AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

erreur de jugement ☽ ft. alexander

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
avatar
❝ LOCALISATION : à la salle
❝ PT. EXPERIENCE : 90
Mythologique


 : A

MessageSujet: erreur de jugement ☽ ft. alexander Mar 25 Sep - 2:33

ft. alexander as "pain"

erreur de jugement

Joe Nostra, quarante-trois ans, environ un mètre quatre-vingt, cheveux grisonnant sur les tempes. Parrain d'une des familles mafieuses les plus influentes de Laurel. Il porte une haine sans nom envers les autorités, la justice en place, les altérés, et a des comptes à régler entre mafieux. Trois immeubles où résident les familles et proches de ses ennemis sont bombés du sous-sol jusqu'au toit, et il menace de tout faire exploser. Caché dans le parking sous-terrain d'une des résidences, il fuit la police et les négociations. Mais ni lui ni ses sbires ne savent encore que la légende Pain et le joker Shapeshifter sont déployés à sa poursuite et ont pour mission de l'arrêter avant qu'il ne commette l'irréparable.

Le souffle haletant, la respiration entrecoupée de grognements, tu cours, une foulée après l'autre. Ton pelage noir te camoufle dans la nuit. Dans ton oreillette, tu entends les indications de Pain, qui te guide jusqu'à votre cible. Vous vous retrouverez là-bas, et discrètement, vous lui tomberez dessus. Sur le chemin, tu tombes sur quelques gardes, mais tu préfères rester prudente et les contourne plutôt que de les confronter, jouant la carte de l'animal sauvage perdu dans les ombres de la ville.

Après quelques détours, tu arrives dans le sous-sol de l'immeuble. Tu prends quelques instants pour redevenir humaine et indiquer ta position à ton coéquipier, avant de replonger sur tes pattes et de t'enfoncer dans le parking sous-terrain. Tu marches avec prudence, tes griffes claquant contre le béton lisse, ton souffle rauque perçant de temps à autre le silence nocturne. Et finalement, tu le vois apparaître devant toi, assis sous un spot lumineux, seul. Étrange... Mais qu'importe ses délires mégaloman, tu avances. Sauf que.

Tu le vois se lever de sa chaise avec précipitation, il hurle. Merde, t'es repérée, un des mecs dehors a dû te voir et communiquer ses doutes à son boss, il devait être à l'affût depuis dix bonnes minutes. Prise d'adrénaline, tu charges dans sa direction, prête à le plaquer au sol sans ménagement. ▬ STOP! Arrête toi Baloo ou je fais péter tout le bâtiment et toi avec! Tu stoppes net tes mouvements, dérapant sur une courte distance pour t'arrêter à environ cinq mètres de lui. Il semble réellement prêt à appuyer sur le détonateur, son pouce tremblant déjà posé dessus. Même si c'est du bluff, tu ne peux prendre aucun risque. Trop de vies sont en jeu. Tu recules d'un pas pour lui faire comprendre que tu ne l'attaqueras pas et tes formes sont étirées quelques instants avant que tu ne reprennes forme humaine devant lui, légèrement essoufflée. Il arque un sourcil devant ta nudité, tu gardes un visage fermé et un regard calme, caché sous ton masque noir. Te retrouver nue devant tes ennemis, tu en as l'habitude. Ça fait une dizaine d'années que tu ne crains plus l'humiliation ni le jugement des criminels. Tu lèves lentement les mains, bras tendus, paumes vers lui. Tu entends des coups de feu à l'autre bout du parking. Pain est occupé, apparemment, et tu ne peux pas le contacter dans ta situation. Tu vas devoir gérer le gars toute seule. ▬ Calmez-vous. Je ne vais pas vous attaquer. Des centaines de civils innocents vivent dans les immeubles que vous avez ciblés. Des couples, des familles, des retraités. Des enfants. Vous avez des enfants monsieur Nostra? Ta voix résonne dans l'espace vide, tandis que lui, aboie sa réponse, qui se heurte aux murs. ▬ Non, je n'ai PLUS d'enfants, les Lucchese ont prit ma fille et Bocanno a tué mes fils, et vous, les flics, vous êtes pas foutus de faire q'que chose!! Il te regarde avec haine avant de cracher par terre. ▬ Je m'en fous de ces connards d'inconnus! Qu'ils crèvent!

Là, ça devient tendu, t'as pas assuré. C'est ça, de mal se renseigner sur ses ennemis, mais c'est le risque des négociations. Tu gardes tes appuies, les bras toujours tendus, et tentes une autre approche. ▬ Je ne suis pas de la police. Je suis le joker Shapeshifter, et mon devoir est d'aider les citoyens de Laurel. Et je vais vous aider, Joe. Vous aider à ne pas tuer d'innocents. Posez le détonateur à terre et rendez-vous, et je vous promet que vous n'irez pas en prison. Et tandis qu'au loin, les coups de feu continuent, tu esquisses un pas en avant. ▬ Vous ne voulez pas tuer ces gens. Donnez des noms à la police, et les criminels seront arrêtés. Il semble hésiter un instant, puis se ravise. En plein conflit mental, il serre les poings et tend le bras, pouce levé au-dessus de l'interrupteur. ▬ RESTE OÙ T'ES SALOPE!! POLICE OU HÉROS, C'EST LES MÊMES BRANLEURS D'INCAPABLES! Tu poses ton pied levé sur le sol froid. Des frissons glacés commencent à parcourir ta peau. Mais tu gardes ton calme, n'affichant aucune peur, aucune colère. ▬ Je n'avance plus. Monsieur Nostra, posez le détonateur à terre s'il vous plait. Il tremble, des perles de sueurs glissent sur ses tempes mais il reste immobile et silencieux. Au loin, les coups de feu ont cessé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ LOCALISATION : Dans ton c...anapé
❝ PT. EXPERIENCE : 92
Technologique


 : SS

MessageSujet: Re: erreur de jugement ☽ ft. alexander Ven 12 Oct - 21:37

Le colosse de métal noir déambulait à travers les couloirs de l'immeuble, à la recherche de la salle supposément adjacente au bureau de Joe Nostra. Il s'était retrouvé ici au terme d'une enquête de police qui avait duré plus d'un mois. Plusieurs individus identifiés comme les hommes de main du parrain avaient été aperçus à proximité des immeubles d'habitation abritant les familles de rivaux de Joe Nostra.

Inarrêtable, invincible, il avançait irrémédiablement vers les sbires qui barraient sa route, chaque balle s'écrasant contre son blindage, le rendant un peu plus puissant au fur et à mesure que les chargeurs des pistolets-mitrailleurs se vidaient. Une arme vola contre un mur, du revers de la main, Pain avait désarmé un des larbins puis l'avait saisi par la gorge, en appuyant juste assez pour lui faire mal.


-Dis-moi où est ton patron.


Un couteau sortit de la manche de la victime de Pain, couteau qu'il tenta de planter dans l'épaule métallique dans une attaque désespérée, et afficha un regard déprimé lorsqu'il vit la lame se briser en deux. La pupille unique de Pain rétrécit comme le ferait celle d'un prédateur. D'une rotation de son corps, il jeta l'homme contre ses équipiers qui finirent tous à terre. Un dernier se tenait debout, menaçant vainement la Légende de son canon, pour se retrouver à genoux lorsque le poing métallique du héros partit se loger dans son ventre.

Alexander tenta de contacter Elena, sans grand succès, elle ne décrochait même pas à l'oreillette. Il se passait quelque-chose...
En toute logique, les deux avaient suivi des couloirs parallèles, ce qui signifiait que la Joker se trouvait toujours dans la section adjacente à celle de la Légende selon le plan du bâtiment. En écoutant attentivement, il put entendre des éclats de voix malgré l'épaisseur et décida de passer en vision infrarouge pour tenter de discerner ce qu'il se passait du côté de Shapeshifter. Les images n'étaient pas détaillées, l'imagerie thermique avait du mal à analyser ce qu'il se trouvait avec plusieurs centimètres de béton séparant les deux héros. Il put toutefois détecter deux sources de chaleur, l'une se déplaçant légèrement, mais nerveusement. En considérant la voix masculine précédemment entendue, il pouvait en déduire que Nostra était en train de paniquer, il avait probablement le détonateur en main. Il fallait agir vite.
Au vu de la quantité de balles qu'il avait encaissées, l'androïde n'aurait aucun mal à mettre le mafieux au sol sans même le toucher.
Pain se plaça pile à côté de la silhouette thermique pour l'avoir en ligne de mire. Heureusement, le mur n'était pas porteur. Son poing s'enfonça tel un boulet de démolition dans le mur et atteignit l'autre côté en projetant des éclats et de la poussière un peu partout.

-C'est quoi ce...

Son interrogation fut interrompue par une vague cinétique qui le propulsa contre un mur, juste assez pour le mettre KO. Pain finit de trouer le mur en donnant un coup de poing plus énergique pour pouvoir passer de l'autre côté. Son visage se « rétracta », repassant sous forme humaine.

-Bien joué, Shapeshifter, vous avez réussi à le tenir suffisam...

Décidément, personne n'arrivait à finir ses phrases aujourd'hui, il faut dire que depuis l'incident Bloodshed, Alexander avait commencé à penser un peu plus comme un vrai humain. Comme un mâle. Il repassa intégralement dans sa forme humaine et se dépêcha de lancer son blouson de motard à Elena, ainsi que son pantalon avec la ceinture. Oui, un collègue Joker venait de voir la Légende Technologique, l'inébranlable Pain, en caleçon. Retourné et se passant la main dans les cheveux, par gêne, il remarqua soudainement la situation dans laquelle il était et reprit sa forme de combat en un éclair.

-Vous... pouvez les garder le temps qu'on vous récupère des vêtements en état...

Pain évalua les environs, histoire de pouvoir continuer à détourner le regard et au passage s'assurer qu'aucun criminel ne se trouvait encore dans le bâtiment. Puis il se dirigea vers le parrain et entreprit de le mettre debout, voyant qu'il avait légèrement repris conscience.

-Joe Nostra, vous allez nous accompagner afin que nous puissions vous remettre aux autorités.

Le type émit un marmonnement incompréhensible, et bien qu'il opposait une résistance lorsque la Légende tenta de le faire se lever, il ne semblait pas se lever ou au moins tenter de s'écarter. L'oeil mécanique s'orienta vers les membres inférieurs de Nostra, ce qu'Alexander percevait vaguement le préoccupait.

-Shapeshifter, il se pourrait qu'on ait un problème.

Le genre de problème qui pouvait coûter cher.


Alexander était assis à la barre, vêtu d'un costume noir qui moulait sa puissante musculature. La juge plongeait son regard dans le rouge écarlate de l'androïde, impassible, mais qui donnait l'impression d'une statue colossale qui dominait l'assemblée.

-Monsieur Pain, Légende technologique, veuillez décliner votre identité officielle je vous prie.

Toujours aussi inébranlable, il répondit :

-Selon mon identification civile, je m'appelle Alexander Wallace, né le 18 Juillet 1998, je suis le fils de feu le docteur Henry Wallace, décédé durant l'année 2016. Selon mon immatriculation de série, je suis le prototype d'androïde ambassadeur envoyé par le gouvernement de la planète Agea afin d'établir un contact diplomatique avec la Terre. J'ai la nationalité américaine car je suis « né » sur son sol et je revendique mon droit à être jugé comme un citoyen des Etats-Unis d'Amérique.

La juge tria ses dossiers, ajusta ses lunettes et prit un stylo.

-Suite à la plainte déposée par le dénommé Joe Nostra, vous avez été convoqué à ce procès afin de témoigner pour la défense avec la dénommée Elena Addock. Maintenant, je vais vous demander de prêter serment, levez votre main droite et jurez de dire la vérité et rien que la vérité.

Alexander leva sa main conformément à l'usage et énonça le serment.

-Je jure devant les habitants de la Terre et d'Agea de ne dire que la vérité et rien que la vérité, et si je devais briser ce serment, je demande au gouvernement américain de me relever de mes fonctions sur-le-champ.

La rumeur gagna l'assemblée, si bien que la juge dût abattre son maillet pour demander le calme.

-Silence ! Merci pour ce serment plein de convictions, monsieur Wallace, mais j'appelle désormais la Joker Shapeshifter à la barre. Vous pouvez vous rasseoir, Légende.

Alexander reprit place sur sa chaise qui grinça légèrement sous son poids. Secrètement, il avait verrouillé ses jambes pour que ce soient elles qui le portent et non la chaise qui aurait craqué sous la contrainte. C'était désormais au tour d'Elena de prêter serment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ LOCALISATION : à la salle
❝ PT. EXPERIENCE : 90
Mythologique


 : A

MessageSujet: Re: erreur de jugement ☽ ft. alexander Mar 23 Oct - 13:00

ft. alexander as "pain"

erreur de jugement

Un battement de cils plus tard et le mur sur ta droite vole en éclats. Tu fais un bond en arrière, évitant les débris et par la même occasion la majeure partie du champ de force émit par la légende. Tu ne perds tes appuis que quelques instants avant de reprendre pieds. Un coup d’œil vers la cible t'apprend qu'il semble hors d'état de nuire. Tu te détends, et marches vers ton coéquipier. ▬ Bien joué Pain. Il faut peu de temps à ce dernier pour te jeter ses vêtements, bien trop grands pour toi. Tu restes quelques secondes sans comprendre, avant d'éclater de rire devant le ridicule de la situation. Néanmoins, tu t’exécutes sans apporter de commentaire, pour éviter de perdre encore plus de sérieux. Tu es encore entrain de replier le bas du pantalon lorsqu'il t'appelle d'un air inquiet, et tu relèves la tête brusquement. Et quel problème.

________________________________

Les événements se sont ensuite enchainés très rapidement. Et moins d'un mois plus tard, Alexander et toi étiez convoqués au tribunal. Toute en robe noire, tes cheveux momentanément domptés en un chignon précaire. Quelques boucles rebelles s'en échappent déjà alors que tu observes la légende prêter serment, les bras croisés sur ta poitrine, le regard froid et sévère. Vous avez sauvé des centaines de personnes ce soir-là, et empêché Nostra de finir sa vie en prison. Comment a-t-il pu oser porter plainte? Tu as de l'empathie pour les criminels, Elena, mais tu as aussi tes limites.

Alex reprend sa place à côté de toi, et la juge t'appelle à la barre. Tu te lèves sans un mot et seuls le claquement de tes talons sur le carrelage vieillot brise le silence jusqu'à ce que tu t'assoies sur la chaise en bois, si vielle elle aussi qu'elle grince lorsque tu croises les jambes. ▬ Shapeshifter, Joker mythologique, veillez décliner votre identité officielle s'il vous plait. Les deux mains à plat sur la barre, ta voix énonces calmement ce qu'il t'est demandé avec une assurance certaine alors que tes yeux se promènent sur la foule des jury. ▬ Mon identité civile restera secrète. Je suis Shapeshifter, fille de la déesse celtique Artio et j'occupe le post de Joker mythologique depuis la création du centre, il y a de cela plus de cinq ans. À cette occasion, j'ai fais le serment de n'agir que pour le bien de la population de Laurel et d'appliquer ses lois afin de faire régner la justice dans ses rues et au-delà. Je suis née sur le territoire Américain, j'en suis donc citoyenne et je revendique mon droit à être jugée comme telle. Toujours dans ce calme froid, tu reposes tes mains sur tes cuisses et recules sur ta chaise avant de tourner la tête vers la juge. Cette dernière, griffonnant un instant sur ses papiers, regarde ensuite dans ta direction et t'annonces sobrement. ▬ Très bien. Shapeshifter, vous êtes ici aujourd'hui suite à la plainte portée contre vous et la Légende Pain par Joe Nostra ici présent. Jurez-vous devant l'assemblée ainsi réunie de ne dire que la vérité, toute la vérité et rien que la vérité? Préparée, tu lèves ta main droite et poses l'autre à l'emplacement de ton cœur, replongeant ton regard dans la densité de la foule. ▬ Moi, Shapeshifter, je jure sur la Bible de parler sans haine ni crainte, et de ne dire que la vérité, toute la vérité et rien que la vérité. Semblant satisfaite, la juge te congédie d'un signe de la main.

Elle demande ensuite à la partie civile de témoigner. Tu diriges ton regard froid vers Joe Nostra, assis dans son fauteuil, qui te toise quelques instants avant de retourner à la fixation du vide devant lui. Son avocat se lève alors brusquement, un tas de feuilles en mains. C'est un homme grand et mince aux lèvres pincées et aux cheveux courts plaqués sur le crâne. Il te fait penser à un rat. Sa petite voix fluette rend le tout très irritant, et tu serres la mâchoire tout en plissant les yeux, curieuse de voir comment il a choisi de reformuler la plainte du mafieux. ▬ Il y a de cela vingt-deux jours, dans la nuit du treize au quatorze septembre, mon client fut arrêté par les deux héros ici présents. Au lieu d'employer des méthodes pacifiques de négociations, ils ont préféré l'offensive, et mon client s'est retrouvé projeté violemment contre un mur. Aujourd'hui paralysé, il ne sent plus rien à partir de son bassin, et ne pourra plus jamais utiliser ses jambes. Il pose alors son dossier et joint ses doigts crochus. ▬ Les héros doivent protéger tous les citoyens de Laurel, quelque soit leurs choix, et l'abus de pouvoir des dotés est punis par la loi. Mon client est donc dans son droit légitime de demander une indemnisation minimale de quarante cinq mille dollars pour les frais médicaux ainsi que l'injustice portée à sa personne. Tu n'en reviens pas. Sauver des vies, pour en arriver là?!

Tu adresses un regard choqué à ton coéquipier et votre avocat, révoltée. Tu l'aimes, la justice, Elena. Mais si ça ne tenait qu'à toi ce fumier aurait directement été transféré de l’hôpital à la prison, sans se voir donner une chance de porter plainte. Ton avocat te fait comprendre par un signe de tête que rien n'est encore joué et que tu dois garder ton calme. Tu t'enfonces rageusement dans le dossier, toujours sans un mot, et l'observes se lever à son tour pour témoigner en votre faveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: erreur de jugement ☽ ft. alexander

Revenir en haut Aller en bas

erreur de jugement ☽ ft. alexander

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: La ville :: Les vieux quartiers :: Le tribunal-
Partenaires
dabberblimp" 5050

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit