AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

Quelques balles dans le vent (Pv.Raphael)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
avatar
❝ PT. EXPERIENCE : 403
Mystique


 : D

MessageSujet: Quelques balles dans le vent (Pv.Raphael) Jeu 24 Aoû - 21:15

J'avais réussi à négocier avec le tueur à gage de la ville basse, Raphael Assad. Il voulait bien m'apprendre à maîtriser les armes, aussi dangereuses soient-elles et malgré ses opinions qui ont l'air assez tranchés sur son métier. J'avais fini ma journée vers 2h aujourd'hui pour une fois et j'en avais profiter pour aller dans la ville basse.

L'entraînement est censé commencer à 2h30. En 30 minutes je devrai y être, largement. Juste je prends quelques trucs. Un paquet de gâteau pour manger, une bouteille d'eau et c'est tout. J'avais pas vraiment besoin de grand chose d'autre. Je me mis à la fenêtre de ma chambre, la refermant derrière moi. J'étais sur la petite gouttière devant avant de me transformer en sable partant rapidement vers la ville basse reprenant forme sur les toits.

Je courais et sautais de toit en toit m'améliorant à la réception, fallait bien que j'entraîne ça aussi. Le jour ou je n'aurai pas possibilité d'utiliser mes pouvoirs sinon je serai plus que vulnérable. Après 5 minutes j'arrivais devant la maison de Raphael. Cette fois-ci habillé d'un sweet à capuche gris et d'un jean gris aussi. Je toqua lentement à la porte, me demandant s'il était déjà rentré. J'arrivais un peu en avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quelques balles dans le vent (Pv.Raphael) Sam 26 Aoû - 1:14

Un cigare à la bouche, l’assassin pointait un flingue sur la tête du jeune raven.

"Leçon 1 : on fait gaffe, l'ennemi, il est partout.

On y va, je vais t'apprendre ce que je sais sur le meurtre."


Il se leva, il était lourd, il avait bu comme un trou la veille, mais il était sobre, même si il avait mal à la tête.Le tueur prit sa besace, il avait aussi prit quelques trucs pour bouffer, comme raven en somme. Il enfila un sweet, et sortit de sa piaule. Il faisait plutôt chaud, mais au moins il avait l'air à peu près normal, c'était d'ailleurs le but.

"Leçon 2 : la discrétion, et ce même hors du travail, on sait jamais, je te suggère même d'éviter d'utiliser ton don lorsque tu peut faire autrement, c'est ce que je fais."

Ils arrivèrent rapidement à une sorte de garage, mais Raphael savait qu'il en était autrement, c'était une planque du marché d'arme de Laurel, la moins pourrie du coin, avec de quoi tester les armes.

Il salua d'un simple signe le vendeur, Hans qu'il s'appelait, un immigré allemand qui savait pas trop quoi faire de sa vie. Il ouvrit un caisson bourré d'arme mal rangées, et sortit le plus petit flingue de la boite.

"Beretta, 9 millimètres, le flingue du débutant, qu'on l'appelle, mais les flics s'en servent aussi.

Pour commencer, pointe le bien, les bras tendus, pour l'éloigner de ta tête, le recul peut faire un choc la première fois, tient le bien, vise, et tire."


Le petit apprenait à tirer assez vite, il allait devenir un bon tueur, mais raphael... avait d'autres plans en tête, même si pour l'instant, c'était brouillon dans sa tête d'homme simple...

"Dit gamin, pendant que tu tire, et si on parlait un peu, qu'est ce que tu fait dans la vie ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ PT. EXPERIENCE : 403
Mystique


 : D

MessageSujet: Re: Quelques balles dans le vent (Pv.Raphael) Dim 27 Aoû - 13:16

Il m'attendait à l'intérieur un flingue pointer sur moi en me disant que la première règle était de toujours faire gaffe à l'ennemi. Il se leva ensuite m'amenant vers un genre de garage ou il dit bonjour à un gars. Je dis aussi bonjour par politesse. Il ouvrit ensuite une caisse remplie d'arme, du petit Beretta aux plus gros calibres. D'ailleurs il me passa le beretta, il voulait sûrement que je tire avec. Il me prévenait de comment le manier mais avec les cours d'armements selon mon souvenir on a déjà tiré avec.

Il me demandait en même temps de lui dire ce que je faisais dans la vie, est-ce qu'il va supporter que je sois de la 'sup, de toute façon il n'avait pas vraiment le choix. Je tirais assez rapidement ralentissant bientôt la cadence pour augmenter ma précision. Je touchais deux fois le milieu de ce qui sembla être une plaque de métal. Je répondis ensuite à sa question ne détournant pas le regard et restant concentré.

"-J’étudie à la 'sup pour perfectionner le maniement de mon pouvoir et me faire des contacts. Et j'essaie de trouver un travail car financièrement je n'ai personne pour m'aider, mais bon, c'est la vie."

Je tirai avec plus de colère tirant moins précisément ressentant peu le recul à cause de ma dernière phrase qui m'énervait un peu, je voulais éviter de parler de ma situation personnel mais je pouvais pas m'empêcher de gaffer. Bientôt le chargeur fut vider. Je baissa les bras regardant Raphael.

"-Et vous?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quelques balles dans le vent (Pv.Raphael) Lun 28 Aoû - 21:21

Raven demandait à Raph ce qu'il faisait, c'était une question pertinente, mais...

Il s’interrogeait lui même sur ce qu'il faisait.

Ses journées se résumaient facilement : Il se lève, il va éventuellement au boulot, il se beurre la gueule, il fait un autre truc... s'il s'endorme pas sur le coup. Sa vie avait été un gâchis complet. Depuis qu'il avait quitté la Syrie, il avait rien fait d'admirable, seulement de meurtres et d'autres trucs dont parler aux enfants est interdit.

Il hésita à répondre, puis répondit :

"Rien, rien du tout"

Ils continuèrent pendant plusieurs semaines à s’entraîner, Raven s'améliorait, il devenait bon aux armes, il devenait de plus en plus habitué à leur utilisation... c'était vraiment une bonne chose ?

En plus des cours d'armes à feu, il entraînait Raven à devenir quasi invisible. Avec ses pouvoirs, sa discrétion pouvait largement dépasser celle de Raphael

Raven devenait le parfait tueur, il arrivait à surpasser la plupart des tueurs à gage qu'il connaissait, mais sa personnalité n'était pas du tout compatible avec ce métier, il voulait devenir un héros, mais hors de toute juridiction, ce n'était pas ce que les employeurs attendraient de lui, et il devait le lui montrer.

Raph... commençait à apprécier ce gosse, et se faire apprécier par Raphael Assad, ce n'était pas une mince affaire... il le prenait peut être pour le fils qu'il aurait voulu avoir, et, en tant que père spirituel, il devait le remettre dans le droit chemin.

Ils continuèrent, et un jour, il vit que Raven s'était ouvert un peu plus.

"Dit gamin, t'as vraiment personne à qui tu tient dans ce monde ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ PT. EXPERIENCE : 403
Mystique


 : D

MessageSujet: Re: Quelques balles dans le vent (Pv.Raphael) Mar 29 Aoû - 14:17

Après la fin du "cours" de Raphael je retournais à la 'sup pleins de pensées me venant à l'esprit. Pensant à comment il était, il semblait vraiment alcoolisé. Il semble à chacune des autres rencontre plutôt bourré, est-ce qu'il fuit des problèmes? Je pense que ça solitude doit le ronger à un moment. A chacune de nos rencontres à travers les semaines il m'apprend à devenir un parfait tueur. Se cacher, ne pas bouger, ou tuer discrètement, j'ai toutes les ficelles pour exécuter des gens facilement maintenant.

Mais alors qu'un jour j'étais parti pour apprendre à manier les armes le rejoignant chez lui, un paquet de bonbons dans mon sac il me posa une question me perturbant quelques peu...Si je tenais à quelqu'un en ce monde...Personne ne vient quasiment jamais me parler...Peut-être Jay ou Lilou, même si je pense que ma mort ne serait pas grave pour eux.

"-Eh bien...Peut-être mon camarade de chambre...Ou une fille de mon école...Mais sinon personne, je n'ai pas de famille, ils sont morts dans un incendie pas longtemps après ma naissance, je n'ai aucune photo d'eux, je ne sais même pas à quoi ils ressemblent... J'ai quitté ma seule amie pour venir à la 'sup. Si je veut faire ce métier...C'est pour retrouver l'assassin de mes parents, je suis sûr que c'est un pyromane...Après ça, je pourrais mourir l'esprit tranquille."

Je disais ça sérieusement sentant les larmes me monter aux yeux, parler de ma famille me faisait toujours un petit quelque, de Danae aussi...C'est comme la grande sœur que je n'ai jamais eu. Je regarda celui qui m'apprenait l'art du meurtre.

"-Et vous...Vous tenez bien à quelqu'un ici bas?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quelques balles dans le vent (Pv.Raphael) Sam 2 Sep - 10:21

Ça faisait longtemps que personne n’avait à Raphael si il tenait à quelqu’un, mais quand il y pensait, il n’y avait personne qui se démarquait plus que les autres dans sa vie. Ses parents étaient devenus une bouillie avant même qu’il puisse apprendre à les aimer. Il avait apprécié personne depuis, les gens étaient des cons, lorsqu’il avait accordé à un type, il avait appris à ses dépens que la confiance servait à rien…

Mais il y avait bien quelqu’un cette fois-ci.
Le gamin qui l’accompagnait depuis plusieurs semaines déjà était trop jeune, trop gentil pour tuer, même s’il était convaincu du contraire. Raphael avait fini par vraiment apprécier ce gosse qui lui tournait autours, il avait fini par réchauffer ce cœur froid que seul l’alcool retenait de geler.

"Personne gamin, j’ai juste mes meilleurs potes, magnum et scotch. On se revoit demain, soit à l’heure."


Il mentait.

Pendant que Raven était parti, Raphael réfléchissait à tout ce qu'il avait pu vivre avant, tous les contrats remplis, toutes les familles qu'il avait du détruire, c'était la première fois qu'il se posait ce genre de question, ce gamin avait une influence sur Raphael, mais il s'en foutait. Lorsqu'il se justifiait aux autres de ses crimes, il sortait toujours la même excuse, qu'il savait rien faire d'autre, mais... Etait-ce juste parce qu'il avait mal cherché ?

RAAAH !!! Il détestait ce genre de questionnement prise de tête, il laissait ça aux vieux philosophes assis le cul sur un cailloux, et dans une sorte de frénésie bestiale, bu. Il bu tout ce qu'il pouvait dans ce foutu frigo qui fonctionnait à moitié niqué par le temps.

Il s'endormi, et il passa ce qui semblait pour lui être des années, mais le lendemain, il vit Raven, dans l'entrée, alors raph essaya de se lever, sans succès, il y avait encore trop d'alcool en lui, il avait bu assez pour tuer deux types, la seule chose qui faisait qu'il avait pu survivre à autant d'alcool était son corps modifié...

"Et après c'est moi qui est censé te donner des leçons sur comment être prêt à toute situation..."

Il arrivait toujours pas à se lever, cela offrait un spectacle désolant à n'importe qui qui pouvait l'observer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ PT. EXPERIENCE : 403
Mystique


 : D

MessageSujet: Re: Quelques balles dans le vent (Pv.Raphael) Dim 22 Oct - 22:37

Sa réponse ne me surpris pas plus que cela, en même temps s'il était devenu meurtrier c'était sûrement qu'il n'avait aucune personne à qui tenir. Ou alors que ces personnes étaient mortes. Le destin est parfois cruelle avec les gens, je ressentais de l'empathie à son égard. Mais à la fin de nôtre discussion je repartis à la 'sup le laissant seul, il semblait réfléchir à quelque chose. Peut-être que ma question l'a troublé, je ne sais pas, après tout je ne suis qu'un enfant.

De retour à la 'sup je m'endors rapidement y retournant le lendemain avec de la nourriture et à boire. Mais alors que j'arrive devant sa porte je vois par la fenêtre qu'il est ivre mort sur la table et me transforme en sable passant entre le léger interstice entre le mur et la porte. Je l'aide à se déplacer jusqu'au "canapé" alors qu'il se lamente sur le fait que c'est lui qui est censé m'apprendre à me défendre contre tout. Je sors la bouteille d'eau de mon sac et lui la donne lui disant quelque chose.

"-Pourquoi vous vous êtes détruit comme ça... Qu'est-ce que le monde vous a fait d'aussi mal pour que vous malmeniez votre foie à ce niveau."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quelques balles dans le vent (Pv.Raphael) Mar 31 Oct - 12:15

Un gamin se tient devant Raphael...on est déjà à Halloween ? Nan attends, putain, il a oublié que c'était Raven pendant un instant, attends, on reprends tout depuis le début.

Il pointa son index devant ses yeux et dit...

"2 doigts. Ouep, je crois que je pourrais pas bouger avant c't'après-midi. Pfffff... assis-toi au lieu de t'poser des questions sans intérêts, tu va pas resté planté comme un con pendant que je décuve, si ?"

"Bon... laisse moi te raconter une histoire."


Raphael s’enfonça encore un peu plus dans son fauteuil défoncé par les âges, les tâches de graisse et de boisson. Bah, de tout façon c'était de l'occaz, c'est pas comme si il valait vraiment quelque chose. Il regarda le gosse en tournant difficilement la tête... Il débordait d'une certaine forme d'innocence, malgré la demande qu'il avait fait à Raphael... Il croyait en un monde meilleur, contrairement à lui... je ne pouvais pas voir cette étincelle disparaitre sans rien faire...

"Une fois, peu après avoir été lâché dans les States comme un chiffon aux ordures, j'avais décidé de faire table rase et d'oublier mon passé, je voulais tout oublier, recommencer, faire quelque chose d'utile... J'ai essayé de faire plusieurs boulots, garagiste, caissier, des trucs comme ça, mais je me faisais quasiment tout le temps virer, même pour des boulots aussi simples : il suffit qu'un type qui a juste eu un diplôme à la con se présente pour que je sois remplacé, alors que le travail demandait aucun foutu diplôme."

"J'ai fait assez de boulots pour avoir de quoi manger le soir, même si j'avais pas de toit sous lequel vivre... puis un jour, un trou du cul, un vétéran de guerre je crois, est venu, complêtement bourré, marcher sur mes plates-bandes, clamant qu'il avait fait la guerre du Golf, qu'il avait buté du rebeuh à la pelle, qu'il était un héros, et que si ils y retournaient, ils allaient en finir une bonne fois pour toute... j'ai craqué, je lui ai planté le stylo que j'avais dans la main, droit dans son oeil, je crois que ca lui a atteint le cerveau, et c'est là que j'ai réalisé, je suis bon à tuer, à massacrer, à prendre des vies sans remords quelconques... tu comprends ce que je veux dire ? J'ai beau fuir mon passé, il revient, il m'a forgé, j'ai appris beaucoup trop de ce passé pour ne pas l'utiliser."

"Tu ne sera jamais un bon tueur à gages, tu n'es pas un tueur, tu es un gamin qui pense bien faire, tu as juste un problème social, des gens à qui tu tiens s’inquiéteraient pour toi, tu m'as toi même dit qu'il y en avait qui pourraient tenir à toi...héhéhé...parle moi un peu de ces deux zigotos."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Quelques balles dans le vent (Pv.Raphael)

Revenir en haut Aller en bas

Quelques balles dans le vent (Pv.Raphael)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: La ville :: La ville basse-
Partenaires
dabberblimp"

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit