.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

Se méfier de l'eau qui dort [pv Klaus] - [RR-Tour 6]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ POINTS : 35

MessageSujet: Se méfier de l'eau qui dort [pv Klaus] - [RR-Tour 6] Mer 31 Mai - 10:42

>
Miguel & Klaus407 mots ▬ dialogue en ...
Se méfier de l'eau qui dort

Les missions d'infiltration, ça le connaissait, son pouvoir l'aidant beaucoup. Il ne voulait trop être condamné à faire ce genre de mission à chaque fois. Miguel lâchait un soupir. Le boulot serait fait. Car il détestait faire les choses à moitié. L'espagnol souriait avant de disparaître de la vue d’autrui. Il se faufilait dans une planque de gens qui complotait contre les civils, mais pas que, ils semblait pas être du bons côtés niveau héroïsme. Des vilains comme on les nommait parfois. Sauf que c'était un peu cliché dit comme ça. On pouvait pas tout avoir. L'homme avec une discrétion toute relative suivait le groupe. Il enregistrait dans un enregistreur silencieux. C'était pour ça qu'il avait pris, malgré sa réticence à ne pas savoir gâté sa fille comme il le désirait. Il était ce héros anonyme. Un représentant de l'ordre. Spécialisé dans l'infiltration.

La poursuite et la récolte d'informations se passait bien. Presque trop pour que ça soit normal. Il y avait un truc qui clochait. À force, il avait un sacré flair. Il regardait ailleurs. Il ne s'attendait à fois à tout et à rien. Un bruit s'approchait. Il frissonnait, ça n’annonçait rien de bon. Miguel regardait les hommes sortir leur armes, ne s'attendant pas à cette visite inattendue. Leur chef les intimait au calme avec un voix qui ferait trembler presque n'importe, pas l'homme invisible qu'il était. Le bruit était, bien présent. Il suivait toujours le groupe, il profitait du vacarme présent pour grignoter un truc. Le soucis de son don, c'est qu'il donnait faim. Il souriait doucement alors que le bruit était proche.

Puis un silhouette, inconnue se découpait, il n'aimait pas trop intervenir, ça risquait de le faire découvrir aux personnes dans cet endroit. Il restait silencieux alors que la silhouette s'approchait dangereusement. C'était lui le responsable de ce vacarme ? Peut-être. Mais pourquoi venir ici. La mission de Miguel était top secrète, ce n'était pas pour rien. Il retenait avec peine un soupir. Il avait bien envie de raisonner cette silhouette lointaine, de lui dire qu'il se frottait à plus fort. Après tout le groupe là n'était pas seul, ils avaient des alliés, certains étaient plus dangereux qu'eux. C'était ça qui faisait le plus peur au policier, qu'un innocent se fasse emporté malgré lui dans une guerre intestine envers lui. Pourtant, il gardait son camouflage. Évitant les hommes, il avait beau ne pas être visible. Le reste était perceptible aux autres sens.

div class="decoSEN">
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Souvent en ville basse ou parti s'entraîner dans la forêt. Ou en cours, accessoirement.
❝ POINTS : 137

MessageSujet: Re: Se méfier de l'eau qui dort [pv Klaus] - [RR-Tour 6] Mer 31 Mai - 12:09

Comme très souvent depuis l'incendie et sa rencontre avec Karisu, Klaus se promenait dans la ville basse. Car on y trouvait toujours de quoi s'occuper, lorsque l'on était un héros. Des petits voleurs aux grands braqueurs en passant par les incendies (qu'il chérissait tout particulièrement), tout dans cette partie de Laurel semblait avoir besoin d'aide, et Herr Strom était cette aide.

Et justement, il venait de repérer quelque chose de suspect. Il s'agissait de personnes louches qui rentraient dans un bâtiment guère plus net. Une sorte d'entrepôt.

"Chouette, de l'action." pensa Klaus aussitôt avec une étrange jovialité qui le surprenait lui-même. Commençait-il à devenir accro aux actions dangereuses ?

Il enfila son masque, puis les suivit discrètement jusque dans leur planque. Mais au moment même où il rentra, il marcha sur un bout de verre brisé. Et il vit plusieurs armes braquées sur lui. Il leva les mains en l'air.

