AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

'Cause that's what heroes do ! (Feat Diane Hershel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ LOCALISATION : Souvent en ville basse ou parti s'entraîner dans la forêt. Ou en cours, accessoirement.
❝ POINTS : 144

MessageSujet: 'Cause that's what heroes do ! (Feat Diane Hershel) Dim 6 Aoû - 10:32

Klaus se promenait dans les vieux quartiers, patrouillant, cherchant le moindre signe d'incident qui lui permettrait d'agir, de secourir quelqu'un, quelque chose. En marchant, les pensées l'assaillaient de toutes parts, envahissant chaque once de cerveau qui daignait se focaliser sur autre chose que ses soucis. Karisu remontait lentement du fond de son esprit, puis sa fuite, puis leur rencontre, puis Lilou, la fuite de Karisu, encore, le démon Argaddon, les morts qu'il causa, Karisu, le visage triste de Lilou, Karisu.

Ce nom, cette personne restait accrochée à ses songes et, tel une plante grimpante, prenait de plus en plus de place sur le mur de ses souvenirs, recouvrant les autres. Klaus n'en pouvait plus, il devait penser à autre chose, il le devait ou il ne s'en sortirait pas mentalement. Il fallait absolument qu'il sauve quelqu'un ce soir.

"Je dois sauver des gens." était la seule phrase qu'il se répétait mentalement, s'en servant comme d'une barque pour ne pas sombrer dans l'océan de ses mauvaises pensées, infesté des requins de ses regrets.

Heureusement pour lui, cependant, il repéra quelque chose d'assez suspect, alors que, tiré de sa torpeur pendant quelques secondes, il comprenait qu'à force de marcher il s'était retrouvé dans les quartiers résidentiels. Cette chose, c'était un cri étouffé. Une femme, à l'entendre. Elle devait se faire agresser.

Klaus se mit à courir dans la direction du cri, avant de tomber sur la scène, assez loin pour ne pas se faire voir. Dans une ruelle, un homme était en train de menacer une fille avec un pistolet.

Il accouru sur le lieu de l'agression, et se mit à crier.

"Arrête-toi, malfrat, où tu auras à faire à Herr Strom !"

L'agresseur tourna la tête, puis se retourna, avec la fille, qui avait les vêtements déchirés par endroits, dans les bras, le pistolet sur sa tempe.

"Fais un pas, fils de pute, et je la bute, t'entends ?! Je te jure je le fais. Je retournerai pas en prison. VOUS ME RENVERREZ PAS EN PUTAIN DE PRISON ! J'ai rien contre toi, héros. Pour l'instant ça a rien de personnel, alors tu te casses, ou tu auras une mort sur les bras."

Le bandit se mit au beau milieu de la route, là où les lampadaires l'éclairaient le mieux, alors que Klaus tenait la distance avec lui. Il n'était pas sûr de la manœuvre à adopter. Mais peut-être qu'en faisant comme dans l'entrepôt, cela fonctionnerait. Oui, c'était la bonne solution. Tenir la conversation, tout en préparant discrètement son attaque.

"Pourquoi veux-tu faire ça ? Tu n'es pas obligé ! Abandonne, et on reconsidèrera le fait de t'envoyer en prison !"

"C'est ça, je vais la lâcher, et tu vas m'attaquer, je le sais. Et je vois pas pourquoi je devrais te parler. Je suis sûr que c'est juste une distraction. P-pourquoi tu me laisses pas tranquille ? Je veux juste faire ce qui me plaît. Bordel, c'est trop demander ?"

Quel pathétique tableau que de voir l'agresseur et l'agressée se mettre à pleurer tous les deux pour des raisons différentes. Klaus ne comprenait pas du tout les motivations de ce type, il arrivait au moins à lui faire pitié. Mais il ne devait se laisser déconcentrer, c'était à lui de maîtriser la situation. L'eau commençait doucement à se déplacer, gouttelette par gouttelette, de la cruche jusqu'à pied de la cible. Le but était qu'il ne le remarque pas. Mais cela prendrait du temps.

Au fond de lui, Klaus ne savait pas si cela suffirait. Il espérait que quelque autre héros puisse l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 45

MessageSujet: Re: 'Cause that's what heroes do ! (Feat Diane Hershel) Lun 7 Aoû - 23:00

Nombreux sont, dans l'imaginaire fantastique, les héros se déplaçant en sautant de toits en toits. Dans la réalité aussi, Diane avait plus d'une fois aperçu l'une de ces silhouettes masquée paraitre brièvement au-dessus des édifices. C'est pour ça que vêtue de son costume la femme s'était acharnée à grimper au sommet d'une maison et avait fini par y parvenir. Cependant, elle était désormais confrontée à deux problèmes, premièrement elle aurait été bien plus rapide en contournant le quartier et le second souci était qu'elle ne savait plus vraiment par où redescendre. Elle aurait, certes pût faire marche arrière, mais cela ne lui plaisait guère comme solution. Surtout lorsqu'un cri de détresse retenti à quelque toit, quelqu'un avait besoin d'elle. Diane, ou plutôt Super Mom, continua donc résolument sa progression déviant sa trajectoire initiale pour s'orienter vers la source des sons.

Il fallut donc un bon moment pour se rapprocher significativement et un autre héros venait d'arriver sur place.

« Arrête-toi, malfrat, où tu auras affaire à Herr Strom ! »

Des fragments de la conversation lui parvenaient en particulier lorsque les locuteurs se mettaient à hurler.

« VOUS ME RENVERREZ PAS EN PUTAIN DE PRISON ! »

« Vous ne me renverrez pas en putain de prison. »

Marmonna Diane depuis les hauteurs tout en cherchant comment venir en aide à la jeune victime, en tant qu'héroïne elle ne pouvait pas rester bloquée sur ce maudit toit, car la pauvre jeune femme risquait de subir les conséquences de l'ingérence des deux hommes présents.

Diane du ramper jusqu'au qu'à la limite des tuiles pour apercevoir la scène en contrebas. Personne ne sembla la remarquer ce qui était tant mieux. Elle allait bénéficier d'un effet de surprise et assommer l'agresseur avant que quoi que ce soit de malheureux n'arrive. Cependant, avant cela il allait falloir surmonter le défi que constituait le trajet jusqu'à l'arrière de l'ex et futur détenu.

En inspectant la ruelle à la recherche d'un accès l'héroïne aperçue une poubelle qu'elle pourrait presque atteindre en se pendant au bord du toit. C'était un peu haut, mais la situation ne lui permettait pas de tergiverser et elle n'allait pas se laisser vaincre par ça. Elle était désormais une héroïne et se devait d'agir en tant que tel. Elle recula et se redressa pour parcourir les quelques mètres qui la séparaient de son point d'atterrissage programmé. Elle entama son plan, lorsqu'elle fut encore à moitié dans le vide son coude glissa et, incapable de se rattraper à temps elle chuta. Heureusement elle réussit tout de même à atterrir sur couvercle de peu. Ce soudain poids sur le bord du réservoir à ordure le fit basculer et Super Mom atterrit sans se blesser dans la rue avec cependant bien plus de bruit qu'initialement prévu. Elle avait donc réussi à descendre, le premier objectif était atteint. Pour ce qui était de la discrétion en revanche c'était un échec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Souvent en ville basse ou parti s'entraîner dans la forêt. Ou en cours, accessoirement.
❝ POINTS : 144

MessageSujet: Re: 'Cause that's what heroes do ! (Feat Diane Hershel) Mar 8 Aoû - 10:24

Alors que Herr Strom tentait de divertir le bandit en préparant son attaque, un bruit de poubelle renversée se fit entendre. Il tourna la tête et vit une femme en costume de super-héros. Le malfrat également tourna la tête, perdant complètement sa concentration sur la scène.

"Mais bordel t'es qui, toi ?"

Alors que le criminel était déconcentré, Klaus lui envoya une gerbe d'eau montante dans la main qui tenait l'arme, le faisant la lâcher et légèrement lâcher sa cible, qui s'écarta, avant la prochaine attaque d'Herr Strom, une autre offensive montante dans le menton. L'ennemi était déstabilisé, l'occasion pour Klaus de lui foncer dessus, et de le finir au corps-à-corps. Il eut à peine le temps de se remettre de son coup qu'un poing entouré d'eau venait se loger dans son estomac, le pliant en deux. Herr Strom n'avait plus qu'à lui asséner un coup dans la nuque pour l'assommer, comme il l'avait appris à la SUP. Le bandit tomba à terre, inconscient.

La femme agressée s'approcha de Klaus en sanglots.

"M-m-merci, Herr Strom ! J'ai eu tellement peur, j'ai cru qu'il allait me ..."

Et une nouvelle crise de larmes survint. Klaus la prit dans ses bras.

"Allez, ça va aller. Vous ne craignez plus rien, d'accord ? Vous ne craignez plus rien. Je vais appeler la police et les attendre pour le leur livrer. Je vous dirais bien de rentrer chez vous, mais ils vont sans doute vouloir avoir votre témoignage. En attendant on va attacher votre agresseur tous les deux, ça vous va ? Comme ça vous serez sûre qu'il ne s'enfuira pas."

Il la lâcha doucement, puis ils allèrent auprès du vaincu. Klaus le souleva, et l'adossa à un lampadaire. Il défit sa cape, la roula, et s'en servit comme d'une corde pour attacher ses deux bras entre eux, faisant un nœud coulant.

"Voilà, comme ça, s'il se réveille, plus il tirera, et plus il sera coincé. Vous pouvez le surveiller pendant quelques secondes ? Je dois aller remercier quelqu'un."

La femme, qui s'était calmée, acquiesça. Herr Strom s'approcha de l'endroit où l'héroïne était tombée. Évidemment, elle était debout depuis le temps.

"Bonsoir, vous allez bien ? Je suis désolé, j'aurais bien aimé aller vous voir plus tôt, mais le criminel était la priorité. En tout cas, je me dois de vous remercier, sans vous, j'aurais eu du mal à résoudre cette affaire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 45

MessageSujet: Re: 'Cause that's what heroes do ! (Feat Diane Hershel) Mar 5 Sep - 18:07

L'intervention de Super Mom si elle ne se déroula pas de la façon prévue eut néanmoins l'effet final désiré. L'autre héros profita de la distraction du criminel provoquée par sa bruyante arrivée pour passer à l'action et mettre à terre le criminel. Les choses se passèrent assez vite et Diane n'eut pas vraiment l'occasion de voir les détails, surtout depuis le sol. Elle s'était redressée plus ou moins rapidement avec une agilité plus ou moins présente pour venir à l'aide de son confrère, mais tout était fini avant qu'elle ait pu esquisser le moindre geste.
Voyant que le héros avait les choses en main elle prit le temps de s'épouser puis d'aller relever la poubelle et de lui restituer ce qui lui avait échappé.
« Bonsoir, vous allez bien ? Je suis désolé, j'aurais bien aimé aller vous voir plus tôt, mais le criminel était la priorité. En tout cas, je me dois de vous remercier, sans vous, j'aurais eu du mal à résoudre cette affaire. »
L'héroïne eut un hochement de tête compréhensif. Il était évidant que s'occuper du malfrat puis de la victime
« Bonsoir. Ne vous excusez pas, vous avez fait ce que vous aviez à faire. Et j'ai fait ce que j'avais à faire. »
Affirma-t-elle comme si sa chute faisait partie d'un plan parfaitement calculé. Elle adressa mentalement un remerciement au jeune homme qui faisait preuve d'assez de tact pour ne pas lui rappeler.
« Appelez donc le commissariat que notre jeune amie puisse rentrer chez elle le plus rapidement et se remettre de ses émotions. »
La jeune femme ne semblait pas être trop secouée par ce qui avait faillit lui arriver, il faillait dire que la faire participer à la surveillance de son agresseur devait une bonne façon de lui redonner confiance en elle. Il y avait tout de même quelque chose que le confrère de Super Mom n'avait pas pris en compte, celle-ci devait donc le rectifier. Elle s'approcha de la victime et retira sa cape pour la lui tendre.
« Vous devriez mettre ça en attendant l'arrivée des policiers. Vous pourriez ... attraper froid. »
La femme surprise se tourna vers l'héroïne et prit conscience que les larges jours pratiqués dans ses vêtements en dévoilaient légèrement plus que la décence ne le voudrait. Poussant un cri elle enroula aussitôt le tissu autour de ses épaules. Diane vérifia que tout était en ordre et lui sourit d'un air rassurant avant de se tourner vers Herr Strom en espérant qu'il avait bel et bien passé son appel pendant qu'elle s'occupait de la victime.
« A combien de temps estimé vous l'arrivée de la patrouille ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Souvent en ville basse ou parti s'entraîner dans la forêt. Ou en cours, accessoirement.
❝ POINTS : 144

MessageSujet: Re: 'Cause that's what heroes do ! (Feat Diane Hershel) Mar 24 Oct - 22:09

"Bonsoir. Ne vous excusez pas, vous avez fait ce que vous aviez à faire. Et j'ai fait ce que j'avais à faire."

Répondit la curieuse héroïne à Herr Strom. Au fond, il se doutait un petit peu qu'elle avait une autre idée d'intervention en tête qu'une chute sur une poubelle depuis le toit, mais mieux valait la remercier de l'avoir aidé, car après tout, même si les évènements n'avaient pas tourné comme prévu pour elle, la diversion était arrivée au moment opportun.

"Appelez donc le commissariat que notre jeune amie puisse rentrer chez elle le plus rapidement et se remettre de ses émotions."

"Bonne idée, j'allais m'y mettre de suite."
répondit-il, avant de se retourner et d'attraper son téléphone, et de composer le numéro de la police. Il n'attendit pas très longtemps, au bout d'une tonalité seulement quelqu'un décrochait. Peu étonnant, en ces temps-ci, avec tous les criminels dans les rues, la police était sûrement aux aguets, surtout la nuit.

"Commissariat de Laurel, j'écoute." prononça une voix masculine légèrement distordue par le téléphone.

"Bonsoir, monsieur, Herr Strom à l'appareil. Je vous appelle car, avec une collègue héroïne, nous venons d'appréhender un agresseur dans le quartier résidentiel, près de ... attendez." il s'arrêta pour chercher des indices sur sa position. Une épicerie fermée et une boucherie formaient l'angle d'un carrefour à trois voies. "Euh, nous sommes dans une rue adjacente à un carrefour à trois voies où se situent une épicerie et une boucherie. Il est attaché et inconscient, pour l'instant. Je vous attendrai au carrefour. Un homme en chemise avec un masque sur la tête."

"Très bien, nous envoyons un véhicule de suite, monsieur."

"Merci bien, à tout de suite."

Il raccrocha, et retourna voir sa collègue et la victime. Cette dernière portait sur elle la cape de l'héroïne comme couverture. Il était vrai que Klaus n'y avait pas songé. Mais comment pouvait réchauffer la victime et attacher l'agresseur avec une seule cape ?

"Bah, c'est pas le moment d'y réfléchir." pensa-t-il aussitôt, comme pour se protéger d'une nouvelle attaque de doutes.

L'héroïne se retourna vers Klaus.

"A combien de temps estimez-vous l'arrivée de la patrouille ?"

Klaus, ne sachant pas vraiment, répondit : "Assez pour attendre un petit peu, le commissariat n'est pas au plus proche de notre position, je ... je crois."

Il se gratta la tête, ils allaient peut-être attendre, ou peut-être pas, il n'en avait en réalité aucune idée.

"Bon, pouvez-vous vous occuper de notre amie le temps que la police arrive ? Je vais les attendre au carrefour."

Il s'y dirigea pour attendre. Il espérait pouvoir être vu par la voiture. Si cela se trouvait, ils mettraient du temps à le trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 45

MessageSujet: Re: 'Cause that's what heroes do ! (Feat Diane Hershel) Jeu 2 Nov - 17:24

« Assez pour attendre un petit peu, le commissariat n'est pas au plus proche de notre position, je ... je crois. »
Répondit l'homme que Diane avait questionné et elle hocha la tête en retour. Des voitures de police circulaient probablement dans toute la ville, la plus proche ne pouvait pas se trouver si loin que cela, cependant ce n'était pas le seul paramètre à prendre en compte, fort malheureusement.
« Comme vous leur avez dit qu'il n'y avait plus de danger ici on nous fait patienter afin de traiter des cibles prioritaires en premier. »
Supposa-t-elle à voix haute. Herr Strom n'avait pas l'air sûr de lui aussi l'interprétation devait être la bonne. Ce devait être aussi pour cette raison que l'interlocuteur téléphonique ne s'était pas aventuré à donner une durée précise d'attente. La police viendrait, lorsqu'elle aurait le temps. Si le héros avait révélé la nature du crime et la présence d'une victime cela aurait probablement pressé l'arrivée des renforts. Ceci étant, ce qui était fait était fait et la jeune femme semblait forte, elle ne souffrirait probablement pas de ce délai. Il n'y avait pour le moment rien de mieux à faire qu'attendre. Diane lui posa une main sur l'épaule pour la réconforter et l'invita à s'asseoir à l'endroit lui semblant le plus propre.
« Bon, pouvez-vous vous occuper de notre amie le temps que la police arrive ? Je vais les attendre au carrefour. »
L'héroïne acquiesça et s'installa à son tour de façon à garder le criminel, pour l'instant toujours évanoui, dans son champ de vision. Souriante, elle engagea la conversation jugeant qu'il s'agissait du meilleur moyen pour faire passer le temps plus vite.
« Je suis Super Mom. Et vous, comment vous appelez-vous ? »

Environs une demi-heure plus tard Diane avait appris plus ou moins tout ce qu'il y avait à savoir sur la jeune femme. Secrétaire dans un cabinet médical, elle vivait en colocation non loin du présent lieu. Quant au malfrat, il avait fini par reprendre conscience et tenté de se libérer les deux femmes l'avaient alors menacé de l'assommer à nouveau si il persistait à s'agiter. Convaincu qu'elles ne plaisantaient pas et qu'il était inutile de chercher à fuir maintenant il consentit à se tenir tranquille. Il tenta alors une autre approche tentant de les persuader de le relâcher et de le laisser partir. Il minauda même demandant à la plus jeune de ne pas porter plainte. Heureusement, ce fut le moment que choisir les lumières bleues pour venir éclairer le bout de l'allée. Mettant fin aux vains discours du prisonnier, les deux femmes se levèrent pendant que les silhouettes, se découpant à contre jour, se rapprochaient d'elles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Souvent en ville basse ou parti s'entraîner dans la forêt. Ou en cours, accessoirement.
❝ POINTS : 144

MessageSujet: Re: 'Cause that's what heroes do ! (Feat Diane Hershel) Mer 13 Déc - 20:37

Après de longues minutes passées à attendre dans cette froide ruelle, les douces lumières bleues et rouges des forces de l'ordre vinrent chasser les ténèbres qui avaient commencé à envahir les rues le temps de quelques instants. Klaus leva les bras en sautillant pour attirer leur attention, un grand sourire sur le visage. Il fallait dire que poireauter pendant une demie heure sans aucune distraction n'était pas des plus plaisants, bien que Sokovitch fut patient.

La voiture s'arrêta devant lui, et un inspecteur que Klaus reconnaissait en descendit.

"Bonsoir monsieur, inspecteur Gallaham. Vous ... oh mais je vous reconnais, vous êtes, euh ... Air Storm ?"

"Herr Strom, monsieur l'inspecteur."

"Oh oui, au temps pour moi. C'est bien vous qui nous avez appelé ?"

"Ja, c'est bien moi."

L'inspecteur chercha du regard un moment.

"Et ... où est le criminel ?"

"Oh, vous n'avez qu'à me suivre, c'est par ici."

Klaus indiqua l'emplacement avec sa main, et l'inspecteur monta dans la voiture pour le suivre. Il ne mirent pas beaucoup de temps à arriver sur les lieux, où attendaient bien sagement sa collègue, la victime, et le malfrat, toujours attaché au lampadaire. La voiture stationna non loin, puis les policiers appréhendèrent le criminel.

La victime, calmée, rassurée, fut elle aussi emmenée dans une deuxième voiture, afin d'être interrogée au poste. Klaus regardait les voitures partir, mais il se faisait vraiment tard, et il devait se lever tôt le lendemain.

"Ouhla, je suis en retard, moi ! Bon, et bien, c'était sympa, collègue, au plaisir de travailler avec vous dans le futur, mais là, il faut que je file. Gute Nacht !"

Puis il s'enfuit comme si ça avait été lui le criminel. Ce qui au fond n'était pas très malin, car cela sous entendait qu'il rentrerait à pied à la SUP. Et en courant, s'il vous plait.

"T'es vraiment con, des fois, Klaus, mais vraiment très con." pensa-t-il alors qu'il s'enfonçait au trot dans la sombre nuit Laurelienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: 'Cause that's what heroes do ! (Feat Diane Hershel)

Revenir en haut Aller en bas

'Cause that's what heroes do ! (Feat Diane Hershel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: La ville :: Les vieux quartiers :: Le quartier résidentiel-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit