.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

In nomine Amen || Renovatio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ POINTS : 205

MessageSujet: In nomine Amen || Renovatio Jeu 28 Mai - 19:02




Criminel



Ricordi el passato

RENOVATIO
____________________________________________________________________
angel in disguise


❝ Âge : Figé éternellement aux vingt-quatre printemps
❝ Sexe : Masculin
❝ Origine : Autrefois italiennes et néerlandaises, il est aujourd’hui un être descendu des cieux.
❝ Race : Créature angélique. Autrefois humain.
❝ Orientation : Inconnue
❝ Métier :  Criminel perdu (il deviendra Joker lorsqu’il retrouvera la mémoire)
❝ Statut social : Modeste
❝ Situation amoureuse : Inconnue


Caractère
____________________________________________________________________
Uta e •••


{Caractère évolutif}

S’il y a une chose à savoir sur Renovatio, c’est qu’il est un être entier. Avec lui, ça passe ou ça casse. Soit il vous aime, soit il ne vous aime pas. Avec lui il n’y a pas de compromis. Il peut nuancer ses propos – il est une créature angélique après tout- mais jamais revenir sur une parole, sauf cas très exceptionnel. Et encore. Lorsqu’il se met en tête de châtier une tierce personne, il est très compliqué de le faire changer d’avis sur la question. Ou alors il faut faire partie intégrante de son cercle d’amis très fermé. Peut-être est-ce là une résultative du fait de n’avoir pour seule mémoire qu’une coquille presque vide ? Qui sait. Peut-être que lorsque ses souvenirs lui reviendront, petit à petit, il saura devenir plus calme et posé, plus adouci et moins acerbe.

C’est une certitude que l’on ne peut affirmer pour le moment, il nous est simplement permis de spéculer et d’attendre pour nous faire un avis tranché.

Autrement, c’est une personne qui a le goût du travail bien fait. Il est parfaitement conscient de son statut de créature angélique et du devoir qu’il doit honorer, ainsi. C’est inscrit en lui, dans ses gênes, sans doute. Peu de choses parviennent à l’effrayer, à lui faire courber l’échine. Seul Dieu serait capable de le juger ou de le terrifier. Mais il fait confiance à cette entité divine plus que quiconque et n’hésite pas, lorsqu’il le peut, à prêcher sa bonne parole.

Renovatio se donnera volontiers corps et âme – c’est le cas de le dire, ahah – à une cause ou pour tirer quelqu’un d’un mauvais pas s’il estime suffisamment cette victime, bien sûr. C’est là l’un de ses principaux défauts, sans doute. L’amertume. Difficile de savoir d’où ça lui vient exactement, mais la créature n’est nullement effrayé d’utiliser des mots tranchants, parfois blessants ou particulièrement acides.

Il y a à cela deux raisons possibles, déclinables à l’infini. Soit il ne vous aime vraiment pas et dans ce cas vous cracher à la face le fond de sa pensée ne peut être pour lui qu’une bonne chose ; autrement, c’est alors tout le contraire, il vous adore. Il est certes étrange de penser qu’une personne tenant à vous un minimum puisse vous parler ainsi, mais ce ne sera que son dernier recours pour vous faire réagir et vous faire sortir du mauvais état mental dans lequel vous êtes plongés depuis bien trop longtemps à son goût. Parfois, si ça va trop loin, il n’est pas exclu non plus qu’il puisse vous empoigner un peu par le col de vos habits pour vous secouer un peu de façon plus concrète.

Mais ne vous en fait pas, malgré qu’il soit le radical opposé de son identité précédente, Renovatio reste tout de même une personne au grand cœur. Simplement, il est parfois trop fier pour accepter de le reconnaître, tout simplement. Laissez-lui un peu de temps ; après tout, il est tout de même déroutant de ne plus posséder toute sa tête, n’est-ce pas ? Le temps gommera. Vous verrez, il changera peu à peu.


❝ Particularités : Être extrêmement sous-doué pour mentir, est-ce une particularité? Autrement, il a de beaux cheveux blancs/gris cendré. Sans doute résultante de sa maladie d'antan, ils sont désormais beaux et doux, surtout au soleil.
❝ Tics et manies : Il détourne souvent les yeux lorsqu'il se sent mal à l'aise, comme beaucoup le font.

❝ Passions : Vivre. Cela peut paraitre étrange, mais il prend une revanche bien méritée sur sa vie d'antan.
❝ Phobies : De voir les gens qu’il aime mourir. Renovatio aurait énormément de mal à le supporter. Il ne s’en souvient plus, pour le moment, mais cette ccrainte lui vient de sa sœur ainée, aujourd’hui disparue.

❝ But : Protéger le monde, quitte à se blesser encore et encore. Tant qu’une âme humaine vivra, il se doit de résister, toujours plus fort et plus puissant. Même si cela doit le détruire.
❝ Rêve :  Abattre l’Antéchrist, même s’il sait cela impossible. C’est un objectif trop haut pour lui. Sa fierté l’empêche simplement de s’en rendre compte.


Identité secrète ❝ //
____________________________________________________________________
*Renovatio ne cherche pas à se cacher. Il eut un nom autrefois mais l'a abandonné au profit de celui-ci.


❝ Origine : Fantastique.
❝ Don :  La Légende de la Résurrection.
❝ Maîtrise : 10/10. Il est la légende, chaque fibre de sa personne est en lien avec son pouvoir. Il le maitrise donc parfaitement, mais ne s’en sert pas encore comme il le faudrait. Pour obtenir l’intégralité de sa puissance, il doit recouvrer la mémoire. Ce n’est qu’une fois qu’il aura compléter cette condition qu’il pourra se servir pleinement de ses pouvoirs de créature angélique. Car, oui, pour tout dire, Renovatio est une arme de Dieu. Ce dernier, ayant déjà ressuscité son fils une première fois pour faire montre des miracles existants, ne put qu’être peiné de la réaction des êtres humains face à cela. Si Jésus mourut une seconde fois, crucifié, Renovatio ne suivra pas le même chemin. Le Seigneur a fait de cet être une créature exceptionnelle, à mi-chemin entre une âme glorifiée et un ange de vertu. Il peut donc se battre, contrairement au fils de Dieu. Il a le pouvoir de le faire. Il peut se défendre et attaquer pour se protéger lui ou autrui. A bien y regarder, il n’est rien de plus qu’une expérimentation divine. Il peut, à l’occasion, revêtir cette forme (afin de batailler contre des adversaires imposants, notamment) : https://38.media.tumblr.com/d4c0c6af66c5b666fc227b4724f1290b/tumblr_nd5uex6Q3C1r72ht7o1_500.gif (ceci reste rare car consomme beaucoup d’énergie.) Il s'agit, en quelque sorte, de sa forme finale, même si, au fond, elle ne lui sert pas beaucoup.
De par sa fonction de créature angélique, il peut, de temps à autre – mais jamais de manière régulière – réaliser un ‘miracle’. A l’instar de l’ange Gabriel, il peut rallonger un peu la vie d’autrui ou apporter l’enfant à une femme stérile. Mais attention, un seul miracle par personne pour toute une vie. Ça ne fonctionnera plus jamais, dans le cas contraire.
❝ Points forts :  Renovatio possède une paire d’ailes très différentes des autres ‘anges’. Lui-même ne se considère pas comme tel. Ses appendices volants sont faits de peau bleutée, sans plumes. L’aérodynamisme est donc son point fort, il peut voler vite et bien même sans être transformé. De plus, son immortalité lui confère une guérison plus rapide que n’importe quel autre être vivant.
❝ Faiblesses :
▬ Lorsqu’il se blesse, même s’il ne peut pas mourir d’une arme ‘lambda’, il ressent tout de même la douleur (et se recevoir une lame de couteau dans le thorax, c’est très douloureux).
▬ Ses ailes ne peuvent pas regagner son ‘corps’. Comprendre par là qu’elles sont tout le temps visibles s’il n’utilise pas un harnais ou quelque chose du même genre. Pas très discret, on a vu mieux.
▬ Il ne peut pas tuer, il n’en a pas la capacité. Le meurtre d’engeance n’est pas de son ressort mais des archanges, qui lui sont supérieurs en termes de hiérarchie. Lui n’est qu’un exécuteur et rien de plus. S’il tente de tuer, même pendant un combat, son corps se figera pendant cinq secondes. Durant ce laps de temps, il sera totalement vulnérable, à la merci de son adversaire.
▬ S’il peut faire des ‘miracles’, ils ont une conséquence lourde sur lui. En fonction du miracle, son corps subira le contrecoup (par exemple, s’il veut rallonger l’espérance de vie d’une personne, l’un de ses membres sera nécrosé pendant deux semaines – avec la douleur accompagnant la nécrose, forcément, sinon ce n’est pas drôle). Il ne pourra s’en prendre qu’à lui-même.
▬ Comme précisé plus haut, il ne peut pas tuer. Ceci signifie qu'il doit faire un énorme travail sur lui même. Plus il aura des pensées négatives impliquant une volonté de tuer - même très faible -, ses pouvoirs diminueront. Pas de bol, hein?
▬ Vous voyez l’immortalité comme un don du ciel? Pas lui. Il sait déjà que cela signifie. Il est condamné à voir toutes les personnes qu'il connait mourir les unes après les autres tandis que lui ne bougera pas d'un iota. Magnifique. Ça donne envie. Ou pas.
▬ S'il est efficace contre les créatures démoniaques et démons en tout genre, il est également vulnérable à leurs attaques.
▬ Sa régénération l’épuise et le plonge dans un sommeil extrêmement lourd, si bien qu’il se retrouve vulnérable à la moindre attaque. Le mieux est donc encore qu’il s’endorme en compagnie de quelqu’un pour le protéger durant ce laps de temps durant lequel il ne se réveillera pas même si on le blesse. Sa léthargie est très profonde.

■■■ Ton matériel du crime ■■■

❝ Costume : Ceci pour le bas du visage : click here ainsi que des lunettes de la sorte : click here teintées, elles ne permettent pas de voir les yeux de Renovatio. Lui, par contre, peut tout voir. Concernant le reste de son costume? Il n'en a pas vraiment. Il n'a qu'un masque de renard japonais accroché à la taille avec une ceinture de tissu dont les pans flottent dans le vent.
❝ Arme : A chaque doigt, une armature telle que celle-ci : click here
❝ gadget : Un harnais pour ses ailes.
❝ Véhicule : //


Histoire
____________________________________________________________________
Une phrase qui décrit l'histoire de ton personnage


« Ô mon cher frère, pardonne, je te prie, ceux qui ont fauché ta vie. »

Mes yeux ne s’ouvrent pas. Je me sens étrangement serein, tout à coup. Il fait chaud, agréablement chaud. J’ai l’impression de n’avoir jamais ressenti une chose pareille auparavant. Je voudrais que cet instant s’étire à l’infini. Un repos bien mérité, voici ce dont je requiers la présence. Je ne sais pas ce qu'il m’arrive, mais j’aimerais dormir encore un peu. S’il n’y avait pas cette voix dans mon crâne, je pourrais facilement y parvenir, je pense.

« En remerciement de ta servitude acharnée envers moi, je vais t’offrir un corps neuf, vierge de tout mal. »

Je n’arrive pas à chasser cette vocalise, et pourtant, elle ne me dérange pas. La plénitude m’enveloppe tendrement, j’ai l’impression qu’il s’agit presque des bras d’une mère, ou a contrario d’une personne qui sait éprouver de l’amour pour moi. Je souffle, j’ai l’intime conviction de connaître cette voix, en plus. Je l’ai déjà entendu, je le sais. Mais où ?

« Toutefois, je ne puis t’accorder ce présent sans y ajouter une condition. »

J’aimerais bien pouvoir parler, mais ma gorge est comme scellée. D’ailleurs, il en est de même pour mes paupières. Je panique un peu, soudainement. Je hais cette sensation de ne plus pouvoir bouger. J’ai peur. Et le discours s’étend encore.

« Ta mémoire. Ta nouvelle quête commence maintenant. Je jure que tu retrouvera tes souvenirs partiellement à mesure que tes anciens alliés effleureront ton derme. »

Mais bon sang, de quoi il parle ? De qui est-ce qu'il parle ? Mes alliés ? Qu'est-ce que... Sérieusement, je suis qui, là ?

Je sens deux mains, douces et chaleureuses, se poser sur mes joues froides. Et une nouvelle voix qui s’amène. Cette fois, c’est celle d’une femme.

« Ne crains rien, petit frère, car tu va revenir à la vie sous la plus pure forme qui soit. »

Ça ne m’avance guère davantage. Revenir à la vie ? Ça veut dire quoi ? Je suis mort, c’est ça ? Je ne me rappelle plus de rien, pourtant. Enfin, si. Mon corps me picote par endroit, mais rien d’abominable en soit. Je dois être anesthésié, probablement. Je veux en savoir plus, je veux que cette femme continue de me parler encore. J’ai aimé sa voix, elle m'a rassuré, un peu. J’ai un peu froid, encore.

« Je sais que tu seras à la hauteur de cette tâche également, il ne peut en être autrement. »

Je sens que des lèvres embrasse mon front, non sans écarter préalablement ce que identifie comme étant quelques mèches rebelles de cheveux.

« Car après tout, tu es mon cher petit -»

Elle allait donner un nom. Mais au moment M, je n’ai tout à coup plus rien ressenti. Non, rien. Ni lumière, ni chaleur, ni tendresse. Je m’endors, cette fois. Je me demande si c’est pour de bon.

◢ ◣
◥ ◤

Celui qui se connait sous le nom actuel de Renovatio ne fut point toujours un être pur et puissant. Loin d'être une créature angélique telle qu'il l'est aujourd'hui, il vint au monde dans une famille souillée par l'envie et le complot; les Wieland. Son père était un homme ayant le mot 'amour' en horreur, semblait-il. Lui et celle qui lui fut donnée pour femme, Giorgia Borgia, ne s'aimèrent jamais.

De leur union aux rapports 'brefs et hygiéniques' naquirent pourtant trois enfants. Deux filles et un garçon. S'ils n'apportèrent que très peu d’intérêt aux demoiselles, le petit garçon était attendu comme un prince, un enfant béni. Quelle dommage qu'il ait fallut que le chétif bambin soit malade à n'en plus finir.

Atteint de divers maux, celui que ses parents avaient baptisé Cesario - mais qui s'adressait à lui sous le nom péjoratif de ''Slender'' en référence à sa maigreur affligeante - ne connu guère d'enfance 'normale'. Faible, il fut la désillusion de ses géniteurs, qui se détournèrent rapidement de lui, laissant son éducation à sa soeur ainée, la tendre et belle blonde Lucrezia et aux nourices officiant dans leurs trop grande villa aux abords du Vézuve italien.

Lucrezia était la seule à savoir que son petit frère ne pouvait pleurer. Tout du moins, pas comme tout le monde. Lorsque les personnes 'normales' et en bonne santé voyaient s'évader de l'eau de leurs yeux, en ce qui concernait l'enfant, ce n'était que du sang qui s'en écoulait. Malformation génétique. C'était douloureux, de plus.

Mais les choses étaient ce qu'elles sont dans cette famille, la noirceur s'invita bien vite dans le frêle oasis que c'était constitué le petit bonhomme. On lui retira sa sœur, Lucrezia, lorsqu'elle fut en âge d'être mariée par arrangement. Soupçonnée d'avoir une mauvaise influence sur le jeune Cesario, ils furent séparés. De même avec la cadette, que le garçonnet ne voyait presque jamais.

Un malheur en engendrant un autre, la jeune femme, offerte à un goujat de premier ordre, découvrit rapidement les travers de son nouveau mari que, pourtant, elle idéalisait. Il l'a battait, tout le temps. Si bien qu'un jour, elle ne le releva plus. Lucrezia mourut ainsi, sous les coups de ceinture d'un homme irrespectueux. Des funérailles furent organisées et Cesario y fut amené. En voyant sa soeur sans son cercueil, l'enfant pleura. Des larmes rouges, rouges sanguines. Son secret ainsi exposé, l’église catholique manifesta aussitôt un vif intérêt pour lui, le voyant alors comme une sorte de 'messie'. Ses parents n'eurent aucun remord à s'en débarrassé contre un peu d'argent fourni par le Vatican.

Son calvaire continua ainsi, des années durant. Cesario, enfermé bien à l'abri des regards, grandissait jusqu’à atteindre l'âge des vingt ans passés. Considéré comme une relique vivante à protéger à tout prix - comme tant d'autres stockées sous les murs du Vatican - il fut aussi élu Pape dans le plus grand secret. Devenu l'alter-égo de celui qui présidait en public, il était chargé de bénir tout ceux et celles qu'on lui amenait, secrètement. Une vie qu'il ne comprenait pas mais qu'il acceptait tout de même. Auparavant brisé, il s'était reconstruit comme il avait pu le faire sur des ruines branlantes.

Cesario jamais ne fut destiné à connaître ce monde.

Il aurait du rester a être rongé par la maladie mais un coup du sort en décida autrement. Une nuit, des voleurs très expérimentés dérobèrent plusieurs reliques sacrées... dont lui. Anesthésié, il fut transporté dans un dispositif adapté sur des kilomètres. Lorsque l'alarme de la sainte cité sonna, il était déjà bien loin sans même le savoir.

Ses ravisseurs débarquèrent aux États-Unis et auraient du passer par Laurel avant de continuer vers leur acheteur, mais ils furent arrêtés en cours de route par les forces d'Interpol. Ils eurent juste le temps de planquer un Cesario endormi dans un container au cœur d'un dédale de cave sordide. Là, tout à fait par hasard, deux 'héros' le trouvèrent alors qu'il se réveillait.

Prit en charge de façon à ce qu'il reste caché des personnes pouvant être amenées à le rechercher, Cesario découvrit le monde sous un angle entièrement neuf, pour lui. Certes, il était toujours malade et hémophile, mais au moins pouvait-il jouir de voir le monde tel qu'il était et non pas uniquement à travers les pages d'un simple livre.

Il se fit des amis, pour la première fois de sa vie. Le spectre de son emprisonnement paraissait s'être évaporé; de quoi le ravir.

Et puis il mourut.

Sa gorge, tranchée par une arme technologique via un criminel qu'il pensait être son ami, lui ôta la vie. Heureusement, il ne se sentit pas partir. Il avait simplement... sommeil.

C'est là que le Seigneur entra en jeu, pour lui donner une 'seconde chance', faire de lui l'un de ses chiens les plus fidèles. Que sa passera-t-il, désormais?



Toi, derrière ton écran

❝ Pseudo : André ♥
❝ Âge : 24, toujours
❝ Avatar : Yue - Akaya Akashiya Ayakashino
❝ Passions & Hobbies : Vous emmerder
❝ Découverte du forum : Personnage remplaçant de Brooke, maintenant que la rousse est dans l'espace
❝ Un petit mot pour la fin : réponse




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 795

MessageSujet: Re: In nomine Amen || Renovatio Jeu 28 Mai - 21:39

tu es validé!


Tu es dès à présent un criminel de niveau 25. Tu peux maintenant disposer de ton costume, ton arme et ton gadget.

Tu peux tout d'abord venir nous dire ton métier et réserver ton avatar.

Ensuite, tu pourras créer ton journal et commencer à gagner de l'expérience en participant activement au forum. Tu peux également t'inscrire dans le sujet recherche de RP ou, si tu veux faire des rencontres totalement imprévues, dans la random roulette!

Si tu as une question, n'hésite pas à nous en faire part, le staff est là pour t'aider au mieux et pour t'aiguiller vers la bonne voie.
Bonne chance dans la ville des héros!

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ POINTS : 795

MessageSujet: Re: In nomine Amen || Renovatio Sam 7 Mai - 17:48

Car le temps passe


❝ Age : 24 ans

❝ Date d'anniversaire : 3 Juillet

❝ Résumé des événements: Il est mort avec son ancien corps malade (Cesario Borgia) par une mauvaise réunion des choses (du fait de Tobias); auparavant il avait été volé au Vatican par des voleurs afin d'être revendu à un tordu; il a eut sa 'renaissance' et ses pouvoirs; il avait perdu la mémoire; il l'a retrouvé au fur et à mesure; il a fini par ne plus vouloir rester au bordel où il vivait avec Mischa et les filles; il s'est fait démonté la gueule par Jonas qui s'est bien acharné sur lui; maintenant il est Joker. Yolo.

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: In nomine Amen || Renovatio

Revenir en haut Aller en bas

In nomine Amen || Renovatio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: Paperasse :: Les Inscriptions :: Les admis-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit