AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

Les dès sont jetés, rien ne va plus [mission] | Raphael ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ POINTS : 333

MessageSujet: Les dès sont jetés, rien ne va plus [mission] | Raphael ♥ Jeu 31 Aoû - 12:41

Les dès sonr jetés,
rien ne va plus
« Chaque bonne réalisation, grande ou petite, connait ses périodes de corvée et de triomphe; un début, un combat et une victoire »
Raphael & Naya

Ce matin-là, tout commençait parfaitement bien : tu te levais, tu te douchais, tu mangeais, tu te préparais en faisant ta toilette et tu partais à ton travail. La boutique se trouvait juste devant ton appartement. Il n’était donc pas difficile d’arriver à l’heure ; même si aujourd’hui, pour une raison quelconque, tu étais légèrement en retard. Genre d’une minute. Mais cette minute faisait qu’il y avait déjà un client devant la porte. Cet homme semblait bizarre, pressé. Quand tu ouvris la boutique, il t’expliqua que son pc avait besoin d’une refonte complète mais qu’il avait peur de formater lui-même le pc. Une demande peut inhabituelle vu ton métier. Ce n’était pas la première fois que tu faisais ce genre de truc. Cependant, c’était la première fois que tu voyais un client aussi soucieux. Tu te demandais ce qui pouvait le rendre aussi nerveux. Et cette curiosité allait te faire une chose que tu ne pensais pas faire. Au lieu de formater le pc presque devant ses yeux, tu lui disais que cela allait te prendre un peu de temps et qu’il allait devoir repasser. Tu lui demandas un acompte pour le travail et un numéro de téléphone pour le rappeler. Ce mec était te ressemblait avec ce pc et ce n’était généralement pas un compliment, ni même une bonne nouvelle. Tu remercias cette personne pour sa confiance en toi et tu commenças à travailler dessus avant qu’un autre client entre dans ta boutique.

Lorsque tu commenças à fouiller dedans, tu remarquas une chose très rapidement : sa sécurité était d’un tel niveau que tu te posais plus de questions que tu ne trouvais de réponses. Et plus tu fouillais dedans, plus tu te disais que ce n’était pas une bonne idée. Tu tombais sur des fichiers intéressants, très intéressant. Certains dossiers possédaient des clefs de sécurité tandis que d’autres, étaient cryptés. En voyant tout ça, tu te disais que tu étais tombée sur une mine d’information. Limite, tu avais bien envie de garder ce pc pour toi et de lui en vendre un autre en dédommagement. Cette idée te traversa l’esprit quand tu t’aperçus de quelque chose de très intéressant. Il y avait des informations sur une certaine transaction de plusieurs milliers de dollars, voir des millions ou encore des milliards. Tu ne savais pas trop. Il y avait trop de zéro d’un seul coup. Tu n’avais absolument pas l’habitude de voir ce genre de nombres. Quand les autres virent ça, Kiyo proposa d’y aller faire un petit tour. Kiyo racontait que le hackage était une bonne chose mais que la diversité était une bonne chose et que le braquage était une bonne chose. Tu demandas un vote vu que tu n’étais pas trop pour. Il y avait trois votes pour et un contre, le tien. Tu acceptas donc cette nouvelle branche dans vos compétences. Les braquages allaient être votre seconde corde à votre arc.

Vu que la transaction avait l’air de se passer le soir, entre une heure et deux heures du matin. Tu passas la journée à faire ton travail tranquillement tandis que les trois autres s’occupaient de préparer le plan. Ton don était une vraie bénédiction pour ce genre de travail et surtout, pour faire plusieurs choses en même temps. Exceptionnellement, tu fermas la boutique un peu plus tôt. Dix-huit heures au lieu de dix-neuf heures. De cette manière, tu allais pouvoir te reposer avant de pouvoir y aller. Les trois âmes se reposèrent avant toi. Le quartier vegga était assez loin de chez toi et même en terminant plus tôt, tu n’allais pas pouvoir te reposer assez. Un autre avantage de ton pouvoir. Des âmes pouvaient dormir tandis que les autres se reposaient. Et ce qu’ils firent. Tu finis de te préparer vers vingt heures et tu t’allongeas à ce moment-là. Et quelques heures après, Iwan prit le corps de Timothy pour partir sur le lieu de la transaction. Lorsqu’il fut assez loin de la boutique, il reprit son corps. Cette astuce lui permettait seulement de protéger leur identité. Personne ne devait savoir pour Naya. Traversant la ville pour atteindre le quartier vegga, il se rendit compte que tu arrivas sur les lieux vers vingt-trois heures trente. Pile à l’heure où tu te réveillas.

••• On est arrivé ? •••, demandes-tu en émergeant doucement. ••• Comment vous avez prévus le coup ? •••, demandes-tu, voyant que vous étiez dans le casino.

Iwan t’expliqua le plus gros du plan, précisant que tu n’avais aucune place dedans. Tu pouvais te rendormir tranquillement. Malheureusement pour eux, s’il y avait une chose que tu ne pouvais pas faire, c’était justement ça. Comment pouvais-tu dormir dans ce genre de moment ? Et pendant ces explications, il entra dans le casino. Il observa quelques minutes les gens et remarqua une personne. C'était un homme plutôt grand, cheveux noirs. Sans savoir pourquoi, Iwan le fixait.

Le rendez-vous semblait commencer dans environ une heure trente. Une marge presque limite pour trouver le lieu exacte de la transaction et de peaufiner le plan pour prendre l’argent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Cherchez dans les pubs de la ville basse
❝ POINTS : 175

MessageSujet: Re: Les dès sont jetés, rien ne va plus [mission] | Raphael ♥ Lun 4 Sep - 17:25

Foutu indic et leurs plans à la con. Raphael était encore moins agréable que d'habitude à cause de cette mission. C'était pas le genre d'affaires qu'il prenait d'habitude, mais comme toutes les autres fois il s'était fait avoir par un type bien plus éloquent que lui.

Enfin bref, le contrat était simple : foutre en l'air un échange entre deux familles mafieuses pour créer des tensions entre ces deux familles, il aurait lieu dans une heure maintenant dans un casino du quartier Vegga. C'était pas le boulot d'un tueur à gages, mais bon, ça remplissait le compte en banque.

Il avait pas trop préparé de plan cette fois, ça l'emmerdait, il aimait pas improviser, mais il avait pas eu le choix, il avait eu à peine deux jours pour se préparer, et il avait eu aucune réelle idée de comment faire pour ce contrat.

M'enfin bref, Raphael entra dans le casino, il avait pas son arme sur lui : il comptait en piquer une à l'un des gardes, mais il avait quand même son sniper en extérieur au cas ou...

Les pigeons étaient en train de tout perdre dans ce lieu, ils essayaient désespérément de gagner quelque chose qu'ils n'auraient jamais, c'était pathétique, voire amusant, Raphael lui même avait déjà essayé les jeux d'argents, et comme les drogues, c'était un truc qu'il essayerait plus jamais, sa première experience ayant été... peu agréable, dirons-nous.

Dans cette foule, il y avait un type qui se démarquait un peu du lot de moutons, un homme avec une prestance un peu supérieur à la normale, qui surveillait Raphael de façon assez discrète, mais il en fallait plus pour duper l'assassin, ils s'étaient remarqués tous les deux, alors Raphael s’assied sur un des canapés, commanda deux whiskys, dont un qu'il alla lui même servir à cet étrange monsieur, qui n'était évidemment pas un des fameux gardes dotés, il était loin d'être ce genre de types.

"Bonjour monsieur, excusez mon impolitesse, mais je crois que vous m'observez depuis tout à l'heure, êtes vous là pour ce fameux échange qu'il y allait avoir entre deux grands joueurs de poker ? Car moi oui, et je suis sur que l'on pourrait y assister tous les deux."

Raphael aimait les sous-entendus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
❝ POINTS : 333

MessageSujet: Re: Les dès sont jetés, rien ne va plus [mission] | Raphael ♥ Jeu 21 Sep - 9:20

Les dès sonr jetés,
rien ne va plus
« Chaque bonne réalisation, grande ou petite, connait ses périodes de corvée et de triomphe; un début, un combat et une victoire »
Raphael & Naya

La soirée s’annonçait mal, très mal. Ils savaient que l’échange se trouvait dans ce casino, mais finalement, ils n’avaient pas plus d’information que ça. Une situation qui disait à Iwan que Kiyo était un total abruti. Mais le pire, c’était qu’il n’était pas plus intelligent que lui. Après tout, alors qu’ils décidèrent d’aller dans un bar pour réfléchir à ce qu’ils allaient faire maintenant, un homme arriva pour s’asseoir avec eux. Aucune de ces trois âmes ne connaissait cet individu. Et pourtant, lui, il semblant les connaitre. Il leur commanda la même chose, un whisky. Il leur avait commandé l’une des boissons qu’Iwan détestait. Il ne savait pas si c’était pour faire bonne figure, mais il refusa la boisson.

« Un bourbon pour moi, merci. », dit-il en remerciant le serveur du regard.

Iwan toisa l’individu qui se trouvait à côté de lui. Et sans comprendre pourquoi, cet homme se mit à lui parler. Plus il l’écoutait, plus il se rendait compte que les terriens étaient des êtres fascinants. D’une personne à une autre, l’intelligence pouvait varier. S’il te trouvait un peu stupide sur les bords, tu avais au moins la décence d’avoir un minimum d’intelligence, surtout pour une femme. Il reconnaissait tes compétences et il les respectait. Dans ton domaine, tu étais la reine. Mais lui, il ternit la vision qu’il avait du terrien, de l’humain. Ce mec venait le voir et il parlait comme s’il le connaissait, surtout d’un sujet sensible. Les humains étaient-ils stupides à ce point ?

« Observer ? », demande-t-il. « Pourquoi est-ce que je vous observerai ? Je ne vous connais même pas.», répondit-il. « Mais je dois avouer que je vous regardais seulement d’une manière intense. Je me demandais comment un humain avec un corps si baisable pouvait avec une aussi sale gueule. Mais excusez-moi si vous pensiez que je vous observais., ajoute-t-il avant de voir la serveuse arrivée.

Tu pris ton verre en lui donnant un bon pourboire. Il était bien courageux de travailler dans ce genre d’endroit. Et avec ce pourboire, il lui donna son numéro de téléphone. En plus d’être courageux, il avait un physique avantageux, très avantageux et surtout plus intéressant que le mec qui se trouvait en face de lui.  

« Mais vous semblez bien bavard…. De quel échange parlez-vous ? », demande-t-il. De ce qu’il entendait, ce mec était un bon pigeon. Avec un peu de chance, il pourrait le prendre en traite pour récupérer l’argent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Cherchez dans les pubs de la ville basse
❝ POINTS : 175

MessageSujet: Re: Les dès sont jetés, rien ne va plus [mission] | Raphael ♥ Mar 26 Sep - 16:42

Tss, il avait encore ouvert sa grande gueule pour parler à un connard lambda… Ce connard l’avait insulté assez pour que, en situation normale, il li fasse ravaler ses dents, mais l’on n’était pas en situation normale, et ce con le savait bien. En même temps le manque de tact était un des points faibles de Raphael, et les erreurs de jugement aussi…

Mais au fond de lui, il était tout de même persuadé que ce type était pas là pour s’amuser avec des cul-terreux, il respirait une certaine...comment dire… il avait l’air mauvais, cet air que Raphael avait déjà vu sur tant de visages, celui du prédateur, ceux qui tuent plus par envie que par besoin ou instinct…il allait s’amuser un peu avec ce type, puis ce qu’il n’avait pas la tenue d’un quelconque mafieux, il devait être là pour les mêmes raisons… ce qui se confirma assez vite lorsqu’il prit de l’intérêt pour l’échange.

Ce genre de type était celui qui ne s’intéressait qu’à ses propres intérêts, il fallait donc bien signifier qu’on était de son côté pour l’avoir dans sa botte, de toute façon, essayer de l’embobiner était une perte de temps avec un type comme ça, et avec la rhétorique déficiente de Raphael, il n’allait arriver à rien.

Il regarda un peu partout… personne n’avait l’air de les observer.

"Voyez-vous… certaines familles aiment bien s’offrir des cadeaux pour sceller des amitiés… on m’a engagé pour que le cadeau disparaisse, ou en tout cas que ces familles ne se voient plus jamais en bon termes. Si vous voulez, vous pouvez m’assister, je vous laisse le cadeau, et l’on ne se revoit plus jamais. Vous en dites quoi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
❝ POINTS : 333

MessageSujet: Re: Les dès sont jetés, rien ne va plus [mission] | Raphael ♥ Mar 26 Sep - 20:42

Les dès sonr jetés,
rien ne va plus
« Chaque bonne réalisation, grande ou petite, connait ses périodes de corvée et de triomphe; un début, un combat et une victoire »
Raphael & Naya

La gentillesse était une chose qu’Iwan ne connaissait pas. Et encore moins pour des inconnus qui croyaient connaitre tout et tout le monde. Ce mec, un inconnu qui plus ait, se permettait de le juger et de dire des choses qu’il ne maitrisait pas. Même s’il connaissait des âmes aussi intelligentes que lui – pour pas dire aussi conne – les âmes concernées avaient l’intelligence de le reconnaitre et de jouer dessus. Ils n’avaient pas de cerveau et assumaient d’être des muscles. Une réalité qui faisait qu’Iwan les respectait. Ce qui n’était pas le cas pour l’homme qui se présentait en face de lui. Ce mec ne le connaissait ni d’Eve, ni d’Adam et pourtant, il se permettait de savoir pourquoi il était là. Même si c’était vrai, d’où osait-il venir lui parler ? ce fut pour cette raison qu’il le rabaissa à ce qu’il était vraiment : un jouet. Pour lui, les humains n’étaient que des jouets et facilement remplaçable. Sauf exception. Quand il lui demanda pourquoi il le regardait, il lui rétorqua une connerie. En vérité, il ne le faisait même pas bander. Il n’avait pas spécialement de charme. Il lui avait dit ça juste pour qu’il se taise. Une manœuvre qui fonctionna.

Aussitôt dit, aussitôt fait. Lorsqu’il lui disait qu’il était juste baisable mais qu’il était intéressé par son travail, il se tut. Finalement, cet homme avait l’intelligence de savoir quand il devait se taire. Il but une gorgée de bourbon quand il lui parla de nouveau. Iwan soupira en entendant ses mots. Il venait de tomber sur l’humain le plus stupide et arrogeant qu’il connaissait. Comment osait-il dire ce genre de mot en sa présence ? les humains n’avaient absolument pas la mesure du respect. Même toi, ô grand seigneur de ton monde, tu savais que la jeune humaine qui t’abritait avait le dessus sur toi. Tu lui devais le respect pour ce qu’elle te donnait ; même si tu lui apportais beaucoup de choses. Le respect était une chose que tu connaissais très bien mais que cet homme, cet objet semblait ne pas connaitre. Puis, quand il finit son discours, il se mit à rire.

« Vous assister ? », demande-t-il sur un ton hautain. « Pour qui me prenez-vous ? sale humain ! », rétorqua-t-il sur un ton qui passa du hautain au méprisant. « Je ne suis pas une sous-merde, un paillasson comme tu as l’air de le penser. », ajoute-t-il. « Cependant, j’accepte votre offre. Je veux bien que vous m’aidiez à mettre la main sur cet argent. », dit-il sur un ton plus calme. « Est-ce que vous savez quand et où se trouve exactement cet échange ? », demande-t-il en buvant une autre gorgée.

Tu regardais l’heure. Il était maintenant minuit passé, presque minuit trente. Ils perdaient leur temps à discuter avec un humain à moitié stupide. Ce mec – dont il ne connaissait même pas le nom et qui le prenait pour une merde – semblait se moquer de lui. Malheureusement pour eux, chaque indice était important et là, c’était l’indice qui venait à eux. C’était parfait. Il devait donc prendre son mal en patience et attendre qu’il lâche des informations importante vis-à-vis de cette affaire.

Iwan buvait une autre gorgée. Il observait le décor où il se trouvait et surtout, il surveillait le serveur qu’il avait repéré. Lui, contrairement à l’autre, avait un corps de rêve et qui donnait envie de s’y perdre. Un moment de divagation dont il fut enlevé par ton réveil. Tu lui demandas ce qu’il faisait avec cet abruti. Il te répondit que ce con était venu de lui-même vous voir pour discuter de l’échange dont ils étaient intéressés. Quand tu commenças à t’inquiéter, il te rassura en disant que même si c’était un flic, personne n’était au courant pour le pouvoir. Pour les gens, Iwan était toujours un criminel non-doté. Le seul problème pourrait venir du fait qu’il ne jouait pas dans ce domaine habituellement. Mais ce n’était pas un crime de se diversifier. Enfin dans le cas présent si, mais ce n’était qu’un détail. Il te rassura en disant que de toute manière, il allait mourir ce soir. Les twins K n’avaient pas besoin de témoin pour dire qu’ils étaient de nouveau à Laurel. Chaque témoin devait disparaitre.

Il finit son bourbon en quelques gorgées avant de poser son verre. Le temps des paroles venait de finir pour laisser place à l’action.

« On peut y aller maintenant ? », demande-t-il sur un ton sec et hautain. « Il reste très peu de temps avant de mettre en place un plan pour récupérer l’argent avant que les deux camps s’aperçoivent ne le remarque. », ajoute-t-il en se levant et en se mettant en route.

Il n’avait pas attendu que son compagnon d’un soir vienne marcher à ses côtés. C’était la première fois que les Twins K allaient faire un équipe avec une autre personne et ils n’allaient pas changer leur habitude pour un pseudo homme à tout faire. Personne ne devait leur mettre des bâtons dans les roues. Personne. Pour ces âmes perdues, il n’y avait que la mort comme récompense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Cherchez dans les pubs de la ville basse
❝ POINTS : 175

MessageSujet: Re: Les dès sont jetés, rien ne va plus [mission] | Raphael ♥ Mar 3 Oct - 12:44

Ce type avait réussi à être plus méprisant que la plupart des clients de Raphael, et ça, ce n’était pas un compliment du tout. Il avait ce ton, celui qui énervait le plus Raphael, celui qu’il appelait "le ton du connard condescendant", le genre de type avec qui Raphael aimait pas du tout traîner, mais les circonstances avaient voulu que ces deux types, qui ne pouvaient pas se blairer, avaient fini par faire équipe, heureusement seulement pour un soir. Il lui ne faisait pas vraiment confiance, mais il avait besoin de toute l’aide possible pour réaliser ce casse, et les deux avaient à y gagner, au final, il avait pas de raison de le trahir.

"Je suis pas expert en génétique mais tu m’as l’air quand même vachement proche d’un être humain, mais bon, si tu veux te la jouer "je suis supérieur à tous les humains faibles et pathétiques", fait comme tu le sent."

Le type se mit en route et Raphael le suivit de près, jusqu’à ce qu’il lui demande à mettre en place un plan. Avant de parler, Raphael vida son verre de scotch, et le laissa sur une table quelconque. Ce type n’avait pas de plan… est ce que c’était son premier gros crime, ou un truc du genre ? En même temps Raphael pouvait pas trop juger sur le coup, il avait rien prévu non plus, mais il lui balança une pique quand même.

"Bon, vu que t’as l’air d’être un amateur en termes de crime organisé, je vais devoir partager mes infos j’imagine, pour que tu ais toutes les clés en main."


Bon dieu que c’est agréable de remettre ces types à leur place.

"Deux types vont se rencontrer, probablement sur une table de jeux à deux, et vont discrètement s’échanger l’argent, sûrement sous la table. Le hic ? Des dotés. Certains de ceux qui escortent les deux types sont des dotés, dont la nature de leur pouvoir m’est inconnue. Foncer dans le tas est complètement exclus, trop peu d’informations sur l’ennemi et trop d’inconnues dans l’équation. Il va falloir être plus subtil. J’ai caché mes armes à l’extérieur du casino, un sniper dissimulé sur un des toits proches, au cas où il faudrait une approche longue distance, et mon flingue dans une poubelle à l’arrière."

Bon, maintenant que l’autre avait la situation mise au clair, il était temps de réfléchir à un plan. Raphael n’avait pas eu le temps de préparer un plan construit, et il détestait faire un plan à la va-vite, mais les circonstances l’exigeaient.

"Pour le plan… peut-être que tu as une idée ? J’ai pas eu l’occasion d’en préparer un, et je t’avoue que faire un plan à la hâte c’est pas mon truc."

Il sorti un petit paquet de sa poche, avant d’en sortir un cigare lucky-strike qu’il mit dans sa bouche, et de tendre de tendre le paquet vers son "coéquipier".

"Cigare ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
❝ POINTS : 333

MessageSujet: Re: Les dès sont jetés, rien ne va plus [mission] | Raphael ♥ Mer 4 Oct - 9:46

Les dès sonr jetés,
rien ne va plus
« Chaque bonne réalisation, grande ou petite, connait ses périodes de corvée et de triomphe; un début, un combat et une victoire »
Raphael & Iwan

Les paroles de cet homme te faisaient bien rire. Etais-tu vraiment humain ? la question pouvait se poser dans ce monde, mais dans le tien, tu savais que tu n’en étais pas un. Tu n’étais qu’une simple ombre. Une ombre qui pesait sur un monde sombre, un monde qui te ressemblait à la perfection. Quand tu entendis sa réplique, tu te mis à sourire. Cet humain était amusant, très amusant. Quand tu commençais à apprendre à le connaitre, tu te demandais s’il n’était pas un clown de service ou pire, s’il jouait pas un rôle pour être aussi con. Dans les deux cas, il était plus un boulet qu’une précieuse aide. Sauf bien sûr, s’il avait un plan ou des informations importantes. Marchant vers le casino, ton air méprisant se transforma en regard noir. Et avant même qu’il ait pu continuer son discours, tu le plaquas contre un coin d’une machine à sous. Il osait te regarder de haut et ça, c’était une chose que tu ne supportais pas et que tu n’acceptais pas. S’il y avait une chose que tu ne transgressais pas, c’était le respect. Une chose très importante à tes yeux et qu’il ne semblait pas connaitre.

« Parle-moi encore sur ce ton et je t’apprendrai qui est l’amateur… abruti. », dis-tu sur un ton glacial. « à ce que je sache, de nous deux, c’est bien toi qui parle de faire un casse au premier venu. Alors maintenant, tu fermes ta gueule sauf si c’est pour dire des choses utiles, d’accord ? », ajoutes-tu en le maintenant par le cou. Tu l’étranglais légèrement.

Heureusement pour toi, il semblait avoir compris mais ses paroles ne t’aidèrent pas. Tout ce qu’il savait, tu le savais déjà. Sauf un détail près : la nature des gardes du corps. Et ce détail compliqua la tâche. la difficulté passa de 25 à 50%. Parce qu’avant de pouvoir attaquer, il fallait connaitre les pouvoirs. De cette manière, on pouvait mieux le neutralisé. En plus de ça, il t’avoua qu’il n’avait pas préparé de plan. Ce mec osait ouvrir sa gueule alors qu’il était pire que toi ? Tu avais envie de lui exploser la gueule contre un mur. De te servir de lui comme bouc émissaire et de lancer en pâture aux mafieux pour être tranquille. Mais tu ne pouvais pas. Ce n’était pas dans tes habitudes et surtout, tu n’allais pas te salir pour un cloporte comme lui. Il ne le méritait pas. Et alors que tu te mettais à réfléchir, avec les autres, Naya eut une idée.

••• Si ces types vont se rencontrer sur une table à deux, on peut très bien jouer les serveurs ou les croupiers sur leur table et leur donner une substance pour ralentir leur réflexe. Non ? •••, propose-t-elle, cherchant à d’autres idées. ••• Ou sinon, si on connait le nom des deux familles, on peut se faire passer pour des subalternes d’une des deux maisons… •••, ajoute-t-elle. ••• Ou encore, mais j’ai vu ça dans un drama japonais, que si l’une des deux maisons n’est pas arrivée, on peut se faire passer pour elle, jouer à la même table et prendre la valise comme si de rien n’était. Mais pour ça, faudrait savoir où se trouve les chambres et neutraliser le mafieux ainsi que ses gardes du corps. •••, finit-elle d’expliquer.

Les trois plans n’étaient pas de mauvaises idées même si ce n’était que de la théorie. Tu expliquas à ton collègue d’infortune les trois plans que Naya venait de t’expliquer en ajoutant que tu avais une préférence pour la dernière, vu que tu avais des compétences en informatique. S’il connaissait les noms de famille, voire les noms d’emprunt, il serait très facile pour Naya de retrouver les chambres. Surtout qu’à l’accueil, c’était des demoiselles en chaleur. Tandis que tu lui exposais les idées de la collègue, il te proposa un cigare. Tu le toisas, avec le même ton glacial qu’au début avant de refuser poliment.

« Non merci. Je tiens à ma santé. », répondis-tu.

Alors que tu attendais la réponse de ton collègue, tu observais l’accueil. Tu te demandais même si ce n’était pas plus pratique ce que soit Naya qui aille directement chercher les informations. Après tout, c’était une fille et avec les tenues qu’elles avaient, même elle serait mignonne et attirante au point de passer inaperçue. Pour mettre en place ce plan, il ne manquait plus que l’aval de l’abruti du groupe. Et pour une fois, il pensait pas à Kiyo sous cette appellation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Cherchez dans les pubs de la ville basse
❝ POINTS : 175

MessageSujet: Re: Les dès sont jetés, rien ne va plus [mission] | Raphael ♥ Ven 3 Nov - 11:41

Black Shuck se passa la main sur la gorge avec un sourire, c'est pas comme ca qu'il arriverait à lui faire mal, mais ce n'était probablement pas son intention, m'enfin bref, il souria d'avoir réussi à le faire sortir de ses gonds, ça l'amusait.

Les idées qu'il proposait étaient pas trop mauvaises... mais il lui semblait déjà les avoir entendues quelque part... Il ne savait plus où... bah probablement rien.

La troisième solution lui semblait la moins risquée, au moins, pas de problèmes sur les soupçons d'identité, après avoir fini son cigare, il l'écrasa discrètement dans une plante non loin de là, avant de le regarder avec son serieux professionnel :

"La troisième me semble effectivement la moins risquée, je te propose qu'on se sépare, tu va chercher la famille à remplacer, je jouerais les gardes du corps quand tu arrivera. En attendant, tente de les remplacer sans éveiller le moindre soupçon, t'as plus la gueule d'un membre de famille mafieuse que moi."

Il sorti une oreillette de sa poche droite, et la tendit à son complice d'un soir.

"Je reste à surveiller la salle de jeux, si quelque chose arrive, je te le ferait savoir dans la minute, Ok ? Fait de même, et souviens-toi, les gardes sont dotés, si tu as besoin de mon aide pour les neutraliser, fait le moi savoir."


L'idée qu'il avait proposé avait l'air crédible sur le papier... mais si il avait pû en choisir un autre, il l'aurait fait, mais tous ses plans lui demandent souvent plusieurs jours de préparation, et il n'avait PAS plusieurs jours

"Te foire pas, ce serait trop con de perdre aussi facilement le pactole."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Les dès sont jetés, rien ne va plus [mission] | Raphael ♥

Revenir en haut Aller en bas

Les dès sont jetés, rien ne va plus [mission] | Raphael ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: La ville :: Le quartier Vegga :: Le casino-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit