.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

Je te pris d'entrez en silence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ LOCALISATION : Dans tes rêves et cauchemars les plus fou
❝ POINTS : 15

MessageSujet: Je te pris d'entrez en silence. Sam 17 Juin - 0:51



La Criminelle



J’aspire seulement à devenir la déesse des océans.

Ávyssos Urselia
____________________________________________________________________
L’Ombre est partout, sous le soleil et dans ton cœur


❝ Age : Crois-tu que j’aie le temps de compter ? Je n’ai pas que ça à faire mon ange. J’ai l’apparence d’une personne de 29 ans 2 mois et 27 jours. J’ai en réalité beaucoup plus. Dans la nuit il nous est difficile de compter.

❝ Sexe : J’ai des seins et un vagin, conclu en ce que tu veux.

❝ Origine : Océan. Précisément ? Les abysses. Non ce n’est pas une métaphore.

❝ Race : Triton, nymphe, fille de dieu, choisis ce qui te scié.

❝ Orientation : aucune distinction entre les races et les sexes. Oui, je sais, je suis un modèle de tolérance.

❝ Métier : Officiellement Directrice d’hôtel de luxe, officieusement les clients de mon hôtel ont le droit à des privilèges particuliers (de toutes sortes). Du moment qu’ils payent leur dû.

❝ Statut social : Très aisé.

❝ Situation amoureuse : Mariée avec l’océan, la souffrance humaine, et le sexe bien évidemment. Mais si vous parlez de situation amoureuse type relation humaine, alors on peut dire que je suis célibataire.

❝ Date de naissance : Je ne m’en souviens pas. Il n'y avait de toute façon aucun moyen de distinguer le temps qui passe.


Le caractère d’une déesse
____________________________________________________________________
Tu es déjà dans mes sinueuses ombres mon canari


Pourquoi devrais-je parler de moi ? Me décrire ? Personne n’y est jamais parvenue. Pourquoi donc m’attellerais-je à cette tâche ? Par conséquent, je vais vous parler de vous. De votre comportement envers moi. Vous devriez être respectueux, admiratifs et soumit.

Je suis la directrice du plus grand hôtel de Laurel. Un lieu où les étoiles se perdent dans le titre. Un lieu aristocratique, d’élégance et de raffinement. Des personnes du monde entier, et je dirais même de l’univers, viennent pour y séjourner quelques jours, voir certain pour des mois.

Les chambres y sont à des prix inimaginables et ce n’est donc pas avec votre paye miteuse que vous pourrez vous offrir quoi que ce soit. Mise à part, peut-être, un café à notre  bar restaurant avant de vous faire discrètement chasser par mes hommes. Si vous n’êtes pas capable de payer, d’une manière ou d’une autre (je ne parle pas que d’argent) eh bien vous serez tout simplement exécuté pour être jeté aux ombres.
Je suis mauvaise, j’aime la vie, mais pour mieux la détruire. Les humains sont de fragiles créatures, créées dans le seul but d’amuser les dieux. C’est donc ce que je fais. Je m’en sers. Si je fais quelque chose c’est pour  servir un intérêt plus grand, qui m'est propre évidemment .

Et comprenons nous bien. Je ne suis pas une de ses petites gamines "émos" qui se croient méchantes et qui n’attendent que de l’attention. Ses gosses perdus, dans le brouillard des drogues, sans famille, sans toit, je les récupère, les plus intéressants servent mes clients dans leur intimité, les plus inutiles, je m’en délecte au petit déjeuner.

J’ai beaucoup d’employés, je connais tous leur nom, leur vie, leur famille. Je ne suis pas humaniste, mais prévoyante, calculatrice, et infiniment puissante. Je me construis un royaume, et la plèbe réclame déjà ma présence. Je suis plus imprévisible que l’océan, plus sinueuse qu’une ombre et plus cruelle que Phorcys. Je suis les ténèbres, je me repais des humains pour grandir.    


❝ Particularités :  Je suis une particularité. Grande, pulpeuse, aux cheveux changeant (argent ou ébène), un regard aussi impétueux que l’océan, et tout aussi instable et ondoyant, virant du gris pale passant par de nombreuses couleurs froides ainsi que le noir des abysses, mais surtout de votre âme . J’ai aussi “des marques” sur le corps mais si vous pouvez les admirer, eh bien c’est que la mort vient bientôt vous chercher.
❝ Tics et manies : Je me lèche les doigts, les lèvres, les tiennes et puis ce qu’il y a plus bas. Ensuite tu me trouves belle, irrésistible et puis tu n’es plus.
❝ Passions : Tuer ? Non je dirais plus sacrifier, à mon honneur, ma gloire. J’aime, non, je raffole de la vie, je m’en délecte et la voir s’éteindre...hm…. C’est si beau.

❝ Phobies :  De quoi ai-je peur ? Je suis presque une divinité, donc comme tout le monde j’ai peur de dieu, enfin du dieu, enfin bref: mon père. Sinon de la vérité, enfin ma vérité, mais je la refoule alors n’en parlons plus.
❝ But : haha devenir une déesse bien-sûr ! Et tuer se salopard d’enculé de Phorcys et aussi tous les êtres qui s'opposeraient à mon ascension !
❝ Rêve : Étrangement je souhaite trouver la personne qui me complétera parfaitement. J’aimerais partager de mon précieux temps pour une personne que je tolère et que nous vivions ensemble jusqu’à la fin des temps. Voilà ça c’est un rêve.
Et ça je n’en  fais pas et n’en ai pas. A quoi bon sert-il de perdre son temps à dormir et “rêver” ?


Identité secrète ❝ Abyss
____________________________________________________________________
Je vais te savourez, te baiser, te torturer, te chasser, te tuer, et tu deviendras ce qu’ils deviennent tous. Mon ombre.


❝ Origine : mythologie (grec)

❝ Don : Mon don ? Quel mot frugale pour me désigner ! Je suis toute puissante, la plus puissante des Néréides !  Je suis la noirceur. Je contrôle les ténèbres, votre noirceur, ce qui vous suit et ne vous quitte jamais. Je contrôle vos ombres.

❝ Maîtrise : 9/10  Mon contrôle est totale, en symbiose parfaite avec mes mouvements idylliques et mes pensées, bien-sûr je peux, non je vais devenir plus puissantes, il me suffit de quelques âmes supplémentaires.
Je contrôle les ombres, toutes, sans distinction. Elles m’entourent, se battent et se sacrifient pour moi. Elles ne sont pas qu’ombre lorsque je les manipule. Elles deviennent solides, transperçant les cœurs et redeviennent tangibles lorsque je leur ordonne.  Une fois solide elles sont comme des tentacules, non destructible par la lumière. Et aussi rapide que peut l’être celle-ci. Mes ombres peuvent prendre beaucoup de forme et de textures, liquide, poisseuse, solide, élastique, d'une dureté extrême,  flexible, tout ce dont j’ai besoin.

❝ Points forts :  La nuit est emplie de ténèbres, ce qui signifie des outils à volonté. Je deviens alors une vraie déesse.

❝ Faiblesses : Mes faiblesses ? Pourquoi devrais-je vous en parler ? Pour que vous  tentiez de m'éradiquer plus facilement ? Vous pensez que je vais vous rendre la tâche plus facile ?

Non ? Eh bien vous avez tort, je vais tout vous dire, ça n'en sera que plus amusant.
Tout d'abord, parlons de mon physique, assez exceptionnel, je dois vous le rappeler. Ma forme originelle, se trouve être un thorax "humain" des plus sublimes, avec en dessous de la taille une multitude de tentacules, dont je ne vous révélerais pas le nombre. Provenant d'un milieu salé, lorsqu'on m'asperge d'eau salée, pas d'autre boisson salées, juste d'eau de mer, mon apparence d'origine reprend le dessus.

Ensuite parlons du soleil. Je suis une créature de l'ombre ne l'oublions pas. Le soleil n’est pas tout à fait mon point faible, je ne l'apprécie pas particulièrement, il affaiblit seulement la qualité de mes ombres, et lorsqu'il  est intense, mes ombres ne peuvent pas être tangible, forcément solide, sinon elles disparaissent. J’ai eu une mauvaise expérience avec le soleil lors de ma sortie d’eau, alors je n’en ai pas fait un ami, mais il m’aide pas mal pendant la journée il n’est jamais à la parfaite verticale et il me crée toujours quelques ombres bien utiles.

Provenant des abysses je ne suis pas habituée aux fortes chaleurs, et mes ombres non plus. S’il fait une température supérieure à 60° mes ombres ne pourront être que molle élastique ou tangible, mais en aucun cas solide. Ou alors sur une très courte durée.

Une dernière chose, dont je ne parle jamais, peu de mes ennemis le remarque. Il faut dire que je cache bien mon jeu. Utiliser mes dons est très fatiguant, moins il y a d'ombre plus c'est épuisant. Tout comme le modelage. Mais rien d'insurmontable. Le pire est peut-être la douleur provoquée quand on coupe ou arrache une des ombres que j'ai créé. Une fois qu'elles m'appartiennent, elle font partie de moi, pour toujours. La douleur n'est pas compliqué à surmonté, mais en trop grande quantité elle provoque la folie et même parfois des malaises, mais je ne suis jamais arrivée jusque là.


■■■ Mes attributs de déesse ■■■

❝ Tenue : Lorsque je pars en chasse je porte des vêtements modestes et discrets. Un corset de cuir sombre enveloppant ma voluptueuse silhouette. Noué par des lacets de cuir, laissant à la vu de tous mon décolleté vertigineux. Avec ceux-ci un short noir court et une très belle pair d’escarpin d’entrelacs de cuir, à talon. Et pour ne pas passer pour une femme fan de cosplay je me couvre d’une longue cape faite d’écaille d’une vieille créature dont le nom ne vous dirait rien.

❝ Masque : Urselia fait la part des choses entre le monde professionnel et le monde de la chasse il est donc naturelle qu’elle possède une identité à part. Etant capable de changer la couleur de ses cheveux et de ses yeux, lorsqu’elle prend l’identité d’Abyss elle se pare d’une chevelure ébène et d’un regard bleue luminescent, similaire au couleur chatoyante des monstres abyssaux.

❝ Armes : Une multitude, étant riche, et ayant quelques judicieux contactes parmi les vendeurs d’armes les plus rigoureux et discret, je possède beaucoup d’arme. Et puis mes hommes en sont tous porteurs. Ma première arme, avec laquelle je suis sortie des abysses, est un glaive, une épée à courte lame, puissante, forgée dans un très ancien métal noir, dont le nom, une fois encore vous échapperait.
Ma première arme terrienne fut un tison, couverte de sang et de cendre, je m’en suis servie pour retirer la vie d’une sœur, et par la même occasion lui voler sa place. Lorsque je sors chasser, Georges m’accompagne parfois. Il porte mes armes. Sinon je me sers principalement de mon glaive, de mon fouet et d’un arc à l’armature métallique de création grecque.

❝ gadgets : Deux petits hackers travaillant à mon compte. Cela compte comme un gadget ? J’ai un smartphone je m’en sers pour le boulot, mes petites affaires, mais aussi pour trouver certaines de mes victimes. Il est impossible de le localiser et mon forfait internet est illimité. Je possède aussi une très longue liste de contactes cryptés que seule une fille capable de parler une multitude de langues anciennes en même temps pourrait lire. Ce qui est bien-sûr impossible .
Je possède aussi toute une technologie avancée de mise sur écoute, communication en lieu hostile et désertique, tel que l’océan.

❝ Véhicules : J’ai de nombreux véhicules, Hubert est mon chauffeur personnel. C’est une personne de confiance, plus fidèle qu’un chien. Et il y a George aussi, qui conduit de temps en temps. Mes voitures favorites sont tout de même les voitures de sport. Et rien ne peut égaler ma somptueuse Maserati Gran Turismo MC Centennial Edition.

Histoire des Abyss
____________________________________________________________________
Les ténèbre, j’y ai toujours vécu


Vous raconter mon histoire n'a rien d'ennuyant, mais c'est une longue histoire. Constituée de légendes et de théogonies toutes plus étranges et complexes les unes des autres.
Je suis née dans la nuit éternelle. Dans la noirceur du tréfonds des océans. J’ai un père et 50 mères.

Le monde en son début était Chaos. Un jour fut Ouranos et Gaïa, les dieux originels, plus que dieu, ils étaient à eux tous l'univers tout entier. Leur premiers descendants furent nommés Titans et Titanides, et ainsi par les Titans furent créé les dieux grecs. L'histoire de chronos est très connu et suite au fait qu'il dévorait ses enfants, une guerre opposant dieu et Titans éclata. Il y eu le camp des titans, celui des dieux, où se rallièrent certains titans et puis les "neutres" les titans et dieux de l'océan qui préféraient rester hors du conflit. Ainsi les vaincus furent précipité au fond du Tartare.
Gaïa et Pontos ( Les flots ) créèrent de leur Union plusieurs Titans. Dont Nérée, Phorcys, et Ceto.

Nérée est par ses aïeux, une divinité primitive marine, surnommée le vieillard de la mer. Il est le père des cinquante célèbres néréides, créé avec le concours de L'Océanide Doris.

Ceto ou  de son nom "Monstre marin", représentée dans le ciel par la constellation de la baleine, Ceto est l'épouse de son frère Phorcys avec lesquels ils ont enfanté une génération de monstre. Elle-même dotée d'attribut de cauchemardesques, elle a l'apparence d'une immense baleine couplée avec des caractéristiques de requin, de raie et de dragon. Elle peut prendre à loisir la forme d'une seule de ces quatre créatures ou toutes en même temps.

Phorcys, Maître des profondeurs des océans, à la forme plutôt...primitive et singulière. Son corps est constitué d'une partie haute humanoïde suivi de deux pinces gigantesques et d'une longue queue de poisson. Il est avec sa soeur le créateur d'une multitude d'enfants abominables. Les phorcydes, dont les plus connus : Scylla, les hespérides, les gorgones.
Tous les enfants que Ceto et Phorcy ont mis au monde ne sont que monstres et horreurs d'une puissance colossale.

Les Néréides sont des nymphes marine, filles de Nérée et de Doris. Elles sont au nombre de cinquante et forment le cortège de Poséidon. Elles résident avec leur père dans les profondeurs d'une cave argentée. Ce sont les plus belles jeunes filles, à la chevelure entrelacée de perles, portées sur des dauphins ou des hippocampes.
Certaines Néréides sont plus connues que d'autres, telle Amphitrite, l'épouse de Poséidon. Les Néréides sont fières de leur beauté. Des êtres capables de contrôler les courants, le mouvement de l'eau, leur couleur etc.

Les Néréides vivaient dans le palais de leur père au fond de la mer. Sur leur trône d'or elles s'occupaient puis elles allaient jouer avec les animaux marins ou bien elles escortaient Poséidon et leur soeur Amphitrite, reine de la mer.

Les Néréides connaissent  leur beauté et leur pouvoir. Parfois bonnes, elles aident les marins perdus, parfois cruelles elles deviennent insatiables. Un jour alors qu'une femme se vanta de sa beauté, en se déclarant plus étourdissante que les néréides, celles-ci blessées dans leur amour propre se plaignirent à Poséidon, qui envoya un monstre marin (Ceto)  ravager le pays. Un oracle apprit au roi et à la reine que le seul moyen d'apaiser le monstre était de lui sacrifier leur fille Andromède. Les néréides insensibles à la détresse et à la panique la jeune princesse l'attachèrent sur le pilier de sacrifice.

Cette histoire est connue, mais de nombreuses autres sont dissimulées aux oreilles humaines. Comme celle-ci par exemple : Lors d'une longue période de calme, chez les humains, où les guerres marine avaient pratiquement disparu, deux dieux, enfin plutôt un dieu et un Titan firent un petit pari. Celui qui ferait le plus de dégâts lors d'un cataclysme.

Poseidon déchaîna typhon et tsunami, Phorcys dieu primitifs, maître des profondeurs, père des êtres les plus abominables qui soient, déchaîna ses forces, ainsi que ses rejetons. Naturellement les tricheurs, chez les dieux, remportaient toujours la bataille. Phorcys gagna donc le prix, d'une trentaine d'années, en compagnie des Néréides, l'épouse de Poseidon n'étant pas compris dans le lot.

Ceto, son épouse et soeur, ne fut pas des plus enchantée que son mari se donne a coeur joie dans l'accouplement des plus belles femmes du monde. Il avait pour idée de se faire une progéniture aux propriétés physiques attrayantes, gagné en popularité et bien sûr devenir maître d'un harem.

Son épouse, à chaque naissance capturait l'enfant, s'ils étaient aussi monstrueux que leur père alors Ceto s'occupait de les occire, mais sinon, ils étaient simplement retirés aux Néréides et placés on ne sait où, peut-être les vendaient-ils ou les gardaient-ils pour leur plaisir personnel malsain.

Il ne restait que deux années à Phorcys pour profiter de ses sirènes. C'est à peu près à cette période que je suis née, au fond d'un renfoncement du "harem". Les Néreides ne surent pas tout de suite s'il fallait me confier à Ceto ou me garder caché. Jamais une créature si singulière était née. Jamais je ne sus le nom de ma mère, jamais elles ne trahiraient le secret. Pendant quelques temps il fut décidé de me garder dissimulé aux yeux des Titans. Plus le temps passait et plus l'on prenait peur de la découverte du secret. Mais Ceto n'était pas stupide, elle observa bien un changement de comportement chez les nymphes. L'eau était sous tension. Il y régnait une ambiance étrange. Ce fut une des nymphes qui vendu la mèche. Il ne leur restait que très peu de temps, alors pourquoi vouloir se maintenir dans un climat de peur, d'autant plus que si Phorcys le  découvrait il ferait de leurs derniers jours un cauchemar.

Je fus emmenée loin de mes mères et n'en entendit plus parler avant un long moment. Au fur et à mesure de ma croissance des capacités particulières se développèrent. Ceto qui se faisait passer pour ma génitrice déclarait qu'il fallait m'élever et m'éduquer comme l'une de leur filles. Elle avait l'espoir que grâce à moi ils deviendraient plus connu, craint ou adulé, ils en serait que plus puissants. C'est lorsque l'on croit en un dieu, qu'on lui confie offrande et sacrifices que son pouvoir grandit.

Mais Phorcys avait d'autre projet, il souhaitait me vendre à un prix hors norme, où me marier  à l'un de ses monstrueux fils, pour qu'ils engendrent enfin des êtres beaux. Je grandis très rapidement écrasé entre les deux Titans.

Ceto semblait, à sa manière, m'apprécier, elle avait une certaine influence sur son mari et s'appliquait pour retarder mon "inévitable" mariage. De son côté elle m'enseignait à me servir de mes pouvoirs, à combattre et même la capacité de prendre forme humaine, tous les tritons en étaient capables. Ceto me parla de la terre, des hommes toujours plus avide de pouvoirs et d’argent, si facilement manipulable. Elle m’expliqua également que nous étions leur dieux, possédant une force considérable que nous avions un corps beaucoup plus résistant que leur frêle membre d’argile.
Mes géniteurs m’enseignaient tout ce qu’il y avait à savoir, les langues anciennes, celle que parlaient les humains, l’histoire des dieux, la connaissance des êtres de notre monde, des végétaux, le combat, la haine, et bien-sûr l’art du viol ?....non, plutôt :  l’art du sexe.

Pour cette dernière matière ce fut Phorcys le professeur. Une matière dont je ne raffolais pas particulièrement. Deux fois j’ai enfanté des enfants, deux fois je les ai égorgé avant leur première respiration. C’est ainsi que j’ai découvert que ma puissance, mon pouvoir grandissait au fur et à mesure que je retirais la vie.
Ceto m’expliqua ceci. : J’étais enfant de nymphe et de Titan. Si mon pouvoir, mon emprise sur les hommes, mon esprit s’élevait alors je pourrais passer au cape de déesse. Et ainsi, cela je le déduisit seule, être capable d’anéantir mes geôliers et retourner auprès de mes mères.

Le reste du temps passé avec eux ne fut que cauchemards souffrances et mutilations. Le jour où je sectionnais la vie de mon troisième nouveau-née un conflit explosa entre les Titans et moi. Je n’étais pas du tout de taille, mais Ceto se positionnait de mon côté. Après de nombreuses heures de discussion et de coups il fut décidé que je me rendrais chez les Néréides si elles m’acceptaient très bien je serais libre, sinon je devais revenir et ne plus occire la vie de ma progéniture. Ce pacte reposait sur  “l’honneur”.

Mon arrivée chez les Néréides fit grand bruit. Cela acheva de briser ce qu’il me restait de morale et de bon.

Aucune de ses salo…..sirènes ne reconnu mon affiliation à elles. Mais elles ne s'arrêtèrent pas là non. Nous ne sommes pas chez les humains tout de même. Je fus humiliée devant toutes les créatures présentes. Réduit à l’état de moins que rien, moins qu’humain.

Que se passe t-il lorsqu’on déchaîne la folie d’un être blessé ? Hahaha oui.

On en paye le prix.

Ce fut une tuerie des plus agréable et orgasmique ! Tout le monde ne trépassa pas ce jour-là. Des dieux arrivèrent et je n’étais pas encore assez puissante pour les vaincre.

L’Honneur n’était qu’un simple mot pour désigner une chose que les puissants de ce monde s’évertu à protéger. Je décidais de supprimer ce mot de mon existence et je fuis dans le monde des humains.
La guerre y régnait, la peur, la haine, le sang. Les humains avaient les mains pleines de sang. Quelque fut pas ma joie lorsque je remarquais que la nature les avait gâté de capacité hors normes. Le jeu n’allait en être que plus intéressant.
Je deviendrais la seule déesse parmi ses dieux Titans et autres conneries.

En arrivant sur terre j’ai découvert les humains, leur goût et leur mortalité. C’est une “sœur” qui m’accueillit. Elle était fille de Néréide et d’un humain, je me fis passer auprès d’elle comme fille de néréide et d’un dieu mineur.

Elle m’apprit beaucoup. Elle me guida me couvrit et puis un jour m’aima. Mais l’amour était une chose interdite, une chose réservée aux cruels dieux. Même les humains ne pouvaient se permettre d’aimer sans souffrir. Encore une invention stupide des dieux.
“Ma sœur” avait une place importante au sein d’une grande entreprise. Elle me fit une place et vis monter l’étoile que je devenais de jours en jours, bientôt il ne resta plus qu’elle au-dessus de moi. Je décidai donc de changer de voie.

L'hôtellerie me semblait être une bonne réorientation. Je pouvais manipuler les humains à mon bon vouloir. Mais “sœur” n’était pas de ce bord. Elle aimait la vie des humains pour ce qu’elle était et non leur mort. En se rendant compte de l’empire que j’avais créé elle avait semblé horrifié. Elle voulait m’arrêter, me combattre. Mais comment le pouvait-elle en étant si faible. D’autant plus que j’étais devenue plus forte qu’à mon arrivée.

Après une étreinte et un long baiser je l’ai transpercée. Je garderais toujours son souvenir en moi. Ces cendres elles furent répandu dans l’océan. Informant les sirènes que leur fille et sœur n’était plus.


C'est à mon tour de régner sur terre.



Toi, derrière ton écran

❝ Pseudo : Sha’
❝  ge : comme hier mais avec un jour de plus
❝ Avatar : Ursula de la petite sirène
❝ Passions & Hobbies : la vie
❝ Découverte du forum : google ( DC de Lilou)
❝ Un petit mot pour la fin : j’ai écrit cette fiche avec un fond de chanson de noël . C’est malsain ? xD






Dernière édition par Ávyssos Urselia le Ven 18 Aoû - 21:35, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 795

MessageSujet: Re: Je te pris d'entrez en silence. Lun 19 Juin - 13:21

Ma petite Avyssos,
Une presque déesse, c’est intéressant, mais plusieurs corrections vont devoir être apportées à ta fiche avant qu’elle ne puisse être validée.

Pour commencer tu n’as donné à ton don aucune faiblesse. Commence par en ajouté et nous verrons ensuite si il est acceptable et équilibré.
De plus je ne comprends pas bien le lien entre ton pouvoir et la mythologie.

Le second gros point est la mythologie qui borde ton histoire. Poséidon est un des 6 premiers olympien né de Rhéa et Cronos. Je suis pas sûre que le couple ait eu l’occasion de faire d’autres enfants, surtout Cronos qui est enfermé. Ce qui veux dire que Rhéa à eut un enfant de Zeus ou Hadès ?
En plus Phorcys et Nérée sont nés de Gaïa et Pontos (les flots). Ce qui donne que Phorcys est plus un grand oncle de Poséidon (fils d’un de ses cousins et d’une de ses cousines).
Et dernier point si tu es une Néréides n’es-tu pas plutôt une fille de Nérée ? Il me semble que les filles de Phorcys sont des Phorcydes (qui il me semble sont loin d’être séduisantes) ? Mais je ne suis pas non plus expert en mythologie.

Il va aussi falloir que tu expliques d’autres choses tels que comment s’est-elle enfuie de la cage. Où et à quel moment a-t-elle récupérée l’épée et ce qu’à de spéciale cette épée. Pourquoi elle dévore des humains.
Je me demande aussi à quelle époque est-elle sortie de l’eau ? Ca semble assez récent, non ?
Tu dis aussi : « je reviendrais libérer mes mères et prendre la place du Kraken. » Que fais le Kraken dans cette histoire ?
Je vois aussi que tu as fais de gros efforts pour passer les scènes déconseillés aux moins de 18 ans en douceur. Si tu évitais également les termes explicites ce serait parfait.

Bon courage ma poucinette pour tes corrections ♥

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ LOCALISATION : le centre ville.
❝ POINTS : 39

MessageSujet: Re: Je te pris d'entrez en silence. Dim 25 Juin - 10:00

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 795

MessageSujet: Re: Je te pris d'entrez en silence. Jeu 20 Juil - 12:53

Ma petite Avyssos, comment avance les corrections de ta fiche?

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ LOCALISATION : Dans tes rêves et cauchemars les plus fou
❝ POINTS : 15

MessageSujet: Re: Je te pris d'entrez en silence. Jeu 17 Aoû - 9:58

Bah écoute je la bosse aujourd'hui et ça devrait être bon :)

EDIT : Et voilà tout me semble bon maintenant \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 795

MessageSujet: Re: Je te pris d'entrez en silence. Ven 18 Aoû - 20:36

Ma chérie,
Voilà qui est déjà bien mieux. J’ai cependant encore quelques remarques.

« « Les phorcydes, dont les plus connus : Echidna, Scylla, les hespérides, les gorgones. » »
Echidna est jouée par un autre membre du forum. Si tu veux l’évoquer dans ton histoire il faut que tu lire sa fiche pour rester raccord avec son histoire. Dont le lien est ci-dessous.
http://hssup.forumactif.org/t64-ta-mere-est-tellement-moche-qu-elle-a-engendre-tous-les-monstres-de-la-grece-antique


Je vois que tu as tenté de rajouter une faiblesse mais ce n’est pas très convaincant. Etant un climat tempéré Laurel ne subit qu’exceptionnellement de tel températures. En plus tu dis ne pas pouvoir utiliser ton don mais si tout de même un peu. Cela diminue fortement la valeur de la faiblesse et elle n’est donc pas suffisante pour balancer ton don.

« « Et bien-sûr pour ajouter du désespoir à tout cela. Mes ombres en milieu extérieurs se désintègrent au contact de l'eau salée. » »
Si tu ne contrôles pas ton don au contacte de l’eau salé comment tu as appris à le contrôler au fond de l’océan ?

Voilà ma choupinette

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ LOCALISATION : Dans tes rêves et cauchemars les plus fou
❝ POINTS : 15

MessageSujet: Re: Je te pris d'entrez en silence. Ven 18 Aoû - 21:40

Hey !
Tout d'abord merci de ta réponse :)

Alors pour Echidna je n'ai fait que suivre ce que tous les récits énonçait. Pour plus de facilité je l'ai retiré, mais je verrais avec elle pour faire un rp :)
Cela pourrait être intéressant \o/

Ensuite pour la faiblesse j'en ai rajouté un bien coriace, mais si j'en rajoute trop elle seras trop faible pour la race et le fait qu'elle est censé être fille d'un Titan. Ce qui serait complètement illogique.

Ensuite ce que je voulais dire par là : « Et bien-sûr pour ajouter du désespoir à tout cela. Mes ombres en milieu extérieurs se désintègrent au contact de l'eau salée. » Était que ses ombre ne peuvent passer d'un milieu salé à un autre milieu du coup un mec avec un pistolet à eau de mer aurait pu la vaincre tranquilou xD et effectivement je l'avais trèèèèèès mal décrit.

Mais du coup je l'ai enlevé o/
Reste t-il des réajustement ?
Merciii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 795

MessageSujet: Re: Je te pris d'entrez en silence. Sam 19 Aoû - 23:54

tu es validée!


Tu es dès à présent une criminelle de niveau 18. Tu disposes de ton costume et de ton arme et ton véhicule pour commencer. Tu acquerras le reste à la boutique, n'hésite pas à passer sur ta fiche spéciale pour vérifier l'état de ton sac.

Tu peux tout d'abord venir nous dire ton don, ton métier et ton super-pseudo ainsi que réserver ton avatar.

Ensuite, tu pourras créer ton journal et commencer à gagner de l'expérience en participant activement au forum. Tu peux également t'inscrire dans le sujet recherche de RP ou, si tu veux faire des rencontres totalement imprévues, dans la random roulette!

Si tu as une question, n'hésite pas à nous en faire part, le staff est là pour t'aider au mieux et pour t'aiguiller vers la bonne voie.
Bonne chance dans la ville des héros!

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Je te pris d'entrez en silence.

Revenir en haut Aller en bas

Je te pris d'entrez en silence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: Paperasse :: Les Inscriptions :: Les admis-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit