AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

" Je prendrais soin de toi !" [PV Blake]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
avatar
❝ PT. EXPERIENCE : 145
Fantastique


 : C

MessageSujet: " Je prendrais soin de toi !" [PV Blake] Lun 5 Mar - 22:38

" Je prendrais soin de toi ! "
____________________________________________________________________
Reste avec moi.

Tous les jours, Edwin fait du sport, qu'il s'agisse de vélo, de course à pied, d'une séance de cardio, de musculation etc.

Tous les jours. C'est une rigueur que le médecin s'impose pour rester en forme.

Aujourd'hui, dimanche, il s'agissait d'un jogging de deux heures. Habituellement il parcourait de long en large les parcs et espaces verts du quartier Aselus.

Mais pas ce matin. Carl, le bouvier australien, qu'il avait recueilli il y a peu, devait se dépenser. Frileux comme un papy, ces temps-ci, il ne sortait qu'à peine, et en conséquence, il avait prit trop de poids. Impossible de le promener à proximité du logement, trop têtu et intelligent il rentrait seul. Or ce chien, d'âge mure, vouait un amour sans nom pour la forêt.

Durant la semaine Edwin, médecin et fée du logis, avait tricoté pour son compagnon un manteau chaud, de couleurs vertes, il avait même réussi à intégrer un motif de treillis.

L'ex-militaire se veti d'un long cuissard ainsi qu'un T-shirt et par dessus un sweat léger. Les températures matinales avoisinaient les -10° Celsius. De quoi revigorer ses muscles et se rappeler du bon temps des entraînements extrêmes.

L'agent secret gara sa voiture - 100% électrique, il peut s'en vanter - sur le parking de la forêt. Avant de sortir de la confortable chaleur du véhicule, il bu de grande gorgée d'eau et se motiva.

Edwin libéra la bête, il se précipita dehors, son maître claqua la portière avant qu'il ne puisse remonter. Carl affichait une mine trahie.

" Ne fais pas cette tête bonhomme. Il faut sortir de temps en temps, cela te fera du bien. Suis moi ou non, mais dans tous les cas, moi j'y vais. "

Il appuya sur un bouton de sa montre et détala. Le chien perdu n'eu pas d'autre choix que de le suivre. Les premières minutes, il les passa à gémir et bouder, mais finalement au bout d'une demie-heure, lassé de ne suscité aucune pitié chez son maître, il commença à s'amuser, à renifler des pistes, creuser des terriers, ramener des branches, voir même un jeune arbre qu'il avait ramassé, une sorte de chien balais.

Edwin riait de voir son compagnon s'amuser ainsi. Son rythme était rapide, son souffle régulier.

Sa montre sonna trop rapidement trois quart d'heure, c'était le moment de faire demi-tour. Il continua encore quelques minutes.

Les étangs étaient gelés, les branches et le gravier crissaient sous ses pas, les écureuils observaient Carl d'un œil méfiant.
C'était un beau spectacle, auquel de gros flocons blancs vinrent s'ajouter.

Le calme ne dura pas. Un bruit sourd retenti, comme si un arbre ou un rocher avait pourfendu la glace et s'enfonçait dans l'eau.

Le chien réagit tout de suite, Edwin resta attentif et ralentit. Soudain le hurlement déchirant du canidé brisa le silence. Son maître n’hésita pas une seconde et se précipita dans la direction des aboiements.

Il découvrit le bouvier devant une grande et profonde marre d'eau. L'épaisse couche de glace avait été brisée, des bulles remontait à la surface.

"Qu'est-ce que..."

Les pupilles d'Edwin se contractèrent, il retira son sweat, son t-shirt, ses chaussures et chaussette, et sauta dans l'eau glaciale. Entre deux remous, il y avait aperçu, dépassant, un doigt, l'esquisse d'une main tendue.

Impossible d'y voir quoique ce soit. Le trentenaire activa son pouvoir, ses mains s'illuminèrent d'une multitude de paillettes d'or.

Toujours en apnée il attrapa le col d'un vêtement. En quelques battement il émergea à la surface, il plaqua le noyé contre lui et nagea à reculons, maintenant leur tête hors de l'eau.

Carl l'aida à remontrer le jeune homme, en tirant lui aussi sur ses vêtements. A son tour, Edwin se hissa sur la rive.

" Eh ! Ouvrez les yeux ! " S'écria t-il.

Il le secoua calmement, mais aucune réponse. Il posa la tête sur sa poitrine, rien.

" Merde !"

Les flocons, délicats, se posait doucement sur leur corps, dont l'un s'activait pour sauver l'autre.

Le médecin mister freeze, aux cils glacés, se plaça sur le côté, pinça le nez de l'homme aux cheveux immaculé, positionna sa tête en arrière et se pencha sur lui. Il inspira profondément.

La fée médecine posa ses lèvres sur celles d'un bel endormi. Il lui fit cinq insufflations, aussi appelé "bouche à bouche". Puis le bascula sur le côté, pour qu'il puisse expulsé l'eau engloutie.

Cela avait suffit à lui faire reprendre vie.

Pendant que ce dernier reprenait conscience peu à peu, la main de la fée frottait son dos pour l'aider et lui faire savoir sa présence.

Edwin posa son regard doré dans celui du ressuscité.

" Ça va ? Vous pouvez parler ? Vous vous souvenez de ce qu'il vous ai arrivé ? "

Question de base pour savoir s'il avait subit un choc neurologique du, au manque d'oxygène, à la température de l'eau et à son état générale de base.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ PT. EXPERIENCE : 599
Mythologique


 : E

MessageSujet: Re: " Je prendrais soin de toi !" [PV Blake] Ven 9 Mar - 17:43

Aujourd'hui était un jour très spécial, en effet j'avais enfin décidé de prendre des congés, mais pas pour me reposer, cela faisait déjà 6 jours que je m'entraînais pour perfectionner ma puissance d'attaque, mes stratégies et surtout pour voir si je ne pouvais pas appliquer d'autres modifications à mon corps mais pour l'instant, aucune ne m'était venu à l'esprit. Jusqu'à aujourd'hui, j'avais eu une idée en me rendant à la forêt.

Mon pouvoir n'avait en effet pour l'instant que comme limite mon imagination. Et comme limite réelle, l'énergie démoniaque que j'utilisais. Je décidais donc, un peu de manière stupide, de tester la vraie limite de cette énergie, après mon entraînement. Je me mis face à un arbre, mon épée à double tranchant planter dans le sol devant l'arbre. Je me reculais, histoire d'arriver à une dizaine de mètres de ma cible. Je me concentrais faisant sortir des os de ma main, sept pour être exact, de 30 cm à peu près, je commençais toujours par un test de lancer à longue distance et je prenais une photo pour comparer chaque jour. Je suivais quand même un entraînement très pointilleux maintenant que j'y pense.

Bref, je commençais mes lancées d'os dans l'arbre, d'abord sans bouger puis ensuite dans un autre arbre, en courant autour de ma cible. Je suis plutôt fier de moi, la majorité des os étaient au milieu, ayant traversé une légère couche d'écorce. Après avoir arraché les os des deux arbres je les posais à terre. Je me mis face à un arbre près de l'eau utilisant mon énergie démoniaque pour renforcer mes poings et mes jambes et faire différents enchaînements de coups déchaînant ma force contre ce morceau de bois. Très rapidement l'écorce saute s'arrachant au fur et à mesure jusqu'à ce que l'arbre s'effondre à moitié.

Je retournais prendre mon épée pour trancher le second arbre ce que je fis enchaînant les coups. Après 1h d'entraînement, je restais debout, mon épée à double tranchant en main canalisant toute mon énergie. Je posais l'épée proche de la rivière concentrant toute ma puissance, je sentais l'énergie augmenter, prenant le pas sur chaque partie de mon corps avant que je ne la relâche continuellement envoyant de l'énergie autour de moi créant une sphère d'énergie démoniaque dans laquelle mon corps résidait sous une forme démoniaque pendant un court laps de temps, étant extrêmement puissant, puisant dans l'énergie de mon corps. Je reculais, mon corps détruit par l'énergie, l'herbe avait pourrie tout autour de moi et l'épée avait été repoussée dans l'eau glacée ou je tombais moi aussi bientôt.

Etais-ce ma fin pour avoir perpétré un acte aussi stupide, ou allais-je juste relâcher toute ma puissance. Pour l'instant seul mon corps maintenant recouvert d'eau gelée glissait au fond du lac mais je sentais que mon pouvoir voulait s'intensifier, je ne devais perdre conscience, sinon, celle de Black prendrait le dessus. Mais je ne pouvais résister, j'avais abusé de ce pouvoir et si un être de lumière ou de ténèbres s'approchait, il s'en rendrai bien compte. Je m'évanouissais lentement perdant pied avec la réalité avant qu'une lumière vive me sortit de ma sombre torpeur. Je sentais que l'on me remontait, prenez mon pouls, mais c'est inutile, je suis inhumain, mon corps ne suis pas ou plutôt, ne suis plus les règles de cette réalité. Avant que je ne puis tenter de réagir, une personne colla ses lèvres humides et glacées contre les miennes...Cela faisait combien de temps que je n'avais pas ressenti cette sensation de fraîcheur.

Alors que je repris conscience je vis au dessus de moi un magnifique jeune homme, avec un corps plus que bien sculpté suivi par un compagnon canin qui semblait s'approcher de moi alors que mon bel adonis frottait mon dos pour que je crache l'eau me posant quelques questions. Cependant quelque chose me troublait, mon aura démoniaque semblait supprimer comme si elle s'était répandu tout autour d'ici. Mon corps devait avoir pris un peu de couleur, mon teint un tout petit moins pâle, mais avec beaucoup de tâches de couleur sombre partout sur le corps, hormis mon visage. D'ailleurs je me rendis compte que mes vêtements avaient subis quelques sévices possédant des marques de coupures un peu partout avec des entailles peu profondes qui se résorbaient très vite, sûrement à cause, ou plutôt, grâce à cette "zone d'énergie" que j'avais provoquer. Je regardais le beau jeune homme face à moi dans les yeux, mes yeux rouges, brillant, d'une lumière vivace lui disant d'une voix douce et charmée.

"Nous vous inquiétez pas, je vais bien. Désolé de vous avoir causer tant de soucis je m'entraînais et je suis tomber épuisé au fond de la rivière. D'ailleurs... Merde..."

Je me levais boitant légèrement allant voir au dessus de la rivière voyant mon épée planter dans le fond du lac. Je me retournais rejoignant le damoiseau lui attrapant la main pour l'aider à ce relever entendant son ventre gargouiller.

"Je pourrai vous payer quelque chose à manger, ça ne sera qu'une maigre compensation mais je peux toujours faire ça, mais pourrais-je au moins connaître le nom, de mon merveilleux sauveur."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ PT. EXPERIENCE : 145
Fantastique


 : C

MessageSujet: Re: " Je prendrais soin de toi !" [PV Blake] Ven 1 Juin - 22:46

" Je prendrais soin de toi ! "
____________________________________________________________________
Reste avec moi.

Votre sauveur ? Edwin sourit, c'était bien la première fois qu'on l'appelait ainsi. Il fut flatté. Il ramassa ses affaires sèches sur le sol et se rhabilla.

" Laissez moi tout d'abord vous ramenez dans un endroit chaud où vous ne ferez pas d'hypothermie et ensuite c'est d'accord. Votre pied ça va ? Vous étiez en train de boiter. "

Edwin lui proposa son aide, jusqu'à la voiture le chemin était un peu long. Si seulement ils avaient un moyen de transport pour aller plus vite, comme ça le jeune qu'il avait aidé risquait d'attraper froid et de tomber malade.

" Vous n'avez pas trop froid ça va ? Si vous voulez on peut marcher un peu plus vite. Ma voiture est garé au bout, vous êtes si trempé je ne voudrais pas qu'il vous arrive autre chose."

Edwin semblait vraiment inquiet pour cet homme qu'il venait de rencontrer. Carl lui continuait de jouer et de guider leur chemin vers la voiture. Il fallait qu'Edwin fasse des recherche sur son pouvoir, sur sa capacité à contrôler les cellules, avec un peu de chance il trouverait une solutions au froid.

" Je m'appel Edwin au fait, j'ai oublié de me présenter, désolé. Sinon appelez moi Ed'."

Il failli rajouter que tout le monde l'appelait ainsi mais c'était faux, la plus part l'appelait Edwin ou Docteur Bonners.

*Ou TB....*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: " Je prendrais soin de toi !" [PV Blake]

Revenir en haut Aller en bas

" Je prendrais soin de toi !" [PV Blake]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: Les alentours :: La forêt-
Partenaires
dabberblimp" 5050

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit