AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

Présentation dé oune artista [Terminado]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ EXPERIENCE : 20

MessageSujet: Présentation dé oune artista [Terminado] Mer 21 Fév - 0:50



Criminelle



Adulez-moi

Cerezia Mendoza
____________________________________________________________________
Reine de la peinturlure


❝ Âge : 21 ans
❝ Sexe : Féminin
❝ Origine : Espagnole
❝ Race : Humaine
❝ Orientation : Au nord, bien plus au nord !
❝ Métier : Peintre et décoratrice d'intérieur à ses heures perdues
❝ Statut social : Correct. Elle roule pas sur l'or mais y travaille
❝ Situation amoureuse : Célibataire
❝ Date de naissance : 15 août 1997


Caractère
____________________________________________________________________
Chiante mais cool


Enjouée, dynamique, bourée d'humour, mais très naïve, Cerezia est une personne généralement réservée, un peu longue à la détente qui, lorsqu'elle fait face à une situation qui demande de la réflexion, s'attaque d'abord aux détails sans prendre en compte le problème dans sa totalité. Parfois égoïste et capricieuse, elle faisait jadis partie d'un groupe informel de vilains qu'elle a quitté (en réalité on l'a virée) considérant que son équipe ne servait pas ses intérêts personnels et que les membres qui la composaient étaient inaptes à la protéger.
Par "intérêts personnels", il faut comprendre la recherche constante de profit. Et par "la protéger", il faut comprendre que Cerezia est aussi efficace au combat qu'un lamantin est capable d'escalader l'Himalaya et aussi courageuse qu'une petite fille de cinq ans. Entomophobe, arachnophobe, achluophobe, et pauvrophobe, elle est responsable de la mort d'un de ses anciens coéquipiers qui ne s'est pas montré digne d'être le bouclier humain de la Reine de la Peinturlure.
"Responsable, mais pas coupable". C'est devenu le crédo de la jeune espagnole qui s'est rangée du côté des vilains pour la nette facilité à accumuler des richesses et par la flemme grandissante de rejoindre un groupe adulé par tous. Elle ne sera jamais réfractaire à faire affaire avec un héros, tant qu'elle y trouvera son compte.


❝ Particularités : Rose et nulle en dessin
❝ Tics et manies : Tendance à fuir et à hurler pour rien
❝ Passions : L'argent
❝ Phobies : Les araignées, les insectes, le noir complet, la pauvreté.
❝ But : Survivre et améliorer sa situation sociale
❝ Rêve : Devenir riche, adulée et respectée de tous et régner en maître sur la ville


Identité secrète ❝ PeintAAAAH
____________________________________________________________________
La vilenie  rose bonbon


❝ Origine : Mutation
❝ Don : Don de la peinturlure.

Ce pouvoir permet à son détenteur de maîtriser la peinture de deux façons. Dans un premier temps, il est capable de matérialiser ses dessins faits à base de peinture. La durée et l'efficacité de leur matérialisation dépend de la maîtrise du don et le temps qu'il faudra au possesseur pour donner vie à ses créations variera en fonction de son expérience. A savoir que la peinture ne durcit pas, elle devient un peu plus tangible pour quelques secondes (voire minutes en fonction de la taille de l'objet dessiné).

Dans un second temps, le maître de la Peinturlure peut se faire mouvoir la peinture jusqu'à lui donner une forme (créer une boule, des pics ..) et la déplacer dans l'espace.

❝ Maîtrise : 8/10. Cerezia possède son don depuis un assez jeune âge mais n'arrive pas à l'exploiter à 100% vu son niveau lamentable en dessin
❝ Points forts : ✘ La simplicité des traits de Cerezia lui permettent d'avoir un temps d'incantation relativement rapide pour matérialiser ses oeuvres (30 secondes au maximum)
✘ Matériau rapide à manier et à déplacer
✘ Peut récupérer la peinture d'un objet matérialisé
❝ Faiblesses : ✘ La peinture ne peut pas être produite, Cerezia a besoin d'une réserve
✘ Faible contre l'eau et le vent
✘ Efficacité très réduite par temps de pluie
✘ Dans le cadre de la matérialisation d'une oeuvre, la toucher abîme la peinture. Par exemple, si Cerezia crée un pont pour trois personnes, la première pourra le passer en se hâtant un peu et commencera à faire s'écouler la peinture sous ses pas; La seconde devra se presser un peu plus et continuera le processus de désagrégation; La troisième, sans un petit sprint, sentira la structure s'écouler sous ses pas.    
✘ A besoin de placer sa peinture pour être efficace en combat
■■■ Ton matériel de héros ■■■

❝ Costume : Cerezia porte une épaisse paire de lunettes à laquelle est attachée une énorme moustache en plastique qui masque sa bouche
❝ Arme : Un pinceau et un petit poignard
❝ Gadget : Deux capsules d'une contenance d'un litre et demi chacune, remplies de peinture
❝ Véhicule : N'a même pas le code donc .. un vélo

Histoire
____________________________________________________________________
Simple, basique


15 aout 1997. Une journée ensoleillée. Malaga. Une maternité. Des cris d'un nouveau-né et déjà des destins bouleversés par la naissance d'une jeune pousse. Cerezia Mendoza est née.
Et Cerezia c'est moi !! Ouais on m'remarque je sais bien. Longs cheveux roses, un style un peu particulier mais j'suis une artiste moi ! J'vais pas porter un jean hein ! Bref. Cerezia, c'est moi et voici mon histoire. Enfin un résumé parce qu'on a pas le temps de s'attarder sur tous les détails.
Donc je suis lion de signe astrologique ; un symbole qui traduit à la perfection ma personnalité. Stricte caractérielle, disciplinée autoritaire, franche parfois malpolie, bref en un mot, royale.
J'suis une perle à ma façon et ça, mes parents l'ont tout de suite vu. Peu de temps après ma naissance, on a déménagé aux Etats-Unis dans une ville super sympa qui s'appelle Laurel. Bah c'est où je vis maintenant. Officiellement, c'est parce que le cadre qu'offrait cette cité était plus propice à mon bon développement. Mais j'sais la vérité. Et ouais j'sais tout ! comme Ul’ La vérité c'est que ma tarée de vielle tantine Ugueta del Toboso qui se prenait pour une médium arrêtait pas de prédire mon destin et c'était un destin qui sonnait pas forcément sexy à l'oreille de mes parents, tant et si bien qu'ils ont décidé de s'en éloigner. Mesure radicale, on a changé de continent.

Alors me voici, confortablement installée dans mon nouvel appartement dans ma nouvelle p'tite ville à aller à l'école. Quand j'dis école, c'est école élémentaire hein. Donc rien d'intéressant à en dire SI CE N'EST ! Que c'est à cette période que j'ai eu une révélation. On apprenait les jours de la semaine, les couleurs et mammia ! ca me passionnait d'enfin savoir mettre un nom sur toutes ces nuances ! Bleu, rouge et rose surtout ! Une couleur que j'affectionne particulièrement.
Un jour alors que mes parents étaient en train de repeindre le salon et que je déambulais tranquille dans notre appartement en recherche d'attention, j'me suis dit "Tiens, pourquoi j'irais pas m'asseoir à côté du pot de peinture ?". Ben ouais ! Ils passaient leur vie à tremper leurs pinceaux dans le pot alors quoi de mieux pour qu'ils me remarquent que d'me poser à côté ?puis c'est plus simple pour le scénar. A la base, j'voulais un salon rose. Mes parents, plus classiques ont pris mon avis d'enfant en considération et ont opté pour du blanc.
Dégoûtée de voir cette couleur s'étaler allègrement sur les murs, j'ai plongé mon regard dans le pot et par un jeu mental ai tout fait pour que le blanc vire au rose. Echec critique. "C'est nul !" j'ai crié et à ce même moment, un mouvement dans la peinture. Mes parents, bien trop concentrés dans leur travail manuel n'avaient rien vu évidemment.
"NUL !!" Une deuxième onde. Pas si bête que ça, j'me suis levée et me suis éloignée d'un pas ou deux, histoire de toujours voir l'intérieur du pot et d'être sûre que je faisais pas trembler le sol pour provoquer ce mouvement. "Allez Cere !" j'me suis dit. Respirant à pleins poumons, serrant des poings, gardant l'image de ce débile de pot de peinture en tête j'ai hurlé comme jamais "C'EST NUL !!" et quelle ne fut pas ma stupéfaction lorsqu'une vague de peinture sauta hors du récipient pour se loger sur le carrelage. J'vais pas vous mentir, on m'a pas vraiment applaudi et mes créateurs, pensant que je l'avais fait exprès avaient jugé bon de m'enfermer dans ma chambre pour me faire réfléchir.
Et ça, réfléchir, c'est ce que j'ai fait ! Les mois passant, j'ai essayé de comprendre comment fonctionnait ce qui apparaissait être mon pouvoir pour prouver à mes parents que j'étais innocente et dotée de capacités qui défiaient le naturel. Intrigués et fiers je suppose, après mes années de collège, à mes 15 ans donc, ils m’ont permis de faire mes études dans une école qui forme les jeunes dotés, comme on les appelle, à devenir des héros.
Mais l'école, ça a jamais été mon fort. Dès le début de ma scolarité, je faisais partie d'un groupe très soudé composé de cinq élèves. Au fil des années, nous avons eu des doutes sur le bienfondé de ce qu'on nous apprenait et nos parents ne roulant pas sur l'or, on s'est dit qu'il serait plus facile pour nous de braquer une banque ou quelque chose comme ça pour se faire un max de blé sans passer par des années et des années d'études.
Alors on s'est mis au travail. J’devais avoir 14 ans et on se retrouvait tous les week-ends. On a créé notre groupe de vilains, on choisissait une cible, élaborait un plan et on passait à l'action. Et c'est à partir de là que ma carrière a commencé. Déjà on m'a dégoté un déguisement. Un jour, tout le monde s’est ramené avec un masque, mais personne m'avait prévenu qu'il fallait en prendre ! Alors Roro, un bon gars, (c'était le cerveau de l'opération lui), était allé fouiller dans son coffre à jouets et m'avait ramené une grosse paire de lunettes avec une large moustache qui en pendait. Clairement, j'étais méconnaissable. Ensuite est venu le moment de choisir nos pseudos top secrets !
- Moi, ce sera Darknight !
- Je prends Rimabella !
Est venu mon tour. J'voulais un truc cool, qui représente mon pouvoir et ma classe innée.
- Le mien sera PeintAAAaahh !! AU MEUTRE ! Protégez-moi et SAUVEEEZZ-MOIIII !! Au mur y avait une monstrueuse araignée. Mais quand je vous dis une araignée, c'était plus une ARAIGNEE, aussi grosse que mes deux poings réunis !! Quelle idée de faire nos réunions dans la cave de Roro aussi ! Bon la bête a été négociée mais vu que ça avait bien fait rire mes ptits potes, ils m'ont fait garder ce pseudo. De Cerezia, je suis devenue PeintAAaah la femme à moustaches.
Nos cambriolages d'ados se passaient pour le mieux ; chacun d'entre nous aidait les autres à améliorer leur pouvoir et c'est Rimabelle qui m'a donné les réceptacles pour ma peinture que j'utilise encore en mission.  

Passons sur quelques années inintéressantes de ma vie rythmées par des vols à la tire ( mais ça, c’était juste un entrainement pour un braquage de banque futur. Le casse du siècle que j’vous dis ! On prévoyait de le faire l’année de nos 25 ans, histoire de fêter notre quart de siècle. Alors en attendant, on s’faisait la main sur des ptites vieilles), pour arriver au moment où notre groupe s'est dissout. On était en pleine sortie entre vilains pour le vol du siècle. Notre cible, c’était M’dame Coralie, une ptite fortunée sexagénaire qui méprisait les « délinquants » dans notre genre.  Alors qu’on se préparait à tendre une embuscade, nous sommes tombés nez à nez avec un gang concurrent qui nous a attaqué sans crier gare et moi bah j'pouvais pas faire grand-chose parce que j'avais pas leur niveau à ceux en face, alors j'ai encouragé Roro de toutes mes forces en restant derrière lui. C'est important pour un guerrier de savoir qu'il se bat pour protéger quelqu'un après tout non ? Et ça a marché ! Enfin pour ce qui est de me protéger. Il y a laissé la vie certes mais est mort en héros (pour un vilain c'est le comble héhé). Alors ouais j'raconte ça détente mais j'vais pas vous cacher que ça m'a fait quelque chose de perdre un membre du groupe .. On v'nait tranquille pour se faire un peu d'argent de poche et on se retrouve avec un mec en moins dans l'équipe. Les autres aussi l'ont mal vécu et ils ont même rejeté la faute sur moi. Ils comprenaient pas que j'étais .. Bon ok responsable, mais pas coupable ! Et c'est ainsi que je suis devenue une vilaine en free-lance. J'ai quitté mon gang après ce terrible événement car il m'apparaissait évident que j'étais pas si en sécurité que je le pensais .. Puis l'ambiance s'était clairement dégradée et j'avais plus autant la côte qu'avant auprès de mes potes.
C't'histoire-là, ça m'avait quand même mis un p’tit coup d'mou et j'me suis éloignée doucement du chemin de l'école pour mettre toute mes forces dans l'art, au grand damne de mes parents qui n’avaient jamais vraiment su ce qui s’était réellement passé. Le dessin c'était devenu ma vie ; je voulais devenir une artiste et avait adopté un style bien à moi, me teintant les cheveux en rose. Mais objectivement BORDEL QU'EST CE QUE J'ETAIS NULLE !! Alors j'me suis entrainée et entrainée et entrainée encore mais rien n'y faisait. J'étais incapable de dessiner correctement même le plus pourri des personnages. Et v’savez, j’commençais à me demander ce que j’allais faire de ma foutue vie parce que j’avais quand même 18 ans, presque aucun projet et une poubelle remplie de brouillons. Bon c’est vrai que je bossais en tant que décoratrice d’intérieur en intérim dans une agence, et même si j’me débrouillais pas trop mal, j’me voyais pas faire ça toute ma vie.
Un jour, c’était en juin, j’étais tranquillement en train d’arracher des feuilles d’un carnet de dessins quand j’ai entendu un cri venant du salon. C’était ma mère qui hurlait. J’suis allé voir ce qu’il se passait et « Ouiiii elle nous posera toujours des problèmes !! Pour une fois qu’on pourrait avoir la paix, v’la qu’elle nous saoule encore !! » et que ça crie, et que ça insulte en espagnol, ça t’lache des « hi de puta » sans pression alors que moi, MOI j’étais en train d’invoquer ma muse pour réussir ma vie et même ça, on ne m’en laissait pas l’occasion. Ca se prenait la tête parce que ma grand-mère maternelle avait passé l’arme à gauche. C’était une vielle grincheuse, acariâtre, raciste, avare, bref une vraie pignouf. Personne l’aimait de toute façon et elle aimait personne mais, et heureusement, puisqu’on avait quitté l’Espagne elle nous considérait comme ceux qui lui tapaient le moins sur le système et a été assez généreuse avec nous sur l’héritage. Seul problème, c’est que mes parents devaient retourner à Malaga pour l’enterrement et pour gérer deux trois problèmes de notaires. Fort heureusement, ils ne m’ont pas forcé à aller avec eux alors j’ai eu la maison pour moi toute seule pendant deux semaines entières. Le rêve !
Et vu que j’avais enfin la paix, et que j’allais avoir (enfin pas moi mais c’était pareil dans ma tête) une grosse rentrée d’argent, c’était le moment de me mettre à 200% dans ma passion pour concrétiser mon rêve : devenir une grande artiste. J’ai acheté des livres, regardé des tutos sur internet mais impossible pour moi de dessiner un personnage, quand je suis tombé sur une vidéo qui parlait d’art contemporain. J’étais intriguée parce que c’est vrai que j’avais jamais pensé à me jeter là-dedans et donc j’ai cliqué. Puis au fil de la vidéo, ça m’est apparu comme une évidence, c’était CA que je devais faire. J’ai acheté des toiles, de la peinture (surtout rose en fait) et je me suis lancée !! En deux semaines j’ai eu l’impression d’être plus productive que je ne l’avais été en 18 ans. Je ne vendais rien mais je créais et j’étais convaincue par ce que je faisais.
Pour mes 20 ans, mes parents m’ont fait un des plus beaux cadeaux que j’aurais pu espérer avoir : Ils m’ont permis de faire un premier vernissage que j’ai appelé 50 nuances de rose. Dans un local un peu vétuste c’est sûr, mais ils en avaient parlé à leurs collègues, leurs amis et j’avais bon espoir de me faire un nom dans le monde de la peinture. Si vous saviez à quel point j’étais ravie de voir le monde présent à ma première exposition.. Bon on était pas 500 non plus mais je dirais qu’entre 40 et 60 personnes étaient passées me voir ce qui en soit, est pas mal pour un début. Mais j’ai bien vu que certaines toiles avaient fait fureur et en avaient intrigué plus d’un ! (Comme Plénitude dérangée, Dégradé psychique, Courant marin, Eruption de gelée à la framboise, et Damier de picnic).
Une femme était venue me voir. Elle était aussi belle que sombre et dégageait ce je-ne-sait quoi qui à la fois me fascinait et me donnait envie d’hurler et de m’enfuir. Elle se présenta comme étant Urselia Avyssos. Mon œil expert a tout de suite remarqué que c’était pas n’importe qui. Elle me posa des questions sur qui j’étais, depuis quand je peignais, ce que je faisais dans la vie et surement, touchée par ma détresse et admirative devant mon talent naissant (fin qu’est né y a un moment mais qu’arrivait pas à s’exprimer), elle m’engagea en tant que responsable de la peinture dans son hôtel de luxe. La classe hein ?? Evidemment, j’ai accepté parce que c’était autre chose que de repeindre le salon de deux perdus qui habitaient un quartier de perdus. La je bossais et je bosse toujours d’ailleurs dans un HOTEL DE LUXE !! Parallèlement à ça, je prépare ma deuxième exposition qui sera complètement différente de la première, diamétralement à l’opposé je dirais même. Elle s’intitulera 60 nuances de bleu. J’vous en dis pas plus mais ne manquez pas ça !! Ce sera une exposition du feu de dieu ! Et y aura du beau monde ! Urselia, ma chef sera sûrement là, mes parents, moi évidemment, puis Ulrich je-sais-plus-comment qui était venu à ma première expo et avec qui j’avais bien parlé d’une œuvre qui l’avait passionné. C’était Esprit éclairé et il était resté 3 heures devant.










Toi, derrière ton écran

❝ Pseudo : Cere'
❝ Âge : 21 ans
❝ Avatar : Perona - One Piece
❝ Passions & Hobbies : Livrer le bon ratafia de Binks
❝ Découverte du forum : - Par partenaires de partenaires de partenaires de partenaires de partenaires de'
- CA VA !! T'as fini ?
- De partenaires.
❝ Un petit mot pour la fin :    






Dernière édition par Cerezia Mendoza le Dim 25 Fév - 22:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans tes rêves et cauchemars les plus foux
❝ EXPERIENCE : 255

MessageSujet: Re: Présentation dé oune artista [Terminado] Mer 21 Fév - 20:58

Je te souhaite une nouvelle fois la bienvenue, sur le forum, mais surtout à l'Eden ;)

Ta fiche est une très belle toile ! On pourrait y passer des heures ! Je pense que certaines de tes toiles notamment Plénitude dérangée seront acheté  par ta généreuse patronne ;)

Le bleu étant sa couleur favorite, elle à vraiment hâte de découvrir ta nouvelle exposition. Et t'inquiète pour les invités ! Laurel tout entier fera la queue pour admirer ton art !

A tout de suite !

_________________
Viens Invité, approche toi. Tu es intrigué n'est-ce pas ?
Tu ne repartiras pas, tu resteras  près de moi.
Tu me serviras, tu seras mon ombre, tu le deviendras.
Je dévorais ton âme et ainsi mon ombre sur l'océan grandira.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ EXPERIENCE : 20

MessageSujet: Re: Présentation dé oune artista [Terminado] Mer 21 Fév - 21:07

Merci Boss !! Foi d'Cerezia, la prochaine expo sera une tuerie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : Dans son lit sûrement
❝ EXPERIENCE : 274

MessageSujet: Re: Présentation dé oune artista [Terminado] Jeu 22 Fév - 18:29


    Rebienvenue quand même, jeune petite pouce !

    Une fiche toute mignonne que tu nous as faite là, j'adore vraiment ce perso' tout léger .w. Et jor en vrai... Je suis débilement fan de Plénitude dérangée et Dégradé psychique, mais ne pose pas de question, c'est mon âme d'ancienne Arts P. girl qui s'exprime xD

    Sur ce ! Je m'envole vers d'autres cieux /o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ LOCALISATION : En train de bosser.
❝ EXPERIENCE : 275

MessageSujet: Re: Présentation dé oune artista [Terminado] Jeu 22 Fév - 18:30

Bienvenue à toi jeune demoiselle, hâte qu'un modo valide ta fiche. A oui c'est vrai c'est mon taff o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ EXPERIENCE : 20

MessageSujet: Re: Présentation dé oune artista [Terminado] Jeu 22 Fév - 20:35

Héhé j'vous remercie pour vos messages tout mignons ~
J'suis ravi que t'aies trouvé bonheur Mitsu ! Et j'espère être à la hauteur de tes attentes pour la suite ~
Je vais donc préparer la prochaine exposition en attendant la correction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ EXPERIENCE : 933

MessageSujet: Re: Présentation dé oune artista [Terminado] Dim 25 Fév - 20:15

Mon petit poussin,

Une fiche très mignonne que tu as là, mais j'aurais cependant quelque toutes petites remarques avant que tout soit parfait.

Temporellement parlant, la Heroe's Sup n'a commencé à accepter les élèves de moins de 15 ans qu'en 2014. Cela veut donc dire que Cerezia ne peut pas être à la Sup à 14 ans et avant. Si tu veux la faire rentrer au plus tôt, elle peut être une élève dès 2012, donc à ses 15 ans pile. Ou alors tu peux rajeunir Cerezia pour qu'elle est 11 / 12 ans en 2014 et qu'elle soit acceptée à cet âge dans l'école, ce qui baisserait son âge actuel à 17 / 18 ans.

En ce qui concerne les braquages de banques, si le fait que Cerezia ait 14 ans n'est pas tant un problème que ça, le fait qu'elle braque des banques avec des gens de son âge -et c'est ce que laisse supposer l'histoire- nous laisse déjà un peu plus perplexe. Un groupe d'adulte qui utiliserait une enfant, ça ne serait pas si surprenant. Un groupe de jeunes adolescents qui organisent seuls des casses, on ne peut malheureusement pas accepter ça.

Rien à redire sur le reste, ton don est très bien équilibré. N'oublie pas cependant que 3 litres de peinture pèsent presque 5kg, donc que cela risque de te ralentir durant une course ou de te peser pendant de l'esclade de bâtiment.

Ce sera tout pour moi,
Papa Spoiler.

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*

Avatar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ EXPERIENCE : 20

MessageSujet: Re: Présentation dé oune artista [Terminado] Dim 25 Fév - 22:14

Hello Papa Spoiler ~

J'ai bossé sur les points soulignés et voila ce que ca donne. Cere entre donc à l'âge de 15 ans à la Heroe's Sup, juste après le collège quoi, parce que j'avais pas envie de la faire rajeunir donc voila ~ c'est là
Intrigués et fiers je suppose, après mes années de collège, à mes 15 ans donc, ils m’ont permis de faire mes études dans une école qui forme les jeunes dotés, comme on les appelle, à devenir des héros. a écrit:




Ca tombe bien en plus, la fin du collège tombe à ses 15 ans donc ~ me gusta

Ensuite c'est vrai que j'ai fumé de la mauvaise herbe pour le braquage alors désolé ~ J'ai retourné le problème dans ma ptite tête et j'me suis dit que le plus simple c'était de passer le braquage comme un but à atteindre par le Clan des Cinq Bolosses de Cerezia, et pour s'entrainer, vu leur jeune âge, ils se sont concentré sur les ptites vieilles. Un entrainement digne de ce nom, vous en conviendrez.
C'est là ~
Passons sur quelques années inintéressantes de ma vie rythmées par des vols à la tire ( mais ça, c’était juste un entrainement pour un braquage de banque futur. Le casse du siècle que j’vous dis ! On prévoyait de le faire l’année de nos 25 ans, histoire de fêter notre quart de siècle. Alors en attendant, on s’faisait la main sur des ptites vieilles), pour arriver au moment où notre groupe s'est dissout. On était en pleine sortie entre vilains pour le vol du siècle. Notre cible, c’était M’dame Coralie, une ptite fortunée sexagénaire qui méprisait les « délinquants » dans notre genre. Alors qu’on se préparait à tendre une embuscade, nous sommes tombés nez à nez avec un gang concurrent qui nous a attaqué sans crier gare et moi bah j'pouvais pas faire grand-chose parce que j'avais pas leur niveau à ceux en face a écrit:
et blablabla l'histoire continue.

Vuala ! J'espère que les modifications apportées conviennent et si non, je ferai le nécessaire ~
Je garde en tête le poids de la peinture et l'impacte que ça peut avoir sur le corps frêle de Cerezia.

Bien cordialement M'sieur Spoiler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ EXPERIENCE : 933

MessageSujet: Re: Présentation dé oune artista [Terminado] Lun 26 Fév - 19:03

Fiche validée !



Tu es dès à présent une criminelle de rang D. Tu peux maintenant disposer de ton costume et de ton gadget.

Tu peux tout d'abord venir nous dire ton don, ton métier et ton super-pseudo ainsi que réserver ton avatar.

Ensuite, tu pourras créer ton journal et commencer à gagner de l'expérience en participant activement au forum. Tu peux également t'inscrire dans le sujet recherche de RP ou, si tu veux faire des rencontres totalement imprévues, dans la random roulette!

Si tu as une question, n'hésite pas à nous en faire part, le staff est là pour t'aider au mieux et pour t'aiguiller vers la bonne voie.
Bonne chance dans la ville des héros!

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*

Avatar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Présentation dé oune artista [Terminado]

Revenir en haut Aller en bas

Présentation dé oune artista [Terminado]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: Paperasse :: Les Inscriptions :: Les admis-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit