AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

Once Upon a December [RP Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
avatar
❝ LOCALISATION : Flâne encore dans les Jardins
❝ PT. EXPERIENCE : 250
Mythologique


 : F

MessageSujet: Once Upon a December [RP Solo] Mer 19 Déc - 18:32

La nuit de décembre venait de recouvrir de son voile sombre et blanc la ville de Laurel.
Depuis longtemps la louve avait déjà bordé et racontait une histoire à son protégé, mais Morphée ne voulait pas le prendre dans ses bras.
Quelque chose manquait à l'enfant, une présence qui avait disparut.
Il est agité par ce manque soudain, il appel.

"- Eliza, tu es là ?"

Étrangement, pas de réponse, voudrait-elle le surprendre, ce caché pour lui faire peur.
Cela lui ressemblerait tellement.
Mais l'enfant le sent, elle ne joue pas.
Cette nuit avait quelque chose de spécial.
Un écho du passé, un murmure depuis longtemps oublié.
Ne pouvant trouver le sommeil, l'enfant ce lève.
Le sol qu'il foule de ces pieds nus est froid.
Un frisson glacé s'empare alors du dos de l'enfant, qui avance doucement vers ça commode afin de prendre des vêtement chaud.
Continuant sa route toujours avec précaution, il ouvre doucement les volets laissant les rayons de la lune pénétrant dans sa chambre.
L'enfant prend une seconde pour admirer le paysage endormis par l'hiver et l'obscurité, recouvert de sa couverture blanche.

Le jeune dryade équipée pour affronter le froid de l'extérieur ouvre sa fenêtre avec précaution pour que sa force ne brise rien, puis la traverse se laissant doucement retombé sur le sol.
Quand il se retourne la totalité du manoir est endormis, aucune lumière pour trahir la moindre personne encore éveillée en cette heure tardive.
Puis l'enfant marche doucement sous le paysage ou la neige tombe doucement depuis les cieux.
Il se dirige vers un arbre qu'il connaît bien.
Une ancienne magie aussi vieille que le monde l'appelle toujours à s’abriter sous la belle et sage ramure des chênes.
Sur une branche, briant sous la lumière sélénique, une apparition.
Une jeune fille arrachée à la vie durant son adolescence regarde tristement le monde qui respire calmement devant elle.
On pourrait croire qu'elle est la fée protectrice de ce vénérable arbre.
Elle fredonne la berceuse nordique que la dame louve avait chanté pour son protégé.

Le fils d'Ares avance vers elle et se dirige sans bruit vers l'ancien de ce jardin.
Il grimpe au travers de la ramure avec une grande facilité malgré ces petits doigts gelaient sous ces gants.
Il avait fait ça toute sa vie et avec un grand respect pour la créature qui se laisse docilement gravir.
Il arrive bientôt à la branche sur lequel la jeune mâne s'est posé.
Elle continue de fredonner sans avoir remarqué qu'elle n'était plus toute seule.
Les yeux gris du jeune garçon se posent sur elle, son cœur se serre, elle a l'air tellement triste.
Les bras de la jeune apparition sont serrés contre sa poitrine, comme pour tenter de réchauffer malgré sa solitude dans ce monde glacial.
Se raccrochant toujours à quelque chose qu'elle n'a plus et fredonnant la même mélodie.

L'enfant s'installe alors, plaçant sa jambe le long de la branche et laissant son dos reposé contre le tronc robuste de l'arbre.
Mais comment briser le silence de cette froide nuit.
Elle n'a toujours pas remarqué sa présence.
Le jeune demi-dieu tourne alors la tête vers l'endroit où elle regarde, il voit l'ancien observatoire qui trône fièrement au-dessus de la ville.
C'était le lieu de leur première rencontre, la nuit ou le sortilège de Barbara avait scellé leur destin, il y a maintenant une année de cela.
Tellement de choses s'étaient produites depuis. Il avait pratiquement oublié.
Il ferma les yeux se laissant emporté par la mélodie que la jeune non-vivante.
Comme agissant par réflexe, il se met à chanté doucement les premières paroles de la berceuse.

"- Sul sul fent alok
Nahkriin mahfaeraak nahlot"


Le chant lui aussi ancien, sort avec une perfection mélodieuse de l'enfant, mais fait tout de même sursauté la pauvre Eliza.
Elle se tourne rapidement vers Aequilius, une expression de surprise sur le visage.
Puis voyant que ce chanteur mystérieux n'est autres que son tendre aimé elle concentre sa vision dans les yeux gris de l'enfant se perdant dans son regard.
Un autres sentiment bien plus chaud et accueillant, c'était imposé en son cœur, mais ne parvenant pas à chasser tous les ténèbres qui l'habite.
Le jeune garçon avait arrêté de chanter laissant revenir le silence.

"- S'il te plaît, tu peux recommencer à chanté?  J'aime bien, je trouve ça reposant quand tu chantes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ LOCALISATION : Flâne encore dans les Jardins
❝ PT. EXPERIENCE : 250
Mythologique


 : F

MessageSujet: Re: Once Upon a December [RP Solo] Lun 31 Déc - 0:14

L'enfant reprend son chant nordique, une belle histoire qui résonne dans la sombre nuit d'hiver.
L'histoire d'un couple qui ne pouvait ce retrouvé.
Eliza regarde l'enfant, petit à petit ces angoisses s'échappent, ça présence à quelques choses de rassurant.
Elle recommence à fredonné l'air accompagnant le jeune demi-dieu.
Il y a bien longtemps que la spectre n'avait pas partageait un moment pareil avec qui que se soit, elle a bien eu des amis fantômes après ça morts et elle avait déjà vécu des relations fortes qu'elle aurait espérait durable.
Elle avait déjà aimé auparavant. Parfois, c'était réciproque, d'autres fois non. Mais aucun de ces anciennes conquêtes n'aurait vaincu une Banshee pour elle.
Il y a un an, elle tuait tout êtres vivant qui passait à ces côtés ne fréquentant que des êtres aussi mort qu'elle, mais ce jeune garçon avait tous changé.
Il avait calmé sa haine et lui avait donner une nouvelle raison de vivre, tout cela pour vivre un moment comme celui-ci.
Elle ne sait pas quel enchantement il a utilisé sur elle, jamais la spectre n'aurait pensait tomber sous le charme d'un vivant surtout un enfant aussi jeune.
Mais elle s'en fiche un peu, tout ce qu'elle sait, c'est que son cœur appelle le sien.

La neige continue de tomber lentement sur le jardin du manoir de Paris.
Observant la scène de loin, une chouette est posée silencieusement sur un des toits, elle tient dans ses serres une proie prête à être dévorée, mais elle a interrompue son repas pour écouter.
La nature semble suspendue aux lèvres des deux personne perché dans le vieux chêne.
Mais bientôt, ce chant s'approche de sa fin et à peine le couple de légendes se retrouve à jamais réunis a valhalla, que la fantôme regrette que leur tourment n'est pas durée pour continuer à chanter auprès de lui.
L'enfant se tourne alors vers la morte.

"- Pourquoi tu es triste ?"

La fantôme est totalement prise au dépourvue par cette question, il lit en elle comme un livre ouvert ? Comment un être qui vit peut-il comprendre aussi facilement une morte ?

"- Euh ! Rien de spécial !"


L'enfant est un peu déçu par la réponse.

"- Tu n'es pas comme d'habitude. C'est pour ça que je m'inquiète."

Il doit parler de tout ce qui s'est passé aujourd'hui, la spectre a été assez calme. Mais comment expliquer à un enfant ce pourquoi cette soirée était spécial pour elle. Le comprendrait-il seulement ?
Cette histoire n'est pas pour les enfants.

"- Cette nuit est .... particulière. Je n'ai pas forcément envie d'en parler.

- Je vois."

L'enfant baisse la tête.

"- Je comprends que tu ne veux pas parler de ta mort."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Once Upon a December [RP Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: La ville :: District Aselus :: Quartier résidentiel :: Manoir De Paris-
Partenaires
dabberblimp" 5050

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit