AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

Le pire cauchemars peut-il devenir un rêve ? [PV : Jack Falcon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Message
❝ LOCALISATION : Là où l'on a besoin de moi
❝ POINTS : 109

MessageSujet: Le pire cauchemars peut-il devenir un rêve ? [PV : Jack Falcon] Mar 29 Aoû - 17:01

Cette Nuit était la nuit de Stephen king. Où l'horreur et le glauque envahirait le bungalow. Lilou avait préparé les DVD tirés de ses livres. Elle en avait vu quelques uns mais pas tous, pas les plus importants.

Elle s'était prévu délicieux repas, et même des pop-corn. Klaus n'était pas au bungalow avant un long moment voir pas du tout là.

Sur la banquette elle installa sa couette et se créa un royaume de coussin en réquisitionnant tous les polochons du bungalow.

Après une longue et chaude douche elle se mit en tenue de combat, débardeur turquoise ornée d'un poulpe rose tout doux, pour le bas elle avait enfiler une court short noir et ce fut tout. En guise d'arme elle prit sa brosse à cheveux. Elle se jetât sur le canapé.

La soirée commençait. Ce fut la ligne verte qui ouvrit le bal. Les dernières minutes du film les plus émouvantes, Lilou eu du mal à retenir ses larmes. Ce fut le pop-corn et l'émergence d'un nouveau film qui la consola. Elle allait commencer Shining, un film qui avait une grande renommé, et assez effrayant lui avait-on dit. Elle ferma les volets, les portes à clé, éteignit son téléphone et le rangea dans sa chambre. Elle alluma la lumière du salon et s'emmitoufla dans son épaisse couette.

Le film commença.

Alors que le héro, possédé par un esprit mauvais, s'apprétait à tuer son épouse bizarre et son jeune enfant, tout s’éteignit.
La télé, la lumière du salon, la lumière du routeur. Tout. Lilou sursauta et leva la couette sur son nez.

Mais que se passait-il ?

Elle attendit un long moment. A écouter les bruits, ou plutôt l'absence de bruit. Elle tremblait.

Finalement au bout de quelques minutes elle se ressaisit et sortit de sa torpeur.

" Bon Lilou tu as affronté pire que cette foutu panne de courant ! Tu as rencontré l'homme le plus recherché du monde et tu as peur du noir ? Tu es ridicule ! Alors tu va te bouger et tu va.... tu vas faire quoi du coup ? "

Il n'y avait pas de bougie dans le bungalow, et elle n'avait pas connaissance d'une éventuelle présence d'allumette. Son téléphone était au bout d'un long chemin barré d'obstacle impossible d'y accéder sans se blesser. La chose la plus proche : la porte d'entrée. Elle escalada la montagne de coussin, loupa la sortie et fit un énorme câlin au parquet. Elle se releva en se frottant la joue. Le plus prudemment possible elle avança vers la porte d'entrée. Elle tâtonna sur la porte pour trouver la clé.

L'air de l'extérieur était frais, presque froid. Lilou observa les lampadaires, il était très tard, mais du coup étaient-ils simplement éteint ou avaient-ils subit la coupure ?

La demoiselle se tourna vers le bungalow d'a côté. Lui aussi éteint, mais d'habitude les gens dormaient à cette heure là. Elle haussa les épaules. Bon tant pis, elle allait tenter de retourné vers sa chambre et dormir jusqu'à matin. Elle reglerait le problème demain, en appelant la Sup'

Lilou fit demi-tour, posa la main sur la porte et poussa la porte... Mais...

Oh non ! Non non non non....

Elle poussa plus fort, cogna de son épaule. Et tambourina inutilement.

La brune posa son front sur la porte.

" Pourquoi faut-il que les malheurs arrivent ensemble ?!"


Elle regarda le bungalow d'à côté. Elle s'approcha doucement et se posta devant la porte. Elle grimaça. Elle posa sa main prête à frapper....

Non...

Même si elle les avait déjà croisé, même si elle leur avait déjà souhaité de joyeux bonjour, elle ne les connaissaient pas. Imaginons qu'ils n'aient pas dormi depuis longtemps ? Comment réagiraient-ils ?

Lilou se rétracta. Elle alla s'asseoir contre sa propre porte. Les genoux contre la poitrine la tête posé sur ses bras croisé.

" Je n'ai plus qu'à attendre. Espérons qu'aucun psychopathe ne débarque. "

Et Klaus qui ne rentrait pas d'ici demain matin... Peut-être qu'il ne ferait pas si fro.... Lilou frissonna, le vent venait de se lever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans un foyer....... Ah... ah...
❝ POINTS : 184

MessageSujet: Re: Le pire cauchemars peut-il devenir un rêve ? [PV : Jack Falcon] Mar 29 Aoû - 21:50

Les jours défilaient un à un depuis les événements de Robert... Et encore plus depuis Meknes... C'est drôle mais j'arrive toujours pas à passer outre ce jour-là... j'veux dire... Ce mec à littéralement retourné mon don contre moi et malgré les efforts personnels et ceux des profs pour me faire oublier ça, j'ai toujours cette sensation qu'il peut être n'importe où et qu'il est peut-être en train de m'épier du regard... Nan vraiment j'ai l'impression que je vais en avoir pour un moment avec cette histoire...


Cette nuit, je me suis couché comme à mon habitude vers 21h30, Les volets ouverts afin que la lune que le bungalow soit baigné de la couleur blafarde de la lune, Mitsue n'aime pas ça.... Mais Mitsue n'est pas là alors bon.... voilà...

22h, mes paupières sont comme les volets... grands ouverts... mais elles commencent doucement à devenir de plus en plus lourdes.. Et finalement vers les 22h30 je fini par trouver le sommeil, bercé par la fraîcheur du vent, je m'égare dans le monde de Morphée...


Je suis dans une usine désaffectée... Fouet au poing... Je ne sais pas vraiment ce que je fais ici mais je sais tout de même où aller, comme si un fil me tirait dans la bonne direction... Montant toujours plus dans le bâtiment, je fini par arriver sur le toit... Enfin... Si ont assume qu'un toit d'usine ressemble à s'y m’éprendre à une montagne de plusieurs kilomètres de haut... Mais le plus dérangeant n'est pas là... Robert et Meknes sont présents... pendus par la tête en bas au seul arbre ayant poussé à cette hauteur... Carbonisés à mort... Je tombe genoux à terre après m'être approché de la dernière demeure des deux hommes... Ont pourraient s'attendre à ce que je ris aux larmes devant le spectacle que semble illustrer la libération de mon esprit devant les plus gros problème que j'ai eu à affronter jusqu'ici... mais étrangement, ce sont des larmes qui viennent parcourir mes joues... Il  est vrai que l'ont parlent de mes deux pires ennemis... Mais la mort par carbonisation ne fait pas partie de mes modes opératoires...Je refuse de faire subir cette immonde chose que j'eu à subir moi-même...

Laissant finalement leurs cadavres derrière moi, je commence à marcher alors que j'entends un bruit sourd... Puis un second... En me retournant, je découvre avec effroi les cadavres à terre et commençant à se mouvoir... finalement debout, Robert, ou plutôt ce qu'il en reste, dégaine une arme que je ne reconnais que trop bien, mais avant de pouvoir faire quoi que ce soit, je me prend une balle en pleins coeur ce qui a pour effet de faire jaillir mon Phénix de ma cage thoracique...


Voyant l'oiseau qui faisant encore partie intégrante de mon corps ce débattre sous les maintes tortures de Meknes, je fini par me réveiller d'une bond et en sueur... Après avoir repris mon souffle, je change mes bandages trempés et enfile un T-Shirt et short descendant jusqu'aux genoux... J'ai pas pour habitude de laisser autant de surfaces de mon corps meurtris par ma transformation au grand jour... Mais à 2h du mat, les alentours ne doivent pas regorger de vie...


Attrapant mes clefs et fermant les volets du bungalow, je fini par sortir de celui-ci sans faire de bruit afin de ne pas déranger les voisins... après avoir fermé la porte à double tours, je m'avance plus loin dans l'herbe et m'y couche pour admirer le ciel dénué de tout nuages sans me douter une seconde que je ne suis pas seul...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Là où l'on a besoin de moi
❝ POINTS : 109

MessageSujet: Re: Le pire cauchemars peut-il devenir un rêve ? [PV : Jack Falcon] Mar 29 Aoû - 22:24

Le vent un peu trop frais grignotait ses doigts de pieds, ses coudes... et en fait tout son corps. Ses yeux était clos, allait-elle s'endormir ?
Aucune chance, elle tremblait et pestait trop contre elle même. Et puis soudain un bruit. De porte. Elle ouvrit les yeux pleins d'espoir.

Elle aperçu son voisin sortir de son bungalow et s'éloigner pour s'allonger dans l'herbe. Avait-elle de la chance ? Oh oui !!

Avant de se lever elle l'observa quelques instants. Il était grand, la tête bandée, comme à chaque fois qu'elle l'avait aperçu. Mais un détail changeait depuis les fois précédente.

Il portait un SHORT !! Pourquoi porter un short à cette heure de la nuit et s'allonger dans l'herbe humide ??? Mais enfin quel fou inconscient était-il ? Son pouvoir était-il d'aimer le froid ? Parce que sinon elle ne voyait pas du tout pourquoi et comment il faisait ça.
Sur sa peau nu on pouvait distinguer des marques de brûlure, mais ce n'était vraiment pas le truc le plus choquant, pour Lilou.

Bon, avant de se lever il fallait voir ce qu'elle allait lui dire " Bonjour, je suis votre voisine et je me suis enfermée dehors... et..." Non. " Pourquoi portez-vous un short ? " Sérieusement ? " Vous ne voulez pas une couverture pour dormir à la belle étoile ? " Franchement c'était délirant. Aucune de ses introductions n'étaient potable.

Tant pis. Elle improviserait comme toujours.

Elle se leva discrètement et s'approcha du penseur silencieusement. L'air y semblait plus chaud. S'était étrange.
Sans un mot ou un regard en sa direction elle s'assit puis s'allongea à côté de lui. Un mètre à peine les séparait. Elle croisa ses mains derrière sa tête.

Effectivement l'herbe était gelé et humide (et gelé !). Mais le spectacle de ses milliers d'étoiles scintillantes dans le noir lui permit de penser à autre chose.

" Finalement on est pas grand chose face à ça. Nos problèmes et nos peurs ne ressemblent plus qu'à de furtives pensés "

Un petit sourire avait prit possession de ses lèvres.

" Mauvaise nuit ? " demanda t-elle en tournant ses yeux céruléens vers lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans un foyer....... Ah... ah...
❝ POINTS : 184

MessageSujet: Re: Le pire cauchemars peut-il devenir un rêve ? [PV : Jack Falcon] Mar 29 Aoû - 23:02

Perdu dans mes pensées, je ne vis pas la fille, ma voisine de bungalow qui plus est, qui s'approcher de moi à tâtons, trop absorbé par la grandeur du spectacle qu'avait à offrir la nature... C'est seulement lorsqu'un courant d'air visiblement non-naturel se leva que je remarqua sa présence.



- Finalement on est pas grand chose face à ça. Nos problèmes et nos peurs ne ressemblent plus qu'à de furtives pensées

Ne m'attendant pas à cette visite, je resta bouche-bée quelques secondes alors qu'elle s'allongeait à mes côtés en me lachant un petit sourire...



- Mauvaise nuit ?

- Hein ? OH ! Euh... ouais, c'est vrai... ont est vraiment p'tits... Mauvaise nuit ? Ont peux dire ça...

Après un petit silence gênant, je décide de le crever.

- J'arrive pas à semer mon passé, à chaque fois il me rattrape, toujours plus violemment... Mais bon, j'apprends à vivre avec...   lui dis-je en la regardant par intermittence comme si croiser son regard avait le même effet que deux aimants avec lesquelles ont essaye de joindre les même pôles...

Voyant que l'herbe humide avait légèrement mouillé son dos, je me permis de mettre mon don à son service, comme à mon habitude quand les gens ont besoins d'un coup de main... Sans la toucher, je sécher doucement ses vêtements tout en amenant son corps à une température agréable... Je n'aime pas voir les gens grelotter...

-
T'inquiète pas pour la température, c'est moi, je me permet de te sécher le dos et l'herbe qui t'entoure... Rien de plus... Et sinon... Ça fait longtemps que t'es à la Sup ? Je te vois souvent mais de loin seulement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Là où l'on a besoin de moi
❝ POINTS : 109

MessageSujet: Re: Le pire cauchemars peut-il devenir un rêve ? [PV : Jack Falcon] Mar 29 Aoû - 23:44

Lilou continuait de l'observer. Il sembla au début un peu confus mais se confia avec aisance. Peut-être pourrait-elle l'aider pour ce qui était des ressentit vis à vis de son passé.
Il tournait la tête de temps en temps vers elle.

Elle frissonna. Mais ce fut de courte durée, une douce chaleur se répandit d'abord sur ses vêtements autour et bientôt elle ne  sentit plus les morsures du froid à ses extrémités. Elle se releva en position assise pour observer le résultat. Sur la pelouse il y avait une nette délimitation entre l'herbe humide et celle sèche.
La brune s'extasia un grand sourire aux lèvres.

" Oh mais c'est prodigieux; Ta capacité est super ! Mais je comprend maintenant pourquoi tu portes un short " rit-elle.

" Je t'ai aussi croisé de temps en temps, mais je ne suis pas à la Sup depuis très longtemps, quelques mois tout au plus. Et toi... Comment te nommes tu ? Moi c'est Lilou, Lilou Quill. Enchantée !"

Elle lui tendit la main avec intentions de la lui serrer. Enfin elle ne le contraignait à rien. L'homme de part sa stature et sa voix semblait avoir la vingtaine. Pas moins en tout cas. Comme quoi même à la sup on pouvait faire des rencontres cocasses à toute heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans un foyer....... Ah... ah...
❝ POINTS : 184

MessageSujet: Re: Le pire cauchemars peut-il devenir un rêve ? [PV : Jack Falcon] Mer 30 Aoû - 0:09

- Oh mais c'est prodigieux; Ta capacité est super ! Mais je comprend maintenant pourquoi tu portes un short

L'accompagnant dans son rire, je la vis se relever, je fis de même...


- Je t'ai aussi croisé de temps en temps, mais je ne suis pas à la Sup depuis très longtemps, quelques mois tout au plus. Et toi... Comment te nommes tu ? Moi c'est Lilou, Lilou Quill. Enchantée !

- Oh bien sur ! J'en oublie toutes les politesses, Falcon, Jack Falcon, enchanté de même

répondis-je en souriant et en lui serrant la main qu'elle me tendais... Mais alors que sa peau était en contacte avec la mienne, je me fis la reflexion que je ressentais ce contacte d'une façon étrangement naturelle... Comme si... J'AVAIS OUBLIÉ DE BANDER MA MAIN DROITE ! ! !


D'un geste, je rompis le contacte sans me rendre compte de la "violence" du mouvement et alors que je la fuyais du regard en cachant ma main, je sentis l'herbe humide caresser mes phalanges... à ce moment là, c'est comme si je redécouvrais cette sensation... La sensation des contactes directs avec les choses m'entourant... Cela faisait-il si longtemps que j'étais enveloppé dans le tissu qui avait su m’accueillir ?

Finalement, je redirigea mon regard vers le sien... et tout penaud, je m'excusa...

-Je... désolé... Je voulais pas te faire peur...
C'est juste que... ça fait un baille que j'ai pas senti une peau d'une autre personne que moi toucher la mienne... Tu dois surement trouver ça bizarre mais... J'avais carrément oublié cette sensation...
Dis-je en gardant ma main hors de sa vue

- Le prends pas pour toi hein... C'est juste que... Enfin... Disons que j'ai fais une connerie quand j'étais plus jeune qui a résulté de ces bandages...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Là où l'on a besoin de moi
❝ POINTS : 109

MessageSujet: Re: Le pire cauchemars peut-il devenir un rêve ? [PV : Jack Falcon] Mer 30 Aoû - 0:29

Jack lui serra la main,elle était agréablement chaude; Il était serein mais soudain Lilou ressentit une vive peur et surprise provenant de son voisin. Il rompit le contacte avec elle si rapidement qu'elle en resta bouche-bée.

De quoi avait-il peur ? D'elle ? était-il au courant de ses capacités ? Était-il de ceux qui refusent de voir leur sentiments mis à jour par une simple gamine ? Peut-être. Un sentiment de déception naquit en Lilou.

Il s'excusa tout honteux, et tenta de se justifier. Mais disait-il la vérité ? Lilou le regarda d'un drôle d'air, elle tentait de l'analyser. Mais les bandages ne l'autorisait qu'à le croire. Impossible de distinguer la moindre expression.

" Pourquoi te caches-tu Jack ? De quoi as tu peur ? C'était peut-être une connerie, mais n'est-ce pas grâce à cela  que tu es devenu aujourd'hui quelqu'un de bien ? "

Elle lui fit un sourire se rapprocha de nouveau. Elle tendit la main paume face au ciel. Son intention était bien-sûr qu'il lui donne la sienne, mais rien ne prouvait qu'il allait le faire.

" Je te promets de ne pas te mordre" lui révéla t-elle en blaguant .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans un foyer....... Ah... ah...
❝ POINTS : 184

MessageSujet: Re: Le pire cauchemars peut-il devenir un rêve ? [PV : Jack Falcon] Mer 30 Aoû - 1:03

Incroyable... En moins de temps qu'il ne faut pour le dire, Lilou ce mit à me parler le plus tendrement que personne ne l'a jamais fait... je resta bouche-bé un moment devant cette ouverture d'esprit et cette gentillesse débordante à mes yeux...


[...]-mais n'est-ce pas grâce à cela que tu es devenu aujourd'hui quelqu'un de bien ?

Bon sang, j'ai le cœur qui fait un looping, elle me connais à peine et je suis déjà quelqu'un de bien pour elle ? Je dois rêver !

Je te promets de ne pas te mordre.
Dit-elle en me tendant à nouveau la main...

Je la regardais quelques secondes, perdu dans ses yeux, je vis à quel point elle était une personne bonne et sincère, aucuns traits de son visage me laissais penser qu'elle était en train de me rouler... Alors, doucement, je rapprocha à nouveau ma main vers la sienne... Et même si juste avant de rentrer à nouveau en contacte j'eu un léger mouvement d'hésitation, je fini par me laissé prêter au jeu...

Ah ce moment là, j'avais l'impression de revivre... C'est bizarre je sais mais... Recevoir une telle dose de compassion en une seule nuit, c'est la meilleure chose qui me soit arrivé ces derniers mois... pendant que je découvrais la sensation de sa main contre la mienne, je senti quelque chose se briser en moi, l'enveloppe que le temps avait bâti autour de mon cœur, la même enveloppe qui m'avait permi d'arriver jusqu'ici dans la vie était en train de s'effondrer petit à petit... En était-elle la raison ?...... Peut-être bien...

-
Je... Euh... Tu... ahah... je sais pas quoi dire en fait...
Dis-je en me grattant l'arrière du crâne d'un air gêné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Là où l'on a besoin de moi
❝ POINTS : 109

MessageSujet: Re: Le pire cauchemars peut-il devenir un rêve ? [PV : Jack Falcon] Mer 30 Aoû - 11:08

Jack sembla longuement hésiter. Lilou ne pouvait voir son visage mais ses yeux d'une singulière couleur parlaient beaucoup pour lui.

Il faisait nuit alors on aurait pu croire qu'il serait difficile de distinguer ses iris. Mais étrangement elles étaient comme éclairées d'une lumière "intérieur". Le contour de ses pupilles était d'un orange éclatant rappelant la couleur des flammes, vers l’extérieur la teinte devenait plus sombre, comme celle des charbons ardents. Un regard emplie d'une chaleur surnaturelle.

Lilou sentit une main se poser sur la sienne; la main avait été emplie de doute, mais à son contact tout s'envola laissant place à la surprise, et une rasade d'émotions se succédant et ne dévoilant que paix sérénité et joie.
La réalité sembla le rattraper il sembla tout d'un coup mal alaise.

"Je... Euh... Tu... ahah... je sais pas quoi dire en fait..." Il se gratta l'arrière de la tête. C'était le genre de réflexe que Lilou trouvait adorable.

Elle rit.

" Ne t'inquiète pas, tu n'as pas besoin de te forcer. Tu as toujours le choix. Et puis maintenant je sais tout de ce que tu ressens. " Elle apposa sa deuxième main par dessus celle qu'elle tenait " Tu vois je suis capable, en ayant un contacte physique avec une personne, de ressentir les moindres sentiments et émotions que cet individu ressent et même de le fluctuer. "

Lilou aurait aimé lui faire une démonstration, mais les émotions de l'homme radiateur étaient trop pure et belle pour qu'elle pense les modifier. Elle lui rendit sa main. Et lui demanda :

" Pourquoi ton passé te poursuit-il encore ? Ne me répond pas si tu ne le souhaites pas, c'est juste que je me demande ce qui peut te troubler autant. Tu m'as l'air d'être une personne forte puissante et pleine de principes. "

Cela devait-être des événements durs et traumatisants. Lilou souhaitait l'aider, vraiment. Peut-être qu'il pourrait enfin faire de belles-nuits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans un foyer....... Ah... ah...
❝ POINTS : 184

MessageSujet: Re: Le pire cauchemars peut-il devenir un rêve ? [PV : Jack Falcon] Mer 30 Aoû - 11:38

Ses paroles sont si douces que le feu ardent de haine qui brûle d'habitude en moi semble se tranformer en un simple feu de cheminée, elle me rassure et me dit que j'ai toujours le choix, en temps normal j'aurais démenti ce fait mais à l'heure qui l'est je bois ces dires sans broncher...


- Tu vois je suis capable, en ayant un contacte physique avec une personne, de ressentir les moindres sentiments et émotions que cet individu ressent et même de le fluctuer.

À son tour, elle romps le contact et me demande...


- Pourquoi ton passé te poursuit-il encore ? Ne me répond pas si tu ne le souhaites pas, c'est juste que je me demande ce qui peut te troubler autant. Tu m'as l'air d'être une personne forte puissante et pleine de principes.


- Pourquoi me poursuit-il ? Hé bien, je suppose que je supporte assez mal l'échec, surtout quand mon ennemi est un criminel de la pire race... tu lis pas souvent les journaux ?
Le drame du centre ville ça te dit rien ? Un spectacle pyro-technique dirigé et effectué par un élève de la Sup tourne au cauchemars lorsqu'un individu s'invite à la fête en faisant littéralement exploser les têtes de l’audience, voulant protéger la population restante, l'élève dégaine son arme et son don pour finalement laisser son ennemi en prendre le contrôle et le décupler... Créant une explosion comparable à celle obtenue grâce à du C4... Carbonisant tout sur son passage, l'ennemi prend la fuite laissant l'élève pour mort...
dis-je en regardant le sol d'un air dépité et honteux... Mais une question me vint alors à l'esprit...

- Mes brûlures ? Elles ne t'effraye pas ? En général tout le monde qui les vois pour la première fois ont au moins l'air mal à l'aise ou surpris, mais toi, on dirait qu'elle te font ni chaud ni froid...

Cette fille m'étonne de plus en plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Là où l'on a besoin de moi
❝ POINTS : 109

MessageSujet: Re: Le pire cauchemars peut-il devenir un rêve ? [PV : Jack Falcon] Mer 30 Aoû - 15:46

La question de Lilou était tout de même très personnelle, et les deux jeunes gens se connaissaient depuis très peu de temps. Pourtant ce n'était pas l'impression qu'ils donnaient. Tous deux assis dans l'herbe, ouvrant leur cœur à l'autre, ils auraient pu se connaître depuis des années, cela aurait été le même tableau.

Jack répondit instinctivement, sans hésitation.

Personne ne supportait l’échec pensa t-elle, en tout cas elle aussi avait beaucoup de mal. Un ennemis de la pire race ? Mais de qui parlait-il ? A moins qu'elle ne le sache déjà...

Comme s'il lisait dans ses pensées il lui demanda.

" Tu ne lis pas souvent les journaux ? "

Elle fit non de la tête. Elle s'informait de temps en temps, mais préférait se faire un jugement propre avec des faits simples.

" Le drame du centre ville ça te dit rien ? Un spectacle pyro-technique dirigé et effectué par un élève de la Sup tourne au cauchemars lorsqu'un individu s'invite à la fête en faisant littéralement exploser les têtes de l’audience, voulant protéger la population restante, l'élève dégaine son arme et son don pour finalement laisser son ennemi en prendre le contrôle et le décupler... Créant une explosion comparable à celle obtenue grâce à du C4... Carbonisant tout sur son passage, l'ennemi prend la fuite laissant l'élève pour mort... "

Son regard fixait le sol, la culpabilité et le honte qui l'oppressaient était presque palpable.

Si, bien-sûr qu'elle s'en souvenait, c'était peu après son arrivée à la Sup', cet événement l'avait profondément touchée et choquée. Mais ce fut qu'à l'instant où il lui raconta qu'elle se rendit compte que le meurtrier qui avait perpétré ces actes n'était d'autre que Meknes.
Le géant extraterrestre qu'elle avait rencontré il y a peu de temps et avec qui elle avait eu une conversation des plus intéressante. Cette rencontre elle la garderait secrète pour le reste de sa vie. Jamais personne ne devait le savoir, sous peine qu'elle soit condamné pour complicité ou détesté.

Ce fut le jeune homme qui la sortie de ses effrayantes réflexions.

" Mes brûlures ? Elles ne t'effraye pas ? En général tout le monde qui les vois pour la première fois ont au moins l'air mal à l'aise ou surpris, mais toi, on dirait qu'elle te font ni chaud ni froid... "

Il semblait réellement curieux de connaître la réponse. La brune lui sourit et répondit simplement.

" Pourquoi serais-je effrayée ? C'est comme un souvenir ou une émotion lourde de signification, sauf que les tiens sont visibles à tous. Les gens ne devraient pas être désolé ou effrayé de voir ça, il devrait être admiratif de la force que tu as su faire intervenir pour vaincre la douleur, pendant des mois et des mois, et je suppose encore maintenant. Tu dois être insensible à de nombreuses choses, mais le fait de te faire effleurer ou toucher ne doit pas être agréable pour toi. Et puis tu ne devrais pas t'en vouloir pour tes échecs, tu as fait le maximum pour te dépasser, malheureusement il existera toujours plus puissant que nous. Ce n'est en rien de ta faute, s'il faut blâmer quelqu'un se sont les personnes qui commettent des actes si immonde. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans un foyer....... Ah... ah...
❝ POINTS : 184

MessageSujet: Re: Le pire cauchemars peut-il devenir un rêve ? [PV : Jack Falcon] Mer 30 Aoû - 21:00

Á peine quelques minutes qu'ont se connais et je peux déjà dire qu'elle est à mes yeux elle à trouvé bien plus qu'une place d'amie, elle est pour moi déjà une confidente envers qui j’éprouve une grande sympathie qui ne demande qu'à prospérer, voir à évoluer... Mais puis-je déjà lui avouer ce sentiment ? après tout c'est la première fois que je lui parle vraiment, avant cette nuit, il n'était question que de simple échange de courtoisie et de politesse... Et j'ai pas envie du tout de gâcher cette amitié si bien partie en quelques mots... Mais d'un autre coté, j'ai déjà l'impression que je peux lui parler de tout sans risquer de la choqué ou quoi que ce soit d'autre dans ce genre...

- Assez parlé de moi, à ton tour de me raconter ce que tu souhaites, genre...
Comment tu as découvert ton don ?

Lui demandais-je avc un sourire et un regard emplis de bienveillance et de sympathie.

J'étais prêt à tout entendre sans broncher,
comme elle le fit pour moi... je devais bien ça à celle qui avait su me faire oublier le court sommeil que j'eu il n'y a pas si longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Là où l'on a besoin de moi
❝ POINTS : 109

MessageSujet: Re: Le pire cauchemars peut-il devenir un rêve ? [PV : Jack Falcon] Jeu 31 Aoû - 0:43

Parler d'elle ? Mais qu'allait-elle bien pouvoir raconter ? Son pouvoir ? ce n'était pas bien compliqué, de toute façon son histoire était simple et son enfance presque totalement heureuse. Comparé à ce que vivait certain elle ne pouvait et n'avait pas le droit de se plaindre.

" En fait j'ai une autre capacité en lien avec mon "empathie", je suis capable de parler et comprendre toutes les langues, qu'elles soient humaines, extraterrestres, animales ou même végétales. Je peux ainsi lire tous les dialectes. Ça c'est apparu dés ma naissance. Mais mes grands-parents étant tous d'une origine différente ils croyaient cela normal. J'ai commencé à ressentir les émotions des gens à l'adolescence, il n'y a pas eu d’événement particulier, simplement je n’arrêtait pas de me questionner sur ma santé mentale, je changeais tout le temps d'humeur. Ma mère m'a fait consulter plusieurs personnes et c'est comme ça qu'on a découvert que j'étais doté.

Mais au fait tu viens souvent t'aérer dehors ? Souvent je rentre tard, je donne des cours de langues, mais je ne te vois jamais. "

Peut-être que l'idée de sortir ne lui était venue que ce soir et là elle pouvait s'estimer heureuse qu'un tel hasard arrive. Enfin comme dirait ses grand-parents " Le hasard n'existe pas !".


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans un foyer....... Ah... ah...
❝ POINTS : 184

MessageSujet: Re: Le pire cauchemars peut-il devenir un rêve ? [PV : Jack Falcon] Jeu 31 Aoû - 0:57

- Nan, ça m'arrive mais pas souvent, je sors vraiment quand j'arrive pas à dormir et que le ciel et totalement découvert comme aujourd'hui, mais j'ai trouvé depuis peu un endroit dans la forêt un endroit qui se trouve assez profond dans celle-ci mais où passe un petit ruisseau très agréable pour se reposer et méditer un peu, le bruit de l'eau qui coule et celui du vent dans les arbres sont très reposant.

Pendant un court instant, le silence repris sa place et même si je me brisa assez rapidement, il se passa tout de même quelques secondes...



- Et sinon, t'as des hobbies particuliers ? À part sortir en pleine nuit à t'asseoir dans le froid devant ta porte ?
Dis-je en laissant échapper un petit rire discret.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Là où l'on a besoin de moi
❝ POINTS : 109

MessageSujet: Re: Le pire cauchemars peut-il devenir un rêve ? [PV : Jack Falcon] Jeu 31 Aoû - 1:10

La dernière fois qu'elle était allée en forêt elle avait rencontré une personne très bizarre et deux jours après elle avait perdu son meilleur ami. Mais effectivement il devait y avoir des endroit reposant éprit de sérénité. Peut-être pourrait-il lui montrer quelques coins agréables si elle lui demandait.

Elle rit avec lui.

" Tu rigoles, mais je ne serais jamais sortie dans cette tenue pour regarder les étoiles, je ne suis pas un radiateur humain (elle lui fit un clin d’œil amusé), j'aurais plus prit une grosse couverture mit un pantalon et un sweat. La raison de ma présence ici est un peu....ridicule. Je regardais un film d'épouvante, il y a eu une panne d'électricité, j'ai voulu voir dehors si c'était généralisé et du coup je me suis enfermée à l’extérieur. "

Elle lui fit un sourire légèrement gênée. Oui c'était assez invraisemblable, mais après tout les histoires rocambolesques lui allaient si bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans un foyer....... Ah... ah...
❝ POINTS : 184

MessageSujet: Re: Le pire cauchemars peut-il devenir un rêve ? [PV : Jack Falcon] Jeu 31 Aoû - 1:25

Je rigolais avec elle, c'est'vrai que j'ai pas vraiment fais gaffe mais il dois faire bien froid cette nuit.

- techniquement je me rapproche plus d'une cheminée que d'un radiateur, je contrôle le feu, c'est pour ça que j'ai pu installer une température ambiante plus agréable, pour toi je veux dire, moi j'ai plus vraiment besoin de sa, j'ai pratiquement perdu la sensation de chaud et de froid, si je ressens un jour une de ces deux sensations, c'est que j'y serais vraiment à l'extrême, genre dans un volcan en éruption ou dans une chambre froide à -30 degrés...

Je ne savais plus vraiment quoi dire, en réalité, je crois bien que je me suis perdu dans son regard bleu un moment, comme si je ne faisait plus du tout attention à mon environnement... Lui décrochant un sourire, je lui fit une proposition...

- Tu veux voir ce que je sais faire ? Dis- moi quelque chose que tu aimerais voir créer dans l'élément destructeur devenant créateur...
[color:14a1=000000]dis-je avec toujours le même regard au visage et me préparant à sa réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Là où l'on a besoin de moi
❝ POINTS : 109

MessageSujet: Re: Le pire cauchemars peut-il devenir un rêve ? [PV : Jack Falcon] Jeu 31 Aoû - 1:37

Son regard à l'instant souriant venait de se transformer en un regard surprit et méfiant. Elle disposa ses mains sur ses genoux et recula d'un infime millimètre.

" Ah.. tu... tu contrôles le feu aussi ? "

Elle déglutit, sa respiration lui sembla plus lourde. Une boule se forma dans sa gorge. Non il ne fallait pas y penser, sinon de l'eau coulerait de ses yeux.

" S'il te plait je... je ne veux pas que tu.... ne fais pas apparaître du feu s'il te plait. "

Elle se força à lui offrir un semblant de sourire mais cela ne ressemblait qu'à une grimace apeurée.
Il semblait pourtant si enthousiasme. Lilou se senti coupable de le couper dans son élan. Mais il était impossible de voir la moindre flamme. Les souvenirs associés la terrorisaient trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans un foyer....... Ah... ah...
❝ POINTS : 184

MessageSujet: Re: Le pire cauchemars peut-il devenir un rêve ? [PV : Jack Falcon] Jeu 31 Aoû - 1:53

Et m****... bravo Jack ! Tu viens de te transformer en source extrême de peur et d'angoisse... ET BAH VA RATTRAPER ÇA GROS MALIN ! Alors que je m'étais mes mains vers elle pour la rassurer, je pris la voix la plus douce et consolante que j'avais en stock...

Hey, hey, d'accord, ne t'inquiète pas, respire, aucunes flammes ne va apparaître si tu ne le souhaite pas... Excuse-moi, je voulais pas te faire peur à ce point, je savais pas que tu avais la phobie du feu...
Je regardais à nouveau le sol, je n'avais pas envie de voir le visage apeuré que je venais de créer... la culpabilité pouvais se lire sur le peu de visage que je laissais paraître à travers mes bandages... Je dis alors tout penaud...

- Tu as dit que ta porte s'était fermé ? Tu veux qu'on vois ça ensemble ?
Je me releva et lui tendi la main pour l'aider à se relever...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Là où l'on a besoin de moi
❝ POINTS : 109

MessageSujet: Re: Le pire cauchemars peut-il devenir un rêve ? [PV : Jack Falcon] Jeu 31 Aoû - 2:02

Le jeune homme capta tout de suite la peur de Lilou. Pas besoin de lui faire un dessin il avait tout de suite comprit. Elle lui en fut reconnaissante.

" Tu as dit que ta porte s'était fermé ? Tu veux qu'on vois ça ensemble ? "

Sa bonté n'avait-elle pas de limite ? Elle lui sourit de nouveau. Et hocha la tête, rassurée.

" Oui merci c'est très gentil de ta part." Elle lui prit la main pour qu'il l'aide à se relever. Sa tête lui tourna quelques seconde, se lever trop vite n'avait rien de bon.

Arrivés à la porte elle lui expliqua :

" Le clés sont sûr la porte à l'interieur, et mon coloc doit rentré dans la journée. Je pourrais attendre mais ça risquerait d'être un peu long, frais et..."

Son ventre gargouilla pour terminer sa phrase. Elle n'avait même pas pu manger ses popcorns.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans un foyer....... Ah... ah...
❝ POINTS : 184

MessageSujet: Re: Le pire cauchemars peut-il devenir un rêve ? [PV : Jack Falcon] Jeu 31 Aoû - 2:29

- Les clés sont dans la serrure ? Mince, je pensais faire fondre le ressort de la clenche mais si les clés sont touchés je risque de dérégler le mécanisme et à ce moment là il faudrais soit faire fondre la serrure soit defoncer la porte... Attend je crois que j'ai une idée qui pourrais marcher...

Je me plaça genoux à terre devant la poignée de porte, le jeu entre la porte et l'encadrement était assez grand pour voir que la serrure s'était bien fermée toute seule, pas étonnant, les portes de piètre qualité ont souvent ce genre de défaillances...

- Bon, reste derrière moi, j'ai pas le choix je vais devoir faire chauffer le bout de metal qui sert de verrou à blanc pour pouvoir pousser la porte en tordant ce meme bout de metal mais pour ça je vais devoir créer un contacte avec un fil de feu... C'est pas bien méchant, c'est comme un fil de laine finalement, alors si tu es courageuse je suis sur que tu peux regarder mais je ne veux pas te forcer hein ! Tu fais selon ton bon vouloir... ça va prendre quelques seconde il faut que je me concentre sur l'endroit à cibler... Et je t'avouerais qu'avec l'espace que j'ai pour passer, j'ai peu de marge de manœuvre... Allez... C'est parti...

Me concentrant sur ma cible et me mettant à l'ouvrage, je ne m'étais pas rendu compte que je commençais à fredonner une musique du fantôme de l'opéra, c'est vrai que lorsque je travaille, j'ai souvent pour habitude de chantonner "Le point de non retour" que je connais par cœur pour m'aider à me concentrer... Mais d'habitude j'ai pas quelqu'un derrière moi... Je me demande si je chante bien ?....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Là où l'on a besoin de moi
❝ POINTS : 109

MessageSujet: Re: Le pire cauchemars peut-il devenir un rêve ? [PV : Jack Falcon] Jeu 31 Aoû - 20:23

Lilou ne comprit pas tout ce que Jack lui expliquait, mais le principal c'est qu'il semblait savoir ce qu'il faisait. Étrangement ou pas, elle avait en lui une totale confiance.

Il s'agenouilla près de la porte et la prévint.

" Bon, reste derrière moi, j'ai pas le choix je vais devoir faire chauffer le bout de métal qui sert de verrou à blanc pour pouvoir pousser la porte en tordant ce même bout de métal mais pour ça je vais devoir créer un contacte avec un fil de feu... C'est pas bien méchant, c'est comme un fil de laine finalement, alors si tu es courageuse je suis sur que tu peux regarder mais je ne veux pas te forcer hein ! Tu fais selon ton bon vouloir... ça va prendre quelques secondes il faut que je me concentre sur l'endroit à cibler... Et je t'avouerais qu'avec l'espace que j'ai pour passer, j'ai peu de marge de manœuvre... Allez... C'est parti... "

Lilou sourit reconnaissante et hocha la tête. Elle n'était pas encore prête à l'observer travailler, elle préféra s'asseoir derrière lui, son dos le frôlant presque. L'air autour de lui semblait plus chaleureux. Elle ramena ses jambes contre sa poitrine, croisa les bras et y appuya sa tête. Il commença à fredonner. Lilou ferma les yeux, sa voix suave la berçait. Elle ne connaissait pas la chanson qu'il fredonnait, mais elle était des plus douces, d'un style très romantique.

Une voiture passa dans l'allée et s'arrêta au niveau du bungalow clos. Lilou rouvrit les yeux surprise de la présence du gardien ici. Enfin elle le supposait car elle ne l'avait jamais rencontré.

" Hey vous ! Qu'est ce que vous êtes en train de faire ?!"

La brune se leva, elle posa une main sur l'épaule de son voisin, avec l'intention de s'en occuper.

" Bonsoir monsieur, Je m'appelle Lilou Quill, il y a eu une panne d'électricité dans mon bungalow et je me suis faite enfermer dehors. Jack très bon est venue m'aider.
- Vous êtes en train de forcer une porte là !
- Eh bien oui mais il s'agit de mon habitation et...
- Qu'est ce qui me le prouve ?! " coupa t-il.

Lilou fronça les sourcils, l'homme ne semblait pas de très bonne humeur. Il allait leur poser soucis et ne serait en aucun cas coopératif. Tous ses mouvements le traduisait, il avait des taches sur son uniforme, ses yeux étaient cerné, sa mine maussade et ses tics acerbes.

Lilou avança de quelques pas. Si seulement elle pouvait le toucher cela serait beaucoup plus simple. Mais les personnes engagées par la Sup' ne sont pas bête.

" Ne m'approchez pas mademoiselle ! Et dites à votre ami d’arrêter ! Tout de suite ! Vous allez m'accompagner jusqu'au poste de gardiennage et nous vérifirons ensemble s'il s'agit bien de votre bungalow."

La demoiselle soupira et croisa les bras sur sa poitrine.

" Et si nous ne voulons pas ? "

Provoquer un gardien une bonne idée ?

NON !

L'homme en uniforme grommela, toujours dans son véhicule il décrocha à sa ceinture une petite chose. En l’apercevant l'élève recula. Et buta contre Jack.

Un taser, il pointait un taser sur eux.

Il y avait deux solutions à cette situation quelques peu...problématique. La première était raisonnable, se "rendre" et patienter un temps indéfinissable au "QG" du Monsieur JeVeuxUnPeuD'ActionDansMaNuit.

Soit la deuxième, pas du tout raisonnable et même un peu (ou carrément) imprudente.

Il fut donc évident que Lilou choisi, sans hésitation, le deuxième choix.

Elle captura la main de Jack et l’entraîna dans une course folle. Derrière elle entendit le grincheux tirer et pester. Cela la fit rire. Lorsqu'elle l'entendit démarrer sa petite voiture de fonction elle bifurqua à sur une intersection terreuse.

Elle bénit ses entraînements avec Klaus, elle était maintenant beaucoup plus endurante. Ils coururent ainsi quelques instants. Finalement ce fut dans un coin boisé qu'ils s'arrêtèrent. Elle entendit le concierge prendre au loin un mauvais chemin.

La brune essoufflée fut prise d'un fou rire. Elle s'était enfui d'une scène d'effraction, de son lieu d'habitation, pied nu, en pyjama ridiculement court et avec un surveillant en voiturette à leur trousse. Cette nuit semblait la plus folle qu'elle avait vécu jusque là.

" Je te promet que d'habitude je ne fais pas ça " parvint-elle à déclarer en reprenant son souffle.

" Te côtoyer va me rendre invincible et dissidente" rit-elle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans un foyer....... Ah... ah...
❝ POINTS : 184

MessageSujet: Re: Le pire cauchemars peut-il devenir un rêve ? [PV : Jack Falcon] Jeu 31 Aoû - 21:05

Alors que j'étais en train d'oeuvre pour rendre le bungalow à sa propriétaire, j'entends un moteur s'approcher et le conducteur nous aborder, comme Lilou avait l'air de s'en occuper je n'y prêta pas plus attention et je continua de chauffer le verrou en gardant la musique en tête...

Malgré la conversation qui se passait plus loin, je gardais en tête mon plan d'action pour ouvrir la porte qui commençais déjà à être plus lâche mais à peine avais-je pu joué avec la poigné que je senti Lilou m'aggriper de toutes ses forces et m'emmener dans une course effréné,
étant dans la confusion la plus totale, je préféra la suivre bêtement...

Nous nous arrêtâmes finalement à l'orée des bois, caché derrière un buisson,
elle pouffa de rire tandis que je lâchais un rire étant plus nerveux que honnête, ont venaient vraiment de semer un garde ?



- Ah ah mais pourquoi ont à fuis ? Ont auraient pu lui expliquer la situation


Je me forçais de rire à voix basse pour ne pas qu'ont se fassent repèrer même si elle riait à gorge déployée

- Je te promet que d'habitude je ne fais pas ça ! Te côtoyer va me rendre invincible et dissidente !
Répliqua-t-elle en riant de bon cœur

La voir dans cette état me remplissais de bonheur, je sentais mon cœur jadis noirci comme du charbon par la haine et la colère s’adoucir de plus en plus en sa compagnie ma foi fort agréable...Alors que je regardais les alentours afin de voir où en était le garde, je me rendis compte que j'était déjà passé par là pour arrivé à un de mes postes de méditation... Je me leva doucement et tendis la main à Lilou pour l'aider à faire de même...

- Viens, faut qu'ont s'éloigne de lui, je connais un endroit que tu devrais apprécier...
Dis-je d'une voix douce...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Là où l'on a besoin de moi
❝ POINTS : 109

MessageSujet: Re: Le pire cauchemars peut-il devenir un rêve ? [PV : Jack Falcon] Jeu 31 Aoû - 22:03

Elle devait l'avoir effrayer le pauvre, une jeune hystérique qui partait en courant et riait ensuite. Il ne semblait pas avoir tout comprit, mais lui raisonnait correctement au moins.

Il observa les alentours, il semblait reconnaître le coin.

" Viens, faut qu'ont s'éloigne de lui, je connais un endroit que tu devrais apprécier... "


Il semblait percevoir qui elle était. Elle prit la main qu'il lui tendait.
Son cœur battait à la chamade, était-ce à cause de cette course effrénée ou ... ? Ses pommettes rosirent. Non. Enfin, elle n'y avait jamais vraiment songer. Le devait-elle ?

Ils pénétrèrent dans le bois, plusieurs fois elle se piqua les pieds et manqua de trébucher, mais à chaque fois elle se rattrapait sur le preux chevalier. Sur le chemin elle lui expliqua brièvement ce qu'il s'était passé, et précisant qu'elle avait eu une soudaine envie de fuir le lieu. Cela la fit de nouveau sourire.

Concentrée à préserver sa paume plantaire , la demoiselle fixait le sol, elle ne sentit pas son guide se stopper. Et lui tenant toujours la main elle lui rentra dedans.

" Oh.. je .. désolée, je n'ai pas fait attention. " Où était passé son assurance d'il y a quelques minutes ? égarée sur un chemin surement.

Sa main était brûlante. Les joues de la demoiselle aussi.

Étaient-ils arrivés ? Il faisait nuit, presque noire, heureusement la lune, quasiment pleine, était là pour éclairer leur chemin. Jack c'était tout de même déplacé comme un chat capable de voir dans la nuit.

" Où m'as tu donc amenée ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans un foyer....... Ah... ah...
❝ POINTS : 184

MessageSujet: Re: Le pire cauchemars peut-il devenir un rêve ? [PV : Jack Falcon] Jeu 31 Aoû - 22:28

Sur le chemin, elle m'expliqua le pourquoi du comment ont s'étaient mis dans cette situation, cocasse... Mais il va falloir qu'elle me dise si elle à reconnu le garde ou si elle peut me décrire sa gueule histoire que j'aille m'expliquer avec ce type... Dégainer son arme contre ma chérie et puis quoi encore..... MON AMIE !

-Oh.. je .. désolée, je n'ai pas fait attention. Où m'as tu donc amenée ?

- Tu te rapelles quand je t'ai dit que je pratiquais la méditation ? Hé ben voici le lieu où je pratique
Lui dis-je en tirant légèrement sa main, l'invitant à faire les premiers pas...

L'endroit était parfait, un petit lac ne payant pas de mine où un ruisseau se jette créant un bruit des plus relaxant, quelques luciole scintille même de l'autre côté, le ciel couvert d'étoiles que l'on pouvait admirer en levant la tête... Vraiment, j'ai bien fait de l’amenée ici, on dirait que quelqu'un et venu tout préparer avant notre arrivé...J’espère que cette romantique atmosphère ne vas pas trop l'effrayer déjà que je détiens un don qui l'a tétanise... J'attends sa réaction souriant avec la boule au ventre de stress... Il faut dire que j'ai jamais été aussi romantique avec une fille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Là où l'on a besoin de moi
❝ POINTS : 109

MessageSujet: Re: Le pire cauchemars peut-il devenir un rêve ? [PV : Jack Falcon] Jeu 31 Aoû - 22:59

Lilou hocha la tête à sa question, elle s'avança près de lui observant ce spectacle, de toute beauté.

Un plan d'eau se trouvait à leurs pieds. Une multitude d'étoiles s'y reflétait, ainsi que les insectes lumineux. Le son ronronnant d'un ruisseau se jetait dans l'eau clair. Lilou observa la lune un instant. Le cadre était magnifique. Elle comprenait pourquoi il venait ici pour méditer.

Mais quelque chose semblait étrange. Elle se retourna vers Jack.

" Pourquoi es-tu nerveux ? " Elle l'observa curieuse. Ne souhaitant pas plus lui "sonder" l'esprit involontairement elle le lâcha imperceptiblement. Elle s'assit sur le bord d'un rochet et mit les pieds dans l'eau glacial. Cela soulagea ses légères douleurs.

Elle tourna la tête vers lui : " Cet endroit est parfait... pour méditer"

Que l'on lève la tête ou qu'on la baisse on n'y percevait qu'un océan céleste. Lilou laissa ses pieds dans l'eau et s'allongea sur le dos.

Elle repensa à une parole qu'elle avait dites à Klaus : "Nos vies ne seront jamais normales" Mais de la à croire qu'elle semblait si exceptionnelle c'était irréel.

Elle était libre, plus aucune contraintes ne pesait sur elle, pas de pression familial, plus de culpabilité de ses échecs passés. Elle avait confiance en l'avenir, elle deviendrait forte, accompagné ou non.

Elle deviendrait la Coccinelle la plus forte ! Elle brillerait pour son père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le pire cauchemars peut-il devenir un rêve ? [PV : Jack Falcon]

Revenir en haut Aller en bas

Le pire cauchemars peut-il devenir un rêve ? [PV : Jack Falcon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: L'institut :: La cour et les jardins :: Les studios et bungalows-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit