentrer dans des conflits sans saveur et prise de tête. Elle a eu sa dose d'émotion pour la journée, et ne rêve maintenant plus que de pouvoir rentrer chez elle et se rouler sous sa couette avec son cher Peter.

Elle tend l'oreille à ses plaintes, hausse les épaules en le fixant.

« Nah. Y a rien à savoir sur moi. Except le fait que je serai une putain de Légende comme tu n'en as jamais connue ! »

Quel ego monstrueux pour une jeune fille qui n'a rien fait d'autre de sa vie que de jouer vaguement à l'héroïne nocturne et qui gît encore sur les bancs de l'école censé la préparer à la vie active.

« Les japonais sont du genre réservé sur leur vie privée de toute façon »,
se sent-elle obligé de préciser, comme pour se dédouaner de toute question trop intrusive.

ft. Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : le centre ville.
❝ POINTS : 44

MessageSujet: Re: La perte du lapin (avec Mitsue) Mar 29 Aoû - 15:51

Ah bon pourtant je suis japonais et je ne suis pas réservé Il rigole.

Je comprends que tu ne veux rien me dire chacun ces histoires. Mais tu devrais rester ici un peu plus longtemps le temps que ton bras reprennent du poil de la bête.

(Pense) Et moi je dois soigner tous les troues qui me reste et les quelques coups que j'ai prit.

Il sort une cigarette et met à la bouche puis ne bouge pas et sourit.

(Pense) J'ai réussies à le battre de peu, je dois devenir plus fort pour plus que cela n'arrive plus. Je ne peux pas tolérer ceci pour ma famille et pour les civils en dangers !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans son lit sûrement
❝ POINTS : 304

MessageSujet: Re: La perte du lapin (avec Mitsue) Jeu 12 Oct - 12:48

Quand le karma s'acharne

Elle hausse les épaules. Ce n'est pas comme ci elle se sentait de se justifier pendant des heures.

« C'est parce que tu dois vivre ici depuis trop longtemps. Tu as perdu ta réserve génétique, rit-elle sans entrain. »

En vrai, Mitsue n'était pas du tout -mais alors pas DU TOUT- du genre réservée. Mais à part balancer au monde qu'elle est la future Légende, elle n'aime pas qu'on entre plus que ça dans sa vie privée.

Il lui dit d'attendre. Ils lui disent tous d'attendre. Mais Mitsue ne se sent pas non plus d'attendre. C'est une pile électrique, la jeune fille.
Ca tient pas en place, ces bestioles là. Et puis elle va bien, clairement. Un peu de crème sur les mains et on en reparle plus,
pas vrai ?

Elle se relève d'un bon -si c'est pas un signe de bonne santé ça-
et se dirige vers la porte.

« Il est temps de me remettre en route ! J'ai fait une bonne petite pause là, mais le crime va pas se combattre tout seul, hein ? »

ft. Demon


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La perte du lapin (avec Mitsue)

Revenir en haut Aller en bas

La perte du lapin (avec Mitsue)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: La ville :: La ville basse-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit