AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

[HALL] Maison Hantée !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ POINTS : 918

MessageSujet: [HALL] Maison Hantée ! Dim 22 Oct - 23:05

This is Halloween





■ Spooky house ■

Un bruit court dans la ville. Il se dit que quelque part dans la gigantesque forêt de Laurel, se trouverait une maison inhabitée . Les témoignages y évoquent des lumières qui s’allument, des bruits de pas sur le palier, et surtout, des adorables chants d’enfants… la nuit. Serez-vous assez brave pour vérifier vous même si ce ne sont que des racontars ? Ou si toutes ces légendes sont bien fondées ?




_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*

Avatar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ POINTS : 137

MessageSujet: Re: [HALL] Maison Hantée ! Mar 24 Oct - 14:53

Haunted House
2spooky4me







Halloween. Je suis plus trop attiré par ce genre de fête, surtout Halloween à vrai dire. Je vois plus ça comme la fête de morts plus qu'une fête amusante et joyeuse, où on va chercher des bonbons, où on se raconte des histoires qui font peur. Mais si ça fait plaisir aux gens d'avoir cette fête, je ne peux que m'en réjouir au final.

On sait par contre que beaucoup de rumeurs tournent pendant cette période. Et il ne faudrait pas que des gens aux intentions néfastes se servent de ça pour agir dans l'ombre.
J'imagine toujours le pire, mais je ne veux pas qu'une des rumeurs soit lancé par un fou qui veut juste amener des gens à l'endroit de la rumeur pour jouer à un jeu sordide. Et c'est pour ça qu'en free-lance, en dehors de mes obligations de Joker, j'allais partir à la chasse aux rumeurs. Pour éviter des accidents, surtout pendant une période de fête. J'allais redoubler d'effort et de vigilance pendant cette période, même si il semblait que la ville était plutôt calme en ce moment.

Je profitais donc de mes temps libres pour traîner dans les rues en écoutant un peu les conversations des gens, pour essayer de capter un maximum de rumeurs. Je suis allé dans des magasins, des cafés, dans les vieux quartiers.
J'ai récupéré pas mal d'informations sur diverses rumeurs par-ci par-là. La prochaine étape a donc été d'aller vérifier sur place chacune d'entres elles.

La première parlait d'un groupe de clowns qui s'amusait à faire peur aux gens de façon un peu violente. Il paraît qu'ils poussaient un peu loin le principe d'Halloween en allant jusqu'à utiliser des vraies armes blanches pour faire peur aux gens. Et vu les histoires de clown des dernières années, ça pouvait être dangereux de les laisser faire. Enfin... Après vérification, ils n'étaient pas armés. Les gens avaient juste déformé la réalité...

La deuxième parlait d'une petite ruelle où apparemment, les gens qui y passent n'en ressortent pas. Une histoire de disparition donc, j'ai l'impression d'avoir déjà vu ça quelque part. En tout cas, d'après les allers-retours que j'ai fait dans la ruelle, il semblerait bien qu'il s'agissait d'une rumeur. Par contre, le squat de drogués qui se trouvait ici était bien réel quant à lui. Après signalement, ils ont été pris en charge par des hôpitaux pour être mis en cure de désintoxication.

Et la dernière rumeur que j'avais entendu dans la journée m'avait emmené au fin fond de la forêt. La rumeur ? Une maison abandonnée qui serait hantée par des enfants. Dans un monde où les gens ont des dons, pourquoi pas apprendre que les fantômes existent eux-aussi. Quoiqu'il en soit, spiritisme ou mauvaise blague, j'étais devant la grande résidence pour vérifier si oui ou non il y avait bien quelque chose ici. La maison était assez grande. En tout cas, il semblait qu'on pouvait accueillir une famille nombreuse ici.

J'observais de l'extérieur la demeure pour l'instant, elle appartenait peut-être encore à quelqu'un, et auquel cas, j'étais en totale infraction. Violation de domicile. Mais le lieu semblait quand même sacrément abandonné.
Les fenêtres étaient toutes en état, mais aucune lumière ne semblait s'échapper de l'intérieur du lieu, ni aucun bruit particulier d'ailleurs.
J'ai poussé un gros soupir avant de me parler à moi-même.

"Fuu... Bon, ça a pas l'air plus hanté que ça ici, je vais quand même aller toquer pour vérifier"

Et d'un pas assuré mais vigilant, je me suis dirigé vers la porte avant de taper dessus du poing pour montrer ma présence à un quelconque fantôme résidant peut-être ici.


Made by Maester - Mleh Copyright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : ?
❝ POINTS : 1572

MessageSujet: Re: [HALL] Maison Hantée ! Sam 4 Nov - 16:39



■ UN TITRE AMUSANT ■

La ville n’est PAS calme ! Il ne fait qu’arriver des ACCIDENTS ! Il ne sert à rien de preuve D’EFFORT et de VIGILANCE !

Je dis ça parce qu’il y a des abrutis qui semblent convaincus du contraire.

C’est ce que je regarde dans une gazette pendant que je mange un sandwich au poulet. J’adore ça. Je peux mâchonner leurs badges et leurs matraques pendant des heures.

Je rote et je digère en restant appuyé contre la carcasse de voiture que j’ai éventrée de mes propres mains. Tout est tellement cassé que le gyrophare ne fait plus de lumière et que les signaux sonores ont tous disparu.

Seul reste celui fait par mon bide.
QU’EST-CE QUE T’AS ?
Je mange un des journaux que j’ai zieuté histoire de faciliter ma digestion. J’avais oublié que je savais lire.

Bon ce n’est pas tout mais j’ai du travail, des obligations.

Si je veux bien être moi-moi, et pas moi-lui, ou pire, « lui-lui », je dois retrouver ma tête de psy.

Je vais chercher ça… quelque part.



Il y a des marmots partout dans les rues qui pensent être mieux habillés que moi !
TU TE CROIS MALIN C’EST ÇA ?
C’est sûr que celui que j’ai déguisé en tête décapitée se démarque bien plus de ses petits potes, mais tout de même !

C’est moi le méchant !

Par contre avec toute cette ambiance et ces discussions étranges qui portent sur la mort et le triomphe des ténèbres de la mort des enfers je suis presque chez moi.

Enfin, non. Les démons et les monstres ce n’est pas chez moi. Chez moi c’est… ma planète d’origine où je…

Euh…
TU PENSES AVOIR TOUT COMPRIS ?


Qu’est-ce que je suis en fait ?

Je ne le sais toujours pas, et c’est pour ça que j’ai besoin de retrouver ma tête. Ce Mon corps n’est pas mon chez moi. C’est très confortable, ça interagit avec le reste du monde et tout, mais non, non. Ce n’est pas chez moi.

Je me mordille l’index de mon gantelet pour ne pas céder à la panique. Puis je tue quelqu’un.

J’ai un de mes sabres qui s’enfonce dans son thorax, dans un bruit organique. Quand j’essaye de bouger ensuite mon épée pour continuer de l’ouvrir de partout par moment l’accumulation d’os et de boyaux essaye de protester, alors je force, je pousse et j’arrache ce que je peux.

Puis je lèche mon épée parce que je suis un gentleman des ténèbres.

Mais où se cache-t-elle cette petite tête ?

Pendant que je me posais cette question je me suis perdu.
CHERCHE AILLEURS PLUTÔT QU’ICI !
Je ne sais pas pendant combien de temps, je ne sais même plus ce que j’ai fait.

Par contre j’ai des citrouilles sculptées partout sur mes épées. Ça fait de très belles brochettes, mais ce n’est toujours pas ma tête.

Je ne suis plus dehors, je suis dans une maison. On toque à la porte. Je l’explose.

« MA TÊTE ! IL ME FAUT MA TÊTE ! »

Je dis ça sous l’effet d’une impulsion mais en fait je suis vraiment en train de parler à quelqu’un. Il est par terre et –pour une raison inexplicable- a des morceaux de bois plantés un peu partout dans son petit corps, comme des espèces de grosses échardes.

Ce n’est pas toujours pas ma tête mais la sienne est quand même belle. Je vais l’assassiner puis manger une citrouille pour faire de la place et mettre la sienne à la place.

Hé ! Une des têtes sur mon sabre est celle d’une vraie personne déguisée en lanterne ! En voilà une chouette surprise !


***

Maelann, tu as mangé une porte et la charge d’un géant dégoulinant de sang. Note bien qu’il dégage une forte odeur de volaille et de citrouille.

Il est armé de sabres et semble collectionner crânes et courges sans aucune discrimation.

Il a l’air plutôt content de te voir.

Bonne nouvelle, non ?


Dernière édition par Bloodshed le Sam 2 Déc - 14:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 30

MessageSujet: Re: [HALL] Maison Hantée ! Mer 8 Nov - 17:26

Haunted House
2spooky4me







La silhouette se déplace à travers les arbres de la forêt des alentours de Laurel. La nuit est tombée depuis plusieurs heures et la fête ne parvient pas à s’étendre jusqu’à cette frontière naturelle. Un bruissement dans les feuillages, des bavardages se font entendre, un groupe de jeunes tente sa chance et son courage en s’aventurant dans les bois sombres. Les rumeurs en période d’Halloween sont légions et pour des citadins les lieux sauvages sont berceaux d’inconnus aussi excitants qu’effrayants. La silhouette n’est pas dissimulée, elle se contente d’avancer mais lorsqu’elle leur apparaît, un hoquet de surprise trahit leur doute.

L’immobilité de la scène n’est brisée que par un pas bruyant, l’inconnu vient de briser une branche par mégarde. Surprise suffisante pour briser la tension et provoquer la fuite des jeunes. Il en est certainement mieux ainsi, la forêt n’est pas sûre et les animaux sauvages ne sont pas les seuls dangers qui l’habitent. Guidée par la rumeur, la silhouette reprend sa route, pensive tant qu’elle le peut encore à propos des paroles de la vieille femme qui lui avait « prédit son avenir ».

« La nuit arrive. Vous devriez vous enquérir d’une lumière. Je pense que vous pourrez sans problème illuminer celle-ci. Après tout, n’en avez-vous pas déjà l’envie ? »

La nuit est arrivée mais l’inconnu doute, il serait arrogant pour lui de se croire tout-puissant. Certes l’obscurité qui plane depuis des années déjà sur ce monde est devenue intolérable, mais on ne peut changer un monde seul. Carnage prouve qu’en détruire un est possible, mais construire a toujours été une tache plus ardue. L’envie ? Il est vrai que cette vieille femme était juste, sa volonté marquera ce monde en temps et en heure.

Du moins, il l’espère.

Un craquement sourd se fait entendre à travers les arbres, la silhouette presse le pas. Ses craintes s’avèrent justes même si elle n’en doutait plus depuis quelques minutes déjà. Un monstre frappe de nouveau et fait trembler l’équilibre fragile de ce monde. Cette fois, elle interviendra. Pour sortir de l’ombre. Pour montrer que la lutte est possible. Même si pour cela il faut endurer en silence le poids de ses choix. Mais quelques contraintes ne seront pas ce qui l’arrêtera.

La marche rapide se transforme en course alors que le bâtiment recherché apparaît à travers les troncs. L’inconnu ne remarque aucune activité civile dans les environs si ce n’est l’homme au sol face au colosse. Mais lui non plus n’est pas un simple civil, l’inconnu s’en doute. Ça ne l’empêche pas de sprinter de toutes ses forces, se déplacer suffisamment rapidement pour s’interposer. Éviter que l’homme au sol ne se fasse trancher la tête par celui qui trouble la ville depuis trop longtemps déjà. Vraiment ? Carnage lui fait face ?

Agile, la silhouette ne s’attarde pas. Arrivée à ton niveau, elle tente de te tirer, te soutenir, te relever afin que tu entames une fuite. Que tu cours sans se retourner si tu tenais à la vie. Il ne faut pas rester plus longtemps dans le champ de vision du monstre ni même songer à l’affronter de face. Pas pour l’instant tout du moins. S’il pouvait sauver les civils tout en évitant un combat suicidaire, l’inconnu serait largement satisfait. Cependant l’affrontement sera probablement nécessaire, le carnage du tunnel Betanine avait transmit un message assez clair.

« … »

Désarmé mais tout de même en posture de combat, la silhouette continue de s’interposer entre les deux hommes. Être sur la défensive ne fait probablement pas évoluer la situation mais sans la certitude que tu vas gentiment te mettre à l’abri, ses actions seront bien limitées.


Made by Maester - Mleh Copyright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 137

MessageSujet: Re: [HALL] Maison Hantée ! Lun 27 Nov - 17:56

Haunted House
2spooky4me







Je... Je suis au sol. Qu'est-ce qu'il s'est passé ? Je venais de toquer à la porte, et me voilà au sol.

J'essaie de me redresser, mais une douleur vive se fait ressentir. Je laisse malgré moi s'échapper un râle de douleur. Je vois légèrement flou. Je ne comprends toujours pas comment je suis arrivé sur ce sol, avec une grande douleur au niveau du torse.
J'arrive à voir la raison de cette douleur... J'ai des sortes de grosses chutes de bois planté à plusieurs endroits de mon corps.

Mes habits sont recouverts de sang. Je... Je n'avais pas activé mon pouvoir. Forcément les morceaux de bois se sont enfoncés dans la chair. Je vois un peu plus loin, à l'entrée de la maison. Un très grand homme, mais ma vision est encore trop troublée pour déterminer qui ça peut bien être.
Par contre, je comprends mieux ce qu'il s'est passé maintenant. J'ai toqué, et ce géant a explosé la porte en morceau, ce qui m'a projeté au sol avec des morceaux de la fameuse porte traversant mon corps.

Je dois réagir vite, malgré la douleur qui se propage dans mon corps. Il faut que j'active mon pouvoir, celui-ci arrêtera déjà les hémorragies que je peux avoir. Et il me permettra de réduire rapidement la douleur une fois que j'aurais extrait les morceaux de bois, ça ne va rien effacer. Mais au moins, je serai capable de me mouvoir, de m'adapter à la situation. Là je suis dans une incapacité totale.

Une lueur bleutée entoure brièvement mon corps, je fais apparaître des petites étincelles électriques dans ma main. Parfait, mon pouvoir s'est activé. Je commence à retirer les morceaux de bois quand quelqu'un me tire en arrière pour s'interposer entre moi et le géant.

Une silhouette, simplement une silhouette. Je n'arrivais pas du tout à voir un trait représentatif de cette personne. Ce qui était sûr, c'est qu'il tentait de me protéger. Le géant semblait bien plus hostile que je le pensais. Ce qui eu pour effet de me faire ressentir une sueur froide violente le long de mon corps, accompagné par la douleur des bouts de bois encore plantés dans mon flux électrique.

Non sans difficulté, j'ai réussi à me remettre debout. Tout en retirant les derniers copeaux présents sur mon corps. L'électricité avait reformé directement mon corps, ne laissant plus aucun trou apparent. Néanmoins, les blessures n'allaient pas arrêter de me faire mal de sitôt. Je risquais d'ailleurs de passer quelques jours à l'hôpital du centre. Si jamais on s'en sort.

Je me frotte rapidement les yeux pour essayer de faire revenir ma vue, et éviter d'être un poids pour la personne qui vient de me sauver. Ma vue revient petit à petit. Il était temps.

Je...

Peut-être que j'aurais préféré ne pas voir la personne qui se trouvait en face de nous. Je me suis figé net, par peur. Qu'est-ce qu'il faisait là ? La plus grande menace de Laurel se serait caché dans une Résidence abandonnée ?
On nous a bien briefé là-dessus au centre.
"Si jamais vous croisez Carnage, n'engagez pas le combat seul."
Ce qui veut dire globalement, que si tu croises Carnage tout seul, c'est bonne chance pour t'en sortir. Je n'étais pas seul, mais même à deux, ce combat me semblait compromis. Même la fuite semblait totalement improbable. Je ne savais pas comment réagir.

Cette peur avait pris le dessus, j'étais dépassé, mon corps était en train de trembler. Mes yeux s'arrêtaient sur les sabres dégoulinants de sang, il y avait des citrouilles et des têtes empalées. Carnage avait encore frappé.
La silhouette, toujours aussi indescriptible, s'était en position pour combattre. Il n'espérait quand même pas engager un combat contre ce colosse.

Il fallait que je bouge. Que je l'empêche de se lancer dans ce combat perdu d'avance. Mais mon corps réagissait trop lentement. Chaque mouvement était pénible et douloureux. Mais je devais au moins articuler une phrase.

"..."

Un petit effort Maelann bordel. Bats-toi.

"..."

Tu as des objectifs, des gens à protéger. Ne gâche pas ça sur une inaction. La peur n'est pas là pour te stopper, elle doit te servir de moteur pour te surpasser. Bouge, parle, fais quelque chose.

"Il faut qu'on se replie... On a aucune chance de gagner ce combat de front."

J'ai fait quelques pas en arrière, pour mettre un peu plus de distance entre Carnage et moi. J'étais assez loin pour lancer mes éclairs, mais assez proche pour assister la silhouette. Si mon corps décide de réagir. Mais la situation semble plutôt mal engagée pour nous.


Made by Maester - Mleh Copyright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : ?
❝ POINTS : 1572

MessageSujet: Re: [HALL] Maison Hantée ! Sam 2 Déc - 14:51



■Mais à quoi tu sers…■

Ok je vais pas bien. J’ai envie de tout détruire et en même temps j’ai envie de mourir. J’ai l’impression d’être de trop.

Peut-être que je devrais remplacer ma tête par celle que j’ai actuellement sur ma lame. Peut-être que je devrais faire de la pétanque avec. Ma tête ou celle de l’autre ? Ah, c’est compliqué.

On va faire par étape pour résoudre les problèmes. Le cerveau se débrouille toujours mieux pour effectuer les actions une-par-une.

Voilà, se concentrer sur une chose à la fois.

Je mange. La citrouille ou la joue de la dame que j’ai massacrée. Ça ne fait pas une grande différence de goût de toute façon.

J’ai peur.

Je mâche dans le vide un moment et je crois que je me suis mordu. Je mélange mon sang à mon repas, c’est vraiment délicieux.

J’ai encore peur. Je retire bien vite tous ces poids inutiles de mes lames, ce qui n’est pas difficile : elles sont tranchantes et de bonne qualité. Elles ont vu bien pire. Comme par exemple lorsque j’étais occupé durant la guerre interplanétaire et que j’ai…

Que je…

Non, attends, ce n’est pas moi, ça… Si… Non… Mais si en fait c’est bien moi !

J’ai tout fait, j’étais là !

J’étais là !

« MOI ! »

Je pointe d’un index revolver la nouvelle figure qui a décidée de venir me voir, comme si j’étais le maître de la foudre. Je vais l’assassiner ! Boum !

« Cette planète est trop petite pour nous deux ! »

De nouveau en pleine possession de mes moyens, je me jette sur lui pour lui coller une bonne baffe. Et avec mon gantelet, s’il-vous-plaît.

J’ai frappé tellement fort que je manque de laisser échapper une de mes épées. Par contre, je suis comme entraîné par quelque chose. Un poids, une force, je n’en sais rien, je crois que c’est de ma faute.

Je m’écrase par terre et j’ai perdu le contrôle de mon corps. Heureusement, ça me revient vite.

« Rrr… »

Je grogne car je suis une bête qui n’a pas que ça à faire. J’ai déjà deux personnes à gérer, je n’aimerais pas avoir à m’occuper d’une troisième.

En plus elle n’a rien à faire là celle-là, parce que notre combat je l’ai déjà gagné.

Un peu de mérite pour les grands guerriers, c’est un minimum tout de même.


***

Bloodshed se jette sur l’inconnu dans un assaut violent avant de s’écraser au sol dans un fracas terrifiant.

Il se reprend bien vite et semble agir d’une manière plus animale, encore plus brute que l’attitude qu’il a eue jusqu’ici.

Son visage a quelque chose de ravagé, de fatigué et de tordu.

Sa volonté de tout casser est cependant intacte, et il se lance même dans une nouvelle attaque.

Chaque seconde compte alors que la mort est en marche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [HALL] Maison Hantée !

Revenir en haut Aller en bas

[HALL] Maison Hantée !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: Les alentours :: La forêt :: Résidence d'Elizabeth Sugar-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit