AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

Keep the faith, Keep the faith (i'm not a believer) keep the faith. → (Finito)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ LOCALISATION : ---
❝ EXPERIENCE : 25

MessageSujet: Keep the faith, Keep the faith (i'm not a believer) keep the faith. → (Finito) Ven 5 Jan - 0:19




Jokers ou Légendes



Take the shot

WARCADIA Freya
____________________________________________________________________
Crash and burn


❝ Âge : 30
❝ Sexe : Homme
❝ Origine : né en Allemagne, parents Français/Anglais
❝ Race : Déité
❝ Orientation : Hétérosexuel
❝ Métier : Général des forces militaires anti-doté françaises
❝ Statut social : Haute-classe
❝ Situation amoureuse : Marié mais infidèle (probablement polygame)
❝ Date de naissance : 01/08


Caractère
____________________________________________________________________
Down on the floor, pray to god, hope you will get there.




Freia est un homme qui ... - bon, pour commencer, c'est effectivement un homme.
Sa croissance a beau avoir connu une descente aux enfers, sa conscience est bien celle de quelqu'un de son âge.. voir même quelqu'un qui a connu le monde à travers bien plus d'âges que bien des gens. Il est sévère, généralement abjecte, sarcastique et n'aimant pas perdre son temps avec des futilités qui ne requièrent pas ses "capacités".
Malgré ce qu'il veut faire croire, il est aisément frustré par les personnes qui le toisent de haut - ses précédentes incarnations étant particulièrement des hommes beaux ,
forts, grands - .. il considère son apparence actuelle une disgrâce, mais suffisamment pratique pour ce qu'il fait.

Ses origines sont particulièrement floues, ses participations dans les champs de bataille ont brouillé les souvenirs qu'il avait de tout ce qui n'était pas relié de près ou de loin à des parterres de cadavres.

Mais une chose est sûre - son amour pour les conflits et la propagation des problèmes qui menacent la vie des gens, n'a jamais cessé à travers toutes ses précédentes vies.
La partie décrivant un "dieu de la fertilité" est également ré-illustrée par sa fâcheuse habitude à visiter la veuve et l'orpheline quand bon le chante. Même si avec cette dernière incarnation, c'est bien plus difficile de convaincre la jeune femme de l'amener à sa chambre, et pas la garderie.

Cela dit, son amour pour la guerre l'ayant poussé à aller au delà de ses prouesses de matelas; il a probablement fait des enfants à droite et à gauche dans des pays différents sans jamais en savoir (ou vouloir savoir) la paternité.

Il ne semble pas être sentimentalement attaché à qui que ce soit, y compris sa femme. Incarnation supposée du dieu de la virilité, force et compagnie... ce nabot n'en laisse que ses capacités de combat, une satisfaction de lit suspicieuse, et par dessus-tout : une extrême mysoginie.

Il est convaincu que seul les hommes sont faits pour le combat et que les tâches des femmes relèvent de la lessive et de la couture. Il est incapable de s'habituer aux nouvelles vues sur le sujet, et est souvent la cible de scandale par rapport à sa manière de parler de la gente féminine.

...mais considérant qu'il ressemble plus à une loli frustrée qu'à un dieu grècque, ces mêmes affaires tombent souvent dans la place "insolite" du journal.  


❝ Particularités : Il a l'air d'être complètement coincé dans le temps depuis la fin de son adolescence. Ses yeux virent au jaune vif quand son don est utilisé. Apparemment ses facultés au lit sont héréditaires à ses précédentes incarnations, malgré son apparence ridicule.
❝ Tics et manies : Il lui arrive d'avoir des moments de "flash" de guerre. Parfois récents, parfois loin dans le passé. Lorsque ça lui arrive, il reste statique jusqu'à ce qu'un bruit ne l'en extirpe.

❝ Passions : Dominer le champ de bataille; Marier de belles femmes
❝ Phobies : Les escaliers

❝ But : Garder les conflits "en vie" et grandissant , autant qu'il peux, avant d'y mettre fin.
❝ Rêve : Gagner quelques centimètres (impossible)


Identité militaire ❝ Peace Maker
____________________________________________________________________
All weapons on the floor, The war is over


❝ Rang : Joker (temporaire)
❝ Origine : mythologique
❝ Don : "Ange de la guerre" - Freia est l'incarnation supposée de Freyr, Freya ou bien encore Arès. L'origine était particulièrement floue même pour son utilisateur, il semble cependant qu'il hérite de nombreux traits de leur part, et tout particulièrement son art de la guerre. Celui-ci lui permet d'amplifier significativement la fonctionnalité de n'importe quelle arme à feu, ou matériel destiné à "blesser" quelqu'un. Cependant, son don nécessite que l'objet enchanté soit "existant" (ex- il ne peut pas faire apparaître un flingue de nulle-part). C'est une sorte de magie qui se manifeste sous une forme à mi-chemin entre la technologie et les sorts. Ces objets enchantés munissent Freya d'une véritable armada de matériel de destruction, sauvetage ou déplacement, qui semble être d'une  époque entièrement différente. Finalement, en addition aux enchantements et à la carte; une magie dépendant de l'énergie de Freya, lui permet de tirer des balles beaucoup plus puissantes, parfois téléguidées, ou tout simplement avec un comportement bizarre. Voici une liste des enchantements que Freya utilise généralement -

Pistolets à billes -> Armes à feu
Armes à feu -> Armes à feu tirant des balles magiques
Couteau en plastique -> Couteau de jungle
Bottes renforcées -> Bottes volantes
Gilet pare-balle -> Champ de force magique
Longue-vue/Oreillette -> Informations sur la zone de combat, flottante comme un HUD
Grenades -> Explosion magique

Une formule similaire s'attribue à pratiquement n'importe quoi pouvant être utilisé en combat. Notez cependant que les armes "magiques" drainent l'énergie de Freya.
❝ Maîtrise : 10 - il a passé sa vie à entraîner son don et les a utilisés tout au court de ses missions. Il connait ses moindres défauts, bien qu'il n'ai pas réellement de solution pour les réparer.
❝ Points forts : Extrêmement versatile, offrant de nombreux styles de combat différents; transformant des armes normalement inoffensives en armes létales.
❝ Faiblesses : ...Cependant un pouvoir d'un tel calibre a également un très grand nombre de faiblesses qui peuvent être aisément exploitées, lorsque Freya est poussé contre le rebord. Premièrement - le nombre d'armes qu'il peut enchanter à la fois, ne peut pas dépasser deux. afin d'enchaîner une troisième arme, l'une d'entre elles devra être échangée. Ce qui signifie que dans une situation où Freya se bat dans les airs, par exemple; il ne pourra pas simultanément gérer les bottes volantes, le tableau de coordonnées, et une arme simultanément - il sera forcé d'abandonner quelques parties de son équipement pour des situations spécifiques. Une arme précédemment non-létale étant enchanté, elle ne possède pas de capacité supplémentaires qu'une arme régulière (pas d'attribut magique aux armes non-létales). Le tempérament de Freya a également un énorme impact sur sa magie - s'il est trop emballé lorsqu'il utilise un tir magique ou un bouclier magique, il peut involontairement mettre beaucoup plus d'énergie qu'il n'en a besoin; accélérant ses chances de tomber inconscient plus rapidement. Et pour finir, comme son apparence le suggère - Freya est incapable de développer des muscles. Son style de combat est redoutable, mais possède quelques failles simples à exploiter - ses vêtements. Sa combinaison de combat étant un objet enchanté (pour se protéger des attaques physiques, ou se déplacer); le mettre à nu, ou l'affronter dans des vêtements amples, rendra sa force physique complètement nulle. L'enchantement des vêtements est également strictement limité aux parties de son corps qu'ils couvrent. (Ex- porter un haut de combat augmentera sa résistance, mais pas sa force. Porter des gants augmentera sa force, mais pas sa résistance; etc).
L'enchantement des vêtements, en revanche, ne compte pas parmi les "3 armes enchantées" que Freya peut contrôler en même temps, voyez plus ça comme un passif.

■■■ Ton matériel de héros ■■■

❝ Costume : Uniforme militaire des forces anti-dotés françaises
❝ Arme : Pistolet en plastique (BB-Bullets) (Civil) - Arsenal militaire (Mission)
❝ gadget : Bottes renforcées (Volantes, une fois enchantées)
❝ Véhicule : Aucun


Histoire
____________________________________________________________________
Just die already




Suivant l'époque, il a porté de nombreux noms. Mais tout ces noms étaient précédés d'une demi-tonne de mises-en-gardes ou de récitations de testaments. "Le Cavalier aux milles arbalètes", "Ange d'or", "Marchant de sépulture", "Walkyrie", "Apôtre de Florence", "Champion Aryen". Mais plus récemment, c'est sous un nom publique auto-attribué, que le joker était désormais connu dans sa dernière incarnation. "Peacemaker".

Un long historique d'apparitions répétées à travers les âges; dont seul lui, se souvient. Ou en tout cas, ses précédentes existences s'étant toutes achevées sans réel lien avec la suivante. Il avait souvent été un homme, une fille, un vieillard, un enfant - peu importe la forme ou la mentalité; le début commence avec un cri et se termine par un rire étouffé. Une claymore enfoncée dans la poitrine, brûlé sur le bûcher, enterré vivant, décapité, pendu, et finalement une balle dans le crâne. Sa dernière mort lui avait laissé un goût amer dans la bouche. C'était une embûche, mais également une trahison. Le général des armées allemandes avait pris la peine de s'avaler une dose de plomb dans demander son avis à qui que ce soit, menant à une capitulation plus que précipitée. Au final, mourir par une balle provenant de son propre camp, est une triste fin.

Et pourtant même dans la mort, l'éternel accroc-à-la-guerre ne semblait pas insatisfait de son parcours. C'était un beau conflit. Sa face piétinée dans la boue semblait donner l'indice d'un sourire satisfait. Une paix dans la mort qui n'attira que la rage que ceux qui l'avait trahis, et une myriade de balles inutiles, gaspillées sur la dépouille de celui qui autrefois les menait sur le bord de la vie.

Sa dernière renaissance s'est déroulée il y a trente ans de ça. Dans des terres qui ne lui étaient pas inconnues - celles où il avait également trouvé la mort près d'un siècle avant. Une femme médecin et un pompier volontaire français, au milieu d'une émeute locale qui avait fait un peu trop de dégâts en considérant le temps où elle s'était déroulée. Ce n'était plus un monde en guerre, et pourtant, les humains étaient aussi content de presser la détente que la première fois!

Pas de chance, en revanche; les conditions dans lesquelles sa génitrice dût mettre à bas ce petit démon, étaient atroces et trop soudaines pour lui laisser une chance de se relever. Elle laissa son mari avec un enfant à élever, et une vie déprimante en perspective.

Cependant le père de Freya compris rapidement que son enfant n'était pas "normal". Les trois premières années furent relativement similaires à celles que n'importe quel enfant incapable de parler mèneraient... puis son comportement pris un tournant particulièrement glauque. L'enfant était intelligent - trop intelligent. Parler avec lui résultait à entrer dans une conversation avec un psychiatre, ou un professeur d'école. Sa voix fluette et sa manière maladroite d'utiliser les mots, étaient dans les conversations, les seules choses qui confirmaient son jeune âge. Mais des mots comme "Communistes", "Ambivalence"; "Supériorité", étaient très présents dans son dialecte. Il n'avait même pas la taille suffisante pour entrer dans le bain tout seul, qu'il avait déjà commencé à écrire des plans pour monter certaines armes.

à 13 ans, le jeune Freya pris conscience d'une partie de son identité, de ses souvenirs passés, et de sa raison de vivre. Les événements majeurs de ses autres vies avaient pris une grande netteté. Un but? il n'y en avait pas. Pas réellement. Mais il y avait un sentiment qu'il se savait avoir besoin de ressentir à nouveau, avant de pouvoir réellement comprendre l'essence de son existence. Il avait besoin de ressentir à nouveau ce sentiment néfaste qui pousse les hommes à se faire violence.

Et dans cette optique, le jeune homme fit glisser ses études sur une approche un peu plus secondaire, et se concentra sur ce qui auparavant n'était qu'un hobby : la manufacture d'armes à feu. Quelques modèles pouvaient être trouvés un peu partout dans sa chambre. Tous étaient plus ou moins basiques et incapables de tirer quoi que ce soit - des imitations, modèles, rien de plus. Mais malgré leur incapacité à tirer des munitions létales; ils étaient loin de n'être que des jouets pour autant.

Il avait un sentiment étrange, en fabriquant ces objets de métal et de plastique. "C'est suffisant". Quelque chose en lui attendait de s'éveiller, et ces imitations allaient en être la première pièce de l'édifice.

Un gang local, à proximité du collège où étudiait Freia, avait été pris d'assaut une nuit. Il y aurait apparemment eut une attaque à main armée dans l'un des nombreux dépôts où ils séjournaient. Un parterre de défunts qui n'était que la seconde des trois choses les plus étranges au sujet de cette attaque.

Premièrement , chaque victime semblait avoir été criblées de balles. Ces mêmes impacts pouvaient être retrouvés un peu partout aux alentours du hangars... le problème était plus particulièrement la taille et la profondeur de ces blessures et dégâts. Parfois, les trous n'étaient ni profonds, ni épais. Mais parfois, les impacts semblaient venir de gros calibres, et pour certains, on pourrait imaginer que c'était des impacts de fusil sniper anti-tank. Au fond du hangars, on pouvait même voir un trou béant, dont le métal était toujours rougeâtre, brûlant et fumant. La troisième chose étrange était tout simplement... les balles elles-même. Sur le sol étaient étalées des petites perles blanchâtres, froides, en plastique. Ces balles étant connues pour être normalement utilisées dans des pistolets-à-billes; aussi appelés "BB-Bullet". Elles sont normalement conçues pour n'avoir aucun impact létal.

En tout cas, dans les mains d'une personne normale, peut être. Mais le responsable de la fusillade n'était pas n'importe quel tireur de pistolet-à-billes. à l'heure du crime, au milieu des flammes des bidons d'huiles explosés du dépot, se trouvait un jeune adolescent aux longs cheveux blonds, un grand sourire aux lèvres et aux yeux grand ouverts. La révélation, le moment de gloire! Au milieu des braises et des dépouilles enflammées; le petit blond avait finalement saisit quelle partie de sa vie manquait à ses souvenirs. Le doux sentiment d'après-guerre, d'avant-guerre, et tout simplement -  de guerre. Ces types n'avaient pas posé le moindre problème, mais le simple fait de s'être amené ici au milieu de la nuit et être en danger - ça avait éveillé des sentiments jusqu'à présent inconnus au petit homme. Son don s'était éveillé à nouveau; toutes ses armes en plastique qu'il trimbalait dans son sac d'école, s'étaient transformés en un véritable arsenal de guerre, flottant autour de lui comme des  ailes métalliques. De toute cette myriade de billes, seulement sept balles de petit calibre furent retrouvées.

Les années qui suivirent cet assaut; Freya poussa ses études dans une direction plus militaire que politique. à l'arrivée de sa majorité. Passant plus d'une année après sa majorité, afin de pouvoir rejoindre les rangs de l'armée malgré sa taille réduite et sa carte d'identité difficilement croyable (les 19 ans ne semblant pas s'attacher correctement avec sa taille réduite, voix aigue et faibles capacité physiques); Il parvint malgré tout à négocier son entrée et fit rapidement ses preuves. La voie des interventions normales n'étant pas réellement une option, il dût redoubler d'efforts avant de faire son entrée dans la cour des "grands"

....puis avec l'utilisation répétée de son don , ses prouesses sur les missions de sauvetage, autant qu'un total détrônement des aptitudes physiques de ses compagnons d'armes, une fois tout le paquetage équipé ; il fut tout simplement donné un statut "Spécial" et autorisé à rejoindre de nouvelles positions. Des positions graduellement de plus en plus dangereuses, et de plus en plus étranges également.

à l'âge de 25 ans, Freya semblait avoir complètement échappé aux sables du temps; Mais son parcours en tant que machine de guerre, ne faisait que prendre en taille. Médaillé à plusieurs reprises, ayant mené un nombre impressionnant de missions jusqu'à leur but. Il était devenu l'une des recrues les plus époustouflantes que l'armée allemande n'ai jamais eut dans ses rangs. à l'occasion d'un programme international, il fut transféré dans l'armée française pour un "certain type" d'interventions. Souvent, on trouverais des soldats de contrées entièrement différentes, symboles d'entente et de confiance entre les nations - c'était l'un de ces cas. Freya connut la mère-patrie de son géniteur, comme une sorte de nouveau nid.

Des groupes de dotés, un peu partout dans le monde, se formaient.Conscients que l'union fait souvent la force; de plus en plus d'individus aux capacités étranges, étaient recrutés dans des mafias et autres formes de communautés criminelles. Une branche de l'armée française, recrutant de puissants dotés d'autres pays de l'union; fut formée afin de lutter contre ces cas spécifiques de terroristes. Freya rejoins en tant que membre des forces spéciales, au début.... jusqu'à ce que étrangement, son charisme sur le champ de bataille comme dans les casernes, ne le propulse graduellement jusqu'à son statut d'aujourd'hui :

"Peace-Maker" était le nom qu'on lui avait donné, lors de la cérémonie de passation de l'ancien général au nouveau. étrange de voir un vieil homme poser le chapeau des commandes sur la tête d'un stratège de si petite taille; Et pourtant ,tous savaient exactement pourquoi ce nabot était appelé de cette manière. "Il n'y a pas de guerre là où il n'y a personne pour tirer" - une destinée que les adversaires de l'unité de Freya, étaient plus ou moins condamnés à embrasser.

à l'âge de 29 ans, Freia Warcadia épousa Victoria Veolonica; la fille du précédent général des armées allemandes, qu'il avait rencontré à la caserne, à l'époque. Des rumeurs racontent qu'ils avaient entretenu cette relation secrète; de son transfert aux forces anti-dotés, jusqu'à maintenant.

à la demande d'un programme de renforcement temporaire des défenses de Laurel; Freia, ainsi qu'une poignée d'autres militaires anti-dotés, furent recrutés à la position temporaire de Jokers; afin d'aider à maintenir le statut de la ville hors des mesures incontrôlables. à l'arrivée de mesures d'urgence tel que le dôme, la crainte anticipée de la société des jokers était visiblement justifiée.

Cependant.. même si les forces anti-dotés ont un knack pour maîtriser ou exécuter les dotés dangereux, le vrai goal du petit blond aux grands yeux bleus, n'est pas aussi charitable ou héroïque que son passé le chante.




Toi, derrière ton écran

❝ Pseudo : Tyzy
❝ Âge : 21
❝ Avatar : Tanya Von Degurechaff (Youjo Senki)
❝ Passions & Hobbies : Dessin
❝ Découverte du forum : joji
❝ Un petit mot pour la fin : mot






Dernière édition par Freya Warcadia le Mer 14 Fév - 18:21, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ EXPERIENCE : 928

MessageSujet: Re: Keep the faith, Keep the faith (i'm not a believer) keep the faith. → (Finito) Dim 7 Jan - 0:00

Mon poussin,

Voilà un pouvoir pour le moins complet et complexe. Cependant, il y a certains points qui posent problème.

Premièrement, si je comprends bien l'intérêt pour Haru de se lier d'amitié avec quelqu'un afin de pénétrer dans son jardin secret, je vois moins en quoi un lien professionnel, donc à priori parfaitement distant et cordial pourrait lui ouvrir les portes de l'empire. De même pour un sentiment de peur. Quelqu'un qui craindrait Haru serait plutôt peu enclin à lui ouvrir son cœur, donc en quoi ce sentiment lui permettrait d'entrer dans son empire ?

Ensuite, il faudrait penser à limiter le nombre de personnes qu'Haru peut emmener dans le monde inversé.

« Haru (et ses partenaires) possèdent la faculté de changer "Un" trait de personnalité du possesseur de l'empire, et le forcer à exprimer un certain sentiment ou exécuter une certaine action. » J’attends de voir le reste de l’histoire pour ça, mais faire faire quelque chose à quelqu’un sur le coup pose pas trop de soucis. Ce changement de trait de caractère me laisse sceptique. Par exemple, « forcer un criminel (non-joueur) à se livrer à la police avouer ses méfaits, ou autres », reste parfaitement logique, même si après il se demande pourquoi il a fait ça. Mais « forcer un business à s'arrêter complètement » prend moins de sens. Il va dire qu’il veut tout arrêter, prendre une semaine de vacances et recommencer.
En fait, si tout le reste du don tient globalement la route, ce changement de personnalité me semble pour le moment un peu bancal. Changer durablement un trait de personnalité par une seule action me semble déraisonnable. Peut-être en répétant régulièrement l’invasion durant un certain temps serait plus crédible. Mais j’y verrais peut-être plus clair en lisant le reste de ta fiche.

J’attends aussi l’histoire pour comprendre quels pouvoir Haru amène dans le monde réel si elle choisit d’utiliser cette méthode durant les 24 heures, car pour le moment ce n’est pas clair pour moi.

Attention à l’utilisation de mot anglais au milieu d’une phrase en français comme tu l’as fait dans la phrase « Plus le goal à atteindre est grand ».

Voilà pour ton pouvoir mon petit, je te laisse apporter les précisions et corrections nécessaires à la suite de ta fiche.

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*

Avatar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ LOCALISATION : ---
❝ EXPERIENCE : 25

MessageSujet: Re: Keep the faith, Keep the faith (i'm not a believer) keep the faith. → (Finito) Mer 17 Jan - 3:11

Up! fiche changée; navré pour le prototype de sorcière, j'vais plutôt partir sur ce truc. merci d'avance o7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ EXPERIENCE : 928

MessageSujet: Re: Keep the faith, Keep the faith (i'm not a believer) keep the faith. → (Finito) Dim 21 Jan - 21:05

Mon petit Alice,

C’est intéressant d’avoir le directeur de la prison de Laurel. En plus, si tu encres le moment où tes personnages « visiteraient la prison délabrée de Laurel » juste après la période Dark Hours (en 2014) tu peux faire un lien avec le contexte ! Puisque ses araignées ont effectivement déferlé dans la prison et causé quelques dégâts.
Cependant, plusieurs points sont à revoir.

Au vu du caractère d’Alice J’ai des doutes quant à sa capacité à gérer une prison. Que le gouvernement lui fasse assez confiance et qu’il soit trop instable ne me semble pas vraiment aller ensemble. Surtout s’il ne fait aucun effort pour faire bonne figure.
Ensuite, le don d’Alice ne me semble pas équilibré. Il n’a aucune faiblesse qui soit exploitable par les autres joueurs.

En ce qui concerne Allen. Si c’est un tueur en série, que fait-il en liberté ? Ce n’est pas parce que tu diriges une prison que tu peux en faire sortir les criminels comme bon te semble.
En ce qui concerne son don, il n’a pas non plus de faiblesses. Le fait d’être « normal » quand son don n’est pas activé n’est pas considérable comme une faiblesse.

Passons à l’histoire.
« avec un démon majordome homo-érotique et potentiellement shotacon qui mène les chevaux ; pendant que son maître emo et dépressif cherche un moyen d'affronter un complot d'anges et de dém --»
Cette phrase est peu compréhensible pour les personnes n’ayant pas le vocabulaire. Et si elle parle d’Allen cela ne me semble pas correspondre à son caractère.

Voilà poussin bon courage pour tes corrections.

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*

Avatar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ LOCALISATION : ---
❝ EXPERIENCE : 25

MessageSujet: Re: Keep the faith, Keep the faith (i'm not a believer) keep the faith. → (Finito) Mar 30 Jan - 18:42

yéfinipourdevraiscettefoisjlejureétou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ EXPERIENCE : 928

MessageSujet: Re: Keep the faith, Keep the faith (i'm not a believer) keep the faith. → (Finito) Mer 31 Jan - 18:30

Mon petit Nonoha,

Il semblerait que tu aies du mal à te décider pour un personnage. Plutôt que de te précipiter pour écrire ta fiche, tu devrais prendre le temps de réfléchir à ton personnage.

Lire une fiche, l’évaluer et donner des conseils pour la rendre validable prend du temps au staff. Pour éviter de perdre inutilement notre temps sur une fiche qui va de toute façon être entièrement remanié juste après avoir été terminée, je vais t’imposer un délai de deux semaines. Cela te permettra également d’être certain que c’est un personnage que tu aimerais jouer ou de le remanier en conséquence.

Bonne journée mon poussin,

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*

Avatar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ EXPERIENCE : 928

MessageSujet: Re: Keep the faith, Keep the faith (i'm not a believer) keep the faith. → (Finito) Jeu 15 Fév - 20:15

tu es validé !


Tu es dès à présent un joker mythologique au niveau 25. Tu peux maintenant disposer de ton costume, ton arme et tes gadgets.

Tu peux tout d'abord venir nous dire ton don, ton métier et ton super-pseudo ainsi que réserver ton avatar.

Ensuite, tu pourras créer ton journal et commencer à gagner de l'expérience en participant activement au forum. Tu peux également t'inscrire dans le sujet recherche de RP ou, si tu veux faire des rencontres totalement imprévues, dans la random roulette!

Si tu as une question, n'hésite pas à nous en faire part, le staff est là pour t'aider au mieux et pour t'aiguiller vers la bonne voie.
Bonne chance dans la ville des héros!

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*

Avatar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Keep the faith, Keep the faith (i'm not a believer) keep the faith. → (Finito)

Revenir en haut Aller en bas

Keep the faith, Keep the faith (i'm not a believer) keep the faith. → (Finito)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: Paperasse :: Les Inscriptions :: Les admis-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit