AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

[MINI-EVENT] Le Festival des Héros

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Message
Caïn Adamson
Caïn Adamson
❝ LOCALISATION : Dans un coin
❝ PT. EXPERIENCE : 125
Mythologique


 : B

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT] Le Festival des Héros [MINI-EVENT] Le Festival des Héros - Page 4 EmptyMar 9 Avr - 1:01

ft. Plein de gens

Plus tard, centre-ville

Le Festival des Héros


Je souffre atrocement, mais ce n'est pas comme si c'était la première fois qu'on m'explose ainsi le bras. Je suis devenu un agent du chaos mongoloïde bien malgré moi. Le gamin qui aime les films de gladiateurs à mes côtés n'arrange rien. Il tord mon bras le pliant dans un angle improbable qui aggrave encore plus ma blessure. Finalement le garder enchaîné à moi n'était peut-être pas le bon plan. La manche du costume se déchire en partie, dévoilant un peu mieux le pitoyable état de mon bras. Une charpie de chair, de sang et d'os. Le tout se mouvant pour revenir à son état initial en vain à cause de mes mouvements d'excité du bulbe. Le prénommé Emily commence alors à me "soigner", c'est-à-dire qu'il suce goulûment le cubitus cassé qui s'offre à ses lèvres innocentes.

— PUTAIN MAIS QU'EST-CE QUE TU BRANLES ?


J'espère qu'il n'allait pas commencer à faire des va-et-vient avec ses mains sur les restes de mon bras. La situation serait des plus dérangeantes (et dérangée) si c'était le cas. L'instant d'après, une autre petite fille habillée comme un officier de l'armée arriva. Il eut un grandiose effet pyrotechnique, du son et lumière qui rendrait jaloux tout bon télé-évangéliste qui se respecte. La petite (ou le petit vu sa voix) nous ordonnait de nous calmer. Il nous enjoint même à nous rendre dans un stand d'aptitude physique. Ce qui est une bonne idée, peut-être que ça épuisera cette foutue énergie. Mais pour l'heure, mon envie de foutre le bordel en hurlant reprend le dessus.

— OUAIS T'AS RAISON MACHIN ! JE VOUS PRENDS TOUS À CES STANDS ! VENEZ JE VOUS FOUS UNE BRANLÉE DESSUS !

Sauf que non, l'ordre est toujours là pour venir calmer les choses. C'est en la personne de ce petit blondinet affectueusement appelé Fragile man qu'un semblant de calme arrive. Il essaye de faire reprendre ses esprits à la rouquine et tente même de me soigner. Vu ses airs de minet, je crains que lui aussi compte me pomper l'os. Donc je hurle et me débats lorsqu’il s'approche avec ses ciseaux. Ces derniers se plantent donc bien évidemment dans ce tas de viande qu'est mon bras, me faisant lâcher un autre cri.

— CHIASSE ! MERCI DE L'AIDE BOI ! TU NE VEUX PAS FOUTRE DU SEL SUR MES PLAIES TANT QUE T'Y ES DR QUINN ?

Mais elle était même pas blonde Dr Quinn...Bref...Dans mon costume horripilant de chien policier, je continue de m’esclaffer, de m'agiter. En faisant virevolter mon bras sanguinolent, j'en envoie un peu partout, du sang, je veux dire. Je me répands ainsi par giclée sur le bitume, mais aussi sur quelques personnes autour de moi. Mon liquide vital éclaboussant les visages, entre autres pnjs, de la rouquine semblant aussi attardée que moi, Espérance qui n'avait rien demandé la pauvre, Emily qui prendrait sans nul doute cela comme un signe lubrique, le mini-soldat chrétien, et bien entendu (ou surtout même) ce cher samaritain blond qui pour le coup se voit récompenser de deux jets de sang chaud en plein visage.
La douleur et l'envie de sauter partout, mon être n'est plus que ça.

— AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !

Si j'avais la pleine possession de mes capacités, je m'abattrais moi-même.

Interactions : Espérance, Emily, Camille, Evagelyne et Freya



Dernière édition par Caïn Adamson le Mer 10 Avr - 17:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elena Addock
Elena Addock
❝ LOCALISATION : à la salle
❝ PT. EXPERIENCE : 135
Mythologique


 : A

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT] Le Festival des Héros [MINI-EVENT] Le Festival des Héros - Page 4 EmptyMar 9 Avr - 1:39

le Festival des Héros
quatorze heures
Tu ris et ris encore plus fort au fur et à mesure que tu vois Evangelyne agir, t'amusant de son comportement. Elle ferait une si bonne héroïne pourtant, si elle mettait simplement un foutu masque. La jeune demoiselle inconnue déblatère des choses que tu ne comprends qu'à moitié avant de disparaître. Un Camille tout rougissant babille des excuses et s'en va à son tour, et toi tu restes là, agacée, sur la scène. Les bras croisés, tu observes les événements improbables se dérouler sous tes yeux. Le sang qui gicle, les gens qui hurlent... tout ça c'est trop. Ce n'est plus amusant, et tu ne tolères pas que l'on effraie les citoyens. Alors, toi aussi, tu sautes de l'estrade, faisant signe à tout le monde de s'éloigner. Tu t'étires longuement et fais craquer tes épaules. Tout ça s'arrête maintenant.

Ton corps, rapidement, s'étire, s'allonge, se déforme et se transforme. Bien vite, tu prends bien plus de place, et tout le monde s'écarte en courant. Ton cou se déplie au dessus de la foule alors que ta fourrure dorée reflète le soleil. Du haut de tes cinq mètres, tu n'as qu'à faire deux pas pour arriver devant l'attroupement d'abrutis, faisant lourdement vibrer le sol. Baissant ton immense tête au dessus d'eux, tu les regardes un à un, sans rien dire. Puis, tu le reconnais, son masque étant tombé dans son agitation. Ce mec qui ne fait que mourir et qui fait peur à ses voisins tous les matins. Tu souffles bruyamment par les naseaux, ton museau humide projetant quelques gouttelettes sur le sol. Et alors, ta patte avant se lève, pour s'abattre - fermement mais sans violence - sur Caïn, qui ne peut à présent plus bouger, écrasé sous ta force animale. Une voix bien plus grave et grondante que celle d'une humaine résonne dans le fond de ta gorge et s'échappe par tes mâchoires entrouvertes.  ▬ Je suis désolée, mais tu causes trop de problèmes et tu effraies les civils. Je ne sais même pas quoi faire de toi. Mais je peux rester comme ça longtemps. Ton souffle chaud et puissant fait voler ses cheveux en arrière, alors que tu poses ton postérieur sur le sol pour t'asseoir. ▬ Arrête de faire l'enfant, tu veux? Autour de vous, un cercle s'est formé ; tous les passants vous regardent, vous filment, vous dévisagent. Pour beaucoup, c'est sans doute la première fois qu'ils voient ta nouvelle forme en action.

EVA, CAMILLE et EMILY ; KAGA ; FREYA ; CAÏN et ROSARIO


résumé : elena est devenu un ours géant de 5m de haut et 6m de long pour calmer le cul de caïn.
Revenir en haut Aller en bas
Rosario E. Daphn
Rosario E. Daphn
❝ LOCALISATION : Dans ton lit.
❝ PT. EXPERIENCE : 65
Non doté


 : C

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT] Le Festival des Héros [MINI-EVENT] Le Festival des Héros - Page 4 EmptyMar 9 Avr - 9:58

C'était ton dernier retranchement, Espérance. Tu ne pouvais plus rien faire d'autre, désormais. Même libre de tes mouvements, tu ne pouvais qu'observer la scène se reflétant dans tes yeux, vides de tous sentiments. Éclaboussé par le sang de ton collègue, tu avais amené ta main contre ton visage, essuyant le liquide rougeâtre de ce dernier. Bientôt, tu allais devoir écrire un rapport contenant Eva, Camille, Emily, Peace Maker et Shapeshifter à la S.A.D. Bien entendu, Caïn ainsi que toute son imbécillité serait le protagoniste de ce fichu rapport. Quant à toi, tu allais probablement te faire incendier pour ne pas l'avoir empêché plus tôt de commettre de telles conneries devant autant de personnes. Et tu regrettais de ne pas l'avoir abattu plus tôt dans la ruelle, une balle dans la tête aurait pu changer tout ça.

Tu sentais la fureur qui dévorait ton âme. La culpabilité qui s'emparait de ton cœur et qui consumait chaque parcelle de ta personne. Tous ces sentiments ne laissaient que l'obscurité s'emparé de ton être, plongeant ton regard dans une haine profonde. « C'est ton sang ou le mien, Caïn ? » Avais-tu murmuré, en observant longuement tes doigts. Puis tu t'étais relevé lentement, sentant le monde tourner autour de toi. Le coup de tête que tu avais précédemment infligé semblait faire bien plus de dégâts à ta personne qu'à la sienne. Et heureusement que Shapeshifter était là pour l'empêcher de faire plus de connerie désormais.

Faiblement, tu t'étais approché d'Eva, prononçant quelques paroles à son encontre : « Merci Eva, pour avoir brisé les menottes. Tu étais une véritable héroïne. »

Caïn - Emily - Camille
Eva - Kaga - Freya & Elena

Résumé : Espérance vous observe, rempli de jugement. Elle écrira un rapport détaillé à la S.A.D. Et remercie Eva.
 
Revenir en haut Aller en bas
Evangelyne Ing Wen
Evangelyne Ing Wen
❝ LOCALISATION : T'as regardé dans le placard a Eva ?
❝ PT. EXPERIENCE : 90
Inné


 : B

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT] Le Festival des Héros [MINI-EVENT] Le Festival des Héros - Page 4 EmptyMar 9 Avr - 10:37

Personnes concernées : Freya, Emily, Elena, Camille, Esperance, Caïn, Espérance, Kaga

La remarque de Camille ne me plait pas. Elle est simple et sans réel reproche en apparence, mais je dois avouer que le ton de sa voix me fait quelque peu vaciller. J’ai toujours détesté toute forme de conflit sérieux avec lui, et la déception que je lis sur son visage me rends mal à l’aise. Je ne cherche pas à me justifier, je baisse simplement les yeux vers le sol, acquiesçant et accédant à sa demande, tout en passant une main tendue sur ma poitrine, afin de vérifier que mon coeur ne s’éteigne pas. Il semble avoir la situation bien en main, alors d’un pas lourd, je m’éloigne, téléphone à la main. J’appelle les urgences, respectant le protocole et les codes qu’on apprends à tout bon citoyen, et appuie d’un ton sérieux et agacé la nécessité d'amener des sédatifs et de quoi réparer la tête de ce type. Une fois autorisée à raccrocher, j’appuis sur le bouton rouge qui s’affiche sur l’écran de mon téléphone chinois.

Je reviens, parfaitement énervée par tout ce cirque. Je jette un regard impressionné face à Shapeshifter qui s’est imposée d’un coup avec cette nouvelle forme que je ne connais pas. Je me frotte l’arrière du crâne, prenant conscience des progrès qu’il me reste à faire pour ramener l’ordre aussi efficacement qu’elle. C’est dans un mélange d’admiration et de colère que je m’approche de camille et observe son acte de boucherie. J’esquisse un sourire en coin et lui chuchote “Arrête maintenant, pourquoi tu fais ça?” d’une voix balourde et moqueuse. Je m’approche de l’ursidé au pelage TROP COOL, et me dirige vers l’endroit ou elle range généralement ses menottes. On a fait de nombreuses missions ensembles, je commence à connaître la musique.

Arme en main, je me rapproche des deux types au sol, quand la psy me fait un compliment. Je me mets à rougir, je le sens, et détourne le regard “Hey, c’est normal …”. Je me plante quelques secondes dans le sol, avant de reprendre mon chemin vers le bras mutilé attaché à des menottes du type et de l’autre môme. Cette fois, aucun des deux ne bougera. Je lève Nagini et l'abats une nouvelle fois sur les mains de Samy et Scooby-doo. Cette fois, pas de sang ou d’os qui ressort, simplement des miettes d’une matière pas vraiment identifiable. La puissance de mes coups de bâton me fait froid dans le dos parfois. Je me penche vers le type, fait signe à Shapeshifter de relâcher un peu sa poigne. Je passe les menottes aux poignets du fauteur de trouble et pousse un grand soupire. “La police et les urgences sont en route, je n’ai pas le droit de légalement vous arrêter, mais considérez que vous avez le droit de silence et que vous finirez la soirée en cellule de dégrisement.”
Revenir en haut Aller en bas
Emily Ashford
Emily Ashford
❝ LOCALISATION : Office du Dr.Yashiro
❝ PT. EXPERIENCE : 85
Inné


 : B

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT] Le Festival des Héros [MINI-EVENT] Le Festival des Héros - Page 4 EmptyMar 9 Avr - 14:50







Concernés : Kiyoshi, Alphée, Aidan

L'accident phallique s'était résolu par lui-même – et quelques sutures aux bons endroits. La situation, en sa nature, avait en revanche empiré. Maintenant l'Ace prometteur de la heroe's SUP était affublé d'un magnifique collier de chien ; dont la corde était tenue par sa copie en chaire. Et si la créatrice du Monstre de Frankenstein MK2 dégustait une glace en tenant son frangin en laisse, lui, se devait de mâchouiller l'amer goût  de la défaite, en boucle.

Le stand de la SUP avait l'air de s'être calmé – des rumeurs d'interventions musclées ayant pris place à ces lieux en particulier ; ils eurent apparemment migrés vers un endroit différent. Et ces rumeurs dont débattaient étudiants et visiteurs, piqua la curiosité du zombie qui s'arrêta sur place ; obligeant sa jumelle à s'arrêter également peu après lorsqu'elle réalisa que la laisse arrivait au bout de son périmètre d'extension. L'air agacée, elle pensa simplement qu'il avait encore détourné son regard vers une nouvelle « Princesse » - mais pour une fois ce n'était pas le cas. Ceux qu'il fixaient étaient le directeur de l'école, la psychologue des Jokers et une petite gamine.

- ...Eh. Depuis quand le dirlo s'intéresse aux mères de famille ?
- Peut être qu'il en a après la petite fille.
- Dis pas de conne--... hm...

Nero plissa les yeux, dubitatif. C'est vrai que le lapin avait jamais réellement inspiré confiance à la créature mort-vivante. Ensemble ils avaient combattu Ghost Puncher lors de son avènement – il savait pour sûr que c'était un combattant talentueux ; mais il y avait toujours cet air très... douteux. Le zombie poussa un long soupir avant d'arborer son habituel faciès blasé en tournant les yeux vers Viktoria ; levant le pouce dans leur direction.

- P'tet qu'on devrais donner une occasion à la mère de … t'sais... skeedaddle.
- Tout les héros ne portent pas de cape. Soit juste sûr que ça paraisse pas évident ; t'aimerais pas voir ta note baisser.
- Yeah yeah. Je sais être convainquant, t'en fais pas.

La jeune femme observa le zombie s'approcher du trio en plongeant ses mains dans les poches de sa jupe. Vu qu'elle tenait la laisse, elle n'eut pas réellement d'autres choix que faire comme d'habitude et prendre le rôle de son ombre – silencieuse mais toujours proche de se création.

Et c'est avec la voix la plus bruyante, non-sincère, et énervante possible que Nero s'introduit dans la conversation avec la finesse d'un semi-remorque percutant un enfant anorexique ; et l'expression faciale la plus dénuée de sincérité ou talents d'acteurs possible.

- OUAH ! QUEL H-A-S-A-R-D DE VOUS VOIR ICI, M'SIEUR L'PED---DIRECTEUR
-*vas te jeter d'un train espèce d'imbécile.*
- Je euh!--- On m'a dit -qu—que euh... Du côté du stand des jokers , il y a quelques élèves qui ont fait de la merde-- et aussi il y a plein d'enfants si vous euh---..
-*Que le grand Igor m'entende, j'aurais dû laisser ce crétin à l'état de légume.*
- QU-QU-QU-QU'EST-CE QUE VOUS DIRIEZ DE ME SUI-SUIVRE AU COMMICAR-- AU COMIC-CON --- Euh je veux dire le stand Joker ! C'est définitivement pas un traquenard ! Vous me faites confiance, hein, boss.
-* …..... maintenant c'est toi qu'a l'air d'un criminel*

Le faciès de Nero était devenu extrêmement tordu. De l'ombre s'était formée sur son visage, et ses yeux de mort-vivant brillaient dans cette pénombre ; alors qu'il se saisissait de l'épaule du directeur de la heroe's SUP avec probablement un peu trop de force dans son doigté. Il avait presque l'air d'un Yankee en minijupe ; prêt à racketter sa victime dans une ruelle pour soutirer son argent du p'tit dej.

- On est potes, pas vrai, M'sieur. Vous voulez bien m'suivre, pas vrai ?
- Ce que Nero veut dire, est qu'il serait peut-être intéressant de voir ce que vos élèves font, maintenant que vous avez l'après-midi de libre.

Honnêtement, à ce point, elle avait abandonné l'idée de coincer le directeur pour des pratiques douteuses – Son frère, et elle, par extension, avaient l'air bien plus suspect. Le coup de la laisse était une assez mauvaise idée en rétrospective – garder son frère hors de rivales féminines, était bien moins important que s'assurer qu'ils ne finissent pas tout les deux derrière les barreaux pour BDSM publique.

Sans même attendre leur réponse ; la « Mécano » du monstre de Frankenstein, attrapa le poignet du directeur , puis celui de la psychologue des Jokers, les amenant en direction des stands jokers où un vacarme incroyable s'y présentait.

La laisse ?... elle l'avait mis dans la main d'Aidan. L'Ace fantastique de la SUP se tenait comme un bâton ; mèches de cheveux recouvrant ses yeux, alors que la demi-portion tenait maintenant cet objet douteux. Les tables se sont reversées. Bien joué, Kiyoshi. En faisant rien, tu t'es ôté les doutes ET jeté la faute sur un de tes protégés. Quelle horrible personne.









Concernés : Caïn, Espérance, Elena, Eva, Camille, (Freya, Kaga)

L'enfant de l'hydre avait été libéré de ses entraves justicières... mais à quel prix ? Son nouveau meilleur ami, Dingo, était maintenant sur le point d'être capturé par les méchantes autorités locales et envoyé dans une cellule froide, humide, seul, incapable de se défendre...

Non, il ne pouvait pas laisser le chapiteau se lever une fois de plus ; Surtout avec ce gigantesque bootleg de frère-des-ours qui les toise de ses faveurs génétiques. Il n'allait pas accepter la séparation, le breakup ! Emily devait faire quelque chose pour s'assurer que le fil rouge du destin reste incassable. Il avait un plan... mais pour sauver son nouvel ami, il devrait en laisser un autre derrière. Parce que là où il s'en va, il n'y a de place que pour les criminels.

Avec un regard mélancolique, le petit blond se tourna vers le psychologue de la Heroe's SUP ; cheveux aux vent, l'air bien plus adulte qu'il ne l'est normalement. Il se pinçait la lèvre inférieure, notant que le psy semblait quelque peu chancelant après son coup de tête ; il compris où était vraiment sa place.

- Psykkun..

Il ignora les hurlements de souffrance de Dingo qui servirent alors d'OST à sa scène surfaite de manga ; ignorant la présence d'une Eva incertaine pour porter un coup fatal sur le second membre du trio meunottés-par-le-destin.

Et ce coup s'illustra sous la forme de bras autour de sa taille, et lèvres pressées l'une contre l'autre. Le dernier baiser d'un Samuraï prêt à faire face à son exécution ; Un dernier « Au revoir » avant d'entrer dans le Ganmen et mourir face à l'Anti-Spiral. L'envoi final d'un héros dont le sguegue aura salué la populace bien trop de fois en une journée.

Il finis par reculer, joues rouges et sourire aux lèvres ; exhibant ses dents acérées avec fierté.

- C'était fun ! Merci.

Mais maintenant... le devoir l'appelle. Après avoir adressé un dernier regard ; il pivota sur ses talons ; l'air déterminé, et une flamme brûlant dans son regard. Faisant face à la gigantesque bestiole et aux apprentis-héros appréhendant son brosephski, il fronça les sourcils et afficha un air combattif.

Car avant, il aurait brisé ses liens et fui avec lui. Mais ce n'était plus la personne qu'il  était. Il comprenait sa responsabilité.

Il fléchis les jambes, se mettant là où est sa place – sur le banc des accusés, aux côtés du furry, pour le meilleur et pour le pire. Il s'exclama, hype, alors que la musique de fond (les hurlements de Caïn)  atteint son sommet.

- Arrêtez-moi avec mon N*gga Goofy ! Parce que si avoir le sgueg' à l'air c'est mal, je ne veux pas être bon !

Mains tendues, larme à l'oeil, Emily attendait de recevoir à nouveau ses menottes. Autistes jusqu'à la fin, Sammy & Scooby, du paradis jusqu'en enfer.






 

Il faut tuer Sephiroth, Donald, YORH HAWH
 



Revenir en haut Aller en bas
Caïn Adamson
Caïn Adamson
❝ LOCALISATION : Dans un coin
❝ PT. EXPERIENCE : 125
Mythologique


 : B

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT] Le Festival des Héros [MINI-EVENT] Le Festival des Héros - Page 4 EmptyMer 10 Avr - 16:55

ft. Plein de gens

Plus tard, centre-ville

Le Festival des Héros


Une force supérieure est enfin intervenue pour me stopper dans cette folie d'autisme. Une ourse titanesque et aux allures des plus impressionnantes s'est pointée, la joker qui avait bolossé le petit Peacemaker sur scène plus tôt. Je sais qui elle est, tout comme elle sait qui je suis maintenant que la tête de mon costume est tombée. Quand on vit des millénaires, on en croise des dieux et autres créatures mythiques. Eux et leurs familles. La fille de l'Ourse celte sait qu'elle n'a pas besoin de se retenir avec ce bon vieux oncle Caïn. Mais bon, vu qu'elle me connaît un poil peut-être qu'elle se rendra compte elle aussi que mon comportement n'est pas habituel.

— PEUX PAS...FAIRE...ARRETER...BESOIN DE GUEULER BORDEL !


Plus ça va, plus mes pensées se dissocie de mon corps, je perds complètement la tête. Plaqué au sol, je ne peux rien faire d'autre que de voir ceux qui m'entoure. Espérance est enragée, j'imagine déjà les bons mots qu'elle va écrire dans son rapport. La rousse (qui m'a explosé salement un membre rappelons le) profite de mon immobilisation pour me menotter, ça tombe bien mon bras, c'était remit en place depuis.

— JE SUIS PAS REBOU PUTAIN...JE....RAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !

J'ai mal. Rien à voir avec mon bras précédemment pété ou bien l'énorme patte d'ours posé sur moi. Il y a quelque chose qui me brûle, de l'intérieur, pire que lorsque je m'étais immolé plus tôt. L'énergie qui c'était accaparé mon corps et ma bonne tenue semble ne pas aimer plus que ça être inerte. Je sens mon envie de vouloir courir et sauter partout me ronge.

— BESOIN...DE...BOUGER...MAL...BRULE....HAHAHAHA !


J'en ris comme un dément. Mon sang bout, littéralement, une fumée rougeâtre s'échappant de ma gueule béante et baveuse. Le petit Emi s'approche alors, souhaitant lui aussi être arrêté. Ahlala, pauvre gamin, il est vraiment spécial pour le coup. Mais il doit avoir bon fond pour vouloir se laisser prendre aussi facilement (pour les plus vicieux d'entre nous, quand je dis "se laisser prendre" je parle bien d'accepter d'être arrêté, rien d'autre). Le souci que j'ai, c'est que ce brave petit se retrouve à côté de moi. Sauf que là, ça ne semble pas être le bon plan. Je sens que le truc en moi va me faire sauter. La puissance de l'hyperactivité se concentrant en un point de mon être, mon bide, qui grogne et commence à retourner mes boyaux d'une façon loin d'être agréable. Il faut qu'on me dégage de là, je ne sais pas ce que ce truc peut bien faire, mais ça va pas être beau à voir.

— WINNIE...JE...PEUX PLUS CONTENIR...J'VAIS...PETER...HEHE...MERDE C'PAS DRÔLE...J'VAIS...KABOOM...VIRE MOI DE LÀ...CIVILS...URGH

Je vomis un mélange de sang et de bile, si chaud qu'une partie s'évapore avant de toucher le sol. Bon, là, je pense que l'on peut plus trop douter de ma bonne parole. Sans y réfléchir l'ourse géante me prend dans sa gueule et d'un mouvement rapidement me jette au loin. Je sens mon corps, tel un vulgaire pantin désarticulé, virevolter dans les airs au-dessus de la foule. Elle m'a lancé dans une ruelle déserte, ce qui est sans doute le mieux à faire avec une potentielle bombe qui s'apprête à exploser. Des étincelles jaillissent hors de moi, traversants ma peau alors que je vole encore. Je me sens comme un sac plastique, entraîné par le vent, attendant de recommencer à nouveau. Au premier rebond je sens mes os se briser, fragilisé par cette puissance qui m'annihile. Au second rebond, une partie de mon corps reste au sol, jambes, bras ou encore mon säule aus fleisch qui fut réduit à l'état liquide. Être liquéfié vivant, c'est loin d'être une mort que j'apprécie. Je me sens si fin, aussi fin que du papier, comme un château de cartes, qu'un seul souffle peut détruire. Au troisième rebond, le costume de chien est quasiment vide. Enfin, au dernier rebond, je ne suis plus. Mes restes sont éparpillés sous formes liquides un peu partout dans cette ruelle, mais il n'y a rien de vraiment identifiable. C'était moins impressionnant que je ne le pensai, enfin il en reste que je suis mort. La seule chose qui subsiste, hormis le fameux costume de furry et une petite pierre luisant d'une vive couleur orangée. Saloperie.

Interactions : Elena, Espérance, Emily, Camille, Evagelyne, Kaga et Freya

Revenir en haut Aller en bas
Rosario E. Daphn
Rosario E. Daphn
❝ LOCALISATION : Dans ton lit.
❝ PT. EXPERIENCE : 65
Non doté


 : C

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT] Le Festival des Héros [MINI-EVENT] Le Festival des Héros - Page 4 EmptyMer 10 Avr - 18:41

Hmmm. C'était une délicieuse réaction que t'offrais Evangelyne. Un sourire satisfait dessiné sur ton visage, tu l'observais avec amusement avant que ton regard ne se concentre sur Emily - qui à son tour allait alimenter ta confiance en toi. Et alors que Caïn semblait terriblement souffrir, c'était l'étonnement qui était visible sur ton visage. Vos lèvres s'étaient rencontrées, comme dans un drama à l'eau de rose face à plusieurs spectateurs. Et le plus étonnant dans tout ça, c'est que tu n'avais nullement imaginé qu'Emily serait aussi doux. Ni aussi audacieux. Il avait fini par reculer pour prononcer quelques paroles touchantes, rougissant et souriant. Well, ça t'avais fait sourire également, Espérance. Un sourire doux. Et les choses s'étaient déroulées comme elles le devaient. Emily se rendait, Caïn pétait son câble et Elena l'avait envoyé balader avant .. qu'il explose ? Well. Tu devais aller voir, peu importe ton état.

« Un peu maladroit, mais...  » Tu hausses la voix, parlant sérieusement. « Merci pour le baiser, Emily. » Puis ton sérieux s'atténue pour laisser l'humour reprendre le dessus. « Reviens me voir quand tu seras diplômé. » Et enfin, tu lui fais un clin d’œil avant de disparaître dans la foule, dans l'espoir de rejoindre la ruelle. D'un mouvement rapide, tu avais détaché le châle présent à ta taille, venant essuyer le reste de sang présent sur ton visage. Malgré la douleur que te procurait ta tête.

Eva - Emily - Caïn (principalement)
Camille - Kaga - Freya & Elena

Résumé : Elle kiffe la réaction de Eva + le kiss d'Emily. Rigole deux secs. Puis Espé se barre, elle veut rejoindre la ruelle.

Revenir en haut Aller en bas
Kiyoshi Tsukito
Kiyoshi Tsukito
❝ LOCALISATION : Au pays des Merveilles
❝ PT. EXPERIENCE : 280
Mythologique


 : B

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT] Le Festival des Héros [MINI-EVENT] Le Festival des Héros - Page 4 EmptyMer 10 Avr - 19:15

Le festival des héros !

Elena, Espérance, Emily, Camille, Evagelyne, Kaga, Aidan, Nero, et Freya

« Hm, Mademoiselle Audito- je veux dire Keegan, je sais que vous voulez aider, malheureusement, les stands sont réservés aux personnes majeures, et je crois savoir que vous avez seulement 16 ans, donc je suis déso- Bonjour Nero ? »
 
Le zombie avec qui le directeur avait combattu le cliché afro américain commençait à faire des grands gestes pour tenter d’attirer l’attention de Kiyoshi, qui le regardait avec la tête penchée sur le côté, il voyait ce qu’il tentait de faire… et il hésitait entre le frapper et entrer dans son délire. Ce qui le titilla cependant ce fut le fait que des élèves ont « fait de la merde ».
 
Pas le temps d’expliquer, montons dans la Cékoicebordelmobile, c’est-à-dire à pieds, c’était à seulement deux kilomètres de là où se trouvaient notre petite troupe, ils n’allaient pas non plus utiliser inutilement de l’électricité !
 
« Tu feras attention Nero, c’est la petite qui a ta… laisse. »
 
---
 
Arrivés sur place, le directeur put voir l’étendue du souk qui avait été provoqué, du sang partout avait giclé, et trois élèves sur la scène… dont Evangelyne…La psy… ? ET UN OURS GEANT ?!
 
Le directeur s’approcha d’un groupe de quelques personnes visiblement choquées,
 
« Hey, excusez-moi, qu’est-ce qu’il s’est passé par ici ? »
 
« Euh… deux jokers se sont battus… la fille en rouge a sauté sur la scène… et-et puis… tout a explosé… »
 
Le directeur observa tout le décor, fit un signe de remerciement à ce bon Jean-Michel Random, et se dirgea vers la scène, avec le regard lourd. Ecartant la foule devant lui avec sa canne, il avançait vers la pièce complètement aléatoire qui était en train de se dérouler sous ses yeux. Il signa son arrivée sur la scène d’un coup du bout de sa canne sur le sol, pour éveiller tout le monde à sa présence.
 
« Ahem. Bonjour bonsoir à tous, Tsukito de la SUP, Je ne sais pas ce qui se passe exactement ici, mais mes élèves sont impliqués. Ils ont été sages ? Ils n’ont pas sauté sur la scène de façon complètement aléatoire pour taper sur des jokers quand même ? Ce serait dramatique. »
Revenir en haut Aller en bas
Camille Griffith
Camille Griffith
❝ LOCALISATION : à l'école, aselus
❝ PT. EXPERIENCE : 65
Mystique


 : B

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT] Le Festival des Héros [MINI-EVENT] Le Festival des Héros - Page 4 EmptyMer 10 Avr - 20:34

le Festival des Héros
quatorze heures
Tout aurait pu bien se passer, si l'homme-chien-taré n'avait pas décidé d'intercepter ta paire de ciseaux avec son bras, se sectionnant toutes les artères possibles en une fraction de secondes. Sans même avoir le temps ne serait-ce que de te relever, tu te retrouves aspergé de sang chaud et poisseux - une sensation terrible que tu ne souhaites à personne. Tu as le réflexe de fermer les yeux mais tu es tellement choqué que tu restes simplement là, à genoux sur le sol, les deux mains à moitié tendues vers l'avant. Qu'est-ce que quoi? Totalement dégouté par cet arrosage tu commences à frénétiquement t'essuyer le visage dans ton pull, que tu finis même par retirer (il est foutu de toute façon) sans vraiment remarquer que si le sol tremble, c'est à cause d'un ours géant. La main d'Eva sur ton épaule te fait sursauter, avant que tu ne te figes, poussant un soupir amusé. ▬ Excuse-moi. Tu murmures.

À vrai dire, tu ne comprends pas trop ce qu'il se passe ensuite. Plus de cris, plus de sang, l'ours que tu devines être Shapeshifter qui court... Tu restes là à fixer la scène sans bouger de ta place, continuant d'essuyer le sang qu'il reste. Certes tu as déjà subit quelques simulations pour t'entrainer face à ce choc... mais t'en as partout dans les cheveux. ▬ Putaaain c'est dégueulaaaasse!!! -- M-Monsieur le Directeur?! Tu écarquilles les yeux en réalisant qu'il se tient réellement devant vous ; oh boi ; il n'a pas l'air très content. Le cœur en arythmie, tu improvises. ▬ Alors c'est marrant que vous disiez ça parce qu'en fait, alors, vous allez rire hein, mais il se trouve qu'Eva et moi on étaient entra-- Une main se pose sur ton bras et te pousse légèrement sur le côté, il s'agit de Shapeshifter, qui te coupe la parole. Tu te tais, le rouge aux joues, te sentant parfaitement ridicule devant cette foule de monde qui te fixe : toi le grand blond torse nu couvert de sang.

EVA, EMILY et NERO ; KAGA, ALPHEE et AIDAN ; ELENA ; KIYOSHI
Revenir en haut Aller en bas
Elena Addock
Elena Addock
❝ LOCALISATION : à la salle
❝ PT. EXPERIENCE : 135
Mythologique


 : A

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT] Le Festival des Héros [MINI-EVENT] Le Festival des Héros - Page 4 EmptyMer 10 Avr - 20:43

le Festival des Héros
quatorze heures
Voyant que Eva reprend ses responsabilités en mains, tu libères ton captif et la laisse l'arrêter. Mais cela ne semble pas être la fin de cette histoire. Alors qu'il se met à vomir du sang, tu n'es pas sûre de comprendre le problème, mais tu es certaine d'une chose : ça sent pas bon. Te baissant rapidement, tu saisis Caïn dans ta gueule et cours quelques pas plus loin, à l'écart de la place devant le Centre, jetant la bombe à retardement d'un coup de tête dans le premier lieu vide que tu trouves. Tu observes, anxieuse, les dégâts qu'il cause... mais finalement, il disparait simplement, laissant se décomposer les quelques morceaux de son propre corps. Tu fronces le museau, une odeur acide te dérange fortement. Mieux vaut rapidement retourner voir les autres et attendre les ambulanciers.

Remarquant l'arrivée de nouvelles personnes connues autour du petit groupe, tu presses le pas, et reprend forme humaine quelques mètres avant d'arriver. Une fois derrière les élèves, tu comprends la situation et t’éclaircis la gorge, passant entre Eva et Camille pour le couper et intervenir. ▬ Salut Kiyoshi, je suis ravie de te voir ici. T'en faites pas, il ne s'est rien passé de grave. Tu souris en regardant les trois étudiants, leur adressant un clin d’œil discret. ▬ Un civil que je connais vaguement était visiblement devenu assez incontrôlable, Evangelyne, Camille et Emily n'ont voulu qu'aider. J'ai fini par m'en occuper mais maintenant, tout est arrangé. Tes yeux suivent les traces de sang au sol, tu grimaces. ▬ ... Enfin presque. Un court silence plane, et tu relèves la tête pour t'adresser à tout le monde. ▬ Je crois que je vais vous laisser prendre la suite les enfants, je dois rassurer la foule. Donnant une petite tape dans le dos d'Emily et adressant un petit signe de la main au directeur de l'école, tu disparais parmi les civil inquiets, assaillie de questions.

EVA, EMILY et NERO ; KAGA, ALPHEE et AIDAN ; KIYOSHI
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT] Le Festival des Héros [MINI-EVENT] Le Festival des Héros - Page 4 EmptyMer 10 Avr - 21:03

Alala, tellement de gens réunis au même endroit, j'en suis toute chose. Je ne suis pas sûr que ce soit sain, mais je vais rester un peu à l'écart. J'ai déjà révélé bien trop de mes pouvoirs, quoique, nan, ça va, ce n'est pas si mal.

Je ne suis pas fan de laisser tant de puissante tête au même endroit, cela est une vraie plaie, je ne peux même pas travailler tranquillement. Si parmi eux se trouvent encore un détecteur d'aura, je suis plus ou moins mal. Essaye de te souvenir Kaga, quels aptitudes à tu montrais lorsque tu faisais parler tes pulsions ? Il me semble que je les ais toutes utilisées, passer dans un miroir, même si des cas de voyageur entre le monde miroir et le monde réel ont déjà été recensés, me mettrait dans le viseur du directeur.

C'est ainsi pensif que j'envoies différent smiley à Eva, à vrai dire, c'est la seule personne que j'ai dans mon téléphone civil hormis mes princesses. Loin de moi le sentiment d'ennui, je me sens dans les discussions de tout ces gens. C'est comme confronter des oiseaux du nord et des oiseaux du sud, malgré leurs ressemblances, ils ne se comprennent pas. Avec Eva c'est différent, de pas beaucoup, certes, mais je n'ai pas le besoin d'être compris quand elle est là. J'ai plus l'impression que c'est parce qu'on se comprends pas que j'aime tant la voir et l'entendre.

[Si jamais tu as des ennuies tu pourras toujours sécher les engueulades en t'enfuyant chez moi ;p Cette offre tiendra toujours donc supprime pas ce message ou casse pas ton téléphone héhé ...]
Revenir en haut Aller en bas
Aidan Keegan
Aidan Keegan
❝ LOCALISATION : Ecole
❝ PT. EXPERIENCE : 866
Mutation


 : E

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT] Le Festival des Héros [MINI-EVENT] Le Festival des Héros - Page 4 EmptyMer 10 Avr - 21:18

Concernés : Nero - Kyio - Eva - Camille - Alphée


Alors que le directeur est en train de répondre à Aidan, réponse décevante à ses yeux car négative, une série d’évènement aussi hallucinants les uns que les autres s’enchaînent. Avant même que la renarde ne comprenne ce qui se passe, elle se retrouve à tenir une laisse tirée par un étudiant de la classe supérieure.

Après plusieurs minutes à tenter de garder son équilibre elle se retrouve devant le stand du centre Joker. La jeune fille cherche sa mère du regard, malheureusement celle-ci semble s’être perdue dans la foule, elle lui envoie un message pour dire qu’elle reste auprès du directeur.
Tenant toujours la laisse et trop préoccupé par la scène pour noter la bizarrerie de la chose, elle s’approche de ce dernier et remarque plusieurs autres étudiants qu’elle connaît principalement de nom, l'un d'eux est torse nu et couvert de sang :

- Que s’est-il passé ici ? tu est blessé ? tu devrais peut-être aller au centre de secours ?

L’odeur de sang environnante ne plaît absolument pas à la jeune fille qui plaque ses oreilles contre son crâne instinctivement. Elle cherche dans ses poches si elle n'a pas un mouchoir ou quelque chose pour essuyer le sang.
Revenir en haut Aller en bas
Evangelyne Ing Wen
Evangelyne Ing Wen
❝ LOCALISATION : T'as regardé dans le placard a Eva ?
❝ PT. EXPERIENCE : 90
Inné


 : B

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT] Le Festival des Héros [MINI-EVENT] Le Festival des Héros - Page 4 EmptyMer 10 Avr - 21:37

Personnes concernées :Aidan, Emily, Nero, Elena, Camille, Kiyoshi, Kaga, ce qui reste de Caïn, le monde !

La situation est plus complexe que prévue. J’ai beau avoir attaché le fauteur de trouble, c’est toujours le dawa autour de moi. Le sale môme embrasse la psy, et j’arbore un air dégouté. J’ai pas de crush particulier sur Rose, mais, je sais pas, ca me gène. Je sens une petite boule dans mon ventre. Quelque chose de doux, un simple malaise criant avec le reste de la situation qui elle est survoltée et pleine d’adrénaline. Néanmoins, je détourne mon regard qui commence à s’emplir de gêne.

Je pousse un grand soupir, et jette un petit coup d’oeil à Camille. Il n’a pas l’air d’aller très bien, je sourit tendrement et commence à m’avancer sur lui. Je me stoppe net lorsque je vois la tignasse grise du directeur. Mes traits se déforment. Un profond dégoût se lis sur ma tronche, mais je suis courageuse, alors je vais prendre mes responsabilités et me faire engueuler pour avoir sauvé le monde. Le type attaché gueule de plus en plus, et se mets à cracher du sang. Je virevolte pour aller l’aider, mais Shapeshifter l’attrape et le lance loin, très loin, sous le regard non rassuré des passants. Je lui fait confiance. Je crois. Visiblement ca se calme, alors je retourne vers le prof, m'apprêtant  à me faire démonter de nouveau. Mais surgissant de la nuit, SHAPESHIFTER. Elle débrief rapidement la situation avec beaucoup de calme et d’esprit de synthèse. Elle est trop cool. Puis au bout de quelques secondes elle prends congé pour aller aider. Quelle bonne idée. J’ignore copieusement la môme qui nous parle et fait une tape sur l’épaule de Camille : “Allez, le monde à besoin de Crimson Viper, si tu me cherches, je serais au sommet !”.

Je sprint vers l’estrade, et me place en hauteur. Avec Nagini, j’attrape un micro, l’allume avec mon don, me redresse et prends une voix forte, calme et rassurante : “ Ah ! Ah ! Ah ! Crimson Viper est dans la place ! Je vois à votre mine déconfite que vous vous êtes fait avoir par cette mise en scène ! Oui ! Ceci était un prank instaurée par le centre Joker et notamment le Joker GolemMaker, le Joker Mythologique, connu pour avoir mis derrière les verrous sa némésis CosmoGalathée. Evidemment, tout ici à été sous contrôle du début à la fin. C’est pour celà que seul des Jokers et des membres de la heroe's Sup étaient concernés, et le golem de chaire, évidemment.” Je m’avance un peu plus, lâche le micro et me base sur mes cordes vocales puissantes pour que le monde m’entende. J’ai de la force dans la voix après tout. Je place le doigt en l’air, prends une pose héroïque et : “Les héros ont toujours veillé sur cette ville, et aucun criminel ne peut espérer nous terrifier un jour pareil ! Vous êtes en sécurité car NOUS SOMMES LA !!!” Un silence se fait entendre après mon envolée lyrique. Quelques secondes s'écoulent, puis un applaudissement. Puis deux. Trois. Et la foule explose de joie, délestée de le pression de l’événement, enfin rassurée. J’espère juste que Golem Maker ne m'en voudra pas.


Dernière édition par Evangelyne Ing Wen le Jeu 11 Avr - 12:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nero H. Frankenstein
Nero H. Frankenstein
❝ LOCALISATION : Patchwork Agency / Dortoirs
❝ PT. EXPERIENCE : 80
Fantastique


 : B

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT] Le Festival des Héros [MINI-EVENT] Le Festival des Héros - Page 4 EmptyJeu 11 Avr - 11:20





Concernés : Camille, Viktoria, (Aidan)

Belle impression de Black*Star, qu'Eva offrait à la populace pour couvrir les conneries générales qui avaient pris place avant son arrivée. Shapeshifter également semblait offrir une sorte de couverture aux fautifs... elle avait un bien trop grand cu--- cœur , cette Joker. Tentant d'effacer de sa mémoire le fait qu'il avait l'air d'un sadomasochiste pédéraste avec cette laisse tenue par une gamine ; Nero reporta son attention vers les dégâts collatéraux. Une foule applaudissant – mais perturbée. Tu sang partout où on peut poser les yeux, et une odeur rancide qui commençait à trahir les théories de mise-en-scène. Mais ça... un habitant lambda de Laurel ne pourrait sûrement pas y voir clair dans cette situation. Du coin de l’œil, le zombie observa le comportement « typique » de sa jumelle qui s'était déjà mise à quatre pattes devant la flaque de sang qu'avait craché la bombe-à-retardement humaine ; et avait déjà commencé à tremper des petits bouts de coton à l'intérieur pour en prélever des échantillons. L'air exaspéré, la machine victorienne aux yeux d'or , porta sa main à son front.

- Déjà à quatre pattes devant un liquide suspicieux. C'est familier.

La scientifique ne daigna même pas porter regard vers sa création, trop occupée à ranger ces échantillons dans des pochettes spéciales. Le travail ne s'arrête décidément jamais, avec elle. Tout est un prétexte à ses expériences folle-dingues, y compris la gerbe pleine d’hémoglobines d'un type transformé en cliché de fin de film de superhéros. Sur son habituelle voix dénuée d'intérêt ou d'émotions, elle répondit sans même lui faire l'honneur de tourner la tête.

- Si je ne faisais pas ce genre de choses de manière constante ; tu serais toujours en train de manger de la purée avec tes mains. Soit heureux de m'avoir, plutôt que t'en plaindre.

Il grimaça et tourna la tête. Elle qui avait demandé à avoir une journée « normale », la voilà déjà de retour en mode « boulot ». Peut-être qu'il était temps pour Nero d'également porter sa casquette de travail et agir comme un élève de classe Alpha devrait normalement le faire. Détournant le regard vers ses deux camarades de classe ; il nota un Camille quelque peu vidé de son énergie, et de son stock de pulls. Il pouvait toujours entendre Eva gueuler au loin comme une forcenée, mais il n'y avait pas réellement lieu de l'arrêter dans l'immédiat. Il s'approcha du blond, mains sur les hanches, ignorant la laisse et le fait qu'il avait probablement inconsciemment forcé la petite Aidan à le suivre dans sa voie vers l'homme à moitié nu.

D'un geste sympathique – mais avec une expression qui ne pouvais rivaliser en émotions qu'avec celle d'un poisson dépressif, laissé pour mort pendant quinze semaines sur une plage polluée – L'immortel signala sa présence au doyen de l'école.

- Yo. Est-ce qu'elle cries aussi comme ça,  quand toi et elle vous ...hm...

Il marqua une pose. Il nota la mine déconfite, probablement progressivement rougissante de Camille. L'expression de Nero n'avait pas changé d'un poil, mais ses méninges travaillaient et réalisaient doucement que peut-être – possiblement – pas tout le monde n'avait de relations aussi libertines et dégénérées que la sienne. Il tourna les yeux en se grattant la nuque, tentant de changer le sujet aussi abruptement que possible.

- M---M--Mortal Kombat 11 sort bientôt ! Tu penserais que ça ferait un bon spot de pub, tout ça ! Tout ce sang , par terre ! Ça rappelle un peu la première fo--- hm.........

Nero s'enfonces. Le zombie commence à montrer des signes faciaux qu'il réalise qu'il est probablement attardé. L'air d'avoir compris qu'il venait de faire deux bourdes de suite, il posa sa main sur l'épaule du blond et tenta de réparer la situation avant qu'il ne fasse un anévrisme dû à la honte. Pouce en l'air, sourire faussement confiant au visage.

- Tout ce que je veux dire c'est que j'apprécie ton sacrifice, parce que chacun mérite d'avoir quelqu'un à ses côtés, même si c'est une planche-à-p--

Son œil twitch. Nero coupes sa phrase plus vite qu'un Youtuber qui tente de faire sa vidéo en dessous de la marque de monétisation.

- Je veux dire que je respecte votre partenariat et que mêêêêêêêême si t'es clairement celui qui prend-----

Il s'arrête net. Il avait déjà arrêté de regarder le visage de Camille et honnêtement il pouvait déjà imaginer son expression sans même se risquer à y jeter un œil. Il tousse ; tapote l'épaule du balafré nudiste ; puis sans un mot de plus, s'éloigne tel un protagoniste de manga adressant ses adieux ; main en l'air, background peinturluré, et gamine renarde haute comme trois-pommes qui tiens sa laisse de sadomasochiste.




Résumé : Viktoria prends des échantillons du sang de Caïn, Nero parles à Camille.
Revenir en haut Aller en bas
Emily Ashford
Emily Ashford
❝ LOCALISATION : Office du Dr.Yashiro
❝ PT. EXPERIENCE : 85
Inné


 : B

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT] Le Festival des Héros [MINI-EVENT] Le Festival des Héros - Page 4 EmptyJeu 11 Avr - 14:06






Concernés : (Caïn, Elena)

Ses mains étaient originellement en l'air dans le but de se rendre... mais se rendre, dans ce monde ou c'est tué-ou-être-tué.. ne signifie rien. Sous ses yeux horrifiés ; le petit blond assista à la mort subite de son ami le furfag. L'énorme rejet des Zootopia venait de vorer le pauvre mec en plein milieu d'une foule d'accrocs au Xanax. Et au lieu de l'avaler comme le ferait un membre exemplaire de DeviantArt ; elle se contenta de le jeter par dessus bord, au loin, pour qu'il n'aille exploser à l'abri des regards.

Tout sembla se passer au ralenti, aux yeux de l'enfant de l'hydre qui était déjà relativement lent sur le plan cérébral. Mais là .. il pouvait presque voir cette mort Frame-par-Frame. Ses grands yeux de lavande reflétaient le corps disproportionné de son compagnon, tournant comme une frisbee dans les airs. Un véritable shuriken d'hémoglobines qui lui gicla une nouvelle fois à la face , comme ils l'avaient déjà fait une fois par le passé (càd y'a quelques minutes, vraiment). Ses mains restèrent en l'air ; mais au lieu d'attendre pour une nouvelle paire de menottes, il tentait d'attraper la main du furry en plein vol.


- GOOFYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYY !!!

Il jettes sa main en avant ; ses couettes blondes virevoltant au gré du vent ; de la bourrasque qu'avait causé le projectile humain dans son ascension. Yoko Shimomura se tape l'incruste et joue sa plus belle version de Simple & Clean alors que cette scène bouleversante se passe devant ses yeux. Des petites larmes se forment sur les coins des yeux d'Emily lorsqu'il réalisa que son bras était trop court pour attraper le bout de viande plein de nerfs pulvérisés et de pus. Une fois de plus, il ne put protéger ce qui lui était cher – Ce qui était Mamoru à son Kokoro.

Et tel un ange vers le paradis ; Caïn devint une toupie bayblade sanguinolante, explosant dans une ruelle à l'abri des regards indiscrets. Ou en tout cas, c'est ce que la plupart des gens voyaient.

Emily.. sa vision est faits est un peu différente. Il a vu son partenaire d'enfance se faire happer par l'obscurité des ténèbres dans les ténèbres qui sont dans le ciel. Il étouffa ses pleurs, grinçant des dents et posant sa main sur un bout du costume de Caïn qui s'était déchiré (avec un bout de son bras à l'intérieur). Le petit blonds serres le membre amputé contre sa poitrine inexistante, se remémorant les beaux moments qu'il eut passé avec lui.  Quand il a faillis se faire arnaquer... quand ils ont fait de la lutte nus au milieu de la ruelle.. quand ils faisaient du voleyball sur la plage avec leurs moustaches vintage. Jamais il ne l'oublierais.

- Adieu, Goofy..

S'il n'était pas sous traitement pour gérer ses impulsions ; le pauvre idiot se serait sûrement jeté sur l'ours géant pour lui refaire le portrait. Mais heureusement pour lui, il n'y a jamais vraiment de morts dans Disney, juste des sans cœurs, des inversés, des Similis, des Mangeurs-de-rêve, Des viols de copyright et beaucoup trop de tension homosexuelle.






 

SIMPLE AND CLEAN IS THE WAY THAT YOU'RE MAKING ME FEEEEEEEEEEEEEEL TONIIIIIIGHT
 



Revenir en haut Aller en bas
Camille Griffith
Camille Griffith
❝ LOCALISATION : à l'école, aselus
❝ PT. EXPERIENCE : 65
Mystique


 : B

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT] Le Festival des Héros [MINI-EVENT] Le Festival des Héros - Page 4 EmptyJeu 11 Avr - 18:31

le Festival des Héros
quatorze heures
Fiou, Shapeshifter vous a sauvé la vie. Elle s'en va rapidement, suivie de très près par Eva qui te laisse là, planté seul devant le directeur, à moitié à poil. Me v'la bien. Une fille qui accompagne ce dernier semble s'inquiéter de ton état. Voyant qu'elle cherche de quoi t'essuyer le visage, tu secoues doucement la tête de gauche à droite. ▬ Non non, ne t'embête pas avec ça, vraiment! Tu aimerais autant partir d'ici rapidement. Ton pull gris sanguinolent maintenant pendu sur ton épaule, tu regardes autour de toi, cherchant la fille qui t'as... téléporté?? Mais avant de la trouver, une nouvelle personne se plante devant toi, tu reconnais ton camarade de classe. ▬ ... Qui ça? Tu mets un certain temps à saisir de qui il parle, et lorsque l'information monte enfin à ton cerveau tu te caches le visage derrière une main, moitié gêné, moitié agacé. ▬ Ah... Tu sais qu'on-  oh oublies ça. Oui, oui Mortal Kombat oui. Tu jettes un regard à ton camarade entre tes doigts, dépité, tu le fixes en attendant qu'il termine de s'emmêler les pinceaux. T'aurais bien envie de lui dire qu'Eva et toi n'êtes pas ensembles mais après une tape sur ton épaule, il s'éloigne. Tu te masses le front.

Bon. Elle est où cette meuf? Tu te retournes et la cherche encore, la trouvant finalement à quelques mètres de là, en retrait. Les yeux sur son téléphone, elle ne te voit pas arriver. Tu fais quelques pas vers l'inconnue aux cheveux noirs avant de t'arrêter juste en face d'elle, une main derrière la nuque. ▬ Hey. Du couuup... maintenant que c'est plus trop le bordel, je peux te demander d'où tu me connais? T'es une amie d'Eva? Tu te rends bien compte que tu n'es peut-être pas du tout présentable pour aborder quelqu'un pour la première fois mais... Pas question de remettre ce pull poisseux de sang. Et tu es trop curieux pour attendre.

NERO ; KAGA, ALPHEE et AIDAN ; KIYOSHI
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT] Le Festival des Héros [MINI-EVENT] Le Festival des Héros - Page 4 EmptyVen 12 Avr - 14:33

Voilà le retour du blondinet, je ne l'écoutes qu'à moitié, occuper à jouer à jeu sur téléphone stupide que j'oublierais une fois fini. Je n'ai pas envie de lui parler, je dirais même que je n'ai pas envie de parler à qui que ce soit. Les gens sont fatiguant, je ne leur donne pas plus de dix minutes avant qu'ils refassent un vacarme monstre. J'ai mal aux oreilles moi à force, vous n'imaginez pas combien eva peut crier fort pour rassurer ces moutons.

Je devrais commencer à travailler moi par ailleurs, maintenant que le bétail est serin il ne devrait pas être bien dur pour moi d'en attraper quatre ou cinq, mais faudrait que je m'éloignes de tout ces héros et apprentis héros. Je me vois mal en prendre à moi toute seule, même avec miroir.

Après un petit moment je redresses les yeux vers lui et soupire. Une chochotte incapable de portée un truc ensanglanté, pourquoi diable ce parasite tourne autour de ma belle rose rouge.

- Il me semblait avoir été claire là dessus. Je te connais car Eva parle de toi h24, caniche. Je me demandes toujours pourquoi même en te voyant, elle aime peut-être les mascottes qui sait.

Je suis adossé à la devanture d'un magasin, je devrais pouvoir passer dans le miroir dans ces conditions, je m'en assure en sortant une feuille aluminium que j'avais stocké dedans. Je la plis en forme de petits couteau pendant que le caniche papote, j'aimerais tellement le replonger dans mon miroir sans qu'il n'en ressorte jamais.

- Si elle ne t'a pas parler de moi c'est qu'elle ne veut pas qu'on se connaisse, cela me va très bien comme ça. Tu veux des infos sur ma personne tu vas les quémander à ta maîtresse.
Revenir en haut Aller en bas
Nero H. Frankenstein
Nero H. Frankenstein
❝ LOCALISATION : Patchwork Agency / Dortoirs
❝ PT. EXPERIENCE : 80
Fantastique


 : B

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT] Le Festival des Héros [MINI-EVENT] Le Festival des Héros - Page 4 EmptySam 13 Avr - 19:09





Concernés : Aidan, (Alphée), Emily, (Le bras de Caïn)

La corde en cuir qui liait la mimine de la petite rousse au modérément-petit-zombie se balançait au rythme de leur différence de taille et vitesse de marche ; au point où il ne tarda pas trop à Nero de finir par couper le lien par lui-même afin d'éviter trop d'embarras à la pauvre Aidan (ou plutôt, tuer sa carrière dans l'oeuf). La créature de Viktoria émis une petite source de chaleur hors des sutures couvrant son indexe, avant de le presser contre le locket de la laisse, le brisant quasi-instantanément. Alors que la lueur rougeâtre se dissipa en une fumée discrète ; l'élève de classe Alpha détourna le regard, se grattant la joue avec un faciès de poisson-crevé. La décision avait probablement été influencée par le regard mauvais que lui adressait sa tutrice légale ; Alphée, qui n'avait pas cessé de le fusiller du regard depuis une bonne trentaine de mètres.

- … hm. Peut-être dans dix ans. Yeah, hm...

Il plissa les yeux, l'air de réfléchir intensément, alors que son regard se porta à nouveau sur la mère et son enfant. Il avait pas l'air d'avoir réalisé qu'il avait toujours le collier de chien autour du cou malgré la rupture de la laisse. Malgré ça, il repris son habituelle expression blasée et tourna les talons, rangeant ses mains dans les poches de sa jupe ; l'air d'un mentor sage et expérimenté.

- On se retrouvera dans dix ans, sur l'Île Shaboundy !

Tel un héros, il pressa le pas au ralentis, répétant l'exact même gag qu'au dernier post, parce qu'il n'est pas très original.

Et il avait réussi ! Il avait échappé à la vigilance de sa sœur trop occupée à ramasser les fluides du civil à la petite culière ; puis également semé ses seconds ravisseurs. Il était maintenant un homme LIBRE ! Il allait pouvoir gambader, draguer la veuve et l'orpheline, manger aux meilleurs stands, pisser derrière un buisson si ça lui disait !

Et c'est alors qu'il s'était décidé à marcher nonchalamment dans les alentours sans se faire trop voyant, qu'il remarqua quelque chose qui – contrairement à lui – n'essayait pas du tout de se cacher. Il y avait ce gamin flippant de la classe Beta, assis sur le sol en Jogging, en train de serrer dans ses bras le... « bras » de la mascotte ayant implosé quelques minutes plus tôt.

Mais Nero en savait assez sur Ashford pour savoir qu'il n'était pas celui en besoin de support psychologique pour un simple corps en morceaux ; et c'est donc en parfait connaisseur de l'univers cadavérique qu'il leva sa main vers le petit blond ; établissant leur première communication officielle.

- Un peu extravagant, ton doudou.
- C'est... un Tetsunamono que je dois Mamoru, desu.
- ….tu peux répéter en anglais ?
- This... is a précieux objet that i have to protéger, mec.
- Peut-être que c'était la mauvaise question à poser sur un forum RP français qui se passe aux US, huh..

Le monstre de Frankenstein est un aimant à attardés ; ça sera pas sa première fois, et certainement pas sa dernière.




Résumé : Nero s'échappes de sa laisse; et retrouve Emily à quelques mètres des lieux du crime
Revenir en haut Aller en bas
Emily Ashford
Emily Ashford
❝ LOCALISATION : Office du Dr.Yashiro
❝ PT. EXPERIENCE : 85
Inné


 : B

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT] Le Festival des Héros [MINI-EVENT] Le Festival des Héros - Page 4 EmptySam 13 Avr - 19:14






Concernés : Nero, (Bras de Caïn)

La mort de Goofy avait été un sacré coup dans son cœur, mais il ne pouvait pas simplement abandonner comme ça. Étouffant une larme, Emily compris qu'il devrais certainement parcourir les quatre coins du marché afin de trouver les testicules-de-dragon et ramener son broniki à la vie. Étant lui-même une créature de l'au-delà, il n'était pas inconnu au monde des enfers, même s'il n'en avait que de très faible souvenirs. L'Hydre blonde fut cependant interrompue dans ses sanglots par une voix familière – Celle d'un de ses aînés dans l'institution, Pikachu.

Au début, Emi se montra quelque peu réticent ; serrant jalousement le bras amputé contre sa poitrine, comme s'il ne voulait pas partager son kebab avec le nouveau-venu. Mais éventuellement, la voix non-hostile – et plutôt dénuée d'émotions- de l'Alpha, vinrent à créer un bout de discussion. Après avoir salement pissé contre la barrière qui sépare auteurs et personnages ; le zombie pencha la tête sur le côté. Il semblait montrer un air sympathique, bien qu'il savait parfaitement la nature impulsive et foncièrement violente de son interlocuteur.

- Tu saurais ce qui a provoqué à ce mec d'exploser comme une pinãta ?

Une bonne question, dont fort-heureusement pour Nero, Emily avait une réponse valide – quoi que surprenante. Il posa l'un de ses doigts sur sa lèvre inférieure, l'air de se concentrer.

- J'dirais une pierre d'autisme. P'tet celle de l'hyperactivité !
- ....Hein
- Yeh. Las Vegas, j'avais tout juste 18 ans, un peu bourré, on manquait de suppositoires ! Mais j'suis vierge, hein, t'inquiète!
- Est-ce que t'as explosé, à la fin, toi aussi ?
- Ce qui se passe à Las Vegas reste à Las Vegas, Mr.DMC. Clairement, il a explosé parce que c'était un protestant, au lieu d'un bon garçon chrétien comme moi!

La créature de Frankenstein affichait une mine déconfite, mais semblait aussi rationaliser. Emily ayant déjà expérimenté les effets de cette pierre par le passé, il savait que ce qui attendait son détenteur, en cas d'ingestion (quelle qu'en soit la voie) finirait par une implosion d'un certain type... pour lui c'était similaire à une mauvaise-aprem à Taco Bell ; mais pour Caïn ça avait plus été un truc à-la-Psycho-Pass. Cela dit.. étrangement, ni Emily, ni Nero (qui tout les deux savaient pleinement que cette explosion d'hémoglobines n'était pas une simple mise-en-scène) ne semblaient alarmés.

- J'ai vu assez de trucs crever et revenir deux minutes plus tard pour savoir que les camions de soutient psychologique ne vont pas venir ici en trombe. Tu peux te détendre aussi ; mais tu vas devoir lâcher ce...tru...
- hmmmm...

le membre amputé avait quelques doigts glissés sous une zone de non-retour du jogging d'Emily. Un Nero un-temps-soi-peu sensé décida qu'il serait une bonne idée de spin-kick le bras coupé de l'autre côté de la rue avant qu'Emily ne fasse un truc irréparable.

- HEEEEEY ! J'allais jouer avec ! C'est le bras de Dingo, espèce de bâtard !
- Si tu veux un bras découpé avec lequel jouer, j'te filerais le mien avec plaisir, mais pour l'instant évite de faire l'idiot.

Le petit blond gonfla les joues ; noyant son hostilité du mieux qu'il pouvait ; alors que le zombie s'approcha dans sa direction ; saisissant son poignet dans sa main suturée. À cette action soudaine, l'enfant de l'hydre démoniaque eut une petite montée de rouge aux joues ; alors que ses yeux démoniaques s'encraient dans les mirettes anormalement brillantes de son aîné de l'institut.

- Reste près de moi pour l'instant. On pourras demander à Shapeshifter qui était ce type exactement, si t'es si inquiet à son sujet. Mais tu sais, à la SUP, il est interdis de tuer. Je suis sûr que ton ami vas bien, mais tu vas devoir être patient.

L'ancien tueur en série baissa doucement la tête ; faisant glisser sa main jusqu'à ce que ses doigts entrelacent ceux du zombie ; accordant indirectement sa confiance pour l'instant.

Plus qu'à trouver Winnie.






 

Elena elle a oublié de mentionner ça mais - si y'a pas eut de réponse en plus de 24h, le tour est réinitialisé (donc l'effet des trois reps s'appliquent); pour ceux qui veulent pas être bloqués. u r welkom
 



Revenir en haut Aller en bas
Camille Griffith
Camille Griffith
❝ LOCALISATION : à l'école, aselus
❝ PT. EXPERIENCE : 65
Mystique


 : B

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT] Le Festival des Héros [MINI-EVENT] Le Festival des Héros - Page 4 EmptySam 13 Avr - 19:55

le Festival des Héros
quatorze heures
Plus grand qu'elle, tu la regardes de haut, un air amical sur le visage. Tu es bien intrigué par ce qu'elle a dit tout à l'heure. Surtout à propos de crush... et d'Eva... et de toi. Mais son attitude à ton égard te fait rapidement perdre le sourire. D'abord sans comprendre, tu plisses les yeux en analysant ses paroles - tu n'as peut-être simplement pas compris. Mais non. Caniche? Tu la regardes de haut en bas, la vois sortir une... visiblement une feuille d'aluminium... de la vitre? Tu caches ta surprise, feignant d'avoir vu quoique ce soir, mais c'est un don bien particulier qu'elle semble avoir. Le souvenir étrange et surtout désagréable de ton passage dans cette... espèce de dimension parallèle où tu ne pouvais pas respirer te fais grimacer. Tu ne manqueras pas d'en parler à Eva une fois que vous serez au calme.

Mon dieu. Cette fille t'es simplement insuportable. Désagréable au possible, hautaine, insultante et même pas mignonne pour rattraper le coup ; tu prends un air vexé, reculant d'un pas. En guise de représailles, tu formes une bille de verre sur le bout de ton pouce et l'envoie violemment se cogner sur le front de la vipère. Une pichenette signée Camille. À bout portant, la bille cogne fort entre ses deux yeux avant de tomber au sol et de se briser. ▬ Ouais c'est ça. Bon vent à toi, pauvre tarée. Le ton est froid, les mots sont secs. Tu tournes les talons et te diriges vers l'estrade pour rejoindre Eva, à grands pas frustrés.

KAGA VIENS ON S'TAPE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT] Le Festival des Héros [MINI-EVENT] Le Festival des Héros - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas

[MINI-EVENT] Le Festival des Héros

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: La ville :: Centre ville-
Partenaires
dabberblimp" [MINI-EVENT] Le Festival des Héros - Page 4 50-50-2 5050

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit