.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

Sélina - "Is it really worth fighting when infinity is by your side ?" U.C

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ LOCALISATION : Inconnue.
❝ POINTS : 10

MessageSujet: Sélina - "Is it really worth fighting when infinity is by your side ?" U.C Dim 4 Juin - 12:30

Psssst :
 




Civil



"If you want to kill me... Be quick."

Sélina 4EIZ
____________________________________________________________________
"Balance is weakness. Good, bad, everything is up to you."


❝ Âge : Environ 43 ans pour un humain.
❝ Sexe : Femelle
❝ Origine : Havöck
❝ Race : Kherrr (Voice impression)
❝ Orientation : Peu importe.
❝ Métier : "Colonel" Kherrr
❝ Statut social : Exilée, Brennëhrrr.
❝ Situation amoureuse : Inexistante.


Caractère
____________________________________________________________________
"A trop en avoir, on fini par ne plus vouloir en user."



Sélina… Sélina, sérénité, calme et pourtant si froide. Imperturbable en toutes circonstances. Le modèle parfait de la beauté froide, ni plus, ni moins. Sélina, élevée, éduquée pour le combat, machine de guerre, brillante, réfléchie. L’échec est intolérable, la défaite est inenvisageable. Sélina ne perdra pas. Belle façade. Sélina est triste, Sélina s'ennuie. Comme tous les autres Sélina visait la force, l’excellence. Et le jour où elle s’est rendu compte que pour elle s’était possible… Sélina pour la première fois, a goûté à l’amertume d’une défaite que jamais elle n’aurait pu éviter. Quand bien même elle ne le montrait jamais, Sélina appréciait chacun de ses duels, chacun de ses combats, chaque bataille lui apportait un frisson nouveau. Mais maintenant, plus rien. Même plus l’envie de lever son arme face à ses adversaires, même pas l’envie de marcher au combat. A quoi cela sert il de combattre maintenant, tout n’est plus que l’affaire d’une poignée de minutes. Incomprise, que de grandes choses pourrait elle faire ! Que de victoires pourrait elle apporter ! Qu’il est facile de convoiter la facilité, facile d’en user. Si l’on est pas un vrai guerrier, si l’on vit sans honneur; ce qui n’est pas le cas de Sélina. Entravée maintenant par ce fardeau, plus jamais elle ne pourra se targuer d’avoir vaincu avec honneur, d’avoir prouvé sa vraie force. Sélina héroïne et guerrière, tacticienne et victorieuse. Sélina s’est elle même déchue de ses titres. Sélina maintenant accablée par l’ennui autant que la honte. Sans limites Sélina a décidé d’en poser juste à ses pieds. Sélina combattait, parce que c’était tout ce qu’elle aimait. Aujourd’hui Sélina ne combat que si elle le doit.


❝ Particularités : Un corps d'enfer, deux bons mètres, les yeux bandés.
❝ Tics et manies : N/A

❝ Passions : L'art du combat sous toutes ses formes, mais très particulièrement à l'épée.
❝ Phobies : N/A

❝ But : Retrouver l'engouement du combat.
❝ Rêve : Son rêve, elle le tiendra secret.


Doté
____________________________________________________________________



❝ Origine : Prodige.
❝ Don : Le pouvoir de l'infini.
Son activation est automatique. Dès lors que Sélina engage un affrontement de quelque nature qu'il soit, petit à petit, sa force, sa vitesse et pour finir, ses réflexes, vont aller en augmentant. De minutes en minutes les capacités de la femme Klong vont aller crescendo et ce sera seulement lorsque l'esprit de celle-ci aura (permettez moi l'expression) quitté son "mode combat" que ses capacités retrouverons leur "niveau" d'origine.
❝ Maîtrise : XX/10 Je ne peux pas noter ça.
❝ Points forts : Le temps.
❝ Faiblesses : Ce don, a ôté à Sélina tout le plaisir qu'elle pouvait avoir à combattre, a écrasé sa fierté et son esprit guerrier. A tel point que s'est devenu une honte pour elle de combattre accompagnée de ce don qu'elle appellera pour sa part, un fardeau. Là est sa vrai faiblesse, si l'on veut rentrer dans le détail technique sa faiblesse sera également le temps. Il faudra plusieurs minutes à Sélina pour que ses capacités atteignent un seuil élevé.
❝ Armes : Transcendance & Kieren.


Histoire
____________________________________________________________________



Puisque toute histoire doit avoir un début :

Sélina 4EIZ (Kateyz) est née sur Havöck il y a environ 43 années pour un être humain. Un nouveau-né Kherrr pas différent des autres, une petite touffe de cheveux blancs sur sa petite tête et deux jolis yeux bleu, brillants et grands ouverts. Quelques instants ce sont écoulés avant que la toute petite ne fasse usage de ses poumons pour la première fois, quelques instant pendant lesquels elle a gardé ses beaux yeux rivés sur celui qui la tenait dans ses bras. Puis les pleurs arrivèrent alors qu’elle fermait ses paupières et crispant son petit corps fraîchement présenté au monde.

“Bienvenue, petite Sélina.”


Suite logique :

Sélina passa ses deux premier cycles comme n’importe quel bébé. Apprenant tout ce qu’un nouveau-né pouvait apprendre de ses parents et de son entourage. Premier pas. Premier mot. Premier mot qui n’aura ni été “maman.” Ni été “papa.” Mais “Riossa.” Papa ayant l’habitude de le sortir à tous bouts de champ la petite à très vite fini par le ressortir. Puis par en apprendre d’autres avant de pouvoir construire des phrases, tenir de petites conversations et finir par parler, plus où moins correctement. Sélina, petite fille, très éveillée et peut-être un peu trop discrète.

“Maman, j’ai faim….”


Études et Éducation :

Sélina a toujours eu soif d’apprendre, de connaître, de savoir. Discrète mais curieuse de tout la petite a suivi un parcours des plus exemplaire et si parfois elle éprouvait certaines difficultés, elle ne baissait jamais les bras. Pas un pas de travers, elle filait toujours droit, obéissait au doigt et à l’oeil à ses instructeurs et formateurs. Et plus les cycles passaient, plus l’enfant apprenait et grandissait, jusqu’à devenir une superbe jeune femme Kherrr qu’il va sans dire, beaucoup ont dû convoiter sans jamais même réussir à la toucher.

“C’est moi qui l’ai fait, toute seule…”


Vocation :

Sélina, elle ne s’est jamais posé la question. Pour elle la voie était tracée et le chemin ouvert. Elle voulait être une combattante de son peuple. Soldat. C’était son but. Mais au delà d’un but, Sélina avait un rêve et savait déjà qu’elle devoir travailler toujours plus dur pour y parvenir. La jeune femme voulait briller parmis les siens. Elle voulait prouver sa loyauté et sa force son envie de voir grandir son peuple aimé. De faire leur fierté ainsi et surtout celle de ses parents. Elle voulait atteindre les sommets, qu’on l’appelle un jour “Héroïne”.

“Je n’ai aucun doute, aucune peur. J’y arriverais.”



Briller :

Sélina n’a jamais arrêté, de combattre, de travailler, de se perfectionner sans oublier d’en faire profiter ses congénères. Et c’est avec cette idée en tête que la jeune femme a décidé d’innover, de créer et de développer ses propres techniques de combat. Armée de deux lames et de son agilité féline, la jeune femme a entrepris de faire valoir et de démontrer à ses pairs qu’une étude suivie d’un enseignement poussé aux plus agiles de ses congénères ne pourrait qu’améliorer la qualité ainsi que la diversité des engagés et des Kherrr désireux de s’approprier une telle technique. Et pour cela la jeune femme aura donné du temps, théorie, pratique, avancement, perfectionnement. A ses yeux. Tout devait être parfait, ils devaient être fier de ce qu’elle avait accompli, pour eux, pour l’honneur, pour la force, pour le progrès.

“En respectant notre credo, je nous rendrait plus grands.”


S’élever :

Sélina depuis son entrée dans la force armée Kherrr a toujours su faire ses preuves. N’hésitant jamais à faire part de ses plans ou de ses tactiques à ses supérieurs sans jamais avoir peur d’être réprimandée. De plus la jeune Kherrr n’hésitait jamais lorsqu’il s’agissait de mener à bien ses plans elle même. Plusieurs fois elle prit la tête de son escouade, sans faillir, sans même trembler une seule seconde. Suite à l’élaboration de ses tactiques de raid à l’efficacité indiscutable, à ses talents de meneur d’hommes et à son efficacité en tant que combattante sur le front, elle ne tarda pas à se faire remarquer au sein de l’armée. Elle n’était peut-être pas l’élément essentiel ou la clef de la victoire de l’armée Kherrr mais il était indéniable que ses efforts avaient aidés à plusieurs victoires ainsi qu’à l’avancée de la conquête des territoires. Sélina, s’approchait après chaque bataille, un peu plus de son rêve. Jusqu’au jour où finalement sous le regard de ses pairs, de ses camarades elle puisse l’étreindre, de toute son âme, un léger sourire au lèvres. Elle Sélina, sans appartenance, elle une kherrr comme les autres, Sélina, juste Sélina, sans l'aide de personne, s'est élevée.

“Brennëhrrr Sélina.”



Contribution :

Sélina, Héroïne. Et pourtant, elle ne comptait pas s’arrêter là et continuait de s’entraîner, travailler, sans relâche. Perfectionner son art lui prenait une grande partie de son temps. Mais elle le sacrifiait sans aucun regret, elle le faisait pour ses pairs. Et ce fût après de longues et ardues recherches que Sélina finit par élaborer les plans d’une arme qui s’adapterait parfaitement à sa danse mortelle. Les lames Kherrr étaient toutes de très bonnes factures et facile d’usage, mais pas assez aérodynamiques et rapides aux yeux de l’héroïne. Et ce fut avec ses plans en main qu’elle se rendit chez l’un des meilleurs artisans forgeron du peuple kherrr afin de commencer par faire forger deux superbes lames recourbées. Lames que l’on connaîtra bien vite sous les nom de Transcendance & Kieren.

“Akrehrr, j’ai besoin d’une arme.”



Le droit du peuple :

Sélina, dans sa grande discipline était resté à son poste, ne le quittant que brièvement pour aller se nourrir et ainsi assurer son maintien. Elle restait aux aguet mais ne fixait qu’un seul et unique point. Elle semblait captivée. Tous ses sens étaient en éveil  alors qu’elle observait en contrebas de là où elle se trouvait le tournoi qui constituait l’une des trois épreuves des élections qui décideront des nouveaux gouverneur et ambassadeur du peuple kherrr. Rien qu’à les regarder Sélina pouvait sentir des frissons parcourir sa peau. Mais il y en avait un qui plus que les autres retenait son attention. Elle ne pouvait pas dire qu’elle le connaissait bien. Mais elle le connaissait.Meknes 3MAJ. A plusieurs reprise, leurs chemin se sont croisés. Autant pendant leurs études que pendant son service, Sélina avait eu à plusieurs reprises l’occasion de le côtoyer. Et le spectacle qu’il offrit lors de ses combats était autant à la hauteur de sa réputation qu’à ce qu’on pouvait attendre d’un membre de l’un des trois grands clans. Ce fut avec la plus grande attention que Sélina le suivit tout au long des élections. Jusqu’au discours constituant l’épreuve finale qui précédait le vote. Discours au terme duquel la femme kherrr pris la décision de lui offrir sa voie. Pas parce qu’elle le connaissait, pas parce qu’elle s’était laissée influencer. Mais parce qu’au fond d’elle, elle le savait à la hauteur, elle le savait capable de pousser leur peuple vers l’avant et ce peu importe les obstacle qui se dresseront sur leur chemin.

“C’est avec lui que je veux avancer… Non, que je veux que nous avancions.”



Se noyer dans les flammes :

Sélina s’en rappelle comme si c’était hier et n’oubliera sûrement jamais. C’était il y a un peu plus de vingt ans maintenant, la bataille pour la terre. Tout avait été planifié, comme à chaque fois, la victoire semblait acquise. Semblait… Car c’est lors de cette guerre soldée par une défaite que tout a basculé pour l’héroïne. Alors que de nouveaux fronts s’ouvraient, elle se jetait à corps perdu dans la bataille vêtue de son armure légère, ne laissant aucune chance à ses adversaires, Sélina exécutait sa danse de mort ne laissant derrière elle que des poignées de corps sans vie pour la plupart la gorge proprement ouverte. Elle le savait ils ne pourraient pas l’abattre son escadron, retenait bien trop leur attention. Alors Sélina ne s’arrêtait pas, elle dansait, encore et encore, elle tourbillonnait gracieusement au nom de la victoire, de la conquête, au nom du peuple Kherrr. Elle allait gagner, encore une fois. Les balles fusaient, Sélina courait, se courbait, n’hésitait pas à se servir d’hommes vivants ou morts comme boucliers. Mais plus que cela, Sélina, frissonnait. L’excitation était immense. Le risque était grand. Si les armes humaines n’étaient pas aussi avancées que les leurs, elles pouvaient toujours blesser ou même tuer. Tuer ou être tuer. Sélina comptait bien leur montrer à ces humains, pourquoi son peuple est tant redouté, alors Sélina danse toujours, au milieu des traînées brûlantes et des filets rougeoyants. Elle dansait, elle décimait, sûre de sa victoire, sûre de sa force et de celle de ses hommes. Il ne fallut qu’une poignée de seconde pour tout changer. Une langue de feu jaillit sous les pieds de l’héroïne et de ses soldats, elle et les plus agiles vêtus des armures légères évitèrent l’assaut sans problèmes les autres en un instant fûrent calcinés sans même avoir eu le temps de se mouvoir. Il fallu une seconde à Sélina pour assimiler ce qui venait de se produire, pour ordonner à ses hommes de rester sur leurs gardes, ne pas rompre la formation. Une force surnaturelle était à l’oeuvre ici. La femme Klong balaya le champ de bataille des yeux, les humains battaient en retraite. Pourquoi ? Ceci n’était donc pas de leur fait ? Fuyaient ils quelque chose ? Elle n’eut pas le temps de réfléchir à la question car une nouvelle langue de feu s’extirpa du sol à nouveau, elle eu juste le temps de se jeter plus loin entraînant avec elle deux de ses camarades à terre. Elle se redressa, observant le feu qui cette fois était resté vivace, elle ouvrit un peu plus grand les yeux à la manière d’un chat, fixant la silhouette qui petit à petit se dessinait dans les flammes, ses Iris en quelques secondes se tintèrent de la couleur des flammes alors qu’un frisson parcouru son échine. “Partez.” Sélina murmurais sans détacher ses yeux de celui qui s’avançait vers eux. “On s’en va. Maintenant.” Elle ne pouvait pas se permettre de perdre plus d’hommes, se retirer pour revenir plus fort. Elle le savait, ses hommes écoutaient et avaient entamé la procédure de repli sans discuter. Sélina elle ne bougeait pas, restait aux aguets, en tant que chef, en tant qu’héroïne, elle devait assurer la survie de ses hommes. Elle serait la dernière à se mettre au pas. Elle haussa les sourcils lorsque l’homme qui marchait dans les flammes claqua des doigts, elle tourna vivement la tête pour observer d’éminents murs de flammes couvrir toutes les issues possibles dans un crépitement détonnant qui fut suivi d’un ricanant des plus dérangeant. “Si on coupe les têtes, le corps tombera.” Sélina fit de nouveau face à cet homme qui semblait vivre avec le feu. D’un geste, elle fît tomber son armure, empoignant plus fermement ses armes. Elle ne la sauverait pas, au contraire. Sélina frissonna de nouveau, autant parce qu’elle savait que ses chances de survie venaient d’être fortement compromises que parce qu’elle allait devoir livrer l’un des combats les plus poignants de son existence.

“Voyons laquelle de nos deux flammes l’emportera.”  






Toi, derrière ton écran

❝ Pseudo : Mr. Fox.
❝ Âge : 24.
❝ Avatar : 2B.
❝ Passions & Hobbies : N/A
❝ Découverte du forum : V1.
❝ Un petit mot pour la fin : N/A





Sélina avant:
 
Sélina maintenant:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sélina - "Is it really worth fighting when infinity is by your side ?" U.C

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: Paperasse :: Les Inscriptions-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit