AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

La naissance de Shattered | Solo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
Naya K. Thompson
Naya K. Thompson
❝ PT. EXPERIENCE : 503
Inné


 : S

MessageSujet: La naissance de Shattered | Solo La naissance de Shattered | Solo EmptyDim 16 Juin - 10:35

« Combien de temps ? Depuis combien de temps suis-je ici ? »
« Pourquoi mon don ne fonctionne-t-il pas dans cette cellule ? »
« Vais-je un jour pouvoir me venger de Pain ? Ce pseudo héros… »


Toutes ces questions reflétaient les pensées que la brune entendait tous les jours.

De temps en temps, ses questions variaient suivant les nouvelles dans les journaux et les nouveaux détenus. En effet, elle arrivait à obtenir des informations de l’extérieur grâce à ces deux moyens. Les détenues connaissaient bien la demoiselle. Tout le monde savait qu’elle était inoffensive dans ces bâtiments, mais elle avait réussi à avoir une très bonne réputation auprès des autres. Surtout quand on savait pourquoi elle était ici.

La petite brune de la Heroe’s Sup qui avait peur de tout, était devenue – avec le temps – la grande brune aux cheveux roses des Twins K qui n’avait peur de rien.

Tout comme ses compères, elle avait fait ses preuves dans le domaine du crime et certaines détenues l’appréciaient pour ça : Naya avait réussi à utiliser ses hommes de main pour se développer elle-même et se faire un nom. Si dans les rues, le nom de Twins K donnait des frissons aux hommes, c’était aux humains que ce nom faisait peur dans le monde virtuel. En effet, pour le moment, très peu d’entreprises pouvaient se vanter d’avoir évité une cyberattaque d’eux. Elle était une reine chez les hackeurs. Ils étaient des Rois dans les rues.

C’était donc pour cette raison qu’elle arrivait à obtenir les grâces des reines de la prison.

Toutefois, elle n’était pas appréciée des gardiennes. La leader du groupe ne savait pas spécialement pourquoi elles avaient cette animosité envers elle, mais la brune possédait des pistes.

La première était sa raison de son emprisonnement. En plus des différents délits et crimes qu’ils avaient commis, les Twins K étaient connu pour être des terroristes. Une qualification qui ne plaisait pas à beaucoup de mondes, surtout dans le cercle des gardiennes. Si les dealeuses et les meurtrières arrivaient à avoir de bonne relation avec les gardiennes, ce n’étaient pas le cas des terroristes. Elle s’était attaquée à une figure de la justice de Laurel et la leadeur devait assumer ses actes.

La seconde, plus personnelle, venait de son comportement. Si les autres détenues étaient plutôt chaleureuses, Naya ne l’était pas. C’était un trait de caractère qu’elle ne connaissait pas. Kiyo lui avait pourtant expliqué que c’était une bonne chose de sourire aux gens, de leur montrer de la considération. Mais elle n’y arrivait pas. Depuis sa plus tendre enfance, la brune montrait des difficultés pour se sociabiliser. Un trait qui s’amplifia avec le temps et son don.

En plus de ces deux raisons, il devait y en avoir d’autres, mais elle ne souhaitait pas les rechercher. En vérité, elle se fichait bien de savoir si elle était appréciée par les autres humaines et ses trois amis les plus précieux lui suffisaient amplement. De plus, Naya avait une pensée de vie particulière. Pour elle, tous les humains étaient les mêmes : des êtres stupides, intolérants et ne méritant pas d’être l’espèce la plus puissante de la planète. Et surtout, elle ne se considérait pas comme une humaine ; sa vision d’elle-même et des autres faisait qu’elle ne se voyait pas comme les autres de son espèce. Ce décalage s’accentuait en même rythme que sa maitrise de son don.

Et comme elle ne se considérait plus de la même espèce, pourquoi se faire apprécier par eux ? Elle préférait être avec les gens qu’elle considérait comme son espèce, c’est-à-dire ses compagnons d’infortune.

Heureusement pour elle, aujourd’hui n’était pas la journée où elle avait rendez-vous avec sa psychiatre. Aujourd’hui, c’était le jour d’une très grande surprise. L’une des rumeurs qui courrait dans la prison était qu’un gang allait essayer de faire sortir leurs potes de prison. Et si elle avait bien analysé les dires, cette journée était une possibilité. Même si les rumeurs étaient souvent fausses, elles se fondaient sur un fond de vérité. La brune s’amusait à connaitre le pourquoi du comment de cette rumeur.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Avatar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Naya K. Thompson
Naya K. Thompson
❝ PT. EXPERIENCE : 503
Inné


 : S

MessageSujet: Re: La naissance de Shattered | Solo La naissance de Shattered | Solo EmptySam 6 Juil - 8:08

Une première explosion.

Quand elle entendit cette explosion, elle avait l’impression de vivre un remake de 24h Chrono ou d’Alerte Cobra. Ce bruit était peut-être le résultat d’une connerie d’une prisonnière. En entendant ça, la brune affichait un léger sourire. Ce n’était pas la première fois que de nouvelles pensionnaires essayaient de partir de cette manière. Une solution trop connue pour que le personnel ne soit pas former à ça, surtout dans ce type de prison. Et malheureusement pour elle, la Twins K ne pouvait pas voir de quoi il s’agissait vu qu’elle était dans une aile spéciale. Une aile pour les dotés dangereux. Une aile où elle était l’une des rares occupantes.

Généralement, les prisonnières trouvaient de quoi fabriquer des bombes artisanales dans les produits pour jardiner pour faire la vaisselle. Plusieurs demoiselles avaient été condamnées pour attaque à la bombe ou attaque terroriste (dont Naya). Il suffisait de savoir à qui demander pour connaitre la recette. C’était pour cette raison que cette première explosion la faisait sourire. Toutes les nouvelles recrues voulaient essayer alors que chaque ancienne disait que ce n’était pas la peine. Cette réaction était la preuve que l’humain était une race stupide. Une race bien inférieure aux autres.

Une seconde explosion.

Quand celui-ci se fit entendre, la demoiselle fut surprise. C’était la première fois que deux explosions se produisaient à la suite. Une surprise qui ne la fit pas sourire. En l’entendant, son léger sourire se transforma en une mine sérieuse. Que pouvait-il se passer ? Naya profita de cette explosion pour se lever de son lit – où elle se parlait – pour essayer d’entendre ce qui se passait dehors. Pour le moment, elle n’entendait rien vis-à-vis des gardiennes. Même si les gardiennes ne faisaient rien, la brunette aux mèches roses se collait à la porte pour essayer d’entendre quelque chose.

« Mais qu’est-ce qui se passe ? » se demanda-t-elle en se penchant un maximum. « Peut-être une amatrice de la pêche à la grenade ? » se répondit-elle en imitant la voix de Timothy.
« T’es con ou tu en fais exprès ? », rétorqua-t-elle en imitant la voix de Kiyo. « C’est surement quelqu’un qui essaie de s’échapper… chose qu’on aurait dû tester il y a longtemps. » ajouta-t-elle avec la même voix.
« Si c’est vrai… » commença-t-elle à répondre avant de se faire interrompre.

Une troisième explosion.

En un seul bruit, la théorie de Kiyo s’était confirmée à contrario de celle de Timothy. La troisième explosion annonçait une attaque extérieure pour faire libérer des prisonnières. C’était la première fois que trois explosions faisaient irruption dans la prison. C’était un jour à marquer d’une pierre blanche.

La mine sérieuse de la cheffe affichait à présent un sourire. Le même sourire qu’Iwan pourrait afficher dans ce genre de situation. Cette série de trois explosions était l’annonce qu’une porte de sortie venait de s’ouvrir et même si les gardiennes étaient plus ou moins sympas, personne ne pouvait retenir des chiennes en manque de liberté.

Une pensée qui se confirma avec l’alarme de la prison et l’ouverture des portes de toutes les cellules. Les personnes qui supervisaient cette opération étaient des génies ou des débiles. Peu importe pour la demoiselle et les autres qui venaient de sortir – elles aussi – de leur cellule. Quand elle mit un pied dehors, Naya se sentit différente, beaucoup mieux. Cette sensation, elle l’avait perdu depuis qu’elle était dans cette aile. Alors qu’elle regardait ses mains pour la comprendre, elle vit une boule de plasma lui frôler l’oreille gauche. En se retournant, Naya se rendit compte que les plus récentes des prisonnières avaient retrouvé leur pouvoir. Une très bonne nouvelle qui s’accompagnait d’un souci : elle allait bientôt retrouver ses pouvoirs mais elle ne pourrait pas les utiliser sans son bracelet. Elle ferma son poing et remarqua qu’elle n’était pas la seule dans cette situation.

Naya regarda les autres.

« Est-ce qu’il y a des personnes qui ont besoin de récupérer des affaires avant de sortir d’ici ? » demanda-t-elle en observant les filles.

A cette question, plusieurs commencèrent à se rapprocher d’elle en disant qu’elles avaient besoin de leur technologie pour retrouver leur don. A cette réponse, la cheffe sourit. La fête venait de commencer et les reines du bal allaient bientôt faire leur entrer.

« Les amis… allons récupérer nos affaires pour partir d’ici et annoncer le début des festivités. » dit-elle en affichant le sourire sadique d’Iwan.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Avatar:
 
Revenir en haut Aller en bas

La naissance de Shattered | Solo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: La ville :: La ville basse :: La prison-
Partenaires
dabberblimp" La naissance de Shattered | Solo 50-50-2 5050

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit