AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

Contrat sur mesure | Benneth ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
avatar
❝ PT. EXPERIENCE : 478
Inné


 : S

MessageSujet: Contrat sur mesure | Benneth ♥ Jeu 26 Oct - 20:34

Contrat sur mesure

« Chaque bonne réalisation, grande ou petite, connait ses périodes de corvée et de triomphe; un début, un combat et une victoire »
Benneth & Naya

Ta vie avait très peu changé depuis que tu étais revenue à Laurel, mais elle avait bien changé depuis l’entrée d’une nouvelle chose dans ta vie, celle d’un nouveau travail. Depuis que tu travaillais pour cette dame, ou cette chose, tout allait vite. Depuis que tu avais ce nouveau client, il te fallait absolument embaucher une, voire deux autres personnes. Mais pour le moment, le mot d’ordre n’était pas le recrutement, mais le travail. Tu avais reçu une nouvelle commande. Une commande bien particulière : le client te demandait de réparer appareil défectueux, dans la réception, au lys blanc. Il s’agissait de remettre à neuf la machine qui gérait l’administration, la gestion de ce restaurant. Une commande que tu pris aussitôt que tu posas dans la liste des choses à faire plus tard. Bien sûr, cette commande n’était pas vraiment une commande de réparation, mais un appel pour une offre d’emploi qui s’appliquait plus à Kiyo et Iwan qu’à toi. En parallèle de la boutique, tu avais un second métier ; enfin tes deux partenaires avaient un autre métier. Celui de mercenaire. Besoin de tuer quelqu’un ? Un petit contentieux avec quelqu’un ? il suffisait d’en faire la demande et tu te chargeais du travail.

Pour se faire, tu avais créé un programme très spécifique : il te permettait de trier les différents types de travail. Pour la boutique, la commande arrivait dans une imprimante. Pour les extra, la commande arrivait dans une boite mail spécifique dont tu recevais une notification. De cette manière, il ne pouvait y avoir de soucis. Chaque chose était à sa place et toute place était faite pour une chose précise. C’était Iwan qui t’avait donné l’idée de ce programme. Après tout, vous étiez quatre et il était difficile de gérer les liens, les relations avec les gens quand on vivait à quatre. Une difficulté qui commençait à mettre du poids sur tes épaules. Tu avais un peu de mal à gérer tout ça. Mais ceci n’était pas le sujet de cette journée. Pour le moment, tu devais t’occuper de tes clients. Et quand la journée sera finie, tu devras t’occuper d’autres clients. La journée se passa plutôt bien dans l’ensemble. Tu avais appelé des clients pour leur dire que les réparations étaient bonnes, tu en avais pris d’autres. Entre temps, tu faisais des réparations et tu vendais quelques bricoles informatiques. Rien de bien passionnant.

Le début de soirée venant, tu fermas ta boutique et tu soupiras un long moment. La commande spéciale annonçait que la journée n’était pas terminée. Il te restait de travail. Heureusement pour toi, tu laissais place aux autres pour ça. Tu switchas avec Iwan pour qu’il s’en occupe. Tu méritais une bonne nuit avec la journée que tu venais d’avoir.

Lorsqu’Iwan prit le relais. Il soupira à son tour. Il se demandait encore pourquoi il avait convaincu les autres de bosser avec cette reine des ombres. Il afficha un air blasé en allant chercher la commande. En lisant la notification, il se rendit compte que ce n’était pas elle, mais une commande lambda. Un mec avait des soucis avec le gérant du Lys blanc, le directeur adjoint pour être précis, et il voulait qu’il lui fasse peur, qu’il comprenne qu’on ne s’en prenait pas à lui sans en subir les conséquences. En lisant cette commande, tu affichas une tête encore plus blasée que d’habitude, que celle que tu avais quelques seconds avants. Les humais étaient d’une stupidité à en faire rire un ange. Tu t’occupas de la commande, de la somme à demander et surtout, des petits détails en plus. Tu ne laissais rien au hasard.

******

Les prochains jours se passèrent de la même manière : tu fermas ta boutique des demi-journées entière pour pouvoir suivre la personne que tu devais suivre, pour en apprendre un maximum sur lui. Il te fallait un maximum d’information sur sa victime, connaitre ses habitudes. Et tu fus agréablement surpris : la personne que tu suivais cachait bien son jeu. Le jour, il était le gérant d’un bar alors que la nuit, il était de ces abrutis qui s’amusaient à jouer les justiciers. En le filant quelques temps, tu savais déjà comment tu comptais de prendre, comment faire pour qu’il tombe dans ton piège. Tu attendis donc à peu près une semaine avant de mettre ton plan à exécution.


Puis un jour, enfin un soir, tu décidas de passer à l’action. Pendant ta semaine de filature, tu avais remarqué que cette personne aimait bien s’amuser à jouer les justiciers masqués dans la ville basse. Surement parce que c’était un endroit de la ville qu’il ne connaissait pas… ou encore parce que cette partie était mal vue. Tu ne savais pas et d’une manière générale, tu t’en fichais un peu. Le principal, c’était que tu savais comment jouer avec lui. Et pour ça, il te fallait une pauvre victime, une pauvre innocente pour s’en servir comme appât.

Alors que tu marchais dans les rues en ayant pris l’apparence de Timothy, tu commenças à te perdre dans ses rues les plus sombres. Tu savais que c’était dans ce genre d’endroit que tu allais pouvoir trouver ta malheureuse. Et la chance était avec toi. Tu voyais une jeune femme, seule, errant dans cette rue. De ce que tu voyais, elle pleurait. A tes yeux, cela allait être encore plus amusant. En touchant les bonnes cordes, peut-être ira telle rejoindre le royaume qu’elle méritait : l’enfer. Tu te mis dans l’ombre d’un bâtiment pour reprendre ton corps d’origine et tu t’approchas. Tu avanças vers elle, avec un sourire charmeur. et avant même qu’elle puisse dire ou faire quoi que ce soit, tu lui pris la main pour la baiser.

« Bonsoir chère demoiselle. Que vous arrive-t-il ? », demandes-tu sur un ton légèrement charmeur.
A cette question, elle te disait que tout allait bien, qu’elle venait juste de se disputer avec son petit ami. Quand elle prononça ces mots, tu affichas toujours ce même sourire. Mais sans comprendre pourquoi, la demoiselle commença à faire une drôle de tête. Se doutait-elle de quelque chose ? sans chercher à savoir si c’était vrai ou non, tu t’éloignas de quelques centimètres et tu sortis ton épée de son fourreau.

« Je te laisse cinq minutes d’avance. Je te conseille de saisir cette chance pour appeler à l’aide si tu ne veux pas finir morte », dis-tu en affichant toujours ce même sourire. Un sourire qui commençait à devenir malsain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ PT. EXPERIENCE : 138
Mutation


 : A

MessageSujet: Re: Contrat sur mesure | Benneth ♥ Dim 12 Nov - 11:20

Encore une journée classique pour toi, s’occuper du Lys Blanc la journée et chasser les criminels la nuit. Cependant, ce soir, le Centre Joker ne t’a donné aucune mission. Tu décides d’aller patrouiller seule dans la ville basse. Tu ignores pourquoi, mais ce quartier de la ville à souvent des ennuis. Tu considères que c’est la partie de la ville qui doit être le plus surveillé, ne serait-ce que pour la sécurité des habitants.
Tu considères que c’est la partie de la ville qui doit être le plus surveillé, ne serait-ce que pour la sécurité des habitants.
Peut-être qu’après la patrouille, tu iras te boire quelque chose au bar avant de rentrer. Ton téléphone est allumé au cas où le Centre aurait besoin de toi cette nuit.

Les personnes en détresse ne tardent pas à arriver, la plupart du temps ils s’agit surtout de vol à l’arraché, le souci est vite réglé grâce à ton jet d’eau. Tu en profites pour draguer quelques personnes, homme comme femme. Au bout de plusieurs heures, un cri déchirant se fait entendre.
Tu fonces aussi vite que tu peux pour voir une femme se faire poursuivre par un homme armé d’une épée. Tu bondis entre la victime et l’agresseur. L’homme en face de toi affiche un grand sourire, tu n’aimes pas son regard de prédateur. Ce genre de personne t’horripile plus que tout. C’est pour combattre ce genre de personne qui se nourrit de la peur des autres que tu es devenu Joker. Tu dégaines ton couteau de plongée.

- Allez-vous en mademoiselle, Poséidon va s’occuper de ce malotru.

La jeune femme ne te fait pas répéter, elle se met à courir dans la direction opposée à celle de l’affrontement qui se prépare.

- Quant à toi vil criminel, tu vas regretter d’avoir croisé ma route quand tu seras derrière les barreaux !

Tu ne comptes pas vraiment attaquer pour l’instant, tu te contentes d’analyser la situation afin de savoir quelle démarche suivre.

- Tu peux aussi te rendre bien gentillement, je n’aime pas vraiment abîmer les gens.


Tu lui signales cela malgré tout. Tu sais que les criminels se rendent rarement bien gentillement. Tu te mets en garde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ PT. EXPERIENCE : 478
Inné


 : S

MessageSujet: Re: Contrat sur mesure | Benneth ♥ Lun 1 Jan - 12:17

Contrat sur mesure

« Chaque bonne réalisation, grande ou petite, connait ses périodes de corvée et de triomphe; un début, un combat et une victoire »
Benneth & Iwan

Le temps passait et tu te demandais si tu avais pris la bonne victime, ou que tu étais en bon endroit. Tu avais laissé en vie pour que ta victime puisse appeler à l'aide. Elle courait, elle criait. Tu l'entendais. Mais rien. Personne ne venait pour elle. Quand tu la regardais, tu avais un drôle de sentiment. Un mélange de haine et d'excitation naissaient en toi. Tu aimais la voir courir de cette manière. Tu aimais l'entendre crier. Surtout, tu savais qu'il n'y aurait qu'avec toi qu'elle serait aussi épuisée physiquement. Ta prestance faisait qu'elle criait, bougeait comme elle ne l'avait encore jamais fait et qu'elle ne fera jamais. Une pensée qui te faisait sourire. Malheureusement pour, ce n'était pas ton but premier pour cette soirée. Et si elle ne t'apportait pas ce que tu voulais, très prochainement. Ces derniers cris allaient être ses derniers. Tu ne voulais pas perdre de temps. Plus le temps passait et plus tu commençais à marcher vite. Elle avait beau courir, elle n'irait jamais plus vite qu'une balle. Et c'était ce qui l'attendait s'il ne venait pas.

Tic tac, tic tac, l'horloge avance et tu commençais à t'ennuyer. Pourquoi aucun héro ne venait la sauver. Alors que tu perdais patience, tu entendis une voix. Celle-ci disait à la jeune femme de partir. Que « Poséidon » allait la protéger. En entendant ces mots, tu affichais un sourire satisfait. Enfin. Le héro que tu attendais était enfin là. Maintenant qu'il était en face de toi, tu ne bougeas plus. Tu chuchotas seulement quelques mots que personne ne pouvait entendre à par toi. Tu chuchotas quelques mots d'amour pour cette victime qui venait de connaître de longues minutes de plaisir intense. Ensuite, tu t'occupas de ta véritable victime. Elle venait de te menacer. Il voulait que tu te laisses faire. Une phrase fort inutile. Tu ne comptais pas te rendre, loin de là. Et surtout, de vous deux, ce n'allait pas être toi le menotter. Même si t'en avais bien envie. Il était plutôt mignon à défaut d'être intelligent.

« Que les humains sont bien trop naïfs... ils pensent qu'il suffit de demander pour obtenir quelque chose. », dis-tu en soupirant. « Je me demande bien lequel de nous deux va regretter d'avoir rencontré l'autre », ajoutes-tu en changeant d'arme. Tu troquas ton épée pour l'un de tes pistolets.

Sans même dire un mot de plus, tu lui tiras dessus. Tu te doutais bien que tu n'allais pas le tuer d'une seule balle, ni même de le blesser. Mais grâce à ce coup, tu savais qu'il comprendrait rapidement que tu n'étais pas un rigolo, un stupide criminel au quel, il devait avoir à faire normalement.

« vil criminel ? », demandes-tu. « Pour qui me prends-tu ? », ajoutes-tu. « Soit tu arrêtes de faire et dire des conneries et on pourra combattre normalement, soit tu continues tes singeries et je te descends sur le champ. », je te laisse le choix.

À ce moment-là, tu observas les alentours. Il n'y avait personne dans les rues, mais le coup que tu venais de lancer avait réveillé tout le quartier. Tu avais des spectateurs. Tu n'avais pas spécialement ça, mais cela ne te dérangeait pas. Pour pimenter le jeu, tu te dirigeas vers l'une des maisons. Il y avait une famille qui regardait dehors. Surtout, il y avait un petit enfant qui te regardait. Il t'observait comme si tu étais un monstre. Dans son regard, tu savais que tu allais devenir son croquemitaine. Tu te dirigeas toujours vers cette maison jusqu'au moment où tu t'asseyais sur le mur.

« Je te laisse quelques secondes pour choisir. Si tu as du mal, je peux t'aider. », dis-tu en levant ton pistolet vers la fenêtre. Tu retiras un coup. « Toi, le grand héro. Vas tu avoir le courage de me tuer avant que je ne tue cette famille ? », ajoutes-tu avec un autre sourire satisfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ PT. EXPERIENCE : 138
Mutation


 : A

MessageSujet: Re: Contrat sur mesure | Benneth ♥ Lun 8 Jan - 18:19

Un coup de feu confirme ta pensée précédente, tu te décales juste à temps pour éviter d'être blessé, remarque les dames apprécie les cicatrices et les histoires de combat contre le crime.
Tu choisis de ne pas répondre à ses provocations alors qu'il commence à avancer vers une habitation. Il pointe de nouveau son arme, tu bondis par précaution et tu as eu raison, une balle t'atteint à l'épaule, tu grimaces, cela risque d'être handicapant pour la suite de ton opération.
En temps normal, tu aurais sorti ton couteau, mais tu choisis de te transformer immédiatement et lui crache un violent jet d'eau à la figure, plutôt agaçant, mais c'est justement ce que tu cherches. Un adversaire agacé peut facilement perdre ses moyens.

- C'est moi ton adversaire, pas ces innocents...

Tu lui recraches un jet d'eau au visage avant de lui foncer dessus en surveillant bien son arme. Pour le moment, tu cherches plus à analyser qu'a réellement blesser, mais tu serais satisfait de lui infliger quelques coupures. Puis tu ne vas pas te mentir, tu veux aussi éviter les dommages collatéraux, cet homme semble prêt à tout, y compris se débarrasser des innocents qui auraient le malheur de trop se montrer.
Pour l'instant tu a juste compris que tu étais face à un genre de fou de la gâchette, personne qui ne te pose aucun problème d'habitude, mais celui-ci semble différent des autres. C'est comme si il savait de quelle façon tu allais réagir. Après tu te fait peut-être des films, n'importe quel héros digne de ce nom agirait comme tu le fait en ce moment.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ PT. EXPERIENCE : 478
Inné


 : S

MessageSujet: Re: Contrat sur mesure | Benneth ♥ Lun 22 Jan - 21:29

Contrat sur mesure

« Chaque bonne réalisation, grande ou petite, connait ses périodes de corvée et de triomphe; un début, un combat et une victoire »
Benneth & Iwan

Contrairement aux héros, les criminels de ton genre avaient un gros avantage : il ne possédait aucun remord quand ils tuaient quelqu’un ou – dans le cas qui se présentait à toi – laissaient mourir quelqu’un. La mort d’un innocent n’était qu’un dommage collatéral qui ne comptait pas dans l’équation. Dans ton équation. Et ça, tu le savais très bien et tu jouais sur ça pour trouver et abattre ta cible. Et cela fonctionne très bien ; tu réussis à le toucher dans l’épaule quand tu voulus viser les innocents.

Et ce comportement faisait que tu étais souvent vu comme un malade mental, un mec au comportement violent et surtout, au sang chaud. Même s’il était vrai que tu avais des soucis, que tu pouvais être d’une violence psychologique sans limite, en aucun cas, tu ne perdais ton sang froid. Tu étais un maître, un dieu dans ce domaine. Toutefois, comme chaque « être humain », tu avais aussi tes limites.

La patience n’était pas une vertu que tu cultivais. Du moins, pas quand il s’agissait de crachat sur le visage. Parce que oui, ton adversaire se battait de cette manière. Et parce que oui, ces conneries commençaient à te taper sur les nerfs. La patience, ou plutôt le manque de patience, était un point faible qu’il venait de découvrir.

Mais tu remarquas quelque chose. Ta cible était maso, ou suicidaire. Ou même les deux. Alors que tu t’en prenais à cette famille, il te rappela que c’était lui ta cible. Ah ces héros… ils étaient vraiment stupides.

« Dis moi, es-tu maso ou suicidaire ? », demandes-tu en t’essuyant le visage. Mais avant que tu puisses entendre une réponse de sa part, il recommença. Ces crachas étaient une insulte pour toi, un manque de respect de son adversaire.

Tu continuas à t’essuyer, cherchant à te calmer les nerfs. Il ne devait pas voir que cela t’énervait beaucoup. Malheureusement pour toi, tu n’étais pas très bon à ce jeu, face aux attaques.

« le manque de respect est une caractéristique pour devenir héros indépendant ou c’est juste ta marque de fabrique ? », demandes-tu, un peu énerver. « Si c’est la seconde réponse, je comprends mieux pourquoi tu es un déchet dans tout ce que tu entreprends : mauvais héros, mauvais gestionnaire, … mais surtout, un déchet pour la société. », ajoutes-tu en continuant à tirer en direction du poisson avant de prendre ton épée.

Sur le contrat, il était dit que tu ne devais pas le tuer. Tu pouvais le blesser autant que tu le voulais, mais il devait rester vivant. Il devait seulement comprendre qu’être héros indépendant, ce n’était pas simple et encore moins à la porter du premier imbécile. Malheureusement pour toi, tu te rendais compte que cette contrainte allait être plus difficile que prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ PT. EXPERIENCE : 138
Mutation


 : A

MessageSujet: Re: Contrat sur mesure | Benneth ♥ Mer 31 Jan - 14:46

Ton plan fait son effet, ton adversaire commence à perdre patience, il te fait un long discours en te traitant de déchets. Cependant, il ne cherche pas non plus à se jeter sur toi et continue de tirer. Bien que tu te sois arrangé pour que la majorité des balles ne te frôle, tu ne peux t'empêcher d'être soulagé quand il se décide finalement à prendre sa lame

Comme pour tout à l'heure, tu choisis de démarrer les hostilités afin de jauger ses capacités. Tu te contente donc d'attaque rapide et précise sans trop de puissance. Tu n'as pas d'épée, mais tes nageoires font office de lames, aussi fines qu'un rasoir et tranchante comme un couteau. Tout en réalisant ta danse potentiellement mortelle, tu observes sa façon de combattre, cherchant une faille. Quand cette dernière viendra, tu pourras mettre de la force dans tes coups. Et alors tu en finiras rapidement. Cet individu mérite de vivre derrière les barreaux et pas en dehors.

- Tu me demandais tout à l'heure si j'étais maso ou suicidaire ? Qui sait... Selon moi, il faut être un peu des deux pour choisir de vouer sa vie a protéger les innocents, pour choisir de souffrir à leurs places quand c'est nécessaire. Mais tu sais quoi, je ne changerai cela pour rien au monde. À vrai dire, je ne sais pas lequel de nous deux est le plus un déchet entre le héros suicidaire ou bien le criminel qui cherche à tout détruire pour son bon plaisir.

Tu te dis qu'il te faudra remercier Arthur pour t'avoir enseigné l'escrime une fois ce combat finit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ PT. EXPERIENCE : 478
Inné


 : S

MessageSujet: Re: Contrat sur mesure | Benneth ♥ Mer 7 Fév - 17:47

Contrat sur mesure

« Chaque bonne réalisation, grande ou petite, connait ses périodes de corvée et de triomphe; un début, un combat et une victoire »
Benneth & Iwan

Dans l’équipe, tu étais peut-être celui qui maniait les armes à feu, mais ce n’était pas tes armes de prédilection. L’arme qui te convenait le plus était l’épée. Elle était celle qui t’accompagnait depuis le début, depuis ta naissance. Alors quand tu vis une lueur de soulagement sur le visage de ton adversaire quand tu changeas d’arme, tu te mis à sourire. Il allait regretter son geste et ses espoirs. Cet homme ne savait pas qu’il venait de signer son arrêt de mort. La technique de combat de ton adversaire était spéciale ; étant un homme-poisson, il se servait de ses nageoires comme des lames. Son pouvoir était particulier.

Tandis que tu te battais contre lui, lame contre lame, tu allais lui faire comprendre qu’on ne pouvait pas te tuer, ou t’emprisonner si tu le sous-estimais. Pendant que tu le combattais, tu te rendis compte qu’il était plutôt doué pour la merde qu’il était. Vu son niveau de combat au corps à corps, tu te demandais même s’il n’était pas qu’un simple héros indépendant. La seule fois où tu connus ce niveau, enfin plutôt quand Naya et Kiyo connurent ce niveau, c’était avec un joker. Un joker qui était devenu une légende depuis le temps. Ses coups étaient bien trop rapides pour ne pas avoir un minimum de puissance. Le seul moyen de te libérer de ce mec, c’était d’utilisé le changement de corps. Une technique un peu lâche.

Durant le combat, alors qu’il enchainait les coups rapides, tu le laissas partir dans son élan pour pouvoir utiliser ta carte spéciale : le corps de Timothy. Si Kiyo et Naya formaient un bon duo, le duo que formait Iwan et Timothy n’était pas mauvais non plus. Un duo qui fonctionnait plutôt bien. Pendant un moment d’inattention, tu pris le corps de Timothy et tu switchas ton épée pour un pistolet. Tu profitas de cette ouverture pour passer sous ses jambes. Dès que tu fus derrière lui, tu lui tiras une balle dans la jambe. De cette manière, tu venais de l’immobiliser pour un petit moment.

Pendant le combat, il avait répondu à ton petit discours. Il te demandait même qui était le pire entre lui, le héros suicidaire ou toi, le criminel détruisait tout sur son passage. Cette question te fit sourire. Ce mec ne te connaissait vraiment pas. C’était très bien.

« C’est pathétique de vouloir mourir pour les autres. N’as-tu donc aucun amour propre ? Tu te détestes toi-même au point de vouloir vivre uniquement pour les autres ? », demandes-tu. « La vie est faite pour qu’on la vive pleinement, sans se torturer à cause des autres. Personne n’a le droit de disposer de ta vie. Tu dois donner ta vie pour toi et uniquement pour toi… stupide humain. », ajoutes-tu avant de reprendre ton apparence. Tu aimais trop ton corps.

Maintenant que tu avais ton corps, tu rééchangeas ton arme à feu contre ton épée.

« Et si tu penses que je fais le mal autour de moi pour mon bon plaisir, tu es encore plus stupide qu’on le pensait. », ajoutes-tu. « Contrairement à ce que tu peux penser, je ne fais rien pour mon bon plaisir dans cette histoire. Sinon, la demoiselle que tu as vue, tu ne l’aurais même pas vu et on se serait jamais rencontré. », dis-tu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ PT. EXPERIENCE : 138
Mutation


 : A

MessageSujet: Re: Contrat sur mesure | Benneth ♥ Mer 23 Mai - 19:35

Quand l'homme change soudainement de forme pour laisser place à un genre de raton-laveur, tu t'interromps, surpris de voir tes nageoires se rejoindre, puis, tu laisses échapper un gémissement quand il te tire dans la jambe, cette dernière cède sous ton poids te laissant dans une situation très inconfortable.

Le discours de l'homme te fait enrager, tu sers les dents et te redresses pour lui faire face, ta jambe te fait trop mal pour que tu t'appuies dessus correctement.

- Tu ne fais pas souffrir pour le plaisir. Alors, tu es soit un malade inconscient de ses actes, soit un tueur à gages. Si c'est la dernière réponse je te méprise encore plus qu'avant se faire payer pour ôter la vie ou blesser, c'est l'une des pires choses au monde.

Tu dis cela, car tu le penses, mais d'un autre côté n'est-ce pas un peu ce que tu fais toi aussi ? Après, tous les jokers sont payés pour arrêter des criminels et pour ce faire, ils sont souvent obligés de blesser leurs adversaires. Cependant, tu considères qu'il y a une différence entre blessé un innocent et blesser un criminel.
Tu fais le beau parleur, mais tu n'aimes pas la situation actuelle, elle t'échappe complètement et tu pourrais ne pas sortir victorieux si ça continue ainsi. Tu émets un puissant ultrason et, prenant appuie sur ta jambe blessée, tu bondis, conscient que tu ne pourras plus te tenir dessus ensuite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ PT. EXPERIENCE : 478
Inné


 : S

MessageSujet: Re: Contrat sur mesure | Benneth ♥ Sam 16 Juin - 11:06

Contrat sur mesure

« Chaque bonne réalisation, grande ou petite, connait ses périodes de corvée et de triomphe; un début, un combat et une victoire »
Benneth & Iwan

Honnêtement, tu ne savais pas comment prendre le discours du héros. Il se trouvait en face de toi, blessé, et il trouvait encore la force de t’insulter. En vérité, tu ne savais pas quoi penser de lui tout court. Tu n’avais jamais compris ce genre de comportement. Pourquoi mourir pour quelqu’un d’autre ? Si tu avais des sentiments pour cette personne, pourquoi pas. Tu acceptais l’excuse. Mais pour des inconnus…

Quand tu l’écoutais parler, tu avais envie de rire. Cet homme venait de dire qu’il te méprisait. En plus de dire que tu étais malade. Des répliques qui te faisaient rire. En l’écoutant, tu ne pus t’empêcher de légèrement rire. Débiter autant de connerie à la seconde, c’était ta faiblesse en terme d’humour.

“Mmmh je dirais un mélange des deux.”, dis-tu en souriant. “Officiellement, je suis là pour un contrat. Mais je dois avouer que ça me fait plaisir de faire souffrir les autres… même si j’ai un type particulier de victimes. Et heureusement pour toi, tu n’entres pas dans mes critères.”, ajoutes-tu.

Tout en parlant, tu t’approchas de ta victime. Une simple blessure et il était déjà à terre ? Ta théorie du joker venait de tomber à l’eau. Aucun joker ne pouvait être mauvais à ce point. Ou du moins, aucun joker méritant votre présence. Il fallait dire que les Twins K étaient devenus des légendes… dans le domaine du crime. Une réputation qui t’avait donné un peu la grosse tête. Dans ton monde, tu étais un dieu. Dans ce monde, tu étais une légende. En le regardant, tu te demandais comment avait-il pu survivre jusqu’ici ?

Alors que tu t’avançais vers lui, tu te pris un ultrason dans les oreilles. Ce coup te paralysa quelques minutes. Ce mec avait encore des cartes dans sa manche. Si le contrat te disait de juste le blesser, de lui faire peur. Ce combat était devenu une affaire personnelle. Tu allais te venger. Personne ne pouvait te prendre de haut de cette manière sans en payer les conséquences. Personne ne pouvait sortir vivant de cet affront.

Tandis que tu t’étais paralysé à cause des ultrasons, tu fus surpris : l’homme poisson venait bondir sur toi. Tu avais l’impression qu’il se prenait pour un chat. Ce mec n’était pas un chat. Seulement une souris. Et face à toi, il était rien. Malheureusement pour lui. Alors qu’il était sur toi, tu te mis sourire… avec son geste stupide, il venait de signer son arrêt de mort. Même s’il t’avait plaqué au sol, tu avais plus de force que lui.

“Dis-moi, est-ce que tu es prêt à rejoindre notre créateur ?”, demandes-tu alors que tu changeas ton épée pour un pistolet. Dès que tu eus ta réponse, le silence de la rue se brisa avec un coup. Un coup. Une balle. Puis une goutte tomba sur ta main avant de voir une cascade de sang. D’un seul coup, tu venais de tuer ton contrat.

Pour éviter qu’on te surprenne avec un corps sur toi, tu le balanças sur le côté. Tu le balanças comme si ce n’était qu’un déchet. Tu te levas, regardas une dernière fois avant de prendre une photo. Alors que tu te dirigeas vers l’entrée de la rue, tu envoyas un email avec cette photo. Ton contrat était accompli.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Contrat sur mesure | Benneth ♥

Revenir en haut Aller en bas

Contrat sur mesure | Benneth ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: La ville :: La ville basse-
Partenaires
dabberblimp" 5050

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit