.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

Chico, don't. ||MJ Álvarez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ POINTS : 15

MessageSujet: Chico, don't. ||MJ Álvarez Lun 17 Juil - 18:13




étudiants



En boca cerrada no entran moscas.

Maria J. "MJ" Álvarez
____________________________________________________________________
Une phrase qui défini le personnage


❝ Âge : 20 ans
❝ Sexe : Féminin
❝ Origine : New Yorkaise d'origine Portoricaine
❝ Race : Humaine
❝ Orientation : Pansexuelle
❝ Job d'étudiant : Barista dans un coffee shop
❝ Statut social : Classe moyenne
❝ Situation amoureuse : Célibataire
❝ Nombre d'année scolaire : 3
❝ Date de naissance : 31/12/1997

Caractère
____________________________________________________________________
A palabras necias, oidos sordos.


Maria pourrait facilement être comparée à une chauve-souris grincheuse. Elle a pas l'air très approchable en tous cas. Elle tire tout le temps la gueule, passe son temps dans des coins de pièce avec sa capuche sur la tête et ses écouteurs, à regarder son téléphone ou dessiner. C'est pas facile de la faire vraiment sourire. Parfois vous apercevrez un petit sourire en coin qu'elle a tendance à effacer très vite et elle niera son existence. Mais elle est pas malheureuse pour autant, au contraire. Elle est très bien dans sa peau et a entièrement confiance en ses capacités musicales et physiques sans pour autant s'y croire à fond. Le truc qui lui plombe le moral c'est son pouvoir. C'est pas qu'elle le déteste, c'est pas ça, non. Son problème c'est que c'est une énigme. Pour pouvoir contrôler son pouvoir il faut le saisir, mais son pouvoir c'est son instinct. C'est comme quand on tape sur le genoux avec un petit marteau et notre jambe se lève. Elle a absolument aucune idée de comment le contrôler. Mais elle essaye de toutes ses forces. Elle prend ses cours très au sérieux, même si on dirait rarement qu'elle fait attention à ce qui se passe ou si elle soupire dès qu'on lui demande de faire quelque chose.

Dans tous les cas, quand on apprend à la connaître, on apprend qu'elle est loyale, travailleuse, franchement passionnée et elle aime aider les gens. Si elle reste dans son coin à juger les autres, elle pense rarement vraiment à mal. C'est un peu une peste par moments, à dire exactement ce qu'elle pense pour taquiner les gens, mais croyez-moi c'est très très amical.
Elle aimerait bien se faire des amis, vraiment hein, mais elle sait pas comment. Elle a jamais été dans un lieu propice pour s'en faire. Mais elle est pas timide. Elle sait juste pas être amicale et elle est maladroite.

Mais elle est pas non plus délicate, il faut pas croire. Elle a appris les arts martiaux pour se défendre, et elle hésite pas à utiliser ses capacités. Elle a cassé la gueule d'un ou deux gars qui l'ont touchée dans les métros new yorkais déjà, donc faites gaffe.

En gros elle semble mystérieuse et elle l'est un peu, vraiment. Elle partage que peu de choses sur elle, elle a une liste de sujets dont elle ne parlera qu'en cas de nécessité ou à des personnes très spéciales pour elle. Elle peut être très condescendante, et quand elle l'est, c'est en espagnol.
Ses passions regroupent la musique, le chant, les chiens, le parkour. Elle est en excellente forme physique et s'entraîne quotidiennement. Il faut dire que quand on a pas d'amis on s'occupe comme on peut.


❝ Particularités : Elle est atteinte du Tinnitus, c'est à dire qu'elle entend constamment un bourdonnement dans ses oreilles.
❝ Tics et manies : Et donc (ouah cette transition), du coup, elle écoute tout le temps de la musique. Si vous la voyez sans ses écouteurs ou un casque, y'a un problème.Et elle passe tout le temps sa main dans ses cheveux.

❝ Passions : Le chant, la musique en général, les motos et les arts martiaux .
❝ Phobies : Le dentiste ça la fait flipper

❝ But : Comprendre son don et le contrôler
❝ Rêve : Elle aimerait devenir compositrice en vrai.


Identité secrète ❝ MJ
____________________________________________________________________
Adapt to survive


❝ Origine : prodige
❝ Don : Évolution réactive. Son corps s'adapte pour survivre aux dangers. Dans l'eau, elle développe des branchies, si elle se fait frapper par quelque chose, son corps se transforme en pierre ou en métal, se couvre de fourrure pour résister au froid, bref, elle s'adapte pour survivre.
❝ Maîtrise : 2/10 vu que son pouvoir est instinctif (voir faiblesses), elle a beaucoup de mal à trouver un moyen de le contrôler. Malgré ses trois ans d'études, elle a l'impression d'avoir fait aucun progrès.
❝ Points forts : C'est vraiment super difficile de lui faire mal, elle peut survivre à à peu près tout ce qu'on lui fait sans être blessée parce que son corps est conditionné pour ça.
❝ Faiblesses : C'est relativement nouveau pour elle cette histoire, et vu que c'est instinctif, elle sait absolument pas comment le gérer. Parfois ça s'active pour vraiment pas grand chose et parfois ça s'active avec du retard. C'est hyper imprévisible.
Si elle semble indestructible, elle peut être détruite de l'intérieur.

■■■ Si tu devais avoir un(e)... ■■■

❝ Costume : Aucun, juste un pull à capuche et des vêtements de ville ça suffit merci bien. Et des écouteurs. Allez on ajoute un petit masque de super héros noir!
❝ Arme : Ses poings.
❝ gadget : Aucun
❝ Véhicule : Une moto.


Histoire
____________________________________________________________________
Siempre


Dès sa naissance, une identité secrète fut imposée à Maria. Celle d'un jeune homme nommé Manuel Álvarez. Et pour elle, ayant grandit entourée de camions, de power rangers et de gants de baseball, c'était normal. Elle était un garçon, bien sur. C'est ce qu'on lui avait toujours dit.
Mais quelque chose clochait. Alors qu'elle entra à l'école, Maria rencontra d'autres enfants. Et il regardait les filles avec leurs longs cheveux, leurs robes, leur comportement tellement plus semblable au sien que celui des autres garçons. Et à partir de ce moment-là, il commença à regarder les adultes. Sa mère, son père, son Tio, sa famille. Et un jour, il se dirigea vers ses parents et leur demanda si elle ressemblera à sa maman en grandissant. Bien sur, le premier réflexe de ses parents furent de rire, drôle de question tu me diras. Et quand ils lui répondirent que non, il sera comme son papa, parce qu'il est né comme ça, Manuel fronça les sourcils et commença à dire que c'était pas ce qu'il voulait. Un peu délicat comme situation, mais les parents de Maria l'écoutèrent plus sérieusement quand elle se mit à expliquer qu'elle voulait avoir les cheveux longs. Qu'elle voulait porter du maquillage, des robes, être comme les filles. Elle voulait pas être un garçon.

On peut imaginer que le choc était complet. C'est pas vraiment une conversation que des parents s'attendent à avoir avec leurs enfants. Surtout quand l'enfant à sept ans et demi. Mais on peut dire que Maria a la chance d'avoir des parents compréhensifs et aimant. Donc ils discutèrent. Ils se mirent d'accord. Maria pouvait faire ce qu'elle voulait. Porter ce qu'elle voulait et jouer avec ce qu'elle voulait. Pour eux, ça changeait rien, et si elle sentait la même chose en grandissant, ils trouveront une solution.

Et c'est ce qui se passa. A ses huit ans, on brisa l'identité secrète. Manuel disparu, remplacé par Maria. Petite fille portoricaine pleine de vie, ses cheveux longs, ses jupes colorées, son amour pour la vie, et quand quelqu'un la traitait de garçon, elle se défendait généralement physiquement. Mais elle était chanceuse, très chanceuse. Sa famille, son école, tous l'acceptaient. Et à ses dix ans, elle fut mise sous bloqueurs hormonaux. Ses parents n'allaient pas la laisser subir la mauvaise puberté. Ils n'allaient pas la laisser être encore plus mal dans son corps qu'elle ne l'était déjà. C'était hors de question. Et c'est avec leur consentement qu'elle commença la prise d'hormones.

Son état civil changé, sa puberté orientée dans la bonne direction, Maria réussi à évoluer à peu près normalement. Bien sur il y avait des problèmes dans les vestiaires, des personnes qui la connaissaient depuis sa naissance, des rumeurs, mais au fond d'elle, Maria savait que ça valait le coup. Elle était elle-même, elle avait les courbes, la voix, la pilosité, la taille qu'elle savait était faite pour elle, celle qu'elle devait avoir.
Et pendant sa puberté, comme tout le monde, elle changea. Elle devint plus silencieuse, plus réservée, son attitude était plus blasée et on la voyait jamais sourire. Ses parents s'inquiétèrent. Et si ils avaient faits le mauvais choix ? Mais elle leur assura qu'elle était heureuse. C'était son apparence, c'était sa personnalité, mais tout allait bien.
Le problème, c'est qu'il semblait que le fait qu'elle soit née avec le mauvais genre semblait être une bonne justification pour se faire harceler au collège, se faire suivre quand elle allait aux toilettes, se faire toucher voir si « c'était des vrais ». Donc sans explication, alors qu'elle avait quatorze ans, elle demanda des cours d'auto défense à ses parents. Du coup y'a eu pas mal de cassage de gueule qui suivit ça, mais toujours en dehors de l'école. Elle était pas stupide non plus.

A part les évènements de New York de 2012 (dont elle était suffisamment éloignée pour pas être en risque,) pas grand chose changea jusqu'à ses dix-sept ans. Les gens lui foutaient la paix, ils la trouvaient bizarre, à toujours être dans son coin avec de la musique, à quasiment jamais sourire, à observer en jugeant, en disant ce qu'elle pensait si directement, mais au moins elle était tranquille.

C'est à ses dix-sept ans qu'arriva le premier accident. C'est tout simple, elle était en train de rentrer de cours et une voiture lui fonça dedans en pleine vitesse. Pendant une fraction de seconde, elle sentit son corps se rigidifier, et elle fut propulsée au sol, sa tête se cognant violemment au sol. Elle se réveilla à l'hôpital, un bourdonnement incessant dans ses oreilles, un mal de crâne sans fin, mais pas un os cassé. Et vu la vitesse de la voiture, elle aurait probablement du y passer. Mais elle était vivante.
Le bourdonnement ne partit jamais. Et pendant un long moment, il l'empêchait de vivre. C'était tout ce qu'elle entendait. Ce petit bruit à l'arrière de son cerveau, incessant, pas un moment de silence. Elle pensait que ça allait la rendre dingue. Mais très vite, elle trouva son refuge dans la musique. Meubler le silence pour ne jamais entendre ce putain de bruit était sa solution. Donc elle appris à jouer du piano, de la guitare, à changer, et elle commença à écouter de la musique tout le temps, ce qui n'améliora pas franchement sa réputation dans l'école. Mais au moins elle survivait.

Le second accident arriva un an plus tard alors que ses parents conduisaient, ils furent percutés par un poids-lourd. La voiture fit tonneaux sur tonneaux jusqu'à tomber dans une rivière. Dramatique, je sais. Mais cette fois-ci, c'était sur. Maria avait vu, senti, son corps se solidifier, elle avait vue sa main devenir argentée, sa peau se transformer en argent. Et une fois sous l'eau, elle réalisa qu'elle pouvait respirer, voir. Ses mains étaient palmées putain. Mais elle prit pas le temps d'y penser. Ses parents étaient inconscients, en sang, en train de couler avec leur voiture. Donc elle les sortit de là le plus vite possible avant de paniquer une fois arrivée sur la berge avec eux. Heureusement, le conducteur du poids-lourd avait survécu et les avait vus sortir de l'eau, et pendant que Maria tentait désespérément de réveiller ses parents, il appela l'ambulance.
Les parents de Maria survécurent tous deux. Gros coup de bol d'avoir une fille dotée dont le pouvoir se révèle dans ce genre de moments. Mais tout devint plus compliqué. Maintenant (et après de nombreux autres essais,) ils savaient que Maria avait un pouvoir et qu'il fallait qu'elle apprenne à le contrôler, qu'elle sache quoi en faire. Qui sait, peut-être qu'il pourrait devenir dangereux. Donc ils l’incitèrent à déménager à Laurel. Commencer une nouvelle vie. Intégrer la Heroe's sup. Et elle avait pas envie. Elle voulait faire de la musique, en vivre, composer. Mais ses parents avaient fait tellement de chose pour elle, elle se disait qu'elle leur devait au moins ça. C'était une question de quoi ? Un an ? Deux maximum ?

Ca fait trois ans qu'elle étudie à Laurel. Elle a 20 ans et n'a fait aucun progrès. Elle est pas beaucoup plus amicale, parfois elle peut être franchement désagréable, mais surtout, elle reste dans son coin avec sa musique. Les cours la rendent dingue. Son pouvoir est instinctif. Comment elle est sensée contrôler un truc qui se passe automatiquement ?



Toi, derrière ton écran

❝ Pseudo : Alex
❝ Âge : 22 ans
❝ Avatar : America Chavez (Marvel)
❝ Passions & Hobbies : Je chante, je joue du piano, je fais du théâtre, je dessine!
❝ Découverte du forum : Je le connais depuis loooongtemps. Jay Cook, vous vous souvenez?
❝ Un petit mot pour la fin : JE SUIS DE RETOUUUUUR!!!






Dernière édition par Maria J. Álvarez le Mar 18 Juil - 18:05, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : le centre ville.
❝ POINTS : 224

MessageSujet: Re: Chico, don't. ||MJ Álvarez Lun 17 Juil - 18:34

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 815

MessageSujet: Re: Chico, don't. ||MJ Álvarez Mar 18 Juil - 17:54

Bonjour petite poussine !

Il n'y a pas grand chose à redire sur ta fiche mais j'ai toute de même une chose à te faire modifier et une question sur le fonctionnement de ton don.

Tout d'abord ton âge, déjà tu annonces un âge différent entre tes informations générales et ton histoires mais surtout, il faut que ton personnage soit majeure pour être barista. Les mineurs n'ont pas le droit de consommer et encore moins de vendre de l'alcool. Je te laisse donc rectifier tout ça.

Et pour ce qui est de ton pouvoir, ce qui m'intrigue c'est surtout la vitesse à laquelle tu t'adaptes. Je pense notamment aux coups, comment ton corps fais pour s'adapter aussi vite ? Et si tu ne vois pas le coup venir, est-ce que tu t'adaptes aussi bien ?

Voilà, c'est tout pour le moment, il en faut peu pour être coloré c:

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ POINTS : 15

MessageSujet: Re: Chico, don't. ||MJ Álvarez Mar 18 Juil - 18:09

J'ai modifié l'âge parce que ça c'était de l'inattention. Et quand je parlais de barista, je parlais dans un coffee shop, mais ça aussi j'avais oublié de le préciser o_o

Son pouvoir est une défense de son corps, si elle voit le coup arriver, ça s'activera à temps, tandis que si elle le voit pas arriver, ça sera après avoir été frappée, ce qui est pas très pratique vous l'aurez compris o_o
Je sais pas si ça suffit comme explication '-'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 815

MessageSujet: Re: Chico, don't. ||MJ Álvarez Jeu 20 Juil - 12:49

tu es validé


Tu es dès à présent une étudiante Omicron au niveau 10. Tu ne disposes de rien pour commencer.

Tu peux tout d'abord venir nous dire ton don, ton métier et ton super-pseudo ainsi que réserver ton avatar.

Ensuite, tu pourras créer ton journal et commencer à gagner de l'expérience en participant activement au forum. Tu peux également t'inscrire dans le sujet recherche de RP ou, si tu veux faire des rencontres totalement imprévues, dans la random roulette!

Si tu as une question, n'hésite pas à nous en faire part, le staff est là pour t'aider au mieux et pour t'aiguiller vers la bonne voie.
Bonne chance dans la ville des héros!

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Chico, don't. ||MJ Álvarez

Revenir en haut Aller en bas

Chico, don't. ||MJ Álvarez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: Paperasse :: Les Inscriptions :: Les admis-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit