AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

Une simple épreuve pour prouver son courage? (Mission)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ POINTS : 390

MessageSujet: Une simple épreuve pour prouver son courage? (Mission) Mer 16 Aoû - 23:44

Bon aujourd'hui c'est repos avec Dante et on en a profité, on a repeint la maison et fait un grand rangement, la maison en avait bien besoin. D'ailleurs Dante retrouva pas mal de livres de sciences assez importants, des notes sur ses mélanges et expériences. Il le mit de côté dans la cave pour de futures expériences. Après avoir tout ranger on se pose sur le canapé, des bières sur la table.

D'ailleurs pour une fois j'ai pris le Minute Papillon, je le regarde vite fait, allongé à côté de lui buvant un peu de ma bière. C'est alors que je vois un article qui attise ma curiosité, des randonneurs auraient trouvés sur l'écorce de certains arbres des marques bizarres, et des traces ici et là semblant occultes. Je lisais à voix haute et Dante me regarda longtemps un sourire aux lèvres, je savais très bien que ce sourire voulait dire "On y va quand?" et je me leva finissant ma bière lançant ce torchon sur la table basse.

"-Je pense qu'on a la même idée...Écoute, mon épée est aiguisée, est-ce que tu peux aller certains produits assez...Puissants que tu as crée dans la cave au cas ou on ait un problème? Ou alors je ne sais pas un truc du genre grenade ou arme de destruction massive"

Il rigola, il n'avait rien de tout ça, enfin, excepté les produits corrosifs, de puissants acides qu'il avait stocké dans des fioles. D'ailleurs il revint bientôt avec une veste ou étaient rangés plusieurs de ses fioles ainsi que deux petites dagues au niveau de ses jambes. Il mit les longues capes sur ses épaules cachant tout son matériel. Pendant ce temps moi je pris une cape, mon épée. Et bien sûr ce qu'il avait oublié, une lampe torche et une bouteille d'eau. Bien sûr il prit le sac contenant tout ça, moi le sac m'entraverait beaucoup trop pour que je puisse me battre. Mais avant de partir à 7h du soir pour la forêt il se mit devant la porte me regardant droit dans les yeux.

"-Blake...Promet moi de faire attention, j'ai un mauvais pressentiment...Si c'est démoniaque ça pourrait être dangereux voir mortel pour toi...Si c'était pas quelque chose voulant t'attirer dans un piège? Je..."

Mes mains attrapant les siennes le fit ne plus rien dire, ça le rassurer le contact, je le savais, il s'inquiétait beaucoup trop pour moi en ce moment, j'étais pourtant pas faible, pourquoi il s'inquiétait autant? Je n'en savais rien. Nous ouvrions bientôt la porte pour se diriger vers la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Laurel
❝ POINTS : 120

MessageSujet: Re: Une simple épreuve pour prouver son courage? (Mission) Lun 28 Aoû - 14:00

Erdain avait lu le journal, cette histoire de marque l'avait intrigué . Il se demanda longuement si il devait y aller ou non, finalement il décida d'aller y jeter un coup d'œil par simple curiosité. Il pris quelques jours d'arrêt, on pourrait dire des congés payé mais là c'est lui qui a payé son patron . 

Par la suite il prépara son expédition, il prit des vivres pour quelques jours dans un grand sac de randonnée ainsi que des vêtements de rechange. Au moment de partir il se dit que si il rencontrait du danger dans la forêt son pouvoir se révélerait inefficace sans métal à utiliser ! Il prit donc sa dague qu'il mit dans la poche intérieure de sa veste de cuir ainsi que quelques bouts de ferraille au cas où il y'aurait du danger . En fermant la porte de son appartement il se demanda si il n'avait rien oublié, apparemment non, il tourna la clef dans la serrure et se mit en route vers la forêt. 

Après quelques heures de marche à travers le bois, Erdain arriva enfin à l'endroit décrit dans le Minute Papillon . Tout était calme à l'endroit où il se trouvait, il prit donc le temps d'observer tranquillement les quelques marque sur les arbres puis il continua à avancer . Au bout de quelques minutes il aperçu deux hommes . Pris de stress, il prépara sa dague ainsi que quelques bouts de métaux . Il leur cria au loin :

"Qui êtes vous ! Que venez vous faire ici ?!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 390

MessageSujet: Re: Une simple épreuve pour prouver son courage? (Mission) Lun 28 Aoû - 17:01

Après une plutôt longue marche on arrivait enfin tous les deux à la forêt, c'est bientôt le soir. On sera enfin fixé sur le fait qu'il y ait certains rituels ou non. En entrant dans la forêt on ne trouve rien de vraiment intéressant, juste quelques marques rouges sur les arbres, quelques marques noires au sol aussi.

A force d'avancer on rencontrait quelques personnes partant de la forêt nous disant de faire attention à cette rumeur. Les gens ici sont gentils mais un peu trop méfiants je trouve. J'avais pris mon écharpe qui était sur mon visage aussi. Rouge et noir, plutôt visible, pour éviter que Dante me perde ! On marchait tous les eux parlant tranquillement avant que quelqu'un au loin nous interpelles. Il nous demandait en gueulant à moitié ce que l'on faisait ici. Dante commença à faire un mouvement de la main pour ouvrir sa cape. Mouvement que je retint en lui attrapant la main.

"-On est venu ici pour vérifier la rumeur du minute papillon, et puis à moins que tu ne le saches pas, ces bois sont à tout le monde !"

Je disais ça lâchant la main de Dante, il devait sûrement nous prendre pour des adolescents vu nôtre plutôt petite taille. J'enlevais bientôt ma capuche, se bloquant entre ma nuque et le manche plutôt visible de mon épée. Je le regardais sentant que Dante s'en méfiait un peu.

"-Et toi, qu'est-ce que tu fais la?"

Bon au moins Dante n'était pas ironique. Il lui renvoyait juste sa question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Laurel
❝ POINTS : 120

MessageSujet: Re: Une simple épreuve pour prouver son courage? (Mission) Lun 28 Aoû - 18:21

Erdain rangea le métal et sa dague un peut déçu ... Il prit quelques secondes avant de leur répondre : 

"Hemmmm des ados ... Je suis venu ici pour la même chose que vous, étudier les marques dont parlait le Minute Papillon ..." 

Erdain se rapprocha, les mains en évidence pour montrer qu'il n'était pas armé . Pendant qu'il avançait, il en profitait pour juger les deux jeunes hommes . Visiblement ce n'était pas des adolescents, mais plutôt de jeunes adultes . Une fois à leur hauteur Erdain leur dit: 

"Veuillez m’excuser, je ne voulais pas me montrer agressif mais vu que je n'ai croisé personne sur le chemin votre présence m'a surpris. Bref ... Vous dites être venus ici pour étudier les marques c'est bien cela ? Moi aussi ! Voici mes conclusions."

Erdain leur montra un petit dossier qu'il venait de constituer, il était convaincu qu'il s'agissait d'un rituelle d'invocation ou quelque chose du genre comme a l'époque du moyen age . Soudain il leur dit: 

"Au fait je m'appelle Erdain Emerlidas, et vous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 390

MessageSujet: Re: Une simple épreuve pour prouver son courage? (Mission) Mar 29 Aoû - 14:36

Des ados, il venait vraiment de nous prendre pour des ados, ça faisait rire Dante, je le sentais, il se retenait d'exploser de rire, nôtre interlocuteur pouvait juste voir qu'il possédait un assez large sourire, j'espère qu'il ne le prendra pas comme une moquerie. L'inconnu se rapprocha de nous montrant ses mains pour nous faire voir qu'il n'était pas armé. Une bonne réaction. Moi théoriquement j'étais armé en permanence.

Il étudiait aussi les traces et fut juste surpris de nôtre présence car il n'avait croisé personne sur son chemin. C'est logique, surtout vu l'heure. Je me tourna vers Dante le regardant et disant bientôt après qu'il ait montré son dossier.

"-Dante...Repars s'il te plaît, s'il a raison et que c'est bien un cercle d'invocation tu sais très bien ce que je dois faire..."

"-Oh...D'accord... Mais appelle moi si tu es en danger, et oublie pas de prendre des notes cette fois !"

Il disait ça en me charriant car la dernière fois que l'on avait trouvé des infos sur le monde démoniaque j'avais oublié de prendre un carnet. Cette fois aussi car j'avais la flemme mais j'étais pas obligé de lui dire. Dante partit rapidement en courant, son sac sur le dos. C'est alors que je me retournais vers l'homme plus grand que moi lui serrant la main.

"-Enchanté, moi c'est Blake, Blake Steinfield, je tiens un restaurant en ville, vous l'avez peut-être déjà vu, c'est celui proche de l'école des héros. Je dois avouer que vos notes m'intéressent beaucoup, est-ce que vous pourriez me mener à l'endroit ou vous avez trouver le plus de marques?"

S'il y avait un démon ici, il fallait que je le débusque, et s'il y a un portail démoniaque, encore plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Laurel
❝ POINTS : 120

MessageSujet: Re: Une simple épreuve pour prouver son courage? (Mission) Mar 29 Aoû - 16:54

Erdain prenait mal le sourire provocateur de Dante, mais il ne laissa rien paraître à part léger soupir. Une fois Dante parti l'atmosphère sembla déjà plus détendue. Même si ses notes semblaient faire croire qu'Erdain était convaincu qu'il ne s'agissait que d'un simple rituel ayant pu être effectué par des mômes, il n'en était pas totalement assuré. Il répondit à Blake : 

" Non je n'ai jamais vu votre restaurant je ne suis pas étudiant à la SUP et cela fait peut de temps que je suis installé en ville. Venez suivez moi, je vais vous montrer les endroits où j'ai déjà vu le plus de marques" 


Erdain se remit en route vers l'endroit d'où il venait . Le long du chemin il ne parlait pas vraiment à Blake il était plus concentré sur les alentours, se retournant de temps à autres pour vérifier si ils n'étaient pas suivis. De ce qu'il pouvait voir, il n'avait pas l'impression d'être suivis par qui que ce soit à part Blake. Il était toujours méfiant envers le jeune homme, même si son visage lui semblait amicale il savait qu'une trahison de la part de cet inconnu serait possible. Une fois arrivé il dit: 


"Voilà c'est ici, du moins de ce que j'ai pu voir du coin."


Erdain se recula attendant de voir ce que Blake allait faire. Même si une trahison semblait maintenant peut probable vu que Blake avait tout le long du chemin pour attaquer Erdain dans le dos, Erdain préférait rester sur ses gardes .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 918

MessageSujet: Re: Une simple épreuve pour prouver son courage? (Mission) Mar 29 Aoû - 20:29



■ SPOILER ALERT! -INTERVENTION PNJ ♥ ■

L’endroit où vous arrivez est une petite clairière. Des marques ont été inscrites sur les troncs et des roches et même sur le sol. En regardant bien l’ensemble forme un cercle, des traces de cire noire sont présentes en différant endroit et leurs odeurs de fer est masqué par la pierre centrale souillée de tache rouillé. Espérons qu’il s’agisse de sang de poulet.

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*

Avatar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ POINTS : 390

MessageSujet: Re: Une simple épreuve pour prouver son courage? (Mission) Mar 29 Aoû - 21:02

Il n'était pas à la 'sup, c'était plutôt normal, vu sa réaction et son appréhension il ne doit pas souvent voir d'adolescents. Et encore moins de dotés, mais bon il n'a sûrement pas compris que j'étais un doté, même s'il le comprendra sûrement dans très peu de temps. Je vois qu'il m'amène lentement sur le lieu ou se trouve la majeur partie des marques. Il me dit que c'est ce qu'il a trouvé. Je commence à m'approcher passant ma main sur les marques disant quelques mots me demandant s'il y a certains écrits démoniaques ou en anciens langages.

"-Merci de m'avoir amener ici, ça va être le soir, on devrait rester plus en retrait dans le bois. On pourra voir si des gens viennent ici. Et puis si c'est un genre de rituel qui tourne mal... J'ai toujours une idée de comment régler ça."

J'attrapais le manche de l'épée la sortant rapidement la faisant tournant entre mes doigts comme si elle ne pesait rien, enfin, c'était plutôt le cas pour moi. Je la mis sur mon épaule. Il fallait que je fasse gaffe elle avoisinait les deux mètres et j'avais pas trop envie de lui mettre un coup sans faire exprès.

"- On va dire que je suis venu ici en connaissance de cause. Si une bête démoniaque elle aura du fil à retordre, même si ce serait pas le genre des démons de s'attaquer à moi, je pense !"

Je rigolais pensant que si un démon s'attaquait à moi il se ferait peut-être claqué sur les doigts par ses "supérieurs", au moins j'ai une certaine protection par rapport à ce genre de choses. J'espère juste que dans ce monde il n'y a pas de chasseurs de démons, sinon, je suis pas dans la merde. Quoique ce genre de choses je pense pouvoir les ressentir. C'est pareil pour ce qui est angélique, ça à tendance à me faire bader, du coup bah je peut pas trop utiliser mes pouvoirs sur les lieux saints. Heureusement, on est en forêt, j'ai pas trop de restrictions ici !

"-Mais je me demandais, Erdain, pourquoi est-ce que cet endroit vous intéresse, vous êtes un genre d'archéologue? Et cela ressemble en effet à un genre de cercle d'invocation démoniaque... De la cire... Pas de doute..."

Je sortis rapidement du cercle prenant plusieurs photos que j'envoyais rapidement à Dante. Je disais aussi à Erdain d'éviter de rester dans le cercle, s'il venait à s'activer, cela pourrait être dangereux pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Laurel
❝ POINTS : 120

MessageSujet: Re: Une simple épreuve pour prouver son courage? (Mission) Mar 29 Aoû - 22:03

Même si Erdain était déjà venu à cet endroit, il n'avait pas porté une grande attention à la pierre centrale c'était plus sur les marques au sol qu'il avait porté son attention. A la vue du sang sur cette pierre, un frison parcouru le dos d'Erdain lui faisant même oublier la question et le rictus de Blake. Une fois qu'il eu repris ses esprits Erdain lui répondit :

"Non je ne suis pas un archéologue, je suis plus une personne beaucoup trop curieuse. Je collectionne des objets en tout genre, de ce fait je m’intéresse beaucoup à la mythologie etc... Vous savez vous pouvez me tutoyer, cela ne me dérange pas ca rendra la chose moins formelle. Vous pensez sérieusement que ce cercle à pour but d'invoquer une bête démoniaque ?"

La disposition du cercle avec la pierre centrale lui fit penser à un autel de sacrifice comme dans les anciennes civilisations. Maintenant il restait à savoir ce qui était sacrifié ici. Si c'était de simples animaux ça serait encore passable bien que dégouttant, mais si c'était des humains Erdain serait dans l'obligation d'intervenir. Une question trottait dans la tête d'Erdain, dans quel buts étaient fait ces sacrifices ? Une prière aux dieux comme les romains et autres civilisations ? Un simple rituel pour assouvir des pulsions d'ados déséquilibrés ? Ou comme le laissait supposer Blake une invocation de créature démoniaque ? Bref dans tous les cas, il faut que ca s'arrête.

Erdain récolta des échantillons de la pierre qu'il suppose être un autel ainsi que de la cire noire au sol, puis, il suivit le conseil de Blake et se recula. Une autre question vint à l’esprit d'Erdain que voulait insinuer Blake quand il a dit "même si ce serait pas le genre des démons de s'attaquer à moi" . Il se dit qu'il le saura bien assez tôt . Il prit la parole: 

"Bon moi je vais me mettre en retrait dans la forêt en attendant de voir comment ca évolue !"

Il s’exécuta, et se mit en retrait dans la forêt derrière un buisson lui donnant ainsi une vision parfaite sur la clairière. Il avait laissé une place à coté de lui si Blake décidait de le suivre et de se mettre à coté. Ne sachant pas trop ce qu'il allait découvrir la présence de Blake à ses cotés le rassurait, il se disait que si il y'avait du grabuge Blake pourrait peut être se rendre utile. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : ?
❝ POINTS : 1572

MessageSujet: Re: Une simple épreuve pour prouver son courage? (Mission) Mer 30 Aoû - 22:14



■ J’adore avoir des admirateurs… ■

Je me balade tranquillement entre les arbres. Parfois, je me demande qui d’eux ou de moi est le plus grand être vivant de la région. J’ai leurs branches qui n’arrêtent pas de vouloir se cogner contre mon armure et mon casque, alors, forcément, moi ça m’interroge. Et ça m’énerve, surtout. Des fois je me demande ce que ça ferait si je prenais le temps de déraciner toutes ces saloperies histoire d’y voir plus clair dans cette satanée forêt.

Dis-donc, ça doit faire un moment que j’existe pour avoir le temps de me poser ce genre de questions !

Ah ! C’est drôle parce que ce n’est pas vrai !

Les irrégularités du sol font que la tête (et, plus généralement, le corps) des cadavres que je traîne sont agités de soubresauts, notamment à cause des cailloux qui doivent les abîmer encore plus qu’ils ne le sont déjà.

Pour une fois que je n’y suis pour rien.

Oh, j’ai menti.

Un des macchabées que j’ai avec moi n’est pas tout agité par l’herbe, les insectes et les rochers.

Ça, c’est parce que je le porte sur mes épaules. Il est bien placé comme un vieux torchon, c’est d’ailleurs ce à quoi il ressemble, actuellement. Parce que je lui ai broyé les mains et arraché le visage.

Plus exactement, j’en ai fait de la bouillie, avec mon gantelet super trop fort. J’avais l’impression de jouer avec de la pâte à modeler, d’avoir ma main prise dans une sorte de vieille gelée...

Hmm.

Je laisse une piste de sang derrière moi…

Ce n’est pas un très beau dessin, mais ça fera l’affaire. Ce sera toujours plus efficace que les gribouillis réalisés par ces abrutis en toge avec lesquels je me promène actuellement.

Ils voulaient organiser un petit spectacle histoire de faire un cadeau à lui. Berk.

A la place, ils m’ont bien diverti. C’est un bien juste retour des choses, quand on y pense. Hin, hin.

Je vais massacrer leurs restes sur les lieux de leur culte, ça leur fera les pieds (qu’ils n’ont plus), hin, hin.

J’avance dans une espèce de clairière, enfin, je suppose, parce que je ne me prends plus de bouts de bois sur le coin de la figure.

J’expire (je crache ?) très fort en direction de mes cheveux, histoire de les écarter de mon (superbe) œil unique.

Ah. Apparemment, je ne suis pas seul.

Ce n’est pas grave. Cette petite personne en noir et en rouge ne va… ne va…

Noir et rouge, hmm ? Alors quoi, on se déguise ? On essaye de me voler la vedette ?

Un, deux cadavres, échappent à mon contrôle. Je les laisse derrière moi comme des poids morts (haharrr).

On se maquille pour faire son petit malin alors qu’en vérité on redoute la police comme le cancer, c’est ça, hein ? Hmm ?

Mais je vais lui arracher les boyaux à cet hurluberlu et je vais le faire tout de suite parce que son attitude, ÇA M’ENERVE.

JE PREPARE MON GANTELET ARCHAON, DE NOUVEAU LIBRE, EN FAISANT DES GRANDS PAS POUR M’APPROCHER DE LUI, ET UNE FOIS A MOINS DE TROIS METRES, ÇA VIENT TOUT SEUL, A CAUSE DES TRIPES, JE GROGNE ET PUIS JE RUGIS !

« GROAR ! »

Cling ! Cling ! Ma main est une pince ! Et avec, je vais attraper le crâne de ce garçon, et je vais le faire éclater !

Je vais répandre des morceaux partout, comme de la purée, et après je vais lécher les pierres salies, et poursuivre mon sacrifice !

Du sang pour Carnage !

Ah mais non !

DU SANG POUR BLOODSHED !


***

Erdain, Blake.

Un inconnu gigantesque portant et traînant de multiples carcasses mutilées vient à votre rencontre.
Blake, c’est toi qu’il a vu en premier, et le géant semble manifestement bien décidé à te faire du mal. Il vient de subitement accélérer afin de te faire la peau. Le bruit de ses pas fait trembler le parterre.

Vous n’avez tous les deux que quelques secondes pour agir. Peut-être pouvez-vous encore éviter un prochain drame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 390

MessageSujet: Re: Une simple épreuve pour prouver son courage? (Mission) Jeu 31 Aoû - 14:07

Il me répondit qu'il était juste curieux. C'est un bon point en soit, il pourrait avoir des manuscrits ou des choses comme ça concernant la démonologie. Chose qui pourrait pas mal m'aider ! Il n'avait pas l'air convaincu par l'hypothèse de l'invocation démoniaque. A part ça, peut-être un sacrifice à certains dieux? Ce qui me paraît moins probable. En tout cas les invocations démoniaques sont souvent faites de ces manières.

Erdain se mit à reculer dans les buissons commençant à se cacher pour voir comment la situation aller évoluer. C'est alors que le sol se mit à trembler, de plus en plus fort. Mon épée à la main j'étais prêt à réagir si le cercle s'activait. Mais ce n'était pas ça, c'était pire que ça. Un géant couvert de sang et de cadavres s'avançait vers moi, lentement au début. Puis quelques secondes après l'avoir aperçu il sembla accélérer, je chargea l'énergie dans mes pieds et mon dos. Puis lorsqu'il arriva proche de moi je fis un saut normal abattant mon épée vers lui et lorsque je toucha le sol me projetant en l'air grâce à ma forme cauchemar assez fort pour passer mon arme en mode faux.

"-Erdain, barre toi, ce truc à l'air dangereux, t'en fais pas pour moi."

Je créa un impact sur la lame de ma faux pour me projeter loin en arrière, mettant une certaine distance avec le colosse. Le choc de l'impact avait fait passé mon arme en épée à double tranchant. J'étais prêt à combattre à n'importe quel moment. Erdain était désormais beaucoup plus proche de lui que moi, il fallait qu'il agisse, et vite, s'il ne voulait pas finir en milles morceaux. Si ce machin avait autant de cadavres mutilés sur lui c'est qu'il devait être extrêmement dangereux.

"-Erdain, est-ce que t'as un pouvoir ou quelques choses pour l'immobiliser?!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Laurel
❝ POINTS : 120

MessageSujet: Re: Une simple épreuve pour prouver son courage? (Mission) Jeu 31 Aoû - 21:16

Erdain était quelque peut troublé par ce qui venait de se passer, un colosse fonçant à toute vitesse sur eux, Blake s'en allant grâce à des ondes de choc. Il savait qu'il était dans une merde sans nom, tout ca parce qu'il était curieux ... En une fraction de seconde il se repassa les événements dans sa tête .

Il essaya de reculer discrètement, mais cela était inutile le géant l'avait certainement déjà vu et Blake avait crié son nom ce qui était certainement la pire des choses qui pouvait arriver. Erdain passa en revue les différentes options qui s'offraient à lui.

Soit il fuyait à toute vitesse mais le géant réussirait certainement à le rattraper malgré les branches d'arbre qui le gêneraient et surtout pour fuir où ? Si il ramenait ce monstre à la ville ce serait un carnage, si Erdain essayait de se cacher le géant réussirait à le retrouver à un moment ou un autre ... Cela semblait sans issue. 

Sinon Erdain et Blake pourraient appeler du renfort, mais en pleine forêt le réseau de téléphone ne doit pas passer ! Et retourner à la ville pour chercher du renfort reviendrait à la même solution que la précédente, ce serait un carnage de masse. 

Ou alors Erdain et Blake pourraient tenter d'abattre ce monstre en le combattant ... Cette idée était beaucoup trop dangereuse ! Blake risquerait sa vie aux cotés de celle d'Erdain, et cela serait inacceptable si il venait à mourir ... 

Pour finir Erdain pensa à raisonner le monstre ! Quelle blague ! Comment pourrait il raisonner un colosse qui venait d’assassiner les personnes qui avaient créé la zone de sacrifice non loin ... 

Erdain décida finalement de prendre la fuite écoutant les recommandations de Blake.  Fuyant le plus vite possible il espérait simplement que le monstre reste focalisé sur Blake et ne cherche pas à le poursuivre ... Cela semblait improbable, le plus probable serait d'arriver à lui échapper car il serait ralenti par les branches d'arbre .


Il prépara se dague dans sa poche au cas où le géant déciderait de le poursuivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : ?
❝ POINTS : 1572

MessageSujet: Re: Une simple épreuve pour prouver son courage? (Mission) Sam 2 Sep - 12:19



■ J'ai envie de tout faire sauter... ■

Mon sosie raté tente vraiment plein de trucs différents.

Bon, ça sert à rien, mais il faut le dire, moi je trouve ça bien joli.
Répugnant…
Hé ! Le temps que je m’extasie il est déjà dans mon dos, quelque part, je sais pas où. A vrai dire, j’ai la flemme de chercher.
Misérable…
J’allais me retourner histoire de le retrouver et de le couper en morceaux pour les jeter aux quatre coins du globe, mais deux choses attirent mon attention et m’empêchent totalement de mettre mon (fabuleux) plan à exécution.

L’autre gamin est en train de s’enfuir et la Terre n’a pas d'angle.
Imbécile…
Ça me bouleverse profondément dans mon petit cœur de géant.

Je croise les bras de protestation (non c’est pas vrai) histoire de rattraper le fuyard en une petite moitié de seconde. Je le fais tomber en fracassant ma tête casquée contre sa caboche de bambin (j’ai même pas besoin de dire « bouh »), je projette mon bras, j’attrape sa cheville et là, C’EST LA FÊTE !

JE SERRE COMME POUR BROYER (ça fait crac) ET JE PRENDS LA POSE FAÇON DISCOBOLE, ET JE PROPULSE LE MORVEUX EN DIRECTION DE L’AUTRE, HISTOIRE QUE LEUR CORPS S’ÉCRASENT ENSEMBLE.

STRIKE ! Comme disent les gallo-romains.

Ou les aztèques, je sais plus.

Je me fais craquer le cou parce que j’aime bien. Mes futures victimes sont en face de moi, les arbres massacrés me font une haie d’honneur : ils ont trouvé leur maître.

Il faudrait quand même que je m’énerve un peu.

Je viens de mettre en pièces les adorateurs de lui et de croiser une contrefaçon clairement nulle de moi-même dans la même journée.

Le monde a envie d’avoir des problèmes avec moi apparemment.

Je m’avance de nouveau. Mes pas font quelque chose comme « klong, klong, klong ».

Bien, alors je pourrais faire un trou dans le torse du gosse pour y loger celle de ma doublure, et pendre le tout à une branche, ça ferait son petit effet et ça me défoulerait bien.
Ridicule…
Et puis c’est pas comme si lui n’avait pas déjà fait ce genre de choses par le passé.

Ah mais je ne suis pas pareil moi ! Je ne suis pas une pâle copie, alors il faut que je fasse différemment, hmm.

Hmm, en fait, il n’a sans doute jamais réalisé une telle prouesse. Il est bien trop peureux pour ça. Je suis bête.

Regarde bien… regarde bien ! Je dégaine mon sabre, ou devrais-je dire, ma lame vorpale, et je continue d’approcher, avec des grands mouvements, boum, boum, les arbustes se font dans leur froc.

« Hin », fais-je alors que je m’apprête à ricaner, et à sortir une deuxième lame (là, je ne vais pas imiter le bruit du chuintement du fourreau, je ne sais pas le faire, je dois avoir de trop grosses dents).

Je vais couper leurs bras et leurs jambes en rondelles, et je les donnerai à manger aux chiens et autres animaux qui ne me fuient pas.

C’est un plan qui s’annonce complexe et difficile, mais c’est pas grave, j’adore les défis. C’est bien l’un des rares points communs que j’ai avec lui.

Même si au bout d’un moment, ce ne sera que moi tout seul. Je compte bien le faire disparaître.

Je n’ai pas besoin de lui…


***

Erdain, tu as été récupéré en un éclair par le colosse, lequel t’as cassé une cheville peu avant t’avoir jeté en plein sur Blake à une vitesse phénoménale. A noter qu'en plus de l'atterrissage rude que tu viens de subir, ton front est coloré par un gros hématome qui ne tarde pas à saigner.

Blake, tu viens d’encaisser le choc avec un projectile humain.

Vous êtes réunis tous les deux alors que votre adversaire se met à dégainer ses armes et à progresser avec une lenteur sadique.

Tout ça ne s’annonce pas très bon pour vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 390

MessageSujet: Re: Une simple épreuve pour prouver son courage? (Mission) Ven 15 Déc - 15:46

Le géant face à nous semblait énervé, ou...Hésitant, il semblait ne pas savoir lequel de nous deux devrait périr le premier. J'utilisais mon pouvoir pour changer lentement ma morphologie pour passer sur mon mode Cauchemar, faut qu'on le fuit tous les deux. Cependant alors que ma transformation se termine je vois le colosse face à moi attrapé Erdain et le secouer avant de l'écraser à terre et le lancer sur moi m'envoyant à terre avec lui.

Cependant quelque chose me choqua en plus de voir le colosse avancer vers nous. Erdain saigne, il est en train de saigner du front. C'est à ce moment que je me rappelle que tout le monde n'a pas la chance d'être quasi-immortel. Je le prend alors dans mes bras et me recule courant vers la direction opposer appuyant d'un coup sur mes pieds créant un impact nous propulsant en l'air, c'est alors que j'ouvre mes ailes commençant à planer en direction de la ville. Je dis alors à Erdain pendant que nous volons.

"-C'est quoi ce géant, et qu'est-ce qu'il fous ici? Faut qu'on aille chercher de l'aide en ville !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Laurel
❝ POINTS : 120

MessageSujet: Re: Une simple épreuve pour prouver son courage? (Mission) Mer 27 Déc - 12:16

Erdain était sonné par le choc d'une violence rare, ce colosse était beaucoup trop fort pour que l'on puisse se permettre de le combattre ... Quelle poisse ! La blessure à son front ne semblait pas trop importante mais sa cheville le faisait atrocement souffrir, le géant avait du la briser en petit morceaux ... D'une voix tremblante dû au choc et à la douleur Erdain répondit à Blake :

"Putain il m'a fait mal ce con ! Oui il faut aller chercher des secours en ville si on arrive à aller jusque là bas ... Mais évite de passer au dessus de quartier beaucoup fréquentés, il saccagerait tout sur son passage ... Et fait gaffe il pourrait avoir la bonne idée de nous lancer des arbres ou des cailloux, si ce n'est de sauter pour nous attraper ..."

Erdain réussi à réunir ses forces pour modéliser une attelle qu'il se mit à la cheville avec les bouts de métal qu'il avait embarqué. Cela n'avait pas l'air très solide mais ca pourra, non, ca devra durer jusqu'au moment où Erdain ira se faire soigner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : ?
❝ POINTS : 1572

MessageSujet: Re: Une simple épreuve pour prouver son courage? (Mission) Jeu 28 Déc - 9:45



■ Passer du sang de poulet au sang de pigeon ! ■

Mes cibles viennent de s’envoler à une vitesse phénoménale ce qui fait que la distance entre elles et moi est en train de s’étirer de plus en plus. Le duo de rigolos bénéficie manifestement de moyens de transport adaptés leur permettant de fendre les cieux sans difficulté.

De l’autre côté, moi, je n’ai rien de tout ça. Pas d’aile ni même de bréchet, pas de réacteur ni de gros moteur d’avion, pas de fusée sur laquelle m’accrocher, pas de chapeau-hélicoptère, pas de queue de raton-laveur, rien du tout…

Alors, que faire dans cette situation ?

Croiser les bras, évidemment.

Je disparais du plan de la réalité et tout de suite les choses deviennent plus faciles, parce que, là où je me trouve maintenant, il n’y a plus rien d’autre que moi.

C’est une sensation délicieuse et grisante, comme si je flottais dans du sirop à la menthe…

Je charge alors, avec un angle très précis, et quand je réapparais, hop ! Les gosses sont à côté de moi.

Ça doit leur avoir fait très peur même si je n’ai fait que leur montrer ma frimousse.

Je reprends mon super déplacement magique avant de tomber. Il ne faudrait quand même pas qu’il m’arrive des bricoles tout de même…

Cette fois, je vise mieux : j’anticipe !

Je me manifeste en face de leur trogne, comme un gros barrage de chair, d’acier et de colère, et c’est le coup smash sur la tête du monstre volant !

Boum, météore de tes morts. A coup sûr ça va casser un toit à l’atterrissage.

Pour ma part je m’efface puis réapparait en douceur sur le toit d’un building, ou d’une vieille tour, ou d’un pigeonnier, à vrai dire je ne sais pas trop. Tout va bien, tout est sous contrôle. Sous contrôle de quoi, par contre, je ne sais pas. Je sais ce que je fais mais par moment j’oublie même ce que je suis, et ce que je recherche. Et quand je me dis que je cherche à n’être que moi, la perspective que je réussisse parvient malgré tout à ne me faire voir qu’un immense vide. C’est assez terrifiant quand on y pense.

Pourquoi j’existe d’ailleurs…



Ben tiens !

Le temps de me poser des questions stupides, j’ai perdu les deux autres de vue !

C’est un monde tout de même !

Je grignote une tuile pour faire passer ma frustration, et puis…

Et puis non ! Je n’ai aucune raison de purger mes soucis en ne ravageant qu’un minimum de choses !

Je suis l’ange rouge, le fantasme de la destruction, le dernier-né surpuissant, je suis là pour piller, briser et tuer, car j’incarne la folie des combats et du sang, je suis la source même des conflits qui déchirent ce monde et font pleurer les veuves et les enfants !

Je suis Bloodshed !

Groar !

Il faut que je le crie plus fort sinon ça risque de ne pas paraître assez convaincant.


***

Erdain et Blake, vous êtes dans le grenier d’une petite maison située en périphérie de la ville, dans un sale état après la chute que vous avez subi.

Vos capacités surhumaines ont sans doute pu vous protéger du choc. Ce qui reste perturbant est le piqué fulgurant que vous venez d’effectuer après l’impact avec le colosse, lequel a surgit du néant pour s’en prendre à Blake.

Votre poursuivant n’est cependant plus en vue, sans doute a-t-il perdu votre trace. C’est peut-être l’occasion de récupérer et de penser à votre plan pour vous en tirer et limiter les dégâts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 390

MessageSujet: Re: Une simple épreuve pour prouver son courage? (Mission) Sam 30 Déc - 0:23

La fuite, je crois que c'est la première fois que j'opte pour cette stratégie, d'ailleurs c'est moi qui fonce dans le tas d'habitude. Ça me désole d'être la proie, mais ce qui me désole encore plus c'est qu'Erdain va peut-être passer l'arme à gauche. Il a subit des blessures assez violentes et quand on sera sur le plancher des vaches faudra fuir, très rapidement. Si cette bête nous rattrape on est foutus, et avec nous le sort des civils de Laurel, mais bon, les héros sont bien censés servir à quelque chose, donc ils finiront bien par arriver.

Léger problème qui se pose pendant ma réflexion, le colosse que je pensais coller au sol, dans la forêt apparaît en l'air, face à moi. Sa gueule monstrueuse et les cadavres sur son dos me donnent envie de reculer mais pas le temps, il tombe, puis disparaît. C'est alors que je me retourne, car je sent l'air bouger et revoit son visage. Bizarrement il semble se rapprocher, de plus en plus, jusqu'à heurter mon crâne avec une force telle, qu'il m’envoie fendre les cieux comme une comète. Je n'ai que quelques brèves secondes pour réfléchir et décide donc de solidifier mon corps comme du béton hérissant de nombreux os sur mon dos, réussissant à me pencher. Le but? Eh bien exploser les murs de la baraque dans laquelle on va atterrir pour pouvoir facilement la traverser, et ça marche. Je me retrouve bientôt avec Erdain à côté de moi, je l'ai lâché après avoir transpercer le grenier pour qu'il tombe juste sur le parquet et qu'il n'aille pas, comme moi, se mangeait de la verrerie posée là.

"-Bordel de merde ! Faut qu'on se barre et vite !"

Disant cela je me relevais remarquant qu'il me manquait quelque chose, une main. Eh merde, dans la pièce il y avait un poteau porteur, et j'avais renforcer surtout l'arrière de mon corps, tout naturellement quand j'ai lâché Erdain ma main s'est pris le poteau et à était sectionnée, redirigeant ma chute d'ailleurs, vers la verrerie. Journée de merde ! Bon, maintenant faut s'occuper de mon nouvel ami ! Je m'approche de lui, lui tendant ma main gauche, toujours présente, alors que le poignet de l'autre main saigner créant une grande flaque de couleur noir et rouge sur le sol. Après une petite minute de répit et de recherche, non fructueuse pour moi dans le grenier, je me mis en marche vers la fenêtre.

"-Bon Erdain, on a pas intérêt à s'éterniser ici ! On doit se barrer ! Surtout toi, tu dois à l'hôpital, est-ce que tu sais comment on pourrait s'échapper sans se faire repérer?"

Alors que je disais ça, j'ouvrais la fenêtre nous donnant une vue sur la ville et m'assit sur le rebord, sous le regard des passants ayant remarqué le vacarme. Attrapant la main d'Erdain le mettant sur mon dos comme pour l'obliger à me suivre je me laisse tomber de la fenêtre reprenant une allure élancée, cautérisant rapidement la plaie avec mon pouvoir.

"-Bon maintenant dis moi ou aller, et j'y accours ! De toute façon on ne peut faire que ça...Courir !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une simple épreuve pour prouver son courage? (Mission)

Revenir en haut Aller en bas

Une simple épreuve pour prouver son courage? (Mission)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: Les alentours :: La forêt-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit