AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

À la sortie des jardins suspendus (LIBRE : 1 joueur)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ POINTS : 160

MessageSujet: À la sortie des jardins suspendus (LIBRE : 1 joueur) Dim 16 Juil - 17:22

Cela devait bien faire des heures que Fioré se trouvait au jardin botanique où il perdait toute notion du temps qui passe. Il déambulait dans les allées quand il ne s’arrêtait pas pour observer longuement les fleurs. Le jeune garçon ne se lassait pas de cet endroit qu’il aimait particulièrement fréquenter. C’était un endroit calme, il n’y avait pas trop d’enfants de son âge aux alentours comme cela pouvait être le cas au parc et cela lui épargnait quelques tracas.

Fioré observait les jacinthes dont il appréciait les effluves, la forme, les couleurs. Les gens passaient à côté des fleurs sans les regarder vraiment, les survolant à peine. Fioré, lui, les détaillait jusque dans les moindres recoins. Il s’intéressait également au langage des fleurs et offrait parfois des fleurs pour faire passer des messages… Il aurait bien aimé ramener une de ces jacinthes blanches à sa mère, en rentrant, afin de lui faire savoir la joie qu’il éprouvait à l’aimer. Oui, Fioré était heureux d’avoir des parents à aimer et il ne souhaitait perdre ce bonheur pour rien au monde.

Fioré ne prit conscience de l’heure qu’il était que lorsqu’il reçu un appel de sa mère qui lui demandait s’il était toujours au jardin suspendu et lui rappelait qu’il était peut-être temps de rentrer à présent. Le jeune garçon obtempéra avant de raccrocher et de ranger son téléphone portable dans la poche de son gilet.

Le garçon salua ses amies les fleurs avant de trottiner jusqu’à la sortie du jardin suspendu afin de rentrer au plus vite. Arrivé à l’extérieur des jardins suspendus, il y avait déjà un peu plus de monde. Pressé de rentrer chez lui, Fioré accéléra sa course et en voulant contourner un obstacle, percuta quelqu’un. L’enfant s’arrêta net de courir et tout penaud, la tête basse, se confondit en excuses.

- Pardon ! Excusez-moi, je… je n’ai pas fait exprès… Je…

Il ne savait pas trop quoi ajouter. Il espérait que la personne ne lui en tiendrait pas rigueur et surtout qu’il ne lui avait pas fait mal en la cognant ainsi !

- J’espère que je ne vous ai pas fait mal au moins ! S’inquiéta-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teren.forumactif.com/
❝ LOCALISATION : le centre ville.
❝ POINTS : 44

MessageSujet: Re: À la sortie des jardins suspendus (LIBRE : 1 joueur) Mar 18 Juil - 16:02

Kirarudesu était entrain de marcher pour aller dans le jardin suspendues pour récupérer des fleurs pour s chéries. Vues qu'elle lui annonça une très bonne nouvelle. Elle a été promues ce qui le rendit tout heureux. Le problème c'est qui s'y connait pas en fleur. A part pour les utiliser comme poison. Il gara sa voiture et marcha tranquillement.

Puis tout un coup, il voit un jeune garçons courrir comme une furie mais il n'a pas fait attention à lui car juste à côté de lui, il a un fleuriste puis il regarde ce que le fleuriste expose. Puis tout un coup, il ressent une sorte de coup qui ne le fit pas mal. Il  regarde devant et voit un jeune garçon qui était tombé. Il compris vite que c'était lui qui c'était contre lui. L'enfant lui fait des excuse.

L'homme lui tend la main.


Tu m'as rien fait, j'ai juste senti quelque chose rebondir sur moi. Mais toi ça va, tu t'es pas fait mal en tombant ? Désolée je n'ai pas été attentif. Tu as besoin d'aide ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 160

MessageSujet: Re: À la sortie des jardins suspendus (LIBRE : 1 joueur) Mar 18 Juil - 17:44

Ouf ! La personne qu’il avait percuté n’avait pas eu mal et ne semblait pas fâchée contre lui. Bien au contraire, l’homme lui demanda même s’il ne s’était pas fait mal et s’il avait besoin d’aide. Le garçon secoua la tête avant de prendre la main qu’il lui tendait pour se redresser :

- Non, ça va, merci.

Il avait juste été un peu secoué, mais rien de bien grave. Il avait surtout eu peur que la personne se mette en colère contre lui pour son inadvertance.

- Euh… Excusez-moi mais… vous regardiez les fleurs ? Demanda-t-il timidement.

Fioré s’était aperçu qu’ils se trouvaient devant un fleuriste.

- Si vous voulez acheter des fleurs, je peux peut-être vous aider à choisir ?

Et puis comme ça, ce serait une belle façon pour lui de s’excuser. Fioré observait les fleurs exposées. Son œil expert ne manqua pas de repérer les fleurs abîmées. Il désigna un bouquet :

- Ces fleurs-ci, il ne faut pas les prendre : si vous regardez bien, leurs pétales sont déjà un peu fanés. Elles ne dureront pas longtemps…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teren.forumactif.com/
❝ LOCALISATION : le centre ville.
❝ POINTS : 44

MessageSujet: Re: À la sortie des jardins suspendus (LIBRE : 1 joueur) Dim 23 Juil - 18:49

Quand le jeune homme le dis pour le baquet, il regarde et voies qu'il a raison.

Il se gratte la tête.

Si tu peux m'aider, je voudrais des fleurs pour femme pour la féliciter de sa promotion. Mais pour tout te dire, je connais rien sur les fleurs.

Il réfléchit.

Euh si tu veux, je peux t'amener avec ma voiture que j'ai garé.

Il pense puis regarde l'enfant.

Sinon je peux l’entraîner mais vues comme il est et son âge non vaut mieux pas.

Il arrête de penser et regarde ce que fait l'enfant et il fait attention autour de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 160

MessageSujet: Re: À la sortie des jardins suspendus (LIBRE : 1 joueur) Lun 24 Juil - 11:01

Le monsieur accepta l’aide proposée par Fioré et lui expliqua qu’il cherchait des fleurs à offrir à une femme pour la féliciter de sa promotion. Le petit garçon acquiesça en souriant avant d’entrer pour de bon dans la boutique afin de pouvoir apprécier l’ensemble des fleurs à disposition.

Fioré réfléchit donc tout en observant les fleurs disponibles. Des amaryllis ? Il y en avait des blanches, des roses et des rouges. Elles transmettent un message de victoire. N’est-ce pas une forme de victoire que d’être promu ?
L’iris et l’aster peuvent également signifier que la personne qui les offre est contente de la bonne nouvelle dont son amie l’a informé.

Il ne fallait pas non plus négliger les couleurs… Mais au fond, rares étaient les personnes qui connaissaient les significations des fleurs. Alors peut-être valait-il tout simplement mieux s’en référer aux goûts personnels de la personne à qui les offrir ?

Fioré montra bien quelques fleurs en fonction de leur signification et l’expliqua au monsieur avant de demander :

- Quelle est la couleur préférée de votre amie ? Qu’est-ce qu’elle aime comme genre d’odeur ?

Fioré était indéniablement dans son élément. Il aurait pu passer des heures à parler de fleurs ! Mais il savait bien que ce genre de conversation n’était pas u goût de tous et il ne voulait pas importuner son interlocuteur. Après tout, lui-même cela l’embêtait quand on lui parlait pendant trop longtemps d’un sujet qui ne l’intéressait pas, alors il pouvait bien comprendre que d’autres ne s’intéressent pas aux fleurs. Bien entendu, cela ne l’empêchait pas de trouver ça dommage. Il y avait tant à apprendre sur les fleurs et les plantes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teren.forumactif.com/
❝ LOCALISATION : le centre ville.
❝ POINTS : 44

MessageSujet: Re: À la sortie des jardins suspendus (LIBRE : 1 joueur) Dim 30 Juil - 13:10

C'est couleur préférer son le bleu et le blanc. Désolée je sais si cela va pouvoir t'aider beaucoup.

Kirarudesu regarde autour  de lui pour voir ce qu'à le fleuriste et en remarque une quelle adore mais il s'égare de celle si car il a vu que certains feuille était trop fanée ce qui ne va pas avec ça personnalité et donc continue de chercher.

Mais il regarde l'enfant et remarque un chose qui lui fait doté qu'il est bien humain. Mais il se calme rapidement car il ne connais pas les extraterrestre qui existe. Et a peur de faire peur à l'enfant donc il se calme.

Et continue de chercher de bonnes fleurs pour sa femme tout en gardant l’œil sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 160

MessageSujet: Re: À la sortie des jardins suspendus (LIBRE : 1 joueur) Jeu 17 Aoû - 19:44

L’homme répondit que les couleurs préférées de son amie étaient le bleu et le blanc. Fioré hocha doucement la tête, l’air pensif, il repérait les fleurs bleues et blanches dont disposait le fleuriste. Puis, un sourire illumina son visage :

- Je pense savoir ce qui pourrait correspondre !

Il s’approcha de fleurs bleues et expliqua :

- Vous pourriez lui offrir un bouquet de bleuets et d’ancolies.

Il pointa du doigt les ancolies blanches placées à l’opposée.

- C’est à la fois simple et original. Ces deux sortes de fleurs ensembles feront un très joli bouquet ! Assura Fioré. Je peux même vous aider à choisir les plus belles.

L’œil expert du petit garçon avait déjà repéré les fleurs les plus saines et celles à éviter. Il demanda à la fleuriste s’il pouvait réaliser lui-même le bouquet. Cette dernière paru surprise par cette demande et la refusa, craignant qu’il n’abîme les fleurs.

- Oh… S’exlama Fioré qui baissa la tête quelque peu déçu par ce refus.
- Mais je veux bien prendre celles que tu me montreras. Dit-elle pour le consoler.
- D’accord. Répondit l’enfant en esquissant un timide sourire.

Le téléphone de Fioré sonna. C’était sa mère qui commençait à s’inquiéter de ne pas le voir rentrer.

- Ah pardon maman, je suis chez la fleuriste, mais j’arrive bientôt !

Il se garda bien de dire qu’il aidait un parfait inconnu à choisir un bouquet : il ne voulait pas inquiéter d’avantage sa pauvre mère. Ni risqué d’être privé de sorties sous prétexte qu’il était imprudent.

- Je ne dois plus trop tarder… Dit Fioré au monsieur en esquissant un petit sourire embarrassé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teren.forumactif.com/
❝ LOCALISATION : le centre ville.
❝ POINTS : 44

MessageSujet: Re: À la sortie des jardins suspendus (LIBRE : 1 joueur) Ven 18 Aoû - 10:44

Il accepte cette offre. Il regarde comme même mais il ne connait pas les fleurs donc ses yeux ne servent pas à ceci. Oméga voit le jeune homme troubler ensuite il me dit qu'il ne va pas tarder.

"Bien, je te ramerai chez toi en voiture, on serait très vite là bas. Mais dépêche toi, il a rien de plus insupportable pour une mère de ne pas savoir ce que fait son fils. Si tu le veux ça prendra quelque minutes. Tu veux que je te ramène ?"

Il lui demande ceci en se grattant la tête car il c'est que ça ce fait alors que c'est un Père mais il ne veut pas laisser cette enfant seul courir dans les rues par crainte. Mais il repère une autre boutique, une boutique qui l’intéresse fortement.

"Je vais chercher quelque chose là-bas, le temps que fasse le bouquet je serai là."

Il court très vite dans cette boutique et prend deux ou trois minute avant de revenir dans cette boutique, un peu essoufflé. Avec un quelque chose qui a caché dans ça poche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 160

MessageSujet: Re: À la sortie des jardins suspendus (LIBRE : 1 joueur) Ven 18 Aoû - 20:17

L’homme accepta la proposition de bouquet de Fioré, la fleuriste se chargea de composer le bouquet sous l’œil attentif du petit garçon. L’enfant se vit proposé d’être raccompagné chez lui en voiture.

- Non merci, maman serait encore plus inquiète de savoir que je suis monté dans la voiture d’un monsieur que je ne connais pas… Et puis je n’habite vraiment pas loin, donc je serais vite rentré.

De plus, il n’habitait vraiment pas loin. En courant, il arriverait très vite chez lui. Il n’était donc pas nécessaire d’aller en voiture. L’homme signala qu’il allait aller rapidement chercher quelque chose dans le magasin situé sur le trottoir d’en face. Fioré fut quelque peu surpris, mais se contenta d’acquiescer.

Comme promis, l’homme ne tarda pas à revenir, le bouquet était finalisé et il ne restait plus qu’à payer. La fleuriste proposa à son client s’il souhaitait ajouter une petite carte au bouquet. Elle présenta plusieurs modèles pour différents événements : mariage, prompt rétablissement, naissance, condoléances, remerciement, travail, félicitations…

Fioré n’attendit pas que le monsieur règle ses achats pour signaler son départ. Après l’avoir rapidement saluer, l’enfant ajouta avant de sortir de la boutique :

- J’espère que votre amie aimera bien ce si joli bouquet !

Et le petit garçon de s’en aller pour de bon. Il trottina jusqu’à chez lui sans encombre et sa maman l’accueillit en lui reprochant d’avoir trainé. Fioré s’excusa platement avant de commencer à raconter sa journée aux jardins suspendus.


[Sujet terminé pour moi ;) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teren.forumactif.com/
❝ LOCALISATION : le centre ville.
❝ POINTS : 44

MessageSujet: Re: À la sortie des jardins suspendus (LIBRE : 1 joueur) Mar 22 Aoû - 0:48

L'homme refusa la carte et paye le bouquet et court très vite dans sa voiture. Il rentre chez lui. Il va voir sa femme et lui donne son bouquet ce qui la rend toute heureuse et il lui donne une boite à musique, elle adore ceci. Elle le prend et le met la où elle met tout ces boites à musique.

Puis ils s'embrasse et elle est heureux. Puis la journée continue comme d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: À la sortie des jardins suspendus (LIBRE : 1 joueur)

Revenir en haut Aller en bas

À la sortie des jardins suspendus (LIBRE : 1 joueur)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: La ville :: Le quartier Aselus-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit