.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

On n'a pas peur, on s'imagine avoir peur. La peur est une fantasmagorie du démon | Alphée Keegan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ LOCALISATION : Dans la même rue que toi
❝ POINTS : 245

MessageSujet: On n'a pas peur, on s'imagine avoir peur. La peur est une fantasmagorie du démon | Alphée Keegan Lun 25 Mai - 15:41




Criminel



C'est de ta peur dont je me nourris

KEEGAN Alphée
____________________________________________________________________
« Le courage, c'est avoir peur avec une minute de retard. »


❝ Âge : 23 ans
❝ Sexe : femelle
❝ Origine : Alien / Américaine
❝ Race : au 3/4 Agis, au 1/4 humaine
❝ Orientation : bi
❝ Métier : étudiante en doctorat de psychologie
❝ Statut social : ni riche, ni pauvre. Ses parents ont les moyens de l'aider financièrement sans pour autant être millionnaire.
❝ Situation amoureuse : célibataire


Caractère
____________________________________________________________________
« N'ayez pas peur de l'échec. L'échec est un passage, et non une finalité. »


The little mermaid, tu mourras déshydraté.
Alphée, quand on entend ton prénom, on a l’impression d’entendre le titre d’une poésie, un poème d’amour. Ton prénom reflète ta beauté autant extérieure qu’intérieure. À travers cette description, on pourra te voir comme un monstre à cause de tes pulsions, une extraterrestre – parce que tu l’es vraiment – ou encore comme une personne asociale. Toutefois, il ne faut pas que tu oublies que tu es humaine, même si tu as du mal à le digérer, que tu n’aimes pas cette partie de toi. Et c’est ce mélange de facette, d’étiquette qui fait de toi une personne tolérante. Tu as horreur des préjugés, des étiquettes pré-installées sans fondement. Je précise bien ce détail puisque pour tes cobayes, tu as porté ce préjugé à cause de tes recherches : cinq ans de recherches pour conclure que les « super héros » étaient juste des êtres malades. Qu’il ne fallait pas leur en vouloir, qu’il ne fallait pas leur jeter la première pierre. Toutefois, ta tolérance ne fait pas de toi de quelqu’un de naïve. Tu as beau ne pas juger les gens, tu es le genre à ne pas les croire. Surtout quand certains te parlent de Dieu ou de magie. Tu es une femme de sciences et tu n’adhères absolument pas à ces théories qui – selon toi – sont totalement farfelues.

Tu es une femme simple et assez introvertie : tu préfères vivre dans l’ombre des gens, ne pas te faire remarquer. Si tu devais choisir entre être une femme de grande renommée ou être une femme au foyer, tu choisirais sans hésitation le second choix, même si cela peut coûter ton rêve. Tu sais très bien que ce sont les gens simples qui font le plus de bien autour d’eux. Avec tes expériences et ceux de tes parents, tu as compris que la célébrité ne permettait pas de faire le bien comme on l’entend ou plutôt comme tu l’entends. Ta vision des choses – différentes de celle des autres – est aussi visible dans tes accessoires. Si les jeunes de ton âge aiment sortir, boire, ruiner leur argent dans la mode ou la haute technologie, toi, tu restes simple. Tu aimes être présentable dans toutes circonstances, mais entre choisir une robe hyper chère avec une tonne de motif ou autres trucs et une robe unicolore achetée dans un marché, tu prendras sans hésiter la seconde ; non pas pour le prix, mais pour son élégance. Et tu raisonnes de la même manière pour tes affaires électroniques : tu es obligé d’avoir une tablette pour tes cours, mais tu sais très bien que tu ne la garderas pas quand tu auras ton cabinet, tu resteras dans la tradition avec une feuille et un stylo. D’ailleurs, ton portable n’est pas tactile. Tu possèdes un portable tout simple, à clapet, qui envoie seulement des sms et qui peut recevoir des appels.

En parlant de simplicité ou encore de femme au foyer, tu es prête à le devenir. Chez tes parents, tu t’occupes de tout ce qui est dans la maison : ménage, lessive, … et plus particulièrement la cuisine. Cette pièce est ta pièce et tes parents – surtout ta mère – savent très bien qu’il ne faut pas cuisiner sans ton autorisation. Tu aimes cuisiner. C’est ton péché mignon. Même si tu as une préférence pour la cuisine asiatique, tu sais préparer une multitude de plats venant de tous les continents. La cuisine est une passion que tu cultives depuis que tu es toute petite. Si la cuisine asiatique est ta préférée, c’est pour plusieurs raisons et dont deux principales : la première, c’est qu’elle a le don de mélanger à la perfection les différentes saveurs et épices du monde. Tu aimes mélanger des saveurs qui sont totalement opposées. La seconde raison – et elle concerne essentiellement la nourriture japonaise – c’est que tu aimes la nourriture crue. Pour toi, rien de meilleur qu’un bon saumon tartare avec des rondelles de patates. À tes yeux, la cuisson gâche le goût de la nourriture. Cependant, même si tu es fan de nourriture et de cuisine, il y a un truc que tu ne supportes pas dans ce domaine : la restauration rapide. Pour toi, ce genre de… « nourriture » n’en est pas. Ce n’est qu’un ramassis de déchets que les entreprises transforment en nourriture pour gagner encore plus d’argent.

Cinderella, tu mourras broyé de l'intérieur.
Depuis toujours, les corps enseignants qui s’occupaient de tes différentes classes disaient que tu étais une élève très sérieuse et motivée, que tu avais de grandes capacités. Seulement voilà, tu n’es pas née avec le génie des plus grands savants de cette planète, ni même avec une cuillère en or dans la bouche. Pour arriver à ce résultat, tu as dû travailler, beaucoup travailler. Tu es très exigeante envers toi-même : que ce soit pour les études ou le physique, tu ne supportes pas qu’un détail t’échappe. Tu ne veux pas que les gens puissent te reprocher quelques choses. Non pas que tu te soucies de ce que les autres pensent, ô grand Dieu non, tu t’en fiches royalement de ça, mais tu ne supportes pas de travailler avec les autres. Alors tu te forces à travailler seule, tu les prêtes à passer des heures, voire même une journée entière dans une bibliothèque, submergée par des livres pour ne pas travailler avec des gens. Tu détestes en le travail en groupe et quand tu es obligé de le faire, tu portes ton masque. Celui de la gentille petite fille qui est altruiste. De cette façon, le travail est fini plus rapidement et tu peux te débarrasser plus facilement de tes compagnons de classe. Mais pourquoi n’aimes-tu pas le travail de groupe ?

Est-ce à cause de ta discrétion ? Ou peut-être parce que tu n’aimes pas avoir de relations sociales avec les humains . Si c’est le premier cas, ton exigence est un vrai poison alors. Ton intelligence ne fait pas de toi la fille la plus populaire de ton université, mais tu fais quand même partie du top 20 des filles célibataires les plus convoitées à cause de ton physique, mais aussi à ton adhésion au club de théâtre. Tu n’aimes vraiment pas le travail en groupe, mais pour le théâtre ou l’art en général, tu fais des efforts. Fort heureusement pour toi que ton caractère est là pour te sauver du harcèlement. Si c’est la 2nd raison, ce qui paraît plus logique, tu n’as pas d’autres choix que de prendre sur toi et d’attendre la fin de tes études. L’université est un monde de requins, une avant-première de ce que tu vivras dans le monde du travail, dans le monde où tu prendras enfin ton indépendance et malheureusement pour toi, tu devras vivre avec l’hypocrisie humaine. Oui, parce que tu as très bien compris pourquoi les gens « t’appréciaient ». Tu as beau jouer les naïves, avec ton amour pour les peluches ou les objets tous mignons et enfantins, pour mieux t’incruster dans le paysage, tu es loin d’être stupide.

Ton exigence vis-à-vis de toi-même fait qu’on te voit comme une élève très studieuse et cultivée, ce qui est réellement le cas. Ta soif de connaissances fait que tu aimes apprendre. Tu n’es satisfaite que lorsque tu maîtrises parfaitement bien un domaine. Et contrairement à ce qu’on pourrait penser, c’est pour cette raison que tu aimes ta filière : pour toi, il est facile de faire le tour du domaine des sciences, ou encore des lettres. Le passé est une chose qui a ses limites. Le futur n’est qu’un prochain passé qui sera résolu dans un prochain futur qui, lui aussi, deviendra un prochain passé et tu n’aimes pas les choses qui connaissent des limites, même si tu sais que tu ne pourras pas vivre assez longtemps pour connaître la fin de ce conte. Toutefois, il y a bien un domaine qui restera flou, un sujet d’expertise sans limite : la psychologie humaine. Quand tu sais que les recherches disent que l’homme utilise que 2 à 5% des capacités de son cerveau, tu es subjuguée. Tu ne sais pas pourquoi, mais cette information à fait naître des étincelles dans tes yeux et fait naître des petits papillons dans ton ventre.  De plus, ce domaine est faste, encore plus grand qu’une planète de désert que tu as été obligé de te spécialiser. Et le domaine que tu as choisi, ce sont les maladies mentales. Un sujet qui intéresse tout particulièrement.

Alice in Wonderland, tu mourras décapité.
À tes yeux, la mort par décapitation est la plus belle, mais aussi la plus noble des morts et tu rêves de mourir de cette façon, comme les Rois et Reines d’antan. Malheureusement, tu sais très bien que cela n’arrivera jamais : cette époque manque cruellement de beauté et de poésie. Toutefois, tu t’y plais quand même. Tu aimes quand même cette époque puisque tu y as trouvé un but, un rêve : celui de soigner toutes les victimes de maladies mentales et plus précisément celle que l’on appelle « super héros ». Tu espères qu’un jour, ces hommes et ces femmes soient en harmonie avec leurs instincts primaires, qu’ils arrêtent de se voiler la face avec leur pseudo justice parce que dans le fond, tu sais que ce qu’ils font, ce n’est pas la justice. C’est pour cette raison que tu as décidé de créer « Dylan » grâce à tes capacités de comédienne. Avec lui, tu peux te promener dans les rues, le soir, avec tes instruments de musique pour appliquer tes théories. Grâce à Dylan, tu peux utiliser ton pouvoir sans qu’on te reconnaisse. D’ailleurs, en parlant de tes instruments, tu les aimes beaucoup ; presque autant que ton pouvoir. L’art est ta faiblesse, tout comme ton domaine d’étude. Si un garçon veut te draguer, avoir une chance avec toi, il suffit de l’emmener à l’opéra ou voir une pièce de théâtre. C’est peut-être à cause de tes goûts que tu es encore célibataire. Tu n’as pas les mêmes goûts que les gens de ton âge.

Telle une araignée, tu tisses une toile, tu aimes mettre les choses en place avant de faire ton entrée et piéger tes victimes. Ce n’est pas que tu n’aimes pas les imprévues, mais tu connais tes faiblesses autant que tes points forts. Une qualité qui fait que tu peux encore pratiquer tes expériences. Après tout, on sait très bien qu’une araignée, même mortelle, n’a aucune chance face au sabot d’un éléphant stupide. Tu dois faire preuve de patience et d’intelligence pour pouvoir mener à bien tes expériences dans les meilleures conditions. Tu es parfaitement consciente qu’on traite ton homologue masculin comme un criminel alors qu’en vérité, il n’en est pas un. Enfin, que tu n’en es pas une ; après tout, Dylan n’est pas une personnalité qui partage ta tête, ton corps, mais seulement un rôle que tu joues pour te protéger.

Enfin des fois, tu te poses des questions sur ta personnalité, surtout quand tu lis les journaux. Tu ne comprends pas pourquoi les journalistes ou même les forces de l’ordre de traite comme un monstre. Toi qui n’aimes pas la violence, qui préfère quand tout se passe en douceur, comment ose-t-il te traiter comme un monstre ? Après tout, si les cadavres s’accumulent derrière toi, ce n’est pas de ta faute, mais de la leur. Si les humains n’étaient pas aussi stupides, ou moins en phase avec eux-mêmes, ils n’y auraient pas que des morts, mais des êtres vivants, bien vivant et en harmonie avec leurs instincts. Toutefois, tu accordes certains fait aux journalistes : il est vrai que tu peux être qualifié de « sadique », tu aimes voir tes cobayes souffrir dans leur sommeil. Tu aimes lire – sur leur visage – la souffrance qu’ils endurent pendant la bataille avec le « boss » du monde où tu les as envoyés et surtout, tu ressens une légère tristesse quand ils arrivent à sortir de tes mondes.

Schneewittchen, tu mourras empoisonné.
Avant d’être une humaine, une étudiante ou encore une « criminelle », tu es une extraterrestre. Tu ne l’es pas totalement, mais tu l’es aux trois quarts : tu as en toi une part « d’humanité » grâce à ta grand-mère paternel. Tu aimais cette grand-mère, mais tu détestes son héritage. Tu ne supportes pas d’avoir un côté humain. Pourquoi donc ? À cause de ton côté pacifiste ? Tu ne comprends pas comment les humains peuvent être aussi stupides et cruels. Toi, contrairement à eux, tu es pacifiste. Tu n’iras jamais provoquer une bagarre, ni même y participer. Tu ne supportes pas la violence et encore moins les personnes qui utilisent leur force pour les provoquer. Toutefois, chez toi, pacifisme ne rime pas altruisme. Ce n’est pas parce que tu ne participes pas à une bagarre que tu aideras une victime. Dans un groupe de petits cons, tu serais plus celui qui ne taperait pas, mais qui filmerait la scène en rigolant. Même si la violence ne te fait pas rire.

En amour, tu es le genre de fille assez froide qui ne montre pas ses sentiments. Tu ne sais pas comment les montrer et surtout, tu ne veux pas les montrer. La froideur dont tu fais preuve devant les gens est ton arme secrète. De cette façon, tu sais que personne ne viendra te déranger dans tes travaux ou même essayer de te mettre dans son lit. Cependant, tu n’es pas un monstre, ni même une sociopathe ou psychopathe. Tu sais vivre en société et il t’arrive de tomber amoureuse. Quand ça t’arrive, tu peux facilement deviner ce qui peut faire plaisir à ton partenaire. Tout comme tes « patients », tu aimes l’observer. Quand tu tombes amoureuse, ton partenaire devant ton « patient » favoris. Il devient ton objet d’étude, mais aussi ta plus grande faiblesse. Alors s’il a le malheur de te faire du mal, il le paiera et souvent de sa vie quand cela pourra faire un maximum de dégâts.  Oui, tu n’aimes pas spécialement les humains, mais tu peux devenir très rancunière et sadique quand on te trahit.

Tes deux plus grands hobbies sont la lecture et le cinéma. Tu aimes lire. Tu aimes beaucoup ça d’ailleurs. La lecture te permet de t’évader, de te libérer de cette pression sociale. Être une fille parfaite n’est pas toujours facile, surtout pour toi. Toi qui n’aimes pas sourire, mais qui te forces pour te créer des alibis parfaits. De plus, elle te permet de booster ton imagination. Grâce à elle, tu es plus perfectionniste dans la création de tes partitions mortelles et tu peux en créer une plus facilement et plus rapidement. Contrairement à la lecture, le cinéma – même s’il permet aussi de t’évader – te permet de reposer ton imagination, de le laisser souffler un peu. Malgré cela, il y a une chose qui peut te stopper dans tes élans de création ou de repos, une chose qui te fait agir comme une demoiselle en détresse : les clowns. Depuis que tu as vu ce film avec un clown tueur, tu ne peux plus les voir. Tu ne supportes plus d’aller dans des cirques, dans des fêtes pour enfants à cause de ce détail. Il est ta seule faiblesse à ton imagination, mais aussi à ta passion pour tes travaux de recherche.



❝ Particularités : Aux regards des autres, elle apparait toujours comme une petite vierge effarouchée et / ou fille à papa. Elle joue de ce physique – et aussi en jouant les naïves – pour se fondre dans la masse.
❝ Tics et manies : Lorsqu’elle est en face d’une personne qu’elle affectionne tout particulièrement, elle ne peut pas s’empêcher de se tortiller une mèche de cheveux qui se trouve au niveau de sa nuque.

❝ Passions : Elle a deux grandes passions : le théâtre et la psychologie humaine. Si vous voulez lui faire plaisir lors d'un rendez-vous, je vous conseille de l'emmener au théâtre ou de lui acheter un livre de psychologie.  
❝ Phobies : Elle déteste beaucoup de choses, mais elle a une seule phobie : celle des clowns. Depuis qu'elle a vu un film d'horreur avec un clown, elle ne peut plus les voir.

❝ But : Soigner tous les malades et particulièrement ceux qu'on nomme "les jokers"
❝ Rêve : Devenir une psychologue de grande renommée sur Terre, mais aussi sur sa planète d'origine.


Identité secrète ❝ Queen of Hearts
____________________________________________________________________
« La peur est peut-être un obstacle pour certains, mais pour moi, c'est une illusion. »


❝ Origine : fantastique
❝ Don : Création d’onde hypnotique | Toutefois, les victimes ne sont pas envoyées dans n’importe quel monde : chaque partition de musique correspond à un conte, mais aussi à une mort en particulier : pour le moment, Alphée possède quatre partitions meurtrières à son arc : « Alice in Wonderland », « The little mermaid », « Cinderella » et « Schneewittchen ». Pour chaque conte, il existe une mort différente : les victimes qui sont plongées dans le premier conte se retrouvent avec la tête coupée, ceux qui se retrouvent dans le second conte, meurent de déshydratation. Pour le troisième conte, ils se retrouvent broyés de l’intérieur et pour le quatrième conte, ils meurent empoisonnés.

Informations pour les victimes (à lire après les points forts / faibles)

• Le conte dans lequel se trouvent les victimes est un monde où seul l’esprit peut entrer : si vous êtes grièvement blessés dans ce monde, cela n’a aucune répercussion sur le corps matériel sauf si vous ne survivez pas à l’attaque finale.

Ex : si pendant le combat contre la reine de cœur (pour expliquer les deux états possibles du corps matériel) vous perdez un bras, un œil, … vous allez ressentir la douleur. Si la reine de cœur vous tue, votre corps aura seulement la tête tranchée et si où survivez (même avec un 1 pv), vous allez « retrouver » votre bras et votre œil, mais vous risquez d’avoir mal à ses deux endroits-là.  

• Pour les personnes ayant des pouvoirs, les pouvoirs ne fonctionnent pas dans ce monde, sauf si celui-ci touche de façon directe l’esprit de la personne. Les personnes ayant des pouvoirs technologies seront les plus vulnérables alors que les personnes avec des pouvoirs mystiques seront plus avantagées. Si vous êtes victime d’Alphée, merci d’envoyer un MP pour savoir si votre pouvoir est accessible dans ce monde ou pas.

❝ Maîtrise : 9/10 | La maitrise du pouvoir de la demoiselle dépend de sa maitrise de la partition, mais aussi de l’instrument en lui-même : elle peut très bien jouer une partition qu’elle connait parfaitement bien, mais si elle a du mal à jouer de l’instrument, le pouvoir perdra de son effet (ou alors, le conte sera plus facile à reconnaitre, cf : les points faibles du pouvoir) ou inversement, même si elle maitrise parfaitement bien l’instrument, si elle ne connait pas la partition à la perfection ou du moins, si elle ne la maîtrise pas un minimum, le pouvoir perdra de son effet.

Toutefois, avec ses 12 ans de pratique de la flûte traversière et ses 6 ans de pratique du violon, elle n’aura pas trop de problème au niveau de la maîtrise de l’instrument.

❝ Points forts :
• Le premier avantage pour ce don est surtout un avantage vis-à-vis de lui-même ou du moins, de son caractère : lorsqu’elle utilise son don, il peut envoyer plusieurs personnes en même temps dans les abysses de leur peur. Il n’y a pas de limite de personne, mais plus elle créait de monde, plus elle se fatigue rapidement. Pour le moment, elle peut créer que 6 mondes en même temps, donc envoyer 6 victimes dans ses mondes en même temps.

• Le second avantage est que c’est un don qui s’utilise à distance. Dans le cas d’un combat avec un joker ou du moins, d’un pseudo héros, si celui-ci survit à l’épreuve, elle gagne quelques secondes sur son adversaire pour s’enfuir. Le don fonctionne sur un périmètre de 100m autour d’elle.

• Le troisième avantage est – selon elle – la diversité de ses attaques. En effet, comme dit plus haut, chaque partition provoque une mort différente sur ses victimes et elle trouve que c’est une véritable chance, par rapport aux autres pouvoirs. Même si, concrètement, ce n’est pas vraiment un point fort, ni même un point faible.

❝ Faiblesses :
• Le premier et le second – parce qu’ils sont liés – inconvénients sont le fait que, lorsqu’elle joue, elle est vulnérable aux autres attaques : même si elle peut envoyer un nombre assez important de personne dans le monde des contes, elle ne peut pas en rajouter au fur et à mesure que les gens arrivent : les gens qui arrivent après les premières notes, même si cela fait moins de 6 personnes, ils ne seront pas atteints par l’illusion. De plus, si elle arrête de jouer, l’illusion disparaît.

Pour faire simple, on va donner un exemple : Alphée combat un joker, Y. Elle l’envoie dans l’un des quatre mondes. Le premier problème est qu’elle est obligée de continuer de jouer pour garder le joker Y sous hypnose ; si elle arrête de jouer, le joker sort automatiquement du « rêve », même s’il est sur le point de se faire tuer. Le second problème est, que si un second joker, Z, débarque dans le combat, il ne sera pas plongé dans le monde avec le premier joker puisqu'il n’était pas là dès le début de la musique.
Elle est donc très vulnérable en combat direct.

• Le troisième inconvénient concerne plus les victimes elles-mêmes que le pouvoir : même si les victimes sont plongées dans le conte sous hypnose, ils peuvent sortir de deux autres façons, autre que la mort ou de survivre jusqu’à ce que quelqu’un attaque Alphée dans le monde réel.

La première méthode – et la plus recommandée pour les victimes, surtout les plus faibles – est de trouver le nom du conte avant qu’il se fasse pourchasser et tuer par le « boss » de ce monde. Même si le monde – où ils seront - ressemble trait pour trait au nôtre, il existera quelques détails qui feront que la victime pourra trouver le conte : des roses blanches qui deviennent rouges quand vous vous approchez d’elles, des souris toutes habillées qui se promènent dans les rues, des corbeaux qui vous suivront de façon discrète, mais visible, l’odeur de la mer, …
Dès lors que vous prononcez le nom du conte, vous pouvez vous réveiller par vous-même.

La seconde méthode, mais aussi la plus risquée, est de tenir le coup jusqu’à l’attaque du « boss » et de survivre à son attaque qui dura 5 min. Si vous tuez le méchant du conte, vous pouvez aussi vous réveiller.

■■■ Ton matériel du crime ■■■


❝ Costume : Fan de théâtre et très bonne comédienne, elle profite de cette capacité pour entrer dans la peau de « Dylan », son homologue masculin. Normalement, elle n'a pas besoin de costume vu qu'elle attaque de façon sournoise ses victimes, mais les jokers étant une espèce encore plus vicieuse qu'elle, elle préfère prendre des précautions.
En homme, elle ressemble à ça  

❝ Arme : Elle ne possède pas d'arme dans le sens conventionnel du terme; son pouvoir a seulement besoin de ses instruments de musique pour fonctionner et vu qu'elle a besoin de ses deux bras pour les manier, elle ne peut pas s'encombrer de ce genre de chose.

❝ gadget : Gadget de criminel ? Elle n'en possède pas non plus. Notre demoiselle, malgré son âge, n'est pas fan de technologie.

❝ Véhicule : Même si elle est majeure et qu'elle a le permis, elle préfère se promener, se déplacer dans la ville en roller. Après tout, ça lui permet de faire du sport sans trop se fatiguer.


Histoire
____________________________________________________________________
« Ne fuis pas un défi parce que tu as peur. Cours plutôt vers lui, car la seule façon d'échapper à la peur, c'est qu'elle foule sous les pieds. »


Bulletin scolaire de Mlle Alphée Keegan – CP

Moyenne du 1er trimestre : D +
Moyenne du 2nd trimestre : C
Moyenne du 3ème trimestre : C

Appréciation générale : Des résultats corrects dans toutes les matières. Alphée est une élève sérieuse qui fournit beaucoup d’effort pour rattraper son retard.
Son sérieux et sa motivation vont l’aider à rattraper ses lacunes.

Encouragement !

------------------

Bulletin scolaire de Mlle Alphée Keegan – CM2

Moyenne du 1er trimestre : A
Moyenne du 2nd trimestre : A+
Moyenne du 3ème trimestre : A

Appréciation générale : Une bonne année scolaire et un travail régulier et sérieux. Alphée a su combler ses lacunes grâce à un travail sérieux et une bonne participation en classe. Si elle continue comme sur cette lancé, elle n'aura aucune difficulté l'année prochaine.

Félicitation et passage en 6ème !
 
------------------

Bulletin scolaire de Mlle Alphée Keegan – 6ème

Moyenne du 1er trimestre : A +
Moyenne du 2nd trimestre : A +
Moyenne du 3ème trimestre : A +

Appréciation générale : Le sérieux et les efforts dont fait preuve Alphée lui ont permis de maintenir son niveau tout au long de l'année. Les résultats sont très satisfaisant cette année, poursuivez sur cette voie.

Félicitation et passage en 5ème.  

------------------

Bulletin scolaire de Mlle Alphée Keegan – 3ème

Moyenne du 1er trimestre : A +
Moyenne du 2nd trimestre : A +
Moyenne du 3ème trimestre : A +

Appréciation générale : Tout au long de l’année, Alphée a su faire preuve de sérieux, de motivation, même lors du dernier trimestre, même si elle s’est montrée plus discrète et à moins participée en classe. Elle reste un très bon élément qui a toutes ses chances au lycée.

Félicitation et avis favorable en 2nd ES.

------------------

Bulletin scolaire de Mlle Alphée Keegan – 2nd

Moyenne du 1er trimestre : A
Moyenne du 2nd trimestre : A -
Moyenne du 3ème trimestre : A

Appréciation générale : Très bonne année ! Continuez sur cette voie.

Félicitation et passage en 1ère ES

------------------

Bulletin scolaire de Mlle Alphée Keegan – classe Epsilon HSSUP

Moyenne du 1er trimestre : B
Moyenne du 2nd trimestre : B -
Moyenne du 3ème trimestre : C -

Appréciation générale : Alphée est une élève sérieuse mais qui manque de discipline : elle maîtrise la théorie et la pratique, elle est un très bon élément mais ne s’intéresse pas aux cours.
Si vous voulez progressez, reprenez-vous et calmez les bavardages en classe.

Passage en classe Alpha.

------------------

Bulletin scolaire de Mlle Alphée Keegan – Classe Alpha HSSUP

Moyenne du 1er trimestre : B
Moyenne du 2nd trimestre : //
Moyenne du 3ème trimestre : //

Appréciation générale : Élève non présente en cours. De tout le trimestre, on ne l’a vu que la première semaine.

------------------

Bulletin scolaire de Mlle Alphée Keegan – 1er ES

Moyenne du 1er trimestre : //
Moyenne du 2nd trimestre : B +
Moyenne du 3ème trimestre : B

Appréciation générale : Malgré une arrivée en cours d’année, Alphée a su très vite s’intégrée au reste de la classe. Elève très sérieuse et motivée, ces deux qualités ont fait qu’elle a pu rattraper son retard par rapport à ses camarades de classe. Très bonne participation en cours.

Félicitation et passage en terminal.

------------------

Bulletin scolaire de Mlle Alphée Keegan – Terminal ES

Moyenne du 1er trimestre : A
Moyenne du 2nd trimestre : A
Moyenne du 3ème trimestre : A -

Appréciation générale : Très bonne année à l'image des deux années de formation ; profil de poursuite d'étude avec beaucoup de maturité.

Félicitation et avis favorable pour une licence en psychologie.

Obtention du bac : [X] Oui / [ ] Non
Mention : [ ] Aucune / [ ] Assez bien / [ ] Bien / [X] Très bien

------------------

Bulletin scolaire de Mlle Alphée Keegan – L1 Psychologie

Moyenne du 1er semestre : C +
Moyenne du 2nd semestre : B

------------------

Bulletin scolaire de Mlle Alphée Keegan – L3 Psychologie

Moyenne du 1er semestre : A
Moyenne du 2nd semestre : B+  

------------------

Bulletin scolaire de Mlle Alphée Keegan – M2 Psychologie

Moyenne du 1er semestre : A -
Moyenne du 2nd semestre : A

------------------



Toi, derrière ton écran

❝ Pseudo : Cutie pour les intimes
❝ Âge : 23 ans
❝ Avatar : OC ~ dCTb (DA) / Zooey Deschanel
❝ Passions & Hobbies : RP, lecture, cinéma, jeux vidéos, ...
❝ Découverte du forum : TC
❝ Un petit mot pour la fin : J'aime les cookies




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 815

MessageSujet: Re: On n'a pas peur, on s'imagine avoir peur. La peur est une fantasmagorie du démon | Alphée Keegan Jeu 28 Mai - 22:46

tu es validé!


Tu es dès à présent un criminel de niveau 20. Tu peux maintenant disposer de ton costume, ton arme et ton véhicule.

Tu peux tout d'abord venir nous dire ton métier et réserver ton avatar.

Ensuite, tu pourras créer ton journal et commencer à gagner de l'expérience en participant activement au forum. Tu peux également t'inscrire dans le sujet recherche de RP ou, si tu veux faire des rencontres totalement imprévues, dans la random roulette!

Si tu as une question, n'hésite pas à nous en faire part, le staff est là pour t'aider au mieux et pour t'aiguiller vers la bonne voie.
Bonne chance dans la ville des héros!

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ POINTS : 815

MessageSujet: Re: On n'a pas peur, on s'imagine avoir peur. La peur est une fantasmagorie du démon | Alphée Keegan Sam 14 Mai - 21:05

Car le temps passe


❝ Age : 22 ans

❝ Date d'anniversaire : 29.02

❝ Résumé des événements:
- Rencontre avec Jonas comme patient
- N'a pas encore rencontré ses Nemesis

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: On n'a pas peur, on s'imagine avoir peur. La peur est une fantasmagorie du démon | Alphée Keegan

Revenir en haut Aller en bas

On n'a pas peur, on s'imagine avoir peur. La peur est une fantasmagorie du démon | Alphée Keegan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: Paperasse :: Les Inscriptions :: Les admis-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit