.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez|

Kacey Cree

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
❝ POINTS : 98

MessageSujet: Kacey Cree Mar 14 Juil - 20:29



Personnel


"Désolé, est ce que tu viens de dire "botte moi le cul" ?"

Kacey Cree
____________________________________________________________________
Une main de fer dans un gant de fer. Entouré de barbelés.


❝ Âge : 27 ans
❝ Sexe : Féminin
❝ Origine : Américaine
❝ Race : Humain
❝ Orientation : Gay
❝ Métier : Professeur d'armement
❝ Statut social : Modeste
❝ Situation amoureuse : Célibataire
❝ Nombre d'année de service : 2 ans


Caractère
____________________________________________________________________
Go big or go home.



Casse-cou. Si quelque chose peut être fait de manière spectaculaire, soyez sûr qu'elle sera de la partie. Le motto ? "Prenez toujours la voie qui vous permettra d'avoir quelque chose de cool à raconter plus tard".

Autoritaire et consciencieuse, qu'il s'agisse d'être devant une salle d'élèves, ou en mission. Lorsqu'elle a du temps libre, elle relâche sa vigilance.

Sociable dans presque toutes les occasions. Parler ne lui sera jamais bien compliqué, surtout lorsqu'il s'agit de raconter des anecdotes. Par contre, elle se dévoile déjà beaucoup moins lorsqu'on lui pose des questions sur son passée avant d'entrer à l'armée.

Impulsive par moment, surtout sous le coup de la colère. Ironiquement, elle a beaucoup de mal avec l'autorité. Un brin rebelle dans l'âme, puisqu' "être soldat de la justice ne veut pas dire qu'on ne doit pas utiliser notre cerveau".

Cynique, même si le véritable terme serait "connasse par moment". Avec des réflexions sardoniques, ses pointes d'humour acerbes et ses critiques acides. Elle garde une certaine neutralité le reste du temps, mais lorsque l'occasion se présente, elle ne veut pas la rater.

Réaliste. La ville, elle l'a vécue. Elle sait que son travail ne sera jamais terminé car quand il y aura de la vie sur Terre, il y aura des personnes suffisamment malveillantes qu'il faudra combattre. C'est un trait de caractère qu'elle a acquise par expérience et peut encore comprendre les gens qui ne le sont pas beaucoup, en particulier lorsqu'ils sont plus jeunes qu'elles. En revanche, pour les autres adultes, c'est une autre paire de manche. Ce caractère lui permet aussi de se montrer beaucoup plus sincère avec les gens, quitte à leur mettre une claque et à les rappeler à l'ordre.

Indépendante si on ne lui demande rien. Travailler en duo ? Bien sûr, si c'est nécessaire. De l'aide pour porter un carton ? C'est gentil, mais non merci. Se caser ? Même pas en rêve.


❝ Particularités : Elle porte des lunettes de tir la plupart du temps, même lorsqu'elle se trouve dans les locaux.
❝ Tics et manies : Les jurons, insultes et autres noms d'oiseaux qu'elle répète lorsque quelque chose l'agaçe.
❝ Passions : En dehors de ce qu'elle enseigne, les quelques sports physiques qu'elle pratique : La boxe Anglaise et le Taekwondo. Elle aime aussi la technologie et triturer des engins électroniques. Elle n'est pas très alcool et préfère le café. Elle a aussi un truc avec la musique.
❝ Phobies : Devoir affronter quelqu'un qu'elle connait.
❝ But : Enseigner aux élèves le nécessaire pour qu'ils s'en sortent.
❝ Rêve : Qui a besoin de souhaiter quelque chose qui n'arrivera probablement jamais ?


Identité secrète ❝ Locked
____________________________________________________________________
Viser pour tirer. Tirer pour tuer.


❝ Origine : Technologie
❝ Don : Oeil bionique - Son oeil droit a été remplacé par un petit bijou de technologie. Il lui permet non seulement de zoomer jusqu'à près de 500 mètres maximum, mais aussi de repérer les expressions faciales et corporelles lui permettant de juger si la personne est en train de mentir/a besoin d'aide/n'a pas fait ses devoirs, de passer en vision thermique et vision nocturne, de se relier à la base de donnée de la police, d'activer et désactiver ses armes à distance, de se connecter en bluetooth (Oui c'est un peu vieillot comme technologie) pour accéder à des fichiers sur des ordinateurs..
❝ Maîtrise : 9/10, le fait que son don soit incorporé sur elle lui permet de s'entrainer pendant presque toute la journée, mais on est jamais à l'abri d'un bug lorsque celui-ci se base sur un fonctionnement électrique controlé par la pensée.
❝ Points forts :
- C'est très discret : Tout fonctionne par la pensée.
- Cela peut toujours être amélioré par la suite, avec le temps et les connaissances nécessaires.
- Au cas où ça foire, il lui reste encore les arts martiaux.
❝ Faiblesses :
- Vous imaginez la quantité d'énergie que ca demande ? Déjà qu'un Iphone se décharge en deux heures si on le laisse sur youtube, avoir accès à des bases de données consomme beaucoup, et vu que ca ne marche pas par électricité solaires (éoliennes non fournies non plus), l'oeil doit être rechargé au moins une fois toutes les 24 heures pour rester opérationnel. Pour se faire, un chargement sans fil peut se faire à l'aide de lunettes spécialement crées pour.
- Si son oeil dysfonctionne ou n'a plus l'énergie nécessaire pour continuer à marcher, il se désactive tout simplement. Kacey est alors borgne jusqu'à ce qu'elle le recharge. Cela implique aussi qu'elle n'a plus accès aux capacités que son oeil lui donnait, ce qui la rend nettement plus vulnérable.

■■■ Ton matériel de héros ■■■

❝ Costume : Un costume très stylisé militaire, dont les pièces principales proviennent de son ancien uniforme tactique lorsqu'elle faisait partie des forces de l'ordre. Pas de casque ou de masque, elle ne fait que s'attacher les cheveux, et en avant la musique.

❝ Arme : Des armes librement inspirées à la fois de celles des forces de l'ordre, ainsi que de celles de super héros fictifs.
- Son arme de poing principale (Holster gauche) est une fabrication originale : Inspirée de l'Auto 9, l'arme de Robocop, ce pistolet au design simpliste a la capacité de tirer, soit en automatique, soit en semi-automatique, soit en coup par coup des balles de calibre .223, mais elle ne le sort que lorsque les choses tournent vraiment au vinaigre (ou qu'elle est vraiment énervée). Cette arme ne marche que si son oeil bionique est opérationnel.
- Son arme de poing secondaire (Holster droit) est déjà beaucoup plus modeste : Un Glock 17 amélioré, 18 balles dans le chargeur. En dessous du canon, un tazer est intégré. L'arme peut passer d'une fonction à une autre via son oeil bionique. Si jamais celui-ci est désactivé, elle peut quand même tirer, mais uniquement avec la fonction déjà sélectionnée.
- Sa dernière arme de poing (Accrochée à sa ceinture, dans son dos) est une arme ressemblant vaguement à un pistolet de détresse bombé en noir. Les munitions qu'ils tirent ne sont ni plus ni moins que des mini explosifs qui se collent aux parois contre lesquelles elles ont été tirées. La force de l'explosion n'est pas bien importante, juste assez pour faire sauter la serrure d'une porte, ou faire exploser une rangée de fenêtre. Elle peut toutefois sérieusement blesser quelqu'un si elle se colle contre une personne. L'arme doit être rechargée systématiquement après chaque tir.
- Son arme de corps à corps principale (Accrochée à sa ceinture, près de son arme secondaire) est une simple matraque de police. Étant modifiée comme toute ses autres armes, elle peut toutefois être électrifiée sur simple commande de son oeil. Utilisé à pleine énergie, elle peut toutefois briser un os, voire littéralement arracher une machoire.
- Enfin, son arme de corps à corps secondaire (Accrochée dans son dos) est un couteau. Un Karambit qu'elle chérit et qu'elle n'utilise que très peu en combat. Il se déplie manuellement à la pression d'un bouton.

❝ Gadget : A la manière d'un batman (avec des parents), elle possède plusieurs gadgets accrochés sur sa tenue :
- Un grappin rétractable placé dans la ceinture, qui peut être soit activé manuellement, soit activé grâce à son oeil.
- Une smartwatch accrochée à son poignet. Cela permet de faire le tri dans ses fichiers et d'avoir des conversations à distance. La version handsfree est aussi possible avec un micro-casque, plus pratique en mission.
- Ses lunettes, à l'allure de lunettes de tir teinté bleues, qui lui permet de recharger les batteries de son oeil avec un chargement sans fil.

❝ Véhicule : Un véhicule banalisé, avec un girophare à l'intérieur. Le moteur a aussi été amélioré.

Histoire
____________________________________________________________________
"Prend toujours la voie qui te permettra d'avoir quelque chose de cool à raconter plus tard"


A 15 ans, j'ai empêché deux braqueurs d'entrer à l'aide du fusil à pompe de mon père. Il faut croire que j'étais prédestinée à ça. C'est un peu à partir de là que ma véritable histoire a commencé.
Je suis née dans une famille très aisée, à New York. Ma mère est Italienne et mon père Américain. Ils s'étaient rencontré lors d'un voyage à Florence ou quelque chose de la sorte. J'ai toujours vécue aux États-Unis sans jamais avoir eu l'occasion de sortir de l'État. Surprotégée ? Probablement pas étant donné la ville où je vivais, mais j'étais définitivement sur la bonne voie pour devenir une autre de ces "gosses de riches" un peu cruches et sans pudeur.

J'aurais pu devenir tout ça, mais le destin en a choisi autrement.

Avant d'être aisée, ma famille est surtout traditionaliste. Un mélange entre la culture Italienne et Américaine a donné un mélange qui s'alliait bien : Une famille basée sur des valeurs propres au Christianisme : la messe le dimanche, le mariage, tout ça... Et j'pense que vous aurez bien vite compris où je vais en venir.
J'étais "différente". Du moins, différente pour eux. Je portais un secret que je préférais garder pour moi car j'étais sûre que ca n'allait pas leur plaire, et soutenir le regard accusateur de mon père était encore pour moi la pire des tortures.

Je crois que j'ai pris les devants à partir de 16 ans. Ou 17, je suis plus sûre. A ce moment, j'étais sortie de New York, en prenant comme prétexte une correspondante à aller voir. En réalité, c'était pour passer des vacances loin de ma famille, avec mon "amie" avec qui "je trainais" depuis presque 3 mois déjà.

De ce moment qui m'a fait faire un tournant dans ma vie, je m'en rappelle très bien. J'avais appelé mes parents dans les environs de 20 heures. C'est ma mère que j'ai eu à ce moment là. Ils venaient à peine de terminer de manger et attendaient mes nouvelles, non sans impatience. C'en est suivi une courte discussion, suivie d'un long silence, avant que je ne me décide à leur annoncer ce que j'avais sur le cœur depuis déjà trop longtemps.
J'étais gay, et ils allaient devoir faire avec.

La suite, je ne m'en rappelle pas bien par contre. Une chose était sure, ca ne s'était pas passé comme je l'aurais souhaité. Pour sûr que je m'attendais à autre chose, mais j'allais survivre. Je préférais encore rompre les liens avec les gens qui ne pouvais pas m'accepter comme j'étais plutôt que continuer à vivre dans un mensonge.

Avec ma copine ? Ca n'a pas tenu non plus. L'ambiance et mon état d'esprit n'avait fait qu'envenimer les choses entre nous. Il fallait croire que j'avais définitivement tout perdu. Tout ? Pas vraiment. J'avais cette sensation de liberté euphorisante, comme un nouveau monde qui s'ouvrait à moi. C'était comme se sentir tel un oiseau qu'on sortait de sa cage.
Et c'était plutôt pas mal.

A partir de ce moment et durant trois bons mois, je n'étais plus qu'une vagabonde avec 500 dollars et un sac à dos. Ma chance et mon manque d'expérience de la vie me fit tomber sur des endroits peu fréquentables, des gens peu recommandables et des situations peu appréciables.

C'est là où j'ai fait la rencontre de Hugo Heath : Un ancien pilote militaire en retraite anticipé. Avec à peine la trentaine et aux vu de ses traits de visage, il en avait vu des vertes et des pas mures. L'histoire est longue, mais il m'a probablement sauvé la vie, avant de me recueillir pendant une durée indéterminée, et qui, à long terme, m'a donné mes premiers cours sur l'utilisation des armes afin de m'apprendre comment me défendre seule. J'avais prévue de ne pas rester longtemps que deux mois.

J'y suis restée deux ans.

Au fur et à mesure des jours, l'apprentissage s'intensifia. Au fur et à mesure, je maitrisais des armes de différents calibres, apprenant notamment à les démonter pour les remonter car comme il le disait : "Tant que tu ne sais pas ce qu'il se passe lorsque tu appuies sur la gâchette, alors tu n'as pas complètement maitrisé une arme". J'arrivai bien vite jusqu'à mes 18 ans, période où je décidai de m'enrôler dans l'armée.

Être une fille a l'armée, c'est aussi dur qu'on le pense. On ne me donnait pas plus de 2 mois, j'y suis restée 5 ans. Hugo semblait avoir gardé des contacts avec des hauts placés, la raison pour laquelle ils me placèrent très rapidement dans une section d'opération spéciale. Bien ou mal ? Tout dépend si on aime manger la poussière, parce que c'était notre entrée, notre plat de résistance et parfois même notre dessert si on était sage. A raison de 2 ans d'entrainement intensif, suivi de 5 ans sur le terrain, ca vous change une personne.

Passée 25 ans, il fallait que je vois de nouveaux horizons. Je sentais que je m'étais beaucoup trop investie, et poser le pied une bonne fois pour toute pourrait me faire le plus grand bien. Soit, je n'étais peut être pas la plus performante, ni peut être pas la plus expérimentée, mais j'avais le sentiment que c'était à mon tour de rendre la pareille, d'apprendre aux autres à se défendre dans un milieu hostile, eux et toutes les personnes qui comptaient pour eux.

Et voilà où j'en suis rendue. Ca doit faire près de deux ans que j'enseigne dans cette école. Le reste de mon histoire, ca sera à moi de l'écrire.



Toi, derrière ton écran

❝ Pseudo : Clemi
❝ Âge : 20 ans
❝ Avatar : Cassie Cage
❝ Passions & Hobbies : Majoritairement le jeu de rôle Grandeur Nature et tout ce qui touche au multimédia
❝ Découverte du forum : J'sais plus, j'avais gardé ce forum dans mes favoris depuis un moment
❝ Un petit mot pour la fin : J'aime beaucoup le forum, il est vachement original




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ POINTS : 815

MessageSujet: Re: Kacey Cree Mar 21 Juil - 21:30

tu es validée !


Tu es dès à présent professeur d'armement au niveau 23. Tu peux maintenant disposer de ton arme!

Tu peux tout d'abord venir nous dire ton don et ton métier ainsi que réserver ton avatar.

Ensuite, tu pourras créer ton journal et commencer à gagner de l'expérience en participant activement au forum.

Si tu as une question, n'hésite pas à nous en faire part, le staff est là pour t'aider au mieux et pour t'aiguiller vers la bonne voie.
Bonne chance dans la ville des héros!


_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
❝ POINTS : 815

MessageSujet: Re: Kacey Cree Ven 6 Mai - 22:13

Car le temps passe


❝ Age : 28 ans

❝ Date d'anniversaire : 14 Mars

❝ Résumé des événements: Rien de spécial, vraiment

_________________

Je suis le Papa des meilleurs poussins de l'univers! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Kacey Cree

Revenir en haut Aller en bas

Kacey Cree

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: Paperasse :: Les Inscriptions :: Les admis-
Partenaires
bouton partenariat

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com