"Eh bien, eh bien, qu'avons nous là ?" fit le plus charismatique et imposant du groupe, qui semblait être leur chef. "Je te propose de t'en aller très vite, gamin, ce ne sont pas des affaires pour les gens comme toi. Allez ! Tu n'as rien à voir avec tout ceci, alors ne tente rien de stupide, va-t'en."

Klaus se mit doucement à rire. "Je me doutais bien que quelque chose de louche se tramait ici. Alors je vous propose d'arrêter vos actions maintenant, ou je serais dans l'obligation de vous arrêter. Et je ne suis pas un gamin, je suis Herr Strom !" Il cherchait à gagner du temps pendant qu'il réfléchissait à un plan d'action.

Le chef se mit lui aussi à rire, d'un rire sonore et un brin effrayant. "Tu n'es pas exactement en très bonne position pour donner des ordres. Chercherais-tu à nous effrayer ? Cela ne fonctionne pas." son ton devint plus sombre. "Alors, rentre chez toi, ou tu mourras."

Et s'en suivit une joute verbale endiablée où chacun cherchait à effrayer l'autre le plus possible.

"Hum, cet homme ne veut visiblement pas avoir de problème en me tuant tout de suite. Je serais déjà mort dans le cas contraire. Ou peut-être qu'il joue avec moi, pour voir jusqu'où je vais tenir avant de mettre fin à mes jours. Mais ne pense pas à ça, Klaus, visualise ton environnement. Qu'as-tu sous la main, comme munition ?"

Malheureusement, l'endroit était sec, très sec. Mais il avait plu la veille. Peut-être restait-il de l'eau dans les gouttières ? Il allait devoir se contenter de cela. Mais comment parvenir à l'obtenir sans éveiller les soupçons ? Il allait devoir doucement la faire couler sur les murs extérieurs, avant de la déplacer délicatement sur le sol jusqu'à lui. Cela allait lui demander un effort de concentration conséquent. Fort heureusement, il était assez loin de son interlocuteur, et pouvait fermer les yeux sans crainte de se faire repérer en train de le faire. Ainsi, la vue ne gênerait pas son image mentale. Mais il devait également maintenir la conversation avec l'homme.

"Tu décides de rester ? Très bien. Excellent, même. Tu souhaites donc mourir ? Parfait, cela ne me gène aucunement. As-tu une dernière volonté avant de mourir ?"

"Que faites-vous ici ? Expliquez moi votre plan."

"Si tu le souhaites. Je peux bien t'expliquer. Après tout, tu ne pourras le répéter à personne, vu que tu vas mourir après ça."

Ainsi le chef raconta sa petite histoire à Klaus, qui ne l'écoutait absolument pas. Lui se concentrait uniquement sur son eau. Et tandis que son interlocuteur parlait, il réunissait ses munitions, qu'il cachait en la collant à son dos. Un chance qu'il n'avait pas besoin de bouger pour la manipuler. L'homme continuait ses élucubrations sur la société, en quoi elle était malsaine, et en quoi son groupe et celui qui le dirigeait plus particulièrement pouvaient en changer la face, en éliminant les symboles de puissance qui représentaient le monde. Une fois que Klaus eut assez d'eau, il commença à la faire chauffer.

"Disons un petit soixante-dix degrés Celsius." pensa-t-il. "Allez, je le coupe dans son petit speech, j'aurais l'effet de surprise." Il prit une grande respiration. "Ein, Zwei ..."

"Mais tu sais, petit, le monde n'est pas celui qu'il faudrait. Oh bien sûr, tu es un mouton guidé par l'opinion publique que les héros sont le bien absolu, mais ils ne font que creuser un gouffre entre les êtres humains, sous couvert qu'ils sont bons ou mauv-"

"Drei !"

Klaus projeta le plus vite qu'il put l'eau chaude à la tête de ses opposants, qui, déstabilises et ébouillantés, se mirent à tirer dans sa direction sans parvenir à le voir, puis il fit une roulade pour sortir du bâtiment, et se coller contre un mur. De là, il appela la police. Il fit de son message le plus court et concis possible.

"Terroristes dans ville basse. Venez vite, ils sont armés. Entrepôt abandonné. Je vais me faire descendre. Dépêchez vous ! Ah, je suis Herr Strom." puis il raccrocha. Il avait besoin de toute sa concentration, car un combat se préparait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 35

MessageSujet: Re: Se méfier de l'eau qui dort [pv Klaus] - [RR-Tour 6] Mer 31 Mai - 15:56

Miguel & Klaus430 mots ▬ dialogue en #669900
Se méfier de l'eau qui dort

Le policier pouvait voir un jeune homme s'avancer, il souriait, il retenait un soupir. Il s'attendait à ce que quelqu'un soit assez fou pour démanteler l'organisation des malfrats. Il se massait le crane. Gardant son avantage de ne pas être visible, il profitait de l'agitation pour prendre quelques preuves. Avec ça, ses supérieurs pourrait avancer dans leur enquête.  Il ramassait un bâton qui entre ses mains devenait complètement invisible. Il en profitait pour faucher les hommes devant lui. Un petit sourire sur le visage. Le jeune homme devait être à peine majeur. Décidément, la fougue de la jeunesse ne serait jamais éteinte. Il se demandait ce que ferait sa chère fille. Il roulait des yeux. Assommer une ou deux personne, c'était bien. Mais il fallait être prudent avec la nouvelle donnée. Il devait sauver ce jeune homme. Son métier l'ordonnait doucement. Alors qu'il avait un peu reçu de cette eau bouillante. Il serrait les dents. Il n'avait pas écouter le discours du chef. Mais son appareil lui avait tout enregistrer. Le bruit, les mots des gens. Ce jeune homme qui parlait pas très clairement. Il s'approchait alors qu'il envoyait un message à la police. Il posait une main sur l'épaule des jeune homme. Réapparaissant, comme par magie.

« Je suis de la police et j'étais de mission de les espionner avant votre intervention, joli pouvoir que tu as jeune homme. Je crois que j'ai été touché malgré moi par ce dernier... »

L'estomac de Miguel se faisait remarquer. Il mangeait rapidement une barre protéinée. Il souriait doucement. Il aurait besoin de ses dons. Il était bienveillant envers les gens. Filles ou garçons.

« Her Strom, je crois qu'on sera pas trop de deux avant que l'équipe arrive. Je vais passer en mode Nover, et faire tomber le plus de ensuite. Il faudra les attacher. J'ai des menottes, mais pas assez pour tous le monde. Ne te montre pas avant qu'il ne soit pas assommé. Compris ? »

Il n'aimait pas qu'un innocent se mêle de ce combat. Mais il se doutait que dernier n'en ferait qu'à sa tête. Miguel avait été jeune avant lui. Il avait pris une voix à la fois douce et autoritaire. Parfois, il fallait mettre de l'eau dans son vin. La brûlure lui faisait un mal de chien. Mais il était entraîné pour arrêter les gens. Il souriait.

« Cela va bien se passer. »

Miguel disparaissait sous les yeux du garçon avant de faire comme il avait dit. Il n'avait pas le temps de se guérir de cette blessures qui le rendait un peu handicapé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Souvent en ville basse ou parti s'entraîner dans la forêt. Ou en cours, accessoirement.
❝ POINTS : 137

MessageSujet: Re: Se méfier de l'eau qui dort [pv Klaus] - [RR-Tour 6] Ven 2 Juin - 19:51

Alors que Klaus venait à peine de raccrocher son téléphone, il sentit un main se poser sur son épaule, puis une personne apparut devant lui, comme par magie. S'était-elle téléportée ? Il ne comprenait pas du tout ce que cela signifiait. Il eut donc un mouvement de recul systématique, en sursautant légèrement, quand le mystérieux homme, qui par ailleurs était vêtu de manière assez étrange, lui expliqua :

"Je suis de la police et j'étais de mission de les espionner avant votre intervention, joli pouvoir que tu as jeune homme. Je crois que j'ai été touché malgré moi par ce dernier... Her Strom, je crois qu'on sera pas trop de deux avant que l'équipe arrive. Je vais passer en mode Nover, et faire tomber le plus de ensuite. Il faudra les attacher. J'ai des menottes, mais pas assez pour tous le monde. Ne te montre pas avant qu'il ne soit pas assommé. Compris ? Cela va bien se passer."

Puis il disparut comme il était apparut. Un policier ici ? Et il l'avait attaqué ? Klaus s'en voulait terriblement. Et vu qu'il ne pouvait pas le voir, il avait peur de le blesser à nouveau. Et sa technique au corps à corps qui n'était pas au point.

"Raah mais pourquoi est-ce qu'il a fallu qu'il soit là ? Ç’aurait été bien plus simple autrement. Bon tant pis, préparons nous à frapper. Je n'ai pas confiance."

Il se leva, et récupéra ce qu'il restait d'eau dans la gouttière. Il y en aurait assez, en comptant l'eau qu'il avait lancé. Il mit cette dernière autour de ses poings, formant ces fameux serpents clichés qu'il affectionnait pourtant. Et il s'engouffra sous les tirs ennemis, en frappant de ses serpents aqueux les pistolets des tireurs pour les déstabiliser et pouvoir les frapper.

Les tirs volaient dans toutes les directions. Les malfrats, cachés derrière des caisses, étaient en très bonne position pour le tuer. Heureusement que son partenaire invisible de fortune l'aidait. Il se cachait, frappait avec de l'eau, puis allait assommer l'adversaire. Ses entraînements intensifs avaient finalement porté leurs fruits, et Klaus le ressentait quand il voyait la facilité qu'il avait à maîtriser ses ennemis. Ils n'étaient plus un problème pour lui.

Une fois qu'ils étaient neutralisés, Klaus les attachait entre eux à l'aide des menottes de son collègue. Il ne restait plus maintenant que le chef. Ce dernier venait de se surélever, en grimpant à une échelle, sur une passerelle murale. Il tenait Klaus en joue.

"Alors, on arrête de jouer aux malins, maintenant ! Fais un pas, et tu meurs. Fais mine de bouger ne serait-ce qu'un orteil et tu meurs. Je ne vais surtout pas laisser un pauvre gamin me gâcher mes plans. Et lâche ton eau ! Tu vas m'obéir, maintenant. Je veux que tu te retournes, et que tu détaches mes partenaires. Ensuite tu vas dire à ton salaud d'ami invisible qu'il a pas intérêt à venir si il tient à ta vie."

Klaus hésitait à s'exécuter.

"Que faire, que faire ? Bordel réfléchis vite ! Et le flic peut pas m'aider ? Il ferait du bruit en montant à l'échelle. Mais comment je fais, moi ?"

Il transpirait affreusement. Il ne savait pas du tout quoi faire. Il devait attendre un signe discret de son partenaire. Mais quel geste ferait-il ? Que devait-il faire ?

"Ma patience a des limites, Herr Strom ! Marche ou crève, je compte jusqu'à dix."

Klaus transpirait encore plus, que devait-il faire ?

"Un."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 35

MessageSujet: Re: Se méfier de l'eau qui dort [pv Klaus] - [RR-Tour 6] Sam 3 Juin - 12:49

Miguel & Klaus361 mots ▬ dialogue en #669900
Se méfier de l'eau qui dort

Miguel avait exposé les faits. Mais le garçon n'en faisait qu'à sa tête. Il roulait des yeux. Un héros aussi prompt à s'enflammer ne ferait jamais long feu ; Son élément inspirait le calme en général. Il avait plus choisi la mer agité. Le policier se débrouillait pour assommer les gens et les attacher discrètement. Il tenait à moins tuer possible. Pour ne pas tâcher de plus de sang ces mains. Il soupirait doucement en les écoutant se disputer comme deux gamins. Le gars menaçait le garçon. Le policier l'attachait et réapparaissait. Comment avait-il fait pour être là. Simplement. Il avait profiter de l'attention qu'avais le chef pour ce jeune homme.

« Je crois que c'est fini pour vous, monsieur. Au nom de la loi, je vous arrête...
-Bâtard, j'ai encore un homme libre !
-Ah bon ? Je n'en vois aucun. »

Miguel n'aimait pas trop se montrer. Le spectacle, ce n'était pas son truc. Il était le genre de héros qu'on oubliait. Il trouvait ça bien. Il était blessé, brûlé et surtout épuisé. Il tenait bon. Pour laisser les secours démuni. Il resterait debout jusqu'à là. Il regardait le jeune homme. Son côté paternel allait ressortir. Il le sentait sur le point d'exploser. Il grognait. Il tenait le chef fermement, ce dernier n'arrêtait pas de l'insulter. Mais le père de famille avait entendu pire de criminels. Il était habitué à cette façon de traiter les autorités. Il pouvait supporter d'autres insultes du genre. Il haussait un sourcil.

« Jeune homme, ne crois pas que tu pourra partir comme ça. Tu devra t'expliquer avec les autorités. C'est ton devoir en tant que citoyen. Je te veux au poste et pas d'esquive. J'y tiens... »

Miguel se sentait faible. Il avait mal. Il avait du recevoir une balle ou deux. Il était bon pour aller à l'hôpital. Lui qui s'était promis de revenir chez lui... Pour dîner avec sa fille. Il avait été trop loin. Il ne pouvait que s'en prendre à lui seul. Pouvait-il faire autre chose qu'attendre. Il n'allait pas s'emporter. Ce n'était pas son genre. Le sang coulait et plaquait ses vêtements là où il était blessé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Souvent en ville basse ou parti s'entraîner dans la forêt. Ou en cours, accessoirement.
❝ POINTS : 137

MessageSujet: Re: Se méfier de l'eau qui dort [pv Klaus] - [RR-Tour 6] Dim 4 Juin - 19:07

"Sept."

Klaus commençait à sérieusement douter de ses chances de survie. Que faisait ce fichu policier, à ne le prévenir de rien ? Le bandit qui le visait avait son pistolet chargé, et le tenait en joue, prêt à tirer au moindre bruit suspect. Que devait-il faire ? Avait-il seulement une chance de s'en sortir ?

Soudainement, il vit son ennemi tomber sur la passerelle, avant de se faire rattacher par le partenaire du jeune héros, qui avait réapparu aussitôt.

"Je crois que c'est fini pour vous, monsieur. Au nom de la loi, je vous arrête..."

"Bâtard, j'ai encore un homme libre !"

"Ah bon ? Je n'en vois aucun."

Klaus vit ce dernier venir vers lui, avec l'homme qui aurait pu être son meurtrier dans les bras.

"Jeune homme, ne crois pas que tu pourra partir comme ça. Tu devra t'expliquer avec les autorités. C'est ton devoir en tant que citoyen. Je te veux au poste et pas d'esquive. J'y tiens..."

"Monsieur, merci de m'avoir sauvé, mais, sauf votre respect, ai-je vraiment l'air si jeune que cela ? Je suis majeur dans beaucoup de pays, vous savez ? Et j'ai aussi un peu d'expérience quant aux actions héroïques. Je sais très bien ce qu'il se passe après une arrestation, inutile de me l'expliquer." il était légèrement vexé qu'on puisse le traiter comme un enfant, mais lui souriait malgré tout, ne sentant pas de méchanceté dans son paternalisme.

Il regardait son sauveur et coéquipier d'un jour. Il était blessé, et ses vêtements étaient tâchés de sang. Il semblait faible, et peinait à tenir debout. Il s'en approcha, et le porta sur son épaule. Avant même qu'il ait eu le temps de réagir il lui dit :

"Mais vous semblez être blessé, et affaibli. Laissez moi vous aider, je vous le dois bien, après tout."

Les autorités arrivèrent finalement sur les lieux, avec des fourgons et des voitures. Les policiers se dirigèrent vers les coupables à arrêter. Ils rentreraient chez eux et diraient probablement à leur famille qu'ils ont fait bonne pêche, aujourd'hui. Klaus se mit à rire doucement à cette pensée.

Finalement un inspecteur que Herr Strom reconnaissait bien, vint à leur rencontre.

"Bonjour messieurs. Inspecteur Gallaham, police de Laurel. Oh, mais je vous reconnais, vous êtes ce fameux héros, là ... euh ... comment, déjà ? Ah oui, Herr Strom, ça me revient. Encore à mettre votre nez dans des affaires dangereuses, à ce que je vois. C'est une seconde nature, chez vous ? Vous aimez risquer votre peau, hein ? Allez, avouez-le. Je vous envie quelque part, cela fait un bout de temps que je n'ai pas été sur le terrain, je commence à rouiller. Bon, ça vous dérange de monter avec moi, et d'aller au commissariat ? Nous devons vous interroger, mais nul doute que vous ne faites toujours pas partie de l'autre camp, n'est-ce pas ? Bon, allez, suivez moi."

Décidément, quel drôle de personnage faisait cet inspecteur. Tantôt il était d'un sérieux, limite froid, et tantôt il était du genre à faire des blagues que Klaus trouvaient un peu lourdes. Et de quel droit oubliait-il son nom ? Cette personne savait très bien se montrer agaçante.

Ils montèrent dans la voiture, en direction du commissariat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Se méfier de l'eau qui dort [pv Klaus] - [RR-Tour 6]

Revenir en haut Aller en bas

Se méfier de l'eau qui dort [pv Klaus] - [RR-Tour 6]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: La ville :: La ville basse-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